Baume facile : recettes de base pour réaliser un baume simplement

      Mon prénom étant déjà pris comme pseudo, je poste ici sous le nom "atelierdemichele".
Je profite de ce premier message pour remercier les gentilles Thomaelle et Tallulah pour leur magnifique idée!
J'ai choisi comme première recette un baume très facile à faire quand on débute en cosmétique.

Les baumes n'ont qu'une seule phase composée d'huiles, de beurres et de cires.

Ils se conservent longtemps sans conservateurs, sont gratifiants car on les réussit toujours à condition de respecter la balance entre gras très durs (carnauba), durs (cire d'abeille, beurre de cacao), mous (karité, beurre de mangue, beurre d'avocat...) et  huiles fluides.
Mais... ils ont les défauts de leurs qualités, ils sont gras et peuvent rancir.

Comme cela a déjà été dit sur ce blog,
- pour lutter contre l'aspect gras, on peut rajouter de l'amidon (maximum 10% sinon ça crisse sur la peau)
- pour éviter le rancissement, on peut rajouter des anti-oxydants comme la vitamine E (Tocophérol) achetée en gélules dans toutes les bonnes pharmacies, à raison de 0.5 à 1%  donc 1 à 2 gélules de vit E à 500mg pour 100g de corps gras.

 

 

12% de cire d'abeille
88% d'huiles végétales fluides à température ambiante
Pour un baume en pot destiné à être appliqué sur de petites surfaces de peau.


C'est l'un de mes baumes préférés à ce jour car il forme un film mince et non gras.

Il est totalement inutile d'y rajouter de l'amidon.
L'huile de jojoba avec la cire d'abeille dans ces proportions donne une texture particulièrement fine et agréable.

 

100_2007

 

 

12% de cire d'abeille
25% de beurre de cacao et/ou karité (selon la fermeté désirée)
63% huiles fluides

Pour un baume plus compact destiné par exemple à faire un baume pour lèvres en pot.


C'est le baume dont je me sers en massages pour lubrifier encore plus les peaux sèches et calleuses des pieds quand l'huile de massage seule ne suffit pas.

Sur la photo, j'ai utilisé du beurre de karité du Bénin juste filtré et très riche en insaponifiables, du jojoba, du tournesol ainsi que de l'extrait CO2 de calendula  et quelques gouttes d'huile de germes de blé qui donnent cette couleur lumineuse.

 

100_2008

 

 

20% de cire d'abeille
80% d'huiles fluides et/ou de beurres

Pour un baume en barres ou en bâton, pour les baumes pour lèvres.

Pour un baume très nourrissant et très crémeux conditionné en pots

Les baumes en barre destinés à être appliqués sur une grande surface de peau auraient peut-être besoin d'un rajoût d'amidon pour plus de matité mais ce n'est pas obligatoire.

100_2009

 

 

Mode opératoire


- Chauffer les cires d'abeille et/ou carnauba dans un récipient stérilisé placé dans un bain-marie (BM) bouillant.
- Ajouter les beurres (des plus durs aux plus mous) aux cires fondues en arrêtant le feu mais en gardant le récipient au BM jusqu'à ce qu'ils soient entièrement fondus.
- Ajouter les huiles fluides en retirant le récipient du BM dès que possible.
- Ajouter les HE, la vit E, les huiles fragiles (germes de blé, tournesol, rose musquée...) sans attendre que le mélange fige.
- Couler en pots ou tubes stérilisés.
- Fermer les récipients au complet refroidissement.
Pour les tubes à lèvres, résister à l'envie d'actionner la molette avant 24h!

 

100_2018

 

Voici quelques déclinaisons que j'aime bien:

- Baume au calendula: cire d'abeille, macération de calendula, 10 à 20 gouttes d'extrait CO2 de Calendula pour 100g de produit fini, en massages légers sur les lésions à cicatriser ou apaiser.

- Baume anti-inflammatoire: cire d'abeille, beurre de karité (20%), macération de millepertuis, huile de tamanu (calophylle inophyle), huile de noisette et de 20 à 50 gouttes d'HE pour 100g de produit fini (Eucalyptus citronné, laurier noble, gaulthérie couchée, sapin baumier...) en massages sur les zones douloureuses.

- Baume anti-stress: cire d'abeille, huile de jojoba et 5 à 10 gouttes d'HE pour 100g de baume (ylang ylang extra, mandarine, petit grain bigarade ou clémentine, lavande officinale, lippia citriodora ...) en massages sur les points de pulsation et dans les mains pour "sniffer" en coupe autour des narines.

