Canalblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Publicité
Potions et Chaudron | Recettes de cosmétiques naturels et bio, savons faits maison, aromathérapie
16 mars 2010

"Petite Garrigue": Diffusion rince tête

       Besoin de concentration? Besoin d'évasion?
Faites vous donc une petite diffusion avec quelques huiles essentielles choisies pour le parfum ou pour l'effet.

Voici le mélange que j'ai réalisé il y a 2 mois et que j'adore pour son effet rafraichissant des idées et pour l'évasion qu'elle procure.

Plusieurs d'entre elles sont relativement communes.
Pour les autres, les substitutions sont possibles et faciles.

Le point de départ

L'huile essentielle de romarin dont le chémotype à cinéole permet de "lutter contre l'hypotension ou la difficulté chronique à émerger du sommeil " .

C'est la raison pour laquelle l'on dit qu'elle aide à augmenter les capacités de concentration.

Les informations sont tirées de ce livre dont je vous rebats les oreilles depuis sa sortie tant je le trouve complet: "L'aromathérapie". M. WERNER et R. VON BRAUNSCHWEIG. Ed. Vigot

 

La suite

Le nez sur du romarin cinéole ce matin,  j'ai écouté les oiseaux chanter et j'ai regardé  le soleil éclabousser ma pièce de travail. Mais bon sang, c'est le printemps!

Et le printemps est la saison du grand ménage, en particulier du grand ménage du foie. L'huile essentielle  la plus tonifiante et la plus antispasmodique du foie et de la vésicule biliaire est le romarin à verbenone.

Hop, je vous parle de mon mélange!

 

DSC03206

La réalisation du mélange

Puisque j'ai choisi du romarin, pourquoi ne pas jouer à fond  l'imagerie provençale?
Voici donc la lavande (non LES lavandes), le néroli, le bigaradier, le laurier, le cyprès, le thym, la myrte rouge, la sauge...

Et j'ai arrondi les angles avec quelques fleurs (rose, jasmin...)

 

Formule de la "Petite garrigue à diffuser"


- 16 lavande maillette
- 16 lavande d'altitude
- 8 romarin à verbenone
- 8 néroli
- 8 absolue de lavande
- 4 cyprès toujours vert
- 4 laurier noble
- 4 verveine du Yunnan
- 4 oranger amer
- 4 sauge officinale (ou sauge sclarée si impossibilité d'avoir de la sauge off.)
- 4 jasmin sambac
- 4 rose
- 2 ciste ladanière
- 2 myrte rouge
- 1 thym satureoides

en gouttes.

Laisser en contact dans un flacon brun de 10ml pendant 1 ou 2 mois.
Glacer une nuit au congélateur si vous souhaitez éventuellement le transformer en eau de toilette.

Diffuser quelques gouttes du  mélange 10mn hors présence dans la pièce de travail.

         C'est un mélange frais dont les notes fleuries permettent de ne pas tomber dans des odeurs trop culinaires. C'est un  excellent rafraichissant mental, très intéressant pour aider à penser et se concentrer.

L'idée qui m'est venue pour la baptiser est une expression très imagée mais éloquente de Chabou: Rince-tête!

         Et vous quel est votre mélange à diffuser rince-tête? 

Publicité
Publicité
24 janvier 2010

CératBobo

CératBobo & SOS petits bobos

C_ratBobo


Je n'ai pas débaptisé mon gel, qui attendait sagement dans les coulisses son tour d'être posté, j'en ai adapté la formule car ces bobos me semblent parler du naufrage de tout un pays, qui se répète indéfiniment pour des humains déjà éprouvés et qui n'en peuvent plus.
Une montagne d'absurdité que je bous d'aller escalader.
Un pays qui régulièrement les rejette mais comment le quitter ? Ceux qui veulent ne le peuvent pas, ceux qui ne voulaient pas sont partis.
Ils ont bobo, au corps, au cœur, à l'âme et pour la plupart, rien pour les apaiser.

A toi, Michèle, qui avec une cuillère de karité a rappelé à tout le monde de ne pas oublier Haïti. Notre chaine est solide, elle relie les continents et portera l'énergie que nous partageons ici.
A vous, juste un instant pour réfléchir à ce qui se passe un peu plus loin ; apprenez à vos enfants que notre responsabilité est de soigner les bobos de tout le monde et de la même façon.

J'ai transformé ma recette cet après-midi de "gel petits bobos" (que vous trouverez à la suite) en cérat pour y inclure le beurre de karité, imaginant un instant que mes mains tartinent tendrement les bobos.

15 g de beurre de Karité de Moune
15 g de macérât de Millepertuis de Moune
2 g de teinture de propolis
2,5 g d'extrait de saule
2 g d'extrait de santal
6 g d'aloé véra en gel
3 g d'acide stéarique
6 g de cire d'abeille
2 g de cire de carnauba de Loulou
3 gel de vit E
100 gttes du mélange d'huiles essentielles listé plus bas

 Il permet d'étaler sans frotter. Il tient bien à la peau et "filme" la partie concernée.
C'est un cérat pansement, comme ma fille racontait hier à mes amis : "enfants, quand nous avions mal, maman nous mettait un pansement et tout de suite, ça allait mieux. Je continue, d'ailleurs" !

J'ai préféré ne pas  dissocier les deux articles malgré le ton léger du second car ils ont la même base et surtout  parce que je pense que c'est tout à fait d'actualité : la cuillère de karité fait partie de ces amours là...


SOS petits bobos

J'adore chercher, découvrir et avec les produits self woman made, je m'interroge, tourne, recule et je FAIS, ravie, mais toujours un peu inquiète.
Mais curieusement,  il y a une chose pour laquelle je n'ai aucun doute, c'est lorsque j'élabore un produit de soin. (à tort sans doute, mais là je fonce et attend tranquillement les retours) Un peu le chevalier blanc, investi d'une mission, qui penserait que l'action de soigner, la compassion, le désir de venir en aide, serait au moins aussi important que le soin. Mes mains me démangent et hop, j'enfourche mon destrier. Les idées me viennent seules, elles dégringolent de mon cerveau à mes doigts pour agiter le stylo. En bas de la page, mon être sensé reprend conscience, lit avec attention, fait des recherches, envisage des proportions et se prépare à 1) recopier la formule dans un langage connu 2) mettre en œuvre casseroles et ingrédients, pour voir si, par hasard, ce serait cohérent.
Bon, vous vous dites, elle nous enquiquine, elle fait durer le plaisir, nous on veut du concret ou rien. Oui, mais mon moi malicieux et coquin, joue exprès à vous faire languir avec quelques considérations philosophiques, sinon il suffirait d'écrire le titre, la recette et basta.
Alors on reprend.
La plupart des gens croient dur comme du fer que la substance naturelle ou chimique, connue avec telle ou telle propriété sur ceci ou cela, va les soigner et les guérir. Ce n'est pas faux, bien sûr, sinon au moins les médecins et les pharmaciens auraient disparus de la planète depuis longtemps, le ciel nous en garde !
L'avantage que nous avons, vous et moi, c'est de savoir reconnaitre, préparer et mélanger certains de ces ingrédients. Jusque là, tout va bien. La où ça se corse, c'est que vous et moi, donnons ces préparations le plus souvent à nos proches, notre famille, nos amis. Des gens que nous aimons.
Et tout est changé car vous aurez ajouté l'amour à l'effet thérapeutique certain (ou incertain) de ce que vous donnez.
Je ne fais pas partie d'une secte, hein ? mais le regard que j'ai maintenant sur la vie a changé et, même si je respecte profondément la pensée des autres, je professe avec virulence que ce qui fait la différence, c'est l'amour, l'Amour, les amours. (et ben, dis donc, j'ai cru que je n'irai pas jusqu'au bout ;o))

Alors, vous êtes prêts, prêtes, mes amours ?

Nous disions donc, 100 gr d'entrecôte, de la salade, du chocolat... non, c'est ma liste de courses.

Le gel SOS petits bobos : mettez-le dans un tout petit flacon pour l'avoir sous la main la plupart du temps. Écorchures, égratignures, petites brulures, piqures d'insectes, petit choc, etc, chaque fois que vous voudrez apaiser, désinfecter, cicatriser, calmer, un seul geste : SOS (qui a dit que j'avais besoin d'un coach pour me vendre ?)

Propolis tout juste sorti de la ruchePropolis

J'ai choisi :

  1. une teinture mère de propolis, la protectrice de la ruche, cicatrisante, anti-infectieuse, anti-inflammatoire, avec un petit pouvoir anesthésiant.
    sur la photo, des morceaux de propolis bruts avant le plongeon dans l'alcool
  2. un extrait d'écorce de saule, plutôt utilisé dans les douleurs rhumatismales mais ici pour son action analgésique et anti-inflammatoire
  3. Un extrait de santal, que je ne retient pas ici pour ses vertus aphrodisiaques mais seulement antiseptique
  4. un macérât de millepertuis sur coco fractionnée qui  calme les brûlures (coup de soleil), régénère, cicatrise, décongestionne, apaise
  5. De l'aloé vera pour son haut pouvoir calmant

Des huiles essentielles :

  • Ciste ladanifère et Cyprès pour leur effet hémostatique
  • Eucalyptus mentholé, tea tree,  anti-bactérien
  • Tanaisie annuelle, anti-prurigineux
  • Menthe poivrée, antalgique
  • lavande fine, anti-inflammatoire
  • Rosalina, cicatrisant et pour l'odeur

J'ai mélangé à 20 gttes de tea tree et 20 gttes de lavande fine, 10 gttes de chacune des autres huiles essentielles.

200 g d'eau de source gélifiée avec 0,5 de xanthane et 0,5 de cellulose
19,2 g de gel d'aloé vera
17,4 g de macérât de millepertuis
2,2 g d'extrait d'écorce de saule
2 g Extrait de santal
3,3 g du mélange d'He
0,9 g de Cosgard

Son odeur est agréable et la couleur, le jour où je l'ai fait, était tendrement pêche grâce au millepertuis et au saule.
Testé aujourd'hui après épilation de la lèvre, ne pique pas, apaise et sent bon sous le nez ! Il suffit de repasser le doigt pour casser l'effet un peu raide qu'il pourrait donner juste au moment où il sèche

.

Sos_bobos

10 janvier 2010

Baume aux douze plantes

 

DSC03061

 

J'avais préparé un pot de crème à mains pour ma gentille "assistante technique".  Elle travaille sans gants et ne prend pas grand soin de ses mains. Après quelques visites à la maison, elle me dit "tiens, elle va bien, ta crème. Elle vient d'où ?"  Ben oui, difficile de deviner, sans étiquette !

"Ben, c'est moi qui l'ai fait."

"QUOI ? c'est possible, ça, de faire de la crème ?"

"Ben... oui, A."

"Ha !!! Et... tu crois... qu'on peut faire quelque chose, pour les mains de ma maman ? Elle a de l'eczéma dans ses mains. On a "fait" tous les dermatos, on a même été au "grand hôpital" !"

Ça ! Aller au "grand hôpital", pour les ardennais, c'est le dernier recours ! Si le grand hôpital, n'a rien pu y faire "la messe est dite" comme disent les ardennais.

 

Mais, la maman en question, elle a 78 ans. Nous sommes assez mises en garde en ce qui concerne l'usage des huiles essentielles pour les personnes de cette tranche d'âge.

J'avais mes pots de macérat à toutes sortes de bonnes plantes cueillies cet été au jardin ou autour de chez moi. Puisque "la messe était dite", on ne risquait pas le ridicule, si on n'arrivait pas à un meilleur résultat que le grand hôpital, n'est ce pas ?

Mes macérats étaient "pensés" pour les peaux sèches, pour cicatriser, pour apaiser les démangeaisons diverses. Après avoir compté le nombre de plantes, j'arrivais à onze... "Baume aux onze plantes" Ppffff ! J'aimais pas bien ça.

