Crème nourrissante pour jolis ongles

Soins des mains et des ongles

Par emadra

Qui a des sœurs ?
J’en ai deux, plutôt insensibles à la « home cosmetic » !

Hormis un seul truc, qu’elles aiment d’amour, la copine de la cultissime crème abricot pour les ongles de Michèle

D’un élan collégial, elles m’ont même dit que la texture était à s’y méprendre de l'authentique.
Et que, cette crème était drôlement efficace.

Et que aussi, elles terminaient avec plaisir chaque petit pot, contrairement à l’original de D... délaissé au fond d’un tiroir depuis de nombreuses années.
Et que donc, fière je suis :)

Alors, je fabrique presque en boucle ce fabuleux petit soin qui fait parfaitement son job.

 

 

image 

Merci énormément à Catherine pour la photo 

 

 

Aussi, pour une rencontre importante, elles sont toutes très importantes mes rencontres avec mes jolies nanas.
But, que fabriquer pour faire plaisir ?
Hormis des savons qui galvanisent mes quelques neurones !

Le contrôle qualité étant validé par mes adorables sisters, ben forcément, je pense à cette presque pommade pour leurs jolis ongles.

 

 

La formule de Michèle

Phase huileuse : 15g lanoline - 5g huile d'émeu (remplacer par un beurre) - 2.5g huile de soja - 2.5g huile de rose musquée - 2.5g émulsifian CB (remplacer par un autre émulsifiant et vérifier les proportions) - 1.5g alcool cétylique (remplacer par acide stéarique) - 1g cire d'abeille

 Phase aqueuse : 15g eau - 3g glycérine végétale - 0.1g benzoate de sodium (remplacer par un autre conservateur et vérifier les proportions)

 - Troisième phase : 1g propylène glycol (chez Bilby sinon omettre) - 0.2g d'EPP soit 5 gttes - 1 capsule de vit E 500mg - 2 gttes d'HE de citron - 1gtte d'HE de bois de rose - 1gtte d'absolu de jasmin - 1gtte d'essence amandes amères - 10 gttes d'extrait d'argousier pour la couleur orangée.

 

image 

 

 

Formule de la crème nourrissante pour jolis ongles

pour 5 pots d'environ 10 grammes

 

15 lanoline
4 beurre d’avocat
3 macérât figuier sur soja de Michèle
2 amande douce bio
2 émulsifiant CB
1,5 alcool cétylique
1,5 cire de jasmin sambac
ocre rose d’Italie

15 eau
4 glycérine

2 macérât tomate curcuma sur sésame de Venezia
1 capsule vit E
0,5 CO2 myrrhe
2 gouttes HE citron vert
2 gouttes HE bois de rose
1 goutte HE encens bio
0,3 ecogard

 

Substitutions :

La cire de jasmin peut être remplacée par la cire d'abeille.

L'émulsifiant CB (INCI : Beheneth 10) est un éthoxylé Eau dans Huile pour réaliser des émulsions avec un fort pourcentage de "gras".

Il peut aisément être substitué par la cire olive protection (INCI : Sorbitan olivate), j'ai testé, même si le rendu est un chouilla plus gras.
Mais finalement, le "gras" c'est ce que nous recherchons dans cette émulsion pour nourrir le contour de nos ongles, non !

 

Mode d'application :

Pour bénéficier de tous ses bienfaits en soin intensif, le soir avant de vous coucher, appliquez une mini quantité de crème sur chacun de vos ongles et massez soigneusement leurs contours pour assouplir les cuticules.

Sans omettre ceux des pieds ;)

Pour une manucure ou pédicure aboutie, repoussez les cuticules avec un baton de buis ... mais ça vous savez déjà.

 

Mais est-ce suffisant ?
Pas certaine ;)

Affaire à suivre donc ...

 


Voici un petit produit que j'ai offert récemment à mes copines, les belles parisiennes....

Elles m'ont demandé de mettre la recette ici alors je vous présente le masque au lithothame que j'ai réalisé pour elles.

Nous sommes maintenant dans l'année des mains et des pieds mais rien ne nous empêche de prolonger aussi l'année des masques, n'est-ce-pas ?

Le masque est un soin que nous ne pensons pas volontiers à fabriquer, il est pourtant très agréable à utiliser et relativement facile à réaliser.

 

J'ai donc pensé à utiliser du lithothame (le mien vient de chez AZ), un extrait marin issu de l'algue rouge, riche de 32 oligo-éléments, de calcium et magnésium, réputée pour reminéraliser la peau. 

Pour rester dans l'esprit de la mer, j'ai choisi également le Plasma de Quinton (vendu en ampoules vendues en magasin bio et en pharmacie) qui n'est autre que de l'eau de mer parfaitement pure, très riche en minéraux et oligo-élements également.  