- Baume à lèvres nourrissant et cicatrisant en tubes: cire d'abeille, cire de carnauba (2% maximum), beurre de cacao, beurre de karité, beurre/huile de coco ou monoï, huile d'olive, huile de ricin (5% pour faire briller), huile de germes de blé (ne pas chauffer), huile fluide de votre choix et 5 à 10 gouttes d'HE pour 100g (ciste, carotte, essences de citrus pour le goût: orange, citron, mandarine...).
J'ai vu qu' Aromantic vend maintenant un beurre de cacao marron contenant de la poudre de cacao (plus facile à incorporer dans les baumes. Il donnerait un goût chocolaté et serait moins dur que le beurre de cacao pur)!

- Baume à lèvres contre l'herpès labial en bâton (à avoir en permanence dans son sac car il faut l'appliquer dès les premiers symptômes): cire d'abeille, , beurre de cacao, beurre de karité, huile de noisette (5/10% maximum), huile macérée de calendula dans l'huile d'olive, huile de ricin 5% pour l'émollience) et 20 à 30 gouttes d'HE pour 100g (tea-tree, ravintsara, niaouli, lavande officinale).

 

Et bien sûr, respecter les précautions d'emploi pour l'usage des HE: dermocausticité, photosensibilisation, doses maximales, contre-indications  etc.


Autour du chaudron

    Baume de massage

    Bonjour, je recherche à confectionner un baûme de massage afin d'améliorer mes soins en reboutement. Je travaille en "musculo-tendineux" uniquement. J'ai besoin d'un produit fini qui ne "glisse pas trop" afin que je puisse travailler en profondeur. J'ai besoin d'un effet anti-inflammatoire, favorisant la circulation périphérique et sans huiles essentielles car des gens sont allergiques. Pourriez-vous guider ma recherche SVP? Merci.

    Posté par mibru le 22 novembre 2007 à 10:11
  • voila je suis un passioné de plante.Mon objectif pour le moment serait la confection d un baume a base d ecorce de saule blanc.Si tu sais comment il faut s y prendre pourais tu me dire comment faire pour la preparer.Merci d avance

    Posté par leon le 06 décembre 2007 à 17:25
  • comment faire un baume avec du miel ?

    Bonjour !
    ce baume me tente bien et je me demandais si je pouvais y ajouter du miel ? Mais je ne sais pas du tout à quelle proportion ni à quel moment de la fabrication ...
    Faudrait il un miel liquide ou solide et surtout, pour une peau atopique, quel miel choisir ? (Il existe des miels conseillés à l'absorption suivant le mal dont on souffre. Peut-on utilisé celui conseillé à avaler pour soulager ce mal dans la cosméto ?) Merci d'avance pour votre aide...

    Posté par Maria le 07 décembre 2007 à 23:47
  • Bonjour Maria,

    Je ne met jamais de miel dans les baumes que je fabrique alors je ne saurais pas te conseiller.
    Il faudrait que tu tentes.

    Les miels utilisés dans les cosmétiques sont des miels alimentaires sauf pour la poudre de miel vendue à l'étranger qui est formulée spécialement pour les cosmétiques.

    Par contre pour une peau atopique, il vaut mieux une crème qui hydrate et nourrit plutôt qu'un baume composé de gras purs qui pourrait aggraver les choses.

    Posté par michele le 09 décembre 2007 à 17:23
  • Merci Michéle pour ta réponse rapide. Tu as sans doute raison concernant le trop gras du baume pour peaux atopiques. Je crois que je vais quand même tenter de faire le baume en y ajoutant le miel, je pourrais m'en servir pour moi ! :p Je vous donnerai le résultat (je rigole déjà je ne suis absolument pas sûr de mon coup là !)
    Pour ma fille, je vais regarder un crème simple (enfin faut que je cherche sur votre blog - pour moi, simple ce serait pas trop d'ingrédient et pas trop d'étapes :$ ..)et voir ce que ça donne...

    Merci pour votre aide à toutes et à bientôt !

