Soin aromatique pour les "Mains Raynaud"

Aroma beauté, bien-etre et santé

Par atelierdemichele

               Tous les ans à la même époque je fabrique une crème pour les mains sujettes au syndrome de Raynaud à partir de la base donnée pour ce soin.
Je ne modifiais pratiquement pas la formule car elle est efficace et relance vraiment très bien la circulation dès l'application.

             Elle comportait beaucoup d'ingrédients pour nourrir et réparer la peau des mains qui doivent être souvent lavées.
J'espérais ainsi avoir un effet préventif sur l'apparition des signes du syndrome.

DSC03497

 


Mélange de D.  Baudoux  anti-Raynaud  in "L'aromathérapie, Ed. Amyris" en gouttes ou en parts

- 1 hélichryse italienne
- 1 thym thujanol
- 1 lentisque pistachier
- 1 estragon
- 2 mandarine zeste
Quelques gouttes du mélange à appliquer localement 2 à 3 fois/j selon les besoins.

 

Mon mélange d'HE 

2 hélichryse italienne
2 thym thujanol
2 lentisque pistachier
3 estragon
10 mandarine *
3 palmarosa
2 cyprès
2 Petit grain mandarinier
4 santal blanc


Mélange anti-syndrome de Raynaud et anti-peau sèche (en gouttes).

On pourrait l'intégrer dans un mélange d'huiles végétales (jojoba, tamanu, macérat de millepertuis, noyau d'abricot..) si l'on ne veut pas faire de crème.

Incorporer 1.5 à 5% d'HE pour avoir un peu d'efficacité.

* Pensez à la forme distillée de l'huile de mandarine pour éviter la photosensibilisation.

Idées pour lutter contre le syndrome de Raynaud


***Edit !

Attention à l'usage répété de l'HE d'estragon. Il n'est pas recommandé de l'utiliser par voie orale car il contient du methylchavicol suspecté de se transformer en un composé toxique pour le foie.

Se limiter à 2% maximum et jamais en continu pour la voie cutanée même diluée. Mêmes précautions pour l'HE de basilic.

 


            Cette année, j'ai simplifié la formule en retirant l'aspect nutritif et réparateur puisque l'efficacité est curative et non préventive.

J'ai repris:

- les mêmes émulsifiants que j'adore: MF et VE
- la même synergie d'HE associées à du santal pour améliorer l'odeur globale

mais j'ai compliqué sophistiqué la texture et l'odeur avec quelques co-émulsifiants, émollients, huiles végétales et d'autres hydrolats.


DSC03502


Formule générale d'une crème confortable stable à la chaleur et au froid

- 2 beurre mou, 13 huiles végétales
3.5 MF, 2.5 VE, 1 alcool cétéarylique, 1 à 3 cétyl palmitate

- 6 glycérine végétale bio, 0.2 gomme cellulose et/ou gomme xanthane
Eau, hydrolats, conservateur, actifs qsp 100

En grammes ou %.



             Même si c'est en hiver que ce syndrome est gênant, un tube de crème ainsi balloté peut être soumis à d'importantes variations de températures (chaleur et froid).

Les crèmes pour les "mains Raynaud" doivent être mises dans le sac, la voiture, les poches, près du réfrigérateur ...  dans tous les endroits où elles sont susceptibles d'être appliquées dès les premiers signes.
C'est un gage d'efficacité de ne pas attendre trop longtemps pour se traiter.


             L'ingrédient qui me semble notable dans la formule est le cétyl palmitate.

Ce co-émulsifiant présente l'avantage à 1% de la formule d'augmenter la stabilité de l'émulsion à la chaleur.

C'est un épaississant, un stabilisateur d'émulsions qui donne des textures souples, onctueuses et très adaptées à un léger massage.

Pour les peaux sèches, il est superbe et je le préfèrerais presque à l'alcool cétéarylique. Non, en réalité je couple souvent les deux  ^_^

DSC03498


            Je sors également mon arme fatale et néanmoins fétiche, la glycérine (j'en mets partout, tout le temps, même dans les baumes, vous l'aurez certainement remarqué).

La glycérine améliore la stabilité des émulsions aux basses températures.

Un tube de crème dans la voiture l'hiver est soumis à des températures négatives.
Pensez à intégrer systématiquement de la glycérine dans vos émulsions si elles doivent prendre l'avion et voyager en soutes!


             On la trouve sans problème aujourd'hui en version biologique, ce qui ne gâche rien.
Je pense qu'au lieu de s'exciter sur le fait qu'elle est végétale (la glycérine, c'est du glycérol qu'elle que soit son origine),  on devrait plutôt s'attacher à la choisir en bio lorsque c'est possible.

De toutes les manières, si elle est bio, elle a de fortes chances d'être végétale ^_^

Vieil ingrédient connu et reconnu pour ses propriétés humectantes (retient l'eau au sein des couches superficielles de l'épiderme), on en dit beaucoup de mal, elle donnerait des émulsions collantes (?).

Elle est peu onéreuse, fonctionne à merveille et ce n'est pas parce qu'elle est supposée desséchante à partir de 10% qu'il faut s'en priver.


           L'autre avantage de cet ingrédient c'est qu'il permet l'extraction de certains principes actifs des plantes pour donner des extraits hydro-glycérinés ou mieux hydrolat-glycérinés ( 70% glycérine, 30% eau ou hydrolat + conservateur ad-hoc) à individualiser.

Il n'est pas obligatoire de faire des mono-extractions. J'aime beaucoup associer les plantes en extraits complexes:

. belle peau (rose, lavande),

. anti-oxydant (thé vert, rooibos, maté),

. parfumé (menthe, mélisse) ou comme ici

. réparateur (calendula, rose, plantain, camomille, consoude)...

Pour plus d'efficacité, pensez à remplacer l'eau du solvant par un hydrolat dont vous voudrez profiter du parfum ou des propriétés.



DSC03479DSC03484DSC03481




                   
                               Formule du Soin aromatique MEnRENO


Phase huileuse

- 6 Huile de coco fractionné
- 3.5 MF
- 3 Macérat de feuilles de laurier sauce frais/huile d'olive bio
(anti-inflammatoire)
- 2.5 VE
- 2 Beurre de karité nilotica
- 2 Huile de tamanu ou calophylle inophyle
(anti-rhumatismale, anti-inflammatoire et protectrice du système circulatoire cf. Clergeaud)

- 1 Huile de karapate * (émolliente)
- 1 Cétyl palmitate
- 1 Alcool cétéarylique
- 1 Silicone-like (coco caprylate)


Phase aqueuse

- 15 Hydrolat de lentisque pistachier
- 15 Hydrolat de cyprès bio
- 10 Eau distillée
- 10 Hydrolat de lavande de la Drôme
- 10 Hydrolat de vétiver
- 6 Glycérine végétale bio
- 2 Rice NS
- 1 Géogard ultra
- 0.1 Gomme xanthane
- 0.1 Gomme cellulose


Troisième phase

- 3 Macérat corsé de thé vert bio/olive bio
- 2 Aloé vera x 40
- 1.5 Huiles essentielles (soit 45 gouttes pour 100g)
- 0.8 Extrait CO2 de Cassis
- 0.5 Vitamine E

Acide lactique pour ajuster le pH
Emulsification à 70/75°

* L'huile de karapate est de l'huile de ricin selon la dénomination des Antilles. Son mode d'extraction traditionnel donne une huile légèrement colorée et non incolore comme la ricin de grade pharmaceutique.
Celle-ci est un mélange d'huile de ricin (90%), de chanvre et de rocou (colorant riche en bêta-carotènes aux effets anti-oxydants).

DSC03501


                   La crème reste efficace en curatif, a une texture infiniment plus agréable que la première version à tel point que je garde la formule sous le coude pour le visage par exemple.

Une critique? J'aurais mis un peu plus de cétyl palmitate pour améliorer encore le confort et surtout donner un poil plus de corps à ma crème.