Et pour renforcer les bienfaits de ce masque, j'ai utilisé des ampoules (vendues sous la marque Biothalassol), contenant du collagène marin, de l'acide hyaluronique et des plantes bio (reine des prés, ortie feuille, prêle plante) et du zinc. 

Pour le reste, les produits habituels pour fabriquer une crème ou un sérum, huiles, eau, glycérine, actifs, conservateur et des huiles essentielles dont j'aime beaucoup l'odeur et qui ont de bonnes propriétés pour la peau, le géranium rosat et l'encens serrata.

 

 

masque

 

 

  

 

La composition du masque, en pourcentage :

 Phase A :

10 eau de source (on peut remplacer par un hydrolat)
10 Plasma de Quinton
10 Lithothame
  3 argile verte

 Phase B :

31,3 eau de source (on peut remplacer ou utiliser en partie un hydrolat)
1 allantoïne
5 hydroglycériné de feuilles d'olivier maison
0,3 gomme de carraghénane (issue de l'algue rouge)
0,3 gomme de xanthane

Phase C :

5 CG 90
1 cétyl palmitate
2 karité nilotica
5 huile de coco fractionné
2 huile d'argan
3 huile de macadamia

 Phase D :

1 co2 d'onagre
3 D panthénol
2 décyl glucoside 
4,5 de collagène marin 
0,6 écogard

 HE : du géranium rosat et de l'encens serrata
(ajoutées aux 100 % de produit)

 

 

Etaler une couche sur le visage parfaitement nettoyé, laisser pauser jusqu'à ce que le masque commence un peu à sécher (le temps sera variable selon la température extérieure, l'épaisseur que vous avez déposée, la qualité de votre peau, etc... ) puis, du bout des doigts, gommer doucement le masque et rincer à grande eau, ou avec un coton imbibé d'hydrolat.

Voici ce que ça donne sur ma main :

 

masque 2

 

 

 

 

masque juste appliqué, en couche régulière si possible

 

masque 3

 le masque a un peu séché

 

masque 4

 

masque à moitié gommé.

sur mon visage il sèche plus vite et les particules sont plus fines

 

 

Ce masque laisse la peau toute douce et bien hydratée.

 

Savons "nappé-rond"

Savonnerie

Par emadra

Finalement, la petite voix est compréhensive ainsi que Chabou, qui malgré tout, pense que j’ai tous les symptômes du burn-out des bulles, de Loulou, MariaTe, Michèle, Alyana et Catherine pour leurs constances, quoique ! ;)

Alors les filles, que font les six yeux des parisiennes M, V et E qui se rencontrent en coup de vent ?
Elles se massacrent la vision sur un mini écran de smartphone !!!

 

Pour admirer ceci.

Ou comment faire du beau simple avec trois fois rien.
Un napperon, de la pâte à modeler et beaucoup de créativité.

Forcément, j'ai un rêve …

Imaginez un savon tamponné d’un joli mini napperon, pas mal non ?

 

Un gros bémol, comment faire ?
Dites les amies, le napperon, je le pose dessous ? Dessus ?
Je coule la pâte comment ? A trace fine ? Épaisse ?

 

Stimulée et encouragée par leurs précieux conseils et recommandations.
Je repars sereine et débordante d’espoir.

  

IMG_3252

 

Le job :

- Outre jouer du napperon dessous dessus.
- Expérimenter la couleur sans ajout de colorant avec la poudre de lotus sacré pour le premier savon puis l’armoise, l’avocat en huile et en beurre pour le second.

Sans omettre mon amour pour le lait d’amande douce en poudre bio d’AZ.

INCI : Prunus dulcis (sweet almond) oil, Rice maltodextrin, Acacia Senegal gum, Vanilla planifolia extract.

Qui apporte une douceur incroyable au savon, à l’intérieur comme à l’extérieur, le toucher est comme lustré et brillant.

 

Comme vous le valez sacrément bien, voici mes expérimentations non pas avec une mais deux recettes.

