Méli Mélo de Mélisse

Savonnerie

Par chafou

A qui voudrait planter de la Mélisse dans son jardin … prenez garde… c’est un mariage qui va durer longtemps tant cette plante est envahissante…mais elle est fidèle et toujours très belle ! 

Une amie m’en a donné quelques brins un jour, et voici que je suis envahie !
J’adore cette plante à l’odeur légèrement citronnée…  

J’ai donc fait un peu d’hydrolat, et ce petit savon qui a suivi.
Envie de rondeurs par ces temps de frustration 😊

 IMG_0154[1]

 

D’abord montage de mon savon : le cœur est fabriqué dans un calque roulé et fixé comme j'ai pu dans ma boite de chips...

 IMG_1250[1]

 

 
Un blanc/ un vert : mon yin et mon yang

               

 

 IMG_0153[1]  IMG_1258[1]

 

100 g HV olive        

150 g HV coco                        

150 g HV pepins de raisin        

  50 g HV tournesol                

  40 g Saindoux

  10 g cire d’abeille

Liquide de dilution: hydrolat maison de mélisse
Soude calculée avec surgraissage 5%
HE eucalyptus citronné un peu au pif...
Le vert: rajout de spiruline et mélisse hachée

 

Perfectionnistes de tout poil, ne lisez pas ce paragraphe, il va vous provoquer des éruptions cutanées !! 😊

Je fais un montage digne de Géo Trouvetou pour faire mon hydrolat… mais ça marche… et je fais partie de celles qui pensent qu’il vaux mieux essayer quitte à faire de l’à peu près, et se perfectionner au fil du temps, plutôt que de ne rien faire de peur que ce ne soit pas parfait.

Donc vieille cocotte minute et tuyau de qualité « alimentaire » qui va de la soupape à ma précieuse bouteille en fer que j’ai chiné en brocante. « Bouillote de militaire » m’a dit le vendeur, sûr de lui !

Surement mon bon monsieur, mais celle-ci ne me chauffera pas les pieds 😊

 

 IMG_0172[1]

 

Elle recueille donc mon précieux hydrolat.

J’ai ainsi résolu le problème des bouteilles qui cassaient parce que je n’avais pas changé l’eau de refroidissement assez tôt, ou oublié entre 2 tambouillages …Me reste encore à résoudre le problème de la vapeur qui s’echappe du goulot…grrrr

Michèle, il faudra qu’un jour tu nous fasses un article "alambics maison" :-)

Voili voilou donc mon nouveau savon !

 

 

 IMG_0173[1] IMG_0188[1]

 

Vous dire que je le trouve beau serait mentir…il était gras donc j’ai eu du mal à le démouler, d’où son aspect « artisanal » et le blanc est nuancé… je ne sais pas pourquoi … trop de gras durs ?

Mais bon, il s’est racheté, il sent très bon et est très doux à utiliser !

 

Et vous qu’en pensez-vous ?

 

 


Avocalo Baume solide pour les mains

Soins des mains et des ongles

Par atelierdemichele

         Je n'arrête plus de fabriquer des soins pour nourrir les mains!
Cette fois-ci j'ai utilisé la très belle huile de calophylle inophyle (ou tamanu) qui laisse ce vert dynamisant dans ma feuille.

Les produits sans emballages ont le vent en poupe.

La jeune copine à qui j'envoie un de ces baumes m'a expressément dit que son époux et elle sont en pleine transition vers de moins en moins d'emballages et de moins en moins de déchets dans leur vie.

Vous savez que je suis extra fan des baumes solides que je trouve toujours magnifiques et durables. Ils permettent de varier couleurs et formes très naturellement en tablant sur celles des huiles végétales pressées à froid et sur celles des moules dans lesquels on verse la préparation.

 

20200516_145050

Formule du baume solide Avocalo

20g Cire d'abeille blanche
15g Beurre de karité du Bénin
15g Huiles végétales bio de couleur verte (5 avocat et 10 tamanu)
30 gouttes d'huiles essentielles (facultatif)

 

Mode opératoire

- Dans un bol désinfecté, peser la cire, le beurre  et les huiles.
Mettre à fondre au bain marie et bien mélanger.

- Ajouter les huiles essentielles hors du feu, bien mélanger.
Couler immédiatement dans un moule et mettre à refroidir rapidement au réfrigérateur pendant 30mn.

- Démouler délicatement sur du papier sulfurisé et laisser sécher 2 à 3 jours avant d'emballer.

 

Huiles essentielles (en gouttes)
10 géranium rosat
10 orange 5 fold
6 cèdre de l'Atlas

       

*Le mode d'utilisation

On frotte le baume solide entre les mains à peine humides et on masse les zones qui en ont besoin (mains, ongles, doigts...)
On peut masser directement la zone sèche avec le baume si elle s'y prête (pieds)
On peut l'appliquer sur les lèvres s'il ne contient pas d'HE ou si elles sont adaptées à cet usage

On peut  conditionner dans un pot métallique pour l'emporter avec soi
On le laisse tranquillement sur une coupelle entre deux usages et quand on peut, on en pose un partout où c'est utile (salle de bain, salon, sac à mains...)

 

20200516_145041
Avocalo, avocat-calophylle

 

* L'huile de tamanu

Je la trouve plus belle quand elle provient du Pacifique où elle est franchement verte.

Celle de Madagascar est plus brune. Il en existe de plusieurs provenances (Madagascar, Tahiti, Vanuatu, Inde...).
Une huile de qualité contient la fraction liquide mais aussi la fraction cireuse et doit figer très nettement sous nos latitudes. Elle est circulatoire, anti-bactérienne, désinfectante, anti-inflammatoire...

- Souplesse, lubrification et élasticité

grâce à sa composition équilibrée en omégas 9 (acide oléique) protecteur des peaux sèches et en omégas 6 (acide linoléique) restaurateur du ciment cutané abîmé chez les peaux déshydratées.
Un peu plus de 30% de chacun de ces acide gras permettent un 2 en 1 efficace pour les mains maltraitées.


- Réparation et cicatrisation

grâce à deux actifs très performants, la calaustraline et l'inophyllolide.
Ces actifs sont très intéressants pour les soins cutanés pendant la grossesse. Il faut prévoir d'utiliser l'huile de calophylle sous 20% du soin afin de limiter les éventuelles sensibilités cutanées chez certaines personnes.

 

- Antioxydante

grâce à sa richesse en polyphénols et vitamine E


 - Emollience

grâce à près de 30% d'acides gras saturés.

Ce sont l'acide palmitique et l'acide stéarique tous deux barrières contre la deshydratation et ils densifient la texture du baume sans que j'ai à ajouter de co-émulsifiants. Ce sont eux qui participent à figer l'huile en dessous de 20°C.

 

 

 


 20200516_145201 20200516_145137 20200516_145424
Le tamanu, c'est du beurre liquide!

* L'huile d'avocat

Sa couleur est parfois moins séduisante que celle du vert tamanu mais ses propriétés très complémentaires me la font choisir en association.

Outre les acides gras du même type (omégas 6 et 9, acide palmitique) l'huile d'avocat contient beaucoup d'insaponifiables comme le beurre de karité. Cicatrisants, réparateurs, légers filtres solaires, anti-inflammatoires.... non, je ne vous fais pas l'article du karité!

L'huile d'avocat contient environ 8% d'acide palmitoléique (omégas-7) comme l'huile de macadamia surnommée substitut du sébum. Les mains lavées très souvent ont besoin de restituer leur film hydrolipidique et les omégas-7  aident grandement à cela.

Les huiles végétales sont des trésors de bienfaits pour la peau.

 

       Je reprends toujours la même formule de base qui me donne 1 à 3 baumes selon la taille des motifs du moule. Cette fois j'ai choisi ce très joli moule en forme de feuilles chez Aromazone qui contient exactement les 50g fabriqués.