"Baume aux douze plantes" ça serait mieux ! J'aurais pu mieux choisir celle qui allait donner le nom à ce baume. Mais, on était pressée, n'est-ce pas ...

J'ai ouvert le pot contenant le macérat de calendula sur coco fractionné et rajouté une bonne poignée de chèvrefeuille ! N'importe quoi ! Tant pis, ça me faisait 12.

 

Puis, j'ai tout de même papoté longuement avec Baudoux, Roulier, et mes autres copains. Même si certaines He reviennent souvent pour traiter l'eczéma, je me rends compte qu'il y a plusieurs sortes d'eczéma. Ouch ! Elle a lequel, la maman ?

Je me dis aussi : si je lui dis d'être prudente, vraiment prudente, si je fais un baume si fondant, qu'elle ne devra en prélever qu'une infime quantité...

Si je le coule dans un bocal si étroit, qu'elle ne pourra y glisser que la pointe d'un doigt... Alors, elle ne se fera pas de mal.

 

Il me fallait tâcher d'apaiser ces démangeaisons que me signalait sa fille. Encore d'autres huiles ! Comment faire un tri judicieux ? Bon, pas de tri ! je mets tout ! Fallait oser, hein dites ! Tant pis pour l'odeur, tant pis pour la couleur, seul le résultat comptera, me dis-je.

 

Le mélange d'huiles essentielles apaisantes, cicatrisantes, anti-eczémateuses a fini par me donner un pourcentage énorme...

J'ai donc groupé mes macérats dans un bain-marie. Le calendula , si jaune, si beau, s'est transformé en horrible marronnasse dès l'ajout de la graisse aux plantes vertes. Je comptais sur l'extrait d'argousier pour "m'arranger" un peu tout ça.

 

DSC03102

 

Quelle n'a pas été ma surprise, à l'ajout des gouttes : de marron indéfinissable (j'ai bien un nom, mais ça ne se dit pas, hein dites) mon liquide s'est peu à peu coloré en un fabuleux vert émeraude. je le dis moi-même, fabuleux ! Je n'y suis pour rien ; ça m'a fait penser aux soeurs Tatin ! Allez savoir pourquoi !

J'en ai rempli les quelques petits bocaux qui me servent pour les pierres à odeur, étroits ! Parfaits comme je voulais.

 

DSC03062


Vous voudriez bien savoir ce que ce baume a donné sur les mains. Les mains de la maman d'A. sont presque guéries. Si elle prenait la peine de mettre des gants pour laver ses vitres à l'ammoniaque, je suis convaincue qu'elle aurait des mains de jeune fille.

L'odeur ? Je ne sais pas la décrire. les copines qui ont reçu un des ces petits pots pourront sans doute en parler.


Je fais de mon mieux pour vous ... tracer la formule pour 120 grs de produit environ ; ce n'est pas évident pour moi, je suis fort brouillonne :

- 20 grs macérât de millepertuis sur coco fractionné, huile de pépins de raisin et huile d'olive de Crête
- 20 grs macérât de lavande, tilleul, camomille romaine, allemande, mauve sur huile d'olive
- 20 gr macérât de calendula et chèvrefeuille sur coco fractionné
- 13 grs macérât de bourrache, consoude, plantain et achillée sur coco bio cosmétique du Maroc
(celle-là je l'appelle ma graisse vert...)
- 3 grs de beurre de karité de Côte d'Ivoire
- 3 grs de beurre d'argan (comme Michèle)
- 5 grs d'huile végétale de Calophylle inophyle ou Tamanu (Copaïba)
- 5 grs d'huile végétale vierge d'avocat du Burundi (particulièrement riche en insaponifiables)
- 10 grs de beurre de cacao
- 10 grs de cire d'abeille (de l'apiculteur du village d'à côté)
- quelques paillettes de cire de carnauba
- anti-oxydant aox-cos (j'en ai déjà mis dans les macérâts)
- vitamine E : 5 gélules
- 10 gouttes de centella asiatica (des grosses gouttes, non pesées)
- 5 gouttes d'extrait CO2 d'argousier
- 0,3 grs d'aloé vera concentré x200 (ajouté comme ça dedans, mélangé tranquillement)


Le mélange d'huiles essentielles :

120 géranium rosat
75 lavande vraie
60 bois de rose
45 tanaisie annuelle
15 lavande aspic
10 achillée
5 ajowan
+ le reste d'un flacon de camomille (très peu)


A tête reposée, j'ai pensé que j'aurais pu ajouter du soothex, un peu de biosaccharide anti-inflammatoire, un chouia de bisabolol.

Mais, le résultat dépasse déjà largement mes espérances.

Je remercie infiniment Catherine, pour sa patience, le travail qu'elle devra encore fournir avant que ma petite formule soit digne de figurer par ici. Sans elle, sans vous , elle resterait dans mon carnet.

1 janvier 2010

Ah ! Bon Baume

Pour ses mains promesses de caresses, soigneuses de détresse
Pour ses pieds, marcheurs infatigués à la rencontre toujours de l'autre son Pareil
Pour son corps percé des misères à réparer
Pour sa belle tête aux tempes pulsées d'émotions

Un Bon Baume
HPIM5340


HPIM5348


30 gr de macérat huileux sur huile d'olive des Pouilles incroyablement biologique et fruitée
racine de Curcuma, Palo santo de chez la belle Malegria et santal
5 gr de Nigelle de Zinette
2,5 gr de Phytosterols d'avocat
5 gr de Ve (glyceryl stearate)
2,5 gr de Labrafil Chez Ormenis,Herboriste à nos portes 
5 gr de teinture alcooléglycéré eau d'encens maison
Une synergie d'he pour Aile, Elle et encore Elle
sans secrets juste  pour elle, une fois
Et comme elle a un coeur grand comme ça, elle partagera avec vous
je vous souhaite tout le bonheur du monde avec lucidité et grand coeur et sagesse

EDIT cette formule suit le fil de commentaires chez PPP et de son baume au Gms et de cette trouvaille en recherche googlesque

qui je pense si Michèle s'y penche nous ouvrira encore plus de portes ici

Je vais revenir pour causer et des bises.

10 novembre 2009

Bijou paru au québec!

Chabou, je ne veux pas faire de l'ombre à ton "beau mauve", regarde, je reste dans le ton... mais je voulais faire une annonce pour les québécoises.

Ici, bien que nous soyons dans l'attente du beaujolais nouveau (comme vous le savez déjà, je préfère de loin le champagne...) un nouveau produit est arrivé.

Je vous annonce que le BIJOU de Michèle est sur les tablettes des meilleurs libraires du Québec depuis une semaine!!!

Publicité
Publicité
12 juin 2009

Baume anti-stress pour les mères d'enfants qui passent le bac

        Le titre est assez explicite.

cosm_to_029

  • La pression monte lentement mais sûrement.

Dans moins d'une semaine, il me faudra philosopher dans une classe pleine d'ados!

Oh là, là, il ne veut pas prendre un deuxième stylo dans sa trousse au cas où, il a cassé sa paire de lunette de rechange il y a 2 jours, il pense que le blanc machine suffit pour corriger alors que l'effaceur fait plus propre...à mon humble avis.

          J'ai déjà fait 4 fois mon CP dont 3 de trop.
Je vous passe le nombre de rentrées scolaires, de départ en classes découvertes, de mauvaises notes, de calculs difficiles, de tables de multiplications, de "hibou, caillou, chou..." que je révise si souvent que je suis sûre que sur mon lit de mort, je serai capable de répéter sans fautes.

          Je termine ma troisième 6è.
J'ai appris l'anglais, l'allemand, l'espagnol, le latin, la techno, tout ça, tout ça...
Mais L'Education Nationale m'a déjà informée que dans quelques années, il va falloir faire une quatrième 6è, soit 3 de trop...à mon humble avis.

          Je ne comprend donc pas pourquoi je serais prête à passer le bac pour la seconde fois, alors que ce n'est même pas à moi de tenir le stylo!

Toujours est-il que je flippe, j'ai peur, j'ai des crampes à l'estomac face à un fiston qui est "super extra cool mamaaan" et à qui je ne dois surtout rien refiler de mon stress. Son père est "super extra cool chéériiie", "calme toi un peu"...

cosm_to_005

           Que fait une sorcière en état de stress?
Elle entre dans la grotte et elle fabrique un baume anti-stress destiné à remplacer celui que sa copine lui a remis la semaine dernière et dont on voit déjà le fond.

Une autre sorcière du Plat Pays a déjà commencé ses épreuves, elle cherche à enfiler la combinaison de plongée qui délivre du baume anti-stress en continu ;-))
Moi, je me masse les pieds, les mains, je renifle du baume, j'en bois, je m'en tartine le corps entier!

  • La nouveauté du jour

Sur le forum Aromat, Copaiba avait donné une astuce pour faire un beurre artificiel maison en combinant une huile fluide et de l'alcool cétéarylique.

Cette fois, il en donne une autre pour plus d'onctuosité:
- 60% Huile de coco
- 40% Glycéryl mono stéarate (GMS) acheté chez Fresholi.

Le GMS est un émulsifiant très proche du glycéryl stéarate ou émulsifiant VE dont je ne suis jamais arrivée à savoir s'il s'agit également d'un monostéarate.

Je pense qu'on peut les remplacer l'un par l'autre dans ce substitut de beurre.
Ni une, ni deux, je tente!

  • Le "Beurre de coco-GMS":


- 6g huile de coco bio inodore
- 4g glycéryl mono stéarate
(GMS) ou émulsifiant VE (glycéryl stéarate)

Faire fondre au bain marie, mélanger continuellement jusqu'au refroidissement complet.

Cela donne un beurre bien blanc relativement solide et très doux.
Il glisse bien, peut-être même mieux que le beurre à l'alcool cétéarylique.

cosm_to_028

          Je fabrique ensuite mon baume très classiquement avec de la cire d'abeille, du beurre d'avocat, du beurre de coco-GMS et de l'oléine de karité (insaponifiables dilués dans de l'huile de pépins de raisin acheté chez Codina).
Comme il fige légèrement avec les températures actuelles, je trouve le baume un peu trop dur.

Je rallonge donc avec 5g de mon huile d'olive bio qui vient de Sicile.
Elle est très fine, pénètre très vite et est presque inodore.
Ceux qui n'aiment pas l'huile d'olive en cosméto devraient l'adorer!

  • Les huiles essentielles anti-stress

C'est un événement important et qui me tient à coeur, donc je débouche le champagne! Non pas encore, je débouche pour la première fois 4 flacons d'HE offertes pour la plupart.

- 10 gttes de Mélisse de la productrice de la Drôme (Propriétés)
- 20 gttes de Petit grain mandarine Florame ("débranche" le cerveau grâce au N methyl anthranylate)
- 10 gttes de Nard Jatamansi de Lucknow (chez Venezia)
- 5 gttes de Camomille noble Vitalba (Divine) que j'aime beaucoup quand on est contracté.

 

Autres idées d'HE anti-stress


cosm_to_031

 

          Je trouve les HE riches en esters extrêmement efficaces en cas de stress. J'ai donc fait le choix de plusieurs d'entre elles (camomille romaine, mélisse, PG mandarine).