 

IMG_3242

 

Pour la première formule du savon nappé-rond

J’ai posé le napperon au fond du moule et coulé la pâte dessus à trace épaisse

 

- 70% coprah bio
- 10% babassu
- 15% amande douce bio
- 5% ricin bio

- Infusion poudre de lotus sacré
- Soude pour surgras de 15%
- Poudre de lait d’amande en poudre (AZ) dans 1% d’eau distillée

- Benjoin sur olive bio pour surgras additionnel de 5%
- Vit E
- EPP

 Synergie d’HE pour 500 g : 4 pamplemousse bio - 4 orange bio - 2 genévrier bio - 2 patchouli - 2 lavandin bio - 3 petitgrain citron

 

Michèle a déjà fabriqué un superbe savon à l’armoise

 

IMG_3239

 

Pour la deuxième formule du savon nappé-rond

J’ai coulé la pâte à trace fine et posé le napperon sur le savon

 

- 30% coprah
- 18% blanc de bœuf
- 11% beurre végétal d’avocat
- 20% armoise (cadeau de Michèle) sur sésame bio
- 15% avocat bio
- 6% ricin bio

- Soude pour surgras de 6%
- Poudre de lait d’amande en poudre (AZ) dans 2% d’eau distillée

- Olive bio dans un fond de flacon d’HE cèdre de Virginie pour surgras additionnel de 2%
- vit E

 Synergie d’HE pour 500 g : 2 genévrier bio - 3 laurier bio - 2 petitgrain combawa - 3 lavandin bio - 2,5 palmarosa bio - 3 patchouli

 

IMG_3238

IMG_3240

 

Dommage que la pâte coulée qui était d’une jolie couleur jade n’a pas tenu à la saponification.
Puis, la soude a grignoté mes napperons, ces savons ont un peu moins de reliefs !
Et pour chipoter, quelques traces de cendre de soude, mais bon ces savons sont beaux.

 

Pour celles qui comme moi ne savent pas manier le crochet.
La boutique de la fée Daisybox, adorable passionnée qui fabrique en un éclair tout ce que vous souhaitez.

 

 

IMG_3236

  

Pour l’emballer, fabriquez une boite en papier.
Pensez à concevoir le couvercle un peu plus grand ;)

 

 

Lequel préférez-vous ?
Que fabriquez-vous avec des trucs et des bidules ?

 

Merci pour votre patience :)

 

A quelques jours des vacances, il fait beau, il fait très chaud même, le soleil brille intensément.
Que font six yeux de parisiennes M, V et E qui se rencontrent en coup de vent ?

Et si pour une fois, je ne disais rien.
Mais non !
Mais si !

Et pourquoi pas d’abord ?

 

Mince, la petite voix m’interpelle :

Té complètement toquée Emadra !
Ce serait trop moche de tout garder pour toi sans aucun partage.
Quid de l’éthique de Potions & Chaudron ?
T’as oublié ?

N’y pense même pas, même pas en rêve !

OK la petite voix, alors …
Alors quoi ?
Ben, si pour une fois, au lieu d’écrire tout et tout, il fallait  ... deviner ?

 

Devinez ?

Viou c'est ça, mais comme suis un tout petit peu sympa quand même, je dynamite, je disperse, je ventille …

 

Quelques indices :)

 apple-iphone_318-9216

 

 

 

 

 

 

 

 source 

 

Nous admirons ce fabuleux blog.
Nul besoin de comprendre ni parler l’allemand, regardez les photos au tout début de l'année 2011 ;)

 

IMG_3227

 

 

 

 

 

 

 

Pour fabriquer quoi ?

Un rond à bulles avec des trucs et bidules, pardi ;)  
Fastoche mon rébus non !

Je reviens vite corriger les copies, sinon aux quatre coins de Paris "qu'on va" me retrouver, éparpillée par petits bouts, façon puzzle, par la petite voix !

 A très vite ;)

 

Défi très égoïste

Senteurs et parfums

Par lloulou

Je ne suis pas un nez et je ne m'appelle pas Franchette. Il y a des odeurs, des senteurs que j'aime. Depuis très longtemps, dont l'odeur de l'Eau 

Dynamisante d'une marque bien connue que j'aaaaaaaadore.

En ce moment, je m'aspergerais de cette substance mais son prix ne me le permet pas.

 

J'aimerais bien pouvoir la reproduire de façon naturelle. Malheureusement pour moi je ne suis pas un nez. 

Je pense que j'ai un bon savoir faire pour trouver des formules aromatiques thérapeutiques mais pour ce qui est des parfums, je n'ai pas la touche

magique qu'ont certaines.

Je sollicite vos suggestions pour trouver «la» formule qui pourra faire la "job".

 

INCI de la fameuse Eau :

Alcohol, aqua, parfum, glycerin, propylene glycol, butylene glycol, aloe barbadenis leaf juice, aganthopanax senticosus (eleuthero) root extract, zingiber officinale (ginger) root extract, panax ginseng root extract, harpagophytum procumbens root extract, plantago ovata seed extract, equisetum arvense extract, citric acid, potassium sorbate, sodium benzoate, limonene, linalool, hexyl cinnamal, citral, coumarin, eugenol, alpha-isomethyl ionone, geraniol.

