"Pour les yeux de Lina": fluide contour yeux et lèvres

Soins du visage

Par atelierdemichele

Message de Moune

 

        C'est avec beaucoup de timidité, d'appréhension que je me glisse parmi vous, sur l'insistance de Michèle.
Elle ne vous lâche pas facilement, Michèle, quand elle vous tient.
Quand j'ai reçu son invitation à rejoindre le blog, j'ai laissé "dormir" le message...
 

          J'ai pensé "Y'a pas besoin de moi", "Qu'est ce que je peux y raconter", "C'est difficile"...
Je suis allée jeter un coup d'oeil sur la manière de s'inscrire...

OUCH! demi-tour! Bien trop compliqué!


          Mais, Michèle revient à la charge! Je n'aurais jamais dû lui offrir ce sérum.

Egoïste, va, me dis-je...

Et bien oui, il s'agit de partager avec vous, une petite formule de sérum, toute simple, et pourtant si efficace.
Nous avons, en la personne de Michèle, une testeuse de choix!
Alors, pourquoi pas...


          Et donc, me voici avec cette première. (Evidemment, j'en ai d'autres, depuis le temps!)
Les premières testeuses de nos tambouilles sont toujours un peu sceptiques, vous ne trouvez pas?
Mais pas mon amie Lina!

          Après un essai de ma crème à pieds, à mains, mon amie Lina donc, a déboulé chez moi, ôte ses lunettes, se tapote les paupières avec trois doigts, et me dit:
- Tu vois, ça?
- Oui, je vois, ça. Tu as des poches.
- il faut que ça parte! J'ai tout essayé, dans les pharmacies et les parfumeries, ça ne part pas! Fais-moi quelque chose...


          Donc, après avoir mis au service de ses poches toute "la science cosmétesque planétaire", elle me demande à moi, pauvre ignorante, de faire partir ça! vous rendez compte?!

- Lina, je ne te promet rien, je vais penser à quelque chose...
 

          J'ai pensé, j'ai cherché, j'ai lu, j'ai fait, j'ai testé et... j'ai convoqué Lina.
Elle est repartie avec son flacon pompe comme si je lui avais offert un lingot d'or, pleine d'espoir.
Je lui ai dit "un tout petit pois" sous chaque paupière, et tu tapotes tout doucement, sans frotter, deux fois par jour.

Elle en met trois fois depuis trois ans...
 

          Depuis ma formulation d'origine, l'arrivée dans mes armoires de nouveaux ingrédients (à cause de toi, michèle), je remplace parfois une goutte d'huile par une poussière d'acide hyaluronique.
Elle en est toujours aussi ravie.

 

Phase aqueuse

- 53 g eau 
- 0,3 g de xanthane

Chauffer l'eau, jeter la xanthane, touiller, filmer et la laisser faire sa petite vie tranquille
Il vaut mieux commencer par là.


Phase huileuse

- 2g huile de figue de barbarie
- 2 g huile d'avocat
- 1g squalane
- 5 g huile de macadamia
- 1,5 g cétéaryl glucoside (Copaïba.be)
- 1,5 g alcool cétéarylique

Procéder à l'émulsion au mixer plongeant à 70-75°C (pas moins).

 

yeux_et_l_vres_Moune_tube

Troisième phase

Quand l'émulsion est bien prise et commence à refroidir, ajouter:

- 30g gel d'aloé véra
- 20g hydrolat de camomille
- 0,2g complexe NFF
- 0,5g extrait fluide de lierre grimpant 
- 1g amidon 
- 7 gttes bisabolol
- 5gttes extrait C02 calendula

+ conservateur à ajuster

pas de fragrances, pas d'huiles essentielles ! Trop près des yeux.

 

Pourquoi ces ingrédients?

- Squalane :c'est une huile extrêmement fine qui ne laisse pas de trace de gras.

- Huile d'avocat: pareil ! c'est l'huile qui me convient le mieux pour cette zone fragile.

