Mon "Bewil"

Défi Biwil

Par lloulou

Mon "Bewil"

Je brise la glace et je me jette à l’eau. Voici la petite histoire de mon " Biwil " !

Le choix de l’huile pour mon biwil fut inspiré par le " marseillais " de Michèle. Dans la recette de son "  Marseillais de soie "  http://potionchaudron.canalblog.com/archives/2008/07/07/9848281.html# il y avait de l’huile d’arachide. Cette huile m’a toujours intriguée dans les recettes de savon. Puis, j’ai reçu en cadeau ce fameux savon paré de sa belle robe indienne et sa mousse avait un petit " je ne sais quoi " de différent des autres savons. Etait-ce à cause de l’huile d’arachide ? ? ? Bref, je me suis promis d’essayer de faire un savon avec cette huile. J’en ai trouvée à l’épicerie. J’ai bien sur pris la bouteille que j’ai laissée consciencieusement dans le placard ! Lorsque j’ai lu l’annonce de Michèle pour le challenge biwil, j’ai tout de suite pensé à la fameuse huile qui dormait au fond du placard. Petite hésitation malgré tout… arachide, pas arachide, là était la question. Susan Miller Cavitch ne serait pas très contente, mais après tout, il s'agit du Bewil!

J’ai donc fait des essais avec coco-canola et coco-arachide. Les deux donnaient une belle mousse après 24h de saponification mais mon cœur allait vers l’arachide (j’espère que celui de celle qui le recevra ne s’arrêtera…) alors pourquoi ne pas suivre l’intuition première et arachide fut !

Ok, un savon avec seulement deux huiles, c’est bien mais un peu terne, non ? Il fallait rehausser l’ensemble. Pour ce faire, un peu de couleur s’imposait ! Bon, un savon monochrome, mouais, pas mal mais il manquait un petit quelque chose.

Pourquoi ne pas ajouter un peu de sable coloré pour faire un savon exfolient avec plein de petits points de couleurs. Super contente, j’avais mon idée !

Coco, arachide, sable coloré... Et voilà! Le Bewil, c'est facile, non?

Je pars au travail, la journée se passe bien, lorsque tout à coup, surgit de nulle part une petite phrase insidieuse   "" sais-tu d’où vient ton sable ? "… Heu……. Ben… Pourquoi cette petite phrase ? ? ? D’où vient mon sable… du magasin, voyons dont ! D’où vient ton sable ? ? ? Et là, catastrophe, j’ouvre des grands yeux et oui, si mon sable venait du bord de la mer et non pas d’une carrière?  Pas le droit d’utiliser de produits animaux, et oui, si mon sable était du sable marin. Exit l’idée du sable coloré et trouver " l’idée "… Finalement, pas si fastoche que ça le challenge de Michèle… !

La journée tire à sa fin lorsque :

ILLU-MI-NA-TION, j’ai eu LA vision de mon savon et de son emballage…

Oui, oui, je sais, c’est bizarre mais cela m’arrive de temps en temps

. Aussitôt vu, aussitôt essayé ! ! !

Essai concluant pour l’aspect du mélange des couleurs.

C’est au cours d’une insomnie (

grosses

petites préoccupations actuellement) que j’ai réalisé qu’il fallait ajouter des petits plus à mon savon car deux huiles dans un savon, c’était un peu " juste ". Tourne d’un bord, vire de l’autre… Ne sachant à qui le savon sera destiné il faut des ingrédients qui puissent convenir à tous types de peaux. Tourne d’un bord, vire de l’autre… Ne pas chercher midi à quatorze heures non plus car le compte à rebours est commencé. Tourne d’un bord, vire de l’autre… Faire avec ce que j’ai sous la main, plus le temps de " niaiser " ! Tourne d’un bord… et hop alun, avoine et aloe vera faisaient parti de la recette ! C’est avec ses trois comparses que j’ai finalement fini la nuit. Le tic-tac du chronomètre ayant commencé, ni une, ni deux, le savon fut fait au saut du lit!

La formule 30 % de coco et 70 % de x :

30 % coco

x = 70 % arachide  (du fond de mon placard)

H2O + soie selon le calculateur

NaOH selon le calculateur

Surgraissage à 5% avant ajouts

Les ajouts :

1 c. à thé de poudre d’alun pour éviter l’odeur d’huile rance puisque pas d’utilisation d’huiles essentielles et que l'huile d'arachide n'est pas saturée

Avoine colloïdale tamisée pour adoucir la peau

Gel d’aloe vera pour l’hydratation de la peau et la douceur de la mousse

Pigment ultramarin

Poudre de cacao

La photo :

PA110100

La mousse juste après 24h de saponification :

PA120106

Le stress de la réalisation est passé mais fait place à un nouveau stress … est-ce que mon savon va plaire à celle qui va le recevoir? C’est à dire à celle qui va publier son article juste après le mien… Qui va écrire après moi ? Y = .........

