Je vieillis... -_-

               Puisque je vous le dis : ma peau n'est même plus grasse ! Mais ma peau est toujours mixte et vraiment très déshydratée. Les ailes du nez notamment, autrefois luisantes et grasses ("autrefois"... on a l'impression que ça fait 10 ans mais c'était il y a quelques mois seulement ^_^), sont désormais très déshydratées et montrent des strilles très marquées dès que je bouge ma bouche de part et d'autre de mon visage.

J'ai même pris l'habitude de mettre deux voire trois couches généreuses de crème sur mon visage (j'adore voir ma peau se pulper et se repuler de plus en plus à chaque couche).

Matin et soir !

Bientôt, ça sera les anti-décrépitudes ! Je guette les rides... T_T

 

280620131017
Il aurait fallu un flacon pipette...

 

               Seulement voilà, avec le beau temps et la chaleur, j'apprécie moyennement le côté luisant de ces multiples couches.

J'ai donc formulé un sérum à mettre sous ma crème pour en booster le pouvoir hydratant et n'en mettre qu'une seule couche.

Tiens, il faudrait quand même que je vous en parle de cette fameuse crème car c'est bien la première fois que je vais reproduire une formule quasiment à l'identique tant j'en suis satisfait...



 

Formule de la Gelée hydratante absolue du Dr Yu.

(Clin d'œil au merveilleux Masque hydratant du Dr M. de Michèle à la formulation proche)

hydrolat de rose damascena qsp 100
5 panthenol (solution à 75%)
5 Lactil (Complexe hydratation intense AZ)
5 Fucogel 1,5P (Zinette et Lili's Bubble Dreams)
1 fragrance Douceur d'Orient AZ (qui ressemble selon moi beaucoup à un soliflore Néroli — en mieux ^_^)
1 sodium hyaluronate (acide hyaluronique en poudre AZ)
0,8 cosgard

en % / pour 100g

 

Mode opératoire, tout à froid :

- Diluer le Fucogel, le Lactil et le panthenol dans l'hydrolat.

- Ajouter le sodium hyaluronate poudre et mélanger grossièrement à la spatule en coupant les amas de poudre le plus possible.

- Ajouter le conservateur et la fragrance quand la gelée a déjà commencé à épaissir un peu

- Remuer régulièrement à la spatule en silicone, toujours en essayant de couper les amas s'il y en a. Le gel de sodium hyaluronate met un peu plus de trois heures à s'homogénéiser de lui-même.

- Conditionner en flacon pompe ou mieux en flacon pipette pour rester dans l'esprit très pharmaceutique et chic.


Appliquer quelques gouttes de la gelée qui s'étale aisément et pénètre à la vitesse de l'éclair.

 

 

12032013989 12032013990
12032013991 12032013995

 


               Pour cette gelée, je me suis inspiré d'une marque d'institut dont j'aime l'image très dermatologique et les produits très ciblés et concentrés. J'en aime aussi la routine en mille-feuille de plusieurs sérums bazooka avant de mettre la crème hydratante qui scèlle la routine de soins.

Il s'agit de : 

prévenir les dommage de l'environnement extérieur (les UV notamment) avec un soin anti-oxydant, 

corriger les éventuels problèmes de peau (imperfections, pigmentation, sensibilité, etc.)

- hydrater pour conserver une peau saine et un teint éclatant.

 

               Vous l'aurez compris, je suis dans ma période de sérums bazooka hyper-concentrés. Et ça fonctionne!

Depuis que j'utilise la gelée hydratante avec ma crème par dessus, m peau est très "pulpée", douce et un teint très frais même en fin de journée. C'est devenu mon duo du matin et du soir.

Mes strilles de déshydration disparaissent bien mieux avec ce duo qu'avec les multiples couches de la crème seule.

Par contre, le sérum seul ne suffit pas à mon avis. Il est de toute façon illusoir de vouloir hydrater sans un minimum de gras sous nos latitudes, notamment un système anti-pertes hydriques efficace. Et les humectants sont toujours plus efficaces sous occlusion (sous un système filmogène efficace donc) que seuls.

Peut-être pour les jours d'extrême chaleur ou de chaleur orageuse...

 

               J'ai essayé de ne pas être redondant dans le choix de mes actifs tout en essayant d'être relativement exhaustif pour lutter contre la déshydratation sur tous les fronts :

- du panthenol pour garder une peau saine,

- du Lactil (Complexe hydratation intense AZ), pour mimer le facteur d'hydratation naturel de la peau,

- le sodium hyaluronate pour repulper et garder un film aqueux au contact de la peau,

- et du Fucogel 1,5P dont je ne me passe plus pour l'hydratation en deux temps (voir dans la brochure du fabricant pourquoi il me semble être un excellent complément au sodium hyaluronate pour une hydratation sans faille sur plusieurs heures).

Le concept de multi-hydratation et sa gelée à l'olivem 1000 par Michèle

Le sérum hydratant d'Emadra
L'hydratant au fucogel de Michèle



280620131019
Je n'aurais pas dû colorer ma gelée avec du mica cuivré : on a envie de le manger !
On dirait du coulis de cerise... Ça n'est pas pour rien que j'ai failli l'appeler
"Eat me", comme dans Alice au Pays des merveilles ^_^


 

••• Focus sur l'acide hyaluronique •••


               L'acide hyaluronique (ou plutôt le sodium hyaluronate puisque la formule sodique est la seule disponible en cosmétique et en médecine esthétique) dont nous disposons est un acide hyaluronique de haut poids moléculaire. La preuve : il est très gélifiant alors que les acides hyaluroniques de faible et très faible poids moléculaire le sont bien moins.

Il est de ce fait parfait pour restaurer le film protecteur de la peau (le fameux coussin aqueux à la surface de la peau). Je trouve dans ce sens qu'il s'apparente pas mal à l'inuline ou aux carraghènanes qui sont aussi des polysaccharides gélifiants.


Attention par contre aux boniments marketeux qui vante les mérites anti-âge de l'acide hyaluronique en application topique. Il est certes utile pour repulper les ridules de déshydratation mais c'est avant tout un hydratant.


Personnellement, je lorgne du côté des acides hyaluroniques de très faible poids moléculaire outre-atlantique qui eux sont plus hydratants, plus pénétrants et seraient même capables de stimuler un chouia le procollagène avec un discret effet tenseur.

Il me semble néanmoins que Zinette propose une solution de sodium hyaluronate LMW (pour Low Molecular Weight) en solution à 1%. Il serait intéressant de fabriquer ce sérum en remplaçant l'hydrolat et le Na hyaluronate poudre par cette solution...

Formule d'un sérum simple hydratant à l'acide hyaluronique (source)

(en % / pour 100g)

- 1% sodium hyaluronate poudre
- conservateur qs (à ajuster selon le conservateur)
eau déminéralisée qsp 100

 

               Vous l'aurez compris, je me suis mis au layering, un peu à la mode japonaise SkinCeuticals. Je vais donc vous parler des deux autres sérums et des deux crèmes que j'utilise dans ma routine quotidienne :

- le sérum anti-oxydant et éclaircissant à la vitamine C,

- la crème hydratant peau mixte,

- la crème de nuit resurfaçante et anti-imperfections à l'acide salicylique,

- le sérum du contour de l'œil anti-cerne et anti-poche (pas très glamour mais diablement efficace !).


La suite au prochaine article donc...


Mais j'y pense... Et vous, quelle est votre routine de soins ?


Exercice de style : copie de crème-masque du commerce

Soins du visage

Par FD_Labaroline

(Attention, billet dodu !)

Une fois n'est pas coutume, et j'en appelle à votre induglence, ce sera une recette sans photo. Pour la simple et bonne raison que je n'ai pas pensé à en prendre au moment où j'ai fait le produit (je n'ai pas le réflexe photo, il va falloir que ça change Madame Labaroline !)

