HydrAvoine B5 : Crème hydratante peaux délicates

Soins pour hommes

Par atelierdemichele

         Une crème corps très fine, pas grasse.
Peau jeune masculine qui a besoin d'hydratation, de nutrition et d'une action apaisante quand le corps gratte un peu par endroits. Quand il fait très froid, il en met aussi sur son visage...

        Le lait corporel fabriqué il y a déjà pas mal de temps lui a tant plu qu'il ne veut plus que ça.
Et moi j'ai beaucoup de mal à refaire exactement tout pareil.

Cette fois je me suis dit que j'allais changer la structure mais que je mettrais ce parfum au pin maritime qui lui rappelle sa forêt.
Même pas natale la forêt, je l'ai fait naître en plein Paris...

 

20161010_102635[1]

  

         L'architecture simple et efficace donne une crème très légère:

2% olivem 1000, 0.5% ester de sucre, 0.5% alcool cétéarylique, 0.2% amigel,
9% HV et esters huileux, 1% beurre végétal.
Eau, actifs, conservateurs q.s.p. 100%

J'ai stabilisé avec de l'amigel dont on a tant parlé un temps.
Outre ses propriétés stabilisatrices et épaississantes dans les émulsions et les gels, c'est aussi un polysaccharide (le fameux sclerotium gum des INCI), donc un coussin d'hydratation de fait.

Il participera à l'action que je désire donner en priorité à cette crème.

 20161010_100715 20161010_100533
 20161010_100715 20161010_100542

 - Les corps gras

. du beurre de karité oeufcourse

. de l'huile végétale d'avoine merveilleuse pour les peaux sèches, atopiques ou simplement délicates. Elle est ronde, émolliente et possède une belle odeur et un toucher très doux. Un must en ce moment chez moi.

. du substitut végétal de lanoline composé de polyglycérides d'acides gras, très protecteurs donc hydratants. C'est une façon d'apporter une action très émolliente sans huiles ou beurres qui seraient vécus comme gras.

 

- Les actifs hydratants

. de la provitamine B5 ou D Panthénol, actif très polyvalent qui hydrate, apaise et répare la peau.

. du Fucocert ou fucogel (celui là est conservé au phénoxyéthanol que l'on peut vouloir éviter) ou biosaccharides gum-1, excellent actif hydratant longue durée (jusqu'à 8h selon la formule) mais aussi apaisant cutané et surtout qui donne un toucher très doux à ma crème.

 

20161010_100633 20161010_100705
20161010_101034
 20161010_100647

 

- Les extraits CO2

Mis en quantité non négligeable (3.5%) car ils sont vraiment très actifs pour peu de place dans la formule.

Le CO2 d'onagre est plein d'acides gras poly-insaturés très restructurants cutanés et le CO2 de son de riz est bien épais. J'apprécie beaucoup sa douceur et son onctuosité.
Je l'aime beaucoup dans les soins pour le contour des yeux et les soins pour enfants.

Je les ai faits venir tous deux du Brexit-land mais on trouve aussi de l'extrait CO2 d'onagre chez Bilby and Co.

 

- Le parfum

Vous vous doutiez que je n'allais pas refaire le même parfum au pin? J'avais envie de bergamote.

Une bergamote sans danger puisque distillée pour retirer les composants photosensibilisants.
Autour j'ai ajouté de la myrte rouge que j'aadoore et que j'ai délaissée beaucoup trop longtemps.

La myrte rouge  a un parfum boisé que je trouve complexifié par les notes d'esters aromatiques : alpha pinène, 1.8 cinéole, acétate de myrtényle, ben moi j'adore.

J'ai bon espoir que la note majoritaire d'alpha pinène lui rappelle sa forêt mais que le reste apaise et répare la peau puisque j'y ai mis aussi du géranium d'Afrique et de la myrrhe.

9 Bergamote sans bergaptène (Aromazone)
4 Géranium d'Afrique (Florame)
3 Myrte rouge à acétate de myrtényle (Florame)
2 Myrrhe (Florame)
en gouttes

Au dernier moment, j'ai ajouté 2 gouttes de Davana dans mon bécher de 400g parce que. Des fois, je suis dingo-dingue.

Bien entendu, parfumer aux huiles essentielles est facultatif et devrait éventuellement être évité pour les peaux très sensibles.

Le parfum est très discret sur peau mais le davana que l'on sent au bout de quelques secondes apporte une certaine note fruité-pourri animale qui me déplaît. On ne sent pas vraiment la bergamote, dommage.

Enfin moi je suis déçue.
J'ai fait tester au chef du village qui avait adoré le pin lui aussi et il a dit "ça va". Normalement ça c'est un compliment...

 20161010_101048

 

Formule de l'HydrAvoine B5

- Phase aqueuse

60% Eau distillée
8.5% Hydrolat de géranium bio (Florame)
3% Glycérine végétale bio
0.5% Ester de sucre (AromaZone)
0.2% Amigel (Les utiles de Zinette)

- Phase huileuse

3% Huile végétale d'avoine (Les utiles de Zinette)
3% Gosulin IL ou Ecosilk (Les utiles de Zinette)
3% Substitut végétal de Lanoline (AromaZone)
2% Olivem 1000
1% Beurre de karité du Bénin
0.5% Alcool cétéarylique (Copaiba.be)

- Troisième phase

5% D Panthénol
5% Fucocert (AromaZone)
2% Extrait CO2 de son de riz
1.5% Extrait CO2 d'onagre
0.6% Ecogard
0.5% Vitamine E
0.5% HE (facultatives pour peau sensible ou délicate)
0.2% Soie d'avoine tamisée (Les utiles de Zinette)

Eau rectifiée et pH mesuré

 

La mise en oeuvre est classique: on verse la phase huileuse dans la phase aqueuse portées toutes deux à 75°C. A froid on ajoute la 3è phase en mixant entre chaque ajout.

Le mixer à pied me semble indispensable tout au long du processus pour affiner la texture et donner du corps à cette formule. Du coup elle tient en pot et en flacon.

L'évolution de l'émulsion se fait sur quelques jours mais elle reste fine et pénétrante. Je la trouve très belle et très pro, une belle réussite.

        

- Le résultat   

La crème pourrait s'intiluer lait-crème.

Sa teneur en corps gras est limite pour les peaux qui apprécient les crèmes épaisses et confortables mais l'effet hydratant est manifeste.

Sur mes mains matures, je sens à l'application qu'il m'en faudrait plus mais plusieurs heures après, la peau reste souple et rebondie.

Je me demande si juste 2 à 3% d'huiles nutritives (olive, avocat, sésame, plus d'avoine...) en plus ne changeraient pas cette sensation. Cela donnerait ceci comme formule générale:

2% olivem 1000, 0.5% ester de sucre, 0.5% alcool cétéarylique, 0.2% amigel,
12% HV et esters huileux, 1% beurre végétal.
Eau, actifs, conservateurs q.s.p. 100%

A refaire.

 

20161010_110949[1]
             Savez-vous ce qui arriva?

       Je l'ai refaite avec le parfum au pin parce que c'est une odeur beaucoup trop fruit mûr, trop déséquilibrée, trop je ne sais quoi.
Rien qu'avec 2 gouttes dans 400g d'émulsion? Ehh oui!

La puissance du davana c'est quekchos' je vous jure!


Huile à barbe santal-néroli

Soins pour hommes

Par atelierdemichele

"Tu te rends compte? "
Elle m'a dit "Ne savez-vous pas qu'il existe des huiles pour rendre la barbe douce? Il faut vous moderniser Docteur!"