"Les esters aromatiques stimulent la libération d'endorphines et de sérotonine, ce qui soulage les douleurs chroniques et a un effet euphorisant, aidant à prendre la vie du bon côté"

"Camomille noble: 70/80% d'esters; calmante puissante, déstressante, anti-spasmodique"

"Mélisse: 2/4% d'esters; revigorante et calmante, rééquilibrante"

"P.G. mandarine: 50% d'esters; modulante, favorise le sommeil, compte parmi les HE les plus déstressantes, syndrôme d'épuisement professionnel, acouphènes"

"Nard Jatamansi: 60/66% de sesquiterpènes; caractère phéromonal, anxiolytique, anti-dépressive, calmante, régénérante cutanée, analgésique, stabilisante, favorise le sommeil, déstressante, épuisement professionnel"

Extraits de "L'aromathérapie" de Monica Werner et Ruth Von Braunschweig. Ed. Vigot


 

  • La Formule du "Baume anti-stress pour les mères d'enfants qui passent le bac"


- 25g d'oléine de karité (ou huiles végétales fluides)
- 15g de beurre de coco- GMS
- 5g de beurre d'avocat bio (ou autre beurre hydrogéné)
- 5g huile d'olive bio
- 3g HE anti-stress (le PG mandarinier est photosensibilisant, ne pas utiliser au soleil)
- 2g cire d'abeille blanche

Mica violet pour tenter une coloration zen. Mlk, je dis bien "tenter"...

cosm_to_027

Faire fondre le tout au bain marie en mélangeant continuellement.
Retirer du feu et ajouter le mélange d'HE en cours de refroidissement mais avant que le baume fige.
Faire prendre 15mn au congélateur.

          Le baume me semble très onctueux, glissant, enveloppant.

Je retrouve la sensation que donne le gel-huile de massage de Loulou qui contient aussi un émulsifiant. Même lorsqu'il a pénétré, on peut encore prolonger le geste de massage avec une étonnante glissabilité.

Je tenterais bien, une fois le bac terminé, une nouvelle version avec du VE et un mélange d'huiles végétales à la place de l'oléine de karité pour voir la différence.

cosm_to_032

  • Le résultat immédiat

           Je pense que le parfum et la texture évolueront encore dans les jours qui viennent mais vous avez compris qu'il y a urgence donc on verra ça plus tard.

Le parfum est déjà très apaisant, aucune HE ne se sent véritablement, ce qui augure un mariage olfactif harmonieux.

          Il l'aura son bac, je le sais! Il va réussir!

 

 

22 avril 2009

Synergies anti-rides selon V. A. Worwood

            Suite à cet article qui tente de recenser les huiles essentielles anti-oxydantes et anti-élastase, voici d'autres pistes extraites du livre de Valérie Ann Worwood:

"The complete book of essential oils and aromatherapy". New world library.

V. A. Worwood est une aromathérapeute anglaise.



            Ce livre est très complet sur les usages des HE pour la beauté, la santé et la maison.
Il fait partie des classiques comme on en trouve beaucoup outre-manche ou outre- atlantique mais pour ceux qui ne lisent pas l'anglais, il n'a malheureusement pas son équivalent en français.

Autres idées du même auteur
Autres idées sur les HE et la peau

             Il est très pratique et je le consulte régulèrement pour avoir des idées intéressantes et basiques sur l'usage des HE.

Je vous en extrait quelques synergies pour prévenir et traiter les rides en fonction de votre âge.

Attention:

- Les chémotypes de certaines HE ne sont pas précisés (il faut préférer la lavande officinale et le romarin à verbenone)

- Certaines huiles essentielles sont potentiellement photosensibilisantes (citron et fenouil qui contient des furocoumarines)

- Certaines sont oestrogen-like*

- Les supports huileux sont assez sensibles à l'oxydation.

Les huiles de noisette et d'amande douce devraient être protégées par un bon anti-oxydant ou être remplacées par des huiles plus stables (jojoba, macadamia...)

- Le prix des HE choisies augmente avec l'âge ;-)))

 

*L'HE de fenouil

Il faut choisir l'huile de fenouil doux  (foeniculum vulgare var. dulce) dont la teneur modérée en fenchone est plus facile à tolérer que celle de l'HE de fenouil amer.

Franchomme et Pénoel dans "L'aromathérapie, exactement". Ed. R. Jollois  l'interdisent chez les femmes enceintes, les enfants et les bébés.

Monica Werner et Ruth Von Braunschweig
dans " L'aromathérapie" Ed. Vigot précisent que "... l'anéthol , qui est le principal constituant, a certes un effet comparable à celui de l'oestrogène mais, de même que l'HE de pin sylvestre ressemble à la cortisone sans être de la cortisone, l'HE de fenouil doux n'est aucunement un substitut d'oestrogènes et n'a pas les effets secondaires des préparations à base d'oestrogènes".

          Les mélanges sont réalisés avec quelques gouttes d'huiles végétales et peuvent donc:

- faire partie de la 3è phase d'une émulsion ou
- être utilisées diluées dans un peu d'huiles végétales comme huiles de soin.

Toutes les unités de mesure sont en gouttes sauf lorsque c'est précisé.

 

                   Prévention des rides dès 20 ans

8 néroli
5 lavande
5 fenouil
3 camomille allemande
8 géranium
1 carotte

A diluer dans 2 cuillères à soupe d'huile de noisette, d'amande douce ou de noyau d'abricot.

                          Anti-rides dès 30 ans

10 achillée
2 patchouli
10 palmarosa
8 sauge sclarée
7 fenouil
8 rose
5 carotte
5 onagre
5 jojoba

A diluer dans 2 cuillères à soupe d'huile de noisette, d'amande douce ou de noyau d'abricot.

                         Anti-rides dès 40 ans

10 néroli
10 lavande
10 encens
2 romarin
10 fenouil
3 citron
10 carotte
10 onagre

A diluer dans 2 cuillères à soupe d'huile de noisette, d'amande douce ou de noyau d'abricot.

                            Anti-rides dès 50 ans

5 violette
5 galbanum
5 rose
10 néroli
3 lavande
2 myrrhe
10 carotte
10 bois de rose
10 onagre
10 bourrache

A diluer dans 2 cuillères à soupe d'huile de noisette, d'amande douce ou de noyau d'abricot.

Et à plus de 60 ans alors, c'est foutu?   ;-((
V.A. Worwood, quel âge avez-vous donc?

13 mars 2009

Aromathérapie et effet anti-âge

          Nous avons aujourd'hui la possibilité d'avoir des actifs anti-âge souvent issus de la cosmétique conventionnelle qui nous promettent monts et merveilles. J'en utilise quelques uns en utilisant la méthode Coué (j'y crois, j'y crois...).

          Comme j'emploie fréquemment les huiles essentielles, je me suis demandée si l'aromathérapie bien utilisée peut prévenir les effets de l'âge.
Un début de réponse m'est apporté par un livre que je consulte souvent et dont je vous livre ici quelques extraits librement traduits et rapportés:

"Aromadermatology, aromatherapy in the treatment and care of common skin conditions"
Janetta BENSOUILAH and Philippa BUCK
Radcliffe Publishing.

Janetta Bensouilah est acupunctrice et aromathérapeute libérale.
Philippa Buck est aromathérapeute libérale.

Elles exercent dans le Surrey en Grande Bretagne.
Elles sont toutes les deux inscrites à l'International Federation of Professional Aromatherapists.

 

EO_bottle


          Plusieurs facteurs déterminent la façon dont la peau vieillit. Les facteurs intrinsèques du vieillissement sont l'âge évidemment et l'hérédité.

          Le processus normal du vieillissement est accéléré par des facteurs extrinsèques (exposition excessive au soleil, tabagisme, polluants atmosphériques, nutrition pauvre ou mal-équilibrée, variations brutales du poids, stress divers...).

Bien entendu, on ne peut pas arrêter le temps (dommage!) mais on peut très certainement agir sur les facteurs extrinsèques.

 

            L'aromathérapie peut-elle être efficace sur ces facteurs?

D'après ces auteurs, la réponse est oui, si l'on choisit bien ses huiles essentielles en fonction de leurs actions sur ces facteurs.

Couplée à de bonnes huiles végétales dans des formulations équilibrées, il n'y a aucune raison de ne pas compter sur l'aromathérapie cosmétique.

citron

- Action sur les rides et les vergetures

L'activité de l'élastase (enzyme qui dégrade l'élastine et le collagène)  s'accroit avec l'âge. Il s'en suit une diminution de l'élasticité cutanée puis des rides et des vergetures plus visibles.

Les HE qui présentent un effet inhibiteur significatif de l'élastase in vitro sont:

. Citron (citrus limon)*
. Genevrier (Juniperus communis)
. Pamplemousse (Citrus paradisi)*
. Poivre noir (Piper nigrum)

pamplemousse

D'autres HE ont démontré dans une autre étude leur action anti-élastase in vitro mais aucune précision n'était donnée quant au chémotype:

. Camomille (on pense qu'au vu des esters, ce serait plutôt la camomille noble que la matricaire)
. Marjolaine

camomille


- Action anti-oxydante

L'utilisation interne d'anti-oxydants ne fait plus de doutes aujourd'hui pour la protection de nos cellules contre le vieillissement prématuré, le cancer, l'athérosclérose...

En utilisation topique, les HE riches en anti-oxydants ont aussi leur intérêt dans les formulations anti-âge.
Il est à noter que le mode d'extraction des actifs à partir d'une même plante ne donne pas le même effet anti-oxydant.

C'est ainsi que les absolues extraites par l'hexane n'ont pas la même composition anti-oxydante que les HE de la même plante obtenues par hydro-distillation.

 
Ceci a particulièrement été démontré pour le gingembre et le romarin dont les extraits à l'hexane étaient plus puissants.

gingembre

Il faut bien entendu choisir des absolues de bonne qualité dont on peut espérer qu'il ne reste pas de solvant résiduel.

romarin


          D'après les mêmes auteurs, les HE communément utilisées et possédant de réels effets anti-oxydants sont:

. Achillée millefeuille
. Encens (Boswelia serrata notamment)
. Ylang ylang
. Citron*
. Myrrhe
. Lemongrass
. Marjolaine à coquilles (Majorana hortensis ou Origanum majorana)
. Basilic (Ocimum basilicum)***
. Mastic de Chio (Pistacia lenticus var. Chia)**
. Romarin  (Rosmarinus officinalis)***
. Thym (Thymus vulgaris)***

 

Certaines sont très surprenantes pour un usage topique mais pourquoi pas dans une synergie en comportant peu (?)

ylang

* L es HE de citron et de pamplemousse sont photosensibilisantes et  le citron peut irriter certaines peaux.
** L'huile essentielle de lentisque pistachier issue des feuilles distillées est différente de l'HE de mastic de Chio issue de la résine. Il n'y a pas de précisions sur l'origine de l'HE citée.
***les chémotypes du basilic, du thym et du romarin ne sont pas précisés.
Certains thyms sont dermocaustiques
Certains romarins sont neurotoxiques, abortifs
. On utilise plus volontiers, en aromadermatologie le romarin à verbenone.

 

Je vous donne ici quelques idées de synergies personnelles (en gouttes)  à utiliser selon les précautions données ci dessus quant aux HE photosensibilisantes entre autres. On peut faire des soins anti-âge de nuit, d'hiver ou pour les mains.

Je privilégie très fréquemment l'effet "thérapeutique" au détriment du parfum (n'est-ce pas Catherine?) donc faites confiance plutôt à vos goûts.

 

7 Citron
3 Ylang
2 Poivre

5 citron
5 lavande
2 patchouli pour les mains

6 géranium
3 camomille noble
2 encens

6 citron
6 encens (testé)

oil_bottles

Images d'ici

Et tout spécialement pour Malegria que le réparateur de clavier nous a enfin rendue, voici quelques idées avec de l'ylang-ylang que j'adore en solifleur pour l'ylang extra associé à l'hydrolat:

6 Pamplemousse
3 lavande
3 Ylang (testé)

5 Géranium
5 Ylang
2 poivre noir (testé)

5 vétiver
4 poivre
3 ylang (testé)

5 ylang
5 myrrhe
2 orange

roses

 

           Je remarque tout de même l'absence dans ce chapitre du livre de quelques HE que j'adore, très communément utilisées en anti-rides, très agréables olfactivement ET très chères : rose, néroli, jasmin...

