Le baume de l'espoir

Défis

Par CatherineNC

Moi pour qui le soleil n'a cessé de briller,
Moi pour qui les oiseaux n'ont cessé de chanter,
Moi pour qui la mer n'a cessé de danser,
Depuis 10 jours, je suis hantée et obsédée
Par les images d'horreur, de terreur et de malheur
Reçues de mes frères d'Haïti.
Peut-on calmer les pleurs, les affres de la douleur,
Peut-on panser les coeurs, les blessures du malheur,
Mes pensées ne sont rien devant une telle ampleur
Mais si tous mes frères, tout autour de la Terre
Unissaient leurs pensées vers les gens d'Haïti,
Peut-être recevraient-ils un souffle d'énergie
Pour se relever, avancer et recommencer une vie.

Je découvre ce défi au saut du lit ; je dois partir travailler mais, d'ores et déjà, je participe à ce beau défi.
Je reviendrai ce soir ajouter ma cuillère à ce baume plein d'espoir.

Me voici de retour.

Je ne connais pas Haïti ni les plantes qui y poussent, alors j'ai choisi pour triturer ce Baume de l'Espoir, sans trop réfléchir, mais avec mon coeur :

 

- du beurre de Karité du Bénin car il vient de loin et m'a été offert avec amour, il sent bon et il est doux,

- de l'aloe vera tant apprécié par les Kanaks et qui panse les brûlures et les blessures,

- de la teinture de galbanum qui m'a été offerte aussi avec amour, qui apaise le mental,

- de l'HE de santal de l'Ile des Pins, qui permet d'élever la conscience,

- de l'HE de vanille qui me fait souvent penser aux chants pleins d'espoirs des esclaves, qui chasse la dépression, la mélancolie,

- de l'HE de combawa, fruit exotique, pour combattre l'anxiété et le stress,

- de l'HE de sauge, plante de vie qui redonne force psychique et équilibre le corps,

- de l'HE de Kunzea de Tasmanie qui dynamise et donne du courage,

- de l'HE d'encens qui procure des sensations élevées, propice à la prière.

Puisse l'intention d'amour mise dans ce baume symbolique s'envoler vers vous frères Haïtiens et vous apporter un peu de réconfort.


"Aï ti baume" par Loulou

Défis

Par lloulou

Un petit baume pour apaiser aussi bien le système nerveux que le physique!

P1240025Un petit baume pour s'ancrer, pour garder le focus!

Un petit baume pour la confiance en soi!

Un petit baume contre la fatigue physique et mentale!

 

5 g de beurre de karité travaillé à la fourchette.

1 goutte d'huile essentielle d'aniba rosaeodora

1 goutte d'huile essentielle de citrus lemon

1 goutte d'huile essentielle de citrus paradisi

1 goutte d'huile essentielle de piper nigrum

CératBobo

Aroma beauté, bien-etre et santé

Par cshabou

CératBobo & SOS petits bobos

C_ratBobo


Je n'ai pas débaptisé mon gel, qui attendait sagement dans les coulisses son tour d'être posté, j'en ai adapté la formule car ces bobos me semblent parler du naufrage de tout un pays, qui se répète indéfiniment pour des humains déjà éprouvés et qui n'en peuvent plus.
Une montagne d'absurdité que je bous d'aller escalader.
Un pays qui régulièrement les rejette mais comment le quitter ? Ceux qui veulent ne le peuvent pas, ceux qui ne voulaient pas sont partis.
Ils ont bobo, au corps, au cœur, à l'âme et pour la plupart, rien pour les apaiser.

A toi, Michèle, qui avec une cuillère de karité a rappelé à tout le monde de ne pas oublier Haïti. Notre chaine est solide, elle relie les continents et portera l'énergie que nous partageons ici.
A vous, juste un instant pour réfléchir à ce qui se passe un peu plus loin ; apprenez à vos enfants que notre responsabilité est de soigner les bobos de tout le monde et de la même façon.

J'ai transformé ma recette cet après-midi de "gel petits bobos" (que vous trouverez à la suite) en cérat pour y inclure le beurre de karité, imaginant un instant que mes mains tartinent tendrement les bobos.