Dans la vraie vie comme dans ma vie virtuelle, j'ai des copines qui sont loin de la cosmétique maison. Mais vraiment très loin. Et mes navigations blogosphériques surfent sur de nombreux espaces de "beautysta" qui testent les produits de la cosmétique conventionnelle. Même si je ne suis pas directement interessée, ni même concernée par les miracles annoncés de la nouvelle crème X ou Y qui est tellement mieux que la B et la C réunies, je m'informe avec assiduité. Ainsi, toute l'année 2012 a vu l'engouement autour d'une certaine crème Coréenne. N'y tenant plus, me sentant un jour plus hardie qu'à l'ordinaire, j'ai posé un commentaire sur un blog, comme un défi "han mais attends, chuis sûre qu'on peut te faire la même chose en home made juste avec des bonnes choses dedans, vazy balance l'INCI !". Je ne l'ai certes pas dit comme ça mais c'était l'idée !

La gentille blogueuse, loin de s'en offusquer, m'a donc envoyé l'INCI, son adresse perso et je n'avais plus qu'à relever le défi ! Vous imaginez bien le challenge de folie, proposer en home made un produit copie d'un best seller de la blogosphère à une beautysta parisienne qui se fiche du bio et du naturel autant que de sa première épilation ! Grosse pression et pas question de me dégonfler (ça, jamais !) Me voilà donc à refaire le

Sleeping BB mask d'Erborian, avec seulement l'INCI en main, en n'ayant jamais vu, ni senti ni touché l'original (hors de question d'aller l'acheter juste pour ça !)

J'ai épluché les composants, j'ai refléchi de longues nuits, des journées entières (grosse pression, on a dit...) et je m'y suis mise.

Tout d'abords, j'ai commencé par faire un tableau que j'ai joint au produit de la destinataire (un peu de pédagogie ne nuit pas...)

INCi d'origine

Propriétés

Ingrédients de remplacement

Aqua/Water*

humectant

HA thé vert et HA camomille matricaire

Cyclopentasiloxane**

silicone, agent filmogène d'origine pétrochimique,

Remplacé par palmitate de cetyl

Glycerin

Humectant, émollient

glycérine

Dimethicone

agent émollient, antimousse (?!)

Coco caprylate

Methyl Gluceth-20

Humectant, hydratant

urée

PEG/PPG-18/18 Dimethicone

émulsifiant

Cire olive (Potassium olivoyl hydrolyzed wheat protein, cetearyl alcohol, glyceryl oleate, glyceryl stearate, potassium hydroxide)

Dimethicone/Vinyl Dimethicone Crosspolymer

Agent de contrôle de la viscosité

Phenoxyethanol

Ether de glycol. Conservateur

Benzyl alcool DHA

Panthenol

Agent d'entretien de la peau, réparateur et cicatrisant cutané

panthénol

Polysorbate 20

émulsifiant

cire olive douceur

Butylene Glycol

Humectant, agent masquant (masque ou réduit l'odeur de base d'un produit), solvant

omis

Prunus Amygdalus Dulcis (Sweet Almond) Oil Huile d'amande douce

Émolliente, assouplissante, apaisante

Huile d' amande douce

Zea Mays (Corn) Oil Huile de maïs

Hydratante. D'un intérêt cosmétique non répertorié dans la littérature mais ingrédient peu cher...

remplacé par noyau d'abricot (émolliente, revitalisante, régénérante)

Sesamum indicum (Sesame) Seed Oil

Régénérante , assouplissante, anti-oxydante

Huile de sésame

Triticum Vulgare (Wheat) Germ Oil (germe de blé)

Nourrissante, régénérante, très émolliente

Huile de germe de blé

Centella Asiatica Extract (extrait de centelle asiatique)

Cicatrisant, régénérant, réparateur cutané

remplacé par extrait de grenade (anti-oxydant, calmant, réparateur cutané)

Parfum/Fragrance

Agent parfumant

omis

Ethylhexylglycerin

Agent désodorisant (?!)

omis

Scutellaria Baicalensis Root Extract (extrait de scrutellaire)

anti-inflammatoire

Remplacé par extrait de calendula

Polygonum Cuspidatum Root Extract (Renouée du japon)

Anti-oxydant

Remplacé par extrait CO2 de rose

Glycyrrhiza Glabra (Licorice) Root Extract (Extrait de réglisse )

éclaircissant et anti-inflammatoire

Extrait de réglisse

Camelia Sinensis Leaf Extract (extrait de thé vert)

Tonifiant

Voir Hydrolat de thé vert en remplacement de l'eau

Schizandra Chinensis Fruit Extract (extrait de schizandre)

Tonifiant

Omis

Rosmarinus Officinalis (Rosemary)

Anti-oxydant , anti-inflammatoire, anti-microbien

Remplacé par vitamine E et huile essentielle de romarin

Chamomilla Recutita (Matricaria) Flower Extract

Anti-inflammatoire, anti-allergique, cicatrisante

voir hydrolat de matricaire

Alcohol

Astringeant et antibactérien

Omis

Hexyl Cinnamal

Agent masquant (?!)

Omis

Butyphenyl Methylpropional

Agent masquant et substance parfumante de synthèse

Omis

Alpha-Isomethyl Ionone

Agent masquant

Omis

Linalool - Citronellol - Geraniol - Eugenol

Composants allergisants contenus dans les extraits de plantes (mention obligatoire)

Linalool - Citronellol - Geraniol - Eugenol

Tocopherol (vit. E)

Anti-rancissement des huiles

Vitamine E

Yellow 6 (Cl 15985) ,Yellow 5 (Cl 19140)

Colorants jaunes

Omis

Glycine Soja (Soybean) oil

adoucissante

Remplacée par huile de sésame

* ingrédients naturels

** ingrédients chimiques

Voici ma formule

 

Phase huileuse pourcentage
coco silicone 5,00%
cire olive douceur 7,00%
HV amande douce 3,00%
HV sésame 2,00%
HV germe de blé 2,00%
HV noyaux abricots 2,00%
cetyl ester 1,00%
Total 22,00%
   
Phase aqueuse pourcentage
HA thé vert 20,00%
HA matricaire 20,00%
glycérine 3,00%
eau 26,50%
Total 69,50%
   
Actifs et conservateurs pourcentage
urée 2,00%
gomme acacia 1,90%
panthenol 2,00%
extrait calendula 0,50%
extrait grenade 0,50%
extrait reglisse 0,50%
extrait echium 0,50%
HE romarin, bois de rose  
naticide 0,60%
vit E  
Total 8,50%
   
Total général 100,00%

Ajouts perso

  • Extrait CO2 echium (vipérine) : régénérant cutané puissant
  • Extrait de kigelia : active la micro-circulation, tenseur, repulpant et anti-âge.

Les proportions du tableau ne sont plus tout à fait exactes car j'ai rajouté 1% d'extrait de kigelia à la fin (une inspiration de dernière minute !)

Je n'ai pas indiqué la quantité d'huiles essentielles, j'en ai mis peu, de mémoire, car il parait que l'originale avait une odeur herbacée beaucoup trop forte.

Appliquer en couche épaisse une (peaux mixtes) à deux voire trois fois par semaine pour les peaux sèches, très sèches, matures ou atones.

Les effets sur ma peau de quasi-quinqua  (très sèche, atone, très réactive à certains ingrédients, aux changements climatiques et aux contrariétés, mais sans rides) : couche épaisse de crème y compris sur le contour des yeux (sacrifice pour la science !) Un léger picotement apparaît à l'application uniquement au niveau du front (rien ailleurs) dû à l'activation de la circulation par la kigelia. Cet effet (sans effet flush) disparaît rapidement et la crème est bien vite absorbée par ma peau.

Au matin, la peau est toute rebondie, douce et surtout le dessous des yeux est bien repulpé.