Serait-ce un mythe ?

16 décembre 2008

Baume botanique à l'extrait d'Achillée

          Pour les femmes et les jeunes filles qui souffrent de leur féminité toutes les lunes ou au moment où la lune descend vers la ménopause, l'Achillée millefeuille ( Achillea millefolium L. Asteraceae) est LA plante à utiliser.

 

100_2684

Les dates ont encore bu un coup de trop...

 

          Le nom d'Achillée vient d'Achille qui, lors du siège de Troie, soignait les blessures de ses troupes avec cette plante aux multiples principes actifs: anti-hémorragiques, anti-inflammatoires, toniques amers, astringents légers, anti-spasmodiques et anti-bactériens...

Extrait de "Plantes médicinales. Traditions et thérapeutique. Jacques Fleurentin. Ed Ouest France":

"Les fleurs d'Achillée sont traditionnellement utilisées en applications locales comme anti-prurigineuses (contre les gratouillis) et adoucissantes dans les affections dermatologiques (crevasses, écorchures, gerçures, piqures d'insectes".

Fleurentin a choisi de n'en parler que pour ces usages là dans un chapitre plus général sur la peau, les allergies cutanées et oculaires. C'est un homme ;)

 

         J'en ai fait un baume botanique à l'extrait d'achillée pour les troubles menstruels.


100_2942

 

          On trouve une monographie sur l'Achillée dans un autre ouvrage très bien fait: "L'herbier érotique. Histoires et légendes des plantes aphrodisiaques. Bernard Bertrand. Ed. Plume de carotte".

On y lit quelques anecdotes amusantes sur ses usages érotiques mais aussi sur son intérêt pour les troubles menstruels.

Cet ouvrage fait partie d'une collection que j'adore pour son contenu mais aussi pour l'iconographie et la mise en pages: couverture suggestive et à l'intérieur, à gauche, le bla bla et à droite une copie de page d'herbier magnifique!

Cette collection comprend d'autres livres: "l'herbier oublié", "l'herbier boisé" et "l'herbier voyageur". Eh, Vieux barbu, si tu lis ces lignes, il y en a un que je n'ai pas ...

          Cette plante s'appelle "millefeuille" par référence aux multiples petites feuilles sur les sommités fleuries et la tige:

100_2686

L'Achillée millefeuille est donc une herbe bonne pour de nombreux troubles (digestifs, cutanés, menstruels...) très facile à trouver sous diverses formes: plante sèche, teinture, huile essentielle, hydrolat, extraits fluides ...

100_2682

 

            J'en ai cueilli à la fin de l'été sur une prairie protégée où elle pousse sans problème et je l'ai transformée en une teinture dans de l'alcool bio pour pouvoir l'utiliser plus tard.

Lors de mes marches quasi-quotidiennes en forêt, j'ai toujours pendant l'été et l'automne, un pochon de papier kraft accroché à la ceinture au cas où...

100_2685

 

Teinture d'Achillée:

- 1 part de sommités fleuries fraiches

- 4 parts d'alcool bio à 96°

Laisser macérer pendant 15 jours en mélangeant quotidiennement, filtrer soigneusement et conditionner en flacon brun.


          J'ai choisi de l'alcool pur car les plantes étaient fraîches donc riches en eau mais surtout pour transformer la teinture en extrait très concentré, à utiliser dans un véhicule, facile à appliquer en onctions douces sur le bas ventre et le bas du dos en cas de troubles menstruels ou douleurs pelviennes.

Si vous voulez faire cette teinture pour un usage interne, utilisez un alcool à 60°.

 

          Un autre excellent ouvrage synthétique, pratique et très facile d'accès malgré la qualité de ses auteurs, enseignants d'une des meilleures formations universitaires  en phytothérapie, indique qu'une équipe de chercheurs japonais a isolé et identifié un principe actif antitumoral de l'achillée millefeuille.

"Tout savoir sur les plantes médicinales. Sélection de Reader's Digest".

 

Extrait botanique d'achillée millefeuille:

- Mettre 100ml de teinture d'achillée dans une casserole et porter à ébullition avec précaution car les vapeurs d'alcool peuvent s'enflammer. Dès qu'elle a réduit du tiers, verser la solution dans le bécher qui servira à fabriquer le baume.

100_2940

- Poser dans un bain-marie bouillant pour continuer la réduction jusqu'à l'obtention d'une "mélasse" épaisse et foncée.

Sur la photo, vous pouvez voir que je suis allée un peu trop loin dans la réduction.

Il y a eu cristallisation de certains principes actifs sur les parois du bécher. Ils auraient pu se dissoudre si j'avais fabriqué une crème avec phase aqueuse. Pour le baume, j'ai dû retirer la partie la plus granuleuse.

100_2941 

 

  Formule du baume botanique


- 20g huile fluide fine (jojoba et olive macérée d'orcanette pour la couleur)

- 20g beurre mou (amande)

- 4g cires végétales (soja et riz)

- 1.5g alcool cétylique

- 0.5g Extrait de pépins de pamplemousse concentré

- 0.5g anti-oxydant

- 0.5g extrait de plantes (teinture réduite d'achillée millefeuille au jugé) mais on peut remplacer par un mélange d'huiles essentielles pour les "bonnes" femmes.

Les quantités d'HE peuvent être augmentées en fonction de l'action désirée.

 

Dans le bol contenant l'extrait réduit de plantes, faire fondre au bain marie, les cires et les beurres avec l'anti-oxydant.

Ajouter les huiles fluides hors du bain marie en mélangeant bien puis l'EPP au refroidissement.

Couler en pots.

 

100_2943

 

Précautions d'emploi: L'achillée millefeuille est déconseillée aux femmes enceintes, allaitantes et à celles souffrant de troubles hormonaux.

 

          Le baume est souple, très facile à étaler et cette formule ne laisse pas de sensation grasse. Le résultat est vraiment différent de mes baumes habituels: une pénétration quasi-immédiate presque poudrée, je suppose à cause de l'extrait botanique concentré.

C'est l'un de mes baumes les plus agréables car je n'ai jamais eu cette sensation même avec les baumes à l'acide stéarique/karité pourtant si fins.

Est-ce dû au choix des cires végétales (riz et soja) qui ne laissent pas de film gras, à l'excellent beurre d'amandes d'Akamuti ou à l'extrait trop réduit? Il faudrait refaire la même formule sans réduction pour pouvoir conclure...

100_2942

 

          La couleur est moins flatteuse que je n'aurais voulu car le rose de l'orcanette a été "vieilli" par la couleur de l'achillée.

J'aurais bien voulu être certaine de la quantité de principe actif extrait de cette manière mais je tenais à ne pas utiliser d'huiles essentielles dans ce baume.

 

          Mon placard regorge de teintures diverses et variées offertes ces derniers temps.

Je vois dans cet essai qui date de plusieurs mois , un moyen de les employer valablement en faisant mes propres extraits botaniques...

 

  

20 septembre 2008

Cathbalm

Ma soeur croit en mon potentiel de thérapeuthe "instinctuel

et m'a commandé un baume anti douleur pour l'anniversaire e son amie Cath
belle et arthritique à la fois
Alors armée de concret et de spirituel
ben, oui, des esprits sains et drôles m'entourent
J'ai cogité, pas longtemps car mon disque dur ou plutôt ma mémoire vive
sature rapidement
bref en une brève de potion

 

30397978

 

20gr de bk
10gr de beurre de macadamia
20 gr de Kokum
10gr hv lavande macérée au soleil Ardéchois et dans hv d'Amazonie
10gr hv immortelle+laurier " Idem"
5gr hv calophyle
5gr hv millerpertuis au soleil Ardéchois
10 gr de TM harpagophytum acheté chère à l'herboristerie Clichy
4gr cire d'abeille fine
2 gr lanoline végétale
2gr cetyls esters(chez Missmiss)
et 2 gr beurre de Jojo selon la méthode de Michéle
+ synergie he usuelles à laquelle j'ai rajouté pour le fun et que cela me disait
Galbanum et cannelle feuilles
On obtient, oserais je la comparaison
Oui car c'est un hommage à la Princesse des baumes
Alors j'ose, on obtient un baume VENEZIEN
qualificatifs (moelleux, tendres, délicat, sensuel)
Et pour clôturer, je danse avec les dieux sans douter
que Cath retrouve ses 30ans
Voila, merci oh! grand merci à Venezia de toujours oser et de m'apprendre à oser
Au revoir les copinautes

11 août 2008

BIAF'arôme: Soin anti-coups de soleil et brûlures

           Chabou m'avait demandé si l'on pourrait fabriquer une BIAF..E en naturel, ce médicament contre les brûlures que tout le monde connait.
Ma réponse avait été négative car c'est un analgésique qui en fait l'efficacité.

            En y réfléchissant, la veille  du départ en vacances (Canalblog permet de rester en contact avec le blog malgré mon absence), j'ai sorti fioles et flacons en pensant refaire ce lait dont Venezia m'a relaté l'effet apaisant sur une piqure d'insecte.
Ne le faites pas pour un effet préventif, je ne le pense pas très efficace contre les attaques de moustiques. Par contre, il est superbe pour les gratouillis, les irritations etc.

            Pour en revenir à ma crème contre les coups de soleil, voilà, c'est fait:

100_2665
Douce émulsion contre les coups de soleil

 

            Je vous parlerai de l'efficacité à mon retour mais je peux déjà vous dire que sur une piqure de bête (guêpe) sur le poignet pendant la fabrication, ça a été redoutablement apaisant et très antalgique à défaut d'analgésique.
L'effet anti-inflammatoire est étonnant.

            Voici en gros la composition de la Biaf..e :
Trolamine, stérarate d'éthylène glycol, acide stéarique, palmitate de cétyle, paraffine, perhydrosqualène, propylène glycol, huile d'avocat, alginate de trolamine et de sodium, arôme yerbatone, conservateur et eau.
Soit des agents émollients, réparateurs et hydratants en plus de l'analgésique.

 

             En naturel, pour fabriquer une émulsion contre les coups de soleil, il faudrait donc:

- des agents hydratants

. Glycérine
. Hydrolats
. Silicium organique
. Aloe vera (surnommée "plante à brûlures" dans le Pacifique). Incontournable dans ce type de soins.

- des corps gras nutritifs, émollients et réparateurs

. Beurre de?  du  beurre de? de karité bien sûr (à la place de l'huile d'avocat également riche en insaponifiables)
. Huile de  rose musquée (selon les Clergeaud: cicatrices, brûlures, coups de soleil)
. Huile d'olive ( nourrissante, pénétrante, rafraichissante. Clergeaud)
. Huile de soja ( dermatoses, reminéralisante. Clergeaud)
. Squalane (émollient, empêche la déshydratation)
. Un soupçon de cire d'abeille pour limiter les pertes en eau d'une peau brûlée

- des apaisants, cicatrisants et anti-inflammatoires

. Hydrolats de lavande, de laurier, de camomille matricaire
. Aloe vera  et karité à nouveau
. Huiles essentielles reconnues pour le traitement des brûlures: Lavande aspic, géranium Bourbon et hélichryse italienne (d'après Franchomme et Baudoux)
. Calendula (Calendula officinalis) et Millepertuis (Hypericum perforatum)
. Huiles d'andiroba et calophylle inophyle
. Bisabolol (très apaisant pour les peaux irritées)

 

          Tout ça donne une formule générale simplissime avec les émulsifiants de votre choix pour obtenir une émulsion fluide pour favoriser l'étalement mais pouvant se mettre en tube pour plus d'hygiène:

- 25% phase huileuse: huiles et macérats, beurres et cire d'abeille (1 à 2%). La rose musquée et le millepertuis me semblent indispensables.
- phase aqueuse: glycérine, aloé vera, hydrolats de lavande, de menthe poivrée, de camomille, de laurier, de carotte...
- agents actifs: bisabolol, CO2 de calendula,  de camomille et/ou de carotte, 5% d'huiles essentielles (lavande aspic, géranium bourbon, hélichryse italienne, bois de rose...)
- Conservateurs et vitamine E (ou autre anti-oxydant): ils sont indispensables d'autant que le tube peut être amené à être promené dans la voiture, le sac, des salles de bains différentes etc. et que l'huile de rose musquée est très oxydable.

