Crème pour le buste Acaï Néroli

Soins du corps

Par atelierdemichele

           

       J'avais écrit quelque part qu'il est fort dommage de se fabriquer une crème pour le buste au néroli pour finalement sentir la pelouse parce qu'on y a mis un extrait de fleurs de pâquerettes (huile de Bellis).

Moune voulait savoir où j'avais mis la formule de cette crème qui ne sent pas la pelouse.

 

      Elle était bonnement dans mon carnet secret et je n'avais pas pris de photos. Donc pour la venue de notre copine romaine, je l'avais refaite quasi à l'identique, avais pris des photos et voilà.

J'avais légèrement modifié quelques composants dont la phase aqueuse afin d'y intégrer un hydrolat de ciste de Montpellier offert par Sylvie; Il a été cueilli et distillé par ses soins.

Je suis certaine qu'elle viendra tout vous dire en commentaires sur cette merveille de puissance olfactive et d'énergie. Mille mercis Sylvie!

Voici comment Isy distille ses plantes pour obtenir des hydrolats

 

DSC05489

 

         Cette crème pour le buste contient peu d'actifs.

J'ai uniquement tablé sur l'acide hyaluronique qui devrait faire la job si l'on y croit. La crème buste peut s'utiliser largement en débordant sur le cou qui trahit notre âge même si l'on use de médecine esthétique.

Les autres ingrédients se veulent :

- hydratants, humectants (glycérine, aloé véra, xylitol un sucre simple remplaçable par du miel)

- tenseurs (aloé véra, gomme acacia, HA ciste, HV noisette inodore)

- raffermissants (macérat de bellis ou extrait huileux concentré de fleurs de pâquerettes fait à chaud en changeant les fleurs à 3 reprises)

- anti-radicalaires, anti-oxydants, anti-inflammatoires ... bref un seul mais formidable anti-décrépitude pour les peaux matures (HV d'acaï)

 

L'huile de noisette inodore

Offerte dans ma commande par la délicate Zinette à qui je demandais quand elle recevrait du macadamia inodore. Cette huile est réputée fragile et je l'ai protégée avec de l'antiranz dès l'ouverture.

Comme elle est raffinée, je pense qu'elle doit être plus stable que l'huile de noisette bio et du coup je la mets dans la phase huileuse.

La crème est destinée au buste et non au visage et je ne devrais pas craindre de la rendre comédogène. Pour le visage surtout celui des peaux sujettes à imperfections, je la mettrais en 3è phase.

C'est une huile fine qui pénètre très vite. Pour le buste  elle me semble parfaite d'autant qu'elle est considérée comme légèrement astringente.

 

L'huile d'acaï

Anti-oxydante majeure, riche en acides gras poly-insaturés, elle devrait faire merveille dans un soin pour le buste où l'on table sur les ingrédients de base et non sur les actifs.

Je l'ai également protégée à l'ouverture grâce à l'antiranz mais par sécurité je la conserve au réfrigérateur.

Son odeur végétale n'a rien à voir avec la saveur chocolatée de la poudre d'acaï mais elle passe très bien dans cette crème parfumée au néroli.

Utilisée telle quelle certains soirs de la semaine quand particulièrement flemmarde, je ne voulais rien qu'un savonnage suivi du rituel splash d'eau et dodo, les réveils me réconciliaient avec la nature humaine ^_^

 

 

DSC05485

 

 

 

 

 

 

 

Formule de la crème buste Acaï Néroli qui ne sent pas la pelouse

Phase aqueuse

30 eau de glacier (merci Venezia)
18 jus d'aloé véra bio
10 HA de ciste de Montpellier (merci Sylvie)
5 HA de néroli bio à l'odeur divine (Bilby and Co.)
7 silicium organique G7
3 xylitol de bouleau bio
3 glycérine végétale bio
2 gomme acacia (Aroma-zone)
0.3 gomme xanthane

 Phase huileuse

5 macérat de fleurs de pâquerettes sur coco fractionné
3.5 olivoyl (émulsifiant olive douceur)
3 huile de noisette inodore 
2 émulsifiant VE
1 cétyl palmitate
0.1 antiranz

 Troisième phase

5 huile d'acaï (Zinette)
1 acide hyaluronique liquide
0.6 Ecogard
0.5 huiles essentielles Nectar de néroli (15 gttes pour 100g)

Données en grammes ou %
pH correct pour cette formule

 

 Mélange d'huiles essentielles Nectar de néroli (en gouttes)

16 petit grain bigaradier sur fleurs Florame
16 néroli bio Pranarôm
3 absolue de genêt dilué Myrtea Oshadi
2 absolue de jasmin grandiflorum Claire Fillon
1 absolue de fêve tonka Primavera
1 absolue d'iris Myrtea Oshadi

qui macère depuis au moins 3 mois. Mais oui ça arrive aussi ...

 

 

 Mode opératoire

 

- Dans un bécher désinfecté, introduire l'eau, les HA, le jus d'aloé véra, le silicium organique, le xylitol et bien mélanger pour dissoudre la poudre.

Ajouter la gomme d'acacia, bien mixer, porter à 70°C au bain marie chaud en mixant régulièrement jusqu'à dissolution de la gomme. Cette gomme ne formera pas de gel en chauffant.

- Dans une coupelle, peser la gomme xanthane et la glycérine, bien mélanger

- Quand la gomme d'acacia est bien dissoute, verser le mélange glycérine et xanthane en mince filet tout en mixant jusqu'à formation d'un gel fin. Réserver

- Peser la phase huileuse en prenant soin de couper l'émulsifiant en menus morceaux.