15 g de beurre de Karité de Moune
15 g de macérât de Millepertuis de Moune
2 g de teinture de propolis
2,5 g d'extrait de saule
2 g d'extrait de santal
6 g d'aloé véra en gel
3 g d'acide stéarique
6 g de cire d'abeille
2 g de cire de carnauba de Loulou
3 gel de vit E
100 gttes du mélange d'huiles essentielles listé plus bas

 Il permet d'étaler sans frotter. Il tient bien à la peau et "filme" la partie concernée.
C'est un cérat pansement, comme ma fille racontait hier à mes amis : "enfants, quand nous avions mal, maman nous mettait un pansement et tout de suite, ça allait mieux. Je continue, d'ailleurs" !

J'ai préféré ne pas  dissocier les deux articles malgré le ton léger du second car ils ont la même base et surtout  parce que je pense que c'est tout à fait d'actualité : la cuillère de karité fait partie de ces amours là...


SOS petits bobos

J'adore chercher, découvrir et avec les produits self woman made, je m'interroge, tourne, recule et je FAIS, ravie, mais toujours un peu inquiète.
Mais curieusement,  il y a une chose pour laquelle je n'ai aucun doute, c'est lorsque j'élabore un produit de soin. (à tort sans doute, mais là je fonce et attend tranquillement les retours) Un peu le chevalier blanc, investi d'une mission, qui penserait que l'action de soigner, la compassion, le désir de venir en aide, serait au moins aussi important que le soin. Mes mains me démangent et hop, j'enfourche mon destrier. Les idées me viennent seules, elles dégringolent de mon cerveau à mes doigts pour agiter le stylo. En bas de la page, mon être sensé reprend conscience, lit avec attention, fait des recherches, envisage des proportions et se prépare à 1) recopier la formule dans un langage connu 2) mettre en œuvre casseroles et ingrédients, pour voir si, par hasard, ce serait cohérent.
Bon, vous vous dites, elle nous enquiquine, elle fait durer le plaisir, nous on veut du concret ou rien. Oui, mais mon moi malicieux et coquin, joue exprès à vous faire languir avec quelques considérations philosophiques, sinon il suffirait d'écrire le titre, la recette et basta.
Alors on reprend.
La plupart des gens croient dur comme du fer que la substance naturelle ou chimique, connue avec telle ou telle propriété sur ceci ou cela, va les soigner et les guérir. Ce n'est pas faux, bien sûr, sinon au moins les médecins et les pharmaciens auraient disparus de la planète depuis longtemps, le ciel nous en garde !
L'avantage que nous avons, vous et moi, c'est de savoir reconnaitre, préparer et mélanger certains de ces ingrédients. Jusque là, tout va bien. La où ça se corse, c'est que vous et moi, donnons ces préparations le plus souvent à nos proches, notre famille, nos amis. Des gens que nous aimons.
Et tout est changé car vous aurez ajouté l'amour à l'effet thérapeutique certain (ou incertain) de ce que vous donnez.
Je ne fais pas partie d'une secte, hein ? mais le regard que j'ai maintenant sur la vie a changé et, même si je respecte profondément la pensée des autres, je professe avec virulence que ce qui fait la différence, c'est l'amour, l'Amour, les amours. (et ben, dis donc, j'ai cru que je n'irai pas jusqu'au bout ;o))

Alors, vous êtes prêts, prêtes, mes amours ?

Nous disions donc, 100 gr d'entrecôte, de la salade, du chocolat... non, c'est ma liste de courses.

Le gel SOS petits bobos : mettez-le dans un tout petit flacon pour l'avoir sous la main la plupart du temps. Écorchures, égratignures, petites brulures, piqures d'insectes, petit choc, etc, chaque fois que vous voudrez apaiser, désinfecter, cicatriser, calmer, un seul geste : SOS (qui a dit que j'avais besoin d'un coach pour me vendre ?)

Propolis tout juste sorti de la ruchePropolis

J'ai choisi :

  1. une teinture mère de propolis, la protectrice de la ruche, cicatrisante, anti-infectieuse, anti-inflammatoire, avec un petit pouvoir anesthésiant.
    sur la photo, des morceaux de propolis bruts avant le plongeon dans l'alcool
  2. un extrait d'écorce de saule, plutôt utilisé dans les douleurs rhumatismales mais ici pour son action analgésique et anti-inflammatoire
  3. Un extrait de santal, que je ne retient pas ici pour ses vertus aphrodisiaques mais seulement antiseptique
  4. un macérât de millepertuis sur coco fractionnée qui  calme les brûlures (coup de soleil), régénère, cicatrise, décongestionne, apaise
  5. De l'aloé vera pour son haut pouvoir calmant

Des huiles essentielles :

  • Ciste ladanifère et Cyprès pour leur effet hémostatique
  • Eucalyptus mentholé, tea tree,  anti-bactérien
  • Tanaisie annuelle, anti-prurigineux
  • Menthe poivrée, antalgique
  • lavande fine, anti-inflammatoire
  • Rosalina, cicatrisant et pour l'odeur

J'ai mélangé à 20 gttes de tea tree et 20 gttes de lavande fine, 10 gttes de chacune des autres huiles essentielles.