 

***Le millepertuis est photosensibilisant.

Ce produit ne doit JAMAIS être appliqué avant une exposition solaire.
C'est un soin pour traiter les coups de soleil légers et qui ne doit pas dispenser de bien se protéger avec une crème solaire efficace.

Pour des coups de soleil ou brûlures plus graves ou chez de jeunes enfants, évidemment, courez chez le médecin!***

 

          Vous trouverez ici la formule d'un savon fabriqué par Catherine qui y développe les multiples propriétés de l'huile de Tamanu.
Pour ne pas avoir une odeur trop curieuse, j'ai malheureusement dû diminuer les proportions de tamanu et d'andiroba qui sont pourtant des huiles excellentes pour les coups de soleil et pour apaiser les peaux irritées.

 

          Et ici, un article sur les propriétés et le mode de fabrication de l'huile de millepertuis sur le nouveau blog de Bluetansy.
Elle y rappelle que c'est l'une des rares macérations huileuses qui se fait avec des fleurs fraîches pour y puiser l'hypéricine active.
J'ai eu la chance cette année d'avoir assez de fleurs dans mon jardin pour faire mon propre macérat, le seul que j'achetais jusque là

Encore un complément d'informations sur le millepertuis chez Zenbiloba.

         Enfin, ici, un autre article sur la fabrication de l'huile  de pétales de calendula par Zinette. S'il n'y a qu'une seule macération huileuse à avoir à la maison, ce serait celle là.

Heureusement que les copines travaillent, ça m'évite de le faire ;-)


100_2666
Le tube "Croix-rouge"


Formule de ma BIAF'arôme

** phase grasse

- 5% macération de millepertuis maison sur olive bio
- 3% beurre de karité bio
-3% macération de calendula bio sur soja bio
- 3% émulsifiant VE
- 3% cétyl esters (ou alcool cétylique pour une crème plus ferme sinon 2% suffiront)
- 2% huile d'andiroba du Brésil offerte par Venezia
- 2% squalane d'olive (émollient, composition très proche de celui du film hydrolipidique)
- 1% cire d'abeille blanche (agent filmogène évitant la déshydratation)
- 1% acide stéarique (co-émulsifiant, épaississant)
- 1% huile de tamanu (calophylle inophyle) offerte par Catherine


** Phase aqueuse

- 20% HA (hydrolat) de menthe poivrée bio (rafraîchissant, antalgique)
- 15% HA de camomille matricaire bio
- 10% Silicium organique (facilite l'étalement)
- 5% HA de laurier (très efficace comme celui de carotte achetés ici). Les HE correspondantes sont extras, de même que leur criste marine!
- 5% HA de lavande bio
- 5% glycérine végétale bio (agent hydratant)
- 4% émulsifiant MF

- 1% aloe vera concentré x 200 (hydratant, apaisant, très antalgique)


** Troisième phase

- 5% Huiles essentielles (pour 50g d'émulsion: 40 gttes de lavande aspic, 20 gttes de géranium de Madagascar, 15 gttes d'hélichryse d'altitude corse bio de Vitalba que j'adore)
- 3% huile de rose musquée bio
- 1.5% vitamine E (mixed tocopherols)
- 1% bisabolol
- 0.5% conservateur

Appliquer dès que possible après avoir rafraichi la peau ou la brûlure à l'eau froide pendant 10mn.
Renouveler l'application 2 ou 3 fois de suite jusqu'à refus de la peau.

Pas d'usage prolongé.


          L'émulsion contre les coups de soleil obtenue est fine grâce aux cétyl esters qui épaississent moins que l'alcool cétylique.
L'odeur semble moins "fraîche" que l'original mais nous, on n'a pas peur de sentir les plantes!

           Voilà ma Chabou, je pars si vite qu'il me sera impossible de t'en envoyer mais le coeur y était. Tout le temps de la fabrication, j'ai bataillé pour n'en faire que 50g;  à force d'utiliser un mixer électrique, je ne sais plus jouer du poignet surtout après une attaque de guêpe ;-).

           Bonnes vacances à tous et n'oubliez pas de vous protéger ! 

16 mars 2008

Gel décontractant pour les jambes

 

          Je squatte le blog pour vous raconter ma vie parler d'un autre gel aroma-thérapeutique cette fois, pour  une amie qui est régulièrement réveillée la nuit par des raideurs, des douleurs, des impatiences dans les jambes.
Ces phénomènes la gênaient assez peu d'habitude, elle avait consulté son médecin qui a éliminé le syndrôme des jambes sans repos et elle utilisait une huile à l'huile essentielle de menthe poivrée pour se soulager.

 

          Elle semble plus gênée depuis qu'elle a subi une intervention chirurgicale uro-gynécologique qui, quoique salutaire, lui a demandé beaucoup d'efforts pour l'accepter.
Tout est rentré dans l'ordre sur le plan uro-génital depuis, mais son huile commence à l'énerver, ce n'est pas pratique, ça sent trop fort, ça ne marche pas trop, elle n'aime pas l'odeur de la calophylle, elle ne sait vraiment pas comment faire...
Bref, il y a urgence à l'aider en attendant plus d'investigations avec son médecin.

 

          Je décide de lui fabriquer un gel décontractant pour les jambes avec:

- un effet antalgique, circulatoire et décongestionnant
- ainsi qu'une action neuro-musculaire et
- un effet apaisant du mental grâce à de la lavande entre autres.

100_2515

 

          Je choisis délibérément la forme "gel" car c'est un soin qu'elle appliquerait au milieu de la nuit.
Il faut un effet frais immédiat, une pénétration rapide qui ne poisse pas les draps... ni le compagnon de lit déjà passablement gêné par l'odeur plutôt stimulante du menthol et l'agitation à ses côtés.

          Je jette ma formule sur un papier, je sors donc mes fioles et flacons et là, horreur... je n'ai plus de cristaux de menthol.
Vite, vite, je saute sur le téléphone mais la pharmacie n'en aura que dans quelques semaines...
Je ne vois qu'une seule solution, hurler ma profonde angoisse sur le forum des Plaisirs de Kimitsu où je trouverai bien une solution.

          Aussitôt entendu dans les montagnes de l'Est par Blue, mon cri de détresse a résonné jusqu'à l'autre bout de la planète où Catherine s'est réveillée ( eh oui, elle a la tête à l'envers et elle dort pendant qu'on travaille!) et a accouru ( elle travaille pendant qu'on dort).
Tokaya du 77 puis Moune de Belgique sont ensuite arrivées à la rescousse et ... Monsieur le postier ayant bien fait son travail, mon amie a été sauvée moins de 4 jours après.

Ouf!

      

          Voilà donc le fruit de cette entraide extraordinaire: un gel à la gomme cellulose pour masser, qui pénètre assez vite mais qui permet tout de même un geste un peu long qui soulage aussi.

 

Vous pouvez très facilement utiliser la même trame qu'ici pour faire:

- un gel circulatoire pour les jambes,

- un gel minceur (c'est bientôt la saison),

- un gel contre les rhumatismes,

- un gel contre les douleurs pour les sportifs...

Il suffira tout bonnement de choisir les huiles végétales, les hydrolats et les huiles essentielles adaptées.

Ce blog est si riche que j'étais passée à côté des:

- recettes du Grimoire pour les gels à la gomme adragante et à la gomme guar.
- du gel de Loulou au methol pour les douleurs arthritiques.

 


Formule du gel décontractant pour les jambes:

- 2% de cristaux de menthol (merci Blue!)
- 10% teinture de lavande maison (Formule)

Dans un petit bol stérile, faire fondre le menthol dans la teinture à l'aide d'une petite baguette.
                                                                                                                     menthol et teinture:    100_2509

- 38% eau de source
- 10% hydrolat de rose
- 10% hydrolat d'hélichryse italienne (anti-phlébites, varicosités)
- 10% hydrolat de menthe poivrée (antalgique, effet glaçon)
- 8% de silicium organique (pour mieux glisser)
- 1.5% de gomme cellulose

Chauffer l'eau et le silicium organique à 50° puis former le gel avec la cellulose en fouettant pendant 5mn.
Ajouter les hydrolats et bien mélanger.

Ajouter le mélange teinture et menthol dissout.

Comme j'utilise un mixer électrique, le gel est opaque d'emblée.

100_2511
Le gel une fois formé

- 5% huile de calophylle inophylle ( troubles circulatoires, anti-inflammatoire)
- 2% macérât de lavande sur jojoba maison
- 0.5% conservateur

- 3% huiles essentielles: lavandin super, romarin à camphre, cyprès bio, menthe poivrée, lavande maillette, ravensare anisata, hélichryse italienne, lentisque pistachier, sauge off.

Ajouter les derniers ingrédients un à un en mélangeant entre chaque ajout.


Attention:

- Certaines de ces huiles essentielles (HE) sont contre-indiquées chez les bébés, les enfants, les femmes enceintes en raison de leur neuro-toxicité et/ou de leur effet abortif ainsi que chez  les femmes à antécédents de cancers hormonaux.

- L'HE de sauge off. n'est délivrée que sur prescription médicale.

- la menthe poivrée ne doit jamais être appliquée sur de larges portions de peau à cause de l'effet frais qu'elle provoque. Ici la proportion d'HE est réduite car il y a aussi de l'hydrolat de menthe poivrée et des cristaux de menthol dans la formule.

- Le ravensare anisata est à utiliser avec modération et conscience car l'huile essentielle  est produite à partir de l'écorce de l'arbre dont les feuilles distillées donnent l'HE de ravensare aromatica.
Cette HE reçue en cadeau au milieu d'autres HE de Madagascar fait courir un risque de déforestation dans l'ïle rouge.


          On obtient un gel très doux, qui glisse bien sur la peau sans effet asséchant grâce aux huiles végétales.
Sa couleur, d'un vert pâle très doux également, est essentiellement due à l'huile de calophylle qui vient de Madagascar et qui est vert-olive clair (?).
D'habitude, l'huile de Tamanu est moins verte... Catherine nous le confirmera je pense.
Peut-être que celle de Madagascar est plus verte que celle du Pacifique.

100_2514









 

Remarque: Il se peut qu'un peu d'huile suinte du gel après quelques jours ou semaines. Il suffira de mélanger avec une baguette propre avant de s'en servir.


Pourquoi ces huiles essentielles?

          Dans l'excellent "L'aromathérapie exactement" de P. Franchomme, D. Pénoël et R. Jollois, aux Ed. Jollois dont il faudrait tout de même refaire l'index qui est très fouillis, les huiles essentielles qui reviennent souvent pour les jambes lourdes et les congestions du petit bassin sont le cyprès (circulatoire), la menthe poivrée (antalgique et anesthésiant) et le lentisque pistachier (décongestionnant veineux et lymphatique).


          Elles sont valablement aidées par:

- le lavandin super qui est indiqué dans les crampes comme décontractant musculaire et comme calmant/sédatif dans les insomnies. Il est utile aussi en cas d'angoisse.

- le romarin à camphre qui a un effet sur le système neuro-musculaire et une action décongestionnante au niveau veineux. C'est une huile qui bien maniée et avec les précautions d'usage (neuro-toxique et abortif)  est utile aux sportifs pour éviter les crampes.