       C'est un de mes copains et accessoirement, il soigne de vieilles dames qui lui font la bise.
Mais voilà, à force, l'une d'entre elles a craqué parce qu'il pique!

Et moi de rétorquer que "Mais ... évidemment! Tu ne connais pas l'huile à barbe?!"
J'en fabrique régulièrement alors je lui ai offert l'une des 2 dernières conditionnées cette fois dans des flacons pompe PET transparents de 15ml (Muji) car c'est finalement la forme qui semble le mieux convenir à des mains masculines.

Autre huile à barbe bio

 

DSC07206

 

 

     Comme je ne connais pas ses goûts en matière de cosmétiques, j'ai fabriqué une huile à barbe très légère avec des esters en majorité et j'ai parfumé avec des fragrances dont je trouve les odeurs très fidèles aux huiles essentielles qu'elles veulent copier. Même si ces huiles sont très stables, je rajoute de la vitamine E, excellent actif anti-radicalaire et hydratant.

Cela permet d'offrir des soins un peu sophistiqués mais toujours simples.
Mon précédent message sur l'huile à barbe bio est l'un de ceux qui sont régulièrement consultés sur le blog.

La fragrance sans allergènes santal de Mysore des Utiles de Zinette et la fragrance naturelle néroli d'Aromateasy à parts égales font une job d'enfer!

 

Formule de l'huile à barbe santal-néroli

10ml Huile estérifiée Ecosilk
(ou coco fractionné, coco silicone, dicaprylyl carbonate ... purs ou en mélanges)
4ml Huile de jojoba bio
0.5ml vitamine E
 Fragrances au goût

 

- Introduire les ingrédients directement dans le flacon, boucher
- Mélanger
- Laisser reposer quelques jours afin que les parfums s'harmonisent
- Étiqueter et emballer
- Offrir

 

 

DSC07200 DSC07205
DSC07207
 DSC07208

 

Pourquoi soigner sa barbe?

Les hommes jeunes et même les moins jeunes ne trouvent plus ça très obligatoire de se raser. Les codes vestimentaires professionnels ont évolué et beaucoup d'hommes ne doivent plus faire l'effort d'être rasés de près au quotidien.

Certains barbus sont très précieux, d'autres sont des ébouriffés du menton et l'on trouve de plus en plus d'objets et cosmétiques dédiés à l'entretien de la barbe.
Il parait même qu'on DOIT posséder une huile à barbe, une cire à moustache et un baume à barbe alors à nos éprouvettes pour chouchouter nos hommes!

J'ai trouvé sur le blog "Trucs de mecs" un article très bien fait qui donne les trois raisons pour lesquelles il faut huiler sa barbe :

- hydratation
- traitement de certains problèmes de peau (acné, pellicules...)
- parfumage

 

Quelques idées pour s'inspirer

Cire à moustache: cire d'abeille + huile de ricin + huile estérifiée

Huile à barbe naturelle et bio sans parfum : huile estérifiée, huile de jojoba

Huile à barbe, parfum patchouli, géranium, santal

Cire à moustache à la lavande : cire d'abeille + huile estérifiée + HE de lavande altitude bio

Baume à barbe assainissant : beurre de karité + huile de nigelle

Baume à barbe épicé : cire d'abeille + karité + huile de sésame + huile de jojoba + Huiles essentielles (cardamome, bay pimenta, lavande, élémi, romarin)

Pour avoir une idée des proportions intéressantes de ces ingrédients, criez dans les commentaires ^_^

 

DSC07209
Dans une semaine, c'est la fête des pères.
Allez au boulot!

 

Huile à barbe bio

Soins pour hommes

Par atelierdemichele

Il m'a refait le coup!
Cette fois dans l'autre sens, il a laissé repousser sa barbe.
Alors je lui ai offert une huile qui sent bon pour la "coiffer", l'assouplir et la lisser. 

Parce que ce n'est pas possible le poilu qui pique.
Même si parfois je vous l'accorde, a kiss without moustache is like rice without sauce!

 

DSC06430 

             

C'est drôlement facile à faire, directement dans un flacon roll-on pour mieux en contrôler le débit.

Il suffit de faire rouler la bille dans le creux de la main aussi longtemps que nécessaire, de frotter les mains l'une contre l'autre et étaler sur la barbe en lissant de haut en bas.

Riche de ses huiles végétales (jojoba bio et coco fractionné), nutritive, brillante et au toucher sec malgré tout, cette huile à barbe pourrait également servir à parfumer les cheveux qui le méritent et être conditionnée en flacon spray.

 

Formule de la "beard oil inspired by the man I love"

5ml huile de jojoba bio
4ml huile de coco fractionné
1ml huiles essentielles bio

 

Mode opératoire enfantin

Introduire les HE dans le roll-on
Ajouter l'huile de coco fractionné puis l'huile de jojoba bio
Fermer le bouchon, agiter, étiqueter.

 

 

DSC06433

DSC06432

 

 

              J'ai choisi de faire une composition parfumée boisée et piquante mâtinée d'un peu de rose que je cache régulièrement dans les mélanges que je lui fais.

La rose est sensée évoquer l'amour inconditionnel mais lui trouve que ça sent la vieille sub-claquante.
Je vous jure qu'il faut parfois être douée en messages subliminaux ^_^

C'est un mélange très corsé (10%) qui ne devrait pas être appliqué sur la peau mais seulement sur la barbe et/ou les cheveux à peine sortis de la douche et encore un peu humides.

30 gouttes donc pour ce millilitre

8 Santal d'Ouvéa (merci Catherine)
6 Petit grain bigaradier (Kalyptos)
6 Lavande du Cashmere (Myrtea)
3 Cèdre de Virginie (Pranarôm)
3 Poivre noir (Astérale)
2 Gingembre frais (Eona)
2 Rose de Damas (Sevessence)

 

 

DSC06431

 

Verdict 

"C'est très mignon ce flacon mais ça ne va pas, ce n'est pas pratique".
Les femmes, ça aime ce qui est petit et mignon mais les hommes non.

Du coup j'ai voulu transvaser tout ça dans un flacon spray de 10ml tout en faisant autre chose et tout en pensant aux mille autres choses en cours. J'ai tout cassé.
Et j'ai dû tout recommencer ... mais le spray et le flacon pompe semblent plus pratiques.

 

barbu
Le jour où il me fait ça, je ne réponds plus de rien.

 

L'Amazing after-shave hydratant

Soins pour hommes

Par atelierdemichele

Amazing! Qu'est ce que tu as mis dans mon nouvel après-rasage?
Pourquoi, tu le trouves comment?
Il est ouf! J'ai la peau toute douce, on dirait du velours.
Aah je vois, ça doit être grâce à l'argile du stabnatural.
Oui... Bon, en tous cas il est formidable!

 

Des fois, il parle tellement mal ce fils (soupir) mais là je lui ai pardonné parce que j'étais contente.
Du coup je me suis dis que ça valait le coup d'en parler ici et son soin a été baptisé l'amazing after-shave hydratant.

 

DSC06365

      

            J'ai dû écrire une formule grand écart qui devait convenir :

. à une peau jeune, avec quelques boutons mais pas si grasse que ça car elle tire l'hiver
. à une peau mature qui a besoin d'hydratation et d'anti-décrépitudes
. à ces deux peaux lésées par le rasage, qui apprécient une petite crème visage mais n'aiment pas le gras.