- Lierre grimpant: il aide à évacuer les liquides qui s'accumulent sous les
paupières pendant la nuit (alors que les paupières sont au repos).

Dans le cas de ma copine Lina dont le système lymphatique est paresseux, j'ai opté pour le lierre grimpant.

 

          C'est un fluide très fin qui pénètre rapidement.

Je le conditionne dans un flacon compte goutte pour ne pas y mettre les doigts et en prélever la quantité juste.

 

Un immense merci à Michèle pour son aide précieuse, sa patience, sa zenitude.

 

yeux_et_l_vres_Moune

 

Message de michèle: les crèmes de Moune, c'est comme les étoiles filantes, on ne les voit jamais mais j'ai bon espoir qu'elle ait le goût de revenir ici les décrire et nous donner ses secrets car une fois vues et essayées, elles sont extraordinaires !


AVOC'OLIVE : Lait corporel pour enfant

Soins des enfants

Par atelierdemichele

          Il n'y a pas que le karité dans la vie!

On trouve des insaponifiables dans de nombreux corps gras.
Ce sont des composés complexes qui apportent véritablement un plus dans le soin des peaux sèches et des peaux matures.

          Si le beurre de karité est de loin la matière grasse qui en contient le plus, on peut utiliser valablement l'huile d'avocat, l'huile d'argan, l'huile de soja, l'huile d'olive etc... et leurs dérivés.

La cosmétique met maintenant ces huiles  à notre disposition sous forme de cires, de beurres, de concentré d'insaponifiables... et même sous forme d'émulsifiant pour l'huile d'olive (Olivem 1000).

cosm_to_060

          Dans ce lait pour enfant qui peut bien entendu servir pour une peau sèche mature sensible, j'ai utilisé l'olivier et l'avocatier sous les diverses formes en ma possession:

- Olivier:
Olivem 1000, Oliwax, cire d'olive, beurre d'olive, extrait fluide bio, extrait glycériné de feuilles bio fait maison,squalane d'olive, huile végétale bio.

- Avocatier:
Huile d'avocat bio, beurre d'avocat, concentré d'insaponifiables.

Quelques précisions sur les ingrédients choisis

         

* L'extrait fluide d'olivier bio se trouve en ampoules buvables.
Il est garanti sans conservateur.

Malgré son odeur soutenue facile à masquer, il présente bien des avantages pour remplacer les hydrolats en profitant des propriétés hydrosolubles de la feuille d'olivier.

cosm_to_055

Ampoules d'eau d'olivier bio      

* Le beurre d'avocat que j'utilise cette fois n'est pas bio et vient de chez Somerset.
Il se présente sous forme de beurre blanc et inodore.

Il est précisé sur l'emballage qu'il est fabriqué à partir d'huile d'avocat combinée à des lipides du soja et à de la cire d'abeille pour lui donner une texture crémeuse.
C'est peut-être une indication précieuse pour fabriquer soi même un beurre maison...

Tous les beurres d'avocat que j'ai eus jusqu'ici étaient bio et leur couleur variait du blanc au saumon en passant par le crème.
Ils fondaient beaucoup à température ambiante, ce qui n'est pas le cas de ce dernier.

         

* L'extrait d'aloé férox bio concentré 10 fois se présente également sous forme d'ampoules buvables.
Il permet de profiter de l'aloé véra sous forme concentrée pour ceux qui ont peur des poudres, ont peur de chauffer leur aloé  etc...

cosm_to_056

         

* La poudre de chlorophylle
Je trouve que le vert va bien à la peau de mon fils ;)

cosm_to_059

Difficile à la fois de verser, photographier, éviter les ombres...