200 g d'eau de source gélifiée avec 0,5 de xanthane et 0,5 de cellulose
19,2 g de gel d'aloé vera
17,4 g de macérât de millepertuis
2,2 g d'extrait d'écorce de saule
2 g Extrait de santal
3,3 g du mélange d'He
0,9 g de Cosgard

Son odeur est agréable et la couleur, le jour où je l'ai fait, était tendrement pêche grâce au millepertuis et au saule.
Testé aujourd'hui après épilation de la lèvre, ne pique pas, apaise et sent bon sous le nez ! Il suffit de repasser le doigt pour casser l'effet un peu raide qu'il pourrait donner juste au moment où il sèche

.

Sos_bobos

Sans peur dans mon coeur

Défis

Par mlkline

C'est une île dans la mer des Antilles
C'est ma soeur porteuse de haillons
C'est mon père glorieux de ses chaînes libéré
C'est ma mère qui en son sein nourrit les racines jamais oubliées
C'est Haïtii, terre et peuple de toutes mes mémoires de femme debout
C'est un furieux de la mer dont les frères se sont fracassés aux rochers de la colère
Hier, et depuis que mon coeur pleure, Haïti
aujourd'hui c'est un furieux habité de ta dignité, de ton humilité
hanté de ta foi Oh! Haïti
Un furieux qui humblement emportera loin de toi , mon frère , ma soeur
l'ombre du malheur
Un furieux qui lèche et panse tes plaies dans l'apaisement et la tête
vers l'horizon qui un jour mon peuple sera sans peurHPIM5460

Savon bleu à l'aloe vera

Savonnerie

Par CatherineNC

Je pense souvent à mes cyber-cosméto-copinettes que j'aimerais pouvoir rencontrer, mais elles sont tellement loin... et, les pauvres, elles ont froid en ce moment, rêvent de chaleur et sont prêtes à sacrifier leur pauvre pied d'aloe.

Comme elles sont très gentilles avec moi, j'ai fait un savon, spécialement pour elles et, comme je le trouve joli (ce n'est pas le cas de toutes mes dernières tambouilles), je le leur enverrai.



Savons_168

 

Voici la composition, pour 600 gr :

  • 150 gr coco   25 %
  • 150 gr palme
  • 150 gr olive
  • 150 gr coton

Eau : 150 gr (remplacée en totalité par du jus d'aloe cueilli au pied de l'immeuble)
Soude : 85 gr (soit 5,5 % de surgraissage)

A la trace :

de l'extrait de romarin
du jus d'aloe : 75 gr
Diverses teintures alcooliques réduites

Dans les huiles :

de l'ultramarine bleu, un peu de dioxyde de titanium

Je ne pense pas que l'odeur des teintures tiendra très longtemps mais pour l'instant elle est agréable.


Savons_166

 

Savons_170

 

J'espère qu'elles auront du plaisir et qu'elles seront un peu "réchauffées". 


J'avais envie de me faire une crème pour le corps, avec VE et MF, une crème plutôt légère, me permettant d'utiliser certains de mes macérats tout neufs et, pourquoi pas, avec un effet un peu draînant et  surtout, en ONE POT.

J'ai choisi :

- des macérats sur coco fractionné, pour la légèreté de l'huile et pour la douceur des plantes, toutes douces pour la peau,
- le lierre pour le côté draînant,
- la pâquerette pour le côté tenseur,
- le beurre de mowrah (ou beurre d'illipe), comparable dans ses propriétés physiques et sa composition au beurre de cacao, il redonne de l'élasticité à la peau, il fond au contact de la peau,
- l'hydro-glycériné de mauve, pour les peaux sèches et sensibles,
- l'hydrolat d'élichryse pour le côté circulatoire,
- le silicium pour l'élasticité et l'hydratation de la peau,
- la caféine réputée active sur la cellulite,
- le NFF, agent hydratant et
- le silk-gel qui protège, hydrate et repulpe si bien la peau de Michèle.