J'ai raisonné en karité riche en stéarique alors que j'ai pris le nilotica par paresse (il était sur la table ronde au moment de faire la crème...).


                    La couleur est peu glamour mais c'est la couleur des plantes (n'est-ce pas Mlk?)


Roll on thérapie

Aroma beauté, bien-etre et santé

Par atelierdemichele


             Est-ce que ça roule?
Pas toujours?

Alors on y va, "Roll on thérapie" pour tous!

DSC03444



             L'idée m'est venue après la question d'une participante au forum des Céphées. Elle désirait de l'aide pour réaliser un roll on relaxant et anxiolytique pour ses soeurs.


L'avantage des roll on


          Ils peuvent s'emporter partout et laissent vraiment libre cours à la fabrication en ce qui concerne:

- l'indication thérapeutique
anti-stress, anti-boutons, anti-moustiques, anti-rides...

- le mélange huileux
huiles végétales de base, macérats thérapeutiques, huiles végétales précieuses ...

- le lieu d'application
selon l'indication, ce peut être les points de pulsation, le creux de la main pour sentir en coupe autour du nez, le visage ou le corps.


         Je trouve que ce n'est pas parce que c'est thérapeutique, efficace et tout qu'il faut vivre triste!
Alors je les colore.



Mon choix d'huiles végétales

          Je préfère choisir une huile extrêmement stable presque reconnue comme non rancissable.

Elle est incolore, ce qui permet d'éviter la modification des couleurs.
Elle est inodore, ce qui permet d'éviter les interférences avec les parfums.
Elle est impalpable, ce qui permet d''éviter de tâcher les vêtements ou les papiers au bureau.

           Cette huile, c'est quoi?

C'est el beur de karte ! je plaisante ^_^ , c'est l'huile de coco fractionnée!

D'autres huiles sont possibles (olive, jojoba, écume des prés, sésame, arachide...) mais il faudra ajuster les différents paramètres (odeur, couleur, toucher ) quoiqu'il existe du clear jojoba et des huiles raffinées...


DSC03441


          J'écrase le minimum de colorant (oxydes minéraux) dans une coupelle métallique du "Suédois qui nous meuble" en malaxant longuement à l'aide d'un agitateur (tige) en verre jusqu'à disparition complète des  grumeaux.

Les pigments (pas les micas) doivent toujours être écrasés pour révéler le maximum de surface colorante. Je dilue avec le minimum d'huile végétale et j'ai la main légère sinon ils tombent au fond des flacons s'il y en a trop.

           Il va sans dire qu'il s'agit de colorants à usage cosmétique. Les vraies couleurs sont plus pâles que sur les photos.

** Résistez à l'envie de trop en mettre, les oxydes sont très colorants et il est plus facile d'en rajouter que d'en retirer.

** On peut se fabriquer de petits flacon bruns de 10ml munis d'un compte goutte dans lesquels on charge de l'huile de coco fractionnée en oxydes. Il suffira de bien agiter au moment de l'emploi et de n'en utiliser que quelques gouttes dans les émulsions par exemple.

L'idéal étant tout de même de les diluer auparavant dans un "empâtage "comme celui que vend Aroma-zone afin de mieux les disperser.

** C'est très pratique, je fais ça avec la chlorophylle (dans l'alcool), le rocou et  l'orcanette alors pourquoi pas avec les oxydes?


          J'introduis un peu de l'huile colorée dans le roll on et j'ajoute environ 5ml d'huile de coco fractionné, je mélange pour tester la coloration sur la peau. Du coup, j'ai une ardoise de 60 euros chez mon testeur mais  il m'a fait un prix pour le lot de 4 roll on ^_^.

Je rajuste éventuellement la couleur, j'ajoute les HE et je complète à 10ml avec l'huile fractionnée.

           Je les stocke debout dans un verre bas pendant toutes ces manipulations.

Des gommettes assorties aux couleurs du produit puis collées sous le roll on permettent de le retrouver aisément s'il est malencontreusement rangé à l'envers. Et en plus je trouve ça très joli ;)

DSC03446

 

Mes formules

          Je choisis une concentration de 10% en huiles essentielles soit 1ml (20 gouttes)  dans un roll on de 10ml.

Il est possible de faire des concentrations plus élevées: de 50 à 100% avec des huiles essentielles non dermocaustiques et à bonne tolérance cutanée.

10% = 10ml pour 100ml = 1ml pour 10ml
1ml ~ 20 gouttes d'HE

** Toutes les formules sont données en gouttes pour un roll-on de 10ml.

** Elles ne sont pas indiquées aux enfants de moins de 7 ans, aux femmes enceintes sauf si précisé et en cas de pathologie grave et/ou chronique.

** Les huiles essentielles de zestes d'agrumes peuvent être  choisies en version distillée pour éviter toute photosensibilisation. Elles sont déterpénées donc l'effet thérapeutique  attendu n'est pas tout à fait le même que pour une HE complète.
Ajoutez un anti-oxydant (vitamine E) dans les roll-on qui en contiennent.


          Les roll on en verre peuvent contenir des mélanges d'HE pures (les choisir alors en verre ambré); ceux en PET peuvent contenir des mélanges jusqu'à 20% d'HE.

J'ai choisi ceux en PET transparent (alors qu'il en existe en verre) pour alléger la pochette devant contenir 4 flaconnettes.

Vous connaissez le poids moyen d'un sac de fille? Allégez les filles, ça fait moins mal au dos!

* Roll on Coupe-stress

- 6 Lavande fine altitude bio
- 4 Petit grain bigaradier bio
- 4 Encens Boswelia sacra Primavera
- 2 Camomille romaine ou noble bio (Le jardin des nielles et des senteurs)
- 2 Mandarine distillée bio Florame
- 2 Ylang ylang complète (merci Lolitarose)


Coloris bleu (oxyde bleu)


Roll on Coupe-fatigue


- 7 Epinette noire
- 5 Romarin à cinéole bio magnifique (de Jean Philippe Lefevre, distillateur ambulant, ça fait rêver! Chez Simplespluriel)
- 5 Gingembre frais Eona
- 3 Menthe poivrée bio


Coloris jaune (oxyde jaune)

DSC03442


Roll on Coupe-coup de froid


- 5 Eucalyptus radiata bio
- 6 Ravintsara
- 3 Myrte à cinéole (myrte vert) Vitalba
- 3 Niaouli bio
- 3 Bois de rose bio


Coloris vert (oxyde vert)



Roll on Coupe-faim

- 5 Camomille romaine bio 85% d'esters (C. Nugier, le jardin des nielles et des senteurs; chez Simples pluriel aussi)
- 5 Mandarine distillée bio
- 5 Bergamote distillée bio (celle de Dr Valnet est sans bergaptène et est facile à trouver)
- 5 CO2 vanille bio (Bilby)
- 1 Girofle feuilles

Pour moi, les esters aromatiques représentent LE trésor des plantes et c'est dans les HE incontournables que l'on les retrouve en quantité. Faites le choix du bon distillateur!

Coloris rose (oxyde rose); J'ai dû rajouter un peu d'huile  colorante car le CO2 de vanille est foncé.


          Je ne suis pas douée pour les étiquettes, j'écris au stylo blanc sur des gommettes noires collées sur les capuchons.



DSC03445

 

 

          Il y a toujours trop de choses dans les sacs des filles, alors j'ai choisi (et oui, encore!) de mettre les tubes dans une mini-pochette  achetée une bouchée de pain chez le "Suédois qui nous habille". Elle sera plus visible en cas de besoin urgent.

          C'est facile à réaliser, c'est un peu sophistiqué, c'est efficace et peu onéreux. Et puis, ça en jette n'est-ce pas?