 

            Je n'avais malheureusement pas le temps de fabriquer deux soins distincts.
Les 200g répartis en plusieurs flacons pompe ont fait la job. Ils contenaient des :

- Actifs purifiants et régulateurs (peau jeune) qui désinfectent et cicatrisent en même temps les petits bobos liés au rasage (after-shave).
Tea tree, romarin cinéole, agrumes, géranium, lavande.

- Actifs apaisants ou anti-inflammatoires qui soulagent les quelques boutons, les peaux sensibles, celles qui tiraillent l'hiver et sont quotidiennement rasées.
Allantoïne, D panthénol, vitamine E, lavande, aloé véra, camomille matricaire.

- Actifs hydratants ou antidécrépitudes si l'on y croit.
Exit l'acide hyaluronique de bas poids moléculaire cette fois ci mais on peut choisir la version en poudre très hydratante.
D Panthénol, allantoïne, aloé véra, huiles végétales, vitamine E, Rice NS, Xylitol, sucrose stéarate.

 

                   J'ai réalisé le  système émulsifiant avec du stabnatural découvert grâce à Mlk qui nous en a parlé dans l'hydratant corporel qui lui plait et qui nous a toutes mises en émoi pendant le mois de juillet (lire les très instructifs commentaires).

Je l'ai associé au sucrose stéarate pour l'aspect hydratant léger et épaissi grâce à de l'alcool cétéarylique.

Ma phase huileuse est faible (8%) mais composée d'huile de karité oléique qui remplace avantageusement les insaponifiables traitants du beurre de karité associés à l'action éminemment protectrice de l'acide oléique.
Il faut y penser quand on a envie de nourrir des peaux qui n'aiment pas le gras.

L'huile d'inca inchi, championne en acides gras poly-insaturés complète l'activité par son rôle anti-inflammatoire, apaisant, micro-circulatoire.
Utile pour les peaux rasées, épilées, irritées, acnéiques, matures, c'est un corps gras léger et fin qui est presque imperceptible sur la peau tout en faisant la job.

Formule générale d'un after-shave hydratant

- 2% stabnatural, 1% sucrose stéarate, 3% alcool cétéarylique
- 3% huile estérifiée, 5% HV
- 0.3% mélange de gommes xanthane-carraghénanes 50/50 (mon mélange préféré)
Eau, HA et /ou actifs antiseptiques, apaisants ou hydratants, conservateur pour 100%

Le stabnatural permet une fabrication à froid comme le précise Mlk dans son message.
J'ai été obligée de faire une fabrication à chaud puisque j'utilisais un épaississant mais je suis restée à 60/65°C, température suffisante pour diluer l'allantoïne et faire fondre l'alcool cétéarylique.

 

DSC06368

 

Formule de l'amazing after-shave hydratant

- Phase aqueuse

33.60% Eau de source Rosée de la Reine
30% d'un mélange d'hydrolats bio (menthe citronnée, camomille matricaire, encens, basilic doux, lavande, géranium rosat)
10% jus d'aloé véra bio
3% Glycérine végétale bio
3% xylitol de bouleau bio
2% Stabnatural (merci Mlk)
1% sucrose stéarate
1% Rice NS (merci Moune)
0.5% allantoïne
0.3% mélange gommes xanthane-carraghénanes à parts égales

- Phase huileuse

3% alcool cétéarylique
3% Dicaprylyl carbonate
2% huile de karité oléique
3% huile d'inca inchi bio (Aroma-zone)

- Troisième phase

3% D Panthénol pur (Les utiles de Zinette)
0.5% vit E mixed tocopherols (Bilby and Co.)
0.6% Ecogard
0.5% HE soit 30 gouttes pour 200g d'amazing.

Acide lactique pour ajuster le pH entre 5 et 6
Eau évaporée à la fabrication ajoutée en jus d'aloé véra.

 

Mélange d'huiles essentielles (en gouttes)
6 citron distillé, 6 pamplemousse*, 5 géranium rosat, 4 tea tree, 3 oranger amer*, 3 romarin cinéole, 2 litsée citronnée, 1 poivre noir
*Pas d'exposition solaire après application, ces agrumes sont photosensibilisants mais ne dépassent pas les recommandations de l'IFRA à ces doses là.

 

DSC06363

Amazing grace... ils adorent

 

                Le mélange d'hydrolats bios n'est pas acheté tout prêt.

Je mélange à présent mes fonds de flacons d'hydrolats qui traînent trop longtemps selon les propriétés des soins que je réalise régulièrement (après rasage, peau mature, sent bon, tout-venant, tonique ...).

Ainsi je ne gaspille plus et j'utilise tous les HA comme ceux achetés par curiosité.
Je les faits au jugé en vidant certains flacons sans chercher de proportions exactes ou un parfum particulier.

 

                Le résultat

Sur ma main, je trouve la texture un peu sèche, très pénétrante il est vrai mais pas assez confortable pour moi.
Mlk m'a opportunément rappelé qu'elle mettait des beurres dans ses formules au stabnatural.

C'est un fluide assez coulant dont la viscosité change très peu après la fabrication. Il est parfaitement pompable et ne fait pas de bulles comme les émulsions aux esters de sucre seuls.

Son architecture se prêterait à une émulsion légère pour peau mixte par exemple.
Je l'ai testé sur le visage en appliquant un sérum huileux après et c'est très agréable en cet été indien. A interpréter en sérum aqueux anti-âge?

Pour les mains c'est vraiment trop sec pour moi mais, et le père et le fils trouvent cette émulsion parfaite en guise d'après-rasage. Elle est ouf, amazing, tip top ...

Ils sont super en poules de luxe non?

 

 

               Je ris tout seul en trouvant les noms de ces produits... ^_^

               Je continue de vous parler avec délice de l'Emulsan pour vous proposer la formule du fluide visage pour la peau masculine grasse de J. dont je ne sais pas s'il se doute vraiment que l'on peut faire autre chose d'une crème que la manger (il est cuisinier).

Je reste donc très sobre dans ma description du soin en question: c'est un fluide hydratant après rasage... mais qu'on peut appliquer sur l'ensemble du visage (petite pirouette abracadrabrante pour un fluide après-rasage ^_^).



flacon 2
Joli flacon rétro

 

               La fonction principale de ce soin sera donc d'hydrater une peau au sébum envahissant, de la réguler un minimum et d'apaiser le feu du rasoir et des quelques boutons qui peuvent pointer leur nez.

Une fois n'est pas coutume, je formule pour une peau grasse mature, mais la formulation n'est pas très différente pour une peau jeune ou féminine ; les actifs rééquilibrants sont les mêmes.


 

               Sous l'effet des hormones, la peau masculine est bien différente de celle des femmes et il convient d'ajuster la formulation en conséquense.

                                 1. La peau masculine

     * Vous avez dit peau grasse ?

Les sécrétions sébacées sont 1,5 à 2 fois plus élevées que chez la femme, surtout entre 25 et 55 ans (et également hormonodépendantes).

La peau est structurellement plus grasse, plus épaisse et assez fréquemment sujette à des problèmes d'hyperséborées et/ou d'acné, même tardivement, en particulier au niveau de la barbe.

Gelée hydratante pour peau masculine normale
Fluide hydratant peau mixte pour homme

 

     * La Tyrannie des poils

Les problèmes dus au rasage (pendant et après) sont le principal sujet de préoccupation des hommes, suivit de près par les marques de fatigue du contour de l'œil.

La barbe peut être un véritable casse-tête pour certains hommes au système pileux très développé. Elle est source d'irritation lors du rasage, mais aussi lors de la repousse. Sous le feu de la lame, s'ajoutent aux irritations voire aux inflammations des risques de déshydratation et de délipidation.