Cela facilitera sa fonte. Il est en effet fort dommage de devoir prolonger la chauffe de la phase pour parvenir à sa fonte complète s'il est en bloc.

Porter les deux phases à 70/75°C dans le bain marie

- Verser les huiles dans l'eau et mixer pendant 5/10 mn jusqu'à formation d'une belle émulsion fluide

- A froid, ajouter les ingrédients de la troisième phase un à un en mélangeant bien entre chacun d'entre eux. Rectifier l'eau perdue au chauffage

- Mesurer le pH et rectifier au besoin

- Couler en flacon pompe, étiqueter et dater

- La crème va épaissir légèrement dans le temps et prendre sa texture définitive au bout de quelques jours.

 

Formule générale

3.5 olive douceur, 2 VE, 1 cétylpalmitate ou cétyl esters voire 0.5 alcool cétylique, 0.3 gomme xanthane
13 HV dont 5 huile estérifiée pour plus de légèreté
3 glycérine, 2 gomme acacia pour la fermeté
Eau, HA, silicium organique, conservateur, anti-oxydants, actifs ... pour 100%

 

paqueretterec-l650-h474-c

         Bellis perennis (source)

 

              Un bon macérat de fleurs de pâquerettes réalisé de façon traditionnelle sent mauvais. Pour éviter l'oxydation liée au temps de macération solaire, je fais légèrement sécher les fleurs et je les mets à macérer à chaud sur du coco fractionné quasi inrancissable.

Je renouvèle les fleurs à 3 reprises et je filtre drastiquement. Le macérat est odorant mais ne sent pas mauvais. Il respecte les huiles essentielles. Nos tétés sentiront donc le néroli.

 

Bonne fête à toutes les porteuses de tétés
C'est aujourd'hui la fête des femmes!

 

 


Bonjour à toutes/tous,

J'avais promis..... j'avais promis il y a approx deux ans déjà ..... que je publierai un article sur mon hydrolat de jeunes noix de coco.....Pour les besoins de l'article j'avais même re-créé les conditions d'obtention de ce liquide odorant de A à Z et cette fois j'avais pris des photos pour en faire un montage.

Mais, le résultat final ne me satisfaisant pas, j'ai remis à plus tard l'écriture de cet article .....grossière erreur!!!!  car la vie se charge ne vous distraire et cet article a fini pas vieillir dans mes tiroirs pendant près de 2 ans. Donc j'ignore si cet article est toujours d'actualité mais je tenais tout de même à vous le présenter.

Le voici donc avec quelques rides en plus : ma rosée de jeunes noix de coco.

Donc, vous l'aurez compris, aujourd’hui, je souhaiterais vous parler non pas de savons mais plutôt d'alambics et d'hydrolats fait maison.

Qu’est-ce qu’un alambic ? Selon  Le Larousse :

nom masculin (arabe al-anbīq, du grec ambiks, -ikos, vase)

Appareil servant à la distillation, composé d'une chaudière (cucurbite) soumise à chauffage et d'où les vapeurs se dégagent par le chapiteau, puis passent par un col-de-cygne pour gagner le réfrigérant formé par un serpentin refroidi par de l'eau.           

 

J’ai découvert ce fascinant domaine grâce au super blog de Cristine.

http://www.100100plantes.com/ et plus particulièrement ses pages traitant de ses hydrolats fait maison : http://www.100100plantes.com/article-hydrolats-faits-maison-mes-trucs-73756016.html

Sur le net, plusieurs fournisseurs proposent ces objets. Les miens (eh oui, j’ai succombé deux fois !!!) viennent de Tunisie. C’est plus particulièrement grâce à Sonya que l’aventure a été possible. Son blog : http://naturedouce.canalblog.com/

Ses hydrolats, petites merveilles olfactives : http://naturedouce.canalblog.com/archives/hydrolats_faits_maison/index.html

Son email : oum-3ali@hotmail.com (n'hésitez pas à la contacter pour toutes questions). Pour vous donner une idée, elle présente ici les différents modèles et leurs utilisations: modele_alambic

En faisant la connaissance de la douce Sonya, je suis tombée sous le charme de ses superbes hydrolats !

Un monde nouveau s’est ouvert à moi !

Pour la petite histoire, j’ai longtemps résisté avant d’acheter mon premier alambic me disant que je n’en aurais pas l’utilité (un gadget supplémentaire qui encombre) et que les eaux florales achetées en magasin me revenaient moins chers au final……

Mais, trois arguments m’ont fait basculer :

-  Dans le commerce, celles proposées sont bien souvent « communes » : fleur d’oranger, bleuet, camomille….. Or, avec mon propre alambic, les possibilités d’obtenir des hydrolats inhabituels voir même de les combiner sont infinies : bambou-prêle pour un hydrolat boosté en silice.... Pour combattre les poux qui régulièrement assaillent l’école de ma fille, je lui fait un hydrolat special anti poux (menthe, citronnelle, lavande, thym, ortie, romarin….), avec un chouia de vinaigre des 4 Voleurs  et le tout conditionné dans un spray.... les poux se tiennent loin.

