Simplement Merci : Un savon pour vous

Savonnerie

Par atelierdemichele

           Le 14 février 2007, Tallulah postait le premier message du blog Potions et chaudron.
Depuis 7 ans donc, l'eau a coulé sous le pont que nous avons tenté de former avec nos créations cosmétiques et vos commentaires.

 

DSC06036

 

           Nous avons oublié de fêter l'anniversaire du blog chaque année, peut-être pour ne pas se voir vieillir trop vite. Nous n'avons que l'âge de raison ^_^

 Aujourd'hui, ayons une pensée pour toutes les personnes que nous avons aimées et dont nous ne savons plus ou presque plus rien.

Leurs noms n'évoquent peut-être pas grand chose aux plus récents dans le monde des blogs cosmétiques. Elles ont pourtant toutes contribué à faire avancer cette activité vers ce qu'elle est devenue aujourd'hui.

Ce sont :

Thomaelleet Tallulah bien sûrMissmissLa Ptite SoMissMMartine banlieusardeMahan  Malegria Cherrychantilly BichonPescaluneJellyforumLuleaDianeLe GrimoireCyanIda la fabriquePotsNadyneLa regrettée TartopomTokayaZenbilobaNin-8CruditéKimgalaAbracadabraBlandineLamTotoFanetteLunemaloHoolyPhysalisEmiliebullesCeceMarie JoLollipopPatteBluetansyKatLys blancs de VenusProfiteresseLutinMagicgigiCardamomZizaJasmeroliPatLili OhTometlouAmzelMissandCandyFloTelmagreCakofonieLefilvert collectif

 

et tant d'autres que j'oublie...

 

Certains ont activement participé à Potions sans avoir de blog, d'autres y ont glissé quelques cadeaux tout en tenant leur blog personnel, d'autres tiennent encore un blog orienté vers des univers différents de la cosmétique fait maison, d'autres ont laissé leur blog endormi avec toutes leurs richesses à la disposition de tous, d'autres encore ont souhaité disparaître complètement gardant pour elles leur travail.

 

 DSC06035

 

Formule de ce savon simple mais riche

15% coco bio, 15% noyau de palme Bénin, 10% karité Bénin, 10% cacao bio, 10% palme bio, 10% olive bio, 10% son de riz Japon, 10% avocat bio, 5% tournesol raffiné, 5% ricin bio

Lait de jument bio et soude pour un surgras de 8%
Miel de châtaignier bio, soie tussah, vitamine E, mica brillant

Huile essentielle de vétiver bio Madagascar

 

Un morceau de savon pour 7 personnes tirées au sort parmi celles qui commenteront.
Tirage le 21/02/14.


Alors en notre nom à tous, juste MERCI d'être encore là 7 ans après !


Savon à la boue de la Mer Morte

Savonnerie

Par atelierdemichele

             Pour le visage de peaux jeunes et masculines qui aiment le savonnage, j'ai fabriqué des savons à la boue de la Mer Morte simplement tamponnés pour les rendre plus graphiques.

La formule contient différentes huiles pour adoucir le nettoyage.
Ce sont des corps gras qui donnent un savon dur, hydratant et qui développe une mousse crémeuse légèrement contrariée par la grande minéralité de cette boue.

 

         Parfois considérée comme intéressante pour les peaux irritées et sèches alors que je la trouve plutôt "active", la boue de la Mer Morte contient une très grande concentration en minéraux.

Elle est bénéfique pour les peaux à psoriasis et acné, adoucit et revitalise la peau, nettoie et active la régénération cellulaire.

C'est une boue argileuse qui supporte admirablement la saponification comme toutes les argiles que l'on met communément dans nos savons soit pour la couleur, soit pour leurs bénéfices au niveau cutané.

 

        DSC05937           Le tampon baroque provient de la caverne de Tanit

 

 

Formule du savon à la boue de la Mer Morte

25% huile de coco
20% huile de palme bio
15% huile d'olive bio
10% beurre de cacao bio
10% huile de ricin bio
10% huile de tournesol raffiné
5% beurre de karité du Bénin
5% blanc de boeuf

Eau et soude pour un surgras de 8%
Soie tussah
5 capsules de vit E, 1 grosse cuill. à soupe de boue de la Mer Morte pour 1500g d'huiles

 

J'ai malaxé la cuillère à soupe de boue (ménagère de grand-mère assez grande) dans le minimum d'eau pour en faire un fluide facile à incorporer à la trace.
La part d'eau est retirée de celle de l'eau de dilution de la soude.

 

Le pourcentage d'huile de coco

Souvent l'on a dit que c'était une huile asséchante et l'on a limité son taux à 20/25% environ dans la plupart des savons.

Pour ma part, je suis passée au 31% coco après avoir testé avec succès plusieurs recettes de Susan Miller Cavitch dont on parle si peu car aujourd'hui de nombreux ouvrages et blogs sur les savons existent en français.
Ils ont permis de s'affranchir des informations précieuses que contient ce livre.

Il y a aussi les adeptes du 80% coco très surgraissé. Certains les trouvent très supportables. D'autres les trouveront trop décapants pour leur peau.


Pourquoi cette réputation?

Parlons un peu acides gras.

Les savons faits avec des acides gras à chaîne carbonée courte (12 atomes de carbone = C12) sont les plus moussants et les plus détergents.
L'huile de coco est essentiellement composée d'acide laurique. C'est un acide gras dont la chaîne carbonée est courte.
Cette réputation n'est donc pas usurpée. Seulement, certaines personnes apprécient la détergence, d'autres moins, c'est tout.

Les savons faits avec des acides gras à longue chaîne carbonée (C18 par exemple) seront les moins détergents donc plus doux sur la peau.
Les acides oléiques (olive, avocat...), les acides linoléiques (tournesol, sésame...), les acides linoléniques (chanvre, inca inchi...) sont des acides gras en C18 et l'on connaît leur réputation pour donner des savons doux.

L'idéal étant comme toujours dans la mesure : Mélanger judicieusement les acides gras pour avoir un savon dur et doux, qui lave ce qu'il faut mais pas trop.

DSC05946

 

La longueur des chaînes carbonées dans mon savon

      Soapcalc permet de calculer très approximativement les chaînes carbonées de nos savons grâce à l'indication de la proportion en acides gras :

30% acide oléique C18
18% acide palmitique C16
12% acide laurique C12
12% acide linoléique C18
9% acide stéarique C18
9% acide ricinoléique C18
5% acide myristique C14

      Pour ma formule, il manque 5% d'acides gras inconnus de Soapcalc (?) mais l'on peut voir que j'ai beaucoup de longues chaînes et que mon savon a des chances d'être doux.

Mais ça je le savais déjà ^_^...

 

 

 

Savon Gri-gri

Savonnerie

Par emadra

Outre des inclusions.
Que faire avec un fond de pâte et des chutes de savon ?

 

IMG_3438

 

Fabriquer des perles et les enfiler sur une ficelle avec des nœuds, des trucs et bidules.

Les possibilités de réalisation sont infinies, de part les formes, les couleurs, les accessoires …
En breloque, collier, guirlande …

 

Même si j’ai fabriqué spécialement deux savons de 200 grammes pour concevoir sept des breloques.
En réalisant plusieurs croquis pour visualiser le résultat final.
Et j’ai réfléchi à un code couleur correspondant à la personnalité et aux goûts de chacune des destinataires.

 

IMG_3451 

Mon inspiration, le pic-magique-de-Moune-qui-ne-pique-pas

Afin d’en faciliter le nettoyage, on m’a simplement coupé le bout de l’outil qui ressemble maintenant à une paille en métal.

 

La formule pour les savons : blanc, rose et vert

 60 coprah
10 palme
30 macérat de Palo Santo sur arachide

Lessive de soude pour surgras de 13%

2 ricin pour surgras additionnel de 2%
HE lavandin - sauge -PG combawa et citron vert
Vitamine E

 blanc : sans colorant
rose : ocre rose d’Italie et mica rose
vert : oxyde vert

* chaque colorant est dilué dans un peu de ricin

 

IMG_3446

 

La formule pour les savons : beige, noir et gris

 60 coprah
10 palme
30 macérat de vanille sur olive

Lessive de soude pour surgras de 13%

2 ricin pour surgras additionnel de 2%
HE lavandin - sauge -PG combawa, citron vert et patchouli
Vitamine E

 beige : sans colorant, couleur obtenue grâce au macérat de vanille
noir : charbon de bambou (cadeau de Michèle)
 gris : mélange pâte beige et noire

* chaque colorant est dilué dans un peu de ricin

 

IMG_3439

Réalisation et choix des moules

- Coulez la pâte à la trace fine
- Privilégiez des petits moules.
- Si vous utilisez l’envers d’un moule, vérifiez qu’il ne déteigne pas (vécu avec un moule Mora !!!)
- Quelques jours après la fabrication de votre savon, façonnez, coupez … des formes en portant des gants.
- Trouez chaque savon peu de temps après le démoulage.

  

Matériel pour l’assemblage

- De la ficelle, du ruban …
- Une paire de ciseaux
- Des perles, breloques, pompons, pampilles de lustre …

IMG_3441

 

  Montage du savon Gri-gri

- On commence par le haut de la breloque

- On prend une ficelle ou ruban solide assez long que l'on plie en deux. On les passe dans le trou en faisant une boucle en bas et on fait un nœud.

- On enfile une seconde perle de savon, on refait  un ou deux nœuds et ainsi de suite.

IMG_3444

- On peut insérer des perles, des rubans …

Simplement, je conseille de toujours faire un ou deux nœuds entre chaque perle de savon pour fixer et éviter que les morceaux ne se chevauchent.
De plus, je les trouve plus esthétiques ainsi.

 

IMG_3445

- On termine la breloque par un pompon, une goutte en verre, une pampille … une breloque en métal, un porte-bonheur …

  

 Quelques fournisseurs

- pour la ficelle : récupération ou ici 
- pour les perles, breloques et pompons : vintage, Maroc, Turquie,  ou encore  …
- pour les gouttes et perles en verre de Syrie

Sans délaisser le plus grand lieu de perdition

 

En toute modestie, je suis plutôt satisfaite du rendu de chaque gri-gri.
Qui est conforme à mes attentes, apparence artisanale avec couleurs douces sans omettre mes accessoires chéris, bref du « roots élégant Ed »

C’est un cadeau original à décliner pour offrir ou décorer un paquet car « c’est-moi-qui-l’ai-fait » 

Quelle est ou quelle serait votre interprétation du savon breloque ?
Venez partager, atelier open :)

Ouh, je file dénicher une combinaison intégrale affinante, amincissante, modelante, sculptante, gainante …

 

Savons "nappé-rond"

Savonnerie

Par emadra

Finalement, la petite voix est compréhensive ainsi que Chabou, qui malgré tout, pense que j’ai tous les symptômes du burn-out des bulles, de Loulou, MariaTe, Michèle, Alyana et Catherine pour leurs constances, quoique ! ;)

Alors les filles, que font les six yeux des parisiennes M, V et E qui se rencontrent en coup de vent ?
Elles se massacrent la vision sur un mini écran de smartphone !!!

 

Pour admirer ceci.

Ou comment faire du beau simple avec trois fois rien.
Un napperon, de la pâte à modeler et beaucoup de créativité.

Forcément, j'ai un rêve …

Imaginez un savon tamponné d’un joli mini napperon, pas mal non ?

 

Un gros bémol, comment faire ?
Dites les amies, le napperon, je le pose dessous ? Dessus ?
Je coule la pâte comment ? A trace fine ? Épaisse ?

 

Stimulée et encouragée par leurs précieux conseils et recommandations.
Je repars sereine et débordante d’espoir.

  

IMG_3252

 

Le job :

- Outre jouer du napperon dessous dessus.
- Expérimenter la couleur sans ajout de colorant avec la poudre de lotus sacré pour le premier savon puis l’armoise, l’avocat en huile et en beurre pour le second.

Sans omettre mon amour pour le lait d’amande douce en poudre bio d’AZ.

INCI : Prunus dulcis (sweet almond) oil, Rice maltodextrin, Acacia Senegal gum, Vanilla planifolia extract.

Qui apporte une douceur incroyable au savon, à l’intérieur comme à l’extérieur, le toucher est comme lustré et brillant.

 

Comme vous le valez sacrément bien, voici mes expérimentations non pas avec une mais deux recettes.

 

IMG_3242

 

Pour la première formule du savon nappé-rond

J’ai posé le napperon au fond du moule et coulé la pâte dessus à trace épaisse

 

- 70% coprah bio
- 10% babassu
- 15% amande douce bio
- 5% ricin bio

- Infusion poudre de lotus sacré
- Soude pour surgras de 15%
- Poudre de lait d’amande en poudre (AZ) dans 1% d’eau distillée

- Benjoin sur olive bio pour surgras additionnel de 5%
- Vit E
- EPP

 Synergie d’HE pour 500 g : 4 pamplemousse bio - 4 orange bio - 2 genévrier bio - 2 patchouli - 2 lavandin bio - 3 petitgrain citron

 

Michèle a déjà fabriqué un superbe savon à l’armoise

 

IMG_3239

 

Pour la deuxième formule du savon nappé-rond

J’ai coulé la pâte à trace fine et posé le napperon sur le savon

 

- 30% coprah
- 18% blanc de bœuf
- 11% beurre végétal d’avocat
- 20% armoise (cadeau de Michèle) sur sésame bio
- 15% avocat bio
- 6% ricin bio

- Soude pour surgras de 6%
- Poudre de lait d’amande en poudre (AZ) dans 2% d’eau distillée

- Olive bio dans un fond de flacon d’HE cèdre de Virginie pour surgras additionnel de 2%
- vit E

 Synergie d’HE pour 500 g : 2 genévrier bio - 3 laurier bio - 2 petitgrain combawa - 3 lavandin bio - 2,5 palmarosa bio - 3 patchouli

 

IMG_3238

IMG_3240

 

Dommage que la pâte coulée qui était d’une jolie couleur jade n’a pas tenu à la saponification.
Puis, la soude a grignoté mes napperons, ces savons ont un peu moins de reliefs !
Et pour chipoter, quelques traces de cendre de soude, mais bon ces savons sont beaux.

 

Pour celles qui comme moi ne savent pas manier le crochet.
La boutique de la fée Daisybox, adorable passionnée qui fabrique en un éclair tout ce que vous souhaitez.

 

 

IMG_3236

  

Pour l’emballer, fabriquez une boite en papier.
Pensez à concevoir le couvercle un peu plus grand ;)

 

 

Lequel préférez-vous ?
Que fabriquez-vous avec des trucs et des bidules ?

 

Merci pour votre patience :)

Savon à la loofah

Savonnerie

Par atelierdemichele

               Un savon gentiment exfoliant que j'utilise essentiellement pour les pieds.

La loofah ou luffa est une éponge qui m'a suivie toute mon enfance puisque cette plante grimpante poussait sur l'un des murs d'enceinte de la maison.
J'étais intriguée par leur magie : Prenez un genre de gros concombre qui se transformait un jour dans la salle de bains en éponge pour le corps...

               De la famille des cucurbitacées comme les courges, potirons, courgettes et autres concombres, la loofah donne à maturité une coque plus ou moins sèche dans laquelle l'éponge n'a plus qu'à être retirée, dé-grainée, lavée et séchée au soleil.

Son odeur légèrement acide peut dérouter ceux qui n'y sont pas habitués mais moi j'aime bien...

Comment retirer la cosse et les graines d'une loofah mûre?

 

 

DSC05922Après quelques semaines d'utilisation

 

            Pour faire un savon qui ne soit pas trop agressif, je trouve qu'il vaut mieux utiliser la loofah entière coupée à la dimension du savon. Je la pose debout dans le moule pour pouvoir couler la pâte à savon dans tous les trous.

Pour un effet exfoliant plus marqué, on trouve aussi de la loofah en poudre plus ou moins fine et l'on peut bien entendu la ciseler à l'aide de ciseaux pointus.

 

Comment fait-on pour insérer une loofah dans son savon?

 

        - Faire tremper la loofah coupée aux bonnes dimensions dans un bol d'eau chaude. Laisser s'imbiber et essorer. L'eau se trouble des résidus de pulpe.
Retirer les éventuelles graines qui n'auront pas été enlevées lors du séchage.

Faire ce rinçage sur plusieurs eaux jusqu'à ce que la dernière soit presque limpide. Essorer fortement et poser dans un moule rectangulaire sans le faire adhérer au fond du moule.

Ainsi vous aurez du savon non exfoliant au dessous de la loofah.


DSC05918


- Fabriquer le savon idéalement avec une formule toute douce, couler à la trace fine dans tous les trous en tapotant régulièrement le moule pour bien tasser la pâte autour de l'éponge. Prévoir de pouvoir couler de la pâte au dessus de la loofah pour obtenir du savon non exfoliant au dessus.

- Forcer la phase de gel pour que le savon adhère bien à la texture de la loofah. Je ferme le moule à l'aide de son couvercle en plastique transparent bien pratique et j'emballe le tout dans du papier alu.

- Démouler puis laisser sécher sans couper pendant un minimum de 3 jours selon la formule que vous avez utilisée.
Couper le savon à l'aide d'un couteau bien tranchant et laisser sécher plusieurs semaines pour qu'il soit durable.

De même, il est préférable de bien sécher le savon entre deux usages pour que la loofah reste jolie et solide.

 

Pour 8 petits savons à la loofah :
1 loofah d'environ 5 x 6 cm, 1 moule rectangulaire "small" en silicone de 12,5x7x7cm (500ml)
J'ai d'abord coupé le pain de savon en 4 puis découpé transversalement chaque morceau en deux = 8 savons

Chaque savon aura un côté non exfoliant et un côté exfoliant

 

DSC05917

- Il est possible d'utiliser un moule rond dans lequel on introduit la loofah bien essorée. Si elle a été humidifiée au préalable, elle épousera bien les contours du moule.

Personnellement je les trouve certes plus jolis quand l'éponge est prise dans du savon transparent et coloré mais il n'y a plus de savon non exfoliant autour; Ce que je trouve dommage quand on veut pouvoir moduler l'exfoliation.

Je préfère avoir à la fois de l'exfoliant et du savon simple plus doux. D'autre part, je trouve que le savon à la luffa vieillit beaucoup mieux quand il est comme greffé dans le savon.
Mais c'est affaire de goût...

 

Et la formule du savon alors?

 

Formule du savon à la loofah

30% huile de coco
25% huile de carthame bio
15% huile de palme bio
10% beurre de cacao bio
10% beurre de karité du Bénin
10% huile de ricin bio

Eau et soude pour un surgras de 8%

2 cuill. à café  de sucre en poudre et 1 cuill. à café de sel d'Okinawa pour 1kg d'huiles saponifiées
HE mélange Sagittaire de Néroliane qui contient de l'absolue d'osmanthe ^_^
Loofah essorée

 


DSC05919
Bon j'adore, encore une fois...


Le savon de Lumi

Savonnerie

Par atelierdemichele

         Il contient de l'argile roumaine comme le masque de Dracula dont je vous parlais il y a quelques temps déjà. Mais Lumi qui m'a ramené cette argile de Bucarest ne fait pas penser à Dracula.

Non, non... Elle est trop gentille, trop attentionnée, trop Lumi...neuse pour que son savon s'appelle ainsi. Je l'ai gorgé d'argile roumaine, trop peut-être car il met du temps à sécher correctement.

Sa douce action exfoliante se révèle au fil de l'utilisation et ne conviendrait peut-être pas aux peaux très sensibles. Pour contrecarrer cet effet, j'ai choisi de l'huile de noyau de palme en lieu et place de l'huile de coco.

 

         L'huile de noyau de palme est malheureusement difficile à obtenir ici or elle est un must en savonnerie et serait l'idéal pour les peaux qui ne supportent pas bien l'huile de coco alors qu'elles veulent de la mousse.

Elle apporte beaucoup de mousse comme le coco mais son action détergente est bien plus subtile, plus douce et crémeuse.

L'huile de noyau de palme se trouve en version bio pour ceux qui ne veulent pas encourager les dégâts liés à la culture intensive du  palmier à huile. Mon huile de noyau de palme est fabriquée artisanalement au Bénin.

 

         Si vous ne connaissez pas Lumi et n'avez pas d'argile roumaine, vous pouvez tout à fait la remplacer par du rhassoul. Je préfère le rhassoul micronisé bien plus doux à la peau que celui en plaquettes.

Le rhassoul donne tout à fait le même ton de gris-beige ou grège comme vous pouvez le voir sur mon savon du Maghreb, si vieux déjà...

Il suffit de le saupoudrer au dessus du minimum d'eau le temps de faire le savon puis de le rajouter à la trace après homogénéisation.
Je pense qu'il faut éviter de faire des ajouts d'argiles à la trace sans les avoir diluées au préalable dans le minimum d'eau.

 

DSC05902

Encore un peu frais

 

          J'ai voulu pour Lumi un savon un peu graphique en souvenir de l'expo sur Tamara de Lempicka que nous avions vue ensemble cet été à la Pinacothèque de Paris. Ce fut une douce soirée estivale amicale et sororale (Comment dit-on fraternel pour les soeurs?).

Rien de mieux alors pour l'inspiration que la douce voix de Soaping 101 que j'adore comme vous le savez et dont j'ai copié le Tilted tiger stripe swirl soap.
Je l'ai interprété en blanc/noir/grège, un assemblage un peu classique, intemporel et élégant.

 

La ligne blanche ne se voit pas autant que je l'aurais voulu, elle a été mangée par l'argile et le charbon de bambou.
Les densités des poudres modifient le comportement des couches de base comme Moune nous en a avertis quand elle a fait son extraordinaire  savon intrigant.

Mais je n'ai pas écouté Moune...

 

             La méthode tiger stripes peut être partielle et inclinée (tilted) via un support ou peut être droite et complète. Voir chez toutes ces talentueuses savonnières francophones (merci Mr Google) :

Le tiger stripes de Savonnaute, de Swanee, de secrets cosmétiques, de nounoune, de dollysoap, de  moi

 

 

DSC05900

 

Formule du savon pour Lumi

30% huile de noyau de palme du Bénin
20% huile d'olive bio
10% beurre de karité du Bénin
10% huile de ricin bio
10% huile de tournesol raffiné
10% blanc de boeuf
10% huile de palme bio

Eau déminéralisée et soude pour un surgras de 8%

5 capsules de vitamine E 500mg, 20g argile roumaine, 1 cuillère à café de charbon de bambou en poudre pour 1200g d'huiles saponifiées

20 ml HE de menthe poivrée et 30 ml d'HE de romarin à cinéole bios

 

Mode opératoire

- Dans un bol, saupoudrer l'argile roumaine au dessus du minimum d'eau, laisser s'hydrater correctement avant de bien lisser à la spatule en silicone. Plus l'argile sera humectée, moins elle sera exfoliante dans le savon.

- Dans un bol, mélanger la poudre de charbon de bambou à de l'huile de ricin pour former une pâte lisse

- Mettre un bol vide en attente pour recueillir la pâte neutre

- Mener le savon à la trace très légère, parfumer avec les HE et bien mélanger. Verser un peu de pâte dans le bol vide et un peu dans le bol au charbon, bien mélanger.

- Verser l'argile humidifiée dans le reste de pâte et bien mélanger. C'est la pâte de base couleur grège.

- Dans un moule rectangulaire incliné (tilted) sur un torchon plié, verser la pâte à l'argile sur environ 1/3 du volume.

Couler lentement le long de la longueur du moule, de la pâte noire, puis de la pâte blanche, puis de la pâte grège. Alterner les couches de la même manière jusqu'à ce que le moule ne puisse plus en contenir (2 fois ont suffi ici).

- Retirer le torchon plié, poser délicatement le moule à plat et remplir avec le reste de pâte grège le long d'une spatule pour ne pas tout mélanger.

DSC05901

- Verser le reste des pâtes noire et blanche sur le dessus puis procéder à un marbré délicat en surface. Le blanc est "mordu" par les autres coloris comme vous pouvez le voir sur le dessus des savons.

Si vous ne comprenez rien à ce que je décris, allez écouter la douce voix de Soaping 101 en regardant la vidéo, c'est limpide même si l'on ne comprend pas un traître mot d'anglais.

 

                Et la mousse me direz-vous?

Comme Catherine le fait si bien, je vous la montre et en gros plan puisqu'on m'a aimablement prêté une main qui adore Loulou ^_^

 

DSC05903

 

                  Lumi, ne les accroche pas au sapin de Noël, ils vont rancir ^_^

Des boules de Mer Morte dans le savon

Savonnerie

Par atelierdemichele

          Venezia m'avait rapporté de la boue de la Mer Morte en direct d'Israël. La pochette est restée une éternité dans mes tiroirs et cet été de folie savonnière,  je n'ai plus eu que cela en tête : faire enfin LE savon à la boue de la Mer Morte qui me trottait dans la tête.

J'avais testé avec bonheur un savon d'Irène qui en contenait et j'avais envie de retrouver ce plaisir là.

 

           Au moment de faire mon savon, la formule écrite, les ingrédients pesés, je suis allée chercher ma pochette...

Je l'ai cherchée en vain et ai donc fabriqué un autre savon. Je vous passe le retournement des tiroirs, des placards, de la salle de bain pour retrouver la pochette à un endroit où elle n'aurait pas dû se trouver.

Plus tard j'ai fabriqué non pas un mais deux savons à la boue : un marbré coloré à l'oxyde bleu et un rosé marbré aux argiles jaune et rose. Ils étaient rectangulaires simples et sympas.

La chirurgie esthétique m'a permis d'en façonner quelques boules mises à sécher tranquillement en attendant que l'idée vienne. Elles sont naturellement marbrées avec de la boue de la Mer Morte qui est marron plus ou moins clair.

 

           DSC05908DSC05907

DSC05911DSC05913

            

           L'idée est venue quelques jours plus tard sous forme d'un savon coulé en moule acrylique rond acheté chez Kafée. Il fait toujours de jolis savons quand on les coupe en tranches de 3 cm d'épaisseur.

Moins épais, ça donne un savon qui fait un peu cheap et c'est dommage. 

Couler des boules de savon dans un autre est très banal, facile et toujours joli. Pas besoin de se poser 1000 questions. Quand l'inspiration ne vient pas, couler quelques boules mises de côté.

 

          La formule n'a rien de particulier si ce n'est que je la voulais assez dure pour pouvoir tenir les boules (20% de beurre de cacao et 10% de gras de boeuf). Autant dire d'avance que la mousse est riche et onctueuse comme j'aime.

Elle ne contient pas d'huile de palme et fait de bellles bulles onctueuses au savonnage. J'aime beaucoup le parfum qui est persistant au fil du temps.

 

 Formule du savon aux boules de Mer Morte

- 30% huile de coco indienne
- 20% beurre de cacao bio
- 15% huile d'olive bio
- 15% huile d'arachide raffinée
- 10% huile de ricin bio
- 10% blanc de boeuf

Eau déminéralisée et soude pour un surgras de 8%
Boules de savons à la boue de la Mer Morte/argiles rose et rouge/oxyde bleu

Huiles essentielles bios pour 1kg d'huiles: 10 ml petit grain bigaradier, 5ml patchouli, 10ml pamplemousse, 5ml lavande officinale
5 capsules de vitamine E pour 1kg d'huiles

 

Mode opératoire

- Fabriquer le savon et le mener à la trace épaisse mais non figée

- Couler dans le moule sans le remplir complètement. Il faut anticiper la place que prendront les boules

- Laver les ustensiles et débarrasser le plan de travail pendant que la pâte épaissit légèrement dans le moule

- Vaporiser de l'alcool à 90° sur les boules de savon afin de permettre une meilleure adhésion de la pâte fraîche

- Enfoncer les boules les unes après les autres dans le moule en tentant de les répartir uniformément. Je les enfonce avec une baguette chinoise assez longue en silicone

- Tapoter délicatement le moule sur le plan de travail pour bien tasser la pâte autour des boules

- Isoler idéalement pour permettre une saponification parfaite car les deux savons auront été fabriqués à des périodes différentes et doivent cependant être collés. Découper au bout de 24 à 48h selon la formule en tranches de 3 cm de diamètre pour les savons ronds.

 

DSC05909DSC05910

J'ai pu en mettre quelques unes dans mon petit moule rectangulaire et j'aime beaucoup aussi.

 

Lesquels préférez-vous? Les ronds? Les rectangulaires?

 

Savon liquide peaux sensibles

Savonnerie

Par atelierdemichele

           C'est un savon liquide que je fabrique souvent pour les bébés ou les personnes à peau sensible.

La formule est très stable dans le temps; Le savon de cette photo a été fabriqué en juin 2011 et fait toujours bien la job. Je l'avais conservé dans un placard pour tests ultérieurs or nous consommons des tonnes de savon en pain mais aucun savon liquide...

La texture est sirupeuse, le savon mousse mais me semble mieux valorisé en flacon foamer ou flacon mousseur.

 

 

DSC05822

 

           Mes tensioactifs proviennent de chez Bilby and Co.
Pour que ce soit plus pratique, j'en donne les INCI et les équivalents chez d'autres fournisseurs.

 

Plantacare

INCI/ Décyl glucoside (Les utiles de zinette)
Peut être remplacé par Mousse de sucre (Aromazone)

Très bien toléré par les peaux sensibles, avec un bon pouvoir nettoyant, il est intéressant car il produit pas mal de mousse. Les personnes qui apprécient les savons liquides sont souvent des intoxiquées de la mousse. Or en naturel il est souvent difficile de procurer une mousse aussi abondante qu'avec les tensioactifs conventionnels.

Le plantacare permet de donner de la mousse sans pour autant décaper l'épiderme. Ce savon liquide n'est pas parfumé mais si l'on désire y incorporer un peu d'HE, le plantacare permettra de bien les émulsionner.

Le pH de 11.5 à 12.5 de ce tensioactif doit impérativement être corrigé à l'aide d'acide citrique pour un pH final acide de 5 à 6.

 

Bêta 

INCI/ Cocamidopropyl bétaïne (Les utiles de zinette)
Peut être remplacé par Mousse de babassu (Aromazone, INCI / Babassuamidopropyl betaïne).
Seuls les corps gras dont ils sont issus diffèrent, babassu au lieu du coco.

Il est certes intéressant pour les cheveux mais ici il dope l'action moussante et épaississante du plantacare. C'est un tensioactif secondaire qui vient soutenir l'action du tensioactif principal qui sera mis en plus grande quantité.

Ses propriétés gainantes utiles dans les shampooings permettent aussi de simuler un effet soyeux appréciable sur l'épiderme.

 

Natsoft

INCI/ Cocoglucoside, glycéryl oléate
Peut être remplacé par Douceur de coco (Aromazone) ou Cocosoft (Zinette)

Ce mélange de tensioactifs est indiqué aux peaux sensibles et permet en outre à 5% maximum d'augmenter la viscosité des shampoings ou savons liquides naturels souvent jugés trop liquides.

Le glycéryl oléate qui le compose est relipidant et permet de compenser le manque de sébum ou de lutter contre l'action décapante de certains tensioactifs.

Le Natsoft est un ingrédient majeur dès lors que l'on veut formuler des savons liquides pour bébés, peaux sensibles ou sèches, visage...

 

Formule du savon liquide peaux sensibles sans parfum

- Phase A

61% Eau distillée
5% Glycérine vegétale bio
0.2% Acide citrique en poudre

- Phase B

20% Plantacare/Décyl glucoside/Mousse de sucre
5% Bêta/Cocamidopropyl bétaine/Mousse de babassu
5% Natsoft/Douceur de coco/Cocosoft

- Phase C

0.8% Ecogard
3% D panthénol

pH à vérifier

 

DSC05821

Mode opératoire

- Phase A : Dans un bécher désinfecté, faire tiédir l'eau vers 50°C. Y dissoudre complètement l'acide citrique, ajouter la glycérine et bien mélanger

- Phase B : Dans un autre bécher désinfecté, introduire les tensioactifs (plantacare, bêta et natsoft). Mélanger délicatement à l'aide de la spatule silicone en évitant de faire mousser

- Introduire petit à petit A dans B, mélanger à la spatule sans faire mousser

- Ajouter à froid la phase C, bien mélanger et mesurer le pH qui doit être à 5/6

- Conditionner en flacon mousseur. Idéalement, utiliser après un repos d'une semaine environ.

 

         Voilà, c'est tout!

Mais si l'on veut augmenter la viscosité, il est possible de gélifier l'eau avec 0.3% de gomme xanthane, de mettre du jus d'aloé, des hydrolats spécifiques de tel type de peau sensible, de le transformer en gel nettoyant visage, d'y mettre quelques actifs spécifiques peaux grasses ou acnéiques, de le parfumer, de le colorer ...

          

Mon intrigant à moi...

Savonnerie

Par Mmoune

          Intrigant et plus... si affinité ...
Quand j’ai vu le savon blanc comme neige de Michèle, j’ai bondi !

Je trépignais pour de bon.
Ben oui, je ne suis jamais arrivée à obtenir un blanc "exactement" et rien d’autre que blanc. Pas légèrement beige, pas légèrement vanille. BLANC ! POINT !

De plus, Michèle parlait d’intrigant

 
 

savon Moune réussi

 

               Ben oui alors, ça ma intriguée au plus haut point. Jusqu’à maintenant, pour un savon naturel bien blanc, il "fallait" un pourcentage de gras durs, un pourcentage de gras liquides, un pourcentage d’huiles aux omégas … et toutes sortes de pourcentages que je me tue à calculer...

D’un coup, voilà qu’on ne met que du gras dur !

D’un coup, voilà que rien que nos gras durs donneraient un savon blanc???  Preuve à l’appui ??

Ça, c’est pour moi, que je me suis dit …

 

 
39% huile de coco bio
 30% huile de palme bio
 15% blanc de boeuf
15% beurre de cacao
 1% acide stéarique

Eau maximum et soude pour un surgras de 6%

2 cac de sirop d'agave et 2 cac de sel rose de l'Himalaya en grains
Argile noire diluée dans le minimum d'eau pour une partie de la pâte

 

 

            Hop, dans la cave ...

Ah! Ouch! Faut du sirop d’agave... J’en ai, parce que je suis prête pour le sirop contre les toux prochaines.

Je remonte à la cuisine ...

Ah! Ouch! Faut du sel. J’en ai, maiiiiiis, pas celui que Michèle voudrait nous faire acheter … mais si, mais si,  Michèle

Je remonte (encore) à la cuisine …

J’ai un petit flacon de sel rose de l’Himalaya qui s’ennuie à mourir  dans le placard à épices.

 

            Feuille de calcul en main, je viens tout de même vérifier "quand et où" ces choses-là s’ajoutent dans mon futur savon blanc de blanc que j’en rêve depuis des années...

Tiens, je vais jeter un œil sur la vidéo de la dame à la belle voix...

C’est vrai qu’elle a une belle voix…  Surtout quand on ne comprend rien de rien et, qu’on peut juste profiter de la voix … J'en profite pour la remercier de sa générosité et son partage sans quoi jamais ce savon n'existerait. Chez moi , je veux dire ...


Puisque je suis remontée, je me fais le plaisir d’une autre vidéo tiens !!

 

            Oh la la la,  mesdames!! Lisez la suite …
Ha non hein!! Défense de tricher! Sinon, je ne viens plus écrire !!!  Piquouze ou pas piquouze !!

Donc -c’est long, n’est ce pas ? Je m’y perds aussi-

Donc : Je descends - tout le monde suit ? -  j'étais à l’écran, en haut, je redescends dans mon labo …

Donc : Je pèse ma soude, mes glaçons d’eau et mon eau, mes gras durs à "savonblanc"  Yesss !

Pas tout à fait yess, pasque, des beurres genre babassu, murumuru et autres, je n’en n’avais plus. Ils menaçaient de *tourner à rien* et je venais d’en faire un savon des restes.

J’appelle Michèle ... à mon secours. Michèle avait quitté l’écran - ça se fait ça, quand j’y suis ? -

*   * Pour toutes les fois que vous m’épuisez les neurones à lire en anglais, un peu de belge , ça va pas vous tuer  n’est-ce-pas...

 

            Au moment ... où les températures sont bonnes, je vois ma coupelle contenant sel et sirop d’agave …

Zut ! Tant pis, je les jette dans la soude.

Malédiction, la soude devient toute rose. J’ai envie de pleurer. Des savons roses, j’en ai ! Plein !!!

Bon, tant qu’à faire un savon qui ne sera pas blanc (une fois de plus) autant profiter de ce que je venais de découvrir chez la dame

Je réquisitionne mon fiston, qui maîtrise admirablement l’anglais.

M…..s, dis-moi exactement tout ce que la dame raconte, en détail ... Tu n’en as pas pour longtemps, ça dure cinq minutes quarante sept…

La traduction a été résumée en trois mots, cinq avec le "alors" du début et le "voilà" de la fin ...

Oui, mais M…..s, elle dit quoi, la dame, pour la trace avant le versage ?

La traaace ?? Rien, elle dit rien ….

 

           Bref, la dame ayant parlé beaucoup pour ne rien dire, je libère le prisonnier d’une mère "uniglotte" (quoi ?! )

Je redescends... avec une feuille de plexi !!!!! mais ouiiiiiiiiii !!!!  J’étais remontée lire ...à l’écran ... qu’est en haut … suivons un peu que diable !

Je dégaine un petit pot d’argile noire que Michèle nous avait encore fait acheter (et que j’adooore), je réchauffe les huiles ... et la soude bien refroidies …

J’ai partagé en deux à la trace fine, avant d’ajouter une belle cuillère à café d’argile, diluée dans un minimum d’eau (j’avais déjà le maximum) dans une moitié.

Cette moitié s'est épaissie très vite.
Cela m’a donc donné une partie de savons comme le premier de la série. Une autre comme les deux suivants. Les savons du fond sont blancs comme le dernier de la série.

 

savon Moune ceux du fond

 

 

        Je pense que cela est dû à la différence de trace. En effet, la pâte noire étant bien plus lourde, elle a dû tasser la blanche. Je ne suis pas sûre..

Il a semblé à notre Michèle que l’histoire de "mon intrigant à moi" pourrait vous être utile.

Mon savon n’est ni blanc, ni noir, mais... Michèle a dit "Nous avons toute la vie pour faire des savons" 
Alooors…

J’en referai …

 

 

Mon préféré "Le marbré dans le pot"

Savonnerie

Par CatherineNC

 

Comme Michèle, j'ai mon "préféré" du moment, c'est le savon marbré dans le pot. Michèle nous en a montré de très beaux, je crois que c'est de sa faute... 

 

J'en avait fait un il y a quelque temps, je l'ai tellement aimé que je l'ai refait, avec les mêmes huiles, les mêmes couleurs et la même méthode.

Les précédents ressemblaient à ceci (il restait des petis points noirs = pigment mal dilué) :

 

DSC03227DSC03229

 

 

 

DSC03221

 

J'aime beaucoup découvrir à la coupe les arabesques, les volutes, les virgules, les couleurs fondues, mélangées, vraiment j'adore.

 

Voici la dernière fournée, ils sont bien différents (j'ai, bien sûr, dosé les colorants au pif) :

 

samedi 585samedi 589

samedi 571

 

 

samedi 557samedi 564

 

J'aime aussi la composition de ce savon qui donne une jolie mousse qui commence par des grosses bulles et qui se transforme en crème toute douce  :

 

1373737036971 2013-07-13 19

 

 

2013-07-13 19

 

13737370867572013-07-13 19

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La composition de ce savon :

30 % d'huile de coco
20 % d'huile d'olive
20 % d'huile d'arachide
10 % d'huile de colza
10 % de beurre de karité
10 % de beurre de cacao

J'ai utilisé de la soude liquide pour un surgraissage à 6 %

des colorants : oxydes vert et violet et de la terre noire des Indes

j'ai parfumé avec un mélange d'huiles essentielles : vetiver, jasmin, orange, cardamome, menthe poivrée + un fond de bouteille d'un mélange non identifié...

Pour le mode opératoire du marbrage, relisez l'article de Michèle, il y est très bien expliqué.

 

Je crois que je n'ai pas fini de faire ce marbrage, je m'extasie toujours devant le résultat, comme une gamine....

Et puis j'ai envie d'essayer aussi le marbrage à l'assiette utilisé par Venezia pour l'un de ses derniers savons, très réussi.