Les défis du chaudron... ?

Défis

Par Tallulah

              Mais qu'est ce que c'est que cela vous me direz toutes ?

C'est très simple, je vais vous expliquer...

Non, non, ce ne sont pas des concours, des interro écrites ou surprises...

 

              Nous avions penser qu'il serait intéressant, voir ludique aussi, de lancer de temps en temps des "défis" ou "challenges"...

une idée de recettes, une idées de soin à réaliser...

avec des participantes volontaires, (pas d'obligation de s'inscrire véritablement)...

et qui se prêteraient au jeu...

et qui tenteraient, chacune comme elles le souhaitent : en crème, en fluide, en laits, en soins complets,

en savon (les savonnières pouvant bien évidement nous faire ça version douche, bain, savon, bombes de bain etc)...

en baume, dur... mou, avec toutes sortes de contenants et d'emballage...

de réaliser le défi à leur sauce, à leur griffe, à leur manière...

 

               Le challenge ou défi peut être lancé sur ce blog, avec une recette de départ...

ou juste une idée de départ...

et chacune montrera en simultané ici...

la manière dont elles l'auront réalisé...

Bien sûr il faut aussi un minimum de sérieux et de vrais principes actifs, huile essentielles, plantes correspondantes aux soins désirés...

J'espère que cette idée vous plaira...

 

               Il y en a un qui se profile à l'horizon d'ailleurs

je vous en dirais plus très prochainement...


crème victoire

Soins du visage

Par malegria

IMGP0275

Pour inaugurer ma première participation à Potions et Chaudrons, voici la première recette de crème dont j'ai vraiment été fière. Elle se caractérise par une texture très agréable et une crème d'un blanc immaculé. C'est une crème assez épaisse avec une bonne odeur fleurie. Par contre faites attention ma cire émulsifiante n'épaissit pas beaucoup (soap kitchen). Il vous faudra peut-être recalculer les proportions d'acide stéarique, vous pouvez vous baser alors sur la version de Talullah, qui l'a rebaptisée Belle de Lima.

 

C'est une crème très hydratante, apaisante et même anti-âge à l'inca inchi et calendula, avec des HE toutes douces bien que puissamment régénératrices concentrées à 1% pour les peaux les plus sensibles, une crème bien hydratante avec 75% de phase aqueuse dont presque 6% de glycérine végétale. Alors la formule de cette fameuse crème ? La voici toute en gramme, pour environ 170ml de produit.

 

IMGP0256    IMGP0254

 

Phase aqueuse
0.2 acide citrique
7.5 glycérine
88.6 eau distillée

Phase huileuse
2.6 acide stéarique
5 alcool cétylique
5 cire émulsifiante (de chez the soap kitchen)
10 HV inca inchi
10 Macérat de calendula (dans 3/4 pépins de raisin et 1/4 olive)

A 40°
0.4 germaben II
5 gtt HE de ciste
9 gtt HE de bois de rose
12 gtt HE de géranium bourbon
Un filet de jus d'aloe

Déodorant bille par Catherine

Soins du corps

Par Thomaelle

Voici ma recette de déodorant pour flacon à bille : 

- 3 cuillères à café de gel d’aloe vera
- 
3 cuillères à café de glycérine
- 
2 cuillères à café d’hydrolat (j’ai mis lavande)
- 
1 cuillère à café de vodka
- 
5 gouttes d’huile essentielle de patchouli (un de mes chouchous)
- 
5 gouttes d’huile essentielle de bois de santal (un autre de mes chouchous)

Bien mélanger le tout et mettre dans un flacon à bille.

J’ai utilisé un flacon de récup (la marque S.NEX, ceux qui sont ronds et posés la tête en bas dans leur support.)

J’en ai trouvés un jour en super promotion (j’ai jeté le contenu…) il faut un peu forcer pour enlever la tête, mais ils sont super.

Je pense que les ingrédients n’ont pas beaucoup d’ influence sur le côté désodorisant, c’est juste pour la texture ; vous pouvez je pense utiliser n’importe quel autre gel que l’aloe vera si vous n’en avez pas.

Je suis maintenant persuadée que ce sont les huiles essentielles choisies qui font l’efficacité de ce déo.

Merci en passant à Venezia qui en parlait sur son blogue, ce qui m’a incitée à les essayer.

Je peux vous assurer que je n’ai aucune odeur jusqu’au soir, même par forte chaleur.

J’en suis vraiment extrêmement satisfaite. Et puis si vous n’aimez pas trop le patchouli, vous pouvez diminuer et forcer un peu plus sur le santal, les deux huiles ont à peu près les mêmes propriétés (un plus pour le patchouli quand même) d’après Venezia ; de toute façon, l’odeur ne reste pas longtemps.

Si vous améliorez cette recette, merci d’en faire profiter les copinettes… 

Catherine

Savons de refonte au thym, BY Fanette

Savonnerie

Par Tallulah

Une petite recette de savon en refonte purifiant au thym par myself :
-préparer une infusion de thym dans un grand bol d'eau bouillante
-faire fondre une cuillère à soupe de cire d'abeille dans environ 3 cuillères à soupe d'huile d'olive.
-lorsque l'infusion est froide, y verser un bol de copeaux de savon de marseille réduit en poudre (grâce à un robot tout simple, la poudre se mélangera mieux !)
-verser immédiatement dans le mélange cire et huile et remuer sans s'arrêter.
-remuer tant que le mélange n'est pas un peu épaissi
-ajouter une cuillère à café de thym en poudre
-continuer à mélanger
-verser dans des moules
-démouler après refroidissement.

voilà, moi je fais tout au "pif "au niveau quantité  pour les savons, alors je pense que là les proportions devraient coller.

savons_au_thym

merci Fanette!!!!!.....et moi j'ai un echantillon de tes savons de refonte , ils sont trés trés beaux....

Petites précisions pour débutantes.....

Faire ses cosmétiques maisons : bien débuter

Par Tallulah

Les trois phases pour faire une crème, un lait, un beurre corporel.

Beaucoup d'entre vous ont posé cette question au niveau des differentes phases,donc je vais y répondre très rapidement : pour faire une crème il faut créer une émulsion et pour avoir une emulsion il faut :

1 - une phase acqueuse (eau, hydrolats, gel aloe vera, émulsifiants et actifs hydrophiles qui supportent les températures d'émulsification, etc.)

2 - une phase huileuse avec tout les corps gras que l'on veut y mettre (cire d'abeille, émulsifiants, co-émulsifiants, stabilisants, huiles végétales, beurre végétaux, esters huileux, actifs lipophiles qui supportent les températures d'émulsification, etc.)

et parfois une 3ème phase, avec des additifs, (poudres exfoliantes, huiles précieuses à ne pas chauffer, conservateurs, huiles essentielles à ne pas chauffer également... à introduire une fois le mélange à une température raisonnable (sous 40°C).

 

Il existe deux types d'émulsion selon la nature du système émulsifiant choisi (peu importe le sens de versement d'une phase dans l'autre lors de la fabrication):

Huiles dans eau : le corps gras est en dispersion dans l'eau nous y trouvons toute la gamme des démaquillants et crèmes légères, très riche en eau , ces émulsions s'étalent aisément,  ne sont pas grasses mais ont pour inconvénient d'être moins nourrissantes, et faites pour les peaux jeunes et des laits démaquillants ou corporels.

Eau dans huiles : là c'est l'eau qui est dispersée dans la phase huileuse donc c'est le type même des cold crème, nourrissantes, protectrices mais ces émulsions ont pour inconvénient d'être plus lourdes, de moins bien s'étaler, plus grasses et plus épaisses.


Synergies VAWorwood par Bluetansy

Aroma beauté, bien-etre et santé

Par Thomaelle

Formules issues de « The complete Book of Essential Oils and Aromatherapy de Valerie Ann Worwood (première partie)

1gt = 1 goutte
1 cS = 1 cuillère à soupe
1 cc = 1 cuillère à café
HV = huile végétale ou macérat huileux
Rien = HE

Je décline toute responsabilité sur l'usage de ces formules que je n'ai fait que traduire, en particulier, je trouve personnellement les dosages pour les soins plutôt forts.

Respectez les précautions d'usage des huiles essentielles, en particulier, pas d'usage en dessous de 3 ans, pas d'utilisation par la femme enceinte ou allaitante sans l'avis d'un professionnel, pas d'utilisation en cas de situation hors normes (cancer, autre maladie grave, désordres hormonaux), ne pas s'exposer au soleil ou aux lampes UV après application d'une huile essentielle photo sensibilisante (zestes de citrus, etc.).

Les noms sont donnés dans le livre en anglais, sans les correspondances latines, à vous de faire des recherches pour trouver l'huile essentielle la plus adaptée.

Ces formules ne constituent qu'une petite partie de celles proposées dans le livre, je vous rappelle que les auteurs vivent de leurs droits. Si ces formules vous ont plu (et si vous maitrisez assez l'anglais…), je vous invite à faire l'acquisition de cet ouvrage.

Lèvres gercées

Chamomille 2 gt
Géranium 2 gt
2 cc de gel d'aloe vera

Peau gercée

Géranium 10gt
Camomille 10gt
Citron 5gt
Lavande 5gt
2 cS HV

Masser la zone

Urticaire

Lavande 5gt
Camomille 5 gt
1 cS gel d'aloe vera

Etendre sur la lésion

Après soleil, bain

Camomille 4gt
Géranium 3gt
Menthe poivrée 1 gt
1 CS HV jojoba

Après soleil (et ski ou voile)

Camomille 10 gt
Géranium 10gt
Lavande 10 gt
HV jojoba 1 cc
HV sésame 1 cc
HV onagre 1cc
HV amande douce 1cS

Examen, pour bien dormir la nuit d'avant

Camomille romaine 2gt
Géranium 6gt
Santal 4gt
Citron 3gt

6 gt dans un bain avant le coucher
et 5 gt avec 2cc d'HV en massage

Pour « activer le cerveau »

Palmarosa 8gt
petitgrain 4gt

Géranium 4gt
Pamplemousse 6gt

Néroli 4gt
Coriandre 4gt

Mélisse 6gt
Camomille romaine 2gt

Dans un brûle parfum

Ongle incarné, pour éviter l'infection

Lavande 10gt
Tea tree 10gt
1 cS HV

Massage

Masques

Préparation de basse : 60 g d'argile verte + 3 cc de maïzena

Peaux normales

Base 1cS
1 jaune d'œuf
Eau 1cc
1 gt du mélange 1/3 bois de rose, 2/3 géranium

Peaux sèches

Base 1 cS
1 jaune d'œuf
HV amande douce ou onagre 1 cc
HV Carote 2gt
Eau 2cc
1 gt du mélange ½ camomille, ½ rose

Peaux grasses

Base 1 cS
Levure maltée 1 cS
Eau 1cS
1gt du mélange ½ romarin, ½ lavande

Peaux dévitalisées, deshydratées

Base 1cS
1 jaune d'œuf
Levure maltée 1 cc
HV jojoba 1cc
Eau 1cS
1gt du mélange ½ camomille, ½ carotte

Acné

Base 1cS
Eau 1cS
1 gt du mélange ¼ camomille, ¼ lavande, ¼ genevrier, ¼ patchouly

Mélanges pour tonique

Peau normale à sèche

Eau de rose 90 ml
Bois de santal 1gt
Palmarosa 1gt

Peau normale à grasse

Eau de fleur d'oranger 90 ml
Néroli 1gt
Orange 1gt

Peau normale à sensible

Infusion de camomille 90 ml
Camomille allemande 1gt

Peau abîmée

Eau de lavande 90 ml
Lavande 1gt
Genevrier 1gt

Toniques

1. Astringent

Hamamélis 30 ml
Eau de fleur d'oranger 90 ml
Vinaigre de cidre 1cS
Genevrier 2gt
Lime 1gt
Pamplemousse 1gt

2. Stimulant

Hamamélis 30 ml
Eau de rose 90 ml
Vinaigre de cidre 1cS
Basilic 2gt
Menthe poivrée 1gt
Camomille bleue 1gt

3. Vinaigre

Eau de source 60 ml
Eau de rose 30 ml
Vinaigre de vin blanc 30 ml
Palmarosa 2gt
Menthe poivrée 1gt

Soins de nuit

Soin de nuit pour peau normale

Géranium 10 gt
Palmarosa 10gt
Fenouil 5gt
Citron 5gt
2 cS HV noyau d'abricot
10 gt HV onagre

Soin de nuit pour peau normale à sèche

HV soja 2cc
HV avocat 2cc
HV germe de blé 2cc
HV jojoba 30 gt
HV bourrache 10 gt
HV onagre 20gt
Carotte 10 gt
Hysope 5 gt (interdite en France, HE dangereuse, omettre)
Romarin 5 gt
Camomille allemande 10 gt
Benjoin 10 gt
Géranium 15 gt

Soin de nuit pour peau grasse à normale

Genevrier 10 gt
Petitgrain 15gt
Encens 5 gt
Marjolaine 5 gt
Citron 10 gt
HV noyau d'abricot 2 cS
HV carotte 10gt

Soin de nuit pour peau congestionnée (rétention d'eau)

Carotte 5gt
Genevrier 5 gt
Patchouly 5gt
Rose 10gt
Santal 10 gt
3 cS HV noyau d'abricot

Soin de nuit pou le cou

Petitgrain 8gt
Orange 3gt
Carotte 10 gt
Palmarosa 14 gt
Citron 5gt
HV jojoba 3 cc
HV germe de blé 2cc
HV avocat 2cc

Huile de massage spéciale cou

Rose 10gt
Sauge sclarée 7gt
Citron 10gt
Carotte 20gt

Utiliser 5gt du mélange dans 1cc d'HV onagre

Bonbons de massage

Faire ses cosmétiques maisons : bien débuter

Par laptiteso

Pour ma première contribution au blog Potions & Chaudrons, je vous livre ma recette de base pour avoir des bonbons de massages qui sont bien durs et qui fondent au contact de la chaleur du corps. La recette est ultra simple:

200 g de beurre dur
40 g d'huile végétale
30 gouttes d'huiles essentielles

Pour ma part j'utilise du beurre de cacao car il est bien dur, et de l'huile de macadamia car elle pénètre rapidement. Pour les huiles essentielles j'ai utilisé un mélange d'huile essentielle de mandarine et de pamplemousse, pour un massage relaxant. Mais attention les huiles essentielles d'agrumes sont photo sensibilisantes, ne pas utiliser avant de s'exposer au soleil !

Rien ne vous empêche d'utiliser d'autres huiles végétales et essentielles si vous souhaitez des vertus différentes. Vous pouvez utilisez de l'huile essentielle de menthe poivrée pour un effet tonifiant (mais attention à utiliser avec parcimonie très peu suffit)...

Vous pouvez soit utiliser des moules individuels pour avoir des petits bonbons ou bien des moules plus grands pour avoir des barres de massage réutilisables. Il vous suffira de chauffer les bonbons dans vos mains pour les faire fondre et utiliser la quantité nécessaire pour de longs massages à deux ou bien pour un massage solitaire...

Moi j'ai utilisé des moules en silicone en forme de coeurs et de quartiers de mandarines (ou de pamplemousses d'ailleurs...).

IMG_2610

C'est largement suffisant pour un massage du dos, après tout dépend combien de temps vous passez à vous faire dorloter et si vous avez la main lourde...

J'espère que cette petite recette vous plaira!

L'huile au calendula... faite maison !

Faire ses cosmétiques maisons : bien débuter

Par zinette

L’huile de calendula est un macérât de fleurs de soucis des jardins, elle est connue pour ses propriétés adoucissante et apaisante sur les peaux sèches et eczémateuses. Elle est indiqué pour le soin des peaux rougies par le soleil, irritées, en massage, elle prévient le desséchement cutané. Elle est utile pour protéger les fesses des bébés contre les rougeurs grâce à ses propriétés cicatrisante et antiseptique. Les fleurs résultant de la macération peuvent être utilisé en cataplasme en cas de brûlure.

 

RECETTE : macérât huileux:


Dans un bocal stérilisé, remplir de fleur de souci (ou calendula) sans tasser, verser de l’huile vierge d’olive bio, de tournesol bio ou de pépins de raisin jusqu’à recouvrir complètement les fleurs. Laisser reposer 3 semaines dans un endroit sombre. Remuer ou retourner le bocal tous les 2-3 jours.

Filtrer. Votre huile de calendula est prête, sa durée de conservation est égale à la durée de conservation de l’huile choisie.

 

hv_calendula

Faire son premier savon : le Castille

Faire son savon maison : bien débuter

Par Thomaelle

Le savon basique pour commencer dans la savonnerie est le savon de Castille.

100% huile d'olive !

 

10681918

 

Formule du savon de Castille pour 500g d'huile d'olive :

 

Huile d'olive 500g
Soude 65g
Eau 170 ml

 

J'ai suivi le procédé à froid et la trace a mis 20 min à apparaitre.

La trace est plus longue à apparaitre que pour un savon contenant de l'huile de palme ou de coco. Donc ne pas s'inquiéter si ça semble long.

De même, le savon va mettre plus de temps à durcir qu'un savon "classique". Compter 2 à 3 jours avant démoulage. Même après les 4 semaines de séchage, c'est un savon qui va rester plus ou moins mou et il va fondre plus vite qu'un autre.

Si vous voulez faire en sorte que le savon de castille soit plus dur, vous pouvez ajouter un peu de cire d'abeille dans le mélange d'huile (n'oubliez pas de recalculer la soude avec The Sage !).

Mais il est également très doux pour la peau et convient très bien aux peaux délicates des enfants.

les conservateurs anti-microbiens et les anti-oxydants

Faire ses cosmétiques maisons : bien débuter

Par Tallulah

Les produits naturels se conservent en général assez mal.
Les huiles, les mélanges d'huiles ont une durée de vie variable et sont plutôt concernés par le rancissement ou oxydation.

Il n'en va pas de même des crèmes ,laits ,émulsions....
Dés lors que nous introduisons une phase aqueuse donc liquide, eau ,hydrolat etc... la prolifération des bactéries a alors déjà commencé..

Il faut donc être irréprochable quant à l'hygiène lors de leur préparation (plan de travail désinfecté, mains lavées, contenants et ustensiles stérilisés , conservateurs anti-microbiens.

Et pas de "trempage" intempestif de doigts dans les pots de crème...

La conservation est renforcée si on ajoute à nos préparations des conservateurs et des anti-oxydants ...nous avons 2 sortes de conservateurs qui s'offrent  alors à nous ...des entièrement naturels , et des un peu plus "synthétiques"...pour ne pas dire chimique....

 

Les anti-oxydants

 

  • Vitamine E (INCI tocopherol)

La vitamine E appartient à la famille des vitamines liposolubles.

L'appellation vitamine E regroupe la famille des tocophérols, la vitamine E est employé dans les cosmétiques naturels comme anti-oxydant, pour repousser le rancissement des huiles végétales.

  •  L'extrait CO2 de romarin (INCI rosmarinus off.):

l'extrait de romarin est un anti-oxydant de la nouvelle génération, plus stable que la vitamine E pour les produits tel que huiles végétales et crèmes,  employé de 0.02% à 0.1% dans les gras saturés  et de 0.2 à 0.4 % dans les poly insaturés pour empêcher le rancissement ...(Bilby&co)

 

Les conservateurs anti-microbiens

  • Extrait de pépins de pamplemousse (INCI : citrus grandis)

Connu pour ses propriétés fongicide et microbicide, cet extrait s'utilise entre autres comme conservateur naturel pour les cosmétiques : ajoutez 0,1 à 1% d'extrait dans la phase aqueuse.

Il n'est pas aussi efficace que de nouveaux conservateurs comme l'Ecogard ou Cosgard. Il doit être couplé idéalement au sodium benzoate.

  • SodIum benzoate (INCI : sodium benzoate)

Trouvé à l'état naturel dans les canneberges, certaines prunes, pruneaux, canelle et clou de girofle, il est largement employé comme additif et conservateur dans l'industrie agro-alimentaire.

A employer de 0.1% à 0.5% .Le faire dissoudre d'abord dans un peu d'eau chaude (+ ou - 60°), efficace quand utilisé en conjonction avec l'EPP à 0.5%.(Bilby&co)

  • Conservateur K : (INCI/ benzyl alcohol, phenoxyethanol,potassium sorbate)

l'un des conservateur  les plus naturel sur le marché et largement utilisé dans les cosmétiques naturels, efficace seulement pour les produits aec un ph de moins de 5.5.I introduire dans la 3éme phase à0.5% jusqu'à 1.5% au moment d'ajouter les huiles essentielles ....(bilby&co)

  • Borax (INCI / borate de sodium)

On lui prête aussi des vertus de  conservateur naturel.... Le borax est employé dans les produits de soins comme conservateur normal, neutralisant et comme émulsifiant une fois utilisé en combinaison avec la cire d'abeille. Il est habituellement employé dans un rapport 18/1 de cire d'abeille au borax pour créer une émulsion stable d'eau/huile du type cérat.

Contre-indiqué chez le nourrisson et l'enfant de moins de 3 ans.

  • Ecogard, Cosgard (INCI alcool benzylique, acide déhydroacétique, eau)

La plus simple à utiliser (en moyenne 0.6%) et la meilleure alternative aux parabens.

 Plus Chimiques , mais peut-etre plus "sécuritaire"pour certaines... 

 

  • Germall + (INCI Propylene Glycol (and) Diazolidinyl Urea (and) Iodopropynyl Butylcarbamate)

Il a un Large spectre anti-microbien , sans paraben , il lutte efficacement contre les bactéries, les levures , aucun autre conservateur n'a besoin d'être ajouté. Il s'utilise de l'ordre de 0.1%-0.5% du poids total de la recette.

Ajouter en phase 3, au produit fini...(Kangaroo blue)

  •  Germaben II (INCI Propylene Glycol, Diazolidinyl Urea, Methylparaben, Propylparaben)

Germaben II est un conservateur anti-microbien à large spectre,  pour les produits de soin  tels que shampooings, lotions, crèmes, laits pour le corps ....

Très efficace contre les bactéries et les levures, et n'a pas besoin d’être associé à d’autres conservateurs.
C'est un liquide clair et visqueux soluble dans les émulsions et les formules aqueuses jusqu'à un niveau de 1,0%. Germaben II contient 0,30% de Germall II, 0.11% de methylparaben, 0,03% de propylparaben et 0.56% deglycol de propylène.(Branbleberry)

Produits que l'on trouve outre atlantique....(il doit en manquer mais j'ai mis ceux que je connaissais..)

  •   Parabens

 

 Pour finir certaines huiles essentielles ont un pouvoir conservateur incontesté, elles sont fongicides et anti-bactériennes...mais il faudrait pour qu'elles soient efficaces dans les cosmétiques de les employer à plus de 5 % ..un dosage trop fort pour la plupart des peaux ce qui entrainerait des irritations et augmenterait leur toxicité...