Pour d'autres idées d'hydrolats ciblés, je vous renvoie ici au blog Cristine (100% Plantes ma Passion) : hydrolat été spécial minceur/contour des yeux http://www.100100plantes.com/8-categorie-11981785.html et celui de Sonya (Hydrolat contour des yeux: http://naturedouce.canalblog.com/archives/2011/11/02/22556697.html)

- Habitant à la campagne, je suis environnée de plantes « distillables » : acacia, chèvrefeuille, prêle, bambou, sureau, achillée, menthe, thym, lavande  … ils poussent littéralement sous mes fenêtres…

- La possibilité de distiller des fruits/légumes : j’ai déjà testé pommes, prunes, tomates, concombres…. et aujourd’hui, je vais vous parler de celui de noix de coco.

 

Plutôt que de vous endormir d’un long discours, je vous ai concocté un montage en images. J'espère qu'il vous plaira.

Pour la petite histoire, c’est chez Grand Frais (http://www.grandfrais.com) que j’ai fait la connaissance de ces « jeunes noix de coco ». Mon cerveau s’est mis tout d’un coup en marche  :  « et si on les distillait, me suis je dit….. ».

Un peu d’infos sur Wiki

http://fr.wikipedia.org/wiki/Noix_de_coco

L’eau présente dans la noix de coco est indispensable à la survie de la noix. Elle puise dans ce liquide pour grandir. Donc plus la noix est jeune plus il y a de liquide à l’intérieur….. Elémentaire mon Cher Watson me diriez vous….

Donc merci de me suivre dans mon aventure :

 

 

 

 Au final avec 4 jeunes noix, j'obtiens 75cl de Rosée de jeunes noix de coco. L'odeur est fidèle, pas comme une fragrance mais plutôt comme celle d'une noix de coco fraiche. Je l'utilise dans les soins capillaires (nourrit et fait briller les cheveux),dans les déodorants (action anti bactérienne)... autant pour ses proprietes cosmétiques que pour son odeur paradisiaque.

Le printemps arrive timidement et je guette les premières fleurs. Petit à petit, j'apprends à les connaitre et à les reconnaitre (merci Cristine).... tout en réfléchissant à mon prochain hydrolat.

Et vous, avez vous déjà attrapé le virus de la distillation ?

Si vous fabriquez déjà vos propres eaux florales, merci de partager vos expériences et de me dire vos préférés.

Isy

 

Savon doux au cidre brut

Savonnerie

Par atelierdemichele

          J'adorerais aimer ça.

J'ai tenté partout où il s'en trouvait, du brut, du doux, du fermier, du pasteurisé, du bio, du bouché, du vulgaire encapsulé : à la ferme en Normandie, en Nouvelle Zélande, sur le parking du ferry en Angleterre, chez des amis... Mais à chaque fois, ça ne passe pas.


Je trouve que ça sent l'étable.

La seule fois où j'ai fugitivement éprouvé un sursaut d'âme en y trempant les lèvres, c'était une bouteille offerte gentiment par le père d'un copain de mon fils (vous suivez?) en échange de confitures, baumes et autres savons faits main par Mimi même.

"Chez nous aussi, on a des choses fait maison, vous verrez c'est très bon, ça vient de chez moi"


J'ai trouvé que ça sentait le vécu, la bouteille était recouverte de moisissures, elle était emballée dans un vieux torchon qui sentait la cave.
Mais comme j'étais sensée ne pas aimer ça, je n'en ai eu qu'une gorgée. Le temps de me dire que finalement, celui ci ... et bien il n'y en avait plus!

 

DSC05469Le tampon vient de chez Omar

 

 

         Mais j'adorerais aimer ça et je n'arrive pas à savoir pourquoi ça doit être bon. Ce n'est ni une boisson chic comme le Champagne, ni de la pure minéralité comme le Chablis que j'adore tous deux ...

A l'occasion d'un réveillon avec les propriétaires d'une ancienne cidrerie, j'en ai encore rêvé. Comme ça doit être sympa de faire du cidre avec ses propres pommes!

Du coup, à mon retour, j'ai poussé la porte d'un caviste et j'ai dit avec emphase "Monsieur, surprenez-moi!" (si mon mari m'entendait...).

Je suis ressortie de là délestée de quelques euros avec en mains une bouteille même pas jolie. Vaguement rustique peut-être mais un bon marketteur peut te faire croire que la pomme vient de tomber à tes pieds avec une étiquette. On ne me la fait pas sur une telle boisson.

 

         Un soir venu, mon époux débouche la bouteille, verse le breuvage doré dans un verre à pied (je suis snob avec les boissons alcoolisées), me renverse sur le canapé  et nous goûtons.

"ça sent l'étable?
Ou    i "

 

DSC05470

             

              Bon, j'arrête de vous raconter ma vie, le breuvage qui devait m'étonner a fini ses jours dans un savon dont la formule sans palme est lapidaire.

Voulant observer la couleur que donnerait le cidre, j'ai choisi des huiles claires ou raffinées.
Je n'ai pas parfumé...

 

Formule du savon au cidre

- 40% huile d'arachide raffinée
- 30% huile de coco
- 25% blanc de boeuf
- 5% huile de colza raffinée

Réduction d'eau et soude pour un surgras de 8%
Cidre brut débullé à la fourchette (100g pour 1kg d'huiles saponifiées) en quantité suffisante pour compenser la réduction d'eau

4 capsules de vit E
Inclusions de savons colorés aux micas

 

 DSC05526

 

 

           J'ai ajouté le cidre juste après le mélange d'huiles et soude dès que la texture s'est uniformisée. Il faut bien entendu retirer la quantité de cidre de celle de l'eau utilisée pour dissoudre la soude.

Le cidre n'a pas été longuement débullé comme je l'avais fait avec le savon à la bière Guinness, il s'en suit de bien malheureuses bulles à travers le pain. La couleur beige-rosé est tout de même jolie.