 

Traduction de l'INCI : Alcool, eau, parfum, glycérine, propylène glycol, butylène glycol, jus d'aloé vera, extrait de racine d'euletherocoque, extrait de racine de gingembre, extrait de racine de griffe du diable, extrait de graines de plantain, extrait de prêle des champs, acide citrique, sorbate de potassium, benzoate de sodium, limonene, linalool, cinnamal hexyl, citral, coumarin, eugenol, alpha-isomethyl ionone (agent masquant certaines odeurs, peut rentrer dans la composition de parfum), géraniol.

 

En gros, je dirais que les huiles essentielles qui pourraient rentrer dans la composition de cette nouvelle senteur pourraient être :

 

le citron, l'orange, de la lavande, le bois de rose, le bois de ho, la cannelle, le clou de girofle, le géranium.

On pourrait probablement rajouter du poivre noir, du pin sylvestre, du romarin, de l'angélique. 

 

Cette liste n'est pas exhaustive car d'autres huiles essentielles contiennent ces molécules. Mais je prends des huiles essentielles accessibles et facilement disponibles.

 

Il y aura aussi de l'alcool et de l'eau qui rentreront dans la composition de cette imitation.

 

Alors, est-ce que cela vous tente de m'aider à trouver une senteur qui puisse se rapprocher de cette Eau bien connue?

 

Un immmmmmmmmmmense MERCI d'avance à qui jouera le jeu!!!

 

 


Savon à la loofah

Savonnerie

Par atelierdemichele

               Un savon gentiment exfoliant que j'utilise essentiellement pour les pieds.

La loofah ou luffa est une éponge qui m'a suivie toute mon enfance puisque cette plante grimpante poussait sur l'un des murs d'enceinte de la maison.
J'étais intriguée par leur magie : Prenez un genre de gros concombre qui se transformait un jour dans la salle de bains en éponge pour le corps...

               De la famille des cucurbitacées comme les courges, potirons, courgettes et autres concombres, la loofah donne à maturité une coque plus ou moins sèche dans laquelle l'éponge n'a plus qu'à être retirée, dé-grainée, lavée et séchée au soleil.

Son odeur légèrement acide peut dérouter ceux qui n'y sont pas habitués mais moi j'aime bien...

Comment retirer la cosse et les graines d'une loofah mûre?

 

 

DSC05922Après quelques semaines d'utilisation

 

            Pour faire un savon qui ne soit pas trop agressif, je trouve qu'il vaut mieux utiliser la loofah entière coupée à la dimension du savon. Je la pose debout dans le moule pour pouvoir couler la pâte à savon dans tous les trous.

Pour un effet exfoliant plus marqué, on trouve aussi de la loofah en poudre plus ou moins fine et l'on peut bien entendu la ciseler à l'aide de ciseaux pointus.

 

Comment fait-on pour insérer une loofah dans son savon?

 

        - Faire tremper la loofah coupée aux bonnes dimensions dans un bol d'eau chaude. Laisser s'imbiber et essorer. L'eau se trouble des résidus de pulpe.
Retirer les éventuelles graines qui n'auront pas été enlevées lors du séchage.

Faire ce rinçage sur plusieurs eaux jusqu'à ce que la dernière soit presque limpide. Essorer fortement et poser dans un moule rectangulaire sans le faire adhérer au fond du moule.

Ainsi vous aurez du savon non exfoliant au dessous de la loofah.


DSC05918


- Fabriquer le savon idéalement avec une formule toute douce, couler à la trace fine dans tous les trous en tapotant régulièrement le moule pour bien tasser la pâte autour de l'éponge. Prévoir de pouvoir couler de la pâte au dessus de la loofah pour obtenir du savon non exfoliant au dessus.

- Forcer la phase de gel pour que le savon adhère bien à la texture de la loofah. Je ferme le moule à l'aide de son couvercle en plastique transparent bien pratique et j'emballe le tout dans du papier alu.

- Démouler puis laisser sécher sans couper pendant un minimum de 3 jours selon la formule que vous avez utilisée.
Couper le savon à l'aide d'un couteau bien tranchant et laisser sécher plusieurs semaines pour qu'il soit durable.

De même, il est préférable de bien sécher le savon entre deux usages pour que la loofah reste jolie et solide.

 

Pour 8 petits savons à la loofah :
1 loofah d'environ 5 x 6 cm, 1 moule rectangulaire "small" en silicone de 12,5x7x7cm (500ml)
J'ai d'abord coupé le pain de savon en 4 puis découpé transversalement chaque morceau en deux = 8 savons

Chaque savon aura un côté non exfoliant et un côté exfoliant

 

DSC05917

- Il est possible d'utiliser un moule rond dans lequel on introduit la loofah bien essorée. Si elle a été humidifiée au préalable, elle épousera bien les contours du moule.