Il se démoule parfaitement après passage au froid pour figer rapidement la texture.

20200516_145420

Huile délicate au mûrier sauvage

Soins du corps

Par atelierdemichele

         Lorsque Venezia a raconté ses herborisations à Roscoff pendant le confinement, j'ai aimé ce qu'elle faisait avec les ronces. Au lieu de faire ma gourmande en n'y cueillant que les mûres, je suis retournée en forêt chercher quelques jeunes feuilles et fleurs.

     Rosaceae courante, envahissante et énervante car toutes ses parties piquent beaucoup, le mûrier sauvage ou les ronces (Rubus fruticosus) sont intéressantes quand on aime utiliser les "mauvaises herbes".

Les fleurs et les feuilles peuvent se consommer en tisanes pour leurs propriétés astringentes de l'estomac, de l'intestin et comme tonique veineux. Il est possible aussi comme venezia d'en faire des gargarismes ou des bains de bouche.

Dès que les branches sont matures, elles prennent la coloration rouge du fruit et montrent ainsi leur richesse en anthocyanes, excellents antioxydants.

       Je les ai regardées plus attentivement du coup, et j'en ai consommé en tisanes avec un trait de jus de citron mais aussi en Ice herb tea, bien froid avec des glaçons et sucré au miel de ronces évidemment (c'est moi ou le miel bio est devenu hyper onéreux?).

20200521_102431

 

       J'ai mis une poignée de pétales et très jeunes feuilles morcelées à macérer à chaud dans de l'huile de jojoba pendant que je cherchais quelques indications dans un excellent livre dont je n'ai jamais parlé ici.

   Claudine LUU, Docteur en pharmacie est très active dans le domaine de l'enseignement et de la recherche en matière de plantes médicinales. Elle a publié de nombreux ouvrages sur le sujet, a créé et dirige l'IMDERPLAM.
Cet institut propose une formation semble t-il très complète et très alléchante sur ce domaine (Mlk ton avis ?).

Ce livre sur les huiles solarisées est très complet, bien écrit et répertorie toutes les plantes que l'on peut mettre en macération dans des corps gras. Il me fait un peu rire parfois mais il est sérieux, un peu alchimique aussi.

 

 

livre macérats

 

"Les huiles de fleurs solarisées, à faire soi même"
Dr Claudine LUU
Ed. Dangles

     

         La procédure  traditionnelle et assez complexe est décrite en page 33.

- On ne coupe pas les plantes, surtout pas les fleurs!
Claudine dit que cela "induit la fuite d'énergie, celle-ci se faisant à l'endroit des fragmentations".
Ouais...

- On soumet les macérats au plein soleil pendant 3 semaines en les posant "directement sur le sol afin que les forces de la terre restent présentes dans la plante".
Les 3 semaines démarrent le dimanche et se terminent le samedi.

Le jeudi de l'Ascension tombe un jeudi Claudine.
Je fais comment pour aller chercher les plantes là le dimanche. Hein Claudine?

Dimanche c'est le BBQ du chef du village, on ne peut pas déserter pour aller chercher des ronces... Toi aussi!

- Si pendant la durée de cette période, il y a pleine lune, on couvrira le bocal avec un tissu foncé, noir de préférence pour ne pas annuler une partie des bénéfices de la solarisation.

Quitte là Claudine!
Et si on veut soumettre nos plantes à toutes les énergies de la nature, lune et soleil.
Hein, où est ton problème Claudine?

 

           A propos des ronces (page 178), Claudine LUU propose d'utiliser les jeunes pousses avec fleurs dans une huile solarisée à "visée tonique". Elle peut être utilisée en "massages pour redonner des forces et du tonus".

Elle "tonifie les peaux flasques" Voilà Claudine, là c'est bon!  et les visages à peau grasse. Tu recommences ou quoi là?
Je pense que les peaux grasses ne doivent absolument pas être traitées avec des huiles macérées si longtemps au soleil sous peine d'être soumises à des acides gras rances source de sébum oxydé et de boutons.

Cette huile macérée peut également être utilisée en bains de bouche pour calmer les irritations de la bouche et de la gorge. On peut en trouver une trame sur Potions et chaudron dans mon huile buccale ayurvédique. Voilàààà Claudine!

 

20200520_173709 20200520_173815 20200520_174001
20200520_174614
 20200521_094658 20200521_094934
20200521_095213 
20200521_102405 20200521_102424

       Bien... Vous l'avez compris, je n'ai pas fait comme ma consoeur Claudine, je suis rebelle.

J'ai chauffé au bain marie 30ml d'huile de jojoba vers 70°C et je les ai versés sur mes plantes morcelées.
Je les avais hâchées au couteau et je ne pense pas qu'elles perdent leur énergie, au contraire, elles rendent ce qu'elles ont caché dans leurs cellules.

Par contre je ne les violente pas en les soumettant pendant 3 semaines à la morsure du soleil, je suis une fille des pays chauds et je sais ce que c'est de rester au soleil à attendre...

Donc une fois l'huile de jojoba refroidie, j'ai ajouté 30ml d'huile de baobab puis j'ai laissé mon pot à 3 reprises dans de l'eau très chaude sans feu dessous. Je ne me voyais pas chauffer à outrance de si jeunes tissus, les fleurs de ronces sont de très jolies choses délicates que je coupe mais que je ne chauffe pas.

N'y cherchez pas de logique, c'est très empirique mon affaire ...C'est du ressenti.

 

Formule de l'huile délicate au mûrier sauvage

30ml d'huile de jojoba à 70°C
30ml d'huile de baobab (
Maison Dassam)
Jeunes pousses de feuilles et fleurs de ronces sauvages

Lisez ce que j'ai écrit au dessus et faites comme vous le sentez. Si vous faites comme Claudine, je sors mon Colt.

Filtrez

Dans 50ml de macérat ajoutez 5 gouttes de chaque HE (Palmarosa, myrte rouge à acétate de myrtényle, santal de Calédonie, sauge sclarée)

 

 

      L'huile de baobab provient de Maison Dassam, une petite entreprise dont j'adore les packagings en flaconnages de verre brun pharmaceutique.
Le stylisme des étiquettes, l'ambiance qui se dégage de ce site me parle et m'apaise.

C'est une huile extraite au Burkina Faso dont j'aime beaucoup la richesse en acide palmitique (environ 25%). Imaginez le beau savon qu'elle donnerait?

Elle pénètre relativement vite la peau mais l'adoucit vraiment de façon nette.
Le macérat et l'huile de baobab ont des odeurs prononcées qui doivent être couvertes par un parfum présent. J'ai rajouté 5 gouttes de santal en plus du mélange ci-dessus pour qu'après usage la peau reste parfumée.

Mon huile délicate est pensée comme huile de massage tonique et relaxante à la fois.

 

20200520_213352
J'adore boire une tisane de feuilles de mûrier ensuite !

 

Savon Cambrian Blue

Savonnerie

Par atelierdemichele

        Utiliser des chutes de savon pour en faire d'autres,  c'est peut-être ce que je préfère en matière de savon maison.
Avec les savons simples sans décor et sans parfum.

 

20200515_102435
Jolie mousse bulleuse

 

       Cette période où nous devons nous laver les mains très fréquemment me laisse  pas mal de chutes jaunes, roses, blanches et claires...
Quand je ne les recycle pas dans le nid à savon de Muji, je les coupe en menus morceaux qui attendent.

J'ai pu faire un peu de tri dans mes ingrédients cosmétiques et ai retrouvé la pochette d'argile cambrienne qui m'avait été offerte par Irène du blog Akimiti.
Elle en avait fait de somptueux savons ornés de dentelle et j'y ai lu qu'il fallait utiliser très peu d'argile pour obtenir le bleu ainsi que des huiles végétales claires.