Excellent masque, voire bonne crème de nuit en couche plus fine (avec ou sans massage) pour l'hiver, voire carrément en crème de jour par grand froid (ça n'est pas bien de saison, je sais !)

J'ai confié également deux autres pots à deux copines déjà habituées à mes crèmes.

Les retours de la testeuse qui a pu comparer avec la version originale (qu'elle n'avait pas appréciée)

  • l'odeur est divine
  • la texture est beaucoup plus épaisse et tient plus du baume alors que l'Erborian est très fluide, liquide et laiteuse.
  • Aucun picotement à l'application (contrairement à moi mais la kigelia me fait toujours cet effet-là)
  • Elle a un peu de mal à pénétrer et nécessite donc un massage intense.
  • Concernant les effets le lendemain, tout comme l'Erborian, pas de différence notable quant à l'aspect repulpé et peau de bébé.
  • Hydratation était là et bien là et c'est ce qui a plu.

Et là, Labaroline se roule de bonheur par terre ! Pari (presque) tenu, mise à part la texture (Un "masque" liquide... Non mais ---- quoi ?!)

Edit du 19/06 : Les extraits végétaux.

  • Les extraits d'echium, de grenade et de calendula sont des extraits au CO2. Aromantic pour calendula et echium, Aromazone pour grenade ; 
  • L'extrait de kigelia est sur base alcoolique, de chez Aromazone
  • l'extrait de réglisse est un extrait glycériné... eh bien je ne sais plus d'où je le sors (et j'ai fini et jeté le flacon...) J'ai vu qu'ils l'ont sur le site Makingcosmetics mais j'avais acheté le mien sur un site Français.

Soin exfoliant à la lavande et aux perles de carnauba

Soins du visage

Par atelierdemichele

            Une grande copine pas vue depuis longtemps vient passer la journée chez moi. Que lui offrir?

Quelques savons et un peu de gommage à la lavande pusiqu'elle adore les huiles essentielles et les soins biologiques. Elle n'a pas de réticence à utiliser de temps en temps quelques soins conventionnels surtout pour les gommages qu'elle aime très rinçables.

          DSC05564

 

            Je reprends mon olivem 1000

- avec du cétyl palmitate pour stabiliser à la chaleur et de l'alcool cétéarylique pour augmenter un peu plus la viscosité sans alourdir.
J'y ai rajouté un soupçon de céralan qui permet de durcir un peu plus la surface sans avoir l'aspect trop filmogène d'une autre cire.

- avec le minimum d'émulsifiant synthétique (simulgel) pour assurer un toucher fin et augmenter la rinçabilité

 

           Les huiles végétales pour peau mature doivent apporter de l'émollience douce et le confort indispensable aux soins exfoliants : Huile de jojoba fine pour adoucir,  squalane pour réparer, coco fractionné pour alléger, de la biodine actif nourrissant et restructurant.

Les particules exfoliantes (perles de carnauba) sont assez rudes et me semblent ne pas devoir être incorporées en trop grande quantité. J'en mets 5% sachant que si ce taux est trop dur pour le visage, elle pourra l'utiliser sur le corps moins fragile.

 

    

Formule du gommage à la lavande et aux perles de carnauba

- Phase aqueuse
42 eau de source
20 HA de lavande bio (Bilby and Co.)
10 gel d'aloé véra à 2% d'amigel
3 glycérine
1 allantoïne végétale

- Phase huileuse
2 olivem 1000
3 alcool cétéarylique
1 cétyl palmitate
0.5 céralan
0.8 simulgel
1 biodine
2 huile de coco fractionné
2 squalane d'olive
5 huile de jojoba

- Troisième phase
5 perles de carnauba
0.8 vitamine E
0.6 ecogard
0.3 HE de lavande altitude bio (Florame)

Données en grammes ou %
pH et eau perdue au chauffage à rectifier

 

 

DSC05563

 

            Une formule sans trop de chichis mais un petit travail sur le complexe émulsifiant.

La texture est un peu trop bulleuse à mon goût comme souvent quand j'utilise le mixer trop longuement mais cela ne devrait pas interférer avec le plaisir du gommage.

Si l'on ne désire pas utiliser d'émulsifiant synthétique, l'on peut ajouter en 3è phase un peu de savon liquide naturel en mélangeant avec précaution pour ne pas trop faire mousser. La rinçabilité sera bien meilleure.

Des formules générales

. 0.8% simulgel ou sodium acrylate plus, 2% olivem 1000, 1% cétyl palmitate, 3% alcool cétéarylique, 0.5% céralan /2.5% Olivem 1000, 3% alcool cétéarylique, 0.5% céralan, 3-5% savon liquide/ 3 % olivem 1000, 3% alcool cétylique, 3-5% savon liquide / 2.5% olivem 1000, 3% alcool cétylique, 0.5 céralan, 3-5% savon liquide ...
. 9% HV et 1% beurre végétal
. 5% particules exfoliantes
. Eau, conservateur, glycérine ou extrait hydroglycériné, actifs, 0.2 gomme xanthane ou amigel, HE pour 100%

 

            Voilà ça peut sembler complexe mais c'est simple et fun de faire de la gymnastique avec nos ingrédients.

On dirait quand même que je suis restée scotchée dans l'année des masques ^_^

 

Roll-on hydratant pour le contour des yeux

Soins du visage

Par atelierdemichele

          Un contour des yeux très hydratant grâce au D panthénol  ou provitamine B5 que  j'apprécie beaucoup comme actif. Il présente également une activité anti-inflammatoire non négligeable que j'utilise à la fois pour les peaux lésées même acnéiques et pour le contour des yeux bien entendu.

Son action renforce l'effet humectant de la glycérine contenue dans l'émulsifiant Gélisucre en quantité suffisante.

 

DSC05659

 

             Le gélisucre d'Aromazone est un ester de sucre destiné à faire des émulsions à froid.

Je l'apprécie pour la fraîcheur des fluides obtenus ainsi mais je le préfère à chaud, couplé aux épaississants qu'il faut pour obtenir une véritable crème. Son action très douce est véritablement adaptée aux peaux sensibles et au contour des yeux.

Dans cette formule, l'action hydratante marquée sera également liée au sucrose stéarate, un autre ester de sucre qui épaissira un peu afin d'améliorer la sensorialité de l'émulsion mais pas trop non plus. Il faut permettre le passage du fluide à travers un roll-on.

 

         J'ai choisi des roll-on aux couleurs pop et acidulées chez Dans ma nature. Leur bille en acier est froide et donnera un petit coup de fouet à la peau fine et délicate du contour des yeux.

J'ai eu du mal à choisir les couleurs tant elles sont séduisantes. Du coup je les ai presque toutes prises. Deux des roll-on ont déjà été offerts au moment où j'écris ce message et fais les photos.

 

          La formule contient un macérat d'arnica que je trouve très efficace sur les cernes. J'en utilise régulièrement dans mes contours des yeux en renforçant son activité par du CO2 d'arnica à 0.2/0.3% selon les formules.

A la fin d'une cure de 2 mois environ je réduis la dose en utilisant un contour des yeux sans arnica. Le macérat provient de la ferme de Saussac qui a eu la magnifique idée de le fabriquer sur une huile hyper stable, le jojoba.

Il s'agit d'arnica de Provence (Inula montana) aux propriétés identiques à l'Arnica montana.
J'évite d'acheter des macérats sur tournesol éminemment oxydables.

 

Interprétations possibles de la formule

- un bon sérum hydratant pour une peau jeune ou une peau mature qui n'apprécie pas trop de gras. Il suffit de choisir les hydrolats, huiles et les actifs qui conviennent au type de peau en question. La texture est très légère et pénétrante.

- un baume après-rasage pour jeune homme en choisissant des actifs apaisants (allantoïne, bisabolol...), des huiles végétales traitantes (macérat de millepertuis ou de lavande...) et des hydrolats frais, cicatrisants et/ou anti-irritations (lavande, menthe, hamamélis...).