- le ravensare anisata qui est un anti-spasmodique neuro-musculaire (spasmophilie) et analgésique. Il est contre-indiqué chez les enfants et les femmes enceintes.
D'après Michel Sommerard, il pourrait être remplacé par le basilic (Ocimum basilicum ssp. basilicum) pour l'effet anti-spasmodique.


 

          J'ai volontairement utilisé un peu d' hydrolat de roses de Damas à dose "énergétique" pour la corrélation évidente entre la majoration des troubles veineux/neuro-musculaires  et une opération qui est vécue comme mutilante par certaines femmes.
La rose apaise les troubles de l'humeur liés au cycle menstruel ... devenu un non-cycle chez mon amie.

Elle est dopée par 2 gouttes de sauge off. pour 100g juste pour un petit rappel hormonal de ... "vraie" femme.


          Merci les filles pour votre solidarité! Le retour est vraiment très positif.
Qu'est ce que 2g de menthol ont comme pouvoir!

Blue a été très généreuse, il m'en reste 18g. Qui a besoin de re-devenir une "vraie" femme?

 

 


27 octobre 2007

Merveilleux Elixir

          J'ai été attaquée il y a 2 jours par une bande de virus très désagréables qui m'ont prise en traitre la nuit où je papotais avec Malegria.

J'ai le rhume, la rhino, la pharyngite, la fièvre, les courbatures, la fatigue, tout...

Bref, il fallait que je fasse quelque chose car samedi soir, j'ai un dîner dehors et dimanche soir, je reçois des amis avec leurs enfants (4 personnes en tout) pour une semaine.
Tout ça avec le boulot et la vie normale d'une famille avec enfants!

          En bonne sorcière, j'ai d'abord consulté mes grimoires les plus costaux:

 - "L'Aromathérapie exactement". Pierre Franchomme, Daniel Penoël, Roger Jollois. Ed.Jollois
- "L'aromathérapie". Dominique Baudoux. Ed. Amyris
- "The aromatherapy practitionner reference manual". Sylla Sheppard-Hanger. Le plus complet de tous mais sans recettes.

Puis j'ai observé attentivement mes boîtes d'huiles  et j'ai sorti ça:

100_2369

Tout ça ? Oui! 
Et ils vont voir ces virus de quel bois je me chauffe!

          J'ai avalé 1 gramme d'aspirine, prit mon courage à deux mains, enfilé mon tablier et je me suis enfermée dans la grotte la cuisine avec la marmite qui fumait déjà.

Voilà le résultat: Un merveilleux élixir!

100_2382

Elixir: "préparation alcoolique généralement sucrée".
Pour de si vilains virus, on va éviter le sucre, hein!

Et on va utiliser de la chloro pour sa couleur bien verte qui épouvante les microbes respiratoires.
Tant pis pour eux!


Formule de l'élixir qui terrasse les vilains virus de l'hiver:

58% eau de source
20% alpha (mipa laureth sulfate, cocoamidopropyl bétaine: ça c'est pour faire peur aux microbes. Pour vous, une base lavante neutre suffira)
10% HE qui tuent les microbes soit 125 gouttes pour 50g
5% glycérine végétale
3% alcool à 90°
3% huile de ricin sulfatée pour diluer les HE
1% chlorophylle en poudre

Les 50g permettent de faire  4 à 5 inhalations.

Mode opératoire:

- Diluer le mélange d'HE dans l'huile de ricin sulfatée ou du solubol.
- Mélanger l'alpha à l'eau tiède. Laisser refroidir.
- Diluer la chlorophylle dans l'alcool.
- Mélanger le tout.

Mettre dans les fioles magiques.

100_2381

Mode d'emploi:

- Verser une cuillère à soupe dans un bol d'eau bouillante et faire des inhalations yeux fermés et bouche ouverte avec un torchon joli linge sur la tête.
Ignorer tête basse ( Eh oui, tête haute avec l'inhalation, c'est difficile) les quolibets du passant
mal intentionné (l'époux) et tenir au moins 10mn.
- Se moucher consciencieusement.
- Aller sous une douche brûlante et se frictionner la poitrine et le haut du dos avec quelques gouttes du mélange.
Bien rincer.
- Se moucher à nouveau.
- Se mettre au lit sous de bonnes couvertures et des draps de flanelle avec chaussettes et bonnet en coton tout doux tissé main par un excellent tisserand africain.
- Se lever à midi, fraiche et pimpante, ressucitée, avaler à nouveau 1 gramme d'aspirine, recommencer l'inhalation en ignorant à nouveau les quolibets du grand passant aidé cette fois de ses  3 petits passants revenus de l'école ( l'un d'entre eux mesure tout de même 1.90m)
- Attaquer le boulot!

Ce soir, je crois que nous allons finir la nuit en boîte.


Le miraculeux mélange d'huiles essentielles:

En gouttes:

10 Ravintsara, 5 gaulthérie couchée, 10 cajeput**, 6 ravensare aromatica, 10 thym saturéoides, 10 eucalyptus smithii, 5 menthe poivrée, 10 niaouli, 10 pin sylvestre, 5 gingembre, 5 genévrier commun, 5 CO2 d'encens, 2 cannelle écorce**, 5 bois de camphre, 2 clou de girofle**, 10 mandravasarotra (saro), 10 dingadingana (Iary), 5 katafray pour 50g de mélange.

Choisies pour leurs actions anti-infectieuses, antibactériennes à large spectre, mucolytiques, tonifiantes, anti-inflammatoires, sédatives, anti-stress, fortifiantes en cas de fatigue générale, désinfectantes des voies respiratoires, tonique du système immunitaire ...

J'adore l'odeur pharmaceutique mais qui vous donne l'impression qu'enfin, l'air passe bien dans les poumons. C'est l'odeur qui guérit!

MAIS ne pas oublier les précautions indispensables liées à l'usage des HE.
Certaines sont irritantes ou dermocaustiques** donc attention à l'usage cutané.
Ne pas utiliser en cas de grossesse, chez les enfants et les personnes allergiques, épileptiques.
Traitement de très courte durée bien évidemment!


          J'ai été très inspirée par:

* Venezia qui nous a livré la formule de son "olbas oil" très utile dans le même cas
* Les bombes de douche de missmiss fort ingénieuses pour diffuser des huiles essentielles sous la douche
* le diffuseur d'huiles essentielles en pot sur sable et sel que j'avais fabriqué l'hiver dernier et dont la formule se trouve ici, sur les Plaisirs de Kimitsu.
* le site de Bio Mada où je reviens souvent prendre des informations sur les HE malgaches que j'adore.

Allez j'y retourne, mon inhalation chauffe!

9 octobre 2007

Vinaigre de voyage

          Extrait d'un très beau livre que je feuillette très souvent et dont je n'avais jamais essayé les formules par manque d'ingrédients pour la parfumerie:

"Des parfums, savons, shampoings, sels de bain, bougies... à faire soi-même"
Nicolas de Barry
Ed. Minerva



          On y trouve aussi des recettes très simples comme un extrait de vanille dans l'alcool, des parfums d'intérieur aux huiles essentielles, des huiles de massages parfumées, des papiers à lettres parfumés et... des vinaigres de toilette.

          Les vinaigres de toilette sont des macérations de plantes, bois, épices... dans un solvant composé en grande partie ou en totalité de vinaigre.

Ils étaient très utilisés au 18è siècle pour désinfecter, tonifier et parfumer.
Aujourd'hui, beaucoup utilisent des vinaigres de rinçage pour leurs cheveux mais on peut aussi s'en asperger le corps pour lutter contre les effets desséchants du calcaire.

           Je n'en avais jamais utilisés jusqu'à cet été où j'ai beaucoup apprécié leur fraîcheur et leur effet calmant sur la peau chauffée au soleil (mais pas sur les coups de soleil tout de même!).

Voici donc la formule du vinaigre de voyage destiné, je cite l'auteur:

"à ceux que les miasmes de la route, des salles confinées ou du métro indisposent, à ceux qui veulent chasser le mauvais air et parfois, le mauvais oeil, voire disposer d'un parfum au retour d'une fatigante journée dans le désert du Sahara ou de l'Atacama..."


          Chez moi, on l'utilisera donc à chaque retour de voyage dans le trépidant désert de Gobi en métro. Son odeur est herbacée mais vraiment agréable pour ceux qui aiment les parfums un peu verts.
Il faut attendre quelques instants que le vinaigre s'évapore avant de humer sa peau.

Le vinaigre d'alcool respecterait un peu mieux l'odeur des HE que celui de cidre mais je voulais un vinaigre biologique et dont le pH se rapproche de celui de la peau.

Formule du vinaigre de voyage:

- 100ml de vinaigre de cidre bio
- 5ml d'alcool 90°
- 5g de sel de mer fin

4 gouttes HE d'eucalyptus globulus
4 gouttes HE de galbanum (aïe le porte-monnaie mais quelle senteur!)
4 gouttes HE de menthe nana
4 gouttes HE de géranium bourbon
4 gouttes HE de lavandin super


- Faire réduire de moitié le vinaigre et dès qu'il est refroidi, ajouter le sel et l'alcool dans lequel on aura dilué les huiles essentielles.

- Laisser vieillir dans un flacon bien bouché placé à l'ombre d'un placard.

- Filtrer au bout de trois mois (Oui, c'est long!) pour obtenir un liquide limpide et ambré.


100_2361

Mon flacon  ressemble beaucoup à celui de la photo qui illustre la page du vinaigre de voyage. J'ai donc piqué la mise en scène.


 Cet été j'avais utilisé une formule plus rapide et très rafraîchissante que je verrais bien interprétée pour ceux qui souffrent de jambes lourdes même en hiver, en adaptant les HE:

- 50ml de vinaigre de vin blanc ou d'alcool (j'avais choisi celui d'alcool)
- 2ml d'alcool 90°
- 0.5ml d'huile essentielle de menthe des champs

Faire chauffer le vinaigre sans le laisser bouillir.
Laisser refroidir et ajouter les HE préalablement diluées dans l'alcool.


Nicolas de Barry propose des stages de parfumerie dans un chateau qui porte un nom sublime: le Château de Frileuse. Un jour peut-être...

C'est ici.


Attention  aux précautions d'usage pour les HE!

28 juin 2007

Le lait de l'Amazonie (1): répulsif et apaisant anti-moustiques

          Depuis que je connais Malegria, je me familiarise petit à petit avec les huiles d'Amazonie: Inca Inchi, Copaiba et Andiroba.
Je souhaite formuler un lait hydratant et raffermissant avec l'Andiroba dont l'odeur curieuse a fini par me plaire.
Mais l'été est arrivé et le manque de temps m'a fait différer tout cela.

 

 

          Puis Malegria a fait un post sur l'huile de Copaiba ici dont les propriétés "antiseptique, anti-inflammatoire et cicatrisant" m'ont donné l'envie d'en faire un lait répulsif et apaisant anti-moustiques car notre départ en vacances approche.
C'est donc devenu le lait de l'Amazonie 1 puisque l'hydratant devrait venir plus tard.

 

          Vous trouverez aussi plus loin la recette du spray répulsif anti-moustiques de Moune.

 

 

         1) J'ai voulu faire un lait à vaporiser dans un spray car j'ai un émulsifiant fait pour cela: l'émulsifiant L.
J'ai un peu de mal à le maîtriser mais là, je ne risquais rien à essayer.
Je suis partie d'une recette de lait vaporisable d'Aromantic.