 

 Formule de "L'AVOC'OLIVE"

- Phase A

40.8g Eau de source
20g extrait fluide d'olivier bio
10g d'extrait d'aloé férox x 10 bio
0.2g gomme xanthane

 

. Tiédir légèrement les liquides au bain-marie (37/40°) puis former un gel très fin en y mixant la xanthane

- Phase B

3g ester de soie (Macosmétoperso) pour donner du soyeux et de la légèreté aux crème grasses

2g beurre d'olive
2g huile d'olive de Sicile bio

2g squalane d'olive

0.5g cire d'olive

2g olivem 1000
1g oliwax
0.5g acide stéarique
0.5g alcool cétylique

2g beurre d'avocat (Somerset)
2g huile d'avocat bio
1g concentré d'insaponifiables d'avocat (Aroma-zone)

. Introduire les ingrédients directement dans le bécher contenant la phase A.
. Chauffer au bain-marie à 75° en mélangeant puis mixer pendant 3/5mn pour faire prendre l'émulsion.
. Faire refroidir dans un bain froid en mélangeant à la spatule souple.

cosm_to_057

Fabrication en "one pot" avec un mixer électrique

- Phase C

3g extrait glycériné de feuilles d'olivier bio fait maison
2g arrow-root tamisé
2g Silk Gel (biosaccharides gum-1 hydratants) chez Aromantic
2g Soothex (peaux sensibles) chez Cosmévert
1g Huiles essentielles  (10 gttes de petit grain bigaradiier bio, 10 gttes de lavande altitude bio, 5 gttes de camomille bio, 5 gttes de petit grain citronnier bio).
0.5g conservateur géogard 221


. Ajouter aux phases A et B, ajuster le pH à l'aide d'acide lactique si nécessaire.
. Colorer avec un soupçon de poudre de chlorophylle diluée dans de la teinture de roses fabriquée par  Irène si elle vous en a offert.

Sinon, n'importe quelle teinture devrait faire l'affaire ;-)

Attention aux huiles essentielles chez les enfants. Ce lait est pour un enfant de 10 ans.

 

          Résultat

C'est un lait corporel onctueux et fluide qui épaissira doucement sur 24h grâce aux co-émulsifiants (acide stéarique et alcool cétylique).
Il pénètre rapidement, ce qui est une condition sine qua non pour que le flacon ne reste pas un objet de décoration.

cosm_to_058

            Le mélange des huiles essentielles est frais et très agréable.
Je choisis les huiles de petits grains avec beaucoup de rigueur car je trouve que bien distillés, ce sont les odeurs les plus fines et les plus représentatives des agrumes (hors zestes bien entendu).

Le PG bigaradier bio vient de chez Myrtea
Le PG citronnier bio de chez Vitalba où ils sont tous formidables. La camomille noble bio vient de là aussi.
La lavande fine d'altitude bio vient de chez Florame.

            Après avoir bataillé parce qu'ils n'aimaient pas mettre de crème, me voilà condamnée à en fabriquer une pour chacun.  YES  I  CAN!

Friction de douche aux macérats

Le bain

Par atelierdemichele

             Je reçois en cadeau et je fabrique énormément de macérations (huileuses, glycérinées et alcooliques).

J'en utilise régulièrement dans les émulsions et autres baumes mais il m'en reste tant que je cherche comment les valoriser pour ne pas les perdre.

Si les teintures peuvent se garder des années, les macérations huileuses peuvent rancir et les extraits glycérinés peuvent se contaminer malgré le conservateur que j'ajoute à la fabrication.

 

garance1__13_

           Avec les émulsifiants liquides, certes synthétiques, on peut jouer et fabriquer des produits de bain fort ludiques.
Ce sont les polysorbates et autres laureth-4.

             Me voilà donc au milieu de mes flacons de macérats huileux, de teintures et d'extraits hydro-glycérinés avec comme seuls ustensiles:

- une cuillère à soupe
- un bol doseur en verre
- un petit flacon en verre vide pour mettre ma fabrication.

            J'ai procédé aux mélanges, testé sur la main, rincé et c'est devenu une teinture de douche.

garance1__8_

Le mélange avant l'ajout de l'émulsifiant

Puis, j'ai changé de nom et je l'ai baptisé "Friction de douche" car la présence d'alcool "fouette les sangs" lors de l'utilisation.