Baume étant mis ici pour évoquer un soin, une douceur sur la peau et non la forme galénique 100% gras, souvent rédhibitoire pour les hommes.

 

 DSC05652DSC05661

           

 Formule générale pour 50g de contour des yeux
4g gélisucre, 5g HV, 0.5g sucrose stéarate, 20g gel d'aloé véra, actifs, eau, HA, conservateur pour 50g
Afin d'obtenir cette formule en pourcentage, multipliez les chiffres par 2.

 

             L'écogard est préconisé au Japon à 0.2% pour le contour des yeux. Cette précaution ne vaut pas pour la France semble t-il mais je limite à 0.4% par égard pour les petits yeux fragiles.
Mais je ruse aussi en utilisant des actifs liquides (D panthénol, acide hyaluronique, soothex, fucogel ...) déjà conservés eux aussi.

Je ne fabrique donc que 50g de contour des yeux largement suffisants pour cette petite zone.
Ainsi je renouvelle fréquemment actifs et formulations. Et je n'ai pas de craintes pour la conservation.

 

Formule du Roll-on hydratant

- Phase A

4g gélisucre (merci Mlk) Aromazone
3g macérat d'arnica de Provence sur jojoba (Ferme de Saussac)
2g huile de son de riz

- Phase B

13g eau de source
0.5g sucrose stéarate (ester de sucre d'Aroma Zone)
7g HA de ciste de Montpellier (merci Sylvie)
7g HA d'hélichryse italienne corse (merci Delphine ma copine)

- Phase C

10g gel d'hydrolats à 2% d'amigel

- Phase D

2.5g D panthénol
0.5g acide hyaluronique en gel (Bilby and Co.)
0.2g Ecogard
0.2g vitamine E
0.1g HE bios (3 gouttes pour 50g : 1 hélichryse italienne, 1 bois de rose, 1 géranium rosat)

 

Mode opératoire à froid


- Dans un bécher désinfecté, préparer la phase A : Peser le gélisucre et y ajouter petit à petit les huiles végétales en mélangeant vivement à la cuillère magique pour former une texture uniforme.

- Dans un autre bécher désinfecté, préparer la phase B en mélangeant délicatement l'eau et le sucrose stéarate, ajouter petit à petit les autres ingrédients en prenant garde de ne pas trop faire mousser.

Ajouter à la phase A pour former une émulsion lisse en évitant autant que possible de former des bulles.
Les esters de sucre forment souvent une mousse qui retombe dans les jours qui suivent la fabrication.

- Ajouter la phase C en mélangeant bien pour faire une émulsion à peine plus épaisse mais uniforme.

- Ajouter la phase D en mélangeant bien entre chaque ajout. Mesurer le pH et rectifier si besoin.

Laisser reposer 3 ou 4 jours dans un flacon bouché en verre simple. Remuer délicatement le flacon en le faisant rouler entre les mains tous les jours si possible. Quand la mousse aura disparu, remplir les roll-on ou un flacon pompe.

Le fluide aura légèrement épaissi et sera très confortable et frais.

 

DSC05660

 

Mode d'application

Appliquer délicatement la bille du roll-on sur le contour de l'oeil sans appuyer et sans aller trop près des cils. L'hydratant se dépose en un mince film dont on peut parfaire la pénétration par tapotements doux avec l'annulaire.

La régularité du soin matin et soir est un gage d'efficacité. Comme toujours...

 

 

Jus d'herbe le démaquillant au rheopearl

Soins du visage

Par mlkline

Et si je vous racontais comme j'aime la nuit venue passer à l'acte du démaquillage, du nettoyage de ma peau bien sur, mais aussi de mon âme et esprit

J'aime les verts qui font galoper mon imagination dans de tendres prairies
J'aime humer ces mélanges d'hydrolats et d'huiles bienfaisantes
J'en aime leurs caresses apaisantes sur ma peau 
J'aime comme ils me ramènent en mon moi , m'habillent de leur douceur
J'aime comme ils effacent ma fatigue
J'aime comme ils me font belle  et offerte à une nuit toute de paix et tendresse.

Je crois que formuler des doux nettoyants est ce que je préfère...Avec aussi plein d'autres choses;)
J'ai dans mes placards encore bien remplis quelques petites perles de technologie et biocompatibles aussi

Alors, je vous invite dans ma petite fabrique à se faire plaisir

                                 

IMG_2784

Formule de ce jus d'herbe

 

Phase aqueuse 66.8%

30 hydrolat de Mélisse
10 hydrolat d'oranger
10 hydrolat de verveine
10 hydrolat de menthe poivrée
3 sorbitol de Créarome(je pense chez Bilby aussi)
2 teinture de mandarine de la maison africaine de Michèle
1.4 Inuline
0.4 gomme amigel et une pinçée de de blé en herbe de Life green, un échantillon donné par mes camarades d'une autre école

Toute cette partie , que dire , un long fleuve, un torrent de verdure, apaisant et parfumé au possible, je m'y noierais avec bonheur.

Mes fournisseurs? des amoureux , des passionnés, des clochards célestes, des qui se promènent sur Potions depuis de longues années.

Phase Huileuse 31.4%

15 dicaprylyl carbonate (un ester d'acide gras, se prêtant bien à la micellisation des saletés)
11 huiles de colza et olive de chez Le Vigean synergie de  w3, w6, w9
2 poudre d'amandes  fibres et fruit( prononcez à, l'anglo saxonne)
2 Rheopearl

1.4 beurre de coco AZ très odorante ( comment font ils? les pas artisanaux)

Last and Least 1.8% ( mais vous êtes invités à améliorer et interactiver)

1 simulgel EG     (de Zinette l'arme secrète pour profiter des bienfaits du rheopearl et avoir une texture agréable et une formule qui tienne sur le long court)
0.8 conservateur

huiles essentielles de menthe bergamote et monarde fistuleuse

 

 

IMG_2785

IMG_2787

 

 

 

 

 

 

 

 

 

On peut utiliser le rheopearl en phase huileuse aux environs de 70 à 75° dans nos émulsions, il apporte fraicheur à l'application, douceur et est biocompatible, mais, de ce que j'ai pu lire sur un patent de John Libbey Eurotexte, il se comporte beaucoup mieux avec un polymer, en l'occurence, j'ai choisi le simulgel, mais , je n'ai pas dit mon dernier mot et compte bien le dompter sans simulgel...A vos marmites donc pour échanger et améliorer.

Sans simulgel, on obtient une belle crème bien blanche et épaisse...et qui se déphase, en chewing gum...Dommage!!! Je compte sur vous pour jouer sans émulsifiant totalement synthétique, et d'ailleurs je vais certainement m'y mettre dare dare.

Je suis tout de même très contente de cette formule qui allie douceur, fraicheur, peu d'émulsifiants me permettant de mettre pléthore de bons produits naturels et que j'aime.

Je vais revenir un de ces quatre vous causer des autres crèmes au rhéopearl.

Tchao peuple vert

                                                                             

  


Gelée exfoliante douceur à la gomme konjac

Soins du visage

Par atelierdemichele

           Konjac or not konjac?

Un gélifiant que j'aime bien pour fabriquer des masques douceur que l'on peut masser, à laisser poser éventuellement la nuit et qui m'a été très utile lors de ma dernière révolte face aux CRS à la médisance.

Emadra ne l'apprécie pas beaucoup.

 

          J'ai eu envie de fabriquer un masque exfoliant sous forme de gelée douce afin de lui faire tester. Elle ne doit pas jouer au bon public mais dire ici en vérité vraie, ce qu'elle en a pensé.

Je l'ai dosé a minima (0.5%) face à un autre gélifiant (0.2% d'amigel). Juste assez pour que ça tienne sur le visage le temps d'exfolier.