 

Formule:


- Phase huileuse: 6%


2% huile de copaïba
(antiseptique, anti-inflammatoire et cicatrisant)
1% huile d'Andiroba
(mêmes propriétés avec un effet lipolytique que j'utiliserai dans le lait raffermissant)
2% macération de rose et laurier dans tournesol et sésame offerte par Venezia
(anti-inflammatoire pour le laurier, un peu de protection solaire pour l'HV de sésame, nourrissant pour le tournesol)
1% Emulsifiant L

 

 

- Phase aqueuse: 85%


69.2% eau de source
5% hydrolat de camomille romaine
(apaisant et anti-inflammatoire en cas de piqures)
5% hydrolat de géranium Bourbon
(répulsif)
5% hydrolat de lavande
(antiseptique, apaisant)
0.5% benzoate de sodium
(conservateur)
0.3% gomme xanthane
(gélifiant)

 

- Troisième phase: 9%


2% NFF
(hydratant)
2% aloe vera concentré x40
(hydratant)

2% D Panthénol (vitamine B5)
hydratant et anti-irritations.

2% HE (geranium du Cap: répulsif, lavande aspic: "anti-grattage", citronnelle de Ceylan: répulsif)
1% bisabolol
(anti-irritations)

+ acide lactique pour ajuster le pH

 
Par rapport à la formule originale:

- j'ai réduit de 1% la phase huileuse car l'Andiroba fige un peu. Or je voudrais que le lait soit très fluide pour pouvoir être vaporisé.
C'est encore trop car la texture finale du lait ne me permettra pas de le mettre dans un vaporisateur.

***Edit/ 3 heures après la mise en flacon, il est devenu très fluide comme je voulais!***

- je n'ai pas utilisé d'EPP car avec la gomme xanthane, il se forme un précipité blanchâtre difficile à masquer.
J'avais un gel d'aloe vera formulé avec de la gomme xanthane qui a fait une crème un peu bizarre à cause de l'EPP.

J'ai donc augmenté la proportion de benzoate de sodium que j'utilise en général.

 

100_2245

 

Mode opératoire:

- Peser la phase aqueuse et la chauffer à 75° au bain marie
- Peser l'eau et les HA et les chauffer à 75° au bain marie
Incorporer la gomme xanthane au dessus en fouettant vigoureusement pour former un gel fin sans grumeaux.
Amener la température à 75°.
C'est très important de respecter cette température, élevée il est vrai et c'est  dommage pour les HA.
J'en ai mis peu dans ma formulation pour cela.
- Verser la phase huileuse dans la phase aqueuse en un mince filet en fouettant pendant 5mn dans le bain marie éteint pour maintenir la température au moins à 75°.
- Ramener à 40° dans l'eau froide pour rajouter la troisième phase sans les HE que l'on incorpore à 25°.
- Bien mélanger et verser dans un flacon spray stérile.

 

          Mon lait est un peu plus visqueux que je ne m'y attendais donc j'ai choisi un flacon pompe pour huiles végétales.

L'odeur est très agréable, un mélange de poivré et citronné qui change de la citronnelle pure. Il s'étale très bien et est très rapidement absorbé.

Pour l'efficacité répulsive, je vous dirai à mon retour...

 

Pour un lait anti-moustiques plus classique, il y a celui-ci de Catherine.

 

         2) Puis au moment de tout remballer, je suis retournée sur le blog de Malegria pour vérifier une information sur l'huile de copaiba.

Dans les commentaires, Moune demande une formule de spray anti-moustique à faire avant son départ samedi!

Moi, j'étais pressée mais elle l'est encore plus.
Alors, n'écoutant que mon bon coeur qui me perdra ;-)) et comme j'étais un peu déçue de mon lait non "sprayable",  j'ai fabriqué dans la foulée un spray répulsif avec une partie des ingrédients cités par Moune: Tea tree, lavandes, eucalyptus, Polysorbate 80, sans huiles qui poissent alors qu'on est sur une terrasse ;-))!

 

          Ce spray nous servira le reste de l'été à la maison contre les moustiques et les guêpes, si le soleil daigne se montrer.

 

 

La formule du spray anti-moustiques de Moune:

 

Pour 100ml

- 83 ml d'un mélange d'eau et d'hydrolat de géranium ou eau pure (j'ai mis 20 ml HA et 63 ml eau)

- 10 ml de polysorbate 80 offert par Catherine (merci!)

- 5ml d'huiles essentielles (environ 100/120 gouttes: 40 géranium bourbon Madagascar, 40 citronnelle Ceylan, 20 Eucalyptus citriodora), tu pourrais rajouter 15 lavande aspic ou fine et 5 tea tree.

- 2ml d'aloe vera concentré x40 (tu pourrais mettre 85 ml eau+HA+gel d'aloe vera)

+ conservateur obligatoire.

 

 

Dans un récipient stérile, tu mesures ton polysorbate et tes huiles essentielles et tu mélanges bien.

Dans un autre récipient, tu mesures ta phase aqueuse (eau, hydrolats, aloe vera) en mélangeant bien.

Tu la verses dans le mélange polysorbate/HE.

Tu mélanges bien, tu le verses dans un flacon en verre coloré avec un spray et tu es fière de toi!

C'est fait en 10mn.

 

100_2242

 

 

 

15 avril 2007

Huiles essentielles anti-stress

Je prépare si souvent des cocktails d’huiles essentielles anti-stress à la demande de mon entourage sous pression qu’il m’a semblé judicieux d’indiquer ici quelques formules testées… et approuvées. Elles figurent déjà sur mon blog. Je les indique sur Potions et chaudron augmentées de quelques variantes et d’explications complémentaires…

 

Au fil de mes essais, j'ai retenu trois huiles essentielles (HE) que l'on retrouve dans presque tous mes mélanges:

lavande fine, (lavandula angustifolia)

petit grain clémentine, (citrus aurentium amara ssp clémentine) que je trouve bien plus suave et efficace que le petit grain bergamote. Le meilleur vient de Corse. 

encens (boswellia carterii ou sacra. Le boswellia serrata est nettement moins fin)


Pourquoi ce choix

Pour l'harmonie douce que donne ce trio :

D’abord, une harmonie géographique : lavande et petit grain sont des huiles “méditerranéennes” et l’encens s’est lui aussi épanoui au soleil du sud.

Ensuite,une harmonie dans la structure. Le petit grain clémentine est charnel, l’encens plus spirituel, la lavande fait le pont entre les deux.

Enfin une harmonie olfactive.
 

 
Pour les propriétés relaxantes associées à chacune de ces trois HE avec, en plus :

- un effet antispasmodique pour la lavande.

- un effet antidéprime et très sédatif pour le petit grain

- une action sur la respiration, (anti-souffle court) et le psychisme (anti-“petit velo dans la tête”) pour l'encens.

 

Selon les cas, je peux ajouter une ou plusieurs des huiles essentielles suivantes (classement alphabétique…) :

- du géranium bourbon (pelargonium X asperum) quand il y a une composante anxieuse ou une note angoissée dans le stress

- du gingembre (zinziber officinalis) quand il y a une baisse de tonus physique

- de la marjolaine (origanum majorana) quand le stress nerveux attaque l'estomac

- du nard (nardostachys jatamansi) pour prendre un peu plus de recul face aux galères du quotidien

- un agrume de plus, pamplemousse (citrus paradisii) pour une petite note euphorisante ou citron (citrus limonum) pour tonifier plus efficacement.

- du patchouli (pogostemon cablin), à la condition que la personne aime apprécie ce parfum — je demande avant —, pour favoriser l'enracinement quand on est coupé du bas (du corps).

- du santal blanc : (santalum album) comme protecteur spirituel

- du saro (cinnamosma fragrans) pour booster en douceur l'énergie

- de l'ylang ylang (cananga odorata) quand le cœur joue la breloque et/ou que le gout pour la bagatelle est au plus bas.

 

La plupart du temps, je dilue le mélange dans de l'huile de tournesol bio ou d'olive bio (la moins parfumée possible). Je peux diluer aussi dans de l’huile à la vanille dont j’ai déjà donné la recette sur ce blog en essayant de bien harmoniser le parfum.

 

Comment harmoniser un mélange?

- essayer de ne pas mettre plus de quatre huiles, Cinq me semble un maximum absolu.

- penser à la provenance géographique des plantes d’où sont tirées ces huiles. Choisir notamment entre plantes du sud et plantes du nord… qu’il y ait une sorte d’harmonie “botanique”.

- Quand je fais des mélanges à bases de résineux (plutôt le nord), je peux à la rigueur ajouter un peu de citron ou du saro (une huile malgache) pour renforcer l’effet tonique.

- en cas de mariage nord-sud, l'union se fera à deux… et avec une proximité olfactive.

- J’essaie de construire le mélange comme un parfum. Quand je ne suis pas sûre, je prends les HE prévues deux par deux, et j’en renifle une par narine — en même temps- pour voir si ça se marie bien ensemble.

- enfin je pense à la saison, au lieu, … et à la personne à qui est destiné le mélange. Je demande notamment si la lavande est ou non appréciée (et pour le patchouli, encore plus…)

 

Concentration

Ça peut varier d'un mélange utilisé pur (avec le cocktail de base par exemple) à des dilutions plus ou moins fortes, ce qui permet d'augmenter la fréquence de l'emploi. Sinon, c'est matin et soir. Ou soir uniquement pour se calmer avant de dormir.

 

Où ?

- sur le plexus solaire (juste en dessous de l'os du sternum, là où ça bloque en premier, elors d'un stress…) en se massant dans le sens des aiguilles d'une montre,

- éventuellement sur la plante des pieds avant d'aller au lit

- ou au creux des poignets pour profiter du parfum dans la journée…

 

Quelques formules (toutes expérimentées sur moi-même ou des proches)

Je compte environ 20 gouttes pour un ml. C’est approximatif en raison de la variabilité des stilligouttes. Je remplis d’abord le flacon prévu avec les HE et je complète éventuellement avec une huile végétale. J’essaie de préparer un peu à l’avance quand je dois offrir un mélange pour le laisser murir. Je remplis toujours mes flacons jusqu’en haut pour limiter la présence de l’air qui oxyde.

 

Dans les formules, g signifie gouttes

 

Avec le trio de base

- lavande fine, petit grain clémentine, encens à parts égales. J’en emporte toujours quand je pars en voyage.

 

* Avant un examen ou un concours

Dans un flacon de 5ml: 15 g lavande, 10g petit grain clémentine, 2g nard, 2g géranium bourbon, 1g encens. Compléter avec de l'huile de tournesol (bien fluide pour les massages et sans odeur trop prononcée. Indiquée dans le cas de “désordres nerveux” selon Les huiles végétales, ed. Amyris, de Chantal et Lionel Clergeaud. Je prends de la bio)

 

* Le nez sur le guidon pour le boulot

Dans un flacon de 10ml: 20g lavande, 15g petit grain clémentine, 10g encens, 5g nard. Compléter avec de l'huile de tournesol.

 

 

* Avec une ou deux huiles du trio de base

 

* Contre la lassitude

Dans un flacon de 15ml: 35g lavande fine, 15g pamplemousse, 5 gingembre,10 nard (proportions corsées, mélange réservé à des adultes bien portants). Compléter avec de l'huile de tournesol ;

Dans un flacon de 5ml:  2,5ml saro, 2,5ml lavande fine sauvage. Compléter avec de l'huile de jojoba, particulièrement neutre au nez, pour préserver l'association subtile des parfums des deux HE.

 

* Avant de prendre l'avion… ou en avion quand l'angoisse monte

2,5ml lavande, 2ml géranium, 0,5 ml patchouli

 

* Pour harmoniser et tonifier en douceur

- plutôt au printemps: lavande d’altitude (très douce) 40 g, Encens 20g, Citron 10g, nard 5g

- plutôt en été: lavande fine 50g, lavande aspic 10g, citron 10g, saro 20g, romarin verbenone 20g, complété au tournesol (10ml)

 

* Pour apaiser et parfumer le soir

30g petit grain clémentine,20g encens,10g géranium bourbon, 5g nard, 5g camomille du Cap (une camomille sud africaine très apaisante) complété pour 5ml avec une macération rose-vanille dans de l’huile de jojoba.