Et j'adore!

Formule de la "Friction de douche"

- 3 cas (cuillères à soupe) de macérats huileux
- 2 cas d'extraits glycérinés
- 2 cas de teintures
- 1 cas de laureth-4

Introduire dans le bol doseur désinfecté, mélanger et verser dans un joli flacon.
C'est tout!

garance1__9_

Les deux phases orangées

     Le laureth-4 [également vendu sous le nom commercial de Mulsifan (R)] peut se remplacer par du polysorbate 80 ou de l'huile de ricin sulfatée mais je trouve qu'il faut alors parfumer avec des HE pour couvrir leur odeur très présente.
Il faudra alors varier les proportions d'émulsifiant nécessaire pour former un lait sous l'eau de la douche.

          La quantité d'émulsifiant peut être augmentée pour obtenir une seule phase.

Je préfère un bi-phasé plus esthétique.
Il faut agiter le flacon avant usage.

 

garance1__12_

Le lait et les traces "grasses" laissées dans l'évier, preuve que la peau ne sera pas sèche.

Mode d'utilisation

Après une douche bien chaude, se rincer et appliquer par mouvements vigoureux un peu de "Friction de douche" sur la poitrine, le cou, les bras et le dos.
Bien rincer et sécher.

Attaquer sa journée sur les chapeaux de roue!

garance1__14_

          La couleur est jolie (c'est un bi-phasé légèrement sirupeux), l'odeur mêlée de tous les macérats utilisés est harmonieuse et ça se rince parfaitement sans sécher la peau.

Hop, hop, j'y retourne, il me reste des tonnes de macérats à recycler!

Faire son tampon à savon (4)

Trucs et astuces

Par Irene1


tortillons_titre



Cette fois, nous allons utiliser la méthode dite des boudins,  bien connue en modelage, et que je préfère appeler « tortillons » ! Et je suis sûre que vous allez beaucoup aimer !

 

 

 

 

 

 

 

Petit rappel : mouiller un peu la pâte avant de poser un élément dessus, cela suffit à le faire adhérer.

Pour faire un tortillon, il suffit de faire rouler un morceau de pâte sur un support : un peu de patience suffit.

Nous voici donc avec notre plaque bien égalisée de pâte ; on va dessiner un cercle avec un bouchon quelconque et positionner le tortillon sur notre marque.

tortillon_1

tortillon_3

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

tortillon_5

 

 

 

 

 

 

 

Le cercle est fait : tortillons_8

 

 

 

 

 

On crée le motif que l’on désire avec d’autres morceaux de tortillons.

tortillons_10

 

 

 

 

tortillon_11

 

Et on enjolive à son idée mais, évidemment, avec des motifs en  relief.

 

 

Tampon à savon, méthode mixte (3)

Trucs et astuces

Par Irene1


tampon_105







On complique un peu les choses …Il s’agit maintenant d’une méthode mixte.

 

On applique sur un bloc de pâte, une forme, en l’enfonçant.


tampon_mixte_6

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Puis, on découpe une autre forme, sur une épaisseur de pâte plus fine, destinée à être à l'intérieur de la première forme  :

 

tampon_mixte3

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Il faut légèrement humidifier la pâte afin de s’assurer que les deux parties vont bien adhérer l’une à l’autre.

Et enfin, on s’amuse – ou pas – à faire des petits motifs (ici avec l’embout de la poche à douille).

 

tampon_en_creux_3

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Et on égalise bien le tout une fois la pâte sèche.


Tampon à savon en creux (2)

Trucs et astuces

Par Irene1

tampon_432



Cette fois, nous allons appliquer une méthode également très simple, mais pour laquelle il vous faudra un peu plus de matériel ; Ce matériel – au cas  vous ne l’auriez pas encore dans votre cuisine, vous permettra de préparer ensuite de délicieux biscuits …

 

Il s’agit tout simplement d’emporte pièces plus une poche à douille avec des embouts. Vous n'utiliserez d'ailleurs que les embouts.