FD_Labaroline expliquait dans sa recette de masque détox qu'elle aime exfolier puis laisser poser le masque quelques minutes le temps de profiter des bonnes choses qu'elle y a mises.
La texture de cette gelée s'y prêterait bien.

 

           La coloration est pâle et chic (Miss Ed est aussi comme ça pâle et chic).

Toutes ces femmes qui fabriquent leurs cosmétiques ont un chien fou si vous les voyez en vrai.
Elles semblent simples, abordables, drôles, sérieuses, obstinées, généreuses... et ont ce chic fou qui tient au grain qu'il faut pour se lever un matin et se mettre à faire ses produits de beauté avec une passion qui confine à la folie douce. Moi je ne suis pas comme ça.

La couleur disais-je donc, est simplement due à l'huile de jojoba golden mise en mini quantité (3%) pour adoucir un peu la texture et la rendre glissante.

Une couleur vert pâle sera obtenue avec de l'huile de chanvre, de l'huile d'avocat, une goutte d'HE de matricaire...
Une couleur rosée sera obtenue avec de l'huile de millepertuis, un macérat de racines d'orcanette...
Une couleur orange pâle sera obtenue avec un macérat de graines de rocou, de l'huile de germes de blé, des extraits CO2 de carotte ou d'argousier...

 Ne pas oublier de les accorder à celle de vos particules gommantes

DSC05585

 

        Dans  le parfum, j'ai voulu dompter mon gel d'hydrolats pas faciles avec des notes dominantes : du jasmin, des feuilles d'agrumes dont je suis totalement f°Lle-dinGoO (petits grains bigaradier et mandarinier) ainsi qu'une pointe de vert (du myrte corse magnifique, magnifique...).

Mélange d'HE (en gouttes)

5 Petit grain mandarinier Fratini *
5 Petit grain bigaradier bio
4 Myrte vert Fratini
1 Absolue de jasmin grandiflorum

J'adore!

* le PG mandarinier est photosensibilisant, ne pas s'exposer au soleil après ce gommage. Le faire idéalement le soir avant le coucher.

 Les huiles essentielles corses de José Fratini découvertes grâce à FD sont de très, très  grande qualité. Ce n'est pas péché que d'acheter des huiles essentielles, hein Dieu?

 

Formule du gel exfoliant douceur
En grammes ou %

 - Phase A
1 allantoïne végétale
25 eau de source


- Phase B
50 HA de jasmin bio (Bilby and Co.)
10 gel d'hydrolats à 2% de gomme amigel (les utiles de Zinette)
3 HV de jojoba


- Phase C
5 glycérine végétale
0.5 gomme konjac (Bilby and Co.)


- Phase D
5 perles de carnauba
2 soothex
0.6 ecogard
0.5 HE (15 gouttes pour 100g)
0.4 vitamine E

Acide lactique pour ajuster le pH

 Mode opératoire


- Préparer la phase A et faire tiédir à 50° au bain marie pour dissoudre l'allantoïne
- Préparer la phase B dans un autre bécher désinfecté et bien mélanger à la cuillère magique, ajouter à la phase A, bien mélanger et laisser au bain marie chaud mais éteint
- Dans une mini coupelle, peser la phase C, bien mélanger en une pâte épaisse à couler lentement et en mélangeant bien au bécher A+B maintenu dans l'eau chaude
Le gel se forme rapidement
Retirer du bain marie et malaxer à la spatule jusqu'au refroidissement
- Ajouter les ingrédients de la phase D un à un en mélangeant bien entre chaque ajout, mesurer le pH et ajuster à l'acide lactique si besoin ainsi que l'eau perdue
- Conditionner en pots ou mieux en tubes

DSC05587

 


Le gel d'hydrolats à la gomme amigel

Les gels d'aloé véra maison sont faciles à préparer et très pratiques quand on veut s'éviter de peser de petites quantités de gommes. Il suffit de choisir la gomme que l'on préfère (xanthane, konjac, amigel, carraghénanes iota ou mélanges de tout cela). Ils permettent de profiter à la fois des propriétés de l'aloé véra mais aussi de celles de la gomme lorsqu'elle est riche en polysaccharides extra-hydratants (carraghénanes, amigel par ex).

J'ai terminé mon paquet de gomme amigel et mon flacon de jus d'aloé véra bio en réalisant un gel d'aloé à 2% de gomme amigel qui a été utilisé en totalité dans de nombreuses formules publiées ici.

Comment fabriquer du gel d'aloé véra ?

Pour ce masque exfoliant, j'avais fabriqué un gel d'hydrolats avec deux hydrolats aux parfums particuliers. Ne les ayant que peu utilisés depuis l'achat, il était temps de les valoriser pour ne pas risquer de les perdre.

 

Formule du gel d'hydrolats à 2% d'amigel

40% hydrolat de nard
57.40% hydrolat de petit grain oranger
2% gomme amigel (les utiles de Zinette)
0.6% ecogard

Tiédir les hydrolats au bain marie, ajouter la gomme en pluie tout en mixant fortement pendant quelques instants.

Mélanger au cours du refroidissement à l'aide d'une spatule en silicone, ajouter le conservateur à froid. Conditionner idéalement en tubes et conserver au réfrigérateur surtout si vos hydrolats sont un peu vieux.

Ce gel est relativement compact et est très facile à prélever et diluer dans la phase aqueuse.

 

Pourquoi 2% de gomme et pas 1%?

On fait comme on veut bien sûr! 2% permettent de n'utiliser qu'une petite partie de la formule donc nous n'avons que 100 parts. Cela permet d'en incorporer seulement 10 à 15 parts dans la phase aqueuse d'une émulsion laissant encore plein de place pour autre chose.

10g de gel correspondent à 0.2g d'amigel et 15 g à 0.3g d'amigel, soit ce qu'il faut pour stabiliser l'émulsion.

 

 

 

DSC05584Alors Miss Ed, konjac or not Konjac?
J'ai oublié ma piquouze alors tu peux ouvrir ton coeur ^_^

 

 

Crème anti-âge au P3R

Soins du visage

Par atelierdemichele

           Aucun de mes essais au Neocare P3R (Blend of Polyglyceryl-3 Polyricinoleate) n'a été publié ici.

A l'époque (en 2010), Moune m'en avait envoyé un peu à partager avec mes copines. J'évite de parler d'ingrédients difficiles à obtenir et mes essais étaient restés dans mon carnet.

Aujourd'hui le P3R est trouvable en France chez Zinette et chez Lili's bubble dream (Kayacaramel).

 

        Le colis de Moune était suivi d'un mail avec le lien vers la fiche technique de Copaïba.be.

Nous devions y trouver les diverses recommandations pour obtenir une véritable crème stable : Co-émulsifiants VE ou GMS, olivem 900 (sorbitan olivate ou cire olive protection), cire de ricin, sel d'Epsom (sulfate de Mg), HV recommandées et leurs % maximum...

Moune qui est très suspicieuse (si, si ^_^) tenait absolument à acheter le sulfate de magnésium chez Copaïba et non à la pharmacie.
Tu comprends, là je suis sûre que c'est le bon sulfate de magnésium qu'il faut pour le P3R!

Elle m'en a jeté dans une enveloppe à partager avec "mes copines parisiennes".

 

DSC05549

 

         Mais où est la cire de ricin?

Hein la cire de ricin qu'il faut pour stabiliser à coup sûr sans trop de gras durs? Ben... j'en ai moi de la cire de ricin. Je lui en envoie et j'en distribue aux copines (quel trafic d'ingrédients je vous dis!).

Chacune a fait ses essais de son côté avec la même déception : le P3R donne facilement des fluides, plus difficilement de véritables crèmes si l'on ne respecte pas un certain nombre de contraintes. Et selon les formules, elles ont tendance à rester sur la peau comme une colle avant de pénétrer.