L'utilisation de soins avant et après rasage sur cette partie du visage au moins devrait être systématique pour hydrater et nourrir la peau malmenée, mais aussi pour lubrifier et assouplir les poils de barbe lors de la repousse.

 

Un rituel minutieux de rasage peut aussi être adopté afin, à nouveau de protéger la peau et assouplir le poil avant le passage du rasoire.

Si vous souhaitez faire les choses dans les règles de l'art, il convient d'appliquer un sérum huileux émollient et nourrissant puis de faire suivre par l'application de savon adapté aux soins du visage à l'aide d'un blaireau afin de bien redresser les poils de barbe et d'aider à la glisse du rasoir.

Qui dit peau qui n'est pas irritée dit aussi moins de sébum.

Autre soin après-rasage
Gel après-rasage hydratant à la xanthane
Sérum après-rasage hydratant au santal

 

                                 2. La formule

 

En pourcentage / pour 100g

 

phase huileuse

3 huile de limnanthes alba (écume des prés ou meadowfoam) (Lili's Bubble Dreams)
3 huile de jojoba bio
3 huile de rose musquée bio (à froid) (Lili's Bubble Dreams)
3 dicaprylyl carbonate
0,5 vitamine E (mixed tocopherol)
0,2 antiranz (Lili's Bubble Dreams et Les Utiles de Zinette)

0,1 menthol (à froid, dilué dans la rose musquée)

2 Emulsan (dosage minimum)
1,5 Tegomuls (épaissit peu) (Les Utiles de Zinette et Mes Recettes Cosmétiques)

phase aqueuse

eau déminéralisée qsp 100
2 Rice NS (ou arrow-root ou autre amidon)
2 pierre d'alun en poudre
2 allantoïne
1 lauroyl lysine ("Touche de douceur" AZ)
1 co-émulsifiant MF (Sodium Stearoyl Lactylate)

3 glycérine végétale (en empâtage)
0,2 xanthane

troisième phase

5 Algo'zinc (AZ)
3 panthenol (provitamine B5)
2 Lactil (= "complexe hydratation intense" AZ)
0,8 cosgard
0,5 fragrance Feuille de figuier (AZ) + HE sauge sclarée et angélique
acide lactique qs

 

 

Architecture de base d'un fluide matifiant à l'Emulsan :

- 2% emulsan
- 1,5% Tegomuls ou 1% cire n°3 (voire glycéryl stéarate VE)
- 12% d'huiles végétales dont un émollient technique (ester huileux)
- 1% MF ou 1% sucrose stéarate (facultatif, majore l'hydratation et la stabilité)
- éventuellement jusqu'à 0,8% d'alcool cetearylique ou cetylique si on désire un peu plus de consistance.
- facultatif : 2-4% d'agents de charge pour la matité (lauroyl-lysine, amidon, silice minérale, etc.)

le reste en eau, glycérine, gélifiant, conservateur, anti-oxydant et actifs.

 

Présentation et dosages usuels de l'Emulsan

 

 

23122012905231220129062312201290823122012911

 

  

                                 3. Quelques explications s'imposent...

     * Peu d'huiles végétales mais ciblées

Même ce fluide est destiné à une peau grasse, je voulais conserver un aspect nutritif et réparateur car les peaux grasses aussi ont besoin de soin

- de l'huile de jojoba, nutritive qui filme la peau sans la graisser, rééquilibrante,

- de l'huile de rose musquée, apaisante, cicatrisante et très anti-oxydante grâce à sa forte teneur en acides gras polyinsaturés et en bêta carotènes dont le retinol (c'est pour une peau mature quand même),

- et de l'huile de limnanthes alba (écume des prés ou meadowfoam).

Sur une indication de Venezia, l'huile de limnanthes d'ailleurs inhibitrice de la lipase épidermique responsable de la dégradation des triglycérides de l'épiderme (provenant du sébum notamment mais aussi des cosmétiques que l'on applique) en diglycérides, monoglycérides puis acides gras libres à l'origine de l'effet luisant et des diverses imperfections des peaux grasses et mixtes.

 

     * Du confort malgré tout, non gras et protecteur

- du dicaprylyl carbonate pour le confort hydratant

Mes huiles végétales sont complétées par un émollient sensoriel qui vient considérablement renforcer l'assouplissement, la douceur et l'hydratation tout en allégeant le toucher gras et en favorisant la pénétration des actifs.

Le dicaprylyl carbonate a en outre des effet hydratant notables en freinant les pertes hydriques tout en étant totalement non comédogène. Bien que son toucher soit totalement sec et poudré, il laisse la peau délicieusement confortable, sans aucun tiraillement, lubrifiée mais non brillante.

Il aide également à ne pas sudoser la crème en favorisant la glisse lors de l'application: il faut moins de crème pour couvrir plus de surface.

 

- un système émulsifiant orienté hydratation et relipidant

J'ai choisis l'Emulsan, au rendu très sec, très pro mais confortable et le co-émulsifiant MF (INCI: Sodium Stearoyl Lactylate) pour accroitre énormément l'hydratation et l'émollience sur la journée entière et garder la peau fraiche et hydrater.

J'utilise également pour la première fois du Tegomuls (INCI: hydrogenated palm glycerides) en tant que co-émulsifiant. C'est un émulsifiant préconisé pour les peaux grasses car il donne un fini mat et pénétrant. Il semble qu'il épaississe peu à de tels dosages.

- Des agents de charge

Le Rice NS et le lauroyl lysine apportent du velouté, de la rondeur et du confort sans graisser ni faire briller, contrairement aux protéines hydrolysées qui peuvent s'opposer à la matité lorsqu'elles sont introduites en quantité.

 

     * Des actifs hydratants, apaisants et régulateurs

- les incontournables d'un après rasage : de la pierre d'alun en poudre, astringeante, qui s'oppose aussi à l'hyperséborée, et des apaisants, le panthenol et l'allantoïne.

- des agents séborégulateurs et anti-bactériens avec l'algo'zinc que je teste pour la première fois. La pierre d'alun aussi est anti-bactérienne et son astringence bienvenue. Le co-émulsifiant MF est bactériostatique et hydratant, je le trouve très normalisant pour les peaux mixtes ou grasses.

- un système hydratant performant car les peaux grasse ont besoin de beaucoup d'hydratation: de la glycérine minimisant aussi le potentiel comédogène de ses compagnons, stabilisante, non collante et non brillante, le complexe hydratation intense AZ (Lactil®), et le panthenol.

 

23122012912
Texture fluide et légère

 

                                 4. Le résultat

               On obtient une crème fluide (ou un lait si vous préférez) et non un vrai fluide, très blanche et très légère, vraiment très légère en fait, et fondante, fraiche et glissante avec un fini très sec mais hydraté.

Je regrette juste de ne pas l'avoir légèrement coloré avec un souçon de micas bleus.

               Autant j'aime la texture, autant je suis dérangé par le parfum que je trouve très parfum-de-chewing-gum-à-la-chlorophylle-raté. Je l'arômatise donc de sauge sclarée, toujours très utile pour rééquilibrées les hyperséborées, et de racine d'angélique au parfum vert envoutant.

C'est un peu mieux à mon nez, mais ce n'est pas encore ça. Heureusement, le destinataire adore !

Je conditionne mon fluide dans des flacons opaques en alu pour rappeler les produits de barbier à l'ancienne.


              J'ai moi aussi testé ce fluide pendant plusieurs jours mais j'ai très vite constaté l'apparition de comédons et de points blancs. À moins qu'il s'agisse d'une intolérance du Tegomuls, je pense plutôt que je ne supporte pas l'Algo'zinc. J'ai lu plusieurs fois sur les fora dédiés que c'est relativement courant, semble-t-il.