       Il s'agit donc de la Cambrian Blue clay.

Cette argile a été ainsi nommée car elle s'est formée dans les lacs sibériens durant la période cambrienne (la 1ere période géologique de l'ère paléozoïque ou ère primaire qui s'est étirée de -541 à -252,2 millions d'années).

On considère que c'est l'une des argiles cosmétiques les plus anciennes du monde.
Sa couleur provient des minéraux et des algues.
Elle est assez nettoyante mais est considérée comme relativement douce (je trouve ces deux propriétés contradictoires pour ma part) donc je la dose prudemment aussi pour cela.

Voyez sur ce lien le résultat dans un savon simple de Herbivore botanicals chez qui j'aime le packaging, les formules, les couleurs pastels... Je trouve que cette argile donne de superbes résultats que ce soit dans des visuels sophistiqués ou nature.

L'argile bleue australienne que j'avais utilisée dans mon aquamask avec beaucoup de surprise quant au pH n'a jamais été mise dans un savon. Son ton était d'un bleu plus franc que la cambrienne qui tire plutôt sur le gris-bleu-vert.

 

 

20200515_120729[1]
Cambrian Blue clay

 

Formule du savon à l'argile Blue

30% Huile de coco
40% Huile d'olive
10% Huile de palme
10% Huile de colza raffinée
10% Beurre de karité du Bénin

Eau et soude pour un surgras de 7%

5 Capsules de vitamine E
2 cuillères à café bombées d'argile cambrienne (merci Irène!)
Morceaux de savons jaunes à la carotte, blancs à l'arachide et  rosés à l'argile rose

pour 1500g d'huiles saponifiées

 

20200514_152214 20200515_102052
20200515_102032 20200515_102139

 

          Suivant les conseils d'Irène, j'utilise le minimum d'argile bleue pour obtenir un bleu pâle. J'en suis restée sagement à 2 cuillères à café bombées pour 1.5 kg d'huiles.

Je les ai diluées dans un peu d'eau prélevée de la quantité préconisée par le calculateur.
Elle absorbe tant d'eau que j'ai dû allonger encore et encore afin de ne pas devoir mixer trop vivement et j'ai introduit la pâte d'argile dès le départ dans les huiles avant d'ajouter la lessive de soude.

Il m'a fallu mener la trace assez loin pour que la pâte à savon soutienne les morceaux en suspension mais le coulage a été très facile. J'ai posé mon moule au four en ITMHP à 50°C pendant 2 heures pour accélérer le délai d'utilisation après séchage.

Le savon est passé par une phase de gel complète qui participe à la couleur terreuse et douce.
J'adore le résultat!

            Je fabrique beaucoup de savons car en cette période, je reste sensible aux dégâts sur l'environnement de certaines mesures de protection indispensables (masques et serviettes jetables, gels hydroalcooliques et savons liquides en flacons plastiques...). 

Déjà que l'on utilise beaucoup plus d'eau, que l'on lave à plus haute température et plus souvent, qu'on achète plus fréquemment de la nourriture emballée à livrer au bureau pour cause de restaus fermés...

Quand c'est possible, j'utilise de l'eau et du savon pour me laver les mains.
Comme je ne vois plus grand monde, je ne peux pas offrir les miens alors je fais envoyer du savon par quelques petites entreprises qui en fabriquent et qui sont en danger.
Alors vive le savon en pain!

 

20200515_101744
Le ton gris-bleu est assez doux et n'évoque pas un colorant mais de l'argile comme je le désirais. Trop top!

Est-ce que vous aimez ?

 

Un savon

Savonnerie

Par atelierdemichele

           Refaire du stock.
Voir passer une publicité qui vante un savon "naturel, efficace, fait en France, vegan, biodégradable..."

Faire le mien avec de l'huile d'arachide raffinée qui donne ces savons clairs que j'adore.

 

20200430_161834[1]
Photographié sur ma robe rouge qui me croyait morte ...  

 

        L'huile d'arachide est très courante dans les supermarchés.

Sa composition en acides gras est très variable.

Sur celle utilisée ici, il y a juste écrit 92% de matières grasses dont 14% saturées.

Dans son livre sur les "bienfaits des huiles végétales"  Michel POBEDA indique que les allergènes de la cacahuète se retrouvent très rarement dans l'huile.

L'un de mes proches qui tousse comme un dératé quand il mange des arachides salés dans les apéritifs industriels ne tousse absolument pas quand il mange de la cuisine à l'huile d'arachide, quand je fais une bonne sauce à la pâte d'arachide ni même quand il mange des arachides torréfiées artisanalement au canari dans du sable au Bénin.

A mon avis, il est allergique aux conservateurs des cacahuètes industrielles utilisées pour traiter les moisissures responsables de la présence d'aflatoxine dans les arachides.

 
20200430_161710[1]
 20200430_161803[1] 20200430_161720[1]
Merci au jour 32 des perles du confinement

 

         Cette légumineuse (Arachis hypogaea Fabacées) originaire du Paraguay contient :

- jusqu'à 55% d'acide oléique superbe en  savonnerie
- plus de 30% d'acide linoléique (omégas 6) qui donne beaucoup de douceur à la mousse 
- de l'acide palmitique, acide gras saturé qui me plaît toujours autant dans un savon.

Comme beaucoup d'huiles végétales africaines, il lui manque des omégas 3 qui rancissent hélas très vite dans un savon.

L'huile d'arachide qui supporte très bien d'être chauffée est donc une huile végétale très équilibrée pour faire un bon savon.

Du coup j'y mets juste ce qu'il faut d'huile de coco pour booster la mousse et un soupçon de beurre de karité pour adoucir la peau, la traiter et en faire un produit qualitatif.

Je n'y ai mis aucun parfum ni d'autres enjoliveurs si ce n'est qu'il est coulé dans un très joli moule Milky Way Molds qui vient de chez Zinette.

 

 20200427_125135[1] 20200427_125246[1] 20200427_125559[1]
20200427_125249[1] 20200427_125250[1] 20200427_125251[1]
 A la recherche de la trace

 

Formule d'un savon

30% huile de coco vierge
60% huile d'arachide raffinée
10% Beurre de karité du Bénin

Eau et soude pour un surgras de 7%
Vitamine E

 

 

20200427_125557[1]  20200430_161756[1]
Vite fait, bien fait et beau


Baume SOS Mains au céralan

Soins des mains et des ongles

Par atelierdemichele

Pour prendre soin et réparer les mains abîmées par les lavages profonds et fréquents, j'utilise des crèmes mais aussi un baume contenant essentiellement des cires.

   J'ai laissé de côté les cires végétales (candellila) au profit du céralan (ou cera bellina) que je trouve plus hydrophile grâce à sa composition.

 

20200415_110601[1] 20200415_110201[1]
20200415_105856[1]
 20200421_172742[1]

 

    Le céralan est issu de la cire d'abeille (INCI/ Polyglyceryl-3 beeswax), il ne convient donc pas aux cosmétiques vegan ou d'origine végétale.

Dans les baumes, il augmente la souplesse et la crémosité par rapport aux mêmes formules à la cire d'abeille ou à la cire végétale. Si l'on souhaite augmenter la sensorialité d'un baume, il est intéressant d'utiliser du céralan.
Il peut se fabriquer dans la cuisine si l'on possède suffisamment de solvants (alcool, glycérine et vinaigre).

Le céralan maison sur le blog de Coco



20200415_110056[1]
 Souplesse et onctuosité

     

    L'huile qui est solidifiée ici grâce au céralan est l'huile de jojoba que l'on ne présente plus. C'est une cire liquide quasi inrancissable, pénétrante donc au toucher relativement sec et émollient.
Elle peut être utilisée pour y faire macérer des plantes réparatrices (calendula, camomille matricaire, lavande) vu sa stabilité à la chaleur.