Allé, fais une fille de toi, Loulou, et va donc préparer l’emballage de ton Biwil ! 1 mois de séchage, ça passe vite et tu ne sais pas pour quelle partie du monde ton savon va partir…

Merci Michèle pour ce superbe défi ! Je cède la place à qui veut bien la prendre !


Défi savon Biwil

Défi Biwil

Par atelierdemichele

          Comme j'ai un tigre dans le moteur, j'en profite pour lancer un défi savon Biwil.
Biwil? Ben oui, Biwil...

Vous ne parlez pas le mich'arabia?
Biwil...  Non?  Toujours pas?
Biwil = bi-huile, ben oui, deux huiles dans un savon!

 

savon_alep

  

          Deux huiles seulement avec obligatoirement 30% d'huile de coco que toutes les savonnières possèdent.
Le reste (70%) sera une seule huile, alimentaire si possible, pour ne pas faire faire de dépenses somptuaires.

Les huiles au choix bio ou pas: olive, colza, tournesol, arachide, sésame, carthame, maïs, cameline, chanvre, soja, noyau de prune, pépins de raisin, pistache, noix, noisette, courge, inca inchi (Malegria, c'est le moment ou jamais!) ...

L'huile de jojoba est autorisée même si elle n'est pas alimentaire. Ainsi que les beurres de karité, de cacao...

 

Bref, ce que vous avez dans vos placards et que vous utilisez souvent ou trop peu: ça vous débarrassera avant le rancissement ;-)

          Pour ne pas indisposer, on ferait des savons:

- sans ingrédients sujets à polémique (huile de palme, fragrances et colorants chimiques, produits animaux dont le lait ...)
- sans huiles essentielles (onéreuses)

Pas de cire d'abeille ni de co-émulsifiants (acide stéarique, autres cires dures) qui peuvent être apparentés à une troisième huile..

 

Il reste donc la place :

- aux formes diverses et variées,
- aux couleurs naturelles (plantes, graines, argiles, couleur de l'huile...),
- aux parfums naturels des huiles saponifiées
- à la vitamine E et aux anti-oxydants car certaines huiles sont si fragiles qu'à 70%, ce n'est pas raisonnable de les laisser sans protection.
- au surgraissage
- au liquide de dilution de la soude (eau, infusions, laits végétaux sans palme, teintures, alcools...)

Ainsi qu'à l'acide lactique ou au lactate de sodium pour durcir le savon si besoin.

 

          Je propose que chaque participante:

- choisisse une huile sans le dire
- fasse deux savons (environ 200g) dont elle publiera la recette sur ce blog avec ses remarques une fois le savon testé
- envoie le second savon à la participante qui la suivra dans la publication de sa recette.
La dernière enverra donc le sien à la première et chacune s'engage à venir ici donner son avis sur le savon reçu.
Si vous voulez le savon publié, il va falloir vous dépêcher...

 

Ce ne sera pas un échange équitable car les huiles seront différentes, les frais d'envoi variés en fonction du lieu de résidence etc. mais c'est pour le plaisir et ce sera fabriqué avec coeur!

Il n'y a pas d'ordre de passage. La première prête envoie son billet sur le blog et ainsi de suite.

Tout le monde promet d'être prête pour que le roulement s'arrête avant la fin de l'année 2008.

         

          Tout le monde peut participer et celles qui ne sont pas inscrites sur ce blog peuvent envoyer leur recette avec photos  à Thomaelle (Es-tu d'accord?) via le bouton "contacter l'auteur".

       

savon_alep

 

           Formule du savon Biwil x par y:

- 70% huile x soit 140g
- 30% huile de coco soit 60g
- Liquide et soude selon le calculateur pour le taux de surgraissage désiré

- Vitamine E, anti-oxydants, lactate ou acide lactique, décor et forme au choix

x étant le nom de l'huile et y le nom de la savonnière

 

Il est bien sûr possible de faire plus de 200g de savon si vous voulez en garder ou en offrir plus.

 

    Les suggestions sont les bienvenues car je n'ai encore jamais organisé ce genre de choses et je ne sais pas si ça peut fonctionner ;-)

 

Voici la liste des participantes:

- Loulou: arachide

- Blue: argan

- Michèle: pépin de raisins

- Blandine: karité

- Cathou: olive

- Zinette: nigelle

- Denva: noisette

- Venezia: sésame

- Ka fée: tournesol

- Catherine: carthame

- Abracadabra: colza

- Crudité: tournesol

- Nin-8: huile de lin

- Eau de rose: amandes douces

- Thomaelle: jojoba

- Bichon: soja

- Nansou: macadamia

- Malegria: inca inchi

 

Soit 18 superbes savons à venir !

 

A bientôt donc !