J'aurais dû mixer le cidre et le laisser 2 ou 3 jours au réfrigérateur avant de fabriquer le savon.

 

 

DSC05527

 

Oserais-je le dire?

"ça sent l'étable?
Ou   i"

Détox faciale gommante

Soins du visage

Par atelierdemichele

             Un gel gommant offert par Emadra qui n'a pas publié sa formule ici (je sors la piquouze?).
Il m'a donné envie de fabriquer un soin gommant aux perles extra-fines de jojoba que j'adore.

Certains sont adeptes de la détox juste après les fêtes, d'autres le font plutôt au printemps. Interne, externe, phyto, aroma, artichaut, radis noir, bouleau?

On fait comme on veut bien entendu. Le soin détox facial est une crème gommante fine. Je voulais une texture légère qui tranche un peu d'avec mes habituels masques à l'argile dont les parfums me déçoivent toujours.

 

DSC05513En tubes, c'est mieux

 

           Qui dit texture fine, dit esters de sucre par exemple. J'ai donc repris un émulsifiant de Biowell cosmetic dont j'ai si peu parlé sur ce blog et qui peut donner cela.

Le plantec HP10 dont l'INCI : Sucrose Polystearate (and) Cetearyl Alcohol (and) Olea europaea (Olive) Oil Unsaponifiables indique qu'il contient:

. un ester de sucre
. un épaississant (alcool cétéarylique)
. des insaponifiables de l'huile d'olive.

Il est très facile à travailler. Couplé à l'acide stéarique tel que le montrent les formules du site que j'ai reprises, il permet d'obtenir des textures très pro.

Les émulsions se lestent de Submica FL qui apporte un éclat lusté aux crèmes.

 

            Après coup, j'aurais peut-être dû renforcer la viscosité avec de l'acide stéarique plutôt que de l'alcool cétylique que je préférais pour plus d'onctuosité. Je tablais sur le beurre de tournesol pour épaissir un peu.

Autres soins au Plantec HP10 : Joli minois par Mlk, crème de nuit et masque par Michèle


 

        L'hydrolat de romarin de Lolitarose est issu de sa campagne des Pouilles. Il sent délicieusement bon et elle l'a distillé elle même.

Le romarin est l'une des plantes traditionnellement utilisées pour détoxifier le foie.

En cosmétique c'est un tonique cutané et capillaire, intéressant pour les peaux sujettes aux boutons et autres imperfections. Très anti-oxydant il participe à l'effet détox recherché dans le masque.

J'ai tout vidé dans mon masque mais je n'ai pas oublié d'en goûter un mini godet ^_^ (Bravo Lolitarose, c'est superbe!).

Le lien vers le blog de Lolitarose

 

Formule pour 100g de détox faciale gommante

 

- Phase aqueuse

25g eau de romarin de Lolitarose
25g eau distillée
5g glycérine végétale bio
1g allantoïne
0.3g gomme xanthane

 

- Phase huileuse

5g Plantec HP10 (Biowell cosmetic)
5g huile d'avocat bio
5g squalane d'olive bio
3g beurre de tournesol (Zinette)
3g alcool cétylique

 

- Troisième phase

8g perles de jojoba blanches extra-fines
6g Submica FL
3g huile de chanvre bio
2.5g miel de manuka UMF ou IAA 18+ (Comptoirs et compagnies)
0.8g soothex
0.6g Ecogard
0.5g vitamine E mixed tocopherols
0.3g HE bios soit 9 gouttes pour les 100g de masque

Acide lactique pour ajuster le pH si besoin, mica bleu Jazz qui verdit en pH acide

 

DSC05512Un peu trop fluide à mon goût

 

Mélange d'HE détox  en gttes

5 cédrat bio Herbéus
5 pamplemousse bio Florame
5 baies pures de genévrier Nugier
4 romarin verbenone Sevessence
3 lavande sauvage Moniales cisterciennes de Rieunette
2 cèdre de l'Atlas Sevessence
1 eucalyptus radiata Florame
1 girofle feuille Mélicarom

 

                 Le mélange d'HE contient quelques plantes réputées détoxifiantes du foie ou très anti-oxydantes (cédrat, romarin verbenone, girofle). Le parfum est agréable, végétal mais la note d'eugénol discrète est délicieuse.

J'aime beaucoup car elle ne me rappelle pas le dentiste mais plutôt des senteurs gourmandes de cake que fabriquait ma grand tante avec énormément de muscade. L'HE de muscade contient un peu d'eugénol.

 

                La texture est un poil trop fluide par rapport à ce que j'en imaginais en écrivant la recette, du coup je ne peux pas vraiment laisser poser le masque.
C'est dommage car j'aurais aimé pouvoir profiter des propriétés du miel de manuka que j'ai choisi dans la variété la plus forte en activité non peroxydique.

Je l'utilise une fois par semaine sur peau nettoyée en gommant longuement, je laisse ainsi quelques instant le temps de prendre ma douche puis je rince à l'eau claire.
C'est rapide et efficace mais à réserver aux jours de détox où l'on ne prend pas le temps pour soi.

 

                 Après les fêtes ou après l'hiver, si vous sentez le besoin d'un soin clarifiant toutes peaux, hop hop, choisissez votre formule de crème préférée et transformez la en détox faciale avec :

- des particules gommantes fines
- des huiles essentielles détoxifiantes (citron, cédrat, romarin ABV...)
- des hydrolats idem (romarin ABV...)