Ma formule contient également de l'huile de coco pour garder une certaine finesse et une pénétration rapide. Cela permet d'augmenter la viscosité du baume et le rendre plus solide qu'un gel huileux réalisé avec céralan et huile végétale liquide sans beurres ou huile solide à température ambiante l'hiver.

     J'utilise ce baume cireux en complément de ma crème réparatrice à l'allantoïne le soir en double couche quand je suis certaine de ne plus les laver avant le lendemain.

J'alterne avec un cérat adoucissant à la fleur de poirier dont la formule est dans le message sur mes alchimies végétales du printemps.

 20200415_105918[1]

 

Formule du baume SOS mains au céralan

7.5g de céralan
5g d'huile de coco bio
37.5g d'huile de jojoba

 

20200414_152828[1]

Dans un bécher désinfecté, introduire les 3 élements et mettre à fondre au bain marie en mélangeant régulièrement à la spatule en silicone souple

A la fonte totale, verser dans un pot de 50ml
Laisser durcir avant de refermer
Etiqueter et dater

Le baume fige rapidement et prend sa texture définitive au bout de quelques jours.

 

 

-BONUS crème au baume céralan-

 

       Les gels huileux au céralan peuvent se monter en crème en y ajoutant un peu de phase aqueuse gélifiée à la gomme xanthane pour plus de stabilité.
Bien entendu cette crème peut être réalisée avec du gel d'aloé véra.

Elle doit être utilisée rapidement pusique je ne rajoute pas plus de conservateurs. C'est tellement rapide à faire qu'il suffit d'avoir un peu plus de gel huileux d'avance.

       La proportion de céralan à rajouter varie selon l'huile que l'on choisit de gélifier. Je vous redonne ici les proportions pour quelques huiles végétales.


 

Huile végétale /Avocat    Ricin     Sésame    Amandes douces     Olive     Coco fractionné     Jojoba


 

Céralan (%)    /  8          6.5          7.8                 9                   9.1             15.30               12.3


 

     J'ai donc fabriqué rapidement un gel huileux au jojoba monté ensuite en crème avec du gel aux hydrolats.

Ce dernier a été fabriqué en 2 minutes avec deux hydrolats, ceux de ciste bio (Vitalba) et de géranium (Astérale) aux effets cicatrisants et réparateurs cutanés.

20200414_153045[1]

Gel aux hydrolats
49.5g hydrolats à peine tiédis
0.2g gomme xanthane
0.3g Ecogard

Bien mixer à la cuillère magique et laisser refroidir.

 

 

20200414_153035[1]

Gel huileux jojoba-céralan
3g céralan
22g huile de jojoba

Faire fondre les perles de céralan dans l'huile de jojoba au bain marie.
Hors du feu mélanger continuellement jusqu'à prise.

 


20200414_153504[1]

Crème bonus au céralan
25g de gel huileux jojoba - céralan
jusqu'à 25g de gel aux hydrolats

Dans un gel huileux au céralan, ajouter le gel aux hydrolats petit à petit en agitant vigoureusement à la cuillère magique jusqu'à incorporation totale avant d'en rajouter de nouveau.
La crème est assez molle pour être introduite dans un flacon pompe.

 

 

 

Moi je vous le dis, on aura des doigts d'or à la fin du confinement!

 

Lait chocolat de Printemps

Savonnerie

Par chafou

 Plusieurs semaines de confinement… il faut bien s’occuper…alors je savonne je savonne et voilà qu’un mouton noir vient troubler mon troupeau !

 Bon, bien sûr, avec du beurre de cacao pur, il fallait bien que je m’attende à le voir marron ce mouton, mais là quand même !!

Que vais-je faire de toi mon pauvre mouton ?  Tu sais bien, tu peux pas te permettre ces excentricités,

il faut rentrer dans le rang de nos jours … c’est pas raisonnable…

 IMG_0123

Dépitée au petit matin devant ce mouton coloré, à peine réveillée, une boite de chocolat V..H.. sous le nez…une idée qui jaillit.

Tu seras lait chocolat !

 Découpage des carrés (je voulais mettre des baguettes mais j’avais peur d’une trace trop fine qui ne les aurait pas maintenues droites)

 IMG_0124 IMG_0125

 Il me faut une base blanche, et je ne suis pas douée pour ça… alors petite quantité !

 

100 g olive

100 g coco                    eau 30%, soude sans surgraissage

50 g tournesol                surgraissage 5% macerat millepertuis dans olive à la trace

50 g colza                      HE patchouli

23 g saindoux

10g  cire d’abeille

 

J’ai pris des risques avec l’huile d’olive et le macérât pour la couleur blanche…bon on verra bien.

 

Petit saupoudrage de chocolat sur le dessus

 IMG_0129 

 

Bon finalement le résultat n’est pas si mal, un peu friable tout de même…qu’en pensez-vous ?

 

IMG_0130

IMG_0126 IMG_0128

Moralité : les moutons noirs nous réservent parfois de belles choses….

 Belle journée à tous et toutes , je vous espère en forme pour cette période atypique.

Alchimies végétales au printemps

Trucs et astuces

Par atelierdemichele

        Le confinement rendu obligatoire par la pandémie mondiale ne se vit pas chez tout le monde de la même façon. Ceux d'entre nous qui ont le bonheur de vivre dans la nature ou ceux qui ont un jardin, un balcon ou une terrasse le savent.

       Alors que les mesures de circulation se durcissent (la pratique du sport en ville n'est plus permise entre 10 et 19h), le gouvernement vient d'autoriser l'ouverture des jardineries et des pépinières.
Elles deviennent des commerces essentiels. Si l'on ne plante pas nos semences maintenant, que mangerons-nous dans quelques mois?

Et puis tout le monde connait les bienfaits sur le psychisme de l'immersion dans la nature, même si parfois on a pu oublier que l'Etre humain en fait partie. 

 

20200405_114523[1] 20200405_114543[1] 20200405_114534[1]
Les tulipes du puits pour ceux qui n'ont pas de verdure

     J'ai donc comme chaque jour arpenté ma forêt jusqu'à ce qu'elle soit interdite elle aussi. Et j'ai regardé dans mon jardin où je ne plante plus rien, ce que je pouvais me mettre sous l'huile, la glycérine ou l'alcool en ce printemps aux températures de folie.

Il est également utile de faire des macérations dans du vinaigre de cidre bio. Leur acidité sera proche de celui de la peau et l'on peut en boire aussi si les plantes macérées ne présentent pas de toxicité. Mlk en parle sur ce message bourré de macérations diverses.

Vous, vous savez que ça s'appelle des macérations ou des macérats. Maintenant qu'on est devenues des sorcières, on appelle ça des alchimies végétales.

Nous en avons déjà beaucoup parlé ici ou là sur le blog surtout dans des messages relatant la crème, le soin ou le savon réalisés avec ces plantes macérées. Je vous mets ici quelques photos et de petites recettes faciles avec mes alchimies végétales du moment.

 

INFUSE ET MACERAT HUILEUX DE FEUILLES DE LAURIER SAUCE

 

20200409_151254[1]

                  D'un mini plant offert par ma voisine, j'ai à présent 20 ans après un arbre devant la barrière. J'ai arrêté de l'élaguer un jour et voilà, il faut faire quelque chose.

Le laurier sauce pousse vraiment bien notamment dans le Sud de la France et ne doit pas être confondu avec le laurier rose ornemental et toxique par voie orale.