C'est l'effet ripolin comme l'a baptisé Venezia. Il diminue un peu au fil du temps mais tout de même c'est inacceptable. Vous l'avez peut-être déjà observé avec certaines crèmes solaires ou des pâtes pour fesses de bébés qu'il faut étirer, sont brillantes et blanchâtres avant de pénétrer.

La crème de Mlk chez Venezia avec mes essais en commentaires sans formules
Autre
crème au P3R de Venezia et ses nouveaux beurres corporels
Les essais de Lolitarose (as-tu supprimé ton ancien blog?)

 

          Vous trouverez des essais multiples chez Irène et Colchique qui se sont affranchies des recommandations du fournisseur et ont néanmoins réussi de très jolis soins dont elles sont ravies.

Tous les essais sont bons à prendre pour faire avancer les réflexions des uns et des autres.

Les trois   laits au P3R  d'Irène
Les différentes crèmes au P3R de Colchique

 

            Les émulsions eau dans huile sont délicates à fabriquer. Elles obéissent à des règles particulières de formulation que je décrirais de très délicates à théoriser.

Ce qui fait que vous ne trouverez que très peu de documentations à ce propos et même en mettant en oeuvre de façon très stricte ces recommandations, vous pouvez rater votre crème.

Je trouve que ce sont des émulsions vivantes au vrai sens du terme puisqu'elles évoluent comme elles veulent et fort rapidement pendant la fabrication.

Mais toutes à peaux matures, nous nous sommes extasiées sur l'action hydratante géniale de ces émulsions.

Il n'y a pas de honte à avoir, une peau mature a besoin de conserver son hydratation peut-être plus que d'utiliser des agents hydratants. Et ça seules les émulsions eau dans huile le font à merveille, je dirais quasiment sans actif.

 

Les émulsions au P3R grâce à leur faible évaporation

- restent plus longuement sur la peau
- la protégent plus efficacement de la déshydratation
- permettent une plus grande pénétration des ingrédients actifs
Elles peuvent être réalisées à froid si aucun des composants ne doit être fondu (comme je mets toujours de la cire de ricin, c'est foutu!)

 DSC05550

 

 

Formule de la crème anti-âge au P3R (%)

 

1.2 olive protection (Aroma-zone), 1.8 P3R, 1.8 GMS (glycéryl mono stéarate), 0.5 cire de ricin, 6 huile de pracaxi bio (Bilby anc Co.), 6 huile de jojoba, 9 huile de macadamia inodore (Zinette), 2.5 beurre de karité du Bénin


31 eau de source, 30 HA, 3 glycérine végétale bio, 3 Rice NS, 0.8 sulfate de magnésium, 0.2 amigel, 0.6 allantoïne végétale (Zinette)


0.6 Ecogard, 1 acide hyaluronique en gel, 0.5 teca poudre (Zinette), 0.1 vitamine E mixed tocopherols, 0.4 HE

Rectifier l'eau perdue au chauffage à 75/80° sinon la crème sera plus épaisse et plus fragile puisqu'il y a un % de phase aqueuse idéal (65/85%)

 

 

           Mes préférences

Après lectures de la fiche fournisseur (dossier de présentation très détaillé) et divers tests personnels. Pardonnez la lecture qui s'avère difficile, j'ai tenté au maximum d'être synthétique.

 

1 - Une crème plutôt qu'un fluide
Pour augmenter la viscosité : co-émulsifiants glycéryl monostéarate (GMS) plus viscosant que d'autres co-émulsifiants + cire  olive protection

Les deux ensemble permettent de diminuer les % d'émulsifiants totaux tout en maintenant la stabilité.

 

2 - Une phase grasse de 20 à 25% maximum
avec de l'huile de macadamia, du jojoba et du beurre de karité (évidemment!).

Il se trouve qu'à part le squalane, les huiles de macadamia et de jojoba aident à augmenter la viscosité. Même chose pour les huiles de coco fractionné, de germes de blé...
Il est important de bien choisir sa phase huileuse.

 

3 - Une stabilité de la crème dans le temps : Cire de ricin
mais aussi cire de carnauba, cire d'abeille et stéarate de magnésium expérimenté par Colchique il me semble.
Je n'ai testé que la cire de ricin.

L'autre ingrédient majeur est l'ajout d'électrolytes sous forme de sulfate de magnésium (sel d'Epsom) de 0.7 à 1%.

 

4 - Pas ou peu d'effet ripolin (slipping problem) : Il existerait un rapport idéal entre le % de P3R et celui des HV.

Je n'ai pas trouvé les recommandations très convaincantes. Mon essai actuel est l'un des plus aboutis à ce propos mais je ne peux pas généraliser mes conclusions car soit j'avais le ripolin avec la phase grasse idéale (moins de 20% d'HV), soit j'augmentais un peu mes HV en diminuant le P3R et je ne l'avais pas.

Notre but dans la vie de cosméteuse étant d'utiliser autant que faire se peut le minimum d'émulsifiants et de croiser leurs effets.

J'ai tout de même observé que l'ajout d'amidon (ici sous forme de Rice NS) était souverain pour garder la matité au long cours.

 

5 - Des actifs réduits
à de la glycérine, de l'acide hyaluronique, de l'allantoïne et du merveilleux TECA en poudre.

J'en profite pour développer ce que je pense de l'allantoïne, actif surtout utilisé pour les peaux agressées car il est cicatrisant et apaisant. J'en use et abuse dans mes masques exfoliants pour protéger la peau.

C'est oublier qu'elle est également un bon réducteur des pores.
L'allantoïne est en outre un kératolytique doux, un hydratant, un adoucissant, un lisseur de peau en somme (les peaux déshydratées présentent des rugosités désagréables) dont devraient profiter toutes les peaux matures mixtes déshydratées.

J'utilise la version d'origine végétale par acquis de conscience. L'allantoïne c'est l'allantoïne tout comme la glycérine c'est la glycérine même synthétiques  ^_^

Quand j'utilise des émulsions un peu riches pour les joues et les tempes, il s'en suit une ouverture des pores de la zone T. Quand je respecte les pores, je développe des rugosités et ridules de déshydratation sur les joues et les tempes...
Vive l'allantoïne et le P3R qui me permet de l'utiliser à 0.6% et non 1% comme à l'accoutumée.

 

6 - Un mode opératoire lent et doux

Une fois les deux phases à 75/80°, il faut ajouter l'eau dans les huiles en plusieurs étapes et mélanger doucement à l'aide de la cuillère magique. Je n'ai personnellement eu que des échecs avec le bolide mixer Bamix ou pas.

Dès l'émulsion obtenue (photo 1 en haut à gauche) en maintenant le bécher au bain marie, j'ai abandonné la cuillère magique pour la spatule en silicone pendant 5mn (photo 2 en haut à droite).

Hors du bain marie, j'ai continué le malaxage à la spatule. Je faisais régulièrement des pauses de quelques instants puis je reprenais le lent malaxage jusqu'à épaississement net et refroidissement vers 25°.

Ajout de la 3è phase à ce stade (photo 3 en bas, à gauche) et lent malaxage avec pauses pendant 30-60mn comme le recommande le fournisseur (j'ai fait 60mn à chaque fois que j'ai réussi : photo 4 en bas, à droite).

Un jour mon époux est venu me dire quelque chose de la plus haute importance alors que j'étais concentrée sur mes opérations cosmétiques de haut vol au P3R. Emportée par la discussion, j'ai dû vigoureusement malaxer à la cuillère magique. Tout s'est effondré en un instant sous mes yeux ébahis.

"Mais arrête de me parler, tu as fait virer ma crème! "
"C'est ma faute maintenant. Tu as dû mal formuler, je ne me suis même pas approché de ton bécher!"

Il devait avoir ses règles...

^_^ j'arrête mes bêtises, c'est sérieux le P3R.