    Posté par Maria le 10 décembre 2007 à 12:46
  • Baume respiratoire enfants

    Bonsoir,

    J'aimerais faire un baume respiratoire pour masser sur la poitrine des enfants lorsqu'ils sont enrhumés et qu'ils toussent. Mes plus petits ont 4 ans; Je pensais mettre des he de tea tree, lavande, cajeput et myrte rouge. Que pensez-vous de l'he myrte rouge : une personne de ma biocoop me la recommandée plûtôt que eucalyptus radiata en me disant que c'était plus doux. Certains sites ont l'air de dire qu'il ne faut pas l'utiliser avant 8 ans... Si qq'un peut me renseigner et m'aider pour la recette. Un grand merci
    Emma

    Posté par jennoah56 le 28 décembre 2007 à 20:39
  • Bonjour Emma,

    Tu pourrais t'inspirer de ces deux baumes pectoraux pour enfants:

    http://www.erbaviva.com/detail.asp?SKU=01SCB&Cat=01

    http://www.euphia.com/fr/produit6.htm

    Je m'inspire souvent des produits Erbaviva quand je fais des cadeaux aux bébés de mon entourage.

    Si tu veux utiliser quelques huiles essentielles avec sécurité, achètes toi un bon livre comme celui de Guy Roulier "les Huiles essentielles pour votre santé" aux Ed. Dangles.

    Une formule inspirée de ces deux là:

    4 grammes de cire d'abeille (si tu utilises celle en pains)
    5 grammes de beure de karité
    40 grammes huile de pépin de raisins
    1 capsule de vitamine E à 500mg

    10 gouttes lavande officinale
    5 gouttes eucalyptus radiata
    5 gouttes niaouli
    3 gouttes myrte rouge
    3 gouttes romarin officinal
    4 gouttes ravintsara (et non ravensare)

    Faire fondre la cire d'abeille, le beurre de karité.
    Ajouter l'huile et la vit E
    Ajouter les huiles essentielles quand ça commence à figer.
    Verser dans un pot stérile de 50 grammes.

    Utiliser sur un maximum d'une semaine et après avoir testé la tolérance dans le pli du coude des enfants.
    Ne jamais utiliser chez les enfants de moins de 30 mois.

    Posté par michele le 31 décembre 2007 à 09:33
  • Merci !!

    Merci infiniment de ta réponse Michèle !! Je n'aurais pas osé mettre du romarin pour les enfants. Tu as raison je vais m'acheter un bon livre. J'ai depuis de nombreuses années "La bible de l'aromathérapie" de Nerys Purchon, mais il est bon de pouvoir consulter différents ouvrages par prudence et parceque, souvent, ils se complètent; Petite précision concernant les gélules de vit. E, celle que j'ai trouvée en pharmacie était uniquement synthétique, alors où en trouvez-vous de la naturelle ? C'est dur d'être puriste. On ne supporte plus aucune cochonnerie.... Merci encore et bonne nuit !!
    Emma

    Posté par jennoah56 le 03 janvier 2008 à 22:37
  • N'aie crainte, la vit E en pharmacie n'est pas une cochonnerie, quoique synthétique.
    Elle est pure, conditionnée en capsules non contaminées par une ouverture régulière d'un flacon de vit E liquide.

    Il suffit de fendre un bout avec une paire de ciseaux passée à l'alcool juste avant et de presser la capsule au dessus de ton bécher.

    Autrement, si cela te tranquillise, tu trouvears de la vit E naturelle chez les fournisseurs d'ingrédients cosmétiques dont la liste se trouve à droite dans ce blog.
    Il faut qu'ils te précisent si elle est naturelle ou pas.

    Posté par michele le 05 janvier 2008 à 01:12
  • et pour le visage

    j'ai fait 2 ou 3 creme hydratante pour le visage, mais j'ai ce soucis de conservation, pas plus de 2 ou 3 semaine malgré l'epp

    alors je pensais faire un baume, mais pour le visage
    peut etre un baume fouetté ?
    mais est ce que ce ne sera pas trop gras ?

    Posté par sandyneige le 12 octobre 2008 à 18:38
  • Bonsoir Sandyneige,

    L'EPP ne suffit pas à conserver les émulsions.

    Il faut le coupler à d'autres conservateurs ou en utiliser un de plus grande efficacité.
    Il te faudra lire le chapitre sur les conservateurs sur ce blog pour mieux comprendre.

    Les baumes sont par essence des produits 100% gras et ne peuvent pas convenir à tous les visages.

    Posté par michele le 12 octobre 2008 à 20:56
  • besoin d'aide

    je ne sais plus comment on fait la base d'un baume est-ce que vous pouvez me le dire?
    dans le mien il faut, de l'arnica, de la bryone et du fenouil


    merci de me repondre!!!

