Savon 2 en 1 Dentifrice-Visage



Dans ce post, je tenais à remercier Loulou, pour son article sur le dentifrice

Grâce à elle, depuis ce matin, un nouveau savon a fait son apparition dans ma SdB, un savon 2 en 1 Dentifrice- Nettoyant Visage.


Je ne sais pas vous, mais moi, le dentifrice et le déodorant sont les deux produits que j'ai un mal fou à remplacer..... jusqu'à maintenant...

Suite à l'article de Patsch (Castille pour demain), j'avais fait un savon 100% olive tout simple pour ma fille. A la lecture de l'article de Loulou, j'avais abandonné mon dentifrice conventionnel pour me brosser les dents uniquement avec ce castille. 
Bilan: Goût neutre, sensation de propreté, cela bubulle ... et j'ai constaté une diminution du tartre....Donc plutôt positif. 

Concernant la fabrication de savon dentifrice, j'avais lu sur le net les infos suivantes:

- Ne pas utiliser d'HV de coco, c'est elle qui donne un goût "soapy" au dentifrice
- Plusieurs possibilités pour donner une saveur : arôme alimentaire, cristaux de menthe, huiles essentielles....

Je n'ai pas pu résister à expérimenter....Donc hier, je me suis lancée :

Surgraissage à 5%
500 g HV olive

Dans l'huile, j'ai versé:

- 1/2cc de charbon de bambou (effet blanchissant)
- 1 cc de poudre de réglisse (goût et vertus détartrantes)
- 1cc de poudre de cannelle (lutte contre douleurs dentaires)
- 1cc de poudre de myrrhe (traitement des irritations de la bouche et de la gorge, les aphtes, la gingivite, les gerçures, les hémorroïdes, les plaies et ulcères cutanés, la gingivite, les ulcères buccaux) - acheté chez Baldwins (myrrh-gum-powder)
- 1cc de poudre de Xylitol ou sucre de bouleau préalablement dilué dans un peu d'eau (effet anti-carie)

A la trace, j'ai versé:

- 2cc d'huile essentielle de menthe poivrée (pour le goût "frais)
- 1/2cc d'he de Clou de Girofle (L'incontournable pour soulager les douleurs dentaires).

Cuisson (hier) :  2 heures à 65°c dans four traditionnel.

Ce matin, découpe et brossage de dents

Bilan : je suis "fan"

Il a tout pour me plaire mon "Caméléon".... Il est vert kaki moucheté d'ou son nom.
Et au goût, on sent le marriage menthe-réglisse. C'est rafraississant mais sans le coté "arrache"....

Voulant pousser l'expérience plus loin, j'ai pensé l'utiliser pour le visage car tous les ajouts sont bénéfiques pour ma peau (charbon de bambou détoxifie, la réglisse éclaircit, la cannelle pour lutter contre les imperfections, la myrrhe pour son coté antiseptique, astringent, cicatrisant et anti-inflammatoire et le xylitol comme humectant.

Quant aux huiles essentielles, la menthe poivrée est rafraîchissante et anti inflammatoire, le clou de girofle est un anti-bactérien de choc.
Mon seul souci était la quantité d'he pour le visage. Mais sachant que c'est un produit rinçable, j'ai voulu tenter (Peau sensible, faites un test avant svp).

Bilan: effet rafraichissant, parfait pour un dimanche matin, aucun picotement ni rougeur.


Je l'ai donc adopté comme un 2 en 1, savon Dentifrice - Nettoyant Visage.
Il est parfait pour voyager léger.

Reste à savoir comment il va évoluer dans le temps (est-ce que l'intensité du goût menthe-réglisse restera identique, j'en doute, mais sait on jamais... suspens...).

Et vous, qu'en pensez vous ?

Un grand merci à vous, mesdames, Patsch et Loulou!!!

 

Savon 2 en 1 Dentifrice- VIsage Caméléon (coupé)   

 


Savon dentifrice : prise 2

Hygiène buccale

Par lloulou

 

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Savon dentifrice

 

J'avais fait un essai de savon dentifrice il y a déjà un certain nombre d'années. J'avais utilisé ce type de dentifrice pendant quelques temps mais n'étais pas satisfaite complètement. Et j'ai fini par laisser l'idée de côté.

Mais l'idée a rejaillit il y quelques temps et depuis, ne me quitte plus.

Il faut dire que j'ai recommencé à me laver les dents avec du savon après avoir lu cet article.

J'ai utilisé mon savon hydratant au beurre de cacao et j'adore le résultat. Les trois premiers lavages de dents le goût du savon ressort mais ensuite, on dirait que je m'y suis habituée et ne goûte plus le savon. Et j'aime beaucoup le résultat. Après quelques jours, j'ai constaté une amélioration de l'état de mes gencives et pas de tartre à l'horizon...

Puis Patsch est venue avec son Castille pour demain et voilà, après avoir fait deux essais très concluants avec la technique SAFour : je me suis remise à cogiter sur mon idée de savon dentifrice et j'ai fini par "accoucher" d'une recette qui me semblait correspondre à ce que je voulais.

Je souhaitais obtenir un savon dentifrice qui soit efficace, peu abrasif et qui goûte le "dentifrice".

 

Ma recette :

200 g d'huile de coco
200 g d'huile de canola
395 g d'huile d'olive 1ère pression à froid

NaOH à 40 %
Surgraissage à 5 %

5 g d'argile blanche
3 g de sel
32 gouttes d'huile essentielle d'anis étoilée (illiciim verrum)
22 gouttes d'huile essentielle de menthe poivrée

 

Cuisson 1h30 à 150°F (65°C) - le minimum sur mon mini-four - avec la porte entre ouverte pour abaisser légèrement la température.