DSC03443




Les idées roll on

- mal de transport
5 marjolaine à coquilles, 5 basilic tropical, 5 citron, 3 menthe poivrée, 2 gingembre, vitamine E

- contre-coups
15 hélichryse italienne, 5 gaulthérie odorante, Macérat d'arnica 

- mal de tête
10 menthe poivrée, 5 camomille romaine, 5 lavande fine

- boutons
5 tea tree, 5 manuka, 4 lavande fine, 3 bois de rose ou géranium, 3 camomille noble, vitamine E, pas de macérats huileux comédogènes

- anti-grattage
10 lavande aspic, 6 géranium rosat, 4 camomille noble, macérat de lavande, macérat de calendula

- grossesse sereine (2è et 3è trimestre)
7 encens, 5 géranium bourbon, 5 orange douce, 2 santal, 1 gingembre, vitamine E

- anti-rides : 7 bois de rose,  7 géranium bourbon, 3 hélichryse italienne, 2 carotte, 1 girofle,  HV de macadamia, argan cosmétique, rose musquée, figuier de barbarie, Q10, vitamine E, extraits CO2 anti-oxydants

- contre- bouffées de chaleur : 10 sauge sclarée, 10 néroli. Sur le plexus solaire

- contre-brûlures : 10 lavande aspic, 5 géranium rosat, 5 bois de rose, macérat de millepertuis, macérat de tepezcohuité

- coquine : 9 ylang ylang, 7 rose, 3 patchouli, 1 maniguette. Le long de la colonne vertébrale des filles surtout. Pour les garçons, remplacez l'ylang-ylang par du bois de Siam. Mais surtout n'échangez pas vos flacons, le bois de Siam pour les filles, ça ne va pas du tout, mais alors pas du tout!

 


            Il y en a encore plein à imaginer en s'inspirant au besoin de ce qui se vend.


Alors ...  Rock and roll ...  on ?    Oooh yeahhh!

 hi, hi, je sors bonjour_9 

Adoolis

Aroma beauté, bien-etre et santé

Par cshabou

Le 18 septembre 2010pot

Baume/cérat                                     Sans_titre_1

Certaines d'entre vous le connaissent , il est ancien mais c'est aujourd'hui que j'ai envie de le publier.
C'est un de mes tous premiers baumes, fait juste avant d'aller passer quelques jours d'été chez ma sœur. Elle souffrait depuis trop longtemps d'une tendinite au coude gauche, entretenue sinon provoquée par la souris qu'elle utilisait pour dessiner à l'écran.
Je commençait à m'intéresser aux plantes et à leurs propriétés et, sans douter le moins du monde, je me suis lancée.

Sur mon cahier : Samedi 14 juillet 2007, "huile de coude pour C."

58% Huiles Végétales

  • 10% Huile de Calophyle inophyle
  • 12% Huile de Copaïba
  •   9% Huile d'Andiroba
  • 27% Huile de Noisette bio

15% de cire d'abeille fine
2,5% d'acide stéarique (il n'y en avait pas dans la première version)

18,5% Phase aqueuse

  • Teinture de Griffe du Chat
  • Silicium organique
  • (éventuellement eau distillée)

1% conservateur
1% Vit E/Romarin

4% Huiles essentielles :

  • Ylang Ylang
  • Menthe poivrée
  • Gaulthérie
  • Gingembre
  • Girofle

Les huiles végétales et essentielles ont été  choisies principalement pour leur propriétés antalgiques et anti-inflammatoires.

Et, ma foi, elles ont bien fait leur travail : au bout de 11 jours, à raison de deux onctions par jours, plus de tendinite.

vie051!

Une petite mise en garde, l'huile de Copaïba est potentiellement allergisante (cas rares).

Ce faux baume se conserve longtemps et il ne faut pas en mettre beaucoup. J'en passe toujours un peu à la fin de mes massages pour soulager un point particulier.

Crème pour mains douloureuses de la jardinière

Aroma beauté, bien-etre et santé

Par CatherineNC


On continue avec
la cire émulsifiante

Olive Protection ou Olivem 900

 

Michèle vient de nous parler de cette cire émulsifiante et de nous donner une jolie recette avec sa "Crème de massage Protection".


Dans la maison d'à côté vit une jardinière dont les articulations des mains sont très douloureuses. Je lui avais fait, il y quelques temps, un baume pour tenter de la soulager, elle l'avait trouvé efficace.

J'avais reçu en cadeau de la cire Olive Protection, soit de l'Olivem 900, une cire qui admet un fort pourcentage de phase huileuse, d'après ce qu'en dit le fournisseur.

Pour ma gentille jardinière, j'ai de suite pensé à fabriquer, avec cet émulsifiant, une crème adaptée à ses douleurs qu'elle pourrait utiliser plusieurs fois pas jour, en complément du baume.

Je vous indique la recette de cette crème car j'ai assez de recul pour dire qu'elle est efficace pour ma jardinière (enfin j'espère qu'elle est sincère et qu'elle ne m'a pas dit cela juste pour me faire plaisir....)

flower_white_whitebg

Phase huileuse : 65 %

  •   5 % beurre de karité
  • 15 % huile de tamanu
  • 15 % macération de : arnica, consoude, camomille romaine, lavande dans huile de soja et d'olive
  • 10 % huile d' inca inchi
  • 10 % macération de bois de palo santo (du Pérou !) et vanille dans huile de coco fractionné
  •   2 % cire de mimosa
  •   8 % cire Olive Protection

Phase aqueuse : 30 %

  • 14 % décoction de griffe du chat
  •   6 % silicium organique
  • 10 % alcoolatures réduites = arnica, griffe du chat, harpagophytum

3ème phase :  5 %

  •    2 % bisabolol
  • 0,2 % co2 camomille matricaire
  • 0,2 % co2 argousier
  • 0,6 % conservateur EcoGard

2 % d'huiles essentielles (soit 60 gouttes environ pour 100 gr de produit) :

eucalyptus citronné
lavandin
petit grain combawa
menthe poivrée
gaulthérie
katafray
kunzea
copaîba

an_flr_bleu


Je n'ai pas retrouvé les proportions d'huiles essentielles utilisées... (il y a vraiment trop de fouillis sur mon bureau)

Soit au total 102 % avec 2 % d'arrow root que je n'avais pas prévu au départ et que j'ai ajouté après coup, à l'aide d'une passoire fine ; je l'ajoute souvent au produit final, sans problème, lorsque je trouve le produit un peu trop gras.

Je n'ai pas de photo à vous offrir car j'ai donné la totalité du produit et je ne pensais pas publier cette recette, mais puisqu'elle semble efficace, pourquoi ne pas partager....

Le produit obtenu était de couleur brique, couleur donnée par la décoction de griffe de chat, des alcoolatures et le CO2 d'argousier.

J'ai chauffé la phase huileuse à 70°, la phase aqueuse à 70 ° et ai versé, lentement, le phase aqueuse dans la phase huileuse en mixant dans le bain marie encore chaud, puis ai continué à mélanger longuement, hors du feu, à l'aide d'une cuillère magique.

Michèle explique très bien le procédé de fabrication dans son article.

J'ai fabriqué, hier, la recette donnée par Michèle, la texture est plus agréable que celle de ma crème pour jardinière mais ma recette, très thérapeutique,  contenait de l'alcool, ce qui change considérablement la texture.

L'Olivem 900 est donc une cire très intéressante pour ce type de produit.

J'espère que ma gentille jardinière pourra encore longtemps embellir nos jardins...

 

bariole_11

Tisane minceur

Aroma beauté, bien-etre et santé

Par atelierdemichele

             Les soins corporels pour mincir devraient être utilisés dans le cadre d'une alimentation saine et équilibrée qui fait la part belle aux fruits et aux légumes.
Pour aider le corps à éliminer et s'hydrater, rien ne vaut les tisanes dont je suis une adepte finie pour tous les maux ou juste pour le plaisir.

C'est l'une des manières les plus simples et les plus efficaces d'utiliser la phytothérapie.

Pour les "mémères tisanes" comme moi: "Des tisanes et des infusions",  Josiane Aoun, Editions Aubanel

Tiens, au fait, je suis une "mémére soupes" et je n'ai aucun bouquin sur les soupes!


DSC03299

 

              Les tisanes utilisées pour aider à l'amincissement présentent plusieurs effets: anti-oxydants, toniques et détoxifiants, draineurs hépatiques et rénaux ...

