Crème boutbout's, par Fleurdeviolette

Soins du visage

Par Thomaelle

La recette de ma crème anti-bouton !

Phase aqueuse :

60 gr d'Hydrolat de Camomille
20 gr de Gel d'Aloé Vera

Phase huileuse :

15 ml d'Huile de Noisette
15 ml d'Huile de Jojoba
10 gr de Cire Emulsifiante

Autres :

6 gouttes d'HE d'Ylang-ylang
6 gouttes d'HE Petit Grain
6 gouttes d'HE Géranium

Les bienfaits constatés :

- matité parfaite de ma peau
- disparition ultra rapide des boutons récalcitrants qui apparaissent encore
- odeur divine (très fleuri)


Ingrédients :savonnage_006

600 gr d'huile d'Olive
250 gr d'huile de Palme (ou beurre de cacao ou beurre de karité dans ce cas recalculer la soude)
250 gr d'huile de Coco
100 gr d'huile de Colza (Canola)

164 gr de NaOH (pour un surgraissage à 7 % via le calculateur MMS) à calculer à chaque fois et à manipuler avec la plus grande des précautionssavonnage_007

375 gr d'eau

Pour le fameux savon à l'orange-calendula-chocola (photo jointe)
- une bonne poignée de pétales de soucis finement mis en poudre (vive le moulin à café !)
- Huile Essentielle d'Orange Douce en bonne quantité (on connait la difficulté de garder l'odeur d'agrume)
- Une grosse cuiller à soupe de cacao VanHouten pour faire les marbrures et pour cette bonne odeur de chocolat

Crème Petite Rose, par Fleurdeviolette

Soins des enfants

Par Thomaelle

Crème hydratante pour le visage des petits, sans H.E., pour éviter tout risque... donc avant trois ans dirons nous !

90 gr eau de rose
70 gr eau de camomille

35 gr d'huile d'amande douce
25 gr d'huile de noyau d'abricot
18 gr cire émulsifiante

Méthode classique de la crème !!! hihihi !

Huiles essentielles anti-stress

Aroma beauté, bien-etre et santé

Par veneziapetitpois

Je prépare si souvent des cocktails d’huiles essentielles anti-stress à la demande de mon entourage sous pression qu’il m’a semblé judicieux d’indiquer ici quelques formules testées… et approuvées. Elles figurent déjà sur mon blog. Je les indique sur Potions et chaudron augmentées de quelques variantes et d’explications complémentaires…

 

Au fil de mes essais, j'ai retenu trois huiles essentielles (HE) que l'on retrouve dans presque tous mes mélanges:

lavande fine, (lavandula angustifolia)

petit grain clémentine, (citrus aurentium amara ssp clémentine) que je trouve bien plus suave et efficace que le petit grain bergamote. Le meilleur vient de Corse. 

encens (boswellia carterii ou sacra. Le boswellia serrata est nettement moins fin)


Pourquoi ce choix

Pour l'harmonie douce que donne ce trio :

D’abord, une harmonie géographique : lavande et petit grain sont des huiles “méditerranéennes” et l’encens s’est lui aussi épanoui au soleil du sud.

Ensuite,une harmonie dans la structure. Le petit grain clémentine est charnel, l’encens plus spirituel, la lavande fait le pont entre les deux.

Enfin une harmonie olfactive.
 

 
Pour les propriétés relaxantes associées à chacune de ces trois HE avec, en plus :

- un effet antispasmodique pour la lavande.

- un effet antidéprime et très sédatif pour le petit grain

- une action sur la respiration, (anti-souffle court) et le psychisme (anti-“petit velo dans la tête”) pour l'encens.

 

Selon les cas, je peux ajouter une ou plusieurs des huiles essentielles suivantes (classement alphabétique…) :

- du géranium bourbon (pelargonium X asperum) quand il y a une composante anxieuse ou une note angoissée dans le stress

- du gingembre (zinziber officinalis) quand il y a une baisse de tonus physique

- de la marjolaine (origanum majorana) quand le stress nerveux attaque l'estomac

- du nard (nardostachys jatamansi) pour prendre un peu plus de recul face aux galères du quotidien

- un agrume de plus, pamplemousse (citrus paradisii) pour une petite note euphorisante ou citron (citrus limonum) pour tonifier plus efficacement.