J'ai cuit le savon dans un contenant de lait et comme il restait un peu de pâte de savon, j'ai coulé ce dernier dans un moule en silicone pour avoir des petit carrés de dentifrice selon la méthode à froid. Cela me permettra de voir si il y a une différence, dans la texture et le goût dans un mois après la cure des carrés, entre les deux techniques.

Normalement, avec la technique SAFour, il faut attendre une à deux semaines pour la cure mais j'ai, bien évidemment, fait un essai dès le lendemain!!!

 

Résultats

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Savon dentifrice le lendemain tout juste sorti du four

 

Grâce à la technique SAFour remise au goût du jour par Patsch et qui a fait des émules comme ici ou encore ici on peut avoir rapidement la réponse à une question posée, un premier résultat en 24 heures!!!

J'ai bien évidemment testé le dentifrice et je peux dire que j'aime beaucoup le résultat obtenu après brossage des dents. Une belle mousse lors du brossage, bonne sensation sur les dents et dans la bouche après rinçage.

Malgré cela, il y a des petits bémols à ajouter :

  • puisque la méthode SAFour permet de faire de toutes petites quantités de savon à la fois, j'aurais dû faire un essai avec 300 g de pâte de savon avec un temps de cuisson d'1/2 heure.
  • J'aurais dû mettre plus d'huiles essentielles car le goût n'y est pas vraiment, en revanche, l'odeur y est.
  • Faire plus de tests avec mon four pour trouver le temps parfait de cuisson.
  • Je préfère le brossage avec le savon de Castille, donc augmenter la quantité d'huile d'olive la prochaine fois (oui, bien sûr qu'il va y avoir une prochaine fois, je n'ai pas dit mon dernier mot!!!).
  • Trouver une astuce pour amplifier le goût!
  • Comparer dans un mois si il y a une différence entre le savon dentifrice fait avec la méthode SAFour ou la méthode à froid.
  • Améliorer la couleur

 

Et vous, que pensez-vous du savon dentifrice? Avez-vous essayé? En utilisez-vous?

 

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Savon dentifrice coupé avec phase de gel

Dentifrice en barre

Hygiène buccale

Par lloulou

Un jour de vagabondage de blog en blog, j’ai découvert le très joli blog de La Grise Souris

http://keple.canalblog.com/archives/p50-10.html 

Et comme le hasard fait bien les choses, je tombe pile le jour de la visite de la savonnerie de Salon de Provence. A la date du 23 janvier 2008, faites défiler les images et oh surprise, voyez-vous ce qui attira mon attention ? ? ? Et oui, le stick dentaire.

Depuis ce jour, l’idée d’un dentifrice en barre m’obsédait. Mais là… comment faire ? Est-ce seulement du savon à l’huile d’olive ? Mystère et boule de gum ! ! !

J’ai fait une recherche avec mon ami Google mais rien de bien convainquant. Remarquez, j’avoue ne pas être des plus douée avec cet ami là ! ! !

Finalement, après " cogitage " intense j’ai fait un premier dentifrice qui ne demande qu’à être amélioré. Le principal, était de se lancer, n'est-ce pas ?

Mais que mettre dans cette formule ? Juste de l’huile d’olive ? Un peu restrictif à mon goût.

Je me suis inspirée des ingrédients de ma poudre dentifrice pour le départ de la recette.

Ensuite, je me suis dit que les gencives sont traitées comme en cosméto. Donc, ajouter des produits qui leur feraient du bien. Par exemples des beurres. Un certain Monsieur karité qui fait maintenant parti de notre quotidien mais j’avais envie de lui rajouter un compagnon : du beurre de cacao. Je ne savais pas à ce moment là que ce dernier deviendrait le héros d’une saga…

L’ajout de sel était nécessaire pour mes dents en qui en ont besoin, un peu d’herbe verte… et de la poudre de perlinpimpin, euh, enfin presque !

Bon la recette sera plus explicite :

37 % huile de canola (colza)

37 % huile de noix de coco

9,25 % huile de grignons

9,25 % huile de tournesol

3,7 % beurre de karité

3,7 % beurre de cacao

Eau et soude à calculer

Soie dans l’eau et soude

20 g d’argile blanche

100 g de sel de mer

1 g de sauge moulue

1 ml de chacune des HE suivantes : lavandula X hybride, laurus nobilis, illicium verum

Ajouts :

Soie dans l’eau et soude

A la trace :

20 g d’argile blanche

100 g de sel de mer

1 g de sauge moulue

1 ml de chacune des HE suivantes : lavandula X hybride, laurus nobilis, illicium verum

Résultats :

Une jolie mousse très efficace qui laisse une sensation bien agréable sur les dents. Aucune sensation de tartre, la soie dentaire glisse entre les dents comme un charme !

Lors du prochain essai, je rajouterai du bicarbonate de soude.

Le goût laissé dans la bouche après le brossage n’est pas désagréable mais il va falloir le travailler un peu car il faudrait trouver un goût plus attractif… Dans le cas présent la sauge l’emporte sur les HE. Je pense que je vais supprimer ces dernières la prochaine fois. J’utiliserai une formule liquide d’HE en complément.

Pour le cadeau du dentifrice en barre… il va falloir attendre encore un peu ! ! !

P9070047

Barres longues pour la maison et petit format pour le voyage. Les tâches vertes correspondent à la sauge moulue.