Mes fils confinés chez nous ont investi le jardin et l'un d'entre eux a sévèrement élagué le laurier mais ne se résoud pas à jeter les branches. En manque de recettes culinaires, j'ai réalisé un savon au laurier avec une infusion et un macérat de feuilles.

Il est important d'utiliser des feuilles fraîches non séchées et de les morceler aux ciseaux avant de les mettre à macérer.

J'ai réalisé la macération huileuse au bain marie pendant 30 minutes et en changeant les feuilles 3 fois de suite après filtration grossière.

Savon d'Alep maison

70% Huile d'olive macérée aux feuilles fraîches de laurier sauce
30% Huile de coco bio
Infusion corsée de feuilles de laurier

Soude pour un surgras de 5%
Vitamine E

Je l'ai découpé au bout de 48h et le laisse sécher.
Cette formule est une espèce de biwil d'Alep (grand moment, vous-en souvenez-vous?)

          Il m'est arrivé une année de faire un hydrolat rapide à la cocotte minute selon la méthode de Bioté naturelle avec des feuilles de laurier sauce et des pétales de rose très odorant mais à utiliser très rapidement.

C'est une plante que l'on peut avoir à profusion parfois et c'est aussi une belle idée l'hydrolat de laurier sauce pour celles d'entre vous qui possédez un alambic (Gingembre? Sylvie?  Annabulles?).

J'avais déjà réalisé un macérat huileux avec les deux plantes (rose et laurier) selon une idée de Venezia que je ne retrouve pas sur son blog (ai-je rêvé?). 

 

FLEURS DE PAQUERETTES

 

20200409_151137[1]

      

            Le macérat huileux de fleurs de pâquerettes s'appelle Huile de Bellis.

Il est réputé pour les soins cosmétiques du buste et se réalise avec des fleurs fraîches à peine séchées. Il ne sent pas bien bon et peut aussi servir pour les soins anti-âge d'autres parties du corps (mains, ventre, cuisses...).

Les macérations huileuses sont souvent comédogènes puisque l'on chauffe beaucoup et/ou longtemps. Il vaut mieux utiliser une huile végétale très stable à la cuisson telle l'huile de coco fractionné ou l'huile de jojoba si l'on veut utiliser les macérats ailleurs que dans les savons.

Cette année je n'en ai pas encore fabriqué mais voici le lien vers Mon huile à tétés publiée il y a quelques années. Je vous propose ci-dessous une formule de baume à tétés à l'huile de bellis non fabriquée mais qui doit être joli.

Une formule de baume à tétés 

3g Cire d'abeille bio
22g Macérat de fleurs de pâquerettes sur huile de jojoba
5 g Huile d'onagre bio/huile de bourrache/huile de camélia/huile d'argan...
3 gouttes de Vitamine E

Chauffer la cire d'abeille, la vitamine E et le macérat jusqu'à fonte de la cire. Bien mélanger et ajouter l'huile d'onagre.
Mélanger et couler dans un pot de 30ml

Si vous avez envie de parfumer, vous pouvez y ajouter 2 gouttes d'HE de géranium rosat ou bourbon juste avant de couler le baume en pot. Il suffit de masser poitrine, buste et cou de bas en haut avec une mince film de baume chaque soir au coucher.

 

 

MACERAT DE PRIMEVERES SAUVAGES

 

20200409_151044[1]  20200409_151035[1]

 

           Les fleurs de Primula veris sont parmi les premières du printemps. J'aime les cueillir pour en faire des soins antalgiques pour mes sportifs et mes arthrosiques.
Cette fleur simple et délicate demande une patience infinie pour prélever les pétales et je trouve que c'est presque une activité familiale.

C'est l'un des rares macérats que je réalise sur de l'huile d'olive bio et avec des fleurs fraîches à filtrer drastiquement après.

Les principes actifs récupérés dans l'huile aident à lutter contre les inflammations et les douleurs musculaires et articulaires. C'est aussi un antispasmodique que l'on pourrait incorporer dans un baume contre les douleurs ou troubles digestifs même si son action serait plus manifeste en infusions.

Cette année, juste après la fabrication du macérat il y en a un qui a eu mal aux tendons d'Achille. Voici l'huile faite en 2 minutes et conditionnée en flacon pipette (pas pratique parait-il mais c'est joliiiiii).

Huile Muscles, Tendons et Articulations

90 gouttes d'huiles essentielles (30 Gingembre, 30 Petit grain combawa, 30 Lavandin)
Compléter avec du macérat huileux de fleurs de primevères sauvages sur huile d'olive bio dans un flacon pipette de  30ml

+/- 10 gouttes de CO2 d'arnica (facultatif) ajoutées avant de compléter avec le macérat.

 

20200409_151001[1] 20200409_150941[1]

 

 

TEINTURE ET SIROP DE BOURGEONS DE PIN SYLVESTRE

      

20200405_125044[1]

      

       La cueillette est respectueuse du développement des arbustes car les bourgeons sont récoltés sur les branches basses et sur une grande parcelle permettant de glaner ici ou là. Nous utilisons ces bourgeons en sirops, teintures, gelées ... à consommer et à cosméter.

 

Teinture de bourgeons de pin sylvestre

20g de bourgeons de pin sylvestre
100g de rhum fort (55°C), on n'avait que ça et on ne pouvait pas raisonnablement sortir pour aller faire des courses en période de confinement

Introduire dans un bocal en verre et laisser macérer 15 jours avant filtration. Ils macèrent encore...

J'utilise cette teinture dans des baumes antalgiques. Tous les résineux peuvent servir pour faire des préparations médicinales (épicéa, mélèze, pin laricio, pin maritime..) même si c'est le pin sylvestre qui sert le plus.

Il m'arrive de récolter un peu trop tard alors que la gangue résineuse est tombée comme dans ce baume aux jeunes pousses de sapin.

Chez moi on boit parfois quelques gouttes de teinture de pin quand la gorge gratte ou que l'on tousse en les mélangeant à du miel de thym. Mais c'est assez rare.

 

Sirop de bourgeons de pin sylvestre

50g de bourgeons de pins
50ml de rhum à 55° (ou mieux alcool à 60° si vous avez)
Environ 500 ml d'eau

Sucre de canne raffiné q.s.

Asperger les bourgeons coupés grossièrement dans un bocal en verre avec le rhum. Fermer et laisser en contact dans le bocal pendant une demi-journée.

Ajouter l'eau bouillie et laisser en contact pendant 6 heures. Filtrer et peser ce qui est devenu une alcoolature.
Ajouter 18 1,8 fois le poids d'alcoolature en sucre de canne, bien dissoudre le sucre en mettant le tout dans un cul de poule au bain marie sans surchauffer.

Écumer soigneusement et mettre en bouteille stérilisée à garder au réfrigérateur dès ouverture.

Préparation d'un sirop médicinal
1
800g de sucre pour 1000g de véhicule si l'on opère à froid

1650 g de sucre pour 1000g quand on opère à chaud
Sucre blanc préférable pour augmenter la conservation

Le sirop de bourgeons de pin est inscrit à la pharmacopée européenne comme antiseptique bronchique. Nous on n'attend pas vraiment d'en avoir besoin pour en boire des rasades quand il fait chaud.
La bouteille est très rapidement terminée quand j'ai eu le courage d'en préparer.

Cette année, c'est fait, j'ai eu pas mal de cueilleurs et d'aide!

 

 

MACERAT GLYCERINE HYDRO-ALCOOLIQUE DE FLEURS DE POIRIER

 

20200405_114611[1]

       Ce poirier doit avoir l'âge de la maison soit bientôt 100 ans!

Il a de plus en plus de mal à faire des fruits qui arrivent à grossir suffisamment pour nous nourrir mais sa floraison est chaque année spectaculaire et sa fructification fait le bonheur des oiseaux et des insectes mangeurs. Nous laissons faire.

