Voici le début d’une nouvelle rubrique que nous attendons tous depuis longtemps. Bon, il faut bien briser la glace à un moment donné, n’est-ce-pas? Donc, je commence en espérant que ce premier petit caillou jeté à l’eau fera beaucoup de ricochets!

 

Paradoxalement, pour une première critique de livre, je ne commence pas par le livre que je recommande normalement aux débutants... mais c'est une autre histoire!

 

 

 

The complete book of aromatherapy de Valerie Ann Worwood fut édité pour la première fois en 1990 en Angleterre. Depuis, il y a eu plusieurs rééditions sans modification du texte sous des formes différentes. En revanche, suivant la réédition, le titre varie.

Si vous possédez «The fragant Pharmacy»... il s’agit du même livre!

 

 

Les 18 chapitres composés de différentes rubriques, font un large tour de la vie au quotidien. Il y a les chapitres qui traitent plus de pathologies, de bobos pour toutes les étapes de la vie. Il y a aussi des chapitres qui touchent plus aux voyages, au jardin, à la maison, aux parfums...

 

 

Certains chapitres de ce livre ont servis de point de départ pour d’autres livres plus spécifiques : «The fragrant mind», «Aromatherapy for the healthy child». Là encore, attention, car le même livre peut être édité sous un titre différent. A vous de bien lire la quatrième de couverture pour éviter d’acheter deux fois le même livre. Au pire, et bien vous pourrez faire le bonheur d'une personne en lui offrant l’exemplaire que vous avez en double!

 

Chaque chapitre est constitué d’une introduction plus ou moins longue sur le sujet avec des conseils ou suggestions intéressantes et qui complètent bien le sujet. Chaque rubrique du chapitre a elle aussi son introduction. L’ensemble donne une vision simple et assez complète sur le sujet.

 

 

 

Mes plus


Une liste des huiles essentielles qui peuvent être utilisées pour une pathologie ou un problème donné est placée au début de chaque rubrique. Ainsi, d’un coup d’oeil, on sait si on dispose certaines des huiles essentielles.

 

Les huiles essentielles utilisées sont généralement très abordables et faciles à se procurer.

 

Vous n’avez pas besoin de lire les 500 pages pour comprendre comment fonctionne le livre. La table des matières est très bien faite et permet de repérer rapidement un thème général avec les différentes rubriques qui le composent.


Il y a une rubrique spécifique pour les bobos masculins que je trouve très intéressante et qui est le pendant d’une rubrique consacrée aux bobos typiquement féminin. C’est rare de trouver dans la littérature des livres qui consacrent un chapitre entier aux pathologies typiquement masculines. 

 

il y a une série de tableaux récapitulatifs qui pourraient être intéressants pour les débutants. Comme par exemple un tableau récapitulatif des huiles essentielles pour la cuisine, un autre pour les huiles essentielles bénéfiques pour les différents types de peau...

 

 

Mes moins


Les noms latins des huiles essentielles sont donnés dans un tableau récapitulatif seulement à la fin du livre. Avec seulement le nom commun des huiles essentielles dans les formules, cela peut parfois prêter à confusion et je trouve cela dommageable pour les débutants.

 

Le choix des huiles essentielles peut sembler rébarbatif et limité mais il faut garder en mémoire que ce livre fut édité il y a 20 ans.

 

Tout l’aspect chimique des huiles essentielles est occulté. Il faut dire qu’à l’époque, l’école anglaise d’aromathérapie utilisait cette technique différemment de l’école française. L’école anglaise privilégiait un mode de traitement par l’olfactothérapie et la voie cutanée.  Alors que l’école française considérait toutes les voies d’adsorption et bien évidemment l’aspect biochimique des huiles essentielles.

 


   

Je ne vous donnerai pas de formules, car il y en a trop et je ne saurai laquelle choisir. En revanche, je vais vous donner deux recettes qui pour l’une m’a beaucoup servie en son temps et l’autre qui est toujours à la mode chez moi!

 

Ma toute première recette de gel est issue de ce livre. Il s’agit d’une recette à base de tapioca.

 

Gel

3 oz ou 90 g d’eau bouillante ou infusion ou hydrolat

1.5 cuillère à thé de tapioca

5 gouttes d’huiles essentielles

 

Faire gonfler le tapioca à feu très doux jusqu’à ce qu’il devienne incolore. Filtrer à l’aide d’un bas.

 

J’ai utilisé cette recette pendant plusieurs années avant de découvrir les gommes. Avec le temps, j’ai complètement modifiée la recette mais la base était bien entendu le tapioca.

 

 

 

Dans le chapitre relatif à la cuisine, il y a une recette que je fais l’été et qui fait toujours son petit effet  avec son petit goût qui a un je ne sais quoi :

 

Crème de géranium

1 tasse ou 250 ml de crème

4 cuillère à table ou 60 g de sucre

8 oz ou de fromage à la crème ou fromage frais

4 gouttes d’huile essentielle de géranium

 

Chauffer la crème, le sucre et l’huile essentielle ensemble, laisser refroidir. Lorsque la préparation est froide incorporer  à l’aide d’un batteur électrique le fromage à la crème ou le fromage frais et congeler. Cette crème peut être mangée telle quelle ou en glaçage.

 

Personnellement, je mets seulement 2 gouttes d’huile essentielle. J’utilise parfois du yoghourt nature pour en faire ce dessert glacé au géranium.

 

 

 

En conclusion, je dirais que bien que ce livre date d’une vingtaine d’année, il est toujours d’actualité. Je suis convaincue que tout à chacun peut y trouver son bonheur, enfin des informations intéressantes...

 

Lorsque j’ai des doutes sur une formule que je souhaite réaliser, je vérifie toujours trois ou quatre auteurs et V.A. Worwood fait partie de ceux là. 

 

Etant donné l’âge de ce livre, je suis certaine que vous pouvez le dénicher chez les bouquinistes!

 

Bonne lecture !