Personnellement je les trouve certes plus jolis quand l'éponge est prise dans du savon transparent et coloré mais il n'y a plus de savon non exfoliant autour; Ce que je trouve dommage quand on veut pouvoir moduler l'exfoliation.

Je préfère avoir à la fois de l'exfoliant et du savon simple plus doux. D'autre part, je trouve que le savon à la luffa vieillit beaucoup mieux quand il est comme greffé dans le savon.
Mais c'est affaire de goût...

 

Et la formule du savon alors?

 

Formule du savon à la loofah

30% huile de coco
25% huile de carthame bio
15% huile de palme bio
10% beurre de cacao bio
10% beurre de karité du Bénin
10% huile de ricin bio

Eau et soude pour un surgras de 8%

2 cuill. à café  de sucre en poudre et 1 cuill. à café de sel d'Okinawa pour 1kg d'huiles saponifiées
HE mélange Sagittaire de Néroliane qui contient de l'absolue d'osmanthe ^_^
Loofah essorée

 


DSC05919
Bon j'adore, encore une fois...

Le savon de Lumi

Savonnerie

Par atelierdemichele

         Il contient de l'argile roumaine comme le masque de Dracula dont je vous parlais il y a quelques temps déjà. Mais Lumi qui m'a ramené cette argile de Bucarest ne fait pas penser à Dracula.

Non, non... Elle est trop gentille, trop attentionnée, trop Lumi...neuse pour que son savon s'appelle ainsi. Je l'ai gorgé d'argile roumaine, trop peut-être car il met du temps à sécher correctement.

Sa douce action exfoliante se révèle au fil de l'utilisation et ne conviendrait peut-être pas aux peaux très sensibles. Pour contrecarrer cet effet, j'ai choisi de l'huile de noyau de palme en lieu et place de l'huile de coco.

 

         L'huile de noyau de palme est malheureusement difficile à obtenir ici or elle est un must en savonnerie et serait l'idéal pour les peaux qui ne supportent pas bien l'huile de coco alors qu'elles veulent de la mousse.

Elle apporte beaucoup de mousse comme le coco mais son action détergente est bien plus subtile, plus douce et crémeuse.

L'huile de noyau de palme se trouve en version bio pour ceux qui ne veulent pas encourager les dégâts liés à la culture intensive du  palmier à huile. Mon huile de noyau de palme est fabriquée artisanalement au Bénin.

 

         Si vous ne connaissez pas Lumi et n'avez pas d'argile roumaine, vous pouvez tout à fait la remplacer par du rhassoul. Je préfère le rhassoul micronisé bien plus doux à la peau que celui en plaquettes.

Le rhassoul donne tout à fait le même ton de gris-beige ou grège comme vous pouvez le voir sur mon savon du Maghreb, si vieux déjà...

Il suffit de le saupoudrer au dessus du minimum d'eau le temps de faire le savon puis de le rajouter à la trace après homogénéisation.
Je pense qu'il faut éviter de faire des ajouts d'argiles à la trace sans les avoir diluées au préalable dans le minimum d'eau.

 

DSC05902

Encore un peu frais

 

          J'ai voulu pour Lumi un savon un peu graphique en souvenir de l'expo sur Tamara de Lempicka que nous avions vue ensemble cet été à la Pinacothèque de Paris. Ce fut une douce soirée estivale amicale et sororale (Comment dit-on fraternel pour les soeurs?).

Rien de mieux alors pour l'inspiration que la douce voix de Soaping 101 que j'adore comme vous le savez et dont j'ai copié le Tilted tiger stripe swirl soap.
Je l'ai interprété en blanc/noir/grège, un assemblage un peu classique, intemporel et élégant.

 

La ligne blanche ne se voit pas autant que je l'aurais voulu, elle a été mangée par l'argile et le charbon de bambou.
Les densités des poudres modifient le comportement des couches de base comme Moune nous en a avertis quand elle a fait son extraordinaire  savon intrigant.

Mais je n'ai pas écouté Moune...