Cette année j'ai cueilli quelques fleurs à peine écloses (entre bourgeons et fleurs je dirais) que j'ai mises à macérer dans un mélange d'alcool, de glycérine et d'eau.

    J'ai utilisé le macérat dans un cérat adoucissant pour les mains appliqué le soir à la place d'un baume plus gras.

Il y a quelques années, j'avais fait un macérat hydroglycériné de fleurs de pommier et de poirier introduit dans une pommade aux plantes médicinales que j'avais adorée pour son action réparatrice et protectrice.
Seul le pommier est répertorié pour des actions cutanées adoucissantes, je n'ai rien trouvé sur les fleurs de poirier mais avouons que ce serait dommage de ne pas rendre grâce à ce vénérable poirier!

Macérat glycériné hydro-alcoolique de bourgeons de fleurs de poirier

Environ 10 bourgeons de fleurs de poirier
Mélange à part égales d'alcool à 90° non rectifié, de glycérine bio et d'eau déminéralisée dans un flacon de 30ml

Laisser en contact pendant 15 jours en agitant régulièrement.
Le mélange devient rose bordeaux, filtrer et conditionner en flacon brun à utiliser rapidement.

Mélange extractif glycériné hydro-alcoolique
1 part de plantes morcelées
20 parts de solvant hydro-glycéro-alcoolique (eau déminéramisée ou hydrolat, alcool à 90° et glycérine végétale à parts égales)

  

Cérat bio à la fleur de poirier

36g Huile de sésame blanc bio
15g Macérat glycériné hydroalcoolique de bourgeons de fleurs de poirier
9g Cire d'abeille blanche bio
Pour un pot en verre dépoli de 60ml

Mode opératoire des cérats sans borax  ici

 

 

20200405_114401[1]

 

MACERAT DE FLEURS DE PISSENLIT

       

20200405_114602[1] 20200417_105207[1]

 

      Quand j'étais petite fille, j'avais un Petit Larousse illustré.
Sur la couverture et sous l'illustration d'une dame européenne soufflant sur une fleur, il y avait écrit "je sème à tous vents". Je ne saurai dire pourquoi, ça me faisait rêver, cette dispersion du savoir.

Plus tard, j'ai appris au cours de mes études que les fleurs de pissenlits se transformaient en akènes dispersés grâce au vent. C'est poétique aussi cette dispersion de la vie grâce aux éléments naturels.

     Les pigments jaunes de la fleur se dissolvent très facilement dans les corps gras et donnent un très joli jaune aux savons, aux baumes.
Je ne pense pas qu'ils ont un autre intérêt que l'action anti-oxydante évidente avec ces couleurs pétantes.

Pour l'instant je ne leur ai pas encore sauté dessus mais ça ne saurait tarder. Les pissenlits parsèment encore les pelouses ou les bords des prés et seront bientôt transformés en akènes, alors il faut faire vite si vous pouvez encore en trouver là où vous êtes confinés.
Quelques fleurs dans un peu d'huile à garder précieusement pour la prochaine inspiration de jaune.

      Vous pourrez trouver sur ce blog mon savon au macérat de fleurs de pissenlit sur huile de coco et le savon aux pétales de pissenlit  dispersés dans la masse et enrichi de miel de pissenlit offert par notre gentille Emadra.

 

lamier blanc 20200417_105902[1] ORTIE
CONSOUDE
 GRAND PLANTAIN violette sauvage
PLANTAIN LANCEOLE
 GERANIUM A ROBERT POIRIER FLEURS

 

         Voilà le résumé de quelques préparations alchimiques végétales réalisées depuis le mois de mars.
On trouve aussi en ce moment de l'ortie, du plantain chez S4brin4k, des calendulas (soucis du jardinier), des feuilles de consoude mais aussi le géranium à robert, le plantain lancéolé, les fleurs de violette des bois, la racine de consoude, du lamier blanc... Et on peut mélanger tout ça dans un baume multi-usages.

Quelques idées sont répertoriées dans l'Index par Ingrédients sous la rubrique Extraits végétaux : teintures, extraits CO2, hydrolats, macérâts
N'hésitez pas à nous partager en commentaires les plantes que vous trouvez autour de chez vous si vous avez cette chance là et éventuellement ce que vous en faites.

 

Si tout cela peut vous mettre du baume sur le coeur confiné, j'en serai heureuse.
Prenez bien soin de vous tous et de vos proches, on aura besoin d'être en forme au déconfinement, un monde nouveau à construire...

Trio soin des mains Covid Hand Repair

Soins des mains et des ongles

Par atelierdemichele

     "Arrêtez le monde, je veux descendre"...

Un jour dans un message sur ce blog, j'ai écrit cette phrase terrible.
Je n'aurais jamais cru qu'un virus, le désormais célèbre Coronavirus ferait que nous sommes aujourd'hui près de 3 milliards sur la planète à être confinés et à nous laver les mains.

Ah oui, cette chose incroyable s'est produite, le monde s'est arrêté.
Enfin notre monde s'est arrêté...

Malgré la sidération qui habite encore dans mon corps et dans ma tête, j'ai préparé au bout d'une semaine de confinement une crème réparatrice pour les mains et décidé d'écrire un nouveau message sur Potions et chaudron.

 

20200326_145904[1]
"Tant vont les mains au lavage qu'à la fin elles s'abîment"

                    Ce vieil adage est véridique.

Malgré mes bons savons surgras, naturels, sans gluten ... mes mains sont abîmées et ce n'est pas demain que je vais arrêter de les laver plus de 10 fois par jour.
Vous connaissez ça je pense.

Voici donc mon trio "Covid Hand Repair" (Savon surgras à la carotte, savon liquide de refonte, crème hydratante réparatrice à l'allantoïne) qui sert à toute la famille.
Cette dernière est aussi utilisée sur le visage du barbu qui a dû se raser à toute vitesse pour port de masque au boulot.

 

CREME MAINS A L'ALLANTOINE

...

 

         Réalisée avec de l'olivem 1000, un émulsifiant simple à mettre en oeuvre et que presque tout le monde a dans ses tiroirs à mon avis, j'ai laisé de côté les gélifiants et autres sublimateurs.

Et le résultat est tip top pour si peu de ruminations, la crème est souple, fraîche et pénètre très vite.

Son effet réparateur est lié à l'allantoïne efficace, très utilisée dans les crèmes de rasage pour les messieurs depuis des lustres. On ne peut pas faire mieux pour la peau irritée qu'un ingrédient utile aux peaux abrasées par le fil du rasoir chaque jour.

Bien entendu les huiles de la crème agissent aussi mais on se lave les mains très souvent - et si vous cuisinez beaucoup, j'imagine que vous savez ce que je veux dire.

On a terminé dans la cuisine, on a bien mis sa crème, on prend sa tasse de thé, son livre et ... on a oublié un truc à sortir ou à préparer. Bref, on se relave les mains encore une fois  alors qu'on a appliqué sa crème il y a à peine 10 minutes!

 

 

20200326_134507

          

          Je disais donc que j'ai choisi d'utiliser peu d'ingrédients actifs, misant sur une texture légère et pénétrante pour focaliser l'attention sur les multiples applications quotidiennes.

Le soir au coucher, j'applique un baume sans eau pour plus de nutrition. Je vous le posterai plus tard si le covid nous confine longtemps...

La crème est photographiée dans un pot pour plus de clarté sur la texture.
Mais elle est fluide et je l'ai mise en flacons pompe plus hygiéniques pour toute la famille.
Ne choisissez donc pas un pot si vous faites la même formule sans épaississants.