 

* Gorge nouée

Dans un flacon de 10ml: 5g HE encens,5g HE géranium bourbon. Compléter à l'huile de tournesol.

 

* Bon pour la libido

Dans un flacon de 15ml : 35g patchouli, 20g encens, 23g ylang-ylang, 10g gingembre (corsé là aussi. formule  réservée à des adultes bien portants). Compléter avec de l'huile de tournesol.

 

* Quand l'entourage est pesant et stressant

Dans un flacon de 10ml: 5 g d’encens, 5g géranium bourbon, 5g santal blanc. Compléter à l'huile de tournesol.

 

 

Mes sources principales pour les propriétés (notamment psychiques et énergétiques) des huiles essentielles :

L'aromathérapie énergétique de Lydia Bosson (ed. Amyris)

L'aromathérapie de Dominique Baudoux (Ed Amyris)

Guide des huiles essentielles de E. Joy Bowles (Courrier du livre)

Le chemin des arômes de Michel Sommerard (editions Médicis)

 

* Les principales marques d'HE que j'utilise :

Héliotropia, Florame, Bio-Mada (géranium bourbon, saro), Astratella ou U Mandriolu (petit grain clémentine), Le Gattilier, Sylviane Reina (lavande), Essenciagua, Norfolk essential Oils. 

Dans la mesure du possible, j’essaie de choisir des huiles essentielles bio et de sentir avant d’acheter.

  

* Recommandations très importantes

Ce sont des formules réservées aux adultes. Par ailleurs, pas d’huile essentielle (ou uniquement avec avis médical autorisé) si on est enceinte, en cas de maladie hormono-dépendante ou de traitement chimiothérapique lourd.

Les HE ne sont pas des joujoux, les manipuler avec prudence. Voir  sur ce blog l'article du Lutin pour les mises en garde.

Quand on fait des préparations, garder toujours à côté de soi un flacon d'huile végétale pour se rincer en cas de projection accidentelle d'huile essentielle pure (notamment dans les yeux ou sur le visage). Une huile essentielle se rince à l'huile et non à l'eau.

7 avril 2007

Lait anti-moustiques par Catherine

Voici une recette facile de lotion anti-moustiques que je réalise avec des ingrédients simples et qui fonctionne très bien.

Composition du lait

Phase huileuse :DSC00277
30g d'huile végétale de pépins de raisin
10g de beurre de karité (en même temps, je nourris ma peau)
8g de cire émulsifiante végétale

Phase aqueuse
140g d'infusion de fleurs de camomille (ou hydrolat)

Ajouts :
Vitamine E, Extrait de pépins de pamplemousse, conservateur au choix...

Procéder de la façon habituelle pour la confection d'une crème ou d'une lotion.

Le lait aura une texture différente en fonction de l'émulsifiant utilisé à vous d'adapter.
Le mien est très fluide.

Huiles essentielles

N'étant pas une spécialiste en huiles essentielles, je vous indique ci-dessous celles que j'ai choisies pour ce produit mais je vous laisse le soin de déterminer la quantité à utiliser et vous recommande fortement de vérifier les éventuelles contre-indications : à priori ce sont des huiles essentielles d'utilisation aisée et dont le mélange d'odeur me convient personnellement très bien.

J'ai choisi des huiles essentielles afin d'obtenir un produit PRÉVENTIF et CURATIF.

  • arbre à thé
  • géranium rosat
  • eucalyptus citronné
  • bois de rose
  • lavande aspic
  • giroflier (en petit pourcentage)

Vous pourriez aussi utiliser de la citronnelle (très répulsive mais que je n'aime pas sur ma peau), du bois de cèdre, de la menthe poivrée... mais toujours en vérifiant dans un ouvrage de référence les indication d'utilisation pour les femmes enceintes, les jeunes enfants, etc...

Cette recette donne environ 195 ml de lait.

Pour moi, l'été s'en va doucement mais pour la majorité d'entre vous, il arrive à grands pas et les moustiques aussi !

27 février 2007

Crème en barre pour cuir chevelu de Loulou

Une recette "Pas Lush" pour reprendre l'expression du Lutin !  Il s'agit d'une crème en barre pour masser et soulager le cuir chevelu des personnes qui souffrent de psoriasis. Cette recette a été testée et approuvée !!!

Voici le résultat obtenu après  bidouillages, élimination des produits chimiques, colorants, principes actifs de synthèse. Et aprés plusieurs tests voilà plus vrai que vrai :

25 g de beurre de karité
25 g de beurre de cacao

Faire fondre à basse température les deux beurres ensembles.

Rajouter 13 gouttes mentha piperita, 13 gouttes de lavandula angustifolia, 13 gouttes de melaleuca alternifolia, 13 gouttes de pelargonium X asperum et 13 gouttes de citrus lemon.

Couler le mélange dans un moule pour obtenir une barre.

Laisser fondre un petit morceau entre les doigts et masser légèrement le cuir chevelu.

Merci Loulou !

22 février 2007

Synergies VAWorwood par Bluetansy

Formules issues de « The complete Book of Essential Oils and Aromatherapy de Valerie Ann Worwood (première partie)

1gt = 1 goutte
1 cS = 1 cuillère à soupe
1 cc = 1 cuillère à café
HV = huile végétale ou macérat huileux
Rien = HE

Je décline toute responsabilité sur l'usage de ces formules que je n'ai fait que traduire, en particulier, je trouve personnellement les dosages pour les soins plutôt forts.

Respectez les précautions d'usage des huiles essentielles, en particulier, pas d'usage en dessous de 3 ans, pas d'utilisation par la femme enceinte ou allaitante sans l'avis d'un professionnel, pas d'utilisation en cas de situation hors normes (cancer, autre maladie grave, désordres hormonaux), ne pas s'exposer au soleil ou aux lampes UV après application d'une huile essentielle photo sensibilisante (zestes de citrus, etc.).

Les noms sont donnés dans le livre en anglais, sans les correspondances latines, à vous de faire des recherches pour trouver l'huile essentielle la plus adaptée.

Ces formules ne constituent qu'une petite partie de celles proposées dans le livre, je vous rappelle que les auteurs vivent de leurs droits. Si ces formules vous ont plu (et si vous maitrisez assez l'anglais…), je vous invite à faire l'acquisition de cet ouvrage.

Lèvres gercées

Chamomille 2 gt
Géranium 2 gt
2 cc de gel d'aloe vera

Peau gercée

Géranium 10gt
Camomille 10gt
Citron 5gt
Lavande 5gt
2 cS HV

Masser la zone

Urticaire

Lavande 5gt
Camomille 5 gt
1 cS gel d'aloe vera

Etendre sur la lésion

Après soleil, bain

Camomille 4gt
Géranium 3gt
Menthe poivrée 1 gt
1 CS HV jojoba

Après soleil (et ski ou voile)

Camomille 10 gt
Géranium 10gt
Lavande 10 gt
HV jojoba 1 cc
HV sésame 1 cc
HV onagre 1cc
HV amande douce 1cS

Examen, pour bien dormir la nuit d'avant

Camomille romaine 2gt
Géranium 6gt
Santal 4gt
Citron 3gt

6 gt dans un bain avant le coucher
et 5 gt avec 2cc d'HV en massage

Pour « activer le cerveau »

Palmarosa 8gt
petitgrain 4gt

Géranium 4gt
Pamplemousse 6gt

Néroli 4gt
Coriandre 4gt

Mélisse 6gt
Camomille romaine 2gt

Dans un brûle parfum

Ongle incarné, pour éviter l'infection

Lavande 10gt
Tea tree 10gt
1 cS HV

Massage

Masques

Préparation de basse : 60 g d'argile verte + 3 cc de maïzena

Peaux normales

Base 1cS
1 jaune d'œuf
Eau 1cc
1 gt du mélange 1/3 bois de rose, 2/3 géranium

Peaux sèches

Base 1 cS
1 jaune d'œuf
HV amande douce ou onagre 1 cc
HV Carote 2gt
Eau 2cc
1 gt du mélange ½ camomille, ½ rose

Peaux grasses

Base 1 cS
Levure maltée 1 cS
Eau 1cS
1gt du mélange ½ romarin, ½ lavande

Peaux dévitalisées, deshydratées

Base 1cS
1 jaune d'œuf
Levure maltée 1 cc
HV jojoba 1cc
Eau 1cS
1gt du mélange ½ camomille, ½ carotte

Acné

Base 1cS
Eau 1cS
1 gt du mélange ¼ camomille, ¼ lavande, ¼ genevrier, ¼ patchouly

Mélanges pour tonique

Peau normale à sèche

Eau de rose 90 ml
Bois de santal 1gt
Palmarosa 1gt

Peau normale à grasse

Eau de fleur d'oranger 90 ml
Néroli 1gt
Orange 1gt

Peau normale à sensible

Infusion de camomille 90 ml
Camomille allemande 1gt

Peau abîmée

Eau de lavande 90 ml
Lavande 1gt
Genevrier 1gt

Toniques

1. Astringent

Hamamélis 30 ml
Eau de fleur d'oranger 90 ml
Vinaigre de cidre 1cS
Genevrier 2gt
Lime 1gt
Pamplemousse 1gt

2. Stimulant

Hamamélis 30 ml
Eau de rose 90 ml
Vinaigre de cidre 1cS
Basilic 2gt
Menthe poivrée 1gt
Camomille bleue 1gt

3. Vinaigre

Eau de source 60 ml
Eau de rose 30 ml
Vinaigre de vin blanc 30 ml
Palmarosa 2gt
Menthe poivrée 1gt

Soins de nuit

Soin de nuit pour peau normale

Géranium 10 gt
Palmarosa 10gt
Fenouil 5gt
Citron 5gt
2 cS HV noyau d'abricot
10 gt HV onagre

Soin de nuit pour peau normale à sèche

HV soja 2cc
HV avocat 2cc
HV germe de blé 2cc
HV jojoba 30 gt
HV bourrache 10 gt
HV onagre 20gt
Carotte 10 gt
Hysope 5 gt (interdite en France, HE dangereuse, omettre)
Romarin 5 gt
Camomille allemande 10 gt
Benjoin 10 gt
Géranium 15 gt

Soin de nuit pour peau grasse à normale

Genevrier 10 gt
Petitgrain 15gt
Encens 5 gt
Marjolaine 5 gt
Citron 10 gt
HV noyau d'abricot 2 cS
HV carotte 10gt

Soin de nuit pour peau congestionnée (rétention d'eau)

Carotte 5gt
Genevrier 5 gt
Patchouly 5gt
Rose 10gt
Santal 10 gt
3 cS HV noyau d'abricot

Soin de nuit pou le cou

Petitgrain 8gt
Orange 3gt
Carotte 10 gt
Palmarosa 14 gt
Citron 5gt
HV jojoba 3 cc
HV germe de blé 2cc
HV avocat 2cc

Huile de massage spéciale cou

Rose 10gt
Sauge sclarée 7gt
Citron 10gt
Carotte 20gt

Utiliser 5gt du mélange dans 1cc d'HV onagre

Publicité
Publicité
<< < 1 2 3 4 5
Potions et Chaudron | Recettes de cosmétiques naturels et bio, savons faits maison, aromathérapie
  • Cosmétiques naturels faits maison et Aromathérapie. Savons, crèmes, laits, huiles essentielles pour le visage, le corps ou les cheveux... Vous trouverez de nombreuses recettes et informations sur les produits de beauté faits maison (home made)
  • Accueil du blog
  • Créer un blog avec CanalBlog
Publicité
Archives
Publicité