 

             La méthode tiger stripes peut être partielle et inclinée (tilted) via un support ou peut être droite et complète. Voir chez toutes ces talentueuses savonnières francophones (merci Mr Google) :

Le tiger stripes de Savonnaute, de Swanee, de secrets cosmétiques, de nounoune, de dollysoap, de  moi

 

 

DSC05900

 

Formule du savon pour Lumi

30% huile de noyau de palme du Bénin
20% huile d'olive bio
10% beurre de karité du Bénin
10% huile de ricin bio
10% huile de tournesol raffiné
10% blanc de boeuf
10% huile de palme bio

Eau déminéralisée et soude pour un surgras de 8%

5 capsules de vitamine E 500mg, 20g argile roumaine, 1 cuillère à café de charbon de bambou en poudre pour 1200g d'huiles saponifiées

20 ml HE de menthe poivrée et 30 ml d'HE de romarin à cinéole bios

 

Mode opératoire

- Dans un bol, saupoudrer l'argile roumaine au dessus du minimum d'eau, laisser s'hydrater correctement avant de bien lisser à la spatule en silicone. Plus l'argile sera humectée, moins elle sera exfoliante dans le savon.

- Dans un bol, mélanger la poudre de charbon de bambou à de l'huile de ricin pour former une pâte lisse

- Mettre un bol vide en attente pour recueillir la pâte neutre

- Mener le savon à la trace très légère, parfumer avec les HE et bien mélanger. Verser un peu de pâte dans le bol vide et un peu dans le bol au charbon, bien mélanger.

- Verser l'argile humidifiée dans le reste de pâte et bien mélanger. C'est la pâte de base couleur grège.

- Dans un moule rectangulaire incliné (tilted) sur un torchon plié, verser la pâte à l'argile sur environ 1/3 du volume.

Couler lentement le long de la longueur du moule, de la pâte noire, puis de la pâte blanche, puis de la pâte grège. Alterner les couches de la même manière jusqu'à ce que le moule ne puisse plus en contenir (2 fois ont suffi ici).

- Retirer le torchon plié, poser délicatement le moule à plat et remplir avec le reste de pâte grège le long d'une spatule pour ne pas tout mélanger.

DSC05901

- Verser le reste des pâtes noire et blanche sur le dessus puis procéder à un marbré délicat en surface. Le blanc est "mordu" par les autres coloris comme vous pouvez le voir sur le dessus des savons.

Si vous ne comprenez rien à ce que je décris, allez écouter la douce voix de Soaping 101 en regardant la vidéo, c'est limpide même si l'on ne comprend pas un traître mot d'anglais.

 

                Et la mousse me direz-vous?

Comme Catherine le fait si bien, je vous la montre et en gros plan puisqu'on m'a aimablement prêté une main qui adore Loulou ^_^

 

DSC05903

 

                  Lumi, ne les accroche pas au sapin de Noël, ils vont rancir ^_^

Après-Shampooing pour cheveux de princesse

Soins des cheveux

Par Alyana

 

 

image

 

 

Me voici dans le Saint des Saints à l'invitation de Michèle.

 

La vie est trop inzuste, lorsque je suis née, petite boule de poils noirs, ah non, ça c'était le chat!
Je disais donc, lorsque je vins au monde, j'étais nantie d'une crinière noire qui descendait jusqu'aux épaules, mais ça, c'était avant !

 

Je reconnais que c'est superbe chez Blanche-Neige, mais sur un nouveau-né ... 😱
Aujourd'hui, après les avoir martyrisés depuis l'adolescence, exit la noire chevelure.
Aujourd'hui je suis brune à l'intérieur et blonde à l'extérieur!

 

Je crois avoir essayé tous les produits du commerce, tenté, lorsque j'ai commencé le home made, à confectionner des produits capillaires, mais point de miracle qui vaille la peine d'en référer au Très Saint-Père

 

Alors j'ai pris mon courage à demain 😉 et comme la fourmi travailleuse, malgré les stridulations des cigales qui m'incitaient au farniente, j'ai essayé de trouver mon Graal capillaire, il était temps, l'automne annonciateur de chutes en tous genres, pointait son nez! 

 

image  

          

 

Formule de l'après-shampoing démêlant, lissant et disciplinant et tout et tout ...

 

Phase huileuse - Total  20%

- 8 Huile végétale Baobab/ Pépins de raisin      
- 2 Huile végétale ricin                                         
- 2 Coco silicone (macérât Amla /kapoor kachli) 
- 3 Cire Olive Douceur                       
- 2 Alcool cetearylique                                         
- 1,5 Conditioner Emulsifier  
- 1,5 Lauroyl lysine (Touche de douceur AZ)

               
Phase aqueuse  -  Total  68,20%

- 20 Hydrolat Chute de cheveux (Ferme de Saussac) 
- 10 Hydrolat de bambou.                                             
- 14,40 Eau déminéralisée (macérât Amla/Kapoor Kachli/bardane) 
- 10  (1 Ampoule de Quinton Isotonique )
- 10 Silicium G7  
- 3 Lactate de sodium  
- 0,3 Graines de Psyllium 
- 0,5 Amigel 


Ajouts  -  Total  11,80%

- 2 MSM    
- 3 Phytokératine 
- 2 Protéines de soie en poudre 
- 1,5 Inuline   
- 1 Phyto'liss
- 0,5 Gomme guar conditionnante 
- 0,5 Poudre de Maca  (merci Maria-Té)
- 0,5 Biotine  
- 0,2 Vitamine E  
- 0,6 Conservateur Cosgard


Ajustement acide lactique pour un pH de  5,5         

 

Je ne comptais pas mettre d'huiles essentielles, mais l'odeur n'étant pas très glamour, j'ai rajouté 12 gouttes au total d'ylang et de pamplemousse .    