Le reste d'HE détox a été dilué dans de l'huile de noisette inodore et utilisé quotidiennement en massage rapide du ventre pendant 10/15 jours ou mieux 3 semaines à raison de 5 gouttes.

 

                Le gommage coloré donne vraiment la sensation d'une vraie légèreté surtout s'il est associé à des drainages lymphatiques, du sport, de l'hydrolathérapie et/ou de la phytothérapie.

Moi je m'offre tout ça plus une séance unique de drainage manuel par le kiné. Pourquoi unique dit-il ?  ^_^

Et vous quelle est votre détox préférée?

 

 

Savon au beurre phulwara

Savonnerie

Par atelierdemichele

          Non Alyana, je n'ai ni craqué, ni dégainé ma carte bleue.

J'avais acheté ce beurre phulwara en même temps que le beurre de mowrah quand ils étaient tous deux en promotion.

Je suis très raisonnable en ce moment.
Il m'a juste fallu un peu de temps avant d'en faire quelque chose.

 

          Le beurre Phulwara peut contenir jusqu'à 65% d'acide palmitique.

Il est donc un magnifique beurre de substitution à l'huile de palme. Certainement le meilleur.

Pour en connaître les caractéristiques en savonnerie, je l'ai couplé à du coco pour la mousse et à trois huiles végétales courantes comme l'olive, le sésame et le (ou la?) macadamia.

 

          J'ai choisi un moule de rose qui est magnifique quelque soit le type de savon que j'y coule. J'ai réalisé dernièrement que je ne l'avais jamais photographié pour Potions.

Voilà qui est donc fait!

 

DSC05435

 

DSC05437

 

Formule du savon au beurre phulwara

 

- 30% huile de coco bio
- 30% huile d'olive bio
- 25% beurre phulwara (Bilby and Co.)
- 10% huile de sésame du Bénin
- 5% huile de macadamia bio

 Eau et soude pour un surgras de 7%
Soie tussah

Vitamine E
Mica or (merci Jazz)
Huiles essentielles de cèdre de l'Atlas, lavandin, verveine du Yunnan, orange 10 fold (Soap session)

 

 

 DSC05436

Il faut vraiment que j'ébarbe mes savons avant de vous les montrer ...

 

 

             A la trace fine, j'ai coulé une petite portion de pâte dans un bol contenant du mica or (oui encore lui!) j'ai bien mélangé et coulé dans le fond de mes moules de façon aléatoire.

Puis j'ai mené le reste de pâte à la trace normale et coulé avec précaution au dessus de la pâte colorée. Le mica or au contact de la soude donne une couleur brique rosé dans laquelle on voit les paillettes brillantes.

Après démoulage, j'ai posé délicatement le minimum de mica sur le bout des pétales colorés. Je trouve que c'est plus joli de ne pas en mettre trop (je radote?).

 

            Et bien voilà, le phulwara comme le mowrah butter c'est top!


J'ai eu l'émouvante surprise, en arrivant cette année, de trouver mon pseudo sur une porte d'atelier, et une montagne de savons derrière la porte !

 

P1020788

 

La formation que j'avais faite pour les femmes au Volontariat a suivi son bonhomme de chemin, l'unité fonctionne et tend à se développer vers une coopérative de femmes, avec des formatrices et deux emplois créés.

Mon rêve prend réalité.

J'avais laissé plusieurs recettes :

- une tout coco pour le linge, qui donne un savon super blanc, bien moussant et dur. On m'a dit que c'était le seul qui enlevait toute l'huile après le massage :-) 

- l'autre pour le corps et éventuellement le visage : coco, palme et tournesol.

Elles en font deux actuellement, un peu différentes des miennes : 

1- 60% Coco
    20% Palme
    20% Tournesol
surgraissage à 5%

et

2- 50% Coco
    20% Palme
    30% Tournesol
surgraissage à 5%

Les variantes sont l'inclusion d'aloe vera, de spiruline et d'huile de neem,  produits de la ferme.

Il fait très très humide ici et ce savon a du mal à sécher, les gens l'aiment beaucoup mais se plaignent qu'il fonde trop vite.

Ma question à vous toutes et tous : que mettre de plus comme ingrédient, quelle technique utiliser pour que le savon soit plus dur et dure plus longtemps ?

J'ai pensé à de la cire d'abeille mais on n'en trouve pas énormement ici ; par contre, il y a de l'acide stéarique. Jusqu'à combien pensez-vous que l'on puisse en mettre ?

Je vais dejà remplacer le tournesol par de l'arachide, plus stable, augmenter la palme en diminuant le coco et reduire l'eau au maximum.

Que pensez-vous de :

35% Coco
35% Palme
25% arachide
5% acide stéarique  avec un surgraissage à 6%

 

Je suis en train de prévoir l'achat d'étagères à claire voie, (peut-être assembler des grilles de frigo vendues au Sunday Market d'occasion), car les savons sont empilés, ce qui ajoute au problème.

Merci à celles qui m'ont déjà aidée et pour vos réponses que j'espère nombreuses et pleines de bonnes idées.

Si un semi-professionnel ou professionnel passe ici, peut-être aura-t'il la gentillesse de me donner des pistes ;o)

 

New Image

...Quelques images le jour du départ

Savon bi-matière ensoleillé

Savonnerie

Par emadra

C’est l’hiver, j’m’en balance !
Le ciel ne pleure plus neige mais déluge de pluie, j’m’en fous !
Et mêmes si les températures sont presque douces, j’m'en fiche !

