Transparence

Savonnerie

Par patsch

Ma première recette de savon transparent fut celle de Catherine.
Je n'ai cependant pu m'empêcher d'y mettre du mica ( Ah , mon besoin de couleur..)

Et mes savons étaient beaux...ressemblaient à de la pâte de verre, opalescents...
mais  pas transparents !

opalescents3

 

 

Mon deuxième essai

Je désirais ensuite vérifier,  ce fait établi, disant que l'huile de ricin était indipensable à la transparence.
J'ai donc mis  de l'huile d'arachide, ce qui a déjà eu pour effet de baisser le pouvoir nettoyant de 67 à 62 : c'est mieux

C'est le seul paramètre que j'aurais dû changer mais ( incorrigible!) j'ai mis 0,5 % de colorant alimentaire rouge...

1 heure au congélateur et j'ai obtenu de jolis savons orange - saumonés et transparents surtout quand ils sont minces !

opalescents1

Essai 1 à droite et essai 2 à gauche 

 

Ils sont très différents des savons habituels ...et  je suis "tombée en Amour"...

Mais, je n'étais pas entièrement satisfaite et j'avais beau chercher sur le net si quelqu'un avait réussi à améliorer la recette, mais RIEN ! Il est vrai que je n'ai pas cherché sur les sites étrangers car je ne maîtrise pas assez les langues étrangères.

Puis, sur le site de Colchique, un de ses liens vers le site Crafty.dyskolus m'a interpellée.
Une piste à explorer...

D'après ce tutoriel, il faut :

-  Des huiles claires
-  1% maximum de surgraissage : comment faire alors pour baisser le pouvoir nettoyant ?
-  Ajout de glycérine :15% du poids des huiles
-  Ajout d'alcool à 97°: 35% du poids des huiles et si l'alcool a un degré inférieur, il faut aire un calcul savant afin de déduire l'eau contenue dans l'alcool de l'eau de dissolution, OUF!! tout le monde a suivi...compliqué !
-  Ajout d'un sirop de sucre composé de 28% du poids des huiles en  sucre et " la juste quantité " d'eau pour le dissoudre..en sachant que cette quantité doit être enlevée de l'eau de dissolution, tout en laissant une marge.

La piste m'a interessée car tous les % baissaient, sauf le sucre.
De plus, elle réalise son savon de base en Hot process et je veux absolument rester en SAF, puisque c'était concluant dans les 1ers essais.

La seule façon de savoir, était d'expérimenter ...  EN AVANT !

 

Mon troisième essai

Application du tutoriel en gardant la recette de base pour les huiles. Soit:

35% coco
35% palme
30% arachide
Et lessive de soude pour un surgras de 3%.

Galère ! mon bain-marie était bouillonnant (erreur à ne pas reproduire ),  de la mousse.

Et une "peau" de savon opaque se formait sans cesse à la surface de mon liquide...
GRRrrr !!  et en plus je dois aller jusqu'à 82°! Je verse mon sirop de sucre et...
Agacée, advienne  que pourra ... j'ai versé 20 g d'alcool supplémentaire ... OH !

MIRACLE !   Tout devient transparent... je mets en moule sans aucune perte de savon!

Je vous le donne en mille ...
ils ne sont pas transparents car j'ai mis du colorant bleu!

AH! je ne suis pas une vraie SCIENTIFIQUE !!   Mais vous l'avez compris ? !!

 

Mon quatrième essai

J'ai préparé un vaporisateur avec de l'alcool à 90° afin de vaporiser dès que le savon opaque se forme à la surface de la préparation.

Un  petit apparté  pour les débutantes qui liraient cet article :
ATTENTION !  L'ALCOOL est TRES INFLAMMABLE !!!

Je travaille sur un réchaud électrique, surtout pas de flamme ! On ne cherche pas à faire un savon flambé ...il vaut mieux dans ce cas s'orienter vers les "bananes flambées "... c'est sublime!  MIAM!

Cette fois pas de trace épaisse. Moyenne pas plus. J'ai mis la glycérine à 54° et dans la foulée, l'alcool.
Pas de grumeaux, plutôt des flocons de savon et ça s'est liquéfié.

Mais il a fallu re-chauffer jusqu'à 74° et là j'ai dû  vaporiser pas mal  d'alcool..

A 74°, j'ai versé mon sirop de sucre (maintenu au chaud ) et épuisée, j'ai mis en moule  au congélateur et 2 heures après .... ils sont parfaits!

 

vertdeau1

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Mon cinquième essai

Pas de sirop de sucre ! 
Ils sont beaux, blancs, nacrés mais opaques !

 

opalescents6

  Voici une vue d'ensemble de mes 5 essais .  TROP TROP BEAUX .. NON ??!!

 

Bon, ensuite je vous passe toute une série de déphasages à m'arracher les cheveux, avec surgraissage à  5 et 10%, jusqu'à ce que je comprenne que je versais le sirop avant l'alcool....Pff ! pas rigoureuse.. .

Ensuite recette réussie à 5% puis à  10% de surgraissage !!

La recette actuelle est encore perfectible, j'en suis sûre... Si vous faîtes d'autres tests, n'hésitez pas à venir partager !!

35 % coco
35% palme (bio)
30% arachide

Soude à calculer pour un surgraissage de 10%

90% de l'eau nécessaire au sirop de sucre à enlever de l'eau de dissolution
Ne pas oublier de préparer le vapo rempli d'alcool...

Additifs

-  glycérine : 15% du poids des huiles
-  alcool à 90° : 35% du poids des huiles
-  sucre : 28% du poids des huiles
-  eau pour le sirop : 12% du poids des huiles   

 

Faire le sirop et le maintenir au chaud.
faire le savon vers 40-42° et atteindre la trace pas trop épaisse ( plutôt moyenne)

Remettre au bain -marie jusqu'à 54° et incorporer la glycérine puis HORS BAIN-MARIE, mettre l'alcool, remuer tendrement en remettant au bain-marie afin d'atteindre la T° de 70°,  verser  le sirop de sucre  en veillant bien à utiliser le vapo d'alcool en casde formation de "peau" de savon...

Arrêter tout (le liquide est transparent ) mettre en moule et laisser durcir à T° ambiante, il durcira un peu plus lentement  (10 heures) mais ne vous obligera pas à vider le congélateur afin de faire de la place pour les savons...

 

Ensuite, je me suis inscrite au défi  "Vert , savons verts "

En faisant une teinture de sauge .. TILT !   j'ai eu envie, si belle verte, elle était, de faire un essai de savon transparent en remplaçant l'alcool par la teinture... car j'avais remarqué que les colorants, enfin surtout les micas, étaient très fidèles.

MAGNIFIQUE !!  J'étais en joie ! c'était la porte ouverte à plein de beaux savons colorés naturellement..

trsauge_fin

 

C'est ainsi qu'est né mon savon du défi La BELLE rebelle où j'ai coloré les parties transparentes avec la teinture de pandanus !

Des questions restent en suspens :

-  n'importe quelle recette de base serait-elle possible ?
-  pourrait-on essayer la vodka à 50° à la place de l'alcool à 90° ?
-  ne pourrait-on pas s'arrêter à 54°, en ayant versé le sirop de sucre, bien sûr !??
-  les additifs peuvent-ils être réduits davantage et jusqu'où ?
-  des tests sont à réaliser avec des teintures odorantes (vanille, tonka, rose..)

Je me prends à rêver de pouvoir capter les odeurs naturelles aussi bien que les couleurs....?

ALORS SOEURS et FRERES  SAVONNIER(E)S ? qu'en dites-vous ?????
A VOS ESSAIS... PRËT(E)S ... 1..2..3..PARTEZ ! ! ! ! !


Bonjour à toutes et à tous,

Au hasard d'une rencontre sur Paris pour parler tambouille et échanger des savoirs, échanger des présents, j'ai fait la connaissance d'Émadra.
Elle m'a fait ce jour là de merveilleux présents, dont celui de guider mes pas jusqu'ici. 

Ce blog, creuset de savoirs et d'échanges humains m'a toujours intimidée, je suis très touchée de pouvoir participer à cette aventure avec vous.

Émadra et Michèle je vous remercie pour votre invitation et pour votre confiance.

 

Pour mon premier article sur Potions et Chaudron, je souhaite vous raconter l'histoire d'un savon et vous transmettre sa recette, un savon que j'aime beaucoup et que j'ai nommé "Tea Time In India".

 DSCN7185

 

"Arrêtons-nous dans ce Caravansérail avant de reprendre notre voyage sur la route de la Soie,  ici le thé réchauffera nos corps, les volutes d'encens et les douces effluves émanant de ce jardin ouvriront nos esprits, nous nous reposerons alors sous ce ciel de carmin et d'or fin." 

 DSCN7187

 

L'Inde, terre lointaine et fascinante à inspiré ce savon et orienté ma sélection d'ingrédients.

 

Les huiles: Olive, coco, colza et sésame

J'avais pris soin de réunir tous les ingrédients dans la semaine afin de faire ce savon sereinement le samedi soir, moment que je préfère pour savonner, sauf que j'avais oublié de me procurer l'huile de sésame.

Je me suis retrouvée fort dépourvue quand le samedi soir fut venu, gagnée par ce sentiment que l'on nomme frustration... 

 "Frustration ; État d'une personne n'ayant pas pu satisfaire un désir et l'ayant refoulé."

Hors de question pour moi de refouler ce désir, l'envie furieuse de savonner ce soir là à repris le dessus, j'ai pris ma calculette et par un savant tour de passe-passe le sésame s'est transformé en palme...

 

Le liquide de dilution  : Thé noir, jasmin, lait et soie sauvage

Le thé au lait était pour moi incontournable dans cette recette, souhaitant une symbolique fleurie mon choix s'est porté vers un thé noir au jasmin que j'ai préparé à la manière d'un Masala Chaï en réservant les épices pour la synergie parfumante.

La soie symbolise ici la mythique Route de la Soie qui passait par le Cachemire.

  

Le parfum : Bergamote, orange, cannelle, encens, patchouli, ylang-ylang 

J'ai bien notion des différentes notes qui caractérisent un parfum, mais je ne me suis pas encore penchée sur cette science qui demande patience et extrême précision.

J'aime à faire mes mélanges au feeling, goutte à goutte, jusqu'à ce que la synergie me parle.

La note orientale du patchouli que je n'aime pas en parfumerie lorsqu'elle domine, s'exprime ici en toute discrétion et joue le rôle de fixateur, ces savons sont encore odorants 18 mois après leur fabrication.

La bergamote s'est envolée pour laisser place aux autres notes qui s'équilibrent tout en légèreté, un Oriental-Fleuri que j'apprécie beaucoup et qui à su plaire à la gente masculine.

 

La déco

Paillettes rouges et mica or iridescent pour le premier batch

 

DSCN8150

 

DSCN8157

 

Argile et ocre rouges pour le second batch, marbrage au cintre et à la baguette en surface.

Ces deux batchs ont été faits le même soir et démoulés une semaine après, mais les savons sortis du second batch ont produit de la cendre de soude.

 

DSCN7177

 

DSCN7178

 

DSCN7174

 

DSCN7182

 

Maintenant que je vous ai raconté l'histoire de ce savon, voici sa formulation...

 

 Huiles

35 % Coco - 175 gr.
30 % Olive - 150 gr.
25 % Palme Bio de filière RSPO - 125 gr.
10 % Colza - 50 gr.
0,5 % Vitamine E. - 2,5 gr. (ou 5 capsules de Toco 500)

  Liquide de dilution

75 % Thé Noir aux fleurs de Jasmin - 105 gr.
25 % Lait de Vache entier - 60 gr.
0,04 % Soie Tussah - 0,2 gr.

Soude à recalculer pour un surgras de 8 %
J'ai choisi la valeur maximum de liquide craignant que la pâte ne fige trop rapidement à cause de l'HE de Cannelle.

 Ajouts à la trace 3,5 % de cette synergie d'Huiles Essentielles

5 ml Bergamote
5 ml Orange 5 Fold
3 ml Encens Oliban
2 ml Cannelle
1 ml Patchouli
1 ml Ylang-Ylang Complète
0,5 ml teinture de Benjoin du Siam
Soit 17,5 ml au total.

 

Ce savon produit une mousse fine et stable presque crémeuse, l'association du lait et de la soie lui apportent une grande douceur, j'espère que cette recette vous plaira...

Savon "Que reste t-il d'Alep?"

Savonnerie

Par atelierdemichele

         Si les nouvelles de la Syrie n'étaient pas si dures, j'aurais fait un bon mot pour répondre à cette question : "Il reste des savons".
Que faire d'autre quand on se sent concerné mais fatalement impuissant?

 

J'ai retrouvé une fiole d'huile de baies de laurier que j'ai mise dans un savon des restes fabriqué avant l'heure.

Fabriqué pour les fêtes de Noël, ce savon contient des fonds de flacons ou des huiles que je n'ai que trop peu utilisées et qui menaçaient de rancir :

- Huile de nigelle bio, huile de chanvre bio, huile de germes de blé et huile d'inca inchi bio
- Huile de pépins de raisin vierge bio dont l'odeur m'est une véritable torture.

 

DSC05992

 

 

J'ai complété la formule avec d'autres corps gras :

- pour la mousse : huile de coco
- pour la dureté : huile de palme
- pour la douceur et le traitant : beurre de karité
- pour l'acide oléique sans coloration : huile d'arachide

 

La couleur du savon est naturelle et liée à la superposition :

- du vert des huiles de laurier, de pépins de raisins et de chanvre
- du jaune de l'huile de germes de blé

J'ai juste blanchi une petite portion de ma pâte au dioxyde de titane et procédé à un marbrage in the pot, facile et toujours spectaculaire.

 

 

DSC05993

 

La formule des restes d'Alep

450g huile de coco bio
250g beurre de karité Bénin
200g huile  de palme bio
180g huile de pépins de raisins bio
150g huile d'arachide raffinée
70g huile de germes de blé
60g huile de nigelle bio
55g huile de chanvre bio
50g huile de baies de laurier
35g huile d'inca inchi bio

Lessive de soude pour un surgras de 8%
Vitamine E

Dioxyde de titane
HE de romarin cinéole et menthe poivrée bio

Marbrage dans le bol

 

 

DSC05997

DSC05998

DSC05999

 

 

Que dire de plus? Il est simple et beau.

Comme la Syrie? Non rien n'y est simple...

 

 

Des idées tiltantes, j'en ai plein la caboche

De la suite dans les idées, manifestement et malgré, ou à cause, voire grâce, et bien, je n'en ai toujours pas. Pourtant, j'ai vécu une année de stricte discipline, à rassembler mes neurones, à trier les informations, à me tenir bien sagement sur les bancs de l'école, à ne parler plus vite que mon ombre... Même si mon ombre bien souvent pulsait de dire ce qu'elle ressentait... Je suis revenue avec mon ombre, et je crois bien qu'elle danse la gigue, faut pas brider les ombres... Sinon, elles rentrent en résistance... A l'insu de votre plein gré...

 

idée 1 : un jour de marché, de belles laitues bien pommées, aux feuilles bien vertes et juste serties de pourpre... miam, et puis Tilt, refaire un savon à la laitue.

idée 2 : ben, une belle salade, bonne pour l'organisme, se sublime par persil frais et coriandre parfumée

fraiche...pour un savon

idée 3 : Utiliser de belles huiles végétales riches en oméga 6 et 3

Suite de mes bonnes idées dans ma tête... Jour du savon

j'ai mixé quelques feuilles de ma laitue avec un, presque deux brins de coriandre, un petit brin de persil, un petit tronçon de concombre qui se trouvait là avec sa peau dans de l'eau de source... Le tout de qualité bio hein! 

j'ai obtenu un jus très vert et sentant malgré tout la coriandre fraiche, bourré de pulpe, que j'ai récupéré et mis dans le four(la pulpe) à chaleur tournante et à séche  mis dans un fond d'huile d'arachide qui trainait par là, mais qui ne faisait absolument pas partie de ma formule, ni de mes bonnes idées... Enfin, ce sera une bonne idée pour un autre savon, si j'ai de la suite dans les idées hein!

Bref, j'ai tout de même mon jus de dissolution de la soude à la laitue, coriandre et persil et concombre, du tout bon qui me fera une peau douce, si douce, et parfumée naturellement, à la belle couleur verte très profonde, puissante, tout aussi naturelle !

 

 DSCN2043

 

FORMULE presque à la  CathMimi merci les belles

32% olive verte et fruitée des Pouilles, juste trop verte
25% coco du quartier indien
15% cacao
12% un des karités de Michèle
8% colza très jaune(W3 et W6) juste trop jaune
8% ricin pour plus de mousse car j'aime la mousse

jus de laitue aux herbes aromatiques et soude pour un surgras de 7% et poids des huiles de 300 grammes.

 

Allez, on fait son savon, trace fine et tout se passe super très bien

Flop 1: la couleur obtenue, un verdâtre mochasse jaunâtre glauque

Idée 4: quand tout était rangé dans ma tête, une belle vision de laitue verte sertie de pourpre

donc, j'avais préparé des moules fleurs et de l'oxyde rouge pour ce liseré pourpre.

Flop 2: retrouver le moule rectangulaire, fouiller pour l'oxyde noir (se marie mieux dans ma tête avec le vert glauque)... trouver en fin de compte un fond de poudre de  bambou offert par Isy, pencher le moule pour faire un Tiger swirl, et puis essayer encore une autre technique, finir en zigouigouis et puis heureusement, le savon n'a plus voulu que je le touche ;)

 

 DSCN2044

 

Prochain savon, que de la coriandre fraiche
plein, car l'odeur sera certainement très présente et moi j'aime, et puis des hv très claires(dont mon arachide en macération de pulpe de laitue et coriandre et tout aromates)... si j'ai de la suite dans...

 

 Ah! oui, Ah ! ben non, j'ai encore un autre TILT qui 
trotte et chante dans ma tête

Savon Olive & Cacao (recette de Catherine)

Savonnerie

Par atelierdemichele

   C'est la recette d'un savon au cacao de Catherine qui a malencontreusement disparu du blog. Elle en a donné la formule dans les commentaires d'un autre message et je l'avais notée dans un coin.

Ce savon semblait très doux sur la photo, il était en forme de roses et j'en ai longtemps rêvé.
Un jour, je l'ai fait!

Il ne comporte pas d'huile de palme et durcit grâce aux 15 % de beurre de cacao. J'ai choisi du beurre de cacao bio qui sent merveilleusement le chocolat frais chez Bilby and Co.

Je trouve ce savon très délicat, simple et pourtant un peu sophistiqué grâce à l'huile de carthame (omégas 6) parfaite en savonnerie; Je ne saurais dire pourquoi mais j'ai adoré cette formule quand Catherine l'a publiée.

 

DSC06080

 

DSC06075

 

 

Formule du savon Olive & Cacao de Catherine

40% huile d'olive bio
25% huile de coprah indienne (merci Mlk)
15% beurre de cacao bio
10% huile de carthame bio
10% huile de colza raffinée

Eau déminéralisée et soude pour un surgras de 8%
Soie tussah, Farine de Teff bio diluée dans un peu d'eau chaude, vit E

HE de patchouli, petit grain bigaradier et bergamote bios

 

 

         Les 40% d'huile d'olive bio à la couleur vert foncé donnent le ton de la couleur finale. Un tel taux d'huile d'olive est un gage de douceur et ne développe pas de glu-glu à la mousse.

Je rappelle ici que l'huile d'olive est l'une des plus riches en acide oléique, un must en savonnerie, qui va donner douceur et dureté au savon. La proportion d'acide oléique de cette recette est augmentée grâce à l'huile de colza qui en contient quand même beaucoup (plus de 60%, il faut y penser).

L'huile d'olive a une  composition non négligeable en acide palmitique (16% environ) qui permet de comprendre pourquoi un savon riche voire même composé uniquement d'huile d'olive devient bien dur au séchage, contrairement à ce que prédisent nombre de calculateurs.

Un bon savon fait maison ne devrait donc jamais négliger l'huile d'olive surtout si elle est aisément disponible en bio.

 

DSC06073

 

DSC06076

 

 

            La farine de Teff bio

Originaire d'Ethiopie, le Teff ou Eragrostis tef (j'adore son nom, on a l'impression de faire une blague quand on le prononce, ça ne fait pas très scientifique ^_^).

C'est une Poacées (Graminées) dont la farine ne contient pas de gluten. On en trouve très facilement en magasins bio depuis la vogue du régime sans gluten mais je m'interroge toujours sur l'opportunité de faire venir de si loin du "sans gluten".

C'est une farine que j'ai beaucoup utilisée dans mes savons quand je testais les différents amidons en savonnerie. C'est toujours un gage de belles bulles crémeuses très douces sur la peau.

J'ai dilué la farine dans environ 20 ml d'eau bouillante, laissé gonflé puis mélangé en une purée gélatineuse lisse que j'ai incorporée dans les huiles avant d'ajouter la soude. Plus on en met, plus le savon présentera des parties translucides un peu dommageable à son esthétique.

La proportion la plus agréable visuellement pour moi a été env 1/2 cac/kg d'huiles saponifiées.

 

DSC06079

 

             Le taux de 6.5% d'huiles essentielles

Oui c'est énorme. Évidemment les savons sentent très bon, je les ai pour une fois enveloppés dès que possible pour en garder le parfum.

Composé d'huiles biologiques :

15 ml patchouli
25 ml petit grain bigaradier
25 ml bergamote

que j'avais laissé mûrir quelques semaines avant de l'utiliser.

On y sent les agrumes juste assombris par le patchouli qui permet d'en garder le parfum longtemps même sous la douche et sur la peau.

 

Ce savon a été fabriqué le 11 décembre 2013 et il sent bien fort. J'ai voulu qu'il puisse être accroché quelque part dans la salle de bain ou la lingerie et que son parfum diffuse à travers la pièce.

Du coup je l'ai coulé dans mon moule rectangulaire en silicone de 500ml, et l'ai découpé dans la longueur en 3 pièces assez larges pour être suspendues. Le trou a été réalisé à l'aide d'un vide-pomme et je l'ai tamponné pour l'enjoliver un peu.

Le dessus du pain qui devient l'un des côtés de chacun des savons est volontairement laissé gondolé pour un look vaguement rustique-fait main.
J'en ai offerts avec un large ruban et bien entendu, ils peuvent être coupés au fur à mesure pour être utilisés sous la douche comme des savons ordinaires.

 

 DSC06078

 

             L'emballage

Réalisé dans du papier Ecowrap sulfurisé uni acheté chez les Utiles de Zinette en paquet de 10 feuilles. C'est un papier qui permet de laisser sécher les savons; on peut donc les emballer assez rapidement.

Le parfum et la couleur du savon se laissent voir à travers sans avoir à les déballer. C'est un papier écologique puisque recyclé, exempt de produits pétrochimiques et totalement biodégradable.

Il existe en divers motifs et coloris; Je préfère pour ma part l'uni qui se marie à tout, se plie et se découpe aisément pour correspondre à la taille de vos savons.

Une étiquette ronde, un gros feutre noir, mon écriture en majuscule sinon c'est illisible et voilà!

 

 DSC06077
Bon vous l'aurez deviné, j'adore...


Simplement Merci : Un savon pour vous

Savonnerie

Par atelierdemichele

           Le 14 février 2007, Tallulah postait le premier message du blog Potions et chaudron.
Depuis 7 ans donc, l'eau a coulé sous le pont que nous avons tenté de former avec nos créations cosmétiques et vos commentaires.

 

DSC06036

 

           Nous avons oublié de fêter l'anniversaire du blog chaque année, peut-être pour ne pas se voir vieillir trop vite. Nous n'avons que l'âge de raison ^_^

 Aujourd'hui, ayons une pensée pour toutes les personnes que nous avons aimées et dont nous ne savons plus ou presque plus rien.

Leurs noms n'évoquent peut-être pas grand chose aux plus récents dans le monde des blogs cosmétiques. Elles ont pourtant toutes contribué à faire avancer cette activité vers ce qu'elle est devenue aujourd'hui.

Ce sont :

Thomaelleet Tallulah bien sûrMissmissLa Ptite SoMissMMartine banlieusardeMahan  Malegria Cherrychantilly BichonPescaluneJellyforumLuleaDianeLe GrimoireCyanIda la fabriquePotsNadyneLa regrettée TartopomTokayaZenbilobaNin-8CruditéKimgalaAbracadabraBlandineLamTotoFanetteLunemaloHoolyPhysalisEmiliebullesCeceMarie JoLollipopPatteBluetansyKatLys blancs de VenusProfiteresseLutinMagicgigiCardamomZizaJasmeroliPatLili OhTometlouAmzelMissandCandyFloTelmagreCakofonieLefilvert collectif

 

et tant d'autres que j'oublie...

 

Certains ont activement participé à Potions sans avoir de blog, d'autres y ont glissé quelques cadeaux tout en tenant leur blog personnel, d'autres tiennent encore un blog orienté vers des univers différents de la cosmétique fait maison, d'autres ont laissé leur blog endormi avec toutes leurs richesses à la disposition de tous, d'autres encore ont souhaité disparaître complètement gardant pour elles leur travail.

 

 DSC06035

 

Formule de ce savon simple mais riche

15% coco bio, 15% noyau de palme Bénin, 10% karité Bénin, 10% cacao bio, 10% palme bio, 10% olive bio, 10% son de riz Japon, 10% avocat bio, 5% tournesol raffiné, 5% ricin bio

Lait de jument bio et soude pour un surgras de 8%
Miel de châtaignier bio, soie tussah, vitamine E, mica brillant

Huile essentielle de vétiver bio Madagascar

 

Un morceau de savon pour 7 personnes tirées au sort parmi celles qui commenteront.
Tirage le 21/02/14.


Alors en notre nom à tous, juste MERCI d'être encore là 7 ans après !

Savon à la boue de la Mer Morte

Savonnerie

Par atelierdemichele

             Pour le visage de peaux jeunes et masculines qui aiment le savonnage, j'ai fabriqué des savons à la boue de la Mer Morte simplement tamponnés pour les rendre plus graphiques.

La formule contient différentes huiles pour adoucir le nettoyage.
Ce sont des corps gras qui donnent un savon dur, hydratant et qui développe une mousse crémeuse légèrement contrariée par la grande minéralité de cette boue.

 

         Parfois considérée comme intéressante pour les peaux irritées et sèches alors que je la trouve plutôt "active", la boue de la Mer Morte contient une très grande concentration en minéraux.

Elle est bénéfique pour les peaux à psoriasis et acné, adoucit et revitalise la peau, nettoie et active la régénération cellulaire.

C'est une boue argileuse qui supporte admirablement la saponification comme toutes les argiles que l'on met communément dans nos savons soit pour la couleur, soit pour leurs bénéfices au niveau cutané.

 

        DSC05937           Le tampon baroque provient de la caverne de Tanit

 

 

Formule du savon à la boue de la Mer Morte

25% huile de coco
20% huile de palme bio
15% huile d'olive bio
10% beurre de cacao bio
10% huile de ricin bio
10% huile de tournesol raffiné
5% beurre de karité du Bénin
5% blanc de boeuf

Eau et soude pour un surgras de 8%
Soie tussah
5 capsules de vit E, 1 grosse cuill. à soupe de boue de la Mer Morte pour 1500g d'huiles

 

J'ai malaxé la cuillère à soupe de boue (ménagère de grand-mère assez grande) dans le minimum d'eau pour en faire un fluide facile à incorporer à la trace.
La part d'eau est retirée de celle de l'eau de dilution de la soude.

 

Le pourcentage d'huile de coco

Souvent l'on a dit que c'était une huile asséchante et l'on a limité son taux à 20/25% environ dans la plupart des savons.

Pour ma part, je suis passée au 31% coco après avoir testé avec succès plusieurs recettes de Susan Miller Cavitch dont on parle si peu car aujourd'hui de nombreux ouvrages et blogs sur les savons existent en français.
Ils ont permis de s'affranchir des informations précieuses que contient ce livre.

Il y a aussi les adeptes du 80% coco très surgraissé. Certains les trouvent très supportables. D'autres les trouveront trop décapants pour leur peau.


Pourquoi cette réputation?

Parlons un peu acides gras.

Les savons faits avec des acides gras à chaîne carbonée courte (12 atomes de carbone = C12) sont les plus moussants et les plus détergents.
L'huile de coco est essentiellement composée d'acide laurique. C'est un acide gras dont la chaîne carbonée est courte.
Cette réputation n'est donc pas usurpée. Seulement, certaines personnes apprécient la détergence, d'autres moins, c'est tout.

Les savons faits avec des acides gras à longue chaîne carbonée (C18 par exemple) seront les moins détergents donc plus doux sur la peau.
Les acides oléiques (olive, avocat...), les acides linoléiques (tournesol, sésame...), les acides linoléniques (chanvre, inca inchi...) sont des acides gras en C18 et l'on connaît leur réputation pour donner des savons doux.

L'idéal étant comme toujours dans la mesure : Mélanger judicieusement les acides gras pour avoir un savon dur et doux, qui lave ce qu'il faut mais pas trop.

DSC05946

 

La longueur des chaînes carbonées dans mon savon

      Soapcalc permet de calculer très approximativement les chaînes carbonées de nos savons grâce à l'indication de la proportion en acides gras :

30% acide oléique C18
18% acide palmitique C16
12% acide laurique C12
12% acide linoléique C18
9% acide stéarique C18
9% acide ricinoléique C18
5% acide myristique C14

      Pour ma formule, il manque 5% d'acides gras inconnus de Soapcalc (?) mais l'on peut voir que j'ai beaucoup de longues chaînes et que mon savon a des chances d'être doux.

Mais ça je le savais déjà ^_^...

 

 

 

Savon Gri-gri

Savonnerie

Par emadra

Outre des inclusions.
Que faire avec un fond de pâte et des chutes de savon ?

 

IMG_3438

 

Fabriquer des perles et les enfiler sur une ficelle avec des nœuds, des trucs et bidules.

Les possibilités de réalisation sont infinies, de part les formes, les couleurs, les accessoires …
En breloque, collier, guirlande …

 

Même si j’ai fabriqué spécialement deux savons de 200 grammes pour concevoir sept des breloques.
En réalisant plusieurs croquis pour visualiser le résultat final.
Et j’ai réfléchi à un code couleur correspondant à la personnalité et aux goûts de chacune des destinataires.

 

IMG_3451 

Mon inspiration, le pic-magique-de-Moune-qui-ne-pique-pas

Afin d’en faciliter le nettoyage, on m’a simplement coupé le bout de l’outil qui ressemble maintenant à une paille en métal.

 

La formule pour les savons : blanc, rose et vert

 60 coprah
10 palme
30 macérat de Palo Santo sur arachide

Lessive de soude pour surgras de 13%

2 ricin pour surgras additionnel de 2%
HE lavandin - sauge -PG combawa et citron vert
Vitamine E

 blanc : sans colorant
rose : ocre rose d’Italie et mica rose
vert : oxyde vert

* chaque colorant est dilué dans un peu de ricin

 

IMG_3446

 

La formule pour les savons : beige, noir et gris

 60 coprah
10 palme
30 macérat de vanille sur olive

Lessive de soude pour surgras de 13%

2 ricin pour surgras additionnel de 2%
HE lavandin - sauge -PG combawa, citron vert et patchouli
Vitamine E

 beige : sans colorant, couleur obtenue grâce au macérat de vanille
noir : charbon de bambou (cadeau de Michèle)
 gris : mélange pâte beige et noire

* chaque colorant est dilué dans un peu de ricin

 

IMG_3439

Réalisation et choix des moules

- Coulez la pâte à la trace fine
- Privilégiez des petits moules.
- Si vous utilisez l’envers d’un moule, vérifiez qu’il ne déteigne pas (vécu avec un moule Mora !!!)
- Quelques jours après la fabrication de votre savon, façonnez, coupez … des formes en portant des gants.
- Trouez chaque savon peu de temps après le démoulage.

  

Matériel pour l’assemblage

- De la ficelle, du ruban …
- Une paire de ciseaux
- Des perles, breloques, pompons, pampilles de lustre …

IMG_3441

 

  Montage du savon Gri-gri

- On commence par le haut de la breloque

- On prend une ficelle ou ruban solide assez long que l'on plie en deux. On les passe dans le trou en faisant une boucle en bas et on fait un nœud.

- On enfile une seconde perle de savon, on refait  un ou deux nœuds et ainsi de suite.

IMG_3444

- On peut insérer des perles, des rubans …

Simplement, je conseille de toujours faire un ou deux nœuds entre chaque perle de savon pour fixer et éviter que les morceaux ne se chevauchent.
De plus, je les trouve plus esthétiques ainsi.

 

IMG_3445

- On termine la breloque par un pompon, une goutte en verre, une pampille … une breloque en métal, un porte-bonheur …

  

 Quelques fournisseurs

- pour la ficelle : récupération ou ici 
- pour les perles, breloques et pompons : vintage, Maroc, Turquie,  ou encore  …
- pour les gouttes et perles en verre de Syrie

Sans délaisser le plus grand lieu de perdition

 

En toute modestie, je suis plutôt satisfaite du rendu de chaque gri-gri.
Qui est conforme à mes attentes, apparence artisanale avec couleurs douces sans omettre mes accessoires chéris, bref du « roots élégant Ed »

C’est un cadeau original à décliner pour offrir ou décorer un paquet car « c’est-moi-qui-l’ai-fait » 

Quelle est ou quelle serait votre interprétation du savon breloque ?
Venez partager, atelier open :)

Ouh, je file dénicher une combinaison intégrale affinante, amincissante, modelante, sculptante, gainante …

 

Savons "nappé-rond"

Savonnerie

Par emadra

Finalement, la petite voix est compréhensive ainsi que Chabou, qui malgré tout, pense que j’ai tous les symptômes du burn-out des bulles, de Loulou, MariaTe, Michèle, Alyana et Catherine pour leurs constances, quoique ! ;)

Alors les filles, que font les six yeux des parisiennes M, V et E qui se rencontrent en coup de vent ?
Elles se massacrent la vision sur un mini écran de smartphone !!!

 

Pour admirer ceci.

Ou comment faire du beau simple avec trois fois rien.
Un napperon, de la pâte à modeler et beaucoup de créativité.

Forcément, j'ai un rêve …

Imaginez un savon tamponné d’un joli mini napperon, pas mal non ?

 

Un gros bémol, comment faire ?
Dites les amies, le napperon, je le pose dessous ? Dessus ?
Je coule la pâte comment ? A trace fine ? Épaisse ?

 

Stimulée et encouragée par leurs précieux conseils et recommandations.
Je repars sereine et débordante d’espoir.

  

IMG_3252

 

Le job :

- Outre jouer du napperon dessous dessus.
- Expérimenter la couleur sans ajout de colorant avec la poudre de lotus sacré pour le premier savon puis l’armoise, l’avocat en huile et en beurre pour le second.

Sans omettre mon amour pour le lait d’amande douce en poudre bio d’AZ.

INCI : Prunus dulcis (sweet almond) oil, Rice maltodextrin, Acacia Senegal gum, Vanilla planifolia extract.

Qui apporte une douceur incroyable au savon, à l’intérieur comme à l’extérieur, le toucher est comme lustré et brillant.

 

Comme vous le valez sacrément bien, voici mes expérimentations non pas avec une mais deux recettes.

 

IMG_3242

 

Pour la première formule du savon nappé-rond

J’ai posé le napperon au fond du moule et coulé la pâte dessus à trace épaisse

 

- 70% coprah bio
- 10% babassu
- 15% amande douce bio
- 5% ricin bio

- Infusion poudre de lotus sacré
- Soude pour surgras de 15%
- Poudre de lait d’amande en poudre (AZ) dans 1% d’eau distillée

- Benjoin sur olive bio pour surgras additionnel de 5%
- Vit E
- EPP

 Synergie d’HE pour 500 g : 4 pamplemousse bio - 4 orange bio - 2 genévrier bio - 2 patchouli - 2 lavandin bio - 3 petitgrain citron

 

Michèle a déjà fabriqué un superbe savon à l’armoise

 

IMG_3239

 

Pour la deuxième formule du savon nappé-rond

J’ai coulé la pâte à trace fine et posé le napperon sur le savon

 

- 30% coprah
- 18% blanc de bœuf
- 11% beurre végétal d’avocat
- 20% armoise (cadeau de Michèle) sur sésame bio
- 15% avocat bio
- 6% ricin bio

- Soude pour surgras de 6%
- Poudre de lait d’amande en poudre (AZ) dans 2% d’eau distillée

- Olive bio dans un fond de flacon d’HE cèdre de Virginie pour surgras additionnel de 2%
- vit E

 Synergie d’HE pour 500 g : 2 genévrier bio - 3 laurier bio - 2 petitgrain combawa - 3 lavandin bio - 2,5 palmarosa bio - 3 patchouli

 

IMG_3238

IMG_3240

 

Dommage que la pâte coulée qui était d’une jolie couleur jade n’a pas tenu à la saponification.
Puis, la soude a grignoté mes napperons, ces savons ont un peu moins de reliefs !
Et pour chipoter, quelques traces de cendre de soude, mais bon ces savons sont beaux.

 

Pour celles qui comme moi ne savent pas manier le crochet.
La boutique de la fée Daisybox, adorable passionnée qui fabrique en un éclair tout ce que vous souhaitez.

 

 

IMG_3236

  

Pour l’emballer, fabriquez une boite en papier.
Pensez à concevoir le couvercle un peu plus grand ;)

 

 

Lequel préférez-vous ?
Que fabriquez-vous avec des trucs et des bidules ?

 

Merci pour votre patience :)

Savon à la loofah

Savonnerie

Par atelierdemichele

               Un savon gentiment exfoliant que j'utilise essentiellement pour les pieds.

La loofah ou luffa est une éponge qui m'a suivie toute mon enfance puisque cette plante grimpante poussait sur l'un des murs d'enceinte de la maison.
J'étais intriguée par leur magie : Prenez un genre de gros concombre qui se transformait un jour dans la salle de bains en éponge pour le corps...

               De la famille des cucurbitacées comme les courges, potirons, courgettes et autres concombres, la loofah donne à maturité une coque plus ou moins sèche dans laquelle l'éponge n'a plus qu'à être retirée, dé-grainée, lavée et séchée au soleil.

Son odeur légèrement acide peut dérouter ceux qui n'y sont pas habitués mais moi j'aime bien...

Comment retirer la cosse et les graines d'une loofah mûre?

 

 

DSC05922Après quelques semaines d'utilisation

 

            Pour faire un savon qui ne soit pas trop agressif, je trouve qu'il vaut mieux utiliser la loofah entière coupée à la dimension du savon. Je la pose debout dans le moule pour pouvoir couler la pâte à savon dans tous les trous.

Pour un effet exfoliant plus marqué, on trouve aussi de la loofah en poudre plus ou moins fine et l'on peut bien entendu la ciseler à l'aide de ciseaux pointus.

 

Comment fait-on pour insérer une loofah dans son savon?

 

        - Faire tremper la loofah coupée aux bonnes dimensions dans un bol d'eau chaude. Laisser s'imbiber et essorer. L'eau se trouble des résidus de pulpe.
Retirer les éventuelles graines qui n'auront pas été enlevées lors du séchage.

Faire ce rinçage sur plusieurs eaux jusqu'à ce que la dernière soit presque limpide. Essorer fortement et poser dans un moule rectangulaire sans le faire adhérer au fond du moule.

Ainsi vous aurez du savon non exfoliant au dessous de la loofah.


DSC05918


- Fabriquer le savon idéalement avec une formule toute douce, couler à la trace fine dans tous les trous en tapotant régulièrement le moule pour bien tasser la pâte autour de l'éponge. Prévoir de pouvoir couler de la pâte au dessus de la loofah pour obtenir du savon non exfoliant au dessus.

- Forcer la phase de gel pour que le savon adhère bien à la texture de la loofah. Je ferme le moule à l'aide de son couvercle en plastique transparent bien pratique et j'emballe le tout dans du papier alu.

- Démouler puis laisser sécher sans couper pendant un minimum de 3 jours selon la formule que vous avez utilisée.
Couper le savon à l'aide d'un couteau bien tranchant et laisser sécher plusieurs semaines pour qu'il soit durable.

De même, il est préférable de bien sécher le savon entre deux usages pour que la loofah reste jolie et solide.

 

Pour 8 petits savons à la loofah :
1 loofah d'environ 5 x 6 cm, 1 moule rectangulaire "small" en silicone de 12,5x7x7cm (500ml)
J'ai d'abord coupé le pain de savon en 4 puis découpé transversalement chaque morceau en deux = 8 savons

Chaque savon aura un côté non exfoliant et un côté exfoliant

 

DSC05917

- Il est possible d'utiliser un moule rond dans lequel on introduit la loofah bien essorée. Si elle a été humidifiée au préalable, elle épousera bien les contours du moule.

Personnellement je les trouve certes plus jolis quand l'éponge est prise dans du savon transparent et coloré mais il n'y a plus de savon non exfoliant autour; Ce que je trouve dommage quand on veut pouvoir moduler l'exfoliation.

Je préfère avoir à la fois de l'exfoliant et du savon simple plus doux. D'autre part, je trouve que le savon à la luffa vieillit beaucoup mieux quand il est comme greffé dans le savon.
Mais c'est affaire de goût...

 

Et la formule du savon alors?

 

Formule du savon à la loofah

30% huile de coco
25% huile de carthame bio
15% huile de palme bio
10% beurre de cacao bio
10% beurre de karité du Bénin
10% huile de ricin bio

Eau et soude pour un surgras de 8%

2 cuill. à café  de sucre en poudre et 1 cuill. à café de sel d'Okinawa pour 1kg d'huiles saponifiées
HE mélange Sagittaire de Néroliane qui contient de l'absolue d'osmanthe ^_^
Loofah essorée

 


DSC05919
Bon j'adore, encore une fois...