Après essais, les cheveux sont d'une grande douceur, ils sont disciplinés et donnent l'impression d'être plus denses. A voir sur le long terme si cet après-shampooing les hydrate également.

Des boules de Mer Morte dans le savon

Savonnerie

Par atelierdemichele

          Venezia m'avait rapporté de la boue de la Mer Morte en direct d'Israël. La pochette est restée une éternité dans mes tiroirs et cet été de folie savonnière,  je n'ai plus eu que cela en tête : faire enfin LE savon à la boue de la Mer Morte qui me trottait dans la tête.

J'avais testé avec bonheur un savon d'Irène qui en contenait et j'avais envie de retrouver ce plaisir là.

 

           Au moment de faire mon savon, la formule écrite, les ingrédients pesés, je suis allée chercher ma pochette...

Je l'ai cherchée en vain et ai donc fabriqué un autre savon. Je vous passe le retournement des tiroirs, des placards, de la salle de bain pour retrouver la pochette à un endroit où elle n'aurait pas dû se trouver.

Plus tard j'ai fabriqué non pas un mais deux savons à la boue : un marbré coloré à l'oxyde bleu et un rosé marbré aux argiles jaune et rose. Ils étaient rectangulaires simples et sympas.

La chirurgie esthétique m'a permis d'en façonner quelques boules mises à sécher tranquillement en attendant que l'idée vienne. Elles sont naturellement marbrées avec de la boue de la Mer Morte qui est marron plus ou moins clair.

 

           DSC05908DSC05907

DSC05911DSC05913

            

           L'idée est venue quelques jours plus tard sous forme d'un savon coulé en moule acrylique rond acheté chez Kafée. Il fait toujours de jolis savons quand on les coupe en tranches de 3 cm d'épaisseur.

Moins épais, ça donne un savon qui fait un peu cheap et c'est dommage. 

Couler des boules de savon dans un autre est très banal, facile et toujours joli. Pas besoin de se poser 1000 questions. Quand l'inspiration ne vient pas, couler quelques boules mises de côté.

 

          La formule n'a rien de particulier si ce n'est que je la voulais assez dure pour pouvoir tenir les boules (20% de beurre de cacao et 10% de gras de boeuf). Autant dire d'avance que la mousse est riche et onctueuse comme j'aime.

Elle ne contient pas d'huile de palme et fait de bellles bulles onctueuses au savonnage. J'aime beaucoup le parfum qui est persistant au fil du temps.

 

 Formule du savon aux boules de Mer Morte

- 30% huile de coco indienne
- 20% beurre de cacao bio
- 15% huile d'olive bio
- 15% huile d'arachide raffinée
- 10% huile de ricin bio
- 10% blanc de boeuf

Eau déminéralisée et soude pour un surgras de 8%
Boules de savons à la boue de la Mer Morte/argiles rose et rouge/oxyde bleu

Huiles essentielles bios pour 1kg d'huiles: 10 ml petit grain bigaradier, 5ml patchouli, 10ml pamplemousse, 5ml lavande officinale
5 capsules de vitamine E pour 1kg d'huiles

 

Mode opératoire

- Fabriquer le savon et le mener à la trace épaisse mais non figée

- Couler dans le moule sans le remplir complètement. Il faut anticiper la place que prendront les boules

- Laver les ustensiles et débarrasser le plan de travail pendant que la pâte épaissit légèrement dans le moule

- Vaporiser de l'alcool à 90° sur les boules de savon afin de permettre une meilleure adhésion de la pâte fraîche

- Enfoncer les boules les unes après les autres dans le moule en tentant de les répartir uniformément. Je les enfonce avec une baguette chinoise assez longue en silicone

- Tapoter délicatement le moule sur le plan de travail pour bien tasser la pâte autour des boules

- Isoler idéalement pour permettre une saponification parfaite car les deux savons auront été fabriqués à des périodes différentes et doivent cependant être collés. Découper au bout de 24 à 48h selon la formule en tranches de 3 cm de diamètre pour les savons ronds.