 

Certains de ces termes n'ont pas de réalité physiologique ni médicale mais sont traditionnellement utilisés en phytothérapie. On sait intuitivement ce que cela recouvre et éventuellement on connait les plantes qui possèdent ces effets.

 

            Je vous donne une formule de base mais de très nombreuses plantes peuvent jouer ces rôles. Ma tisane minceur a un goût très agréable qui ne nécessite pas d'édulcorants ni de sucre.

Elle peut remplacer la boisson du petit déjeuner et peut-être consommée sans danger régulièrement en cures courtes toute l'année.

Elle peut être bue chaude ou froide, ce qui permet de la préparer à l'avance pour l'emporter dans un thermos ou une bouteille au bureau.

 

             Critères d'achat des plantes médicinales

- Issues autant que possible de l'agriculture biologique.

- Eviter les poudres de plantes. La plupart des composés aromatiques sont volatiles et il n'en reste plus grand chose dans les poudres quand vous les achetez puisque les poches ont été rompues au broyage.

- Couleurs franches, texture sèche mais souple qui signalent un séchage en douceur.

- Choisir la partie de plante active dans l'indication désirée (certains principes actifs se concentrent dans certains organes et pas dans d'autres).

Exemple du tilleul dont l'aubier facilite l'élimination rénale alors que  les sommités fleuries sont calmantes et sédatives.

- Respect de la date limite d'utilisation.

- Respect des doses actives.

- Achat d'un bon livre de phytothérapie pratique ;)

 

                Formule de la tisane minceur


- 10g de feuilles et fleurs de reine des prés bio

- 10g de feuilles coupées de vigne rouge bio

- 5g de feuilles d'oranger amer bio

- 5g de feuilles de cassis bio

- 2 mini galettes (d'environ 4g) de thé vert Pu Er

Pour un litre d'eau chaude à environ 80°.

 

          La température de l'eau devrait être contrôlée et être inférieure à 90°C pour ne pas dégrader certains principes actifs comme ceux de la reine des prés.

Il faut faire bouillir l'eau puis la laisser refroidir 5 minutes avant de la verser sur le mélange de plantes. Infuser 15 minutes minimum puis filtrer.

Boire 2 à 4 tasses par jour.

 

Est-ce obligatoire de filtrer? 

Je bois à longueur de temps des tisanes et du thé dont je laisse les plantes tremper toute la journée. Je remets éventuellement de l'eau plusieurs fois sur les plantes jusqu'à épuisement. 

Les composants hydrosolubles de toutes les plantes se libèrent à divers degrés d'infusions et j'ai bon espoir de tous les consommer. Si pour l'amateur éclairé de thé, cela influe sur le goût  et n'est pas forcément idéal, j'apprécie tout de même la sensation de boire du léger, puis du corsé voire du très corsé qui fait trembler et  même ... de l'eau chaude en fin de journée ;))

Donc faites comme vous le sentez.


DSC03307

           Je vous conseille de peser la quantité de plantes nécessaire pour une semaine dans un grand bol, de mélanger à la main en les répartissant bien  et de les stocker dans un joli bocal.

Les galettes de thé ne seront introduites dans la théière qu'au moment de verser l'eau chaude. N'ayez pas peur du volume, la phytothérapie efficace doit respecter une certaine quantité de plantes pour être active.

           Quand vous aurez pesé la formule ci-dessus prévue pour un litre (donc pour la consommation d'une demi ou d'une journée), vous aurez une vague idée de l'efficacité supposée des tisanes toutes faites en sachets ou  des gélules contenant des poudres de plantes  vendues dans des linéaires très éclairés et surchauffés....

Ouvrez l'oeil et ne cédez pas à la facilité! Préparer un mélange de plantes prend 10 minutes.

            Comme vous êtes des passionnées, je ne compte pas le temps de lecture de vos ouvrages préférés ni l'écriture préalable des formules de plantes à utiliser dans telle ou telle indication. Si vous utilisez internet et visitez les sites spécialisés (excellent fournisseur), vous aurez des idées à ne plus savoir qu'en faire.

Et quand on aime, on ne compte pas... son temps.

 

                Propriétés de ces plantes 

in "Secrets des plantes pour se soigner naturellement", Michel Pierre et Michel Lis, Artemis éditions. Michel Pierre est le propriétaire de l'herboristerie du Palais royal à Paris et Michel Lis est le jardinier- chroniqueur de Radio France. Ah ces Michel (e), quel talent! hi, hi, hi...

- La Reine des prés DSC03297

Spiraea ulmaria Rosaceae, ulmaire...

Feuilles et fleurs

Plante de l'élimination de toutes les surcharges adipeuses, diurétique, sudorifique, très efficace contre la cellulite.

C'est LA plante de l'amincissement à raison d'une cuillère à soupe par tasse. Eviter de mouiller les feuilles à plus de 90°C pour ne pas détruire les principes actifs.

 

- La vigne rouge  DSC03293

Vitis vinifera Vitaceae

Feuilles coupées

Varices, lourdeur des jambes, remède de la cellulite et de la ménopause, astringente à raison d'une cuillère à soupe par tasse.

La vigne rouge peut présenter des filaments comme des moisissures qui amalgament les feuilles coupées. Ce phénomène est tout à fait normal.

 

- L'oranger amer  DSC03294

Citrus vulgaris Rutaceae, oranger bigaradier...

Feuilles

Facilite la vie des stressés ;) sédative, favorise le sommeil à raison de 4 ou 5 feuilles par tasse. Il est possible d'utiliser les boutons floraux, l'écorce plus amère est plutôt un tonique digestif.

 

- Le cassis  DSC03295

Ribes nigrum Ribesiaceae, groseillier noir...

Feuilles

Arôme très agréable, diurétique, très utile à chaque fois que l'on veut activer l'élimination, résorber la cellulite à raison d'une bonne poignée par litre.

 

- Le thé Pu Er  DSC03306

Mon préféré...
Originaire du Yunnan (Chine), il est traditionnellement recommandé pour les maladies de la Rate/Estomac dont les maladies métaboliques (entre autres pour l'excès de cholestérol en guise d'adjuvant du traitement médical bien entendu).

J'en sers quelque fois après des repas très copieux pour alléger l'estomac avec quelques feuilles de mélisse du jardin.

Blog très érudit sur le Pu Er


Il est vendu généralement pressé en grandes galettes de thé fermenté qui peut être millésimé. Il vieillit très bien en se bonifiant et ses propriétés médicinales sont fort intéressantes.
Son goût varie selon le millésime, le traitement et peut être tourbeux ou terreux (j'adore!)

J'ai choisi pour la tisane minceur du thé vert Saiqing Pu Er mini Tuo Cha,  pour bénéficier de ses propriétés anti-oxydantes. Il est moins onéreux que les Pu Er millésimés en grandes galettes que je réserve à des usages plus médicinaux et que j'achète ailleurs.

Il présente également un goût assez fin plus accessible que le terreux...

Ses mini galettes en font tout de même un thé bio haut de gamme mais nous le valons bien et pour bien mincir, il faut se chouchouter!

Il est possible de le remplacer par du thé vert bio d'origine japonaise plus anti-oxydants que les thés verts chinois  mais il manquera la propriété régulatrice des gras, spécifique des Pu er.

 

DSC03320


  Autres idées de tisanes minceur récoltées dans le  commerce:

- Hildegarde: Sureau noir, sauge, achillée millefeuille, mûre feuilles, genièvre, thym sauvage, primevère, camomille
- Caudalie: Cannelle, myrtille, vigne rouge, écorce d'oranger, cassis
- Carré des simples: Hibiscus, queues de cerise, menthe nanah, thé vert, pissenlit racines
- Sanoflore: Thé vert, romarin, cynorrhodon
- Mincifit: Cassis, orthosiphon, thé vert, anis.

sans pub évidemment, je les trouve intéressantes  pour donner quelques idées des plantes à associer.