 

Mais voilà, je me suis aperçu que j'avais oublié le VE !!! (que j'avais calculé à 1,5 % doit 3 gr pour ma recette d'environ 200 gr).

J'avais donc composé ma recette avec environ :

- 15,5 % de phase grasse
- 70 % (y compris la caféine) de phase aqueuse
- 5,50 % d'actifs et conservateur en 3ème phase

Vous ne retrouverez donc pas exactement ces pourcentages du fait de mes étourderies.

J'ai mis à chauffer, dans le même chaudron :

4 gr Macérat de lierre dans HV de tournesol
8 gr Macérat camomille romaine/lavande/cynorrhodon, rose dans coco fractionné (maison)
8 gr macérat de pâquerette dans coco fractionné (maison)
4 gr de beurre de mowrah (ou beurre d'illipe)
1 gr alcool cetilyque
5 gr MF
1 gr aox cos
10 gr extrait hydroglycériné de mauve (maison)
50 gr Hydrolat d' elichryse
10 gr de silicium organique
10 gr de caféine
68 gr d'eau de source

J'ai attendu que tout semble fondu (60° environ) et j'ai mixé longuement, peut-être trop longtemps, le mélange a beaucoup moussé.

Sous 40 °, j'ai ajouté :

1 gr Conservateur EcoGard
5 gr NFF
5 gr Silk gel (ou fucogel) ça... je le sais maintenant...

Et j'ai obtenu une crème un peu épaisse par rapport à ce que je désirais (certainement à cause du beurre en trop grande quantité), j'ai donc ajouté du gel d'aloe pour détendre le mélange.

J'ai encore ajouté quelques gouttes d'huile essentielle de christe marine, excellente pour la cellulite.
L'odeur de celle-ci étant un peu forte, j'ai ensuite ajouté quelques gouttes de citron distillé, d'huile essentielle de magnolia et j'ai fini par de l'absolu de rose.

Au final, l'odeur n'est pas désagréable du tout. J'ai tout fait au nez, je n'ai rien mesuré...

Le tout a été versé dans un flacon airless, j'adore ces flacons, c'est propre, net et le produit est bien protégé ; il va falloir que j'en commande mais on n'en trouve pas partout.

 

cr_me_VE__one_pot



La crème pénètre bien, sans laisser de sensation grasse ; elle semble bien hydrater ma peau qui en a besoin avec cette chaleur humide qui dépasse allègrement les 30°.

Une prochaine commande comportera de l'émulsifiant L que j'aimerais bien essayer pour faire des laits sprayables. 

Avant d'ajouter les huiles essentielles, j'ai fait un essai avec une petite partie du produit.
J'y ai ajouté plusieurs pchitt de mon parfum actuel ; le produit ne s'est pas déphasé et a très bien accepté le parfum.

Je retiens cette technique pour me fabriquer un lait parfumé assorti à mon eau de toilette.

Baume aux douze plantes

Aroma beauté, bien-etre et santé

Par Mmoune

 

DSC03061

 

J'avais préparé un pot de crème à mains pour ma gentille "assistante technique".  Elle travaille sans gants et ne prend pas grand soin de ses mains. Après quelques visites à la maison, elle me dit "tiens, elle va bien, ta crème. Elle vient d'où ?"  Ben oui, difficile de deviner, sans étiquette !

"Ben, c'est moi qui l'ai fait."

"QUOI ? c'est possible, ça, de faire de la crème ?"

"Ben... oui, A."

"Ha !!! Et... tu crois... qu'on peut faire quelque chose, pour les mains de ma maman ? Elle a de l'eczéma dans ses mains. On a "fait" tous les dermatos, on a même été au "grand hôpital" !"

Ça ! Aller au "grand hôpital", pour les ardennais, c'est le dernier recours ! Si le grand hôpital, n'a rien pu y faire "la messe est dite" comme disent les ardennais.

 

Mais, la maman en question, elle a 78 ans. Nous sommes assez mises en garde en ce qui concerne l'usage des huiles essentielles pour les personnes de cette tranche d'âge.