 

DSC05909DSC05910

J'ai pu en mettre quelques unes dans mon petit moule rectangulaire et j'aime beaucoup aussi.

 

Lesquels préférez-vous? Les ronds? Les rectangulaires?

 

Savon liquide peaux sensibles

Savonnerie

Par atelierdemichele

           C'est un savon liquide que je fabrique souvent pour les bébés ou les personnes à peau sensible.

La formule est très stable dans le temps; Le savon de cette photo a été fabriqué en juin 2011 et fait toujours bien la job. Je l'avais conservé dans un placard pour tests ultérieurs or nous consommons des tonnes de savon en pain mais aucun savon liquide...

La texture est sirupeuse, le savon mousse mais me semble mieux valorisé en flacon foamer ou flacon mousseur.

 

 

DSC05822

 

           Mes tensioactifs proviennent de chez Bilby and Co.
Pour que ce soit plus pratique, j'en donne les INCI et les équivalents chez d'autres fournisseurs.

 

Plantacare

INCI/ Décyl glucoside (Les utiles de zinette)
Peut être remplacé par Mousse de sucre (Aromazone)

Très bien toléré par les peaux sensibles, avec un bon pouvoir nettoyant, il est intéressant car il produit pas mal de mousse. Les personnes qui apprécient les savons liquides sont souvent des intoxiquées de la mousse. Or en naturel il est souvent difficile de procurer une mousse aussi abondante qu'avec les tensioactifs conventionnels.

Le plantacare permet de donner de la mousse sans pour autant décaper l'épiderme. Ce savon liquide n'est pas parfumé mais si l'on désire y incorporer un peu d'HE, le plantacare permettra de bien les émulsionner.

Le pH de 11.5 à 12.5 de ce tensioactif doit impérativement être corrigé à l'aide d'acide citrique pour un pH final acide de 5 à 6.

 

Bêta 

INCI/ Cocamidopropyl bétaïne (Les utiles de zinette)
Peut être remplacé par Mousse de babassu (Aromazone, INCI / Babassuamidopropyl betaïne).
Seuls les corps gras dont ils sont issus diffèrent, babassu au lieu du coco.

Il est certes intéressant pour les cheveux mais ici il dope l'action moussante et épaississante du plantacare. C'est un tensioactif secondaire qui vient soutenir l'action du tensioactif principal qui sera mis en plus grande quantité.

Ses propriétés gainantes utiles dans les shampooings permettent aussi de simuler un effet soyeux appréciable sur l'épiderme.

 

Natsoft

INCI/ Cocoglucoside, glycéryl oléate
Peut être remplacé par Douceur de coco (Aromazone) ou Cocosoft (Zinette)

Ce mélange de tensioactifs est indiqué aux peaux sensibles et permet en outre à 5% maximum d'augmenter la viscosité des shampoings ou savons liquides naturels souvent jugés trop liquides.

Le glycéryl oléate qui le compose est relipidant et permet de compenser le manque de sébum ou de lutter contre l'action décapante de certains tensioactifs.

Le Natsoft est un ingrédient majeur dès lors que l'on veut formuler des savons liquides pour bébés, peaux sensibles ou sèches, visage...

 

Formule du savon liquide peaux sensibles sans parfum

- Phase A

61% Eau distillée
5% Glycérine vegétale bio
0.2% Acide citrique en poudre

- Phase B

20% Plantacare/Décyl glucoside/Mousse de sucre
5% Bêta/Cocamidopropyl bétaine/Mousse de babassu
5% Natsoft/Douceur de coco/Cocosoft

- Phase C

0.8% Ecogard
3% D panthénol

pH à vérifier

 

DSC05821

Mode opératoire

- Phase A : Dans un bécher désinfecté, faire tiédir l'eau vers 50°C. Y dissoudre complètement l'acide citrique, ajouter la glycérine et bien mélanger

- Phase B : Dans un autre bécher désinfecté, introduire les tensioactifs (plantacare, bêta et natsoft). Mélanger délicatement à l'aide de la spatule silicone en évitant de faire mousser

- Introduire petit à petit A dans B, mélanger à la spatule sans faire mousser

- Ajouter à froid la phase C, bien mélanger et mesurer le pH qui doit être à 5/6

- Conditionner en flacon mousseur. Idéalement, utiliser après un repos d'une semaine environ.

 

         Voilà, c'est tout!

Mais si l'on veut augmenter la viscosité, il est possible de gélifier l'eau avec 0.3% de gomme xanthane, de mettre du jus d'aloé, des hydrolats spécifiques de tel type de peau sensible, de le transformer en gel nettoyant visage, d'y mettre quelques actifs spécifiques peaux grasses ou acnéiques, de le parfumer, de le colorer ...