Evitez tout de même les compositions à l'ancienne qui comportent des plantes laxatives ou purgatives comme le séné ou la bourdaine très dangereuses pour la santé au long cours. Et ça n'a jamais fait maigrir...


         
           Est-ce que je répète que c'est toi qui sera la plus belle cet été? Ben oui, c'est toujours agréable à entendre!

Surtout si tu chausses régulièrement tes baskets, si tu manges bien et que tu utilises déjà ton duo minceur fabriqué avec quelques idées.  Allez,  courage!


Duo Minceur

Aroma beauté, bien-etre et santé

Par atelierdemichele

          Pour faire suite à l'article sur les synergies d'huiles essentielles minceur selon V.A. Worwood, j'ai fabriqué pour une amie un duo de soins minceur.

L'un dosé comme il faut a sa place dans la catégorie "aroma" pour un traitement d'attaque de 3 semaines entrecoupées d'une période de repos.

L'autre, plus classique pourrait être utilisé au quotidien sur une longue période.


              Duo minceur =  Huile anti-eau  +  crème minceur

52609890



       Choix des Huiles végétales

- Huile de noisette bio

Très pénétrante, reconnue comme excellent véhicule des huiles essentielles quand l'on désire un effet en profondeur.
Elle est très oxydable, veillez à la choisir très fraîche et à la protéger avec un bon anti-oxydant.

- Huile de calophylle inophile ou tamanu

Anti-inflammatoire, excellente huile circulatoire car elle est fluidifiante sanguine.

Raison pour laquelle il est déconseillé de l'utiliser en cas de traitements anti-coagulants ou en cas de problèmes de coagulation sanguine.

Propriétés détaillées par Catherine

- Huile d'andiroba
Anti-inflammatoire, drainante.

- Huile d'argan
Anti-oxydante, raffermissante cutanée.

Propriétés

 

          Choix des Huiles essentielles (HE)

- HE qui déstockent les graisses
Bouleau, gaulthérie, cèdre de l'Atlas, sauge sclarée.

- HE circulatoires, phlébotoniques
Cyprès, genévrier nain.

- HE anti-cellulite
Lemongrass, citron.

- HE tonifiantes de l'épiderme
Romarin cinéole, menthe poivrée.

- HE sudorifiques
Térébenthine (pinus pinaster).

- HE belle peau
Géranium rosat, marjolaine à coquille (antioxydant).


Suivre les précautions habituelles pour l'utilisation de ces HE et actifs: photosensibilité, troubles rénaux, dermocausticité, cancers hormono-dépendants, troubles thyroïdiens, grossesse, allaitement, enfants...


DSC03272

          

                   L'huile anti-eau est préconisée comme un soin de massage profond à utiliser le soir.

Elle pourrait être suivie d'une douche froide rapide des orteils vers le ventre pour tonifier l'épiderme.

J'aime également l'idée que ce soin riche en huiles essentielles destinées à déstocker les graisses soit utilisée après la douche qui suit un exercice physique.

En effet le sport est connu pour mobiliser les graisses et ses effets peuvent être valorisés par un tel soin.

- 62.5g Huile de noisette bio
- 10g Huile d'argan cosmétique bio
- 7g Huiles Essentielles (HE)
- 5g Huile d'andiroba (Forest people)
- 5g Huile de tamanu
- 5g Huile de rocou/jojoba bio maison
- 5g Polysorbate 20
- 0.5 antioxydant (antiox Cos)


HE en grammes

1.5 citron bio, 1 lemongrass, 1 géranium rosat, 1 bouleau, 1 romarin cinéole, 1 criste marine, 0.5 genévrier nain bio.
Je compte 1g = 30gttes.


           La présence de polysorbates  dans cette formule ne présente pas de danger si l'huile est laissée sur la peau (certains émulsifiants bien connus comme la polawax ou la numéro 1 d'Aroma-zone en contiennent).

Le polysorbate 20 est un émulsifiant qui permet une meilleure rinçabilité. Il faut bien masser l'huile dans la peau pendant quelques minutes pour ne pas perdre les actifs au rinçage tonique à  froid.

            Rien ne vous oblige à le faire dans ce sens. On peut rincer au jet froid de bas en haut puis masser avec  l'huile pour ... se réchauffer ^_^

J'ai volontairement choisi un taux de 7% d'HE pour permettre ce rinçage. Une huile minceur devrait contenir au moins 5% d'HE pour être efficace.

          Le macérat de rocou sur jojoba bio est mis pour apporter une jolie teinte à la peau qui parait plus lumineuse. C'est très important d'avoir une belle peau quand on entame un marathon minceur.

L'huile  de jojoba étant une cire liquide, elle aide au glissé dans le geste de massage.

 

DSC03270

                   
                 La crème minceur imprévue

            J'ai fait d'une pierre, deux coups en fabriquant 100g d'huile anti-eau.

Ces cent grammes d'huile remplissent un flacon de 100ml d'une marque bien connue pour son huile de massage minceur au bouleau et il en reste un peu  au fond de mon bécher. Habituellement je garde les restes pour tester l'évolution de mes fabrications.

Mais c'est bien connu, moi je n'ai pas besoin d'huile minceur (Oh là là je plaisante!).

Alors hop, je sors 2 ou 3 autres flacons et en deux coups de cuillères à pot, voilà la crème minceur pour l'amie qui n'en a pas tant demandé!

              Car je nous connais!
On a plein de bonnes résolutions, on est motivées, on commence sur les chapeaux de roue, on va au marché à pied, on fait le plein de fruits et de légumes, on sort le cuit-vapeur acheté à prix d'or et qui est toujours dans son joli carton ...

Et un jour, on se dit qu'on n'a pas le temps, qu'on est bien fatiguée,  qu'on le fera demain: le massage, l'eau froide, tout ça....

Or c'est la ré-gu-la-ri-té qui compte!
Donc avoir une petite crème à portée de main, et bien ça aide. Au moins à avoir une belle peau, douce et lisse.

         Parce que le découragement et la culpabilité ça fait grossir. Et pas des tétés croyez moi!


         Je disais donc que j'avais sorti des flacons mais auparavant j'avais pesé le restant d'huile anti-eau (10g) et écrit une petite formule sur mon carnet, en désordre:

- 10g Huile anti-eau
- 5g Glycérine végétale bio
- 10g Huile d'amandes douces
- 3g Sodium acrylate plus
- 71.50g Hydrolat de laminaires (Fucus laminaria) qui correspond en réalité à un mélange d'algues
- 0.5g Géogard 221

+/- acide lactique pour ajuster le pH (inutile avec cette formule)


           Et oui, pour celles qui ont peur de chauffer leur hydrolat, le sodium acrylate plus, émulsifiant synthétique à froid permet toutes les urgences.

. 10g d'huile anti-eau permettent de fabriquer un gel-crème avec 1.5 à 2g de sodium acrylate plus comme émulsifiant.

. 20g d'huiles dont 10 d'huile anti-eau et 3 à 4g de sodium acrylate plus donnent une crème. Ces crèmes sont fines, brillantes et d'une légèreté fort agréable.

Il suffit de compléter à 100g avec les hydrolats, conservateurs, glycérines et actifs.


          Je fais tout à froid donc je peux utiliser de l'huile d'amandes douces pour compléter la phase huileuse.
Je mélange l'hydrolat et le conservateur dans un bécher désinfecté, j'ajoute le reste des ingrédients, je mélange à la cuillère magique, je vérifie le pH et voilà!

Dans les 10g d'huile anti-eau mises dans la crème, il y a 0.7g d'huile essentielles. La crème corporelle est donc peu riche en HE.
Il est évidemment possible de formuler pour augmenter ce dosage ou pour intégrer d'autres actifs amincissants.

          Ici je compte sur l'hydrolat de laminaires qui à lui seul devrait être  désinfiltrant.

Voici ici, ici, et ici des soins lavants  de Catherine avec des algues pour compléter le duo minceur.



          Je vais me répéter.