Parce que je suis sous le soleil exactement
, pas à côté, pas n'importe où
, sous le soleil, exactement juste en dessous de ma salle de bains avec mes lunettes noires telle une diva !

Car il y fait beau, très beau et très chaud aussi.

Damned mais cela m’est bien égal, soleil je te love même sans vitamine D !

 

Grâce à la merveilleuse huile de palme rouge de Monsieur Constant.


Il a un succès fou, les filles de la ville lui rendent un hommage fort légitime.
Venezia a fabriqué un magnifique savon rouge de palme aux sels de la mer morte.
Puis moi pour accompagner mon home sweet hand & foot : crème mains et pieds ensoleillée 

 

Un savon bi-matière fait avec des inclusions de soleil.

 

 

IMG_2516

 

 

La formule du savon soleil pour les inclusions, en grammes

- 240 coco
- 36 beurre de mowrah
- 15 ricin
- 9 palme rouge de Constant (cadeau de Michèle)

Eau de kewra et eau déminéralisée
Soude pour surgraisse de 7%


Surgraissage additionnel de 13%
6 sauge de Venezia sur carthame oléïque
12 cinq épices sur pépins de raisin
12 baie rose sur arachide
4 encens sur arachide et pépins de raisin

5 benjoin Baldwins
Vitamine E

 Synergie d’huiles essentielles : Vanille 10x, poivre, clou de girofle, encens Oliban et santal de Catherine

 

 

La formule du savon beige, en grammes

- 240 coco
- 140 beurre de mowrah
- 20 ricin

Eau déminéralisée, eau de rose et soie Tussah
Soude pour surgraissage de 7%

3 ricin
Vitamine E

Synergie d’huiles essentielles : Benjoin, vanille 10x, cèdre de Virginie et merveilleux parfum racines et rose de Venezia

 

 

Malgré la surface bien lisse du savon,  vous pouvez constater quelques maladresses autour des inclusions. Lorsque je les ajoutées en appuyant pour les enfoncer il y a eu quelques vagues autour du soleil !

Ils sont bruts sans aucune retouche de bistouri des deux célèbres chirurgiens esthétiques de la série Nip / tuck

 

Question de baby bulles :

Quelle est votre ou quelles sont vos techniques pour obtenir un savon lisse avec des inclusions en relief ?
Car je remarque lors de la cure que mon savon se rétracte un peu autour des inclusions !
Merci énormément pour vos contributions :)

 

 

Il fallait un contenant pour emballer mon savon bi-matière ensoleillé.

Avec un truc de récupération.
Dans un pot en plastique translucide 100 ml.
Qui n’en a pas ?

Personne je crois !

 

IMG_2515

Les savons coulés dans les moules en silicone cylindriques pour muffins rentrent parfaitement

 

 IMG_2513

 

Posez ou collez un ruban, du masking tape ou ici du biais coloré pour faire joli.

Sur ordinateur, faites un cercle de 2 mm de plus que votre original. Intégrez votre texte.
Imprimez sur une feuille ou étiquette autocollante.
Coupez avec une perforatrice ronde et collez sur la boîte.

 

IMG_2514

 

Et c’est tout !

Easy

J'ai des envies de lait ces temps-ci...

          Après plus d'un an jusqu'au cou dans les beurres corporels bien crémeux et épais (oui, même l'été dernier), j'ai des envies de lait...
Ce n'est pas adapté à l'hiver me direz-vous. Tant pis, j'ai des envies de lait !

Il faudrait quand même que je poste ma plus belle réussite de beurre corporel...



30012013935



          Et parce qu'on ne change pas une équipe qui gagne, je reprends mes huiles végétales favorites du moment, l'argan et la rose musquée pour un soin réparateur et... princier ^_^

Et je continue dans la lignée de mes derniers soins en reprenant un émulsifiant que je commence à considérer comme un vieux copain, l'Emulsan.

Cette crème est superbement pénétrante, mais ce n'est pas vraiment un lait au sens fluide du terme. Décidément, c'est une habitude...

 

Formule de la crème du lait épais à l'Emulsan aux bois précieux


phase huileuse

10 huile d'argan bio
5 huile de rose musquée bio (à froid)
4 IPP (palmitate d'isopropyle)
2 lanoline végétale / Hydranol
1 vitamine E (mixed tocopherol)
0,2 antiranz

2 Emulsan
0,8 cire n°3 (glycéryl stéarate SE)


phase aqueuse

eau déminéralisée qsp 100
2 Rice Starch NS
2 urée
1 allantoïne
1 sucrose stéarate ("Ester de sucre" AZ)

2 glycérine végétale (en empâtage pour une meilleure dispersion des gommes)
0,1 xanthane
0,1 carraghènane iota


troisième phase

3 HGA d'hibiscus (Kayacaramel)
3 panthenol (provitamine B5)
3 Lactil ("Complexe hydratation intense" AZ)
0,8 cosgard
0,7 HE
acide lactique qs

 

0101201392801012013929



*** Confort et stabilité avec le sucrose stéarate et la lanoline végétale

          J'utilise du sucrose stéarate pour stabiliser le système sans épaissir (j'espérais même une petite liquéfaction de l'émulsion mais je pense qu'il n'en est rien). Le sucrose stéarate en tout cas me permet de monter la proportion de phase huileuse sans craindre d'instabilité avec le dosage minimum d'Emulsan et si peu de cire n°3.

Le sucrose stéarate me permet surtout de majorer considérablement l'hydratation et de permettre l'utilisation de carraghènanes iota (pour le confort à nouveau) à la place d'une partie de la xanthane (la carraghènane iota n'a pas du tout la même efficacité en terme de stabilisation que la xanthane).