Voici la formule générale

5% olivem 1000,
10% Huile de coco fractionné ou autre huile estérifiée macérées ou non avec des plantes réparatrices
2% beurre de karité
Le reste pour 100% (eau, hydrolat, conservateur, glycérine, aloé véra, actifs...)

Pour une formule plus visqueuse à mettre en pots + 2 à 3% à retirer du pourcentage d'eau en alcool cétylique, acide stéarique, alcool cétéarylique, cire d'abeille, cire de riz... 

 

20200326_134404

Crème réparatrice pour les mains à l'allantoïne

- Phase aqueuse

50.50% Eau de source
20% Hydrolat de camomille matricaire bio
5% Glycérine végétale bio
1% Allantoïne

- Phase huileuse

5% Olivem 1000
10% Huile de coco fractionné macérée aux feuilles fleurs de camomille matricaire
5% Huile de jojoba
2% Beurre de karité du Bénin

- Troisième phase

0.6% Ecogard
0.5% Huile essentielle de lavande vraie bio (15 gouttes pour 100g de crème)
0.4% Vitamine E

 

            J'ai fait macérer rapidement au bain marie des fleurs de matricaire bio dans de l'huile de coco fractionné. La matricaire est très anti-inflammatoire et convient bien aux peaux abîmées.

On peut la remplacer par des fleurs de lavande ou des fleurs de calendula par exemple.

J'ai parfumé avec de l'huile essentielle de lavande vraie qui est cicatrisante, antiseptique, réparatrice cutanée, calmante, relaxante etc.

Mais on peut y mettre du géranium, du petit grain bigaradier, de la camomille vraie ou matricaire...

 

20200326_134323 20200326_134252

 

 

 

  SAVON SURGRAS A LA CAROTTE

...

 

            Ce savon est réalisé avec des huiles simples et courantes selon une formule éprouvée.

Il contient du beurre de karité et du bon jus de carotte bio dont j'ai retrouvé une briquette dans mes affaires. J'ai terminé le beurre de cacao cru qu'il me restait.

 

20200326_145938[1]

 

42% Huile d'olive bio
31% Huile de coco
20% Beurre de karité du Bénin
7% Beurre de cacao cru bio

Jus de carotte bio et soude pour un surgras de 8%
Cuisson au four à 50° pendant 3h et laissé ensuite toute la nuit au four éteint

Le savon cuit au four permet d'utiliser le savon plus rapidement en écourtant sa durée de séchage et de cure.

J'ai diminué la température recommandée pour cette méthode afin de préserver mes moules en plastique aux si jolis motifs.

 

 20200326_134817

         Je vous indique aussi la recette du savon carré ci-dessous. Il est tellement doux que je le réserve à la cuisine où on lave tous beaucoup nos mains et nos fruits.

Il contient de l'huile de palme, ça peut choquer en ces temps où l'on s'interroge sur la planète, cette huile est hélas devenue le symbole de la dévastation de la terre et tout le monde est devenu très sthénique dessus. Si c'était si simple...

Donc j'ai encore pas mal de pains d'huile de palme bio dans mon frigo et je l'ai incorporée dans une douce formule avec des restes de savons rose découpés et mis en suspension dedans.

C'est exactement la formule du savon à la carotte où j'ai remplacé le beurre de karité par de la palme. La formule générale est celle de mon savon du débutant : 31% Huile de coco, 27% Huile de palme, 42% Huile liquide au choix.

 

 

42% Huile d'olive bio
31% Huile de coco
20% Huile de palme bio
7% Beurre de cacao bio

Eau déminéralisée et soude pour un surgras de 8%

Morceaux de vieux savon découpés
Cuisson au four à 50° pendant 3h et laissé ensuite toute la nuit au four éteint

 

 

20200326_134828

 

SAVON LIQUIDE DE REFONTE

....

 

       Sur le compte Whatsapp de toute la famille (les GAFA ne connaissent pas notre crise, au contraire, on les fait marcher à bloc) j'ai reçu cette question "Tata, tu sais comment on fait du savon liquide à partir de savon dur" ?

J'ai écrit une formule sans réfléchir et elle était beaucoup trop liquide. J'ai repris mon 2è bouquin sur les savons et j'en ai fabriqué en augmentant à 20% la proportion de savon dur à râper.

C'est vraiment super économique!

       Même si ce n'est pas mon savon préféré, l'épaississement inexorable dans le temps fait qu'à partir de 20g de chutes de savon maison, on obtient 100ml de savon pâteux que l'on peut ensuite diluer au fur et à mesure.

J'en ai fait 400g d'emblée conditionnés dans un bocal en verre recyclé à partir duquel on peut faire un plus petit flacon pompe. Nous sommes nombreux à être confinés ensemble.

Le savon ainsi fait ne se conserve pas bien, il ne contient pas de conservateur. Il convient d'adapter la quantité à l'intensité de l'usage que l'on en fait.

 

80g savon maison râpé
400g ou ml d'eau bouillante

Introduire le savon râpé dans le bocal, verser dessus l'eau bouillante et laisser fondre jusqu'au refroidissement
Mixer tout doucement à l'électrique.

 

 20200321_115456 20200321_115815
20200321_120033 20200326_135901[1]

           On a beaucoup parlé de gel alcoolisé, on s'est excités dessus en faisant croire qu'on était tous foutus si l'on n'en avait pas, on a découvert avec stupeur que les pharmaciens devaient demander une autorisation pour en fabriquer (c'est quand même notre job m...de !)... alors qu'en même temps on disait que le savonnage de 20 à 30 secondes avec de l'eau et du savon marchait tout aussi bien.

Voici le gel de Venezia qui a compris aussi la détresse infondée de certains.
L'avis du pharmachien

Les messages les plus consultés ces derniers jours sont les synergies d'HE pour les mains, le castille pour demain de Patsch, la crème solide au beurre de karité, les savons de refonte et les baumes faciles.


         Quand on est confiné, on devrait avoir accès à de l'eau et à du savon très facilement. Non?
Je trouve pour ma part vraiment très utile de savoir fabriquer du savon. Le gel alcoolisé a été inventé pour l'hôpital par des médecins suisses et ne devrait pas remplacer le lavage des mains quand il est possible.

Chez les non avertis, il peut induire l'impression que cela remplace le lavage et faire baisser la vigilance sur les gestes barrière de base.

On a tous des huiles végétales en cuisine, on a accès à des commerces en ligne qui vendent de la soude. Alors si cela vous démange, sur Potions, il y a tout ce qu'il faut pour s'y mettre.

Sinon il y a aussi des savonniers naturels qui ont maintenu leurs ventes en ligne. Plus que jamais il faut faire travailler le commerce de proximité et le petit producteur.

Alors chez vous, comment se passe le confinement savonnage? Que faites-vous pour vos mains?

 

Sérum CannaRosa One

Soins du visage

Par atelierdemichele

        Quand j'ai acheté de l'huile essentielle d'orange distillée chez Fresholi, j'ai aussi mis dans mon panier un émulsifiant naturel.
Et un actif.

En cherchant à droite et à gauche quoi faire de cet actif, j'ai découvert avec stupeur que beaucoup de marques naturelles anglaises ou américaines proposaient des cosmétiques à base de CBD parés des plus riches promesses.

J'ai décidé de faire un sérum avec l'émulsifiant et le CBD, parfumé à la rose de Bulgarie.
Le tout enrichi d'acide hyaluronique parce que la décrépitude ne vieillit pas et que c'est un bon agent hydratant.

C'est donc la recette du CannaRosa One que je vais vous conter parce que le CannaRosa Two est un sérum huileux au CBD que je trouve très agréable à appliquer par dessus quand il ne fait pas trop froid.

Tout ça vaut bien une chanson de Calypso Rose!

20200207_145305[1]

 

Qu'est-ce que le CBD?