Qui seront les plus belles sur la plage cet été? C'est TOI et ma copine bien sûr!
Quelle question ...

Synergies minceur et anti-cellulite par V.A. Worwood

Aroma beauté, bien-etre et santé

Par atelierdemichele

           Le joli mois de mai approche, on commence à penser avec horreur que dans quelques mois, on sera en maillot à se pavaner sur la plage cacher dans son paréo.

L'hiver a été long et  froid, on a consommé ce qu'on voulait pour se tenir chaud, on a oublié de descendre à la station de bus ou de métro précédente histoire de marcher un peu plus, tout ça, tout ça ...

           AromatherapyOils2
                 

            Heureusement,  Valérie Ann Woorwood pense à nous.


Elle nous a déjà sauvé de la décrépitude ici .
Aujourd'hui  je vous donne quelques unes de ses synergies pour lutter contre la cellulite et bouter hors de nos jolis corps quelques lipides indésirables!

"The complete book of essential oils and aromatherapy". New world library.
Valérie Ann WORWOOD est une aromathérapeute anglaise dont je vous recommande ce livre bourré de synergies intéressantes pour TOUT. Il manque un livre de ce type en français.


         
                                Huiles essentielles "Fat attack"/cellulite

Il faut bien ça, n'ayons pas peur des mots qu'elle utilise: fat attack!

Outre l'hygiène alimentaire (fruits, poissons et légumes), il faut faire de l'exercice elle a dit!
Et se masser avec de bonnes huiles.

Les huiles essentielles de base pour attaquer le gras sont:

- Orange**
- Basilic (?)
- Lavande (?)
- Pamplemousse**
- Romarin*
- Sauge***
- Thym*
- Petit Grain*
- Citron lime**
- Citronnelle*


 

                           Huiles essentielles "fat attackeuses" ET diurétiques

- Fenouil****
- Céleri**
- Pamplemousse**
- Origan*****
- Cyprès****
- Citron**
- Genévrier******


            
* Le chémotype ou l'espèce ne sont pas précisés, choisir de préférence:

Romarin à cinéole,
Thym à thujanol qui est circulatoire et réchauffante  mais elle peut être irritante, thym géraniol ou linalol sont  plus doux,
Petit grain bigaradier,
Citronnelle: Lemongrass: Cymbopogon citratus.

** Huiles essentielles photosensibilisantes, ne pas utiliser au soleil.

*** La sauge officinale n'est pas en vente libre en France, choisir la sauge sclarée moins dangereuse.

**** Certains auteurs l'interdisent chez les personnes à antécédents de cancers hormono-dépendants.

*****  L'espèce n'est pas précisée (le plus courant est Origanum compactum), dermocaustique, ne jamais utiliser pur sur la peau.

****** Eviter en cas de pathologies rénales.

(?)    
Je ne comprend pas cette indication pour le basilic (lever les spasmes digestifs en cas de régime alimentaire ?)
ni pour la lavande (antispasmodique aussi et calmante pour éviter la nervosité en cas de régime?).
   


Toutes ces huiles essentielles ne doivent pas être utilisées chez l'enfant, la femme enceinte ou allaitante et dans les cas pré-cités.


frag_oils
                                Source

           V.A. Woorwood préconise d'utiliser 30 gouttes des mélanges d'huiles essentielles (HE)  dans 2 cuillères à soupe d'huile végétale d'amandes douces et 10 gouttes d'huile de carotte.

Je préfère pour ma part de l'huile de noisette fraîchement ouverte additionnée d'un bon antioxydant. Cette huile est très pénétrante et pour le corps je la trouve parfaite  quand on veut une action localisée et profonde.

          Si je traduis ces proportions en volumes, cela donne 1.5ml d'HE dans 30ml d'huiles soit une concentration de 5% d'huiles essentielles.

Je ferais comme ceci:

- Dans un flacon brun de 10ml, préparez 4 fois le nombre de gouttes des synergies ci dessous, étiquetez en notant précisément le mélange et datez.

- Dans un flacon en plastique brun de 100ml, muni d'une pompe ou d'un bouchon flip-flop, introduisez 5ml (100 gouttes) du mélange d'HE préparé et complétez à 100ml avec de l'huile de noisette.

Ajoutez un anti-oxydant à la dose préconisée pour protéger une huile très fragile. Mélangez.

Si vous tenez à la carotte, choisissez plutôt un extrait CO2 plus concentré (à raison de 20/30 gouttes environ pour 100ml). Il est moins hasardeux qu'une macération huileuse de carotte.

Etiquetez et en avant!

essential_oils

       Source
                         Synergies "fat attack" général

           Je les trouve intéressantes en cas de sur-poids avec régime alimentaire.

Le fait de se masser, de s'occuper de son corps fait qu'on l'aime mieux, qu'on en apprivoise les modifications.

            Reprendre une activité physique (je vous recommande la marche rapide)  et si l'on peut se le permettre, se faire masser par une professionnelle ou un amoureux à qui l'on confie son flacon d'huile, c'est un gage de succès!

En gouttes:

- 8  pamplemousse
- 2  origan
- 10  romarin
- 10 cyprès

ou

- 5 petit grain *
- 10 lime (Akamuti en vend une bio superbe!)
- 5 genévrier
- 10 basilic

 

 

                             Synergies pour huiles tonifiantes

            Je les trouve intéressantes pour le corps entier, buste compris quand on a peu de poids, juste pour raffermir ou après un accouchement par exemple (allaitement arrêté bien entendu)

- 10 basilic
- 5 lemongrass
- 15 lavande

ou

- 5 thym rouge *
- 10 romarin*
- 15 orange

 

                                 Synergies pour huiles diurétiques

          Je les trouve intéressantes en cas de jambes lourdes, lymphe paresseuse et  cellulite localisée aux membres inférieurs.
Si on peut se permettre quelques séances de drainage lymphatique manuel, c'est le top!

           Sinon, s'enduire d'huile après la douche, bien masser pour faire pénétrer puis passer un jet d'eau froide de bas en haut.
Essuyer discrètement, tenir le rythme  matin et soir.

- 8 genévrier
- 10 fenouil
- 12 pamplemousse


ou

- 15 cyprès
- 15 citron
-  5 genévrier

 

    herbal_oils_at_home
                 Source     

 

                 Je trouve qu'il manque dans ces conseils de V.A. Worwood, quelques habitudes peut-être franco-françaises:

- des huiles végétales intéressantes

Tamanu ou calophylle,
Andiroba
Bellis (macération huileuse de fleurs de Pâquerettes, allez faire un petit tour à la campagne, c'est la saison)


- des huiles essentielles

Criste marine (testée personnellement), géranium (quelques unes des HE citées sont riches en géraniol, embellisseur de peau), menthe poivrée (antalgique et tonique), gaulthérie et bouleau (déstockent les graisses, désinfiltrent, drainent la lymphe), cèdre de l'Atlas (lipolytique), pin maritime (Pinus pinaster ou térébenthine, sudorifique)...

- des hydrolats

Algues (Purissimes) ou des extraits hydroglycoliques (ici ou ici) si vous avez plutôt envie d' une crème ou d'une huile bi-phasée...


             Qui sera la plus belle pour aller sur la plage cet été? C'est TOI !

Quelle question... 

"Petite Garrigue": Diffusion rince tête

Aroma beauté, bien-etre et santé

Par atelierdemichele

       Besoin de concentration? Besoin d'évasion?
Faites vous donc une petite diffusion avec quelques huiles essentielles choisies pour le parfum ou pour l'effet.

Voici le mélange que j'ai réalisé il y a 2 mois et que j'adore pour son effet rafraichissant des idées et pour l'évasion qu'elle procure.

Plusieurs d'entre elles sont relativement communes.
Pour les autres, les substitutions sont possibles et faciles.

Le point de départ

L'huile essentielle de romarin dont le chémotype à cinéole permet de "lutter contre l'hypotension ou la difficulté chronique à émerger du sommeil " .

C'est la raison pour laquelle l'on dit qu'elle aide à augmenter les capacités de concentration.