 

DSC05553 DSC05554
DSC05555
 DSC05557

Je pense que de nombreux échecs peuvent être dus à la précipitation à l'adjonction de la phase aqueuse et/ou au fouettage intensif et vigoureux pour faire reprendre une crème qui semble instable.

Dans ce message sur une crème à l'olive protection, j'insistais sur ces paramètres importants me semble t-il avec les émulsifiants E/H : Crème de massage à l'olive protection

 

 

            Ma seule déception

Les parfums de mes crèmes au P3R me déçoivent alors que le mélange d'HE pures sent bon.

Certaines huiles essentielles sont assez fidèles (agrumes, absolues, palmarosa, géranium, encens, muscade ...) mais mon mélange préféré Petit grain/ylang vire inexorablement quelles que soient les HE auxquelles je les associe.

Pourquoi?

GoM'mask détox

Soins du visage

Par FD_Labaroline

Lorsque j'ai vu ici il y a quelques semaines le détox facial de Michèle, j'en ai fait des bonds de joie dans ma tête. Sa recette me parlait, et pas qu'un peu. Immédiatement, j'ai vu les substitutions possibles car je ne disposais pas de tous les ingrédients. Qu'à cela ne tienne, je la ferai mienne malgré tout.

 

Ne me restait plus qu'à ... Trouver le temps de tambouiller. Et puis lorsque Michèle m'a proposé de poser ici ma version, j'en ai à nouveau fait des cabrioles dans ma tête (oui, j'ai des joies simples !)

Ma version est un gommage masque onctueux, toujours aux perles de jojoba, comme l'original. J'ai essayé, autant que faire se pouvait, de ne dévier de la recette d'origine que pour les ingrédients dont je ne disposais pas. Mais dans le feu de l'action, je me suis quand même un tout petit peu lâchée, mais juste un micro-chouill' !


Mes ingrédients en plus :

Hydrolat de carotte sauvage (de chez Fraisse et Quatronne) excellent régénérant cutané, bonne mine et réveille les peaux ternes. Ma peau aime beaucoup cet hydrolat (j'aime nettement moins l'odeur qui me soulève le coeur...) et j'essaie de l'utiliser mélangé à d'autres, dans des lotions toniques notamment. Et finalement, je l'utilise tous les jours, lui et sa cousine l'HE de carotte. 

Beurre de murumuru en remplacement du beurre de tournesol (beurre nourrissant, parfait pour peaux sèches et je voulais un beurre bien dur pour densifier la crème)

Huile de nigelle (ou huile de cumin noir) anti-infectieuse,  prise en interne, elle est réputée éliminer les toxines. En externe appliquée sur la peau, elle est régénérante et anti-inflammatoire. Je lui trouve une bonne synergie avec l'huile essentielle de carotte ou l'hydrolat (si on n'est pas trop difficile au niveau de l'odeur !)


Palmitate de cetyl, émollient, et épaississant, j'aime bien le glissant qu'apportent les cetyls esters, surtout dans un gommage.

Miel de manuka, parce qu'il s'est imposé comme une évidence. Pour ses propriétés antiseptiques, cicatrisantes et j'adore sa couleur. 

Mélange d'HE :  romarin à verbenone (3 gtes), pamplemousse (3gtes), genévrier (2 gtes), lavande vraie (2 gtes), cèdre de l'Atlas (2 gtes), citron (3 gtes), carotte (2 gtes).

Les huiles essentielles viennent de chez Fraisse-Quatronne, Astérale ou José Fratini, petit distillateur corse.

 

La recette (50 gr) la colonne de droite représente les grammes.

 

Phase huileuse

hv avocat 5,00% 2,5
squalane 5,00% 2,5
émulsifiant VE 5,00% 2,5
hv nigelle 5,00% 2,5
beurre murumuru 3,00% 1,5
cetyls esters 2,00%

1

 

Phase aqueuse

émulsifiant MF 5,00% 2,5
ha romarin 19,00% 9,5
ha carotte 10,00% 5
glycérine 5,00% 2,5
allantoïne 1,00% 0,5
eau 23,00% 11,5
gomme xanthane 0,40% 0,2

 

Phase 3 (à froid)

perles jojoba 8,00%

4

miel manuka 3,00% 1,5
conservateur (Cosgard) 0,60% 0,3
mélange HE 10 gtes    

 

J'ai utilisé les émulsifiants VE ( glyceryl stearate) et MF (sodium stearoyl lactylate) de chez Aroma-Zone tout simplement parce que je ne les utilise jamais et qu'il faut bien que je les fourgue quelque part... les glisser discrètement dans un gommage-masque me semblait une bonne idée :-)

Non pas que je ne les aime pas, simplement que je n'y pense pas, toute accro que je suis à l'Olivem 1000 ou à la cire olive douceur ((alcool cétéarylique, glyceryl oleate, glyceryl stearate).

 

Gom'mask detox

 Verdict 

L'odeur est légèrement herbacée (elle s'atténue avec le temps), la consistance s'épaissit en 24h et l'application est très agréable. La couleur est bien celle de la photo, un verdâtre peu avenant de prime abord (si l'on n'est pas habitué des crèmes-maison)

J'en fais un gommage-masque (je suis une feignasse, j'aime les produits tout-en-un !) que j'applique généreusement sur peau propre en évitant le contour des yeux, je gomme, je laisse poser 5 mn et je rince. Il est possible de gommer après la pause mais je préfère laisser la peau se reposer et profiter des bienfaits après avoir été bousculée par le gommage.

Finalement, en recopiant cette recette et en la comparant avec l'originale, je me rends compte qu'elle n'est plus guère détoxifiante mais plutôt à la fois nourrissante et anti-inflammatoire, elle nettoie sans agresser. 

J'ai utilisé le reliquat du mélange d'huiles essentielles dans un sérum de nuit, juste un petit mélange d'huiles végétales spécial peaux matures (bourrache, figuier de Barbarie, argan, le tout allégé de jojoba et de caprylyl triglycérides). 

 

 

          Après plusieurs flacons de démaquillants fabriqués à l'Ecomulse ou à la cire n°3, j'ai eu l'envie d'un démaquillant-crème plus épais et plus nourrissant quand la bise est revenue.

Emadra m'a fait tester sa version à l'ecomulse sans tensioactif dont j'ai beaucoup apprécié la rondeur (la formule se trouve en commentaires du lien précédent).

 

DSC05545

 

 

 

        La phase huileuse a été doublée et la proportion d'émulsifiant légèrement augmentée. La part de tensioactif est réduite en quantité et ne contient que du cocoglucoside.

Ce tensioactif doux mousse bien mais la crème démaquillante ne mousse pas. Le coco glucoside est relativement sirupeux donc il "densifie" la texture au final malgré la légère liquéfaction de l'émulsion souvent observée quand on y ajoute des tensioactifs.

Son pH élevé (11.5 à 12.5) demande impérativement une acidification pour respecter le pH cutané. Il a fallu pas mal de gouttes d'acide lactique malgré la présence acide du gel d'aloé véra et de l'hydrolat de la formule.

 

       Une jolie couleur par dessus, un beau flacon simple et givré (Aromazone), moins sophistiqué que dans la première version et c'est fait!

La couleur est obtenue à l'aide d'un extrait de fleurs de clitories offert par Venezia. C'est un liquide bleu indigo très flatteur que j'ai testé en me disant que le pH modifierait la couleur.

Et bien non, c'est un bleu pâle doux et caressant qui va parfaitement bien avec la texture crémeuse de ce démaquillant. J'ai eu du mal à le rendre en photo.

 

DSC05538

 

 

 

      Le parfum est inspiré par quelques senteurs corses : petit grain citron, myrte vert, genévrier, hélichryse italienne, ciste, un macérat huileux de fleurs d'oranger sur olive bio offert par Mlk, notre macératrice en chef dont je sens le halo studieux jusqu'ici.

Je ne saurai trop recommander Vitalba pour l'excellence de ses huiles essentielles corses. J'en suis très fan.

J'ai dosé sagement en HE (0.4% soit 24 gouttes pour 200g de démaquillant) pour garder la douceur espérée.

 

Le parfum bio de Corse

En gouttes
. 8 Immortelle de Corse demeter Vitalba
. 6 myrte vert Vitalba
. 6 petit grain citron Vitalba
. 3 géranium Italie Florame
. 1 ciste ladanière Vitalba

 

Formule du Démaq'corse (g ou %)

 

- Phase A

12 Ecomulse (Bilby and Co.)
10 huile de coco fractionné
10 macérat de fleurs d'oranger sur olive bio de Sicile (merci Mlk)
9 eau de source

- Phase B

20 gel d'aloé véra à 2% amigel
18 hydrolat de genévrier bio
3 glycérine
1 allantoïne

- Phase C

15 cocoglucoside (les utiles de Zinette)

- Phase D

1 vitamine E mixed tocopherols
0.6 Ecogard
0.4 HE soit 12 gttes pour 100g

Acide lactique impératif pour ajuster le pH à 5/6
Hydro-alcoolo-glycériné de fleurs de clitories (merci Venezia) pour la couleur désirée

         

        Le nettoyage du visage est doux, glissant et vraiment onctueux. Pour les températures hivernales, j'adore.

Pour les peaux mixtes ou normales, le démaquillant à la gelée royale est parfait.
Pour les peaux matures, sèches ou pour un effet cocoon, ce Démaq'corse est divin.

Je le malaxe longuement sur le visage maquillé, une goutte d'eau pour émulsionner tout ça et je passe une éponge konjac humidifiée et essorée en massages appuyés. Splash d'eau, re-démaq'corse pour le plaisir, rinçage, séchage et crème ou oléo-sérum. On se demande ce que je fais dans cette salle de bains!

J'ai toujours évité les éponges diverses et variées sur le visage. Je les ai toujours trouvées irritantes et je réserve la lingette microfibres humide pour le seul démaquillage des yeux. Jusqu'au jour où je suis tombée sur une éponge konjac chez Bazar bio.

Eponges konjac chez Dans ma nature

         

DSC05546

 

          Les éponges konjac sont très douces, moelleuses et nettoient tout de même parfaitement. Elles m'ont tant plu que je les utilisais pour émulsionner l'huile pré-savonnage toujours en duo avec la microfibre réservée aux yeux.

Elles marchent aussi parfaitement avec ces démaquillants lactés ou crémeux. J'ai abandonné mes savons de beauté...
Pour l'instant ^_^

 

Hydratant polysensoriel Rose-Kinkéliba

Soins du visage

Par atelierdemichele

           Une autre création envoyée un peu rapidement histoire d'entretenir mon cerveau créatif qui s'embourbe quand il y a trop de messages en  brouillons...

Je continue donc à vider les placards en utilisant cette fois-ci un ingrédient formidable pour réaliser des sérums actifs. Le sérum d'aujourd'hui est formulé comme hydratant et réparateur tout à fait utilisable par un homme en soin après-rasage.

Il suffit de ne pas mettre sur l'étiquette qu'il y a de la rose dedans car "ça sent la vieille sub-claquante" ^_^

       

          J'en ai fabriqué pas mal dont une part est parfumée à la fragrance sans allergènes "Santal de Mysore" des Utiles de zinette tout à fait réussie. Je m'étonne quand même sur ce coup là, très réussie vraiment ...

Comme le font Yulaan et Emadra, je l'ai mariée à des HE afin d'en arrondir le parfum et ça fonctionne si bien que j'ai fabriqué les sels de bains assortis.

L'autre partie est déclinée pour femmes avec de la rose, de l'ylang-ylang... pour hydrater la peau avant la crème ou l'huile de soin.

 

DSC05514


           Le gélifiant de la phase aqueuse est le polymère végétal de Biowell cosmetic.

C'est un extrait de citron qui donne des sérums superbes, doux et absolument pénétrants. Il est reconnu par les labels bio et  provient de l'agriculture bio.

Son INCI (Citrus limon fruit extract) est mystérieux. N'est-ce pas simplement de la pectine de citron? Je me le demande...

Contrairement au précédent sérum au véritable santal de Mysore, je n'y ai pas rajouté d'huiles végétales qui ont tendance à se séparer dans le temps. J'ai complètement respecté les indications de Biowell cosmetic qui préconise l'ajout d'ingrédients aqueux uniquement.

La présence de gel d'aloé véra pourrait-elle permettre de maintenir en émulsion les corps gras grâce à l'amigel qu'il contient?

 

            J'ai utilisé très peu d'actifs :

- un hydrolat composé d'un mélange fait sur mesure par la ferme de Saussac d'hydrolats de rose et de kinkéliba

Agent astringent comme tous les hydrolats, celui ci parfume légèrement et est adapté aux peaux matures.

 

- de l'aloé véra gélifié à 2% d'amigel fait maison

L'aloé véra est un agent hydratant riche en minéraux. Il a une action raffermissante bienvenue dans un sérum pour peaux matures hommes et femmes.
En tant qu'anti-inflammatoire, il a toute sa place dans un après-rasage.

 

- des biosaccharides-gum 1 encore dénommés Fucogel.

Gros coussins sucrés qui apportent une hydratation majeure dès 3% de la formule. Cette action hydratante dure quelques heures.
Il est qualifié d'hydratant polysensoriel car sa capacité à retenir l'eau se double d'un toucher soyeux remarquable à partir de 5% de la formule.

J'ai repris ce qualificatif très élégant pour baptiser ma création sur Potions et chaudron.

 

Formule de l'hydratant polysensoriel Rose kinkéliba

- Phase A

50% eau distillée
35.60% HA de rose et kinkéliba bios
6% glycérine végétale bio
2.5% polymère végétal

- Phase B

10% gel d'aloé véra à 2% d'amigel
5% Fucogel (ou Fucocert)
0.6% Ecogard
0.3% HE (soit 9 gouttes pour 100g)

Couleur rehaussée par quelques gouttes de macérat de racines d'orcanette sur coco fractionné

 

Mode opératoire

 

- Diluer le polymère dans la glycérine, bien mélanger pour former une pâte sirupeuse lisse
Mélanger l'hydrolat et l'eau dans un bécher désinfecté
Ajouter en filet le mélange glycérine + polymère tout en mixant à l'électrique sans faire de bulles

- Mettre au bain marie et maintenir tout en mixant à 80° C pendant 10 mn (oui c'est bien long mais il faut cela). Ne pas hésiter à faire des allers et retours hors du bain marie pour ne pas chauffer inutilement au delà des 80° requis. Le gel d'une couleur grisée se forme et épaissit lentement.

Mélanger encore 5 mn à l'aide d'une spatule en silicone extra-souple à 80°C
Retirer du bain marie au bout de ces 15mn, mélanger à la spatule en silicone jusqu'au refroidissement

- Ajuster la quantité d'eau perdue avec de l'hydrolat, bien lisser à la spatule

- Ajouter les ingrédients de la phase B un à un en lissant bien à la spatule en silicone sans faire de bulles (vous avez le droit de penser que je radote avec ma spatule en silicone ssooouuple ^_^)

- Rectifier le pH si besoin, couler en flacons pompe.

 

 

DSC05515Hydratant très doux sur la peau

 

Mélanges d'HE selon la destination (en gouttes)

 

- Après-rasage pour homme qui aime le santal de Mysore

3 fragrance santal de Mysore LUZ
3 HE orange 10 fold Soapsession
3 HE géranium rosat Sevessence

 

- Hydratant polysensoriel pour femmes

3 absolue de rose Damas Florame
2 HE ylang ylang première Astérale
2 HE petit grain cédrat Purissimes
2 fragrance santal de Mysore LUZ

 

     Allez, encore une photo!

DSC05516