Architecture d'un lait d'hiver très hydratant à l'Emulsan :

- 2% Emulsan
- 0,5-0,8% cire n°3 ou sorbitan olivate (ou 0,5% VE)
- 1% sucrose stéarate (ou 1% MF)
- 20-22% HV dont un émollient technique (ester huileux) et 1-2% de lanoline végétale

le reste en eau, glycérine, gélifiant, anti-oxydant, conservateur et actifs

 

          En plus du sucrose stéarate, j'apporte aussi du confort pour l'hiver avec un petite proportion de lanoline végétale qui filme la peau en douceur et surtout sans compromis sur la légèreté de la crème. Ce sont deux ingrédients qui augmentent énormément l'émollience (souplesse, douceur, lubrification, filmogénéité douce) et surtout l'hydratation de la peau avec un effet longue durée sur 24H.

Je compte d'ailleurs aussi sur le sucrose stéarate pour avoir un effet "peau fraiche" bien hydratée, souple, pulpée, "humide" un peu comme j'imagine que la peau peut être en climat tropical.

 

          Le Rice Starch NS participe également au côté velouté et au confort hydratant.

Je me demande tout de même si j'ai bien fait d'en mettre car le lait est très sec, presque trop, et me laisse un peu sur ma faim. Je sens un petit manque de confort. C'est minime néanmoins et c'est peut-être dû aussi à la pénétration éclaire qui est caractéristique de l'Emulsan.

Il peut s'agir du Rice NS mais aussi du choix comme co-émulsifiant du glycéryl stéarate de la cire n°3 plutôt qu'au sorbitan olivate de la cire Olive Protection. Un petit ajout de protéines hydrolysées en troisième phase aurait peut-être pallié à ce manque de confort.

C'est du fignolage là... ^_^

 

*** Une hydratation maximum pour l'hiver

          Pour palier aux effets desséchants des chauffages en hiver, des pièces surchauffées et de l'air asséché, je renforce l'hydratation déjà bien boostée par le sucrose stéarate et la lanoline végétale par un complexe d'humectants divers:

- de la glycérine qui fait admirablement bien son boulot sans coller le moins du monde, stabilisante aussi,

- du complexe hydratation intense AZ (Lactil®), composé principalement de sodium lactate et sodium PCA,

- de l'urée, bénéfiques aux peaux atopiques,

- du panthenol (provitamine B5), qui apaise et hydrate en profondeur.

 

*** Le parfum

          Je crois qu'en ce moment, j'ai le nez un peu déglingué. J'ai réalisé le parfum en partant d'une composition de Rainbow Meadow mais en remplaçant les huiles que je n'avais pas par d'autres.

Le résultat est assez surprenant, je m'attendais davantage à un parfum plus boisé-fougère, moins santal exotique. Je pense qu'il manque d'ampleur pour s'exprimer et qu'il est un peu fermé :

En gouttes :

21 santal autrocaledonicum
16 petit grain bigaradier sur fleur
15 mandarine verte (zeste)
10 patchouli astérale
10 sapin baumier
5 sauge sclarée
5 noix de muscade
4 vetiver
2 poivre noir
2 clou de girofle



01012013932



*** Le résultat

          Je suis très content de la texture de ce lait ou de ce lait épais ou de cette crème encore fluide (peu importe comment on l'appelle) qui est pleine et ronde et très fraiche à l'application. La texture fond littéralement dans la peau pour la laisser souple et douce.

Aucune trace blanche à l'horizon et une pénétration éclair : que demander de plus?

Ah, si. J'oubliais, mon lait n'est pas complètement fluide... :(

Certaines chanceuses peuvent admirer de sublimes paysages qui ont revêtu leur magnifique atour immaculé.
Se balader pour contempler le maquillage parfait de chaque végétal brut de toute trace de civilisation même de ses propres pas.

 

IMG_2446Merci beaucoup Michèle, c'est magnifique :)

  

Puis il y a moiii avec mes bottes en caoutchouc qui patauge dans la gadoue,
la gadoue, hou la gadoue, la gadoue ! 

La neige de la ville quoi ! 

C’est pas juste !

Je veux être,

Sous le soleil exactement
Pas à côté, pas n'importe où
Sous le soleil, sous le soleil
Exactement juste en dessous 

Seulement voilà, y en a pas, il boude le soleil.
Alors puisque c’est comme cela, je vais fabriquer du soleil :)
Oui le fabriquer, pourquoi ? 
Soupir … mais siii c’est possible.
Hé hé en dégainant un allié précieux, la fabuleuse huile de palme rouge de Constant

 

IMG_2441Texture crème après la mise en pot

 

C’est pour une bonne cause, le bien et la douceur de mes mains et de mes petits pieds.
Sinon ce sont eux qui vont bouder.

  

IMG_2443

 

 

La formule de Home sweet hand & foot :

34,6 eau
16 HA angélique racine bio Essenciagua
4 glycérine bio
1 savon ange gardien râpé

4 VE
2 alcool cétylique
1 cire de riz
0,5 alcool cétéarylique
5 beurre de mowrah
8 macérât maison combawa sur coco fractionnée (merci Venezia pour le superbe agrume au parfum si fin)
3 huile de baobab (merci Michèle)
3 huile de palme rouge de Constant (cadeau de Michèle)
2 huile d’abyssinie
5 IPP

4 huile de coton bio
4 bio-remodelant
0,5 vitamine E
0,5 talc cosmétique enrobé
0,2 CO2 calendula
1 HE
0,7 ecogard

 

Synergie d’huiles essentielles :

Angélique racine, bergamote sans bio, petit grain mandarinier bio, benjoin Herbéus, absolue de jasmin Baldwins

 

Acide lactique pour pH de 6.5 / 7

 

 IMG_2445Quelques jours après la fabrication, texture quelque peu mousseuse

  

 

Mode opératoire classique

Le seul hic, le pH de 8 très certainement dû au savon.