Les informations sont tirées de ce livre dont je vous rebats les oreilles depuis sa sortie tant je le trouve complet: "L'aromathérapie". M. WERNER et R. VON BRAUNSCHWEIG. Ed. Vigot

 

La suite

Le nez sur du romarin cinéole ce matin,  j'ai écouté les oiseaux chanter et j'ai regardé  le soleil éclabousser ma pièce de travail. Mais bon sang, c'est le printemps!

Et le printemps est la saison du grand ménage, en particulier du grand ménage du foie. L'huile essentielle  la plus tonifiante et la plus antispasmodique du foie et de la vésicule biliaire est le romarin à verbenone.

Hop, je vous parle de mon mélange!

 

DSC03206

La réalisation du mélange

Puisque j'ai choisi du romarin, pourquoi ne pas jouer à fond  l'imagerie provençale?
Voici donc la lavande (non LES lavandes), le néroli, le bigaradier, le laurier, le cyprès, le thym, la myrte rouge, la sauge...

Et j'ai arrondi les angles avec quelques fleurs (rose, jasmin...)

 

Formule de la "Petite garrigue à diffuser"


- 16 lavande maillette
- 16 lavande d'altitude
- 8 romarin à verbenone
- 8 néroli
- 8 absolue de lavande
- 4 cyprès toujours vert
- 4 laurier noble
- 4 verveine du Yunnan
- 4 oranger amer
- 4 sauge officinale (ou sauge sclarée si impossibilité d'avoir de la sauge off.)
- 4 jasmin sambac
- 4 rose
- 2 ciste ladanière
- 2 myrte rouge
- 1 thym satureoides

en gouttes.

Laisser en contact dans un flacon brun de 10ml pendant 1 ou 2 mois.
Glacer une nuit au congélateur si vous souhaitez éventuellement le transformer en eau de toilette.

Diffuser quelques gouttes du  mélange 10mn hors présence dans la pièce de travail.

         C'est un mélange frais dont les notes fleuries permettent de ne pas tomber dans des odeurs trop culinaires. C'est un  excellent rafraichissant mental, très intéressant pour aider à penser et se concentrer.

L'idée qui m'est venue pour la baptiser est une expression très imagée mais éloquente de Chabou: Rince-tête!

         Et vous quel est votre mélange à diffuser rince-tête? 

CératBobo

Aroma beauté, bien-etre et santé

Par cshabou

CératBobo & SOS petits bobos

C_ratBobo


Je n'ai pas débaptisé mon gel, qui attendait sagement dans les coulisses son tour d'être posté, j'en ai adapté la formule car ces bobos me semblent parler du naufrage de tout un pays, qui se répète indéfiniment pour des humains déjà éprouvés et qui n'en peuvent plus.
Une montagne d'absurdité que je bous d'aller escalader.
Un pays qui régulièrement les rejette mais comment le quitter ? Ceux qui veulent ne le peuvent pas, ceux qui ne voulaient pas sont partis.
Ils ont bobo, au corps, au cœur, à l'âme et pour la plupart, rien pour les apaiser.

A toi, Michèle, qui avec une cuillère de karité a rappelé à tout le monde de ne pas oublier Haïti. Notre chaine est solide, elle relie les continents et portera l'énergie que nous partageons ici.
A vous, juste un instant pour réfléchir à ce qui se passe un peu plus loin ; apprenez à vos enfants que notre responsabilité est de soigner les bobos de tout le monde et de la même façon.

J'ai transformé ma recette cet après-midi de "gel petits bobos" (que vous trouverez à la suite) en cérat pour y inclure le beurre de karité, imaginant un instant que mes mains tartinent tendrement les bobos.

15 g de beurre de Karité de Moune
15 g de macérât de Millepertuis de Moune
2 g de teinture de propolis
2,5 g d'extrait de saule
2 g d'extrait de santal
6 g d'aloé véra en gel
3 g d'acide stéarique
6 g de cire d'abeille
2 g de cire de carnauba de Loulou
3 gel de vit E
100 gttes du mélange d'huiles essentielles listé plus bas

 Il permet d'étaler sans frotter. Il tient bien à la peau et "filme" la partie concernée.
C'est un cérat pansement, comme ma fille racontait hier à mes amis : "enfants, quand nous avions mal, maman nous mettait un pansement et tout de suite, ça allait mieux. Je continue, d'ailleurs" !

J'ai préféré ne pas  dissocier les deux articles malgré le ton léger du second car ils ont la même base et surtout  parce que je pense que c'est tout à fait d'actualité : la cuillère de karité fait partie de ces amours là...


SOS petits bobos

J'adore chercher, découvrir et avec les produits self woman made, je m'interroge, tourne, recule et je FAIS, ravie, mais toujours un peu inquiète.
Mais curieusement,  il y a une chose pour laquelle je n'ai aucun doute, c'est lorsque j'élabore un produit de soin. (à tort sans doute, mais là je fonce et attend tranquillement les retours) Un peu le chevalier blanc, investi d'une mission, qui penserait que l'action de soigner, la compassion, le désir de venir en aide, serait au moins aussi important que le soin. Mes mains me démangent et hop, j'enfourche mon destrier. Les idées me viennent seules, elles dégringolent de mon cerveau à mes doigts pour agiter le stylo. En bas de la page, mon être sensé reprend conscience, lit avec attention, fait des recherches, envisage des proportions et se prépare à 1) recopier la formule dans un langage connu 2) mettre en œuvre casseroles et ingrédients, pour voir si, par hasard, ce serait cohérent.
Bon, vous vous dites, elle nous enquiquine, elle fait durer le plaisir, nous on veut du concret ou rien. Oui, mais mon moi malicieux et coquin, joue exprès à vous faire languir avec quelques considérations philosophiques, sinon il suffirait d'écrire le titre, la recette et basta.
Alors on reprend.
La plupart des gens croient dur comme du fer que la substance naturelle ou chimique, connue avec telle ou telle propriété sur ceci ou cela, va les soigner et les guérir. Ce n'est pas faux, bien sûr, sinon au moins les médecins et les pharmaciens auraient disparus de la planète depuis longtemps, le ciel nous en garde !
L'avantage que nous avons, vous et moi, c'est de savoir reconnaitre, préparer et mélanger certains de ces ingrédients. Jusque là, tout va bien. La où ça se corse, c'est que vous et moi, donnons ces préparations le plus souvent à nos proches, notre famille, nos amis. Des gens que nous aimons.
Et tout est changé car vous aurez ajouté l'amour à l'effet thérapeutique certain (ou incertain) de ce que vous donnez.
Je ne fais pas partie d'une secte, hein ? mais le regard que j'ai maintenant sur la vie a changé et, même si je respecte profondément la pensée des autres, je professe avec virulence que ce qui fait la différence, c'est l'amour, l'Amour, les amours. (et ben, dis donc, j'ai cru que je n'irai pas jusqu'au bout ;o))

Alors, vous êtes prêts, prêtes, mes amours ?

Nous disions donc, 100 gr d'entrecôte, de la salade, du chocolat... non, c'est ma liste de courses.

Le gel SOS petits bobos : mettez-le dans un tout petit flacon pour l'avoir sous la main la plupart du temps. Écorchures, égratignures, petites brulures, piqures d'insectes, petit choc, etc, chaque fois que vous voudrez apaiser, désinfecter, cicatriser, calmer, un seul geste : SOS (qui a dit que j'avais besoin d'un coach pour me vendre ?)