     Chez Fresholi, l'extrait de CBD est un extrait CO2 dilué à 1% dans de l'huile de chanvre et dit "low CBD" .

Les produits à base de CBD que l'on trouve à présent à tous les coins de rue en France sont considérés comme compléments alimentaires et ne doivent pas revendiquer d'allégations thérapeutiques.

Ils échappent à toute législation sur les produits stupéfiants s'ils ne contiennent pas de THC (Tétrahydrocannabinol), la substance du chanvre qui est psychoactive. La teneur en THC de la plante avant transformation en France doit être inférieure à 0.2% et c'est à partir de ce type, de plantes que l'on extrait les huiles végétales de chanvre bio ou les graines comestibles riches en protéines.

 

     Le CDB ou cannabidiol est un cannabinoïde parmi de la centaine d'actifs du cannabis. On lui prête des effets apaisants, anti stress et surtout antalgique.
Il interviendrait sur les récepteurs endocannabinoïdes naturellement présents dans l'organisme et sont bien connus dans les pays qui l'ont intégré dans l'arsenal thérapeutique des traitements des épilepsies résistantes, de la prise en charge de la douleur etc.

Notre ancienne ministre de la santé Agnès Buzin a enfin autorisé les études sur le cannabis thérapeutique en France et des régions telles la Creuse sont prêtes à relancer leur économie en favorisant la culture du cannabis pour produire les plantes utiles à la pharmacie.

 

      Il existe plusieurs types d'huiles de CBD:

- les extraits à spectre complet (ou full spectrum) qui contiennent tous les composants du cannabis dont le THC, molécule psychoactive. Ils tombent sous le régime des produits stupéfiants, comportent les effets thérapeutiques de la plante, mais aussi les risques et effets secondaires liés à ces actions.

Attention il existe des full spectrum à moins de 0.2% de THC.

- les extraits à large spectre (broad spectrum) qui ne contiennent pas de THC mais conservent les effets thérapeutiques du cannabis avec parfois des effets secondaires.
Ils sont proposés en plusieurs concentrations.

- les extraits isolés de CBD (CBD isolates), formes les plus pures de CBD, sans THC ni autres cannabinoïdes et parfois considérés comme dénués des effets thérapeutiques de la plante.

Il existe donc plein de boissons au CBD, des superfoods au CBD, du cacao cru au CBD, des huiles au CBD, des baumes au CBD, des chewing gums et bonbons au CBD...
Bref, l'offre est pléthorique, il faut démêler le bon grain de l'ivraie, faire attention aux métaux mourds et autres indésirables de toute plante médicinale ... et ce n'est pas simple.

 Le CBD dans les cosmétiques naturels

On le voit aussi fleurir partout et on lui prête des effets:

- hydratant et adoucissant utile aux peaux sèches et irritées, aux cuirs chevelus qui desquament, aux brûlures et autres piqûres d'insectes.
- anti-inflammatoire pour les peaux atopiques, eczémateuses, allergiques, les coups de soleil...

- anti-âge car c'est un anti-oxydant et anti-radicalaire
- anti-acnéique car il réduit les rougeurs, régule le sébum et limite les brillances

Bref, c'est une panacée ce truc!

Chez Fresholi on préconise de l'utiliser sous 40° de 1 à 3 % de la formule

 

L'Eco+ Emulsifier (Fresholi)

INCI : Polyglycéryl-3 dicitrate stéarate

   Les polyglycérols forment d'excellents émulsifiants et donnent des textures fraîches hydratantes. Il y en a aussi dans le Coeur de crème d'Aroma Zone que j'apprécie tant.

J'ai beaucoup fait de tests avant de stabiliser mes formules qui déphasaient toujours au bout d'un certain temps avec une texture géniale.

Laits : de 1 à 3% avec 10-25% de phase grasse
Crèmes: 3% avec 20-35% de phase grasse

La phase huileuse est versée dans la phase aqueuse sans mixer. On homogénéise doucement avant de mixer.

   On ajoute 0.3 à 0.5% de gomme xanthane afin de stabiliser les laits et 0.2% pour les crèmes sous 40°C . Les textures sont des structures lamellaires très fraîches et fines même dans des crèmes à 35% de gras.

L'adjonction d'épaississants tels l'alcool stéarylique, le VE ou l'acide stéarique de 2.5 à 4%  permet d'ajuster la viscosité.

    J'ai conscience que ça donne un mode opératoire un peu compliqué à lire puisqu'il faut découper les étapes mais ce n'est pas plus difficile que la pâtisserie ^_^

 

20200207_143218[1]

 Formule du sérum CannaRosa One

- Phase A

15% Hydrolat de rose de Damas bio
0.5% Acide hyaluronique poudre

- Phase B

2% Eco+ Emulsifier (Fresholi)
0.5% VE (glycéryl stéarate)
0.5% Alcool cétylique
5% Squalane

- Phase C

46% Eau de source
20% Hydrolat de rose de Damas bio (Essenciagua)
3% Glycérine

- Phase D

0.5% Gomme xanthane

- Phase E

3% Huile de jojoba à la rose de Bulgarie
0.6% Ecogard
0.4% Vitamine E
3% Huile de CBD (Fresholi)

 

Mode opératoire

- Dans un petit bol, peser l'hydrolat & l'acide hyaluronique.
Mélanger grossièrement & laisser la poudre s'hydrater.
C'est long.

- Dans un bécher désinfecté, peser la phase B & mélanger
Dans un autre bécher désinfecté, peser la phase C & mélanger.
Mettre ces deux béchers au bain marie et porter à 75-80°C

20200131_160250[2] 20200131_161136[1]

 

- Ajouter la phase huileuse B dans la phase aqueuse A.
Mélanger grossièrement à la spatule pour homogénéiser tout en laissant le bécher dans le bain marie.

Mixer à l'électrique pendant 5 minutes.

 

20200131_161534[1] 20200131_162533[1]

 

- Au bout de ce temps, sortir du bain marie, saupoudrer dessus la phase D (gomme xanthane), laisser gonfler légèrement & mixer.

- Au refroidissement complet ajouter la phase E et la A hydratée, bien mélanger
Restaurer la phase d'eau perdue à l'évaporation avant de tester le pH

- Conditionner en flacons pompe.
Étiqueter.

 

20200131_162605[1] 20200207_143309[1]

 

La rose de Bulgarie

Je mets le flacon entier de 1ml dans 100ml d'huile de jojoba très stable. Et j'en parfume en fin de préparation mes cosmétiques ou je l'utilise directement en guise de soin corporel.

N'hésitez pas à vous offrir cela si vous aimez la rose et que vous voulez en profiter longtemps. Il me semble qu'un fournisseur britannique proposait de l'huile de jojoba à 10% de rose diluée avec cette même puissance.

Ici à 1% y a pas photo surtout en association avec un bon hydrolat de rose très parfumé.

 

 

20200207_143400[2] 20200207_143321[1]
 Sérum efficace sur ma peau mature parfois déshydratée, flaconnages super beaux.
Bon,  j'adore!

 

 

        Il y a quelques années on avait été envahi par des publicités suggestives après la publication d'une crème pimentée, cette fois j'espère qu'on sera épargné de tout commentaire ou suggestion illégale.

J'aime tester les nouveautés en cosmétique naturelle; j'ai beaucoup apprécié cette expérimentation scientifique et novatrice. je suis certaine que le CBD est le nouvel actif naturel dont on parlera en France; nous avons toujours un métro de retard.

Quant aux effets hydratants, anti-inflammatoires, anti-âge .. du CBD, il m'est difficile de savoir qui fait quoi dans ce sérum, vu que ma formule c'est du Waa io, waa io, waiowaiowaio  waio-waioooo!

Qu'en pensez-vous?
Avez-vous envie de tester ce genre d'actif?