J'avais mes pots de macérat à toutes sortes de bonnes plantes cueillies cet été au jardin ou autour de chez moi. Puisque "la messe était dite", on ne risquait pas le ridicule, si on n'arrivait pas à un meilleur résultat que le grand hôpital, n'est ce pas ?

Mes macérats étaient "pensés" pour les peaux sèches, pour cicatriser, pour apaiser les démangeaisons diverses. Après avoir compté le nombre de plantes, j'arrivais à onze... "Baume aux onze plantes" Ppffff ! J'aimais pas bien ça.

"Baume aux douze plantes" ça serait mieux ! J'aurais pu mieux choisir celle qui allait donner le nom à ce baume. Mais, on était pressée, n'est-ce pas ...

J'ai ouvert le pot contenant le macérat de calendula sur coco fractionné et rajouté une bonne poignée de chèvrefeuille ! N'importe quoi ! Tant pis, ça me faisait 12.

 

Puis, j'ai tout de même papoté longuement avec Baudoux, Roulier, et mes autres copains. Même si certaines He reviennent souvent pour traiter l'eczéma, je me rends compte qu'il y a plusieurs sortes d'eczéma. Ouch ! Elle a lequel, la maman ?

Je me dis aussi : si je lui dis d'être prudente, vraiment prudente, si je fais un baume si fondant, qu'elle ne devra en prélever qu'une infime quantité...

Si je le coule dans un bocal si étroit, qu'elle ne pourra y glisser que la pointe d'un doigt... Alors, elle ne se fera pas de mal.

 

Il me fallait tâcher d'apaiser ces démangeaisons que me signalait sa fille. Encore d'autres huiles ! Comment faire un tri judicieux ? Bon, pas de tri ! je mets tout ! Fallait oser, hein dites ! Tant pis pour l'odeur, tant pis pour la couleur, seul le résultat comptera, me dis-je.

 

Le mélange d'huiles essentielles apaisantes, cicatrisantes, anti-eczémateuses a fini par me donner un pourcentage énorme...

J'ai donc groupé mes macérats dans un bain-marie. Le calendula , si jaune, si beau, s'est transformé en horrible marronnasse dès l'ajout de la graisse aux plantes vertes. Je comptais sur l'extrait d'argousier pour "m'arranger" un peu tout ça.

 

DSC03102

 

Quelle n'a pas été ma surprise, à l'ajout des gouttes : de marron indéfinissable (j'ai bien un nom, mais ça ne se dit pas, hein dites) mon liquide s'est peu à peu coloré en un fabuleux vert émeraude. je le dis moi-même, fabuleux ! Je n'y suis pour rien ; ça m'a fait penser aux soeurs Tatin ! Allez savoir pourquoi !

J'en ai rempli les quelques petits bocaux qui me servent pour les pierres à odeur, étroits ! Parfaits comme je voulais.

 

DSC03062


Vous voudriez bien savoir ce que ce baume a donné sur les mains. Les mains de la maman d'A. sont presque guéries. Si elle prenait la peine de mettre des gants pour laver ses vitres à l'ammoniaque, je suis convaincue qu'elle aurait des mains de jeune fille.

L'odeur ? Je ne sais pas la décrire. les copines qui ont reçu un des ces petits pots pourront sans doute en parler.


Je fais de mon mieux pour vous ... tracer la formule pour 120 grs de produit environ ; ce n'est pas évident pour moi, je suis fort brouillonne :

- 20 grs macérât de millepertuis sur coco fractionné, huile de pépins de raisin et huile d'olive de Crête
- 20 grs macérât de lavande, tilleul, camomille romaine, allemande, mauve sur huile d'olive
- 20 gr macérât de calendula et chèvrefeuille sur coco fractionné
- 13 grs macérât de bourrache, consoude, plantain et achillée sur coco bio cosmétique du Maroc
(celle-là je l'appelle ma graisse vert...)
- 3 grs de beurre de karité de Côte d'Ivoire
- 3 grs de beurre d'argan (comme Michèle)
- 5 grs d'huile végétale de Calophylle inophyle ou Tamanu (Copaïba)
- 5 grs d'huile végétale vierge d'avocat du Burundi (particulièrement riche en insaponifiables)
- 10 grs de beurre de cacao
- 10 grs de cire d'abeille (de l'apiculteur du village d'à côté)
- quelques paillettes de cire de carnauba
- anti-oxydant aox-cos (j'en ai déjà mis dans les macérâts)
- vitamine E : 5 gélules
- 10 gouttes de centella asiatica (des grosses gouttes, non pesées)
- 5 gouttes d'extrait CO2 d'argousier
- 0,3 grs d'aloé vera concentré x200 (ajouté comme ça dedans, mélangé tranquillement)


Le mélange d'huiles essentielles :

120 géranium rosat
75 lavande vraie
60 bois de rose
45 tanaisie annuelle
15 lavande aspic
10 achillée
5 ajowan
+ le reste d'un flacon de camomille (très peu)


A tête reposée, j'ai pensé que j'aurais pu ajouter du soothex, un peu de biosaccharide anti-inflammatoire, un chouia de bisabolol.