Heureusement, J. adore sa crème ! ^_^


Crème peaux mixtes à l'huile de limnanthe

Soins pour hommes

Par totopetitpas

Allez, avec la photo de classe, tout de suite la formule en % :
 

IMG_0532


Phase A

1,0 Montanov L (émulsifiant L)
0,5 alcool cétylique
5,0 dicaprylyl carbonate
5,0 propanediol dicaprylate
5,0 HV limnanthe
2 gt Antiranz

Phase B

64,7 eau
2,0 glycérine
1,0 allantoïne
0,8 Eukyl 300
1,0 Soothex
2,0 Fucogel
0,5 TECA (poudre)
3,0 Rice NS

Phase C

2,0 Simulgel EG

Phase D

1,0 bisabolol
3,0 Biosoline
1,0 Kiosmétine
1,0 vitamine E
5 gt HE encens (Boswellia carterii)
5 gt HE géranium rosat
5 gt HE romarin verbénone
5 gt HE santal


Mode opératoire :

- Fondre A à 80°C.

- Verser l'eau bouillie sur B et mixer quelques instants (pour homogénéiser la phase aqueuse, riche en ingrédients).

- Verser B sur A et mixer 3 minutes pour émulsionner.

- Ajouter C et mixer quelques instants (en fait, autant que l'épaississement le permet).

- Homogénéiser lentement à la spatule jusqu'au refroidissement.

- Ajouter D, homogénéiser lentement à la spatule et couler en pot ou en flacon airless.


J'utilise un Bamix avec son disque émulsionneur :

disque-melangeur

Il tourne jusqu'à 14000 t/min. Yahou ! Je peux vous dire que ça dépote dans le bécher. Si on prend soin de bien garder l'embout collé au fond, on est presque sûr de ne pas faire entrer d'air et on évite ainsi la déconvenue (majeure pour moi) de se retrouver avec une mousse. Bah oui, c'est comme ça, j'aime pas les mousses !


IMG_0535
C'est la fête dans le bécher !


Pour ce qui est des phases, voici l'explication :

Ma phase huileuse (A) est classique. La phase aqueuse (B) contient des actifs que j'expose en effet à haute température (Non, ne hurlez pas !). Je me fie pour cela aux fiches techniques des laboratoires fournisseurs.

De même, je n'hésite pas à utiliser des parabènes (Cessez de hurler, vous dis-je !), après m'être éclairé.

J'introduis la phase C, le Simulgel EG, une fois que l'émulsion est bien prise. À ce stade et à cette température (70° environ), c'est encore un lait très fluide grâce à Montanov L, ce qui permet de mixer le polymère sans obtenir immédiatement l'épaississement maximal qui rendrait le mixer inopérant.

J'homogénise lentement, très lentement et sans bain-marie d'eau froide. Je me fais peut-être des idées, mais je crains qu'en accélérant le refroidissement se produise une cristallisation.


IMG_0539
Arf ! Mon aïe-fonne ne fait pas de beaux plans serrés !
Mais vous voyez l'onctuosité de l'émulsion.


Vous aurez noté que je n'acidifie pas la préparation. Mon eau de source a un pH de 6, j'estime donc qu'il est inutile d'ajouter de l'acide lactique, d'autant que les actifs sont pour certains acidifiants.

Maintenant, quelques explications sur le choix des ingrédients.


Émulsifiants:

Dans ma quête de la texture parfaite, j'apprivoise depuis quelque temps le couple Montanov L et Simulgel EG (notez l'appellation EG, en effet il y en a d'autres).

L'association glucoside - polymère donne des crèmes onctueuses, fondantes et de bonne tenue même avec peu de phase grasse, comme ici. De plus, Montanov L offre un toucher très doux (renforcé ici par le Rice NS) et Simulgel EG assure une pénétration quasi immédiate.


Émollients:

Des esters gras de chez Heliocosm, pour émollier (ça existe, ce mot ?), donner du glissant et du confort, tout ça sans alourdir, bien sûr.

De l'alcool cétylique, pour la tenue. J'utilise d'ordinaire du palmitate de cétyle, plus fin et sophistiqué, mais je le soupçonne de réagir avec l'extrait de Centella Asiatica. En effet, par deux fois, j'ai vu ma belle émulsion hyper blanche et brillante se transformer en mayonnaise tournée sous mes yeux écarquillés d'horreur au moment de l'ajout du précieux (en plus !) extrait. Never again...
Avez-vous déjà connu cette mésaventure ?


Normalisant:

J'ai choisi l'huile de limnanthe sur une indication de Venezia qui se réfère à une étude qui la donne pour normalisante des peaux mixtes (anti-séborrhéique sur les zones grasses, adoucissante sur les zones sèches.


Autres actifs:

Je résume car vous trouverez beaucoup d'informations sur le site de Copaïba.

C'est un peu l'armada puisqu'au final, ça nous promet hydratation, retard du vieillissement (de la peau seulement, mais c'est déjà pas mal !), anti-inflammation, réparation et protection solaire (modérée).
 

L'allantoïne est cicatriante, hydratante et adoucissante. J'en mets dans tous mes produits.

- le Soothex (Boswellia Serrata gum) traite et prévient les réactions inflammatoires. Ici, c'est entre autres le feu du rasoir que je veux minorer. Et comme je suis fou de l'encens, je ne peux que l'aimer. Celui-ci est communément appelé encens indien, son parfum est moins captivant que le Boswellia carterii ou le Boswellia Sacra (là, c'est un sommet olfactif indépassable, selon moi) mais il est plus «thérapeutique».

- le Fucogel est hydratant et donne un toucher velours à la crème.

- le TECA (Total Extract of Centella Asiatica) est un extrait végétal en poudre (moins pratique à utiliser que sa version TECA milk, je trouve) aux vertus cicatrisantes bien connues des dermatologues.

- le Rice NS pour absorber et matifier en plus d'adoucir.

- le bisabolol est anti-inflammatoire et adoucissant en plus d'anti-bactérien.

- la Biosoline est un composé de polymères de sucres qui aide les cellules à se défendre contre les UV A et B.

- la Kiosmétine, que Michèle apprécie dans sa crème visage, j'aime l'oncuosité qu'elle donne. Elle protège contre la pollution, active le renouvellement cellulaire et la fabrication de collagène.


Parfum:

Je l'ai fait simple autour d'un géranium ramené de la Réunion par un ami à qui d'ailleurs cette crème est entre autres destinée. Le couple encens-santal marche à tous les coups et le romarin de chez Hévéa donne ce qu'il faut de «puissance verte».

À propos de romarin, je trouve qu'il est rare d'en humer des bons. Ils sont souvent agressifs, boiseux, vulgaires en somme. Celui-ci, en revanche, est très fin.


Texture:

Vraiment ce que je cherchais : crème épaisse, onctueuse, brillante, zéro traces blanches, fondante et très pénétrante. Il y a un confort et une fraîcheur immédiats à l'application.


IMG_0543  IMG_0545
Voilà !


Et vous, avez-vous déjà utilisé un polymère en association avec un ester de sucre ? Je serais curieux d'avoir votre avis.

Ciao !

Sérum après-rasage au santal de Mysore

Soins pour hommes

Par atelierdemichele

          Je pense que les hommes sont des poules de luxe qui s'ignorent.
 