 

tampon_22

 

 

 

 

 

 

Nous reprenons donc la méthode des règles permettant à la pâte d’être étalée de façon égale et vous pouvez parfaitement utiliser votre rouleau à pâtisserie, ou une bouteille. Une planchette et le fil pour décoller ensuite la pâte.

 

tmpons_111

 

 

 

 

 

 


Les photos ci-dessous se passent de commentaires :

 

ttampons_233tampon_66

 

 

 

 

 

 

 

Vous ôtez la pâte autour du motif et vous attendez un moment avant de la sortir délicatement de « moule ».

Une fois sèche, vous la polirez doucement.

tampons_21


 

 

 

 

 

 

 

Et voilà !

Réaliser son tampon à savon (base) 1

Trucs et astuces

Par Irene1

TAMPON4

Si vous avez envie de faire un petit tampon spécial, pas de problème.

Il vous faudra acheter seulement de la pâte à modeler synthétique. Pourquoi pas en terre ? Tout simplement parce qu’il faudrait la cuire et même une pâte qui n’a pas besoin de cuisson reste fragile, et une petite plaque de papier de verre très fin. Le reste, vous l’avez chez vous.

 

Dessinez votre modèle sur un support que vous puissiez découper, ou décalquez le.

Découpez et appliquer sur votre pâte que vous aurez auparavant bien égalisée (pas comme moi sur les photos pour aller vite !).

Pour ce faire, j’utilise les réglettes qui servent à faire les biscuits.

TAMPONS2

 












Appuyez un peu pour que le dessin ne bouge pas et découpez délicatement autour.tampon1

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Passez un fil sous la pate, si nécessaire, pour la décoller.

tampon3

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Laissez sécher, cela va assez vite (normalement une journée) et utilisez le papier de verre pour bien fignoler.

 C’est tout !

Enfants de...

Savonnerie

Par mlkline

HPIM4866savon_mlknaissance_du_monde

 






La mère autoritaire, capricieuse, fantasque
Tantôt brûlante comme la lave d'un volcan,
tantôt froide comme un petit matin gris et pluvieux
Le père, bel oiseau aux multiples habits de lumière
menteur souvent absent,arc en ciel fugace
ne laissant qu'une légère trace à la piquante odeur citronnée
réservant aussi des surprises colorées et grandiloquentes 

 


HPIM4958Les enfants de cette union?
Certains, ivres de belles rencontres, avides d'amour et de paix
  HPIM4954

ont oublié ces turbulences et se construisent ouverts et sereins
D'autres, poètes maudits, brûlés par la vie
surfent sur les lames , tentent d'attraper la dernière vague

déchiquetés et inquiets, quêteurs inassouvis

 


Mais ouvrons ensemble l'album de famille et vous comprendrez peut être mieux

Genèse...Je désirais nous promener au bord de ça

Pour 500gr

250 Olive bio en macération de fleurs de lavande et hibiscus

150 hv Coco

100 beurre de Cacao

Eau de dissolution de la soude, jus corsé de fleurs d'hibiscus et lavande       150 grHPIM4930

Soude pour un surgras de 7%                                                                70gr

Préparation de 2 tonalités mauve avec hibiscus et poudre de rose hesh

                                   bleu avec hibiscus et oxyde de zinc

Et j'ai tenté une trace fine afin de séparer ma mixture en 2 béchers et ces couleurs+ synergie he dans hv de Ricin

Synergie he    lavande fine+Lavandin+Bergamote+baume de Copahu+Myrrhe

Il va sans dire que je continuerais cette quête... inassouvie

FORCEMENT

Savon Pomodore

Savonnerie

Par Irene1

pomodoreM1

Lecteurs (trices), admirateurs (trices) de Potions et Chaudron, vous allez vivre aujourd’hui une première sur ce blog : un ratage !