Mais, le résultat dépasse déjà largement mes espérances.

Je remercie infiniment Catherine, pour sa patience, le travail qu'elle devra encore fournir avant que ma petite formule soit digne de figurer par ici. Sans elle, sans vous , elle resterait dans mon carnet.

"Beurre d'ambre" ou comment fabriquer un beurre maison

Trucs et astuces

Par atelierdemichele

DSC03117

 

               Il y a plusieurs manières de fabriquer un beurre à partir d'une huile végétale que l'on apprécie:

- soit on l'achète tout fait.
Il peut s'agir d'une huile hydrogénée ou d'une huile mélangée à une huile végétale hydrogénée non identifiée

- soit on le fabrique avec un co-émulsifiant épaississant (l'alcool cétéarylique)

- soit on le fabrique avec un émulsifiant (glycéryl mono stéarate ou GMS vendu chez Bilby sous le nom d'émulsifiant de base).

Cet émulsifiant peut être remplacé par du glycéryl stéarate vendu sous le nom de VE.

 

DSC03099

 

                Beurre des 3 thés verts

 

          Cette fois, je cherche à me rapprocher de la formule d'un beurre d'avocat acheté chez Somerset aux USA.

Il est fabriqué à partir d'huile d'avocat combinée à des lipides du soja et à de la cire d'abeille pour lui donner une texture crémeuse.

          Je "zappe" les lipides de soja. On pourrait utiliser de la cire de soja mais je garde cette hypothèse pour un autre essai.

J'ai réalisé un beurre avec du cétyl palmitate (vendu sous le nom de substitut de blanc de baleine) et un autre avec des cétyl esters plus accessibles en France.

 

            DSC03116

L'astuce

Les malaxer longuement au cours du refroidissement pour éviter une recristallisation des esters.

      Pour cela, il suffit d'ébouillanter un mortier et son pilon pendant quelques minutes le temps de faire fondre les graisses au bain marie dans un bécher.

Dans l'évier, je pose mortier et pilon en marbre achetés une bouchée de pain chez le suédois jaune et vert bleu. Il me sert à tous les "gros travaux" cosmétiques.

     Je verse dessus en débordant complètement l'eau bouillie (1.7l la totalité de ma bouilloire électrique) et je laisse en contact le temps de faire fondre mes huiles au bain marie.

Lorsque le beurre commence à refroidir, j'essuie mortier et pilon chauds et je verse dedans ma préparation en cours de refroidissement.

DSC03105

      Je malaxe ensuite régulièrement en ramenant les bords qui figent plus vite au centre. Ne pas oublier ce qui fige sur le pilon et bien malaxer pour faire fondre les grumeaux.

DSC03107

Au bout d'une petite demi-heure, on obtient un beurre souple à couler en pots dès que possible.

Il va durcir en 24/48h et pourra être utilisé comme un beurre dans une émulsion ou un baume.

DSC03106


Selon l'huile de départ le beurre sera plus ou moins pénétrant mais il aura plus d'onctuosité que les beurres réalisés sans malaxage. Ces derniers ont un côté un peu cassant.

je ne pense pas qu'ils pourraient être utilisés tels quels alors que ces deux beurres malaxés sont tout à fait adaptés à un tel usage.

 

                 Le Beurre des 3 thés verts  au cétyl palmitate

      Réaliser une macération à chaud au bain-marie avec 3 thés verts bio (Maté vert, Sencha premium, Pu Er vert)

DSC03098

- 15g macérat de 3 thés verts sur coco fractionné
- 9g cétyl palmitate
- 2g cire d'abeille de Bilby
- 1 goutte antioxydant CO2 de romarin

Malaxage lent au mortier ébouillanté

DSC03111

 

Le résultat donne une merveille de beurre fin, si joli que je le garde tel quel comme baume de visage anti-oxydant pour la nuit.
Il sent discrètement le romarin.