.Je veux bien mais avec du santal de Miizaure (insister sur le i)

.On dit Maïzore et c'est si rare, je ne peux pas t'en mettre dans des sels de bain

.En français on dit Mizaure. Et ça sent vraiment très bon le santal de Mizaure (ton taquin car il sait que je le planque mon santal)



DSC04487



               Il faut que je lui refasse un soin après-rasage.
 

Il le veut dans un flacon pompe car le dernier aloé/lavande mis en tubes n'est pas pratique.

Il ne veut plus un gel à rien mais un soin au santal de Mizaure

Il veut bien que j'y mette un peu de gras et même beaucoup de gras s'il est au santal de Mizaure

Il veut bien tout ce que je veux si c'est au santal de Mizaure...


             Je comprends qu'il adore le santal de Mysore!

Rare et cher je vous le dis, très très rare le santal DE mIZaURE, aujourd'hui introuvable le sAnTal de MaïzaUre mais bon, quand on aime, il ne faut pas compter.

Mon santal de mYSorE...
 


DSC04485



Formule du soin après rasage pour poule de luxe qu'on aime tant


- Phase A

6% Glycérine végétale bio/fleurs d'acacia maison

2.5% Polymère végétal bio (Biowellcosmetic)


Diluer le polymère dans la glycérine, bien mélanger pour former une pâte sirupeuse lisse


- Phase B

40,60% Hydrolat de santal blanc (Norfolk essential oils)

30% Hydrolat de lavande bio (Héliocosm)

10% Silicium organique


Mélanger les hydrolats et le silicium organique dans un bécher désinfecté

Ajouter en filet le mélange glycérine + polymère tout en mixant à l'électrique sans faire de bulles

Mettre au bain marie et maintenir tout en mixant à 80° C pendant 10 mn. Ne pas hésiter à faire des allers et retours hors du bain marie. Le gel d'une couleur grisée se forme et épaissit lentement.

Mélanger encore 5 mn à l'aide d'une spatule en silicone extra-souple à 80°C

Retirer du bain marie au bout de ces 15mn, mélanger à la spatule en silicone jusqu'au refroidissement

Ajuster la quantité d'eau perdue avec de l'hydrolat de santal, bien lisser à la spatule.


- Phase C

5% Extrait végétal maison de calendula sur coco fractionné


Mélanger intimement à la spatule


- Phase D

3% Fucogel (Biosaccharides gum-1)

2% extrait concentré d'Aloé véra x 40 (Bilby and Co.)

0.6% Ecogard

0.3% Huile essentielle de santal de Mysore (9 gouttes pour 100g de sérum, quand on aime, on ne compte pas soi disant...)

+ 2/3 gouttes de Co2 d'argousier bio


Ajouter les ingrédients un à un en lissant bien à la spatule en silicone sans faire de bulles.

Ajouter le CO2 d'argousier bio pour rehausser la couleur en un jaune pâle très élégant.



             

                  Le résultat est un sérum exactement comme on le voit proposé par les marques conventionnelles de grand luxe.

Un sérum:

- gélifié et rond
- onctueux et doux
- souple et pénétrant
- à l'effet frais et confortable en même temps
- une véritable réussite qui protège et ne peluche pas
- au santal de Mysore qui plus est.

Quand on aime, on ne doit pas compter alors j'en ai fabriqué deux flacons rien que pour lui.



DSC04490



Formule générale d'un sérum au polymère végétal

- 2.5% polymère végétal, 6% glycérine végétale ou extrait végétal sur glycérine pure

- Eau, hydrolats, silicium organique, actifs hydrosolubles, 0 à 5% HV fine, conservateur, HE pour 100%



              L'hydrolat de santal que je possède est distillé en Grande Bretagne par Norfolk essential oils avec des copeaux de bois de santal importés.

Il sent très bon, est intéressant pour les peaux lésées puisqu'il contient les composés hydrosolubles du bois. C'est un après-rasage de choix.

Aroma zone propose une eau aromatique de santal, je cite :"obtenue à partir de la concentration de l'huile essentielle de Santal blanc sauvage dans une eau de qualité, après distillation à la vapeur d'eau".

Elle me semble être une macération d'huile essentielle de santal sur eau distillée. Si elle est intéressante pour le parfum, elle ne me semble pas apporter les caractéristiques cosméto-thérapeutiques d'un véritable hydrolat issu de distillation de plantes.


            Je fabrique ainsi des eaux de patchouli quand je ne désire que le parfum.

Dans un flacon en verre coloré, introduire: 

. 1 ou 2 gouttes d'huile essentielle de patchouli Astérale (la meilleure)
. 100ml d'eau distillée (achetée à la pharmacie de préférence en flacons de 100 ou 250ml)

Agiter fortement et laisser en contact au moins une semaine avant l'empoi.

Conserver à l'ecogard et/ou filter au besoin



                 Le sérum après-rasage est une bombe de séduction tant au niveau de la texture, de la couleur que du parfum.

La mise en oeuvre est on ne peut plus simple.


Cette formule peut se décliner avec des actifs précieux et très anti-âge pour les peaux matures.

Un soin très sophistiqué peut naître avec ce polymère végétal épaississant que je découvre et qui me plait énormément.
 

La fiche technique de Biowellcosmetic est très bien faite et indique les principales caractéristiques du polymère végétal bio.

 

DSC04478


Son INCI : Citrus limon fruit extract

Une origine végétale donc, issue de l'agriculture biologique et certifiable par Ecocert.

Une belle alternative pour ceux qui n'apprécient pas la gomme xanthane puisqu'elle peut servir à gélifier la phase aqueuse d'une crème.

Comme elle ne peluche pas, elle convient aux peaux très acides chez qui la xanthane présente cet inconvénient.


Par rapport à la gomme konjac que j'adore pour sa rondeur, le polymère végétal convient mieux aux peaux qui préfèrent la légèreté.

Je ne pense pas qu'on puisse en faire des masques confortables comme avec la konjac qui est la meilleure pour cela à mon goût.

Mais alors, j'adore la texture du sérum!


 

DSC04491

 

Mon beau sanTAl de mYSorE...

 


PS: Je vous abreuve de messages, patience...

Baume à l'angélique et ... au beurre EZ

Soins pour hommes

Par atelierdemichele

         Entre deux questions à propos d'un maquereau fumé qui a fait un long voyage en compagnie de plusieurs congénères, il m'a écrit :

- "mais à quoi est due l'exceptionnelle pénétration?"

- "je peux même en mettre plusieurs couches d'affilée sans avoir de gras persistant"

- "je crois que les baumes à l'angélique parlent à mon âme", "l'odeur est effectivement étrange.. mais je le trouve très apaisant pour l'esprit"

- "je suis sidéré là"

Tout ça m'a tellement contentée que je partage avec vous la recette de ce baume qui lui plait tant, lui qui en digne représentant de la gent masculine fuit le gras.

 DSC03830 

         Il arrive que l'on se plaigne du beurre de karité qui granule dans les baumes.

L'une des astuces qui courent le net est de chauffer longuement (30mn) et très fortement (80°)  le beurre de karité avant la fabrication, ce qui m'ennuie personnellement.

Cela m'ennuie d'autant plus que je ne vois que la chauffe et le malaxage de toutes les huiles et beurres ensemble pour permettre d'éviter la recristallisation. Et encore, j'ai eu des surprises...

J'ai plutôt l'expérience de la granulation du beurre de cacao ou des beurres indiens dont la composition est proche du cacao.

 

          Il existe outre atlantique un ButterEZ  ou un natrabutter sensés éviter ce phénomène.

Leur INCI est:Caprylic/Capric/Stearic Glycerides.