Propolis tout juste sorti de la ruchePropolis

J'ai choisi :

  1. une teinture mère de propolis, la protectrice de la ruche, cicatrisante, anti-infectieuse, anti-inflammatoire, avec un petit pouvoir anesthésiant.
    sur la photo, des morceaux de propolis bruts avant le plongeon dans l'alcool
  2. un extrait d'écorce de saule, plutôt utilisé dans les douleurs rhumatismales mais ici pour son action analgésique et anti-inflammatoire
  3. Un extrait de santal, que je ne retient pas ici pour ses vertus aphrodisiaques mais seulement antiseptique
  4. un macérât de millepertuis sur coco fractionnée qui  calme les brûlures (coup de soleil), régénère, cicatrise, décongestionne, apaise
  5. De l'aloé vera pour son haut pouvoir calmant

Des huiles essentielles :

  • Ciste ladanifère et Cyprès pour leur effet hémostatique
  • Eucalyptus mentholé, tea tree,  anti-bactérien
  • Tanaisie annuelle, anti-prurigineux
  • Menthe poivrée, antalgique
  • lavande fine, anti-inflammatoire
  • Rosalina, cicatrisant et pour l'odeur

J'ai mélangé à 20 gttes de tea tree et 20 gttes de lavande fine, 10 gttes de chacune des autres huiles essentielles.

200 g d'eau de source gélifiée avec 0,5 de xanthane et 0,5 de cellulose
19,2 g de gel d'aloé vera
17,4 g de macérât de millepertuis
2,2 g d'extrait d'écorce de saule
2 g Extrait de santal
3,3 g du mélange d'He
0,9 g de Cosgard

Son odeur est agréable et la couleur, le jour où je l'ai fait, était tendrement pêche grâce au millepertuis et au saule.
Testé aujourd'hui après épilation de la lèvre, ne pique pas, apaise et sent bon sous le nez ! Il suffit de repasser le doigt pour casser l'effet un peu raide qu'il pourrait donner juste au moment où il sèche

.

Sos_bobos

Baume aux douze plantes

Aroma beauté, bien-etre et santé

Par Mmoune

 

DSC03061

 

J'avais préparé un pot de crème à mains pour ma gentille "assistante technique".  Elle travaille sans gants et ne prend pas grand soin de ses mains. Après quelques visites à la maison, elle me dit "tiens, elle va bien, ta crème. Elle vient d'où ?"  Ben oui, difficile de deviner, sans étiquette !

"Ben, c'est moi qui l'ai fait."

"QUOI ? c'est possible, ça, de faire de la crème ?"

"Ben... oui, A."

"Ha !!! Et... tu crois... qu'on peut faire quelque chose, pour les mains de ma maman ? Elle a de l'eczéma dans ses mains. On a "fait" tous les dermatos, on a même été au "grand hôpital" !"

Ça ! Aller au "grand hôpital", pour les ardennais, c'est le dernier recours ! Si le grand hôpital, n'a rien pu y faire "la messe est dite" comme disent les ardennais.

 

Mais, la maman en question, elle a 78 ans. Nous sommes assez mises en garde en ce qui concerne l'usage des huiles essentielles pour les personnes de cette tranche d'âge.

J'avais mes pots de macérat à toutes sortes de bonnes plantes cueillies cet été au jardin ou autour de chez moi. Puisque "la messe était dite", on ne risquait pas le ridicule, si on n'arrivait pas à un meilleur résultat que le grand hôpital, n'est ce pas ?

Mes macérats étaient "pensés" pour les peaux sèches, pour cicatriser, pour apaiser les démangeaisons diverses. Après avoir compté le nombre de plantes, j'arrivais à onze... "Baume aux onze plantes" Ppffff ! J'aimais pas bien ça.

"Baume aux douze plantes" ça serait mieux ! J'aurais pu mieux choisir celle qui allait donner le nom à ce baume. Mais, on était pressée, n'est-ce pas ...

J'ai ouvert le pot contenant le macérat de calendula sur coco fractionné et rajouté une bonne poignée de chèvrefeuille ! N'importe quoi ! Tant pis, ça me faisait 12.

 

Puis, j'ai tout de même papoté longuement avec Baudoux, Roulier, et mes autres copains. Même si certaines He reviennent souvent pour traiter l'eczéma, je me rends compte qu'il y a plusieurs sortes d'eczéma. Ouch ! Elle a lequel, la maman ?

Je me dis aussi : si je lui dis d'être prudente, vraiment prudente, si je fais un baume si fondant, qu'elle ne devra en prélever qu'une infime quantité...

Si je le coule dans un bocal si étroit, qu'elle ne pourra y glisser que la pointe d'un doigt... Alors, elle ne se fera pas de mal.

 

Il me fallait tâcher d'apaiser ces démangeaisons que me signalait sa fille. Encore d'autres huiles ! Comment faire un tri judicieux ? Bon, pas de tri ! je mets tout ! Fallait oser, hein dites ! Tant pis pour l'odeur, tant pis pour la couleur, seul le résultat comptera, me dis-je.

 

Le mélange d'huiles essentielles apaisantes, cicatrisantes, anti-eczémateuses a fini par me donner un pourcentage énorme...

J'ai donc groupé mes macérats dans un bain-marie. Le calendula , si jaune, si beau, s'est transformé en horrible marronnasse dès l'ajout de la graisse aux plantes vertes. Je comptais sur l'extrait d'argousier pour "m'arranger" un peu tout ça.

 

DSC03102

 

Quelle n'a pas été ma surprise, à l'ajout des gouttes : de marron indéfinissable (j'ai bien un nom, mais ça ne se dit pas, hein dites) mon liquide s'est peu à peu coloré en un fabuleux vert émeraude. je le dis moi-même, fabuleux ! Je n'y suis pour rien ; ça m'a fait penser aux soeurs Tatin ! Allez savoir pourquoi !

J'en ai rempli les quelques petits bocaux qui me servent pour les pierres à odeur, étroits ! Parfaits comme je voulais.

 

DSC03062


Vous voudriez bien savoir ce que ce baume a donné sur les mains. Les mains de la maman d'A. sont presque guéries. Si elle prenait la peine de mettre des gants pour laver ses vitres à l'ammoniaque, je suis convaincue qu'elle aurait des mains de jeune fille.

L'odeur ? Je ne sais pas la décrire. les copines qui ont reçu un des ces petits pots pourront sans doute en parler.


Je fais de mon mieux pour vous ... tracer la formule pour 120 grs de produit environ ; ce n'est pas évident pour moi, je suis fort brouillonne :

- 20 grs macérât de millepertuis sur coco fractionné, huile de pépins de raisin et huile d'olive de Crête
- 20 grs macérât de lavande, tilleul, camomille romaine, allemande, mauve sur huile d'olive
- 20 gr macérât de calendula et chèvrefeuille sur coco fractionné
- 13 grs macérât de bourrache, consoude, plantain et achillée sur coco bio cosmétique du Maroc
(celle-là je l'appelle ma graisse vert...)
- 3 grs de beurre de karité de Côte d'Ivoire
- 3 grs de beurre d'argan (comme Michèle)
- 5 grs d'huile végétale de Calophylle inophyle ou Tamanu (Copaïba)
- 5 grs d'huile végétale vierge d'avocat du Burundi (particulièrement riche en insaponifiables)
- 10 grs de beurre de cacao
- 10 grs de cire d'abeille (de l'apiculteur du village d'à côté)
- quelques paillettes de cire de carnauba
- anti-oxydant aox-cos (j'en ai déjà mis dans les macérâts)
- vitamine E : 5 gélules
- 10 gouttes de centella asiatica (des grosses gouttes, non pesées)
- 5 gouttes d'extrait CO2 d'argousier
- 0,3 grs d'aloé vera concentré x200 (ajouté comme ça dedans, mélangé tranquillement)


Le mélange d'huiles essentielles :

120 géranium rosat
75 lavande vraie
60 bois de rose
45 tanaisie annuelle
15 lavande aspic
10 achillée
5 ajowan
+ le reste d'un flacon de camomille (très peu)


A tête reposée, j'ai pensé que j'aurais pu ajouter du soothex, un peu de biosaccharide anti-inflammatoire, un chouia de bisabolol.

Mais, le résultat dépasse déjà largement mes espérances.

Je remercie infiniment Catherine, pour sa patience, le travail qu'elle devra encore fournir avant que ma petite formule soit digne de figurer par ici. Sans elle, sans vous , elle resterait dans mon carnet.