Savon jaune à la carotte

Savonnerie

Par atelierdemichele

             Un savon jaune soleil comme celui qui a joué à cache-cache avec nous tout l'été.
Le plus facile pour obtenir cette couleur lumineuse et profonde est de diluer la soude dans du jus de carotte bio.

              On trouve en magasins bios, des briquettes de jus de carotte de différents volumes permettant à ceux qui n'en boivent pas de choisir la juste quantité pour diluer la soude.

J'ai pris une briquette de 250ml pour saponifier 1200g d'huiles.
Le calculateur me donnait un volume de 300 à 450 ml de liquide pour diluer les perles de soude. J'ai choisi une valeur moyenne et allongé le jus de carotte avec de l'eau déminéralisée.

 

DSC06266

             

         Pour un jaune bien durable, je mélange des huiles naturellement jaunes aux huiles de base plutôt claires (coco, olive, karité).

Ici c'est du colza bio et seulement 5% d'huile de palme brute (fabrication artisanale de l'huile de palme rouge).
Si l'on reste dans cette proportion de 5%, le savon ne sentira pas fort et la mousse restera blanche.

 

DSC06267

DSC06268

 

Formule du savon jaune à la carotte

30% huile d'olive
25% huile de coprah indienne (merci Mlk)
20% huile de palme bio
10% huile de colza bio
10% beurre de karité du Bénin
5% huile de palme rouge du Bénin

Jus de carotte bio, eau déminéralisée et soude pour un surgras de 6%
Vitamine E, soie tussah

 

           Pas de parfum. Je fabrique de moins en moins de savons parfumés (?!).
Ce pain produit une mousse crémeuse et donne beaucoup de douceur sur la peau grâce à la carotte et ses carotènes.

Je trouve qu'un joli moule et une couleur franche compensent sans souci le manque de parfum. On re-découvre la véritable odeur du savon, le vrai.

Mais il s'en trouve toujours des, qui portent le savon à leur nez ^_^

 


Chouettes savons

Savonnerie

Par atelierdemichele

J'ai fait comme Catherine.
A chaque fois que je fabriquais un pain de savon je coulais un peu de pâte dans un moule, toujours le même. Rien de spécial en ce qui concerne les formules.

J'adore le résultat. Trop chouettes!

DSC06256

DSC06259

 

  Les couleurs sont obtenues avec des colorants naturels ou des micas, il vaut mieux un savon riche en gras durs (50 à 60% de la formule) afin de faciliter le démoulage dans ce moule en silicone fort bien fait acheté chez Soaprepublic.

J'adore leurs petites pattes et leurs yeux tristes ^_^

 

DSC06248

Jus de carotte et 5% d'huile de palme rouge du Bénin

 

DSC06249

Pâte neutre et lait de jument en poudre (merci Mlk)

 

 

La formule du savon neutre au lait

30% huile de coco indienne (merci Mlk)
30% huile de palme bio

30% huile d'olive bio
10% huile de colza raffinée

Eau, lait de jument en poudre et soude pour un surgras de 7%
Soie tussah et vit E

 

DSC06250

Pâte neutre et poudre de feuilles de lemongrass (merci Venezia)

 

DSC06252 

Argile verte et mica vert océan (Aroma Zone)

 

DSC06257

Argile rose

 

La formule du savon rose

30% huile de coco indienne (merci Mlk)
25% huile de palme bio

30% mélange d'huiles d'olive raffinées et vierges
10% huile de macadamia bio
5% beurre de karité du Bénin

Eau et soude pour un surgras de 7%
Soie tussah et vit E

Argile rose au goût, diluée dans le minimum d'eau de dissolution de la soude

 

DSC06247

Chouettes, non?

 

 

Pour l’été, j’affectionne l’accumulation de petits bracelets éphémères à porter et retirer au gré des envies.
Cette année, pourquoi pas avec quelques formes en savon pour accompagner des perles de rocaille sur un fil élastique.

Que j’offre à chacune de mon club des 3M pour notre dernière rencontre avant les vacances.

 

IMG_3866

 

 

La formule des perles : du savon et un peu de henné pour l’été

- 30% coco
- 15% palme
- 30% macérat de lemongrass en poudre vert vif de Venezia sur olive
- 15% macérat de lemongrass en poudre vert vif de Venezia sur colza
- 10% arachide

- Lait d'amande douce en poudre bio
- Lessive de soude pour surgras de 7%
- HE pamplemousse bio et fragrance rose sans allergène
- Vitamine E

- Henné neutre AZ dans superbe thym offert par Annabulles sur olive

 

  

IMG_3877

IMG_3879

 

Savon retour d'Angkor banane-lemongrass de Princesse au Petit Pois.
Lien fort bien documenté sur le lemongrass du blog Princesse au Petit Pois.

 

Réalisation des formes en savon

- dans un ou des moules individuels, coulez la pate à trace fine sur environ 1 centimètre d’épaisseur.
- Démoulez au bout de 3 à 5 jours.

- A l’aide de mini découpoirs ou emporte-pièces, couper des formes.
- Et faites un trou avec un pic.

 

Montage du bracelet

- Sur un fil élastique de nylon fin, alternez perles de rocaille et formes de savon.
- Faites un double nœud pour fermer et c’est tout.

 

 

IMG_3878

 

Mais je te le dis
Je suis presque éternellement insatisfaite !
Comme toujours

J’ai voulu faire un savon rose
J’ai fait un savon marron qui fonce de jour en jour
Par hasard

Hum, c’est la faute de Tanit qui a obtenu un magnifique doux rose avec du henné neutre pour le Savon Défi végétal : savon "de l'Afrique à l'Auvergne".
Elle avait mélangé son henné neutre dans l’huile végétale de calophylle, huile de couleur verte.

Ben moi aussi j’ai associé le henné neutre à une huile d’une très belle couleur verte, un macérat de thym sur olive.

Avez-vous déjà testé le henné neutre dans un savon ?
Et quelle couleur avez-vous obtenu ?

 

 

IMG_3880

 

Allez, je retourne à Vesoul ;)

 

Le "Myrtacorse" savon au myrte et au ciste

Savonnerie

Par CatherineNC

J'ai ramené de Corse des baies de myrte séchées, baies à partir desquelles les Corses aiment à faire du vin, de la liqueur, entre autres choses. 

 

72256649_p myrte

Source de l'image

Sur ce blog, vous trouverez une recette d'un apéritif au myrte

 

J'ai, dans la jardinière de ma terrasse, un pied de ciste qui donne de jolies fleurs blanches au coeur rouge et jaune ; j'adore ces fleurs éphémères aux pétales si fins et si doux, je ne peux m'empêcher de les tripoter.

 

 

fleurs de ciste

 

 

 


Le myrte, le ciste, des plantes qui poussent à profusion sur l'Ile de Beauté, m'ont donné envie de faire un savon.

J'ai fait macérer les baies de myrte dans de l'alcool à 95° plusieurs jours et des feuilles de ciste, fraîches et sèches, dans une huile d'olive.

 

 

photo (11)

 

Comme je le disais dernièrement, j'aime beaucoup ce moule en forme de pied, d'abord parce que J'AIME LES PIEDS et puis parce que le savon tient vraiment bien dans la main pour se savonner.

 

samedi 535

 

Recette du savon :

 

25 % d'huile de coco 

25 % d'huile d'olive (macération des feuilles de ciste)

20 % d'huile de palmiste 

20 % huile de colza raffinée

10 % beurre de karité

Vitamine E ajoutée à la fonte des gras


Eau (le minimum de la fourchette donnée par le calculateur THE SAGE)
Soude pour un surgraissage de 7 1/2 environ

A la trace j'ai ajouté l'alcool de myrte, réduit au maximum, très doucement sur le feu (il faut bien surveiller au risque de ne plus rien retrouver dans la casserole.... (cela m'est arrivé plusieurs fois).


Pour parfumer le savon j'ai utilisé :

- huile essentielle de myrte rouge 
- huile essentielle de ciste (un peu parce qu'elle est précieuse)
- huile essentielle de lavande (de Provence) 

 

photo groupe

 

photo (2)

 

 

J'aime beaucoup la couleur de ce savon ainsi que son odeur, il me rappelle les odeurs humées en Corse dernièrement et en Provence dans la foulée, lorsque les champs de lavande commencaient à fleurir.

Lors de mon séjour en Corse je suis allée sur un lieu de production du laboratoire Vitalba, situé dans la Vallée de l'Ortolo, à Sartène, entre Ajaccio et Bonifacio ; la boutique est située au milieu d'un champ de pieds d'immortelles qui étaient en fleur, dans un cadre magnifique, c'était magique.

Devant la boutique, il se trouve un "puits d'énergie" qui a été délimité par des pierres, un petit chemin pour accéder au puits, lui-même délimité par des cercles de pierres ; un lieu difficile à décrire. Lorsque plusieurs personnes se placent en cercle autour du centre du puits, après quelques instants de méditation ou de lâcher prise, les voix résonnent, comme si l'on était dans une pièce fermée ou sous un dôme, alors que l'on est en plein air, c'était troublant ; dès que l'on sortait de ce cercle (délimité par des pierres) les voix ne résonnaient plus. Le résultat n'était pas aussi flagrant selon les personnes, en fonction de leur capacité à lâcher prise (dixit la personne qui nous a reçus). Pour ma part, ma voix s'est mise très rapidement à résonner et très fortement. Troublant non ? une belle expérience pour ma part.

Sur celui-ci j'ai tamponné signe OM avec un tampon en bois trouvé sur un marché, chez un marchand qui vendait des produits indiens, en Provence, il fonctionne très bien si on y passe un peu d'huile avec un pinceau avant de l'appliquer (c'est Venezia qui avait donné cette astuce). 

 

 

unnamed (1)

 

Ce savon donne une belle mousse crémeuse, comme j'aime ; si son frotte davantage, on obtient une crème toute blanche qui recouvre bien la paume de la main.

unnamed (2)

unnamed

 

 

 

 

Savon peaux sensibles au lait de jument bio

Savonnerie

Par atelierdemichele

              Mlk m'a offert un gros paquet de lait de jument en poudre bio que j'ai utilisé pour la première fois dans ce savon délicat. Il est destiné à une personne à peau sensible, allergique à la lavande qui vit dans un pays du golfe chaud et humide.

Pas trop de surgraissage possible donc et de la mousse sinon ce n'est pas drôle!

 

             Elle aime que les savons moussent bien malgré sa peau sensible.

Elle a testé certains de mes savons pourtant dosés à 30% d'huile de coco sans aucune gêne mais ce n'est peut-être pas raisonnable au long cours. Le kilo fabriqué pour elle (car elle ne peut plus s'en passer...) doit voyager et ne pas rancir.

* Pour assurer une bonne conservation, j'ai simplement:

- utilisé de l'eau déminéralisée
- baissé mon surgraissage habituel à 5%
ajouté de la vitamine E comme anti-oxydant malgré la réticence de certains savonniers qui pensent que c'est inutile.

* Pour assurer le respect de la peau, j'ai simplement :

- diminué le % d'huile de coco à 25
- saponifié de l'huile d'olive et de l'huile de colza toutes deux riches en acide oléique, du beurre de karité riche en insaponifiables qui augmentent de fait le surgraissage estimé
- évité tout parfum ou huile essentielle
- mis un peu de lait de jument, meilleure alternative au lait d'ânesse
- recommandé un séchage d'un minimum de 5/6 semaines pour espérer voir diminuer un peu (si peu) l'alcalinité.

 

DSC06215

 

              Un savon au visuel doux et champêtre devrait plaire à une peau sensible.
Alors j'ai posé au fond de mon moule un superbe décor acheté chez Dans ma nature, sous forme de feuille de silicone motif fleurs.

Elle fait de si jolis savons que tout mon boys band m'a félicitée (il ne faut pas leur dire que je n'y suis pas pour grand chose, la feuille fait toute la job pour moi ^_^).

Savon pour le visage au lait de jument

 

DSC06216

 

Formule du savon peaux sensibles au lait de jument bio

30% huile d'olive (mélange d'huiles raffinées et d'huiles vierges)
25% huile de coco indienne (merci Mlk)
25% huile de palme bio
10% beurre de karité du Bénin
10% huile de colza vierge bio

Eau déminéralisée et soude pour un surgras de 5%
Lait de jument bio en poudre (merci Mlk) : 1 cuill à entremets pour 1.2kg d'huiles
5 capsules de vitamine E pour 1.2kg d'huiles

 

               Quand je trouve de l'huile d'olive raffinée en France, je saute dessus. C'est assez rare et l'on trouve plutôt des mélanges d'huiles d'olives raffinées et d'huiles vierges.

Un savon à l'huile d'olive raffinée est d'emblée plus joli, plus lisse, plus brillant.
Il présente en outre des qualités moussantes et crémeuses plus nettes. On sent qu'il est plus nettoyant tout en gardant cette douceur caractéristique des savons oléiques.

Le mélange huile d'olive raffinée et huile de palme bio est magnifique dans le savon. Il faut tester ça pour le croire.
Et quand en plus, il contient du lait de jument, on capote ^_^

 

DSC06217

DSC06218

 

 

            J'ai découpé la feuille de silicone aux dimensions de mon moule rectangulaire en acrylique. Elle se ventouse très bien dans le fond, on coule la pâte à savon par dessus, elle se décolle parfaitement une fois le pain dur démoulé.

Je passe souvent mon moule au congélateur au bout de 48h par sécurité, ce qui occasionne les gouttelettes de condensation que l'on peut voir dans les fleurs sur certains savons fraîchement coupés.
J'ai pu prendre des photos en courant à même le carton chemisé de papier cuisson car elle s'en va, elle part, elle s'envole...

Pffiou, heureusement que j'adore faire du savon!

 


Savon aux couleurs du ciel

Savonnerie

Par patsch

Un soir sur la ville , après le coucher du soleil , les couleurs flamboyantes du ciel..
L'envie d'en faire un savon .

Un savon fait de couches successives , Oh ! rien d'extraordinaire , sinon la maîtrise
des colorants naturels et le noir , colorant alimentaire .

 

Ma formule lapidaire (dixit Michèle !) et sans surprise ,

1/3  coco
1/3  palme bio
1/3  huile d'arachide

Lessive de soude pour un surgras de 10%

 

couleursduciel2

 

Tout d'abord , couper les inclusions  dans un savon translucide  , qui doivent représenter
les lumières de la ville .    

1 ère couche :

220 g de pâte à savon qui aurait dû être noire si j'avais mis plus de colorant , dans laquelle
j'ai mis les inclusions . Bon ,  Ok ,  j'suis marron !

Entre chaque couche , le savon durcit pendant une journée .

 

2ème couche :

C'est la bande noire , mais qui est bleu marine... foncé je vous l'accorde !
J'ai mis l'indigo directement dans la lessive de soude très chaude , puis j'ai filtré .
Ensuite confection du savon et hop! hop ! dans le moule .

 

3ème couche :

pour celle-ci , je ne doutais pas , car j'avais fait des essais..
Elle devait être anthracite... oui , mais
le charbon végétal n'était pas du même fournisseur et à dosage égal , couleurs différentes !

ARrghh !!

Donc , 1,5% du poids des huiles , de charbon végétal , dilué dans un peu d'eau
et mis à la trace.
Et voilà , ce beau gris  qui te plaît tant , Michèle !

 

4ème étape :

Peut-être la plus délicate car il fallait réussir le flamboiement des couleurs .
320 g de pâte à savon répartie ainsi :

- 60 g colorée  à la trace avec 1 g de poudre de rhubarbe diluée dans un peu d'eau et filtrée
- 60 g avec de la poudre de garance (même procédé)
- 60 g avec de la poudre de roucou
- 140 g avec de la poudre de coques d'amandes ( je ne suis pas sûre qu'elle ait changé
la couleur du savon )

J'ai mis toutes les pâtes  en flacons à canule puis j'ai marbré en alternant les
différentes couleurs . 

Voilà , c'est pas plus difficile !

Elle n'est pas sorcière , la savonnière !

 

couleursduciel1

 

Savon aux feuilles de figuier

Savonnerie

Par patsch

Ficus carica de la famille des Moracées

figuier1

Originaire du Moyen-Orient , le figuier , arbre symbolique du pourtour de la Méditerranée ,
est sacré depuis l'Antiquité ;

Les Sumériens le cultivaient à Babylone ,
Il faisait partie ( fruit et feuilles ) de la pharmacopée égyptienne ,
Les Romains lui vouaient  un véritable culte ,

Au 9ème siècle , en Grèce , la figue figurait aux  cotés du plantain dans le codex de Mélétios.

La figue , riche en sucre , en fibres , en flavonoïdes , en potassium a toujours été utilisée
pour ses propriétés émollientes , pectorales et laxatives .

Son nom grec "sukon" est à l'origine du mot "sucre".
En Attique , sa ressource était si précieuse , qu'il était formellement interdit d'en exporter.

 

figuier3

 

Les feuilles soulagent des piqures d'insectes , mais prudence est de mise car elles
contiennent , ainsi que les  tiges , des furanocoumarines  qui peuvent provoquer des
réactions allergiques chez certaines personnes.

Leurs propriétés émollientes , calmantes , anti-inflammatoires et expectorantes sont
néanmoins reconnues depuis toujours .
En infusion , elles calment la toux .

En Estremadure ,  la décoction de feuilles  est  utilisée pour combattre le diabète.
Elles sont apaisantes pour le physique et le système nerveux ( anti- asthénie)

Qui , a d'ailleurs senti une feuille de figuier froissée , ne peut l'oublier ...
Cette senteur herbacée , douce et suave avec une note de coco , nous transporte ailleurs ,

on y revient ..pour mieux repartir...

 

Elles sont souvent utilisées comme les feuilles de vigne , pour envelopper certains mets.

- poulet en feuilles de figuier
- fromages de chèvre chauds en feuilles de figuier
- Lou capoun de belouna  en pays niçois

       Gourmande ...moi ?

et le vin ?
et la glace ?
et mon savon ! !

feuilfig0

 

L'eau de dissolution est une décoction de feuilles de figuier  dans laquelle j'ai rajouté
2g de poudre de feuilles , puis j'ai filtré .
La moitié de la quantité d'huile d'arachide est un macérat de feuilles de figuier ,
idem avec l'huile de palme .

Recette : 1/3 huile de coprah
               1/3 huile de palme bio
               1/3 huile d'arachide

Lessive de soude (avec décoction) pour un surgras de 10%

feuilfig1

feuilfig2

 

 

 

 

 

 

 

 

Il est né "vert tendre" et l'est encore plus que sur les photos où il paraît beige
Pendant sa cure , il reposait entre 2 couches de feuilles de figuier séchées.

Son odeur est douce mais je savais déjà qu'il n'aurait pas la suavité et la petite
pointe "coco" que j'aime tant !

feuilfig4

      Le saviez- vous ?
      Vous avez un trésor dans votre jardin , s'il y pousse un figuier !

"United Colors of" la savonnière

Savonnerie

Par mlkline

La savonnière étant elle même de couleur, toucouleur,et de bonne humeur, elle a sorti sa palette des bonheurs et des senteurs...Les couleurs et les a injecté dans ses savons.

Cela s'est fait sur le mode, léger, primesautier, à l'envie, et donc tout n'est pas noté, mais c'est cela qui me plaît et peut vous vous faire rougir d'agacement., mais,les couleurs ne le supporteraient pas, c'est un flash, un instantané, une orgie, une dernière vague, une rage de gaies éclaboussures.

Armée de ma seringue pour imprimer des mouvements, des allants, fulgurants de leurs propres désirs de naître comme çi et comme ça.

Chez, la savonnière émérite chez qui j'ai vu cela, elle le nomme" Blind soap"  moi ce sera "Shoot savon, savon flash, ..et là, aussi on devient complètement accro, d'ou la série...qui rend joyeuse, aimable, affable, partageuse et complètement déjantée, ivre de couleurs.

 

DSCN2228

DSCN2223

DSCN2226

 

J'ai 2 formules pour 3 savons, je ne sais plus, lequel est fait de quoi, mais ce dont je suis certaine, c'est de la qualité et de la douceur de ces savons, saponifiés à froid et colorés avec des oxydes et des argiles, et des farines et parfumés selon la méthode de Kayacaramel, huiles essentielles sur diverses résines ou encens...Je ne sais bien évidemment plus ce que j'ai bien pu mettre;) sauf, dans la mesure du possible, des huiles et beurres biologiques, sauvages, dans tous les cas respectueux de Gaia et des hommes.

 

Formule 1

30% huile de coco indienne

20% beurre de karité

20% huile de pépins de raisin raffinée

15% huile d'olive

10% palme pas responsable de la déforestation et du cholestérol

5% huile de ricin

valeur moyenne eau de dissolution sous forme de divers hydrolats en fin de vie et eau très froide, et soude pour un surgras entre 7 et 8

Bon conditionnant, bubbly et crémeux selon Soap calc.

Cette formule ne trace pas vite, je travaille ma pâte à la cuillère, ayant remarqué qu'elle durcissait moins vite ainsi, on reste pendant un bon moment sur une pâte très moelleuse, donc malléable presque à l'envie.

Formule 2

35% olive

22% coco indienne

17% la même palme

12% cacao de G. detou

8% son de riz

6% ricin

idem, surgras entre 7 et 8 et trace sympa pour travailler. Vitamine E, dans les 2 et après jeux avec les colorants.

Le Vert 

oxyde vert de Az seul

oxyde vert +argile blanche

oxyde vert + charbon Az.

2 couches des différents verts obtenus et ensuite injection d'un peu de pâte colorée avec oxyde rouge et aussi un peu de pâte colorée avec le charbon.

Le Bleu

oxyde bleu Az dilué du plus pâle au plus foncé...argile bleue

Injection de pâte colorée avec oxyde bleu et oxyde rouge pour le mauve, et injection aussi du bleu le plus foncé.

L'orangé

oxyde rouge, oxyde jaune, et mica pourpre et farine de riz cadeau de Miss Ed.

2 couches du plus clair au plus foncé.

Parfums aux he et diverses résines et encens...Etrange, mais présent et agréable...Pas agréable, étrange;) bon pas mal du tout.

A bientôt

EDIT: J'ai oublié de vous le dire, mais j'ai agréménté mes seringues pour faire mes mouvements, avec un embout et avec un truc à patisserie que j'ai démonté.

 

 

DSCN2229

 

DSCN2233

Cathcath, il faut une trace fine, que tu travailles au fur à mesure  selon ce que tu désires...Je vais revenir répondre;) et non je ne sais pas laquelle des 2

 

Rêve de transparence

Savonnerie

Par patsch

J'ai rêvé d'un savon transparent aussi beau que toutes mes teintures alignées.

- teinture violette d'iris
- teinture de zestes de citron jaune
- de menthe
- de zestes d'orange
- de pandanus
- de vanille
et  teinture  de roses, tellement rose !!

Recette

32% huile de coprah
32% palme bio
21% huile d'arachide
15% huile de macadamia

solution de soude pour un surgras de 10% et additifs pour un savon transparent.

 

auxteintures1

 

Strates après strates, je l'ai fait naître,
Mais  il  y  a  eu des traîtres...

3 jours durant, dans un coin, l'ai laissé,
l'observant à la dérobée

m'interrogeant quant à sa destinée...
mon savon rêvé !

De mon rêve, je n'ai pu faire une réalité, je vais donc faire de la réalité, un autre rêve !

Son destin, fut donc cet écrin
à la poudre de buis
dans lequel je l'ai mis.

auxteintures3

Même recette que le savon transparent ( sans les additifs) en mettant la poudre de buis dans les huiles pendant 10mn et  en filtrant ensuite.

 

auxteintures4

 

Et voici les 2 du bout qui sont différents:

auxteintures2

 

Le savon multicolore que je voulais faire n'est pas possible.
La plupart des teintures devenant couleur ambre particulièrement les teintures violettes, roses et rouges..
Les teintures vertes donnent souvent du vert (ici c'est le cas) pourtant cette fois,

Mon savon au pandanus s'est opacifié.. Mystère

Parfois, les couches se sont mélangées car elles ne s'étaient pas suffisamment solidifiées (au congélateur)  avant que je ne verse la couche suivante.

OUI, oui, je l'aime quand même !

              

Transparence

Savonnerie

Par patsch

Ma première recette de savon transparent fut celle de Catherine.
Je n'ai cependant pu m'empêcher d'y mettre du mica ( Ah , mon besoin de couleur..)

Et mes savons étaient beaux...ressemblaient à de la pâte de verre, opalescents...
mais  pas transparents !

opalescents3

 

 

Mon deuxième essai

Je désirais ensuite vérifier,  ce fait établi, disant que l'huile de ricin était indipensable à la transparence.
J'ai donc mis  de l'huile d'arachide, ce qui a déjà eu pour effet de baisser le pouvoir nettoyant de 67 à 62 : c'est mieux

C'est le seul paramètre que j'aurais dû changer mais ( incorrigible!) j'ai mis 0,5 % de colorant alimentaire rouge...

1 heure au congélateur et j'ai obtenu de jolis savons orange - saumonés et transparents surtout quand ils sont minces !

opalescents1

Essai 1 à droite et essai 2 à gauche 

 

Ils sont très différents des savons habituels ...et  je suis "tombée en Amour"...

Mais, je n'étais pas entièrement satisfaite et j'avais beau chercher sur le net si quelqu'un avait réussi à améliorer la recette, mais RIEN ! Il est vrai que je n'ai pas cherché sur les sites étrangers car je ne maîtrise pas assez les langues étrangères.

Puis, sur le site de Colchique, un de ses liens vers le site Crafty.dyskolus m'a interpellée.
Une piste à explorer...

D'après ce tutoriel, il faut :

-  Des huiles claires
-  1% maximum de surgraissage : comment faire alors pour baisser le pouvoir nettoyant ?
-  Ajout de glycérine :15% du poids des huiles
-  Ajout d'alcool à 97°: 35% du poids des huiles et si l'alcool a un degré inférieur, il faut aire un calcul savant afin de déduire l'eau contenue dans l'alcool de l'eau de dissolution, OUF!! tout le monde a suivi...compliqué !
-  Ajout d'un sirop de sucre composé de 28% du poids des huiles en  sucre et " la juste quantité " d'eau pour le dissoudre..en sachant que cette quantité doit être enlevée de l'eau de dissolution, tout en laissant une marge.

La piste m'a interessée car tous les % baissaient, sauf le sucre.
De plus, elle réalise son savon de base en Hot process et je veux absolument rester en SAF, puisque c'était concluant dans les 1ers essais.

La seule façon de savoir, était d'expérimenter ...  EN AVANT !

 

Mon troisième essai

Application du tutoriel en gardant la recette de base pour les huiles. Soit:

35% coco
35% palme
30% arachide
Et lessive de soude pour un surgras de 3%.

Galère ! mon bain-marie était bouillonnant (erreur à ne pas reproduire ),  de la mousse.

Et une "peau" de savon opaque se formait sans cesse à la surface de mon liquide...
GRRrrr !!  et en plus je dois aller jusqu'à 82°! Je verse mon sirop de sucre et...
Agacée, advienne  que pourra ... j'ai versé 20 g d'alcool supplémentaire ... OH !

MIRACLE !   Tout devient transparent... je mets en moule sans aucune perte de savon!

Je vous le donne en mille ...
ils ne sont pas transparents car j'ai mis du colorant bleu!

AH! je ne suis pas une vraie SCIENTIFIQUE !!   Mais vous l'avez compris ? !!

 

Mon quatrième essai

J'ai préparé un vaporisateur avec de l'alcool à 90° afin de vaporiser dès que le savon opaque se forme à la surface de la préparation.

Un  petit apparté  pour les débutantes qui liraient cet article :
ATTENTION !  L'ALCOOL est TRES INFLAMMABLE !!!

Je travaille sur un réchaud électrique, surtout pas de flamme ! On ne cherche pas à faire un savon flambé ...il vaut mieux dans ce cas s'orienter vers les "bananes flambées "... c'est sublime!  MIAM!

Cette fois pas de trace épaisse. Moyenne pas plus. J'ai mis la glycérine à 54° et dans la foulée, l'alcool.
Pas de grumeaux, plutôt des flocons de savon et ça s'est liquéfié.

Mais il a fallu re-chauffer jusqu'à 74° et là j'ai dû  vaporiser pas mal  d'alcool..

A 74°, j'ai versé mon sirop de sucre (maintenu au chaud ) et épuisée, j'ai mis en moule  au congélateur et 2 heures après .... ils sont parfaits!

 

vertdeau1

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Mon cinquième essai

Pas de sirop de sucre ! 
Ils sont beaux, blancs, nacrés mais opaques !

 

opalescents6

  Voici une vue d'ensemble de mes 5 essais .  TROP TROP BEAUX .. NON ??!!

 

Bon, ensuite je vous passe toute une série de déphasages à m'arracher les cheveux, avec surgraissage à  5 et 10%, jusqu'à ce que je comprenne que je versais le sirop avant l'alcool....Pff ! pas rigoureuse.. .

Ensuite recette réussie à 5% puis à  10% de surgraissage !!

La recette actuelle est encore perfectible, j'en suis sûre... Si vous faîtes d'autres tests, n'hésitez pas à venir partager !!

35 % coco
35% palme (bio)
30% arachide

Soude à calculer pour un surgraissage de 10%

90% de l'eau nécessaire au sirop de sucre à enlever de l'eau de dissolution
Ne pas oublier de préparer le vapo rempli d'alcool...

Additifs

-  glycérine : 15% du poids des huiles
-  alcool à 90° : 35% du poids des huiles
-  sucre : 28% du poids des huiles
-  eau pour le sirop : 12% du poids des huiles   

 

Faire le sirop et le maintenir au chaud.
faire le savon vers 40-42° et atteindre la trace pas trop épaisse ( plutôt moyenne)

Remettre au bain -marie jusqu'à 54° et incorporer la glycérine puis HORS BAIN-MARIE, mettre l'alcool, remuer tendrement en remettant au bain-marie afin d'atteindre la T° de 70°,  verser  le sirop de sucre  en veillant bien à utiliser le vapo d'alcool en casde formation de "peau" de savon...

Arrêter tout (le liquide est transparent ) mettre en moule et laisser durcir à T° ambiante, il durcira un peu plus lentement  (10 heures) mais ne vous obligera pas à vider le congélateur afin de faire de la place pour les savons...

 

Ensuite, je me suis inscrite au défi  "Vert , savons verts "

En faisant une teinture de sauge .. TILT !   j'ai eu envie, si belle verte, elle était, de faire un essai de savon transparent en remplaçant l'alcool par la teinture... car j'avais remarqué que les colorants, enfin surtout les micas, étaient très fidèles.

MAGNIFIQUE !!  J'étais en joie ! c'était la porte ouverte à plein de beaux savons colorés naturellement..

trsauge_fin

 

C'est ainsi qu'est né mon savon du défi La BELLE rebelle où j'ai coloré les parties transparentes avec la teinture de pandanus !

Des questions restent en suspens :

-  n'importe quelle recette de base serait-elle possible ?
-  pourrait-on essayer la vodka à 50° à la place de l'alcool à 90° ?
-  ne pourrait-on pas s'arrêter à 54°, en ayant versé le sirop de sucre, bien sûr !??
-  les additifs peuvent-ils être réduits davantage et jusqu'où ?
-  des tests sont à réaliser avec des teintures odorantes (vanille, tonka, rose..)

Je me prends à rêver de pouvoir capter les odeurs naturelles aussi bien que les couleurs....?

ALORS SOEURS et FRERES  SAVONNIER(E)S ? qu'en dites-vous ?????
A VOS ESSAIS... PRËT(E)S ... 1..2..3..PARTEZ ! ! ! ! !