    Posté par louvedbois le 06 novembre 2008 à 14:24
  • Sous quelle forme penses-tu introduire ces trois ingrédients?

    Posté par venezia le 06 novembre 2008 à 20:34
  • Bonsoir Louvedbois

    Peux-être un teinture des trois plantes si tu veux la faire toi même.
    Dans ce cas je te conseillerais plutôt de choisir la base de baumes donnée par Mlk ici:

    http://potionchaudron.canalblog.com/archives/2008/09/20/10647185.html#

    Il te suffira de remplacer les beurres par des beurres , les huiles par d'autres huiles et y mettre ta teinture.

    Si tu as de la difficulté, reviens nous dire, on essaiera de trouver la solution.

    Par curiosité, à quoi destines-tu ce baume? La bryone est tout de même d'un maniement très délicat...

    Posté par michele le 07 novembre 2008 à 21:10
  • baumes qui crystallisent?

    Bonjour,
    D'abord un grand merci a toi, Michele, et a toutes les contributrices de ce site genial, que je decouvre doucement. Je suis novice dans la fabrication de cosmetiques maison et ai commence par les baumes qui me semblaient le plus simple et abordable. Grace a tes recettes j'ai deja fabrique des baumes a levres bien nourissants et des baumes pour les mains protecteurs. Mais j'ai un probleme: des petites billes ont tendance a crystalliser dans mes baumes apres qq temps et ca rend la texture moins agreable (et peu pratique sur les levres car il faut masser longtemps). Je ne sais pas s'il s'agit de la cire ou d'un des beurres qui crystallisent comme ca. Est-ce que qqn peut m'eclairer sur ce sujet? J'utilise des ingredients de chez Aromantics (j'habite en Angleterre), cire bio jaune, beurre de karite purifie, beurre de cacao, beurre de coco. Merci d'avance si quelqu'un peut me repondre.

    Posté par Fiorellino le 17 janvier 2009 à 16:59
  • Baumes qui cristallisent

    Bonjour,

    Ravie d'avoir découvert ce blog, et merci à toi ! Je m'éclate à fabriquer des crèmes pour les mains et baumes pour lèvres, c'est trop bon !
    Fiorellino, il m'est arrivé la même chose pour une crème pour les mains, dans laquelle j'avais mis de la glycérine...

    Et j'en ai fabriqué une ce soir, avec un peu plus d'huile, je vais voir ce que ça donne..

    J'attends la réponse des spécialistes avec impatience !

    Posté par Meiga le 23 janvier 2009 à 02:22
  • Bonjour Fiorellino et Meiga,

    Les baumes cristallisent effectivement et certainement quand il y a du karité dedans mais pas seulement.

    Je ne pense pas que la cire d'Aromantic soit en cause, c'est la meilleure.
    Il m'est arrivé d'avoir des baumes qui cristallisent avec les épaississants (alcool cétéarylique entre autres).

    Peut-être faut-il:

    - chauffer correctement: la seule fois où j'ai eu un baume au karité qui a cristallisé je l'avais mis avec de l'huile de chanvre et j'avais peu chauffé.
    - refroidir rapidement.

    Je me demande s'il ne faut pas mettre systématiquement les baumes au frais pour permettre la prise de tous les ingrédients en même temps comme on devrait le faire avec les baumes à l'acide stéarique:

    http://potionchaudron.canalblog.com/archives/2008/01/10/7518333.html#

    je dis ça mais je ne le fais jamais... Et j'ai certainement tord!

    Posté par michele le 23 janvier 2009 à 09:57
  • Merci

    Merci beaucoup Michele pour ta reponse rapide! Infos et idees tres appreciees.
    je continue mes experimentations...
    J'essaierai ta suggestion de mettre le baume au frais pour le faire prendre.
    En attendant, j'ai refait un baume a levres, qui n'a crystallise que tres legerement pour l'instant(et les grains sont tres fins, donc ca ne pose pas trop de probleme a l'application, il se fondent bien en passant le doigt dans le pot pour prelever le baume). J'avais essaye de bien chauffer comme tu dis, en laissant mes beurres + cire plus longtemps au bain marie avant d'ajouter les huiles, de maniere a atteindre une temperature plus haute (mais je n'ai pas de thermometre pour quantifier). Ca a l'air d'etre la bