Soin lift à l'huile de kiwi

Soins du visage

Par atelierdemichele

         L'extrait CO2 de graines de kiwi!
Je l'ai découvert encore une fois en faisant la queue chez Aroma-zone. Et j'adore!

      Sur la fiche produit, que je lisais pendant ce temps sur mon téléphone qui fait moissonneuse-batteuse, il était dit que cette huile apporterait des tas de choses dont j'avais envie pour ma peau mature mixte à l'orée de l'hiver:

- Omégas 3 (quand même 65.70%!)
- Phytostérols (anti-inflammatoires, insaponifiables, cicatrisants, réparateurs, vieillerie...)
- Vitamine E (anti-oxydant, apaisant, hydratant...)

Bon ben voilà, yapluka comme dit Venezia!

20161121_102629

 

        Donc, yavèpluka écrire la formule du soin léger, genre sérum de décrépitude à coller à une huile végétale ou encore mieux sous ou sur un sérum huileux riche et dense.

Le pitch: Un joli flacon que j'ai mis de côté à cet effet depuis des décennies au moins, le cahier de cosméto, le bic, le thé, le canapé et la calculette ou le téléphone qui fait ça aussi. On est fous!

 

- Le système émulsifiant

Léger donc ester de sucre bien sûr.

Comme j'avais adoré la Fluid lecithin super HT je les mets ensemble dans une formule à peine épaissie à l'alcool cétéarylique et je m'inspire de la marche à suivre indiquée dans un soin léger contenant le même émulsifiant.


1.5% Fluid lécithine super HT (Les utiles de Zinette)
1% Ester de sucre (Aroma zone).
0.5% Alcool cétéarylique (Copaiba.be)
0.3% Gélifiant Amigel grâce à du jus d'aloé férox bio (fait maison)

 

20161121_102516 20161121_102849

- "THE" actif de la mort qui tue

      Je me suis déplacée dans la boutique Aromazone pour l'acheter. Mlk est une vile tentatrice car elle a crié la première dans un commentaire qu'elle l'avait vu.
Moi j'avais préféré croire que je ne l'avais pas vu.

C'est quoi, c'est quoi?
Tu en veux toi aussi? C'est du Natur'lift (INCI : Pullullan, sorbitol, trehalose, acacia senegal gum)

Tu veux croire que normalement je n'apprécie pas trop l'effet lift?

Mais je suis faible, on va le savoir alors je veux y croire même si je  n'aime pas trop ça. On va dire aussi que c'est aussi un agent de texture quand même et qu'on le vaut bien, encore et toujours!

        C'est un mélange complexe :
. de polysaccharides (sous forme de gomme pullullan et gomme acacia),
. de sucres et alcools hydratants (trehalose et sorbitol proche de la glycérine).

Autant dire que ça sert à hydrater et à fabriquer beaucoup d'autres choses que de lifter la peau (maquillage maison, cheveux... tous des trucs qui ne me concernent pas vraiment ^_^  )

         On peut bien entendu le remplacer par de la gomme acacia simple qui n'épaissit pas non plus les émulsions et qui tense parfaitement. Si l'on a d'autres actifs qui se terminent par -lift, on peut aussi les mettre en lieu et place.

Je dose le naturlift à 3% mais il semble que l'on peut aller à 10% pour des crèmes ou gels tenseurs.

 

 20161121_102407

Formule du soin lift à l'huile de kiwi

- Phase A

1% Caféine
3% Natur'lift (Aroma zone)
26.20% Hydrolat de ciste de Montpellier (merci Sylvie) et hydrolat d'encens

- Phase B

15% Eau de source
3% Glycérine végétale bio
30% Gel d'aloé férox bio fait maison (gélifié avec 1% d'amigel)

- Phase C

3% Huile d'hibiscus (Bilby and Co.)
3% Squalane végétal
3% Huile d'inca inchi
1.5% Fluid lécithine super HT (les Utiles de Zinette)
1% Ester de sucre 
0.5% Alcool cétéarylique

- Phase D

0.5% Elastine booster
3% Fucocert
3% Rice NS
2% Extrait CO2 de kiwi
0.6% Ecogard
0.4% Vitamine E
0.3% Huiles essentielles

pH acide et Eau rectifiée à l'hydrolat d'encens bio

 

J'ai associé le Natur'lift à des actifs hydratants et restructurants pour peau mature (Elastine booster, caféine, fucocert, aloé férox, vitamine E et glycérine).

Puis j'ai ajouté des huiles végétales fines et pénétrantes ayant aussi des propriétés intéressantes pour les peaux sèches à mixtes matures (Huiles d'hibiscus et d'inca inchi que j'adore plus du squalane pour compenser le sébum que je ne fabrique plus de façon optimale).
J'enfonce le clou des fois que tu n'aurais pas compris mes choix d'ingrédients  ^_^

Seulement 9% d'huiles végétales pour ce système émulsifiant dosé a minima sans compter les 2% d'extrait CO2 qui ponctuent ce soin, c'est à dire de l'huile de pépins de kiwi extraite grâce au gaz carbonique.

J'aurais pu en mettre plus évidemment pour simplifier ce soin mais je voulais en garder du petit flacon de 10ml pour le sérum huileux qui comporte les mêmes huiles végétales.

La formule générale

- Phase huileuse : 9 à 11% maximum d'huiles végétales dont des extraits CO2 à introduire en 3è phase, 1.5% Fluid lécithin super HT, 1% ou mieux 1.5% ester de sucre, 0.5% alcool cétéarylique
- Phase aqueuse : 3% Natur'lift, 3% glycérine, 0.3% gomme gélifiante amigel
Eau, hydrolats, conservateurs, actifs pour 100%

  20161121_102518 20161121_102119
20161121_102849

Pénétration rapide, à peine liftante, hydratation manifeste pendant toute la journée sous ou sur un sérum huileux quand il fait froid

 

  Qu'est-ce que j'oublie de te dire? Le mode opératoire et les HE

 

- Le mode opératoire est classique.

La seule chose à faire est de suivre la façon dont j'ai écrit la formule en scindant la phase aqueuse en deux (Phase A et B).

Il faut solubiliser le natur'lift et la caféine dans un peu d'hydrolats chauffés avant de gélifier; La caféine étant un alcaloïde, elle se dissout mieux à chaud dans un milieu acide d'où les hydrolats.

On ajoute ensuite le reste de la phase aqueuse (Phase B) et on porte au bain marie à 80°.

Hors bain-marie, on l'ajoute à la phase C (huileuse) juste mélangée grossièrement à la spatule en silicone sooouple et on mixe à l'électrique vivement pendant 5 bonnes minutes. Faut pas faiblir.

On continue le mélange à la spatule jusqu'au refroidissement et on ajoute la phase D en ayant soin de solubiliser les poudres dans l'hydrolat qui compense la perte. A faire avec précaution car Mlk a dit qu'il faut éviter les ajouts intempestifs.

Dans ma formule, j'ai pu mixer encore un peu à l'électrique une fois tout incorporé. Du coup il y a pas mal de bulles, dommage...
Quelques semaines après, l'un de mes flacons donne des signes de faiblesse, il faut peut-être augmenter l'un des émulsifiants, par exemple l'ester de sucre à 1.5% au lieu de 1%.

pH correct entre 5 et 6.
Flacon pipette (c'est trop chic!) ou flacon pompe à votre convenance, j'ai fait les deux, c'est OK!

- Le mélange d'HE est dosé faiblement car ce soin est destiné à être superposé à d'autres plus gras.

J'utilise donc 0.3% soit 9 gouttes d'HE pour 100g d'émulsion issues du mélange très fin et très relaxant suivant:

En gouttes

2 Jasmin grandiflorum
3 Néroli bigarade
3 Cèdre de l'Atlas (merci Irène)
3 PG bigaradier
3 Lavande fine Bulgare
3 Encens sacra
3 PG citronnier
2 Sauge sclarée
1 Géranium rosat

 

 

 20161121_102833
Je répète, un baume, une crème et une huile, je suis parée pour l'hiver!
 


Sérum anti-imperfections pour peaux matures

Soins du visage

Par Lolapit

"Je vous prescris ça" me dit la dermato. "ça", ce n'était pas un médicament mais bien un cosmétique.
Prescrit, donc, alors que je me plaignais que quoi que j'applique sur mon visage, ça me donne de l'acné.

"A mon âge, vous vous rendez-compte?". Ben si, me dit-elle, à votre âge, certaines femmes continuent à produire trop de sébum et la moindre crème mal adaptée est le terreau des imperfections. Et elle me promet monts et merveilles avec son sérum magique : adieu les boutons et peau lissée! Diantre!

 

     Et me voilà farfouillant sur le net à la recherche de l'INCI dudit magique sérum.

Je ne le recopierai pas ici.
J'aime pas dénoncer :-).

Traduction vite faite des ingrédients :
"Eau, coco fractionné, actif anti-acnéique et kératolytique, dycaprylyl, acide de fruit, glycérine, liant synthétique, VE et alcool cétéarylique, régulateur de PH, silicones, encore un acide, émulsifiant PEG, stabilisant synthétique, conservateurs et autres actifs comme la myrte".

Tout à fait copiable, me dis-je, ne doutant de rien :-) Je l'ai quand-même acheté le sérum de la dame, hein, pour voir l'effet.
OK, j'ai moins de boutons et cette formule pénètre bien sans laisser d'effet gras.
Quand je l'applique, ça picote pendant une bonne heure et puis ça passe.

      Me voilà avec le cahier des charges : une crème plutôt dense, avec un système émulsifiant pas trop grassouille mais qui tient bien,    une phase grasse réduite à sa plus simple expression avec surtout de l'huile estérifiée. Un truc bien pénétrant. Et les actifs anti-acnéïque et kératolytique.

Elles ont bien déjà fait un sérum anti-grassouille, les filles de potions?
Bingo, j'ai trouvé : Sérum H+

Intelligemment formulé, des actifs bien choisis. Du Ed grand style :-) 

 

     Emulsifiant coeur de crème

Facile d'utilisation et très tolérant face aux actifs notamment acides. On peut l'accompagner d'une mini phase grasse. Allez, on part de là et on se le customise Lolapit.

Assez vite, je vais trouver les actifs qui vont bien.
De l'huile de nigelle, véritable star antiseptique et anti-inflammatoire.
De l'acide salycilique, antibactérien et kératolytique.
De l'allantoïne, qu'on ne présente plus, qui va aider à apaiser et à cicatricer cette peau qui prend feu si facilement.
Du gosulin, pour une crème facile à étaler et sans effet blanc.
Ne pas oublier des actifs hydratants au passage.

Le choix d'HE d'Emadra est tout à fait judicieux : il va renforcer les actifs et ça sentira bon.
Parce que zut, il faut que ça sente bon, même si c'est un quasi médicament.

Je garde, donc, la Myrrhe, le bois de rose et le géranium. La myrrhe est antiseptique et cicatrisante, le bois de rose cicatrice et régénère la peau et le géranium itou.

Et voilà notre formule :

La formule du Sérum Anti imperfections

Phase 1

6% cœur de crème
1% alcool cétéarylique

3% HV de nigelle
2% gosulin IL

3% glycérine

0,3% mélange de gomme xanthane/ carraghénane

50% HA de santal/ eau
0,4 vitamine E

Phase 2 

16% eau
10% acide salicylique
4% fucocert

2% natrasorb
1% allantoine

0,6% géogard
0,5% HE (8gt myrrhe, 5gt bois de rose, 2gt géranium égypte bio)
0,2% acide hyaluronique

 

Mode opératoire :

Faire chauffer la phase 1 au bain-marie en one pot.

Pendant ce temps préparer la phase 2 en mélangeant tous les ingrédients, ce qui va laisser le temps aux poudres de gonfler et se dissoudre.

Emulsionner la phase 1 en agitant fortement (pour moi au fouet à capuccino).

Quand l'émulsion est prise et refroidie, ajouter peu à peu la phase 2 en agitant bien.

 

crème lolapit

 

 

Résultat 

J'attendais un sérum pompable ; je me suis retrouvée avec une crème épaisse et mousseuse mais qui pénètre très très bien sans laisser de trace ni d'effet gras.

Objectivement, ça fonctionne. J'ai beaucoup moins d'imperfections. Je peux m'encrémer sans peur ni mauvaise conscience.

Le texture, comment dire, l'émulsion a moussé et la mousse est restée, sans déphasage ni suintement (comme pourrait le suggérer la photo pas terrible) mais c'est une mousse.

L'odeur de la mixture est étrange à l'arrivée : ça sent...la mine de crayon avec une pointe de géranium :-)

BREF, je garde le principe car ça sent la valeur sûre mais il y a certainement matière à améliorations.

Des idées?

 

 

La lotion hydratante pour masque de coton

Soins du visage

Par atelierdemichele

           Je vous en parlais il y a déjà quelques années. Pfiouu, ça ne nous rajeunit pas!
Ces masques compressés me ravissent et j'en ai offert à nouveau lors d'une rencontre spéciale.

20160620_120159
               Le masque Hakushiki était rose pendant l'année des masques.
Vous vous en souvenez?

 

         Cette fois il est couleur vert d'eau car deux des personnes qui l'ont reçu sont des jeunettes pour lesquelles une couleur fraîche et lègère me semblait plus appropriée.
Allez savoir pourquoi j'ai trouvé le vert plus jeune que le rose...

Dans les routines de beauté asiatiques, ces masques sont courants. Ils sont parfois proposés déjà imbibés de lotions ou d'émulsion liquide et emballés hermétiquement.
On les trouve sous plusieurs noms : masques imbibés, sheet masks, masques de coton, masques à la lotion, masques compressés...

         Je trouve les lotions si faciles à faire soi même que c'est dommage d'acheter ces produits. Leur effet hydratant et repulpant me semble vraiment très net quand on prend la peine de les laisser poser 30 à 45 mn avant d'appliquer une huile légère pour sceller l'hydratation.

La lotion peut être personnalisée avec des actifs hydro-solubles ou alors être légèrement émulsionnée (je vois bien ça avec un soupçon de lécithine) pour y incorporer le minimum d'huiles ou d'agents lipophiles.

Seul l'alcool semble à bannir aujourd'hui pour ne pas déshydrater la peau; Surtout si l'on est adepte de ces masques au quotidien (mais qui a le temps de faire ça tous les jours, hein je me le demande!). Mais si vous le supportez, n'hésitez pas y incorporer un peu de teintures de plantes.

 

         Il suffit donc d'imbiber une pastille de coton compressé avec suffisamment de lotion, de la déplier complètement et de la poser habilement sur le visage démaquillé.

Quand on n'a pas de magasin Muji à proximité pour se procurer les masques compressés, il suffit d'imbiber des disques de coton démaquillant (oui je sais ce n'est pas écologique) que l'on dédouble en fines couches à appliquer soigneusement sur le visage.

Je pense que les plus expertes en couture pourront se fabriquer des masques lavables en voile de coton bio avec des trous pour les yeux et la bouche (Moune ... des idées et le tuto qui va avec?).

 

20160620_115747

 

               J'ai choisi des actifs assez courants à l'action hydratante pour les plus ou moins jeunes (D panthénol, glycérine) et anti-âge pour les plus matures (acide hyaluronique bas poids moléculaire).

Un peu d'aloé véra aux multiples propriétés, de l'urée à faible dose pour une synergie hydra-traitante efficace.

Le très léger parfum est dû aux hydrolats.
Celui de géranium rosat, adaptogène, utile à toutes les peaux et celui d'encens pour l'action apaisante que l'on doit absolument éprouver après un temps de pose de masque, temps pour soi et avec soi.

Evidemment il est possible de faire une lotion pour imperfections, peaux sensibles, peaux grasses... En fait maison, on fait ce que l'on veut.

J'ai ajouté le minimum de colorant alimentaire vert pour une très douce couleur vert d'eau.
Et voilà!

20160620_120055

 

Formule de la lotion hydratante pour masque de coton

59.90% Eau de source Rosée de la Reine
15% Hydrolat de géranium rosat bio
15% Hydrolat d'encens bio
4% Glycérine végétale bio
3% D Panthénol en poudre
2% Urée
1% Acide hyaluronique LMW (les Utiles de Zinette)
0.6% Ecogard
0.5% Aloé véra x 200 en poudre (Aroma-zone)

Colorant alimentaire au goût

 

Mode opératoire

- Dans un bécher désinfecté, peser la poudre d'aloé véra et les hydrolats. Agiter à l'aide d'une cuillère magique pour bien diluer la poudre.

- Ajouter les poudres d'urée et D Panthénol puis l'eau. Bien mélanger jusqu'à dissolution complète.

- Ajouter les autres ingrédients et bien mélanger. L'acide hyaluronique LMW est liquide et bien pratique!

- Mesurer le pH qui doit être acide comme la peau (5/6) et conditionner en flacon après avoir coloré.

 

20160620_120121 20160620_120112 20160620_120042 

 

               Les flacons de 18ml proviennent également de chez Muji. Ce volume est malheureusement trop petit pour imbiber les 5 pastilles du paquet de masques compressés.
Ils existent aussi en 30 et 50 ml plus adaptés mais à Muji - St Antoine quand j'y suis passée, il n'y en avait plus...

Les masques hydratants peuvent également se faire en imbibant les pastilles de coton avec de l'eau thermale, du lait hydratant allongé d'eau thermale, de l'hydrolat plus ou moins allongé d'eau de source, de la lotion tonique sans alcool...

On fait comme on aime!

 

20160620_115822

 

Toner gélifié aux prébiotiques

Soins du visage

Par atelierdemichele

          Une lotion tonique gélifiée aux prébiotiques? Non mais et puis quoi encore?
Début mars, quand j'ai lu cet article sur l'excellent blog Démaquillages, j'ai mis sur "on" mon imaginaire cosmétique maison.

Facile à faire, complémentaire de mes gelées hydratantes anti-âges et de mes sérums huileux, de formule tellement simple que je l'ai immédiatement réalisée.

 

DSC07283

 

          Les lotions toniques servent généralement à parfaire le nettoyage au lait démaquillant. Aujourd'hui elles sont un peu "old school" parce que l'on a une grande variété de démaquillants, on boycotte l'utilisation des boules de coton peu écologiques et irritantes... et surtout ces lotions contiennent pas mal d'alcool que l'on peut vouloir éviter.

La mode du layering et des soins venus de Corée ou du Japon ont mis au goût du jour de nouveaux toniques gélifiés et qui ne s'essuient pas.
On les tapote gentiment sur le visage après le nettoyage et on les y laisse puisqu'elles contiennent de bons actifs véhiculés dans une texture un peu visqueuse due au gélifiant.

On change le vocabulaire (toner au lieu de lotion ou tonique), on y mets des fleurs fermentées (comment je fais ça moi dans ma cuisine?), on colore délicatement, on inserre ça dans une routine de beauté très ritualisée, un petit coup de marketing par dessus et voilà!

Attention, "lotion" Outre-Atlantique veut dire "lait"

         

          Pour faire ça chez soi, c'est simple, on choisit le gélifiant qui nous convient (xanthane, carraghénanes, konjac, amigel...), on mélange si l'on désire, on ajoute des actifs hydratants ou traitants convenant à notre peau.

Et picétou!

Je choisis la gomme xanthane qui ne peluche pas sur ma peau, je n'utilise pas d'eau du tout mais des hydrolats et de l'aloé véra dont l'acidité compense le pH alcalin du savon de beauté qui me permet d'aller vite le soir.

Quelques actifs (glycérine, acide hyaluronique, protéines de blé) et une goutte de colorant. J'ai lu avec horreur dans l'un des derniers magazines féminins que l'extraction des micas tue les enfants et leurs pères en Inde.

Pas besoin de chauffer, la cuillère magique seule suffit et la stérilisation est donc minimum pour ce soin coulé en flacon pompe permettant de délivrer la juste dose à tapoter sur le visage et le cou avant le coucher.

 

Formule du toner gélifié aux prébiotiques

0.2% Acide hyaluronique en poudre (Les utiles de Zinette)
0.5% Aloé véra x 200 en poudre (Aroma-zone)
0.5% Gomme xanthane (Bilby and Co.)
0.6% Ecogard
0.4% HE (12 gouttes pour 100g)
2% Inuline bio en poudre (Aromazone)
5% Glycérine végétale bio
2% Protéines de blé (Les utiles de Zinette)
HA en mélanges q.s.p. 100%

+ 1 goutte de colorant alimentaire (facultatif)

 

Formule générale d'un toner gélifié
0.5% gomme (xanthane, carraghénanes, amigel, konjac...), 3-5% glycérine
Eau, hydrolats, actifs hydratants ou traitants, jus d'aloé véra, HE, colorant, conservateur pour 100%

La part de gomme peut être diminuée à 0.3% si l'un des actifs est gélifiant ou épaississant (acide hyaluronique, kiosmétine...)

 

Mode opératoire

- Dans un bécher de 250ml, peser les hydrolats, les protéines de blé liquide et l'écogard. Bien mélanger

- Dans un mini bécher, peser les poudres d'aloé véra et d'acide hyaluronique ainsi que la glycérine végétale bio.
Bien mélanger pour faire un sirop lisse.
Ajouter l'équivalent de 20 ml du mélange d'hydrolats et bien mélanger. Laisser gonfler.

DSC07278 DSC07279

- Ajouter la poudre d'inuline dans le mélange d'hydrolats conservé.
Mélanger à la cuillère magique pour bien dissoudre.

- Ajouter la gomme xanthane et agiter fortement à la cuillère magique pour gélifier.

- Ajouter le contenu du mini bécher et bien mélanger.

- Ajouter HE et colorant, bien mélanger et couler en flacon pompe.
Etiqueter.

 DSC07280

 

           En furetant sur le net je suis tombée sur l'utilisation de pré et probiotiques en cosmétique naturelle afin d'augmenter les défenses naturelles de la peau.
Source

Or les prébiotiques en alimentaire sont d'excellentes sources de nutriments pour les bactéries intestinales.

Je suis une convaincue de la grande importance pour la santé cutanée d'une bonne flore intestinale et je ne lésine pas sur la consommation régulière de probiotiques mais aussi de prébiotiques que je trouve dans mes bocaux de légumes lacto-fermentés que m'a indiqué Annabulles ... quand je ne me lâche pas bassement sur une bonne choucroute alsacienne!

Comment justifier que leur utilisation cutanée serait tout aussi bénéfique?
On cherche dans les marques déjà existantes et surtout on copie Mlk, tête avant-gardiste qui a toujours mit de l'inuline dans ses créations corporelles et capillaires.

 

           Et oui, l'inuline est un excellent prébiotique!
Ingrédient facile à trouver, pas cher et qu'il suffit d'incorporer à 2% maximum pour plein de bienfaits.

Elle est issue de la chicorée ou du topinambour bio (pour celle d'Aroma-zone). Sur le plan chimique c'est un polysaccharide (sucres) dont on connait maintenant les propriétés hydratantes en cosmétique.

Elle retient l'eau à proximité de la peau, adoucit son toucher car c'est également un conditionneur.

Pour débourser mes 2.90€ j'avais dû faire 30 mn de queue, jouer des coudes pour accéder au rayon, affronter une foule déchainée dans la boutique AZ un mercredi en fin d'après-midi...
Quand la caissière m'a demandé si j'avais un compte client, rien qu'en imaginant le temps qu'elle mettrait à écrire mes deux noms, j'ai craqué mentalement et j'ai dit NON, pas besoin!

Mais je ne regrette rien, j'adore ce soin d'un bleu apaisant et quasi-estival. Je tapote, je tapote après avoir savonné, je file sous les ma-gno-lias -for-ever, je deviens folle en allant au lit rien qu'avec un peu d'inuline et de gélifiant!

 

DSC07281

 

          Le parfum est réalisé avec un flacon d'huiles essentielles de feuilles de magnolia Florame oubliée dans ma caisse boîte à HE. Je possède aussi l'HE de fleurs tellement capiteuses que j'ai du mal à la marier.

L'HE de feuilles se prête bien à ce mélange avec des agrumes et de la lavande. Elle est dite "stimulante émotionnelle avec une action positive sur les personnes dépressives".
Elle contient pas mal de linalol comme le bois de rose et la lavande ainsi qu'un petit peu d'esters que .. non je ne dis plus "j'adore!".

Mélange d'HE (en gouttes)

4 magnolia feuilles (Florame)
4 lavande fine d'altitude (Florame)
2 bergamote sans bergaptène (Dr Valnet)
2 petit grain citron (Sevessence)

 

DSC07282

Allez, on y va sous les magnolias?
La faucheuse continue son job avec Prince, Papa Wemba, Chinua Achebe et Billy Paul, Siné.. alors nous, on peut bien danser avec Cloclo...

 

Crème Hydratante argan-camelia

Soins du visage

Par atelierdemichele

                  Mes précédents messages mettaient en avant un émulsifiant à base de lécithine (la fluid lécithine super HT) et un actif gélifié très hydratant et perfecteur de texture (le Lubrajel-natural).

Je les utilise ici dans un soin léger aux huiles précieuses d'argan et de camélia. Ou comment se faire du bonheur en crème.

 

         La première crème à la fluid lécithine est épaisse parce que j'avais besoin de soins doudous, épais et agréables à masser. La texture manquait de cette légèreté caractéristique des lécithines et j'avais peur du glu-glu.

Cette fois j'ai créé une formule plus fine, plus aqueuse mais non glu-glu pour bénéficier des propriétés hydratantes et éventuellement alterner avec une crème plus épaisse en cet hiver 2016 passablement perturbant. Les températures oscillent beaucoup et il faut de la souplesse dans les soins cosmétiques en cours.

Mes produits pour le visage sont actuellement de 4 sortes (crème hydra-nutritive épaisse, crème fluide hydratante, sérum huileux, gelées hydratantes).
Pfiou, c'est le bagne...

 

DSC07223
J'adore sa finesse lactée

 

       J'ai tout simplement repris la colonne vertébrale de la première crème en diminuant les produits de structure associés à la Fluid lecithine super HT ainsi que les corps gras.

Cela permet de passer d'une crème épaisse à une crème légère et tout ça sans aucun effet glu-glu. Les deux peuvent néanmoins être conditionnées en flacons munis de pompes.

J'aime beaucoup les airless Trendy d'Aroma-zone en 100ml pour mes crèmes visage qui durent alors envron 3 mois.

 

 

Crème Hydra-nutritive

Crème Hydratante

Fluid lécithine super HT

2.5%

2.5%

Cétéaryl glucoside

1.5%

1%

Alcool cétéarylique et/ou

Cétyl palmitate

3%

0.5%

 /

1%

Huiles végétales

23.5%

10%

Beurres végétaux

1.5%

1.5%

Gélifiant

0.3% xanthane

8% Lubrajel-Natural

Amidon Rice NS

2%

2%

Eau, HA, actifs, HE, conservateur

q.s.p.  100%

q.s.p.  100%

 

DSC07221

 

 

           Les actifs sont composés comme d'habitude de vitamine E, de glycérine, d'acide hyaluronique, d'hydrolats parfumés auxquels j'ai rajouté:

- du lubrajel-Natural (INCI : Glycerin and Beta-Glucan and Algin And Xanthan Gum)

Cet ingrédient contient des gélifiants (xanthane, alginates), de la glycérine et du bêta-glucan qui est l'un des constituants majeurs de la carapace dure des crustacés.

Ici il est issu de champignons qui participent à la fermentation du vin. On le purifie ensuite pour aider ta pauvre peau mature ou déshydratée.

Imagine qu'on te mette un masque en carapace de homard sur le visage ... Finies les rides de décrépitude et terminées les ridules de déshydratation!
Après on sait que tu vas te plaindre que c'est inconfortable. On a travaillé tout ça dans la crème pour que tu puisses sourire sans problèmes ^_^

 

- de la kiosmétine CG 125 (INCI : Beta-glucan, chitin)

L'INCI de la kiosmétine indique qu'elle contient un ingrédient identique au Lubrajel-Natural, le bêta glucan. 
C'est certes redondant mais cela me permet d'indiquer que l'on pourrait donc remplacer le lubrajel par un peu de kiosmétine qui a en plus la faculté d'épaissisr un peu les émulsions.

En outre, elle apporte de la chitine issue aussi de la fermentation du vin. Chitin et bêta glucan sont un duo formidable pour lutter contre pas mal de facteurs du vieillissement.
On ne va pas s'en priver hein...

Je pense que l'on peut simplement se fabriquer un silicone végétal à 1% de carraghénanes iota dans une solution minéralisée pour former un gel épais, puis faire sa crème à 0.1% maximum de xanthane et y mettre de la kiosmétine et de la glycérine.
Le silicone végétal s'utilise à raison de 3 à 10% de la formule, on a donc la possibilité d'en mettre beaucoup comme avec le lubrajel-natural.

 

Formule de la crème hydratante argan-camélia à la Fluid lécithine super HT

- Phase A

20 % Hydrolat de jasmin bio
0.5% Acide hyaluronique en poudre

- Phase B

8% Lubrajel Naturel (Les utiles de Zinette)
30% Eau de source
10% Hydrolat de ciste sauvage (merci Venezia)
10% Hydrolat de mastic (merci Venezia)

- Phase C

2.5% Fluid lécithine super HT (Les utiles de Zinette)
1% CG90 (Cétéaryl glucoside)
0.5% Alcool cétéarylique (Copaiba.be)
1% cétyl palmitate
1.5% Beurre de karité bio du Bénin (Aromateasy)
5% Huile de camelia bio
5% Huile d'argan cosmétique bio

- Phase D

0.6% Ecogard
0.4% Huiles essentielles (12 gouttes pour 100g de crème)

- Phase E

1.5% Kiosmétine CG125
0.5% Vitamine E
2% Rice NS

pH testé et eau perdue au chauffage rectifiée à l'hydrolat de jasmin

 

Le mode opératoire est identique à celui décrit dans la crème super HT+ sauf que j'ai introduit le Rice NS dans la 3è phase cette fois ci.

Cet amidon modifié peut s'introduire indifféremment dans la phase aqueuse ou à froid en 3è phase.

DSC07222

 

       Le parfum de la crème se fait sur la base de celui des hydrolats de jasmin, de ciste et de mastic dont le mélange efficace n'est pas très agréable.

J'ai plaqué dessus des huiles essentielles que j'adore pour leurs effets relaxants et/ou bénéfiques pour ma peau.

Je ne cherche plus vraiment à modifier cela et reviennent souvent les lavandes, sauge sclarée, agrumes (tiens, pas de petit grain bigaradier cette fois!)... avec ylang-ylang, géranium, palmarosa..
Trop bien les huiles essentielles!

 

Mélange d'huiles essentielles peau mature bio (en gouttes)

3 lavande fine
3 sauge sclarée
2 bergamote sans bergaptène
2 ylang ylang première
1 ciste ladanifère
1 romarin verbenone

DSC07224
 Trop belle et pas glu-glu!

 


Crème rose rajeunissante

Soins du visage

Par atelierdemichele

      La grande faucheuse ayant estimé n'avoir pas assez travaillé en 2015 s'est escrimée depuis le mois de janvier pour parachever sa tâche. Le monde a perdu de nombreux anonymes mais aussi des chanteurs, acteurs, musiciens, écrivains, couturier, cinéastes ...

David B., Michel D. et Michel G., Lemmy K., Otis C., Nathalie C., René A., Alan R., Robert S., Pierre B., André C., Michel T., Edmonde C- R., Ettore S., Jacques R., Maurice W., Andrzej Z. et encore tant d'autres.

Celui qui a ouvert le bal, juste avant Noël,  c'est Jean-Marie.
Mais non, ce n'est pas l'affreux Jean Marie qui s'est reproduit!

 

DSC07210

     

       J'ai été inspirée par le gentil et érudit Jean-Marie Pelt au visage poupin qui s'en est allé. C'est tellement triste que j'ai écouté tout ce temps cette chanson triste du Michel D. qui s'en est allé aussi.
Jean Marie aimait beaucoup les plantes, en parlait très bien, si bien que l'on avait l'impression en l'écoutant d'être soi même un excellent botaniste.

C'est en y pensant que j'ai écrit cette crème rose à la rose et à la formule simplette, pas fine du tout mais elle m'a bien protégée quand les températures se sont mises à dégringoler en janvier.
Site du Centre Jean Marie Pelt

 

          J'ai fait comme si la formule ne comportait pas trop d'émulsifiant (10% d'olivem 1000).
Je l'ai lue sur le site de la marque qui commercialise un actif extraordinaire le Lubrajel-Natural vendu chez Les Utiles de Zinette dont je voulais absolument garder les propriétés hydratantes.

En comptant sur ses propriétés amélioratrices de la sensorialité, je savais pouvoir tester cette crème à 10% d'olivem sans déception.
INCI : Glycerin and Beta-Glucan and Algin And Xanthan Gum.

Plusieurs canevas y sont proposés :

Crème hydratante
9% olivem 1000, 10% lubrajel, 4.5% HV, 3.15% beurres hydrogénés ou naturels ou mélanges des deux, 4% glycérine...

Lotion pour les mains
4% glycéryl stéarate SE ou cire n°3, 1.25% alcool cétylique, 20% lubrajel, 10% HV, 5% karité...

Lotion naturelle W/O 
10% polawax ou cire n°1, 15% lubrajel, 8% coco fractionné, 5% HV avocat, 1% beurre de cacao...

Savon liquide doux
10% lubrajel, 0.65% guar + eau puis 20% cocamidopropyl bétaïne, jus aloé, acide citrique pour acidifier...

 

DSC07210 DSC07220
DSC07211
 DSC07212
Les photos brillent un peu trop, la crème est en réalité très belle, ronde et très lisse

 

       Il a suffi d'enrichir un petit peu la formule avec :

- des agents hydratants courants mais efficaces (D panthénol, aloé véra, vitamine E)

- de bonnes huiles végétales qui sont riches en acides gras poly-insaturés, les meilleurs pour nos peaux quel que soit leur type (huile de sésame blanc bio, huile de rose musquée et ma favorite, l'huile de graines de pin maritime dont je vous parlais il y a déjà bien longtemps)

- une huile estérifiée dont je ne me lasse pas tant elle est bien plus agréable et glissante sur la peau que la simple huile de coco fractionné. On ne sent pas l'huile mais on en sent très nettement l'émollience.

L'Ecosilk est un mélange d'huiles estérifiées, Isoamyl laurate et Isoamyl cocoate, dont le coefficient de volatilité est important.
Cela lui confère des propriétés magnifiques surtout quand on charge en beurres, huiles végétales, cires :

. pas de traces blanches à l'application (soapy effect) surtout quand on utilse beaucoup de corps gras riches en cires ou acides gras véritables
. effet similaire aux siliconés notamment quand on désire augmenter la phase grasse
. origine végétale, issu de sucres et coco, matières premières naturelles et renouvelables

Bref un must encore une fois... dans une formule rustique à 10% d'olivem 1000.

 

            Formule de la crème rose rajeunissante

- Phase aqueuse

35.40% Hydrolat de rose de Damas bio
30% Eau rosée de la Reine
8.5% Lubrajel-natural (Merci les Utiles de Zinette)
Mica rose au goût

- Phase huileuse

10% Olivem 1000
2.5% Huile de graines de pin maritime
2% Huile de sésame blanc bio
2% Huile estérifiée Ecosilk (Aromantic)
2% Vitamine E (Alpha tocopherol acétate ou Toco500)
1.5% Beurre de karité bio du Bénin

- Troisième phase

2.5% Huile de rose musquée bio raffinée (De Saint Hilaire)
2% D Panthénol poudre
0.6% Ecogard
0.5% HE (15 gouttes pour 100g)
0.3% CO2 de rosa canina
0.2% Jus d'aloé en poudre x 200 (Aromazone)

 

Mode opératoire

- J'ai préféré incorporer le mica dès le début de la préparation afin de voir le ton de rose qui me plait le mieux, un rose à peine teinté que je trouve super doux à l'oeil.

- A la fin de la préparation, peser l'eau perdue au chauffage dans laquelle diluer la poudre d'aloé concentré.
Bien mixer après incorporation.

 

      Et le parfum de la crème rose?

De la rose bien sur!

Mais quand on n'en a pas ou que l'on trouve la rose trop onéreuse ou tout simplement quand on a peur de mourir noyé dans les composés cancérigènes de l'HE de rose de Damas, et bien on en fabrique un ersatz que j'adore.

Mélange d'huiles essentielles rajeunissantes qui sentent la rose (en gouttes)

4 Géranium Afrique bio (Florame)
3 Orange 5 fold (Fresholi)
2 Petit grain clémentinier sur fleurs bio (Kalyptos)
2 Palmarosa (BioAroma Madagascar)
1 Bois de rose de Guyane (La cabane aux arômes de Pescalune)
1 Lavande 1400m bio (Lavandes et Cie)
1 Absolue de benjoin
1 Poivre noir (BioAroma Madagascar)

 

       Ma crème est magnifique, j'adore son rendu, sa glissablité, son parfum et l'effet repulpant mais boouuh, quelle triste période nous vivons.

Il faut arrêter le monde, je veux descendre!
Vous venez, on descend ? ^_^

 

 

Crème Super H+ à la Fluid lecithine Super HT

Soins du visage

Par atelierdemichele

        Utilisez une crème visage à base de lécithine et vous serez convaincus de son activité effective.
Mais formuler une crème à la lécithine qui soit aussi belle et agréable de texture que celles obtenues avec des émulsifiants H/E naturels est pour moi un pensum.

            J'ai essayé beaucoup de lécithines à notre portée (lécithine de soja alimentaire en poudre sans OGM, lécithine liquide diluée dans de l'huile, lécithine liquide de colza, lécithine liquide de tournesol, lysolécithine...).

Je ne suis pas une bonne formulatrice à la lécithine.

 

DSC07048

     

 

     A chaque fois, seule ou en association avec de l'olivem 1000 et d'autres émulsifiants naturels, c'est bof au niveau texture alors que l'effet wahou est bluffant : peau repulpée et nourrie comme il faut, hydratation longue durée, sensation de douceur...
J'adore!

    J'ai adoré la Lady L de Mlk (voici son blog personnel Peauxcibles au nom très évocateur).
J'ai refait régulièrement le sérum d'Alikéa pour ses effets manifestes.
Mais toutes ont obligatoirement la même couleur jaune saumonée due à la lécithine et je suis sensible au léger mais psychokrak glu-glu.

Le sérum anti-âge global d'Alikéa, une excellente base à décliner à l'envi
Ma référence pour formuler avec la lécithine (lire commentaires et liens) : La Lady L de Mlk

 

     En ce moment je suis très "crèmes blanches".
Alors quand j'ai lu chez Zinette les spécificités techniques de la Fluide lécithine super HT qui donne des crèmes blanches à la lécithine, j'ai sorti la CB et cliqué...

INCI : Phosphatidylcholine, Carthamus Tinctorius (Safflower) Seed Oil, Glycerin, Caprylic/Capric Triglyceride, Alcohol, Glyceryl Stearate, Soy Acid, Ascorbyl palmitate, Tocopherol.

Bon, je ne suis toujours pas une bonne formulatrice, j'ai obtenu 2 crèmes (une très glu-glu, une très bof).
J'ai mélangé les deux et j'ai obtenu une crème superbe, hydratante avec effet wahou sur la peau.

Après avoir remis la formule du mélange en %, j'ai recommencé (faut aimer ça je vous jure...).

Mais j'ai obtenu une autre texture un peu moins séduisante, je dirais un peu plus épaisse que je n'aurais voulu mais à l'action hydratante superbement restituée.

Formule générale crème +/- épaisse peaux matures sèches

. 2.5% Fluid lecithine super HT, 1.5% Cétéaryl glucoside ou ester de sucre, 1.5-3% Alcool cétéarylique ou autre épaississant (alcool cétylique, acide stéarique, cétyl esters, mélange de tout ça...), 1-2% Beurre végétal, 20-25% Huiles végétales
. 4% glycérine, 0.2-0.3% gomme stabilisatrice (xanthane, carraghénanes, konjac...), 2% Rice NS ou autre amidon modifié (de riz, d'avoine, d'arrow-root...)
. Eau, HA, actifs pour 100%

    Comme il y a un taquin qui accélère le temps dans mon dos, je vous livre cette formule à perfectionner. Cela doit tenir à très peu de différence sur émulsifiants et épaississants car j'ai arrondi les chiffres pour avoir des % faciles à mettre en pratique.

Faut que je recommence un jour hein. Obligé!

 

Formule de la crème Super H+

- Phase A

4% Glycérine végétale bio
2% Rice NS
0.3% Gomme xanthane

- Phase B

6% Huile de noyau d'abricot bio (Bilby and Co.)
3.5% Huile de macadamia désodorisée
3.5% Huile de noisette désodorisée
3.5% Huile d'argan non torréfiée bio
3.5% Huile de tournesol linoléique bio
3.5% Huile de noyau de prune bio (Aroma zone)
3% Alcool cétéarylique
2.5% Fluid lécithine Super HT (Les utiles de Zinette)
1.5% Cétéaryl glucoside ( CG 90 chez Zinette)
1.5% Beurre de karité du Bénin
0.8% Vitamine E

- Phase C

57.3% Eau Rosée de la Reine, hydrolat de roses blanches (merci Gingembre) et Hydrolat de sureau maison (merci Sylvie)

- Phase D

3% Acide hyaluronique gel (Les utiles de Zinette)
0.6% Ecogard

Eau perdue au chauffage rectifiée à l'hydrolat de sureau et pH mesuré à 5.5/6

 

DSC07049

 

Mode opératoire

- Dans une petite coupelle désinfectée, peser les ingrédients de la phase A en commençant par les poudres.
Mélanger délicatement à l'aide de l'embout du thermomètre jusqu'à consistance pâteuse mais homogène.

Ne pas se désespérer, la poudre semble être trop importante mais ça marche. J'ai augmenté a dessein la portion de glycérine à 4%.

- Dans le bécher final, peser tous les ingrédients de la phase B.
Ajouter la pâte glycérinée (phase A).
Mélanger grossièrement à la spatule (et pas à la cuillère magique!).

- Dans un autre bécher, peser la phase C et porter au bain marie à 80°C.
Verser hors du bain marie dans le bécher A + B et mélanger grossièrement à la spatule jusqu'à fonte des ingrédients solides.

- Mixer à l'électrique pendant 5 minutes toujours hors du bain marie pour faire prendre l'émulsion. Un fort cisaillement est indispensable.
A ce stade, elle "glu-gluttera" grave, ce qui est dégoûtant mais patience...
Ma photo est floue mais on voit bien que la texture est bizarre.

DSC07043

 

- Continuer à mélanger délicatement et avec constance à l'aide de la spatule jusqu'à ce que la crème refroidisse.
A ce stade, elle se sera miraculeusement détendue et la texture sera bien unifiée.

DSC07044

 

- A froid, ajouter la phase D et mélanger délicatement à la spatule.

Tout "glu-glutte" un peu à nouveau mais patience... Mlk a bien indiqué qu'il fallait éviter les ajouts intempestifs mais il s'agit de la 3è phase. Comment je fais hein ma belle?
On obtient au bout de 10-15 mn une belle crème qui épaissira lentement au fil du temps. Laisser les crèmes à la lécithine reposer quelques jours est toujours une bonne idée.

- Couler en flacon airless et étiqueter.

 

               L'émulsion me semble complètement adaptée à mon type de peau mature mixte/sèche parfois déshydratée.
Les actifs qui me conviennent le mieux sont le Fucogel et l'acide hyaluronique en gel ainsi qu'une formule assez riche en corps gras (20-25%).

L'acide hyaluronique en poudre convient mieux aux peaux plus jeunes je trouve. Sinon il faut coupler les deux.

Je dois dire que l'émulsifiant à base de lécithine me semble aujourd'hui le must aussi pour lutter efficacement contre la déshydratation.

Mais y a encore du boulot pour formuler!

 

Emulsion hydra-liftante au palo santo

Soins du visage

Par atelierdemichele

           Pour la fin de l'été et les premiers jours de septembre, un sérum hydratant léger est agréable à appliquer seul, en double couche, sous un soupçon de crème ou sous une goutte d'huile.
Je trouve les sérums aqueux très versatiles pendant ces saisons où les températures jouent au yoyo.

 

     Mais avant d'aller plus loin, mes chères étoiles, un peu de musique?
C'est ici. On clique et on revient lire en écoutant n'est-ce pas?

    La teinture offerte par Emadra a été le fil conducteur du parfum que je voulais riche en palo santo. Elle contenait de la cardamome, de l'encens, du genévrier, du poivre et du palo santo.
Pour plus de précisions sur sa fabrication, appelez Miss Ed de toute la force de vos poumons.

 

DSC07038

          

         Si vous ne connaissez pas l'odeur du palo santo, laissez vous tenter. Il vaut vraiment la vente de nos délicats dessous que ce soit l'HE ou le bois lui même (découverts grâce à la générosité de Malegria).

Rien que la teinture du bois dans l'alcool apporte une suavité détonante assez rapidement.

J'utilise ici l'HE de Vitalba qui est en tous points similaire à celle que Malegria m'avait généreusement envoyée du Pérou. Très peu suffit à parfumer un support et je trouve que le plus délicat est de la marier à d'autres senteurs sans la tuer et sans envahir l'ensemble.

Mlk à trois   reprises, Emadra à 2 reprises et Catherine ont donné ici leurs recettes contenant du palo santo sous diverses formes. Vous le trouverez aussi dans certaines des miennes.
Et aussi, chez Venezia et Irène.

 

         Mon mélange d'huiles essentielles pour parfumer ce sérum est donc composé de la même façon qu'Emadra qui m'a facilité la tâche (en gouttes) :

4 santal blanc (Florame)
3 palo santo (Vitalba)
3 encens sacra (Puressentiel)
2 cardamome (Phytosun arom)
1 genévrier nain (Vitalba)
1 poivre noir (Bioaroma Madagascar)

Il a mit un temps fou à maturer et à s'harmoniser dans le sérum mais aujourd'hui, tout de même plus d'un mois après la fabrication je l'aime bien.

DSC07028

 

           Le sérum est une émulsion hydra-liftante c'est à dire hydratante (glycérine, acide hyaluronique, fucogel, aloé véra...) et liftante (végétalift). 
J'ai découvert ce dernier grâce à Mlk qui formule pas mal d'émulsions visage avec cet actif. Je suis persuadée de ça mais je n'ai pas pu trouver de formules postées sur Potions par elle et contenant cet actif. Je rêve ou quoi Mlk?

Emadra nous en parlait dans son contour des yeux liftant.
Alikéa (De novo) nous en parlait dans son sérum anti-âge global.

Personnellement je ne suis pas très fan de la sensation liftante qui peut donner l'impression d'un manque d'hydratation justement. Cela n'arrive pas si l'on utilise le sérum en sous couche d'un produit plus riche en corps gras mais certaines apprécient cette sensation d'avoir le visage plus ferme.

Le végétalift (Huiles et sens) est une poudre très fine, mélange de gomme acacia et de gomme rhizobian (polysaccharide hydrolysé donc ayant aussi un effet hydratant).
Il gélifie peu et s'utilise entre 1 et 3%.

Je n'arrive pas à affirmer que c'est juste une sensation éphémère.
Bon, on va dire qu'on y croit!

 

         Le système émulsifiant est composé d'olivem 1000 bien sûr, marié avec du cétearyl glucoside que tout le monde connait à présent et que l'on trouve aussi chez Zinette et chez Cosmeto garden.
J'ai à peine épaissi à l'alcool cétéarylique.

La phase grasse à 10% est composée d'un mélange d'huile d'avocat, d'huile d'amandes douces, d'un extrait d'onagre et d'huile estérifiée qui apporte le complément nutritionnel à la peau.
Sa légère couleur verte a été stabilisée grâce à un soupçon d'oxyde vert.

Ben voilà c'est tout. On passe à la formule?

 

Formule de l'émulsion hydra-liftante au palo santo

- Phase d'hydratation préalable

20% Hydrolat de néroli bio
0.3% Acide hyaluronique en poudre

- Phase aqueuse

35.20% Eau osmosée (cadeau)
20% Gel d'aloé véra (xanthane-carraghénanes)
3% Glycérine végétale bio
2% Végétalift

- Phase huileuse

3% Ecosilk (ou huile estérifiée)
2% Huile d'avocat bio
1% Olivem 1000
0.5% Cétéaryl glucoside (ou CG90)
0.5% Alcool cétéarylique

- Troisième phase

5% Fucogel
3% Huile d'amandes douces bio
2% CO2 d'Onagre bio
1% Teinture à base de bois de palo santo (merci mon Emadra)
1% Microsphères de silice (Aroma-zone)
0.6% Ecogard
0.5% Vitamine E
0.4% Huiles essentielles bio

Oxyde vert au goût
Eau perdue rectifiée et pH mesuré

 

           Je zappe le mode opératoire pour ne pas lasser à la lecture.
S'il faut quelques explications, je les donnerai en commentaires.

DSC07029


      Cela donne une émulsion fluide, légère mais que je trouve quand même gélifiée.
En écrivant la formule, je ne l'imaginais pas aussi gélifiée...

Mais soyons positifs, ce serait donc un gel-crème.
Cela permet un massage doux et relativement long qui peut donner une réelle impression de douceur à mi chemin entre crème et gel.
J'ajoutais toujours une goutte d'huile ou sérum huileux par dessus pour éviter l'effet lift et ça a été tip top pour ma peau depuis fin août.

Aucune sensation de tiraillement au fil de la journée et quand j'en mettais en guise de soin nocturne, j'avais une belle peau le lendemain.
Il y a certainement des choses à améliorer tant au niveau de la texture que du parfum mais je fais généralement un seul jet d'une formule.

          Le vert floutte les rougeurs, pensez-y si vous avez une peau marquée par la couperose ou des rougeurs diffuses. Cela peut vous aider si vous êtes peu douée en maquillage et que vous espérez un teint plus unifié.
Il faut certainement plus d'oxyde vert que le peu introduit ici mais c'est à tester.

J'ai ajouté un peu de microsphères de silice pour matifier le teint et cela contribue peut-être aussi à la sensation de glisse à l'application. C'est assez sympa mais j'ai peu de recul avec cet ingrédient utilisé pour la première fois ici.

 

 J'adore ce vert pâle et le flacon givré acheté chez Florame.
Craquage totalement déraisonnable mais nous sommes des étoiles, n'est-ce pas?

DSC07037

Rhraaa doooo... Mmm ... Les zétouales, les zétouales, leees zéétouales  ♪ ♫ 
Ce truc de saxo, quand même ...  trop bien!

 

 

Huile démaquillante 4 en 1

Soins du visage

Par atelierdemichele

          Je suis une infidèle du démaquillant dont je me lasse facilement. Quand l'été approche, je délaisse les soins crémeux pour des textures fluides et légères que l'on peut éliminer en un splash d'eau fraîche.

          Cette formule fabriquée, tenez vous bien, en janvier 2014 quand je faisais mes essais pour brosse Tosowoong est toujours dans le flacon, sa couleur est bien plus jolie aujourd'hui car elle ressemble véritablement à une huile alors qu'il n'y en a qu'un tout petit pour cent dans la formule.

Je réalise que j'ai omis d'en parler ici.
J'avais parlé de la mousse végétale mais pas de cette merveille 4 en 1.

La brosse Tosowoong par Alyana qui nous manque cruellement

DSC06683
Flacon agité pour voir la petite mousse

 

           4 en 1?
Oui, elle peut remplacer l'huile démaquillante, le gel moussant, le savon et même le lait démaquillant car c'est un conditionneur de la peau rendue souple et soyeuse après rinçage.

Elle me rappelle l'huile nettoyante de Florame que j'ai longtemps utilisée quand j'avais encore une peau mixte jeune ^_^   et qui ne contient que très, très peu d'huiles véritables.

 

DSC06681

 

    Je disais donc que malgré sa couleur et sa texture très évocatrices d'une huile, ce n'est pas de l'huile.

Elle est surtout composée de tensioactifs liquides et d'un ingrédient qui change tout : les esters d'olive.
Les esters d'olive ont pout INCI : Olive oil Glycereth-8 Esters, Aqua/Water.

Ce sont des PEG comme l'omega qu'ils peuvent remplacer.
On ne parle quasiment plus des PEG mais je les aime beaucoup dans les produits démaquillants même si aujourd'hui l'on a à notre portée de quoi s'en passer comme dans la gelée démaquillante huileuse toute naturelle.

Voici ce que dit la fiche technique de Bilby and Co. sur ses propriétés :

émollient
- action surgraissante
- soluble dans l’eau
- naturel (hum, hum...)
- riche en acide oléique protecteur des peaux sèches

Ils s'utilisent de 2 à 5% selon l'effet moussant ou surgraissant recherché et l'on peut en mettre dans les émulsions, les shampooings, les lotions nettoyantes etc.

 

DSC06680 DSC06682

DSC06674 DSC06679

 

Formule de l'huile démaquillante 4 en 1

- Phase A

30 Base moussante douceur (Aroma-zone)
26 Mousse de sucre AZ
10 Base moussante consistance AZ
5 Olive esters (Bilby and Co.)

- Phase B

20 Glycérine végétale bio
1 Huile d'olive bio
1 Ecogard

- Phase C

6.5 Hydrolat de rose de Provins bio
0.5 Acide citrique
Pétales de monarde au goût

Mesures en % ou en grammes

 

La formule peut être enrichie d'autres huiles végétales, d'actifs adoucissants tels des extraits glycérinés, du jus d'aloé vera, des HE pour parfumer ou traiter et même des pétales de fleurs en suspension pour le plaisir.

 

Mode opératoire

- Phase A

Dans un bécher désinfecté, peser tous les ingrédients. Mélanger grossièrement à la spatule souple sans faire mousser.
Mettre au bain marie pour tiédir afin de liquéfier la base moussante consistance, mélanger doucement à la spatule en silicone souple.
Retirer du bain marie et laisser en attente.

- Phase B

Dans un bécher désinfecté, peser tous les ingrédients, mélanger à la spatule.
Introduire dans la phase A tiède petit à petit en mélangeant doucement.

- Phase C

Dissoudre l'acide citrique dans l'hydrolat. La base moussante consistance à un pH basique, il est donc nécessaire d'acidifier la formule.

Au refroidissement des tensioactifs (phases A et B), ajouter l'acide citrique dilué à la spatule silicone souple en limitant autant que possible la formation de mousse.

Introduire dans un flacon en verre et laisser en attente quelques jours avant d'utiliser. La mousse formée va disparaitre lentement pour donner une solution d'aspect huileux.

Transvaser dans un flacon pompe plus pratique et ajouter éventuellement quelques pétales pour faire joli.

 

DSC06684
Que dire? J'adore!

 

         Mode d'emploi

- Sur peau sèche, appliquez une noisette de produit. L'huile blanchit et s'étale très bien.
- Massez délicatement pour solubiliser le maquillage et détendre les traits.
- Mouillez légèrement ou vaporisez un hydrolat, massez généreusement pour liquéfier la texture.
- Rincez à grande eau tiède et sécher.

Démaquille parfaitement, mousse très peu, ce qui apporte beaucoup de douceur lors du massage. La formule est très glycérinée pour apporter de l'hydratation, de la viscosité et compenser l'effet détergent des tensioactifs.

 

        Je n'ai pas parfumé, il sent à peine  l'hydrolat de rose de Provins Plantes infuses.

C'est un hydrolat très rare mais on en trouve à présent dans la cabane aux arômes de la gentille Pescalune dont la sélection est pointue et d'excellente qualité.
C'est une distillation de Clément Pallier de la ferme de Kermorvan (je vous en parlais à propos du myrica gale).

Cette huile-like est mon démaquillant du printemps 2015!

 

 

Sérum H+

Soins du visage

Par emadra

A la demande d’une personne très proche qui souhaitait un sérum hydratant +++++ avec un toucher conventionnel et surtout SANS « gras » car elle déteste tout ce qui est nourrissant, riche … malgré sa peau mature.

Euh c’est tout !
Ben tu me demandes alors j’énonce mes souhaits :)

 

IMG_4216

 

Finalement cela tombe plutôt bien car j’ai promis de poster un message avec le nouvel émulsifiant eau dans huile Cœur de crème d’AZ.

INCI : Glyceryl stearate citrate (and) sucrose laurate (and) polyglyceryl 4 cocoate (and) sodium ricinoleate

 

Copié collé de ses propriétés

- Base auto-émulsionnable : capable de réaliser des émulsions stables sans rajouter de co-émulsifiant et de stabilisant

- Autosuffisante : possibilité de réaliser des émulsions très simples, sans ajout de phase grasse, simplement avec de l'eau

- Permet de réaliser une très large gamme de textures, des plus riches et épaisses (baumes) aux plus légères et fluides (laits, brumes)

- S'utilise très facilement, avec la méthode "one-pot", c'est-à-dire en mélangeant tous les ingrédients des phases aqueuses et huileuses et l'émulsifiant dans le même bol de préparation.

- Permet d'incorporer des huiles végétales sans les chauffer, de façon à préserver au mieux les propriétés des huiles sensibles.

- Permet d'incorporer la moitié de la phase aqueuse (hydrolats...) sans la chauffer.

- Forme des émulsions avec des structures lamellaires, ce qui favorise l’hydratation longue durée de la peau, améliore la protection épidermique, et augmente la biodisponibilité des actifs contenus dans le soin.

- Forme des émulsions rhéofluidifiantes rendant possible la formulation de laits sprayables, et ce malgré une viscosité élevée.

- Peut s'utiliser dans les produits moussants pour former des textures riches et crémeuses, sans altération des propriétés moussantes

 

Ce soin gélifié ultra light est plutôt destiné aux peaux mixtes et en cette saison avec le froid qui revient, la peau demande plus de confort et il est recommandé d’ajouter une couche de votre crème habituelle.

Il n’y a que ma testeuse qui aime ce sérum comme il est sans avoir besoin de ne rien ajouter.

Mais rien ne vous empêche d’adapter la matrice de ce sérum en fonction de vos besoins.

 

texture finale quelques jours après sa fabrication

 

La formule du Sérum H+

Phase 1

5 glycérine
0,2 gomme xanthane
0,4 gomme carraghénane
25 HA rose bio
25 eau
4 fucocert ou fucogel
3,5 cœur de crème
5 coco fractionnée
2 veg’line (grâce à Michèle)
2 dry touch

Phase 2 

0,2 acide hyaluronique en poudre
20 eau

Phase 3

4 provitamine B5 (panthénol)
3 concentré micellaire
0,6 vit E
0,5 HE : myrrhe, bois de rose, géranium bourbon bio
0,6 ecogard

 

Mélange d’HE en gouttes pour 100 grammes

8 myrrhe
5 bois de rose
2  géranium bourbon bio

 

Mode opératoire

Réalisé en deux phases à chaud et à froid

- Dans un bécher stérilisé et désinfecté mélanger la glycérine avec les gommes puis l’HA et l’eau et mixer.

- Ajouter tous les autres ingrédients de la phase 1 et chauffer au bain-marie à 75°C.

- Hors du feu, mixer avec un mixeur pendant quelques minutes.

- Mettre le bécher dans un bain d’eau froide et continuer à mixer avec une cuillère magique … jusqu’au refroidissement.

- Ajouter la phase 2 : l’acide hualuronique déjà dissout dans l’eau.

- Et enfin à froid, ajouter un à un tous les autres ingrédients de la phase 3 en mélangeant bien chaque ajout.

- Vérifier le pH et rectifier si nécessaire à l’acide lactique même si je n’ai pas eu besoin de le faire.

- Conditionner en flacon.

- La texture est fine et plutôt liquide lors du conditionnement. Mais s’épaissit dans les jours qui suivent.

* Les photos représentent la texture finale plusieurs jours après la fabrication.

 

Les substitutions

Veg’line par du beurre de karité que je n'ai plus en stock …
Dry Touch agent de texture très sec, par Dicaprylyl carbonate, Coco silicone ou Caprylis (coco fractionnée)
L’acide hyaluronique est un actif irremplaçable, enfin pour moi ;) 

En revanche tous les autres actifs peuvent être substitués.

 

Cœur de crème est un émulsifiant fort easy à mettre en œuvre, presque inratable.

Il permet une belle palette d’utilisations et de textures de la plus légère constitué que d'une phase aqueuse à la plus riche avec une phase huileuse jusqu'à 30%.

Avec le choix du mode opératoire, ce qui n’est pas négligable :

- Emulsification en une seule phase à 75° c’est à dire la méthode « one-pot »
- Emulsification en deux phases à 75°
- Emulsification en deux phases, une à 75° et l’autre à froid

 

Avez-vous testé cet émulsifiant ?

Si oui quelles sont vos impressions ?