Nous avons accepté, avec humilité, de descendre de notre piédestal de Fées aux merveilleuses recettes …

Ceci est un savon à quatre mains, virtuelles qui plus est …

 

Mlk, l’intrépide, la spécialiste des odeurs magnifiques et magiques, décide de se lancer dans un savon dont voici  la description dans ses termes que je ne saurais imiter :

 

Citation :

en amont macérat de feuilles de tomates grandies au soleil ardéchois dans hv d'olive bio

macérat de pulpe de tomate et peau dans coco fract pour la trace et les zigouiguis oranges rouges

+ un fond he el zahtar et he de basilic+cumin+citron jaune

là pas de problème cela sent très bon l'indien dit ma môme.

DONC

J'ai broyé les macérats au mixer pour obtenir une pâte fine et des fines particules de feuilles de tomates et de pulpe rouge orangé de tomate pour la trace

150gr hv coco avec poudre de tulsi (basilic indien)

150 hv d'olive à la feuille de tomate mixée

60 karité

60 macadamia

40 sésame

40 ricin

surgraissage à 7%

150 gr eau de dissolution à la poudre de tulsi +teinture de coriandre(Venezia) et centella et olivier Mlk en glaçons

70 gr de soude

à la trace j'ai voulu mettre et mis mon hv de pulpe et chair de tomate orangée, mélangée à de l'oxyde de zinc+ ma synergie zahtar+basilic et cumin

J'ai touillé dans la chair verte pour faire mes vagues et "atchoum" raté ih!ih!

J'ai mis environ 3ml d'oxyde de zinc

Trop d'eau, mal fait, démoulé trop tôt

j'en ai sauvé un peu

par chance la couleur verte est douce et belle et le parfum très présent.

 

Fin de citation.
pomodoreM32




Estimant que son idée était belle et méritait un résultat plus agréable visuellement parlant, j’ai repris sa recette, excepté que :

Je n’avais pas tous les macérâts prêts, et pas de belles feuilles de tomates gorgées du soleil de l’Ardèche. Pas de teinture de coriandre, ni de centella et, un comble disparition inexpliquée de mon HE de basilic (qui est réapparue depuis …).

Donc :

Pris des feuilles et tiges de tomates, mixer, passer. Même chose avec le basilic frais. Tisane de thym, refroidir ajouter à feuilles tomates et basilic, poudre de centella (je n’avais pas de

macérat) (le thym, c’est parce qu’il y en a dans el zatar et que moi, je n’ai pas ce mélange)

Mélanger et faire petits glaçons. 150 grs

Mixer tomates (pas assez rouges à mon goût), passer au gros tamis, rajouter un peu de concentré de tomates, faire réduire dans 20 ml de coco fractionnée.

Rajouter dans les huiles un mélange de poudres de : coriandre, paprika, cardamone, gingembre, curcuma, curry. Saupoudrez d’un peu de ras-el-hanout.

Les huiles et beurre karité : les même proportions que Mlk. Plus 3 grs oxyde de zinc.

A la trace : 6 grs HE coriandre, 6 grs HE citron plus 6 grs HE gingembre.

Plus vitamine E et un peu d’EPP.

Soude : 68 grs.

Mis dans le moule, rajouter la purée de tomates qui était quand même épaisse, mélanger plus ou moins grossièrement.pomodoreI1












La conclusion est que la tomate est délicate à doser dans le savon ! Surtout pour faire des « zigouigouis » …

 

pomodoreI1_copie

Savon Amande/Karité

Savonnerie

Par CatherineNC

De retour du bureau l’autre soir, après une difficile journée de travail, une envie impérieuse de savonner m’assaillit, me faisant oublier sciemment mon cours de tai chi prévu ce soir là.

En entrant à la maison, je me suis précipitée sur l’ordi pour consulter le calculateur THE SAGE quand je vis qu’une amie du bout du monde était connectée sur MSN ; nous avons papoté un bon moment et j’ai évoqué mon envie de savon à base d’amande.