Dès 10/15% ils amélioreraient l'aspect des baumes où l'on craint la granulation des beurres.

 

DSC03826

Beurre EZ


J'ai fabriqué un beurre EZ sans trop réfléchir aux proportions ni à la composition juste pour essayer de vérifier cela.

Je pense qu'on pourrait augmenter légèrement la part d'acide stéarique.


Beurre EZ maison

- 45% acide stéarique

- 55% huile de coco fractionné (caprylic/capric triglycérides)

 

Soit pour ce test:

- 6.8g acide stéarique

- 8.2g d'huile de coco fractionnée

mis à fondre au bain marie dans un bécher propre.


Mélanger à la spatule dans le bain marie éteint pendant 5 minutes.

Mixer au mixer à capuccino hors du bain marie pour aérer la texture pendant le refroidissement. A ce stade le beurre EZ reste assez fluide.

Mettre en pot.

Le beurre EZ maison épaissit gentiment en gardant la texture molle, légère et très blanche.


DSC03828

      Beurre EZ

             

            Ce beurre EZ a ensuite servi à fabriquer un baume à l'angélique que je voulais très thérapeutique.

Le parfum composé d'huiles essentielles variées (angélique racine et semences, baume de copahu, orange douce, lavande) s'est avéré très bizarre quoiqu'efficace.

Je vous épargne ses proportions pour vous donner une autre formule bien plus agréable olfactivement.

Inspirée d'un mélange de Rainbow meadows appelé "sensual guy", avouez que je ne pouvais pas mieux tomber.

En gouttes:

- 8 sauge sclarée Nugier

- 6 tulsi Farfalla (basilic saint indien)

- 4 angélique racine Nugier

- 5 angélique semences Nugier (plus raide olfactivement).

 

DSC03829DSC03827

        Le baume fraîchement coulé et les HE


Précautions: HE contre indiquées en cas de grossesse, allaitement, exposition solaire, cancers hormono dépendants et enfants.


             J'ai refait de ce baume en gardant la formule simple de départ et en colorant en vert clair pour évoquer l'angélique.

Le sensual guy a reçu le test de départ à l'odeur horrible.

C'est mon fils adoptif, il me pardonnera tout ^_^

 

 Formule du baume à l'angélique pour un sensual guy


- 18g beurre de karité du Bénin

- 2g beurre EZ maison

- 1 soupçon de colorant oxyde vert

- 24 gouttes du mélange d'huiles essentielles


Faire fondre les beurres et le colorant au bain marie.

Mixer au mixer à capuccino pour bien répartir le colorant dans la masse.

Mélanger à la spatule dans le bain marie éteint pendant 2 ou 3 minutes afin de lisser la texture et éliminer les bulles d'air.

Mélanger 5 mn hors du bain marie puis couler en pots.

Faire durcir au réfrigérateur.

 

DSC03831

Baume à l'angélique en petits pods à clapets

        

          On obtient un beurre vert printemps qui sent très bon le tulsi pour l'instant puisque je viens de le refaire.

Le parfum va maturer dans les jours qui viennent ainsi que la texture qui se bonifie dans le temps en prenant l'aspect du beurre de karité. Mais il laisse la peau sèche.

Pour connaître la pénétration sur la peau, je vous laisse relire ci dessus, les extraits des mails du fiston.

Ils parlent d'eux mêmes...

 

          Je suis incapable pour l'instant de conclure quant à la granulation ou non de ces baumes mais j'aime beaucoup le rendu.

Et il y a 90% de beurre de karité dedans ^_^

Le vocabulaire cosmétique ... selon les hommes

Soins pour hommes

Par atelierdemichele


         
 Aujourd'hui, pas de recettes cosmétiques mais juste un peu d'humour.

Il parait que les hommes et les femmes ne parlent pas tout à fait le même langage. On aurait besoin de dire beaucoup de mots, eux en utiliseraient peu.
Tous ces poncifs...

En ce qui concerne la cosmétique, je me suis livrée à une expérience amusante que j'aimerais vous relater.

Je lui donnais des mots et il me disait ce que ça lui évoquait.

        Si le goût vous en dit, pour faire cette expérience, choisissez de préférence un homme né avant que l'on médiatise les métrosexuels ou autres jeunes hommes qui aujourd'hui prennent soin de leur peau.

Nés au temps où les hommes, les vrais évidemment, se donnaient quelques claques sur les joues avec des après rasages alcoolisés et puants, ils se mettent de la crème quand c'est le docteur qui l'a prescrit ou quand ça démange véritablement.


cosm_homme


Source image

         Les réponses sont édifiantes même quand on s'y attend!


GELEE

- "Confiture", "ça colle vraiment et ça ne tient pas sur la tartine"
- "Mais je te parle de cosmétiques"
- "Oui mais c'est ce que ça m'évoque, je n'y peux rien!"


GEL

- "C'est froid",  "gel hydratant"
- "Ah, il y a de l'espoir"  ^_^



CREME


"Je crois que ça doit coller"


SERUM

- "Sang qui coagule"
- "Tu exagères la!"
- "Mais non le sérum, ça sauve des vies, c'est issu du sang, c'est un terme médical!"



FONDANT

"Là c'est sûr que ça doit coller"


EMULSION

- "Vinaigrette"
- "Toi tu n'as pas lu mon livre!"


BAUME

- "Euh, euh ...  ça me fait penser à arnica, embrocation, sport, traumatisme"
- "Quel vocabulaire dis donc,  est-ce que tu sais que c'est composé de 100% de gras?"
- "Ah bon? c'est positif quand même, si ça doit soigner"
- "Je t'adore!"



BEURRE CORPOREL

"Gras!"


BEURRE FONDANT

"C'est bon", "gastronomie", "c'est fait pour bouffer quoi, rien d'autre"

Pardon, il s'exprime avec un vocabulaire plus soutenu habituellement mais il appelle toujours un chat un chat...


LAIT

- "Je ne sais pas, ça dépend"
- "Ne réfléchis pas, dis moi juste si ça te donne envie de mettre ça sur ta peau"

- "En fait, je n'ai rien envie de me mettre sur la peau, ça ne me parle absolument pas.
"



Fin de l'expérience, il avait déjà utilisé tous ses mots.

Moi j'en avais encore plein en réserve: gel-crème, nourrissant, crémeux, lissant, repulpant, régénérant, anti-âge, ressourçant, fluide, élixir...


     Chez vous, ça donne quoi?

Soin vitaminé protecteur aloé-argousier

Soins pour hommes

Par atelierdemichele

               En cet hiver rigoureux, j'ai fabriqué un soin protecteur pour homme qui n'aime pas trop le gras.
Or pour bien protéger la peau du froid, il faut des corps gras mais bien choisis.

Pour cela il me semble important de ne pas compter seulement sur la quantité de corps gras mais aussi:

- sur leur composition en acides gras
- sur le couple émulsifiant/épaississant

En effet trop de gras peut dans certaines circonstances faire plus de mal que de bien.


J'ai donc choisi:

- L'olive Protection ou Olivem 900
INCI : sorbitan olivate

C'est un émulsifiant formidable pour former des émulsions eau dans huile dont l'effet reconstituant est manifeste.
Il permet l'incorporation de phases grasses importantes à condition de bien stabiliser l'émulsion. Je choisis dans ce cas là du sulfate de magnésium (sels d'Epsom) comme ici et  ici.

Mais dans le soin à l'aloé -argousier, je préfère rester à 20% environ de corps gras et je couple l'olivem 900 à de l'alcool cétéarylique comme épaississant.

Autres soins à l'olive protection: ici, ici
  et ici.