A l’ajout de l’acide lactique, des petits grumeaux sont venus danser dans le soleil !

C’est inconcevable, je râle, je peste, j’injurie…

Malgré l’intervention de la cuillère magique puis du mixeur, rien n’y fait, les grumeaux squattent.

Alors tant pis, ce n’est pas très conforme au protocole mais je place mon bécher dans le bain marie chaud et je fouette fermement à la cuillère magique.

Miracle, le soleil est lisse, ouf.

Puis j’ajoute le conservateur.

 

IMG_2444 

 

Vous allez certainement me demander pourquoi intégrer du bio-remodelant dans une crème mains et pieds ?

INCI : Betula alba juice* (and) Glycerin* (and) Linum usitatissimum (linseed) seed extract (and) Glyceryl caprylate (and) Parfum

Composition : jus de Bouleau BIO, glycérine végétale BIO, extrait de graines de Lin BIO de Picardie, glyceryl caprylate, sodium levulinate, sodium anisate (ces 3 derniers sont des conservateurs d'origine naturelle et agréés par Ecocert)

Parce que !
C’est de la pré-ven-tion.
Parce que souvenez-vous, je baigne dans le soleil sans modération et que l'abus de soleil est néfaste pour la peau.
Et que le bio-remodelant est préconisé pour le soin des peaux matures, même si j’ai dû en perdre quelques bénéfices lors du réchauffage.

 

Ce qu'AZ en dit, il est :

- Redensifiant : stimule la synthèse des glycosaminoglycanes (dont l'acide hyaluronique), composés constituant la matrice extracellulaire de la peau et donnant son volume et son élasticité à la peau

- Prévient la dégradation du collagène : aide à maintenir la structure et la fermeté de la peau

- Raffermissant et "liftant", anti-relâchement cutané

- Améliore l'hydratation de la peau grâce à sa teneur en polyholosides qui retiennent l'eau

 

D'autres sources d'inspiration pour réaliser une crème avec du savon :

S'il vous Pieds aux huiles essentielles à aimer de Mlk

Mal aimée, je suis la mal aimée de Lolitarose

 

Mon home sweet est non seulement de la couleur du soleil mais aussi il hydrate et adoucit mes mains et pieds avec délicatesse sans sensation de gras ni trace blanche.

 

Hou je l’ai fabriqué mon soleil 

L'élégance du coeur : Savon au beurre de cacao

Savonnerie

Par atelierdemichele

                 Avez-vous l'élégance du coeur?

Je vous le souhaite sinon faites vous un savon en coeur, je suis sûre que c'est contagieux.

En tous cas les moules en forme de coeur sont toujours gratifiants, même très simples, ils donnent à nos formules de savon, un je ne sais quoi de plus, certainement cette fameuse élégance.

La forme du moule que l'on choisit me semble souvent aller avec notre personnalité. Si j'apprécie vraiment beaucoup les formes rectangulaires de base que je tamponne à tout va, je suis toujours ravie d'offrir des savons moulés.

Ce sont certainement ceux qui plaisent le plus. Et les coeurs plaisent surtout aux filles.

 

                 Cette fois, j'ai juste mis plein de beurre de cacao et une trace de mica or que m'a gentiment offert Jazz la très talentueuse savonnière qui cultive l'insatisfaction personnelle.

C'est ainsi qu'elle réalise des savons d'une beauté époustouflante; Et puisqu'ils ont toujours quelque chose qui ne va pas, elle s'améliore sans arrêt. J'ai dans l'idée de lui fabriquer un médicament de la satisfaction à utiliser par voie injectable, ce sera certainement plus efficace en piqûre.

Ce qui est sûr c'est qu'elle doit avoir la fantaisie du savon.

 

DSC05438"What is elegance? Soap and water!" Cecil Beaton

 

 

Formule du savon élégant


- 50% huile de carthame bio
- 25% huile de noyau de palme bio (Aromantic.co.uk)
- 20% beurre de cacao bio (Bilby and co.)
- 5% huile de ricin bio

 

Eau distillée et soude pour un surgras de 7%
Soie tussah
EPP concentré
Mica or (merci Jazz)

                     

                     Les subsitutions possibles


- L'huile de carthame par de l'huile de tournesol, sésame, colza, chanvre, noix

- L'huile de noyau de palme par de l'huile de coco, de babassu

- Le beurre de cacao par du beurre de mangue, de l'huile de palme, du karité

- L'huile de ricin par de l'huile de ricin :D c'est la seule huile végétale accessible aussi riche en acide ricinoléique.


                Voilà une formule simple où je renoue avec les plaisirs de l'huile de carthame saponifiée. Elle est superbe, douce, glissante sur la peau.

J'ai fabriqué ces 3 savons non parfumés pour un anniversaire. La formule doit être préparée à l'avance car ils ont mis du temps à durcir.

Il ne m'a pas semblé utile d'exagérer la touche dorée. Je trouve la simplicité toujours très chic. Surtout quand c'est le moule qui fait le boulot...

 

               C'est ça l'élégance non?