« Comment vas-tu le faire ? » me demandait-elle, etc… J’ai évoqué mon envie de parfum d’amande pour ce savon  et lui ai confié que j’essaierais bien de le parfumer à la liqueur d’Amaretto. De fil en aiguille, nous en sommes venues à parler de boissons alcoolisées, de rhum, etc…

Après notre conversation, je me suis mise au travail ; j’ai reniflé ma bouteille d’Amaretto ; résultat : pas du tout persuadée que cette liqueur donnerait l’odeur à mon savon, j’ai préféré en boire un verre ; puis j’ai sorti la Bouteille de rhum (j’adore le rhum) et ai finalement mélangé le rhum et l’Amaretto, c’était très bon !!!

Le rhum me fait vite de l’effet quand je suis fatiguée mais mon amie m’a fait promettre de poster (elle me reprochait de n’avoir pas posté depuis longtemps…) C’est donc un peu "guillerette" que je me suis mise à la tâche, malgré une forte envie d’aller me coucher…

Je voulais essayer un savon  avec une bonne proportion d’huile de coton, encore jamais utilisée, du lait d’amande, du beurre de karité à la trace (je me fais violence pour utiliser mon merveilleux karité, je voudrais qu’il ne s’use jamais…).

J’ai finalement décidé de parfumer mon savon avec de l’huile essentielle d’amande amère que je sais être TRES TOXIQUE mais qui, je pense, ne l’est plus si elle est utilisée uniquement pour parfumer un savon, après avoir subi les outrages de la soude.

J’ai commencé par faire le lait d’amande.

Pour cela, j’ai mis environ 70 gr d’eau, ai versé dans un linge fin un reste de paquet d’amandes en poudre en faisant un petit baluchon noué.

Tremper le baluchon dans l’eau et le presser au-dessus du récipient pour extirper le lait qui s’écoule des amandes ; répéter cette opération plusieurs fois jusqu’à ce que le lait vous semble bien épais ; la poudre d’amande doit avoir pratiquement perdu son goût et son odeur.

 

savon_amande_karit_

 

 

Voici donc la formule de ce savon, pour 500 gr de produit :

 

125 gr d’huile de coco 25 %

125 gr d’huile de palme  25 %

125 gr d’huile de coton  25 %

100 gr d’huile de pépins raisin 20 %

 25 gr d’huile de ricin  5 %

 

Eau : THE SAGE donne une fourchette entre 125 et 188 gr

J’ai utilisé 100 gr pour diluer la soude (+ 57 gr de lait à la trace soit 157 gr au total)

Soude : 73,82 gr pour un surgraissage à 1%

A la trace :

57 gr de lait d’amande fraîchement pressé

4 gélules de vitamine E (pour éviter le rancissement)

Environ 2 ml d’huile essentielle d’amande amère

Et :

30 gr de beurre de karité (6 % du poids des huiles)

Soit un surgraissage total de 7 %

TOUR_DE_CALEDONIE_009

 

Le savon a été coulé mardi soir (tard…), démoulé mercredi matin après un passage d’1/2 heure au congélateur. Aujourd’hui dimanche, il est déjà bien dur et mousse bien. Je le laisse tranquillement « curer » dans le placard, sur une étagère grillagée.

Je le trouve joli, il correspond bien à l’idée que je m’en faisais, tant du point de vue de la couleur, de l’odeur que de la douceur qu'il aura acquis en fin de cure.

Faudra-t-il que je consomme de l’alcool pour être satisfaite de mes produits ?.... hihi…..

PS : j'ai oublié de vous raconter : J'ai coulé le savon à la trace très légère, je commence à nettoyer le matériel et, horreur, je m'aperçois que le lait d'amande est resté sur le bar... ni une ni deux, je reverse les petits pots dans le saladier, si vite que j'ai un peu éclaboussé... et j'ai vite ajouté le lait d'amande... OUF ! sauvée ! (d'où l'intérêt de couler à la trace légère, ça peut servir pour les étourdies comme moi....)