- L'Emulsifan
INCI : polysorbate 20

Emulsifiant issu de l'huile de coco sous forme de PEG, il "bétonne" la structure et allège le toucher de l'olive protection.

Il permet également de faire des brumes peu riches en corps gras, d'affiner les huiles corporelles...

Il doit impérativement être associé à un agent épaississant dans les émulsions. La texture se densifie alors un peu.


DSC03574



            
              Formule du "Soin vitaminé protecteur Aloé - Argousier"


- Phase huileuse

. 10% Huile de tournesol bio désodorisée
. 5% Beurre de cacao bio du Pérou
. 5% Beurre de karité du Bénin
. 5% Olive Protection
. 4% Emulsifan
. 3% Alcool cétéarylique Chabou


- Phase aqueuse

. 57,10% Eau distillée
. 5% Glycérine végétale bio
. 0,1% Gomme xanthane
. 0,1% Konjac


- Troisième phase

. 2.5% Aloé concentré x 40
. 2% Vitamine E
. 0.5% Géogard 221
. 0,5% Huiles essentielles
. 0.2% Huile d'argousier bio

+/- Acide lactique pour ajuster le pH


Parfum "Mock jasmin"

- 9 gouttes de patchouli
- 6 gouttes ylang-ylang complète
pour 100g de crème.

Sensé être un ersatz de jasmin, je trouve qu'il est très proche du patchouli.
Il se complexifie néanmoins au fil du temps.
Sans que je n'y retrouve cependant le jasmin...


Mode opératoire

- Dans un petit bol désinfecté, diluer les gommes dans la glycérine en malaxant bien jusqu'à former une pâte lisse et sans grumeaux.
Mixer dans l'eau petit à petit et laisser gonfler 10/15mn.

Il ne faut pas incorporer le konjac dans l'eau chaude sous peine de voir se former des grumeaux difficiles à récupérer.

- Peser la phase huileuse dans un autre bécher désinfecté et porter les deux phases dans un bain marie à 75°C.

- Verser les huiles dans l'eau et mixer pendant 5/10mn en ayant soin de ramener vers le fond du bécher toute la crème qui épaissit sur les bords.

- A 25/30° incorporer un à un les éléments de la 3è phase sauf les HE en mélangeant bien entre chacun d'entre eux à la maryse en silicone.
A froid, ajouter les HE et ajuster le pH si besoin était.


                    Pourquoi ces ingrédients ?


- Les gommes gélifiantes : xanthane et konjac


Outre la gomme xanthane, j'utilise du konjac que je ne connaissais qu'en gélules coupe-faim car il a la capacité d'absorber jusqu'à 100 fois son poids en eau. On lit aussi qu'il peut gonfler jusqu'à 17 fois son volume.
Bref il absorbe beaucoup d'eau...

Il doit impérativement être écrasé dans un peu de glycérine avant d'être incorporé à la phase aqueuse sous peine de former des grumeaux.

Je le couple à la xanthane pour sophistiquer un peu la texture comme je le fais avec le couple cellulose/xanthane.

Outre la stabilisation de l'émulsion, le konjac riche en glucomannanes hydrate la peau.
Il est émollient et légèrement filmogène ce qui me permet de ne pas augmenter la phase huileuse.

Comme d'habitude, les gélifiants doivent s'utiliser à faible dose (ici 0.2%) pour éviter un effet collant désagréable à l'application.


- L'huile de tournesol bio désodorisée

Riche en omégas 6 , acides gras constituants des céramides cutanés, l'huile de tournesol mal-aimée des produits de beauté maison est pourtant une huile formidable.
Les céramides forment le "ciment" de notre peau, permettant d'éviter la deshydratation.

J'aime assez comparer notre peau à un mur dont les briques seraient les cellules épithéliales et le mortier seraient les céramides.
Charger sa crème en omégas 6 permet de la protéger efficacement.

L'huile de tournesol est peu onéreuse, elle existe en version bio tout aussi abordable et quand on peut l'avoir en version désodorisée, c'est le nirvana!
Elle est riche en vitamine E excellent agent anti oxydant, réparateur et hydratant.

Si l'on veut faire encore plus performant dans la protection cutanée, on peut la choisir en version bio, oléique (omégas 9) et désodorisée chez Bilby.

 

Autres crèmes à l'huile de tournesol iciici

 

DSC03578



- Le beurre de cacao bio du Pérou

Une merveille olfactive!
Je suis passée devant dans un salon bio, je me suis dit "Baah, du beurre de cacao, tu en as plein le frigo!".
Et en plus du très bon.

J'ai passé mon chemin, je suis revenue goûter une infusion, regarder les plantes amazoniennes que je connais grâce à Malegria qui m'en a offert.

Avant de partir, j'ai tout de même demandé à sentir ce beurre de cacao à 12 euros la plaque de 125 g. Gloup!!

Et là j'ai sorti mon porte-monnaie sans plus réfléchir: une odeur de chocolat blanc si réaliste que j'ai failli croquer dans la tablette.
Il est juste sublime et je crois n'en avoir jamais senti un comme cela. Et pourtant je m'y connais en beurres de cacao.


Mise à part l'odeur renversante qui ne peut pas persister dans mon émulsion (mais qui est géniale en baume pour lèvres), le beurre de cacao est un bon agent nourrissant et protecteur des peaux sèches.
J'y ai recours en petite quantité dans les soins pour enfants.


- L'huile d'argousier bio

Excellent cicatrisant cette huile pressée à froid est riche en vitamines (bêta carotènes et vitamine E) ainsi qu'en phytostérols comme les insaponifiables du karité.
Vous comprenez pourquoi ce beurre me semble indispensable en cosmétique.

Les phytostérols sont des merveilles du monde végétal, anti-inflammatoires, réparateurs et protecteurs de la cohésion cutanée.
En usage interne, ils prennent la place du cholestérol et ne se déposent pas dans les artères.

L'argousier existe également en extrait CO2 que je comptais utiliser à 0.2%. Mais je n'en avais plus et j'ai dû utiliser l'huile en petite quantité pour ne pas modifier ma formule au dernier moment.
Il suffisait d'en  incorporer 1 à 10% en diminuant d'autant la part d'eau.

Avantages des vitamines dans les cosmétiques ici


- L'aloé vera concentré x 40

On ne vante plus les propriétés de l'aloé véra pour la peau: hydratant, cicatrisant et apaisant notamment en cas de brûlures.

Il apporte également son lot de vitamines.
Je le préfère sous forme concentrée et liquide permettant de l'incorporer en faible quantité (2 à 2.5%) afin de laisser de la place dans la formule pour d'autres actifs.


DSC03577




       Le résultat

A la fin de la fabrication, c'est une crème qui semble pénétrante, molle et filante  comme les crèmes à la lécithine.
Les polysorbates donnent souvent ce type de texture un peu "gonflée" mais je ne pensais pas l'obtenir avec de l'olive protection.

Au bout d'une semaine, la texture est plus homogène, encore plus légère à mon avis.
Dans le flacon pompe, elle n'épaissit pas tout en apportant un réel confort.
J'aime beaucoup cet effet protection fine tout à fait supportable sous une autre crème pour le visage.

La couleur orange douce est assez labile à la lumière et doit être protégée en flacon opaque si l'on veut la garder.
Elle serait plus intense si j'avais incorporé l'huile d'argousier à 5%.

      L'association "Olive protection + Emulsifan + 10% beurres + 10% huiles végétales" fonctionne vraiment bien si l'on veut protéger des peaux qui n'aiment pas trop le gras!