 

             Le beurre d'ambre aux cétyl esters

     Un cadeau d'exception m'a été envoyé l'an dernier par la douce Irène : une macération huileuse  d'ambre gris dont le facteur m'a renversé une partie. Le cochon!

Il a une odeur absolument renversante, un réel parfum à lui seul.
J'en fais donc un beurre pour l'utiliser de la façon la plus pure possible.

 

- 15g macération huileuse d'ambre gris  (merci Irène!)
- 35g huile de coco fractionné
- 18g cétyl esters
- 4g cire d'abeille de Bilby

- 30 gouttes de macérat de rocou du Pérou  (merci Malegria)sur coco fractionné pour la couleur.

Malaxage lent au mortier ébouillanté.

DSC03110

 
J'ai dessiné quelques "zigouigouis"  comme Mlk à la surface mais c'est un beurre dur.

     La part d'huiles liquides a été augmentée car je trouve que les cétyls esters durcissent plus que le cétyl palmitate.

Le beurre se solidifie comme un cérat au bout de 24/48h et devrait être formidable dans une crème ou un baume à laisser vieillir quelques temps.

      Le toucher reste fin, plus nourrissant que le beurre des 3 thés verts car le macérat d'Irène a été réalisé sur une vraie huile.

D'ailleurs Irène, reine des parfums et des liens, tu devrais nous dire où se procurer ce merveilleux ambre gris, sur quelle huile et comment tu as procédé pour faire cette macération des dieux...

DSC03109

"Beurre d'ambre léché jusqu'à la dernière goutte"

 

J'ADORE le parfum, j'adore l'effet et je compte l'utiliser tel quel comme concrète. 

Bestiaire de la sorcière

Savonnerie

Par mlkline

Pour un Loulou qui aime les savons verts
Fils d'une grande sorcière
Qui lui potionne des crèmes à coeur ouvert
Un petit gars qui lit dans les bras de sa mère
Les aventures de Harry Potter
Un beau gosse qui regarde
Les étoiles dans un ciel à tête à l'envers                             photos_bestiaire_savons_060
Un savon que mêmej'aipasfaitexprès
Un savon que je trouve rigolo
S'y promènent de drôles de ziozios
Et puis vous me direz vous ce que vous y voyez!

Recette pour 1200gr et un surgras de 7 et environ 400 d'eau de source

300 hv d'olive
300 hv de coconut
200 hv de colza
140 hv de ricin
100 beurre de cacao
60 beurre de karité
50 huile-beurre de babassu
50 acide stearique nouveauté pour moi
et je suis assez contente de ses qualités supputées sur Soap Calc

dureté/40
lavant/20
emollience/56
bubbly/30
cremosité/31 ins/148 

                                                               photos_bestiaire_savons_048

Ah! oui, les poudres de perlimpim, la traitresse orcanette
et le tout aussi imprévisible raisin.

Ah ! Bon Baume

Aroma beauté, bien-etre et santé

Par mlkline

Pour ses mains promesses de caresses, soigneuses de détresse
Pour ses pieds, marcheurs infatigués à la rencontre toujours de l'autre son Pareil
Pour son corps percé des misères à réparer
Pour sa belle tête aux tempes pulsées d'émotions

Un Bon Baume
HPIM5340


HPIM5348


30 gr de macérat huileux sur huile d'olive des Pouilles incroyablement biologique et fruitée
racine de Curcuma, Palo santo de chez la belle Malegria et santal
5 gr de Nigelle de Zinette
2,5 gr de Phytosterols d'avocat
5 gr de Ve (glyceryl stearate)
2,5 gr de Labrafil Chez Ormenis,Herboriste à nos portes 
5 gr de teinture alcooléglycéré eau d'encens maison
Une synergie d'he pour Aile, Elle et encore Elle
sans secrets juste  pour elle, une fois
Et comme elle a un coeur grand comme ça, elle partagera avec vous
je vous souhaite tout le bonheur du monde avec lucidité et grand coeur et sagesse

EDIT cette formule suit le fil de commentaires chez PPP et de son baume au Gms et de cette trouvaille en recherche googlesque

qui je pense si Michèle s'y penche nous ouvrira encore plus de portes ici

Je vais revenir pour causer et des bises.