- du patchouli (pogostemon cablin), à la condition que la personne aime apprécie ce parfum — je demande avant —, pour favoriser l'enracinement quand on est coupé du bas (du corps).

- du santal blanc : (santalum album) comme protecteur spirituel

- du saro (cinnamosma fragrans) pour booster en douceur l'énergie

- de l'ylang ylang (cananga odorata) quand le cœur joue la breloque et/ou que le gout pour la bagatelle est au plus bas.

 

La plupart du temps, je dilue le mélange dans de l'huile de tournesol bio ou d'olive bio (la moins parfumée possible). Je peux diluer aussi dans de l’huile à la vanille dont j’ai déjà donné la recette sur ce blog en essayant de bien harmoniser le parfum.

 

Comment harmoniser un mélange?

- essayer de ne pas mettre plus de quatre huiles, Cinq me semble un maximum absolu.

- penser à la provenance géographique des plantes d’où sont tirées ces huiles. Choisir notamment entre plantes du sud et plantes du nord… qu’il y ait une sorte d’harmonie “botanique”.

- Quand je fais des mélanges à bases de résineux (plutôt le nord), je peux à la rigueur ajouter un peu de citron ou du saro (une huile malgache) pour renforcer l’effet tonique.

- en cas de mariage nord-sud, l'union se fera à deux… et avec une proximité olfactive.

- J’essaie de construire le mélange comme un parfum. Quand je ne suis pas sûre, je prends les HE prévues deux par deux, et j’en renifle une par narine — en même temps- pour voir si ça se marie bien ensemble.

- enfin je pense à la saison, au lieu, … et à la personne à qui est destiné le mélange. Je demande notamment si la lavande est ou non appréciée (et pour le patchouli, encore plus…)

 

Concentration

Ça peut varier d'un mélange utilisé pur (avec le cocktail de base par exemple) à des dilutions plus ou moins fortes, ce qui permet d'augmenter la fréquence de l'emploi. Sinon, c'est matin et soir. Ou soir uniquement pour se calmer avant de dormir.

 

Où ?

- sur le plexus solaire (juste en dessous de l'os du sternum, là où ça bloque en premier, elors d'un stress…) en se massant dans le sens des aiguilles d'une montre,

- éventuellement sur la plante des pieds avant d'aller au lit

- ou au creux des poignets pour profiter du parfum dans la journée…

 

Quelques formules (toutes expérimentées sur moi-même ou des proches)

Je compte environ 20 gouttes pour un ml. C’est approximatif en raison de la variabilité des stilligouttes. Je remplis d’abord le flacon prévu avec les HE et je complète éventuellement avec une huile végétale. J’essaie de préparer un peu à l’avance quand je dois offrir un mélange pour le laisser murir. Je remplis toujours mes flacons jusqu’en haut pour limiter la présence de l’air qui oxyde.

 

Dans les formules, g signifie gouttes

 

Avec le trio de base

- lavande fine, petit grain clémentine, encens à parts égales. J’en emporte toujours quand je pars en voyage.

 

* Avant un examen ou un concours

Dans un flacon de 5ml: 15 g lavande, 10g petit grain clémentine, 2g nard, 2g géranium bourbon, 1g encens. Compléter avec de l'huile de tournesol (bien fluide pour les massages et sans odeur trop prononcée. Indiquée dans le cas de “désordres nerveux” selon Les huiles végétales, ed. Amyris, de Chantal et Lionel Clergeaud. Je prends de la bio)

 

* Le nez sur le guidon pour le boulot

Dans un flacon de 10ml: 20g lavande, 15g petit grain clémentine, 10g encens, 5g nard. Compléter avec de l'huile de tournesol.

 

 

* Avec une ou deux huiles du trio de base

 

* Contre la lassitude

Dans un flacon de 15ml: 35g lavande fine, 15g pamplemousse, 5 gingembre,10 nard (proportions corsées, mélange réservé à des adultes bien portants). Compléter avec de l'huile de tournesol ;

Dans un flacon de 5ml:  2,5ml saro, 2,5ml lavande fine sauvage. Compléter avec de l'huile de jojoba, particulièrement neutre au nez, pour préserver l'association subtile des parfums des deux HE.

 

* Avant de prendre l'avion… ou en avion quand l'angoisse monte

2,5ml lavande, 2ml géranium, 0,5 ml patchouli

 

* Pour harmoniser et tonifier en douceur

- plutôt au printemps: lavande d’altitude (très douce) 40 g, Encens 20g, Citron 10g, nard 5g

- plutôt en été: lavande fine 50g, lavande aspic 10g, citron 10g, saro 20g, romarin verbenone 20g, complété au tournesol (10ml)

 

* Pour apaiser et parfumer le soir

30g petit grain clémentine,20g encens,10g géranium bourbon, 5g nard, 5g camomille du Cap (une camomille sud africaine très apaisante) complété pour 5ml avec une macération rose-vanille dans de l’huile de jojoba.

 

* Gorge nouée

Dans un flacon de 10ml: 5g HE encens,5g HE géranium bourbon. Compléter à l'huile de tournesol.

 

* Bon pour la libido

Dans un flacon de 15ml : 35g patchouli, 20g encens, 23g ylang-ylang, 10g gingembre (corsé là aussi. formule  réservée à des adultes bien portants). Compléter avec de l'huile de tournesol.

 

* Quand l'entourage est pesant et stressant

Dans un flacon de 10ml: 5 g d’encens, 5g géranium bourbon, 5g santal blanc. Compléter à l'huile de tournesol.

 

 

Mes sources principales pour les propriétés (notamment psychiques et énergétiques) des huiles essentielles :

L'aromathérapie énergétique de Lydia Bosson (ed. Amyris)

L'aromathérapie de Dominique Baudoux (Ed Amyris)

Guide des huiles essentielles de E. Joy Bowles (Courrier du livre)

Le chemin des arômes de Michel Sommerard (editions Médicis)

 

* Les principales marques d'HE que j'utilise :

Héliotropia, Florame, Bio-Mada (géranium bourbon, saro), Astratella ou U Mandriolu (petit grain clémentine), Le Gattilier, Sylviane Reina (lavande), Essenciagua, Norfolk essential Oils. 

Dans la mesure du possible, j’essaie de choisir des huiles essentielles bio et de sentir avant d’acheter.

  

* Recommandations très importantes

Ce sont des formules réservées aux adultes. Par ailleurs, pas d’huile essentielle (ou uniquement avec avis médical autorisé) si on est enceinte, en cas de maladie hormono-dépendante ou de traitement chimiothérapique lourd.

Les HE ne sont pas des joujoux, les manipuler avec prudence. Voir  sur ce blog l'article du Lutin pour les mises en garde.

Quand on fait des préparations, garder toujours à côté de soi un flacon d'huile végétale pour se rincer en cas de projection accidentelle d'huile essentielle pure (notamment dans les yeux ou sur le visage). Une huile essentielle se rince à l'huile et non à l'eau.

Le savon d'Afrique Noire

Savonnerie

Par atelierdemichele

Après le Maghreb, nous voici en Afrique Noire pour un savon de couleur...noire.
J'aurais pu l'appeler "à la recherche du savon noir" !

 

100_2107

           Pour en accentuer la référence, j'ai utilisé en majorité des huiles originaires d'Afrique Noire:

- de l'huile de coco
- de l'huile de palme que j'ai choisi pour une fois de prendre naturelle et rouge.
Elle est donc riche en bêta-carotènes mais je ne suis pas sûre de ce qu'il en restera après saponification.
- du beurre de karité
- du beurre de cacao
- de l'huile et du beurre d'avocat
- de l'huile de ricin

 

          Et pour équilibrer la formule et en faire un savon doux et traitant, j'ai choisi de rajouter d'autres huiles, pour le coup exotiques à l'Afrique , comme :

- de l'huile de babassu dont la composition se rapproche de l'huile de palmiste ou de coco
- l'huile d'olive
- l'huile d'émeu dont j'ai récemment reçu un litre d'une amie australienne très chère à mon coeur.
- l'huile de chanvre, un must dans tout savon doux.

Cette huile très riche en acides gras poly-insaturés permet comme l'huile de carthame de formuler des savons extraordinaires de douceur et très traitants.

Si je m'écoutais, j'en mettrais dans tous mes savons.
Mais l'huile de chanvre est très verte donc lorsque je veux un savon clair, je choisis plutôt l'huile de carthame.

 

      Les savons noirs sont très courants en Asie, au Japon et en Corée notamment.

L'un des plus vendus au Japon dans les bains publics et les thermes serait le deitanseki soap réputé excellent nettoyant. Il contient de l'argile, des enzymes et du charbon de bambou pour ses propriétés adsorbantes  et détoxifiantes.

Mais sa composition est riche en composés indésirables chez moi.

 

         Le charbon végétal activé est très utilisé dans la pharmacopée occidentale, en interne, pour adsorber les excès de liquides et de gaz au niveau intestinal.

L'activation crée des micro-pores permettant d'en augmenter la surface de contact avec les produits qu'il adsorbe.
Il capte les toxines ingérées par voie orale par cet effet adsorbant physique, les éliminant ensuite par les selles.

Aujourd'hui on trouve le charbon activé surtout en gélules et non plus en poudre, ce qui aurait arrangé mon affaire.

Il a fallu donc ouvrir toutes les gélules et pulvériser le charbon, qui était en granulés, impossibles à utiliser tels quels dans le  savon sous peine d'arracher la peau!

Attention aux nuages noirs qui volètent dans la cuisine et se posent partout comme après un incendie! Protégez le plan de travail, laisser reposer dans le moulin à café avant de l'ouvrir, et travailler proprement en évitant d'éternuer ! 

 

           Mon propos était la recherche de la couleur noire mais finalement j'ai obtenu un savon détoxifiant et aux propriétés très intéressantes.

Craignant l'effet un peu trop "costaud" du charbon sur la peau, j'ai évité de rajouter de l'argile rouge comme dans le deitanseki, lui préférant l'huile de palme rouge.

Le rouge met un peu de profondeur dans le noir rendant le savon parfaitement opaque et très beau.

Je regrette juste l'effet un peu abrasif, n'ayant pas pu obtenir une poudre parfaitement fine. Cet effet ne persiste pas si on utilise une fleur de douche.

 

100_2115     100_2097

 

Ma formule

20% olive
18% coco
18% palme rouge (zomi du Togo ou du Bénin)
10% beurre de cacao
10% huile d'avocat
9% huile de chanvre
5% beurre de karité
5% huile de babassu
5% huile d'émeu

NaOH et eau selon le calculateur

Charbon activé pulvérisé: 4 cas pour 1200g d'huiles.
Surgras: huile de ricin, beurre d'avocat et insaponifiables de karité/pépins de raisins.

Parfumé avec des huiles essentielles qui vont bien avec le noir ^_^ : cèdre, lavande fine, citronnelle, orange douce et vétiver.
J'adore ce mélange particulièrement puissant et néanmoins très agréable !

 

Après quelques jours de séchage, la mousse reste grisâtre.
C'est un peu déroutant quand on se lave les mains.
Il doit être possible de mettre moins de poudre de charbon pour avoir la couleur noire. Test à refaire donc pour affiner !

Ils ont un côté à la fois brut et chic que j'aime beaucoup et pour la première fois, j'en ai fait quelques uns dans un moule à cannelés.

100_2103

 


Crème peaux sensibles à la camomille

Soins du visage

Par Thomaelle

Je me suis inspirée d'une recette trouvée dans le livre "Guide de la Beauté Naturelle" de Joséphine Fairley.camomille_cr_me

Hydrolat de camomille 75g
Glycérine végétale 15g
Macérat de camomille 35g
Beurre de Karité 10g
Huile de rose musquée 5g
Cire émulsifiante 14g
Huile essentielle de géranium rosat 15 gouttes

Testée par de nombreuses personnes et approuvée par toutes !

Refonte de savon maison

Savonnerie

Par atelierdemichele

Fanette a posté sa recette de refonte de savons du commerce ici , et , ce qui a beaucoup intéressé celles qui n'osent pas se lancer dans la saponification.

Pour les savonnières à froid, il y avait les kandahar-like un peu complexes à mettre en oeuvre.

La refonte de savon permet de recycler les restes de savons de la douche et ceux issus du découpage de nos pains de savons.

Je stocke les miens dans un saladier où ils finissent de sécher tranquillement jusqu'à ce que je me lasse de les voir!

100_2085

 

Mais il y a des gens qui disent "oui... tes savons sont sympas mais... ils ne sentent pas trop, ils sentent bizarre, ils ne sont pas jolis, ils ne sont pas très colorés, pourquoi ils ne moussent pas comme les autres savons..."

Bon, il me manque les smilies "déçu", "triste", "énervé", "carrément mauvais"...

 

Alors il y a déjà quelques temps, j'ai acheté des fragrances en Grande Bretagne.  Oui, j'ai acheté des parfums, chimiques et tout... Mais la chimie n'a pas que du mauvais!

J'en ai fait des savons très doux pour me déculpabiliser et ils ont été très bien tolérés même par ma nièce eczémateuse qui en voulait un à la pivoine!

Mais ... personne ne s'est grandement extasié devant leur odeur fabuleuse, comme ceux du commerce et tout, et tout...

Alors je les ai un peu oubliées, mes fragrances dans un coin. Je ne veux pas les introduire dans des soins qui restent sur la peau donc elles ne m'ont servi que pour des savons et des bombes de bain

 

Et puis, devant mon bol de chutes de savons rempli, j'en ai ressorti quelques unes ainsi que les colorants alimentaires qui m'avaient posé beaucoup de problèmes avec la soude.

J'ai donc voulu faire plus pop mais un peu naturel aussi puisqu'à la base,  ils seront tout de même issus de savons formidables, après tout! ;-)).


Je suis partie de la recette de refonte de Zenbiloba mais j'ai voulu mettre moins de liquides cette fois-ci pour accélérer le séchage.

 

Ma formule:

- 1ère étape:

340g de chutes de savon maison
100g d'eau
20g de lait entier bio en poudre

- 2è étape:

50g d'eau tiède
1cas de miel crémeux

colorants et fragrances

 

- Peser tous les ingrédients dans de petits bols. Préparez les moules dans un plateau.

- Dissoudre le lait en poudre dans l'eau.
Le mélanger aux chutes de savon grossièrement coupées dans un bol pouvant aller au micro-ondes.
Il n'est pas utile de s'échiner à les râper.

- Chauffer au micro-ondes à puissance maximale pendant 5/6 minutes pour ramollir les savons. Ce temps de chauffe peut varier selon le degré de dureté de vos chutes.

100_2086


- Mixer avec un mixer électrique à pied jusqu'à l'obtention d'une pâte plus lisse.
Ne pas hésiter à réchauffer 1/2 mn si nécessaire.

- Ajouter le miel et mixer.

100_2087

 

- Ajouter l'eau tiède et mixer

100_2089

 

- Ajouter fragrance et colorant en tenant compte du fait que la couleur se superposera à celle d'origine de la pâte.
Mixer à nouveau.

100_2090

 

Voici le changement de couleur:

100_2091

 

- Couler immédiatement dans des moules individuels pour faciliter le démoulage et le séchage.100_2093

 

100_2092

 

- Placer les moules au congélateur pendant 24 heures.
Le lendemain, démouler sur papier sulfurisé et laisser sécher sans les toucher.


Curieusement ils sont un peu spongieux.
C'est certainement à cause du mixer qui y introduit un peu plus d'air mais c'est assez drôle!
De même que les noms des parfums qui sont toujours tellement dithyrambiques!

Les coeurs sont aux "fresh cut roses" (roses fraîchement coupées), les cakes au "cypress garden" (jardin de cyprès) et les muffins au "pluméria"( frangipanier, l'odeur de mon enfance).

Ils sont jolis, c'est sûr.

Ils sentent bon mais fort , c'est sûr.
Ils n'ont absolument pas rétréci au séchage deux semaines après leur fabrication.
Ils moussent même beaucoup mieux que toutes mes autres refontes faites avec mes chutes de merveilleux savons.

Alors pourquoi je ne les aime pas?

Les voici une fois démoulés:

100_2094

100_2095


Les voici aujourd'hui, 15 jours après , ils n'ont pas bougé:

100_2126

100_2128

Baume à lèvres vanille-coco-cacao

Soins des lèvres

Par veneziapetitpois

Sur ce nouveau blog dont le titre et le contenu me ravissent, … abracadabra… je suis devenue Veneziapetitpois, le nom de Venezia étant déjà pris. Un mix de mon pseudo internet avec le titre de mon blog Princesse au petit pois. (Je n'ai quand même pas osé Princesse Venezia… ).

La recette du baume vanille-coco-cacao, sans karité, semble minimaliste. Mais le résultat est particulièrement suave, et le produit très hydratant. C’est très facile à réaliser. Il faut juste préparer à l’avance l’huile à la vanille.

Préparation de l’huile à la vanille

Pour 30g d’huile:
25 g d’huile de jojoba, qui ne rancit pas et n’a pas d’odeur.
5g d’une autre huile choisie pour ses propriétés thérapeutiques, en veillant à en retenir une qui ne soit pas trop parfumée. Je prends de l’huile d’onagre, hydratante, anti-eczema, etc. .
1 baton de vanille coupé en morceaux et ouvert en deux. Outre ses vertus euphorisantes, la vanille aurait aussi, entre autres,  des propriétés anti-bactériennes.
3 gouttes d’AOX Cos (anti oxydant). A défaut, un peu de vitamine E .

Placer le tout dans un flacon de verre, en essayant d’en trouver un qui corresponde au volume mis à macérer, la présence d’air accélèrant l’oxydation. Enfermer le flacon dans une poche de papier kraft pour éviter l’oxydation dûe à la lumière. L’hiver, le poser sur un radiateur. L’été, sur un rebord de fenètre. Filtrer au bout de trois semaines environ. J’utilise un filtre à café en maille nylon très très fine. L’odeur de la vanille doit être très nette.

Préparation du baume

Ma recette de base pour des baumes très onctueux:
3,5 parts de beurre ou d’huile solide (dans les pays tempérés, je compte l’huile de coco pour une huile solide car elle l’est à température ambiante).
3 parts d’huile liquide
1 part de cire d’abeille (pour de petites quantités, j’utilise de la cire en plaque, très fine et facile à couper). 

Pour cette recette donc:
30g huile de coco
5g beurre de cacao (le bio que j’utilise sent vraiment le chocolat)
30g d’huile à la vanille
10g cire d’abeille.

Protéger le plan de travail d'une feuille de papier sulfurisé. Utiliser des ustensiles et des récipients stérilisés. Tout passer à l’alcool avant les manipulations et bien se laver les mains. Préparer à l'avance les récipients dans lesquels on versera les baumes.
Liquéfier l’huile de coco en plaçant le flacon au bain marie doux. Le secouer de temps en temps pour accélérer.

Dans un bol en pyrex (ou en acier, mon matériau préféré. L’acier, très conducteur, chauffe et refroidit très vite), placer la cire pesée et un soupçon d’huile de coco (pesée) qui facilite l’opération. Mettre le bol au bain marie. Démarrer à l’eau froide. Touiller régulièrement avec une baguette de porcelaine par exemple. Quand la cire a fondu, éteindre. Ajouter le beurre de cacao et touiller.

Comme j’ai une balance qui tare, j’ajoute au fur et à mesure les ingrédients dans le bol. Je les intégre dans l’ordre de leur point de fusion, du plus haut (la cire) au plus bas (l’huile à la vanille).
Si le beurre de cacao ne fond pas assez vite, rallumer le feu. Le tout est de chauffer le moins possible les ingrédients pour limiter l’oxydation. Rajouter l’huile de coco tiéde, puis l’huile à la vanille. On peut éventuellement la faire tiédir en posant le flacon dans un bol d’eau tiéde. Si elle est trop froide, le mélange fige très (trop) vite. Touiller s’il le faut avec un petit fouet.

Quand tout est mélangé, verser sans attendre dans les récipients. Après avoir versé, prendre la peine de tapoter chaque récipient sur le plan de travail pour éliminer les bulles d’air. Dés que le baume a figé, fermer les boites. Etiqueter. 

Comme il y a un anti oxydant dans l’huile à la vanille, je n’ajoute rien. Je choisis des petits récipients qui ferment bien pour limiter (une fois de plus… ) l’oxydation.

Lait anti-moustiques par Catherine

Aroma beauté, bien-etre et santé

Par Thomaelle

Voici une recette facile de lotion anti-moustiques que je réalise avec des ingrédients simples et qui fonctionne très bien.

Composition du lait

Phase huileuse :DSC00277
30g d'huile végétale de pépins de raisin
10g de beurre de karité (en même temps, je nourris ma peau)
8g de cire émulsifiante végétale

Phase aqueuse
140g d'infusion de fleurs de camomille (ou hydrolat)

Ajouts :
Vitamine E, Extrait de pépins de pamplemousse, conservateur au choix...

Procéder de la façon habituelle pour la confection d'une crème ou d'une lotion.

Le lait aura une texture différente en fonction de l'émulsifiant utilisé à vous d'adapter.
Le mien est très fluide.

Huiles essentielles

N'étant pas une spécialiste en huiles essentielles, je vous indique ci-dessous celles que j'ai choisies pour ce produit mais je vous laisse le soin de déterminer la quantité à utiliser et vous recommande fortement de vérifier les éventuelles contre-indications : à priori ce sont des huiles essentielles d'utilisation aisée et dont le mélange d'odeur me convient personnellement très bien.

J'ai choisi des huiles essentielles afin d'obtenir un produit PRÉVENTIF et CURATIF.

  • arbre à thé
  • géranium rosat
  • eucalyptus citronné
  • bois de rose
  • lavande aspic
  • giroflier (en petit pourcentage)

Vous pourriez aussi utiliser de la citronnelle (très répulsive mais que je n'aime pas sur ma peau), du bois de cèdre, de la menthe poivrée... mais toujours en vérifiant dans un ouvrage de référence les indication d'utilisation pour les femmes enceintes, les jeunes enfants, etc...

Cette recette donne environ 195 ml de lait.

Pour moi, l'été s'en va doucement mais pour la majorité d'entre vous, il arrive à grands pas et les moustiques aussi !

Crème abricot pour les ongles

Soins des mains et des ongles

Par atelierdemichele

J'ai voulu faire une copie de la crème abricot de Christian Dior dont la formule date de 1963 et est inchangée depuis lors.

C'est une crème nourrissante pour les ongles à la jolie couleur abricot comme son nom l'indique. Vous en trouverez une photo ici

J'ai toujours vu ce pot blanc très simple et très chic dans la salle de bains de ma mère.
Mes soeurs et moi lui en piquions un peu pour nos ongles d'ados rongés au sang, sans pour autant arriver à le terminer.
Je crois que ce pot est encore quelque part dans ses placards!


Plus tard, j'ai trouvé chez ma belle mère le même pot blanc "so chic" à peine entamé.
Mais comme sa fille avait déserté le domicile familial pour se marier depuis longtemps, elle n'avait pas été aidée, la pauvre, pour terminer ce satané pot!

Une fois grande fille, je me suis acheté le même et il a fini par disparaître quelque part au cours de mes déménagements sans que je n'en sois arrivée au bout!

Croyez-vous que c'est un mauvais produit pour que personne n'arrive à le terminer?

Eh bien non, c'est un excellent soin nourrissant, très efficace, même si la crème est grasse et collante.

Chez Dior, ils ont dû la créer avant la vague consumériste actuelle où il faut absolument que les produits se terminent vite et qu'on en rachète d'autres (éventuellement avant même de les avoir terminés).

 

Je suis donc partie de son INCI qui classe les composants dans l'ordre décroissant en quantité:

Lanolin, lanoline
aqua,
eau
paraffinum liquidum,
vaseline
glycerin,
glycérine
cera alba,
cire d'abeille blanche
glycine soja Protein,
protéines de soja
sorbitan sesquioleate, humectant
lecithin, lécithine,
émulsifiant
phenoxyethanol,
conservateur
Parfum,
propylene glycol, humectant, sert dans les parfums pour diluer les HE, les produits de maquillage pour transporter les colorants
butylparaben,
conservateur
sorbic acid, acide sorbique conservateur
propylparaben, conservateur
CI12085 (red 36),
colorant
BHT,
anti-oxydant
Linalol, parfum naturellement présent dans le
bois de rose par ex.
benzylsalicylate, naturellement présent dans l'absolu de
jasmin
isobutylparaben, conservateur
propylparaben, conservateur
limonène, naturellement présent dans les
agrumes
hydroxycitronellal,  naturellement présent dans la
rose
glutathione,
sodium dehydroacetate, conservateur
amyl cinnamal, additif
benzylbenzoate, note
amandée
hexylcinnamal,naturellement présent dans la
cannelle.

Ouf!

Et j'ai tenté sans vergogne  de la copier:

- J'ai remplacé la vaseline par de l'huile de rose musquée, de l'huile d'émeu et de l'alcool cétylique pour donner du corps à l'émulsion si besoin en était.
Pour l'humectant, il est possible de mettre un peu d'huile de ricin.

- Les protéines de soja par de l'huile de soja bio pressée à froid.

- Les conservateurs par le duo sodium benzoate et EPP.

- L'anti-oxydant par de la vitamine E.

- La lécithine par l'emulsifian CB d'Aromantic (spécial pour les émulsions très forte proportion de phase huileuse). Je l'avais acheté pour faire des crèmes de massage dont les essais ne me satisfont pas encore.

- Les parfums par des HE de bois de rose, de citron, de l'essence d'amandes amères et de l'absolu de jasmin. J'aurais pu mettre une goutte de rose également mais j'ai eu peur du mélange.

J'ai évité l'HE de cannelle très dermocaustique et utilisé de la cire d'abeille jaune en feuilles.

 

Voici ma formule:

- Phase huileuse

15g lanoline
5g huile d'émeu (remplacer par un beurre)
2.5g huile de soja
2.5g huile de rose musquée
2.5g émulsifian CB (remplacer par un autre émulsifiant et vérifier les proportions)
1.5g alcool cétylique (remplacer par acide stéarique)
1g cire d'abeille

 

- Phase aqueuse

15g eau

3g glycérine végétale
0.1g benzoate de sodium (remplacer par un autre conservateur et vérifier les proportions)


- Troisième phase

1g propylène glycol (chez Bilby sinon omettre)
0.2g d'EPP soit 5 gttes
1 capsule de vit E 500mg
2 gttes d'HE de citron
1gtte d'HE de bois de rose
1gtte d'absolu de jasmin
1gtte d'essence amandes amères
10 gttes d'extrait d'argousier pour la couleur orangée.

Procéder comme d'habitude pour faire une crème mais faire une émulsion eau dans huile.

Cette formule donne cing petits pots.

Il n'est pas nécessaire d'en fabriquer beaucoup car l'équivalent d'un demi petit pois suffit pour les 10 doigts.


Qu'y a t-il dans ce joli coeur?

100_2120


La crème d'origine est très collante car l'ingrédient le plus important en quantité est la lanoline.
J'ai choisi d'en mettre autant que d'eau pour diminuer cet effet.

 

Le résultat est superbe. C'est une crème orangée, moins rose que l'original et très efficace.

100_2122


Appliquer tous les soirs en massant délicatement le pourtour de l'ongle et repousser les petites peaux avec un batonnet de buis si nécessaire.

Etaler l'excédent (s'il y en a) sur les mains et dormir sans rincer.


100_2124

Ongles doux, lisses et brillants garantis!

Je réalise que la date sur mes photos est complètement fantaisiste!!! Toutes mes excuses, je ne sais pas comment la changer.

On a l'impression sur les photos précédentes que c'est un baume. Or il s'agit d'une crème, voici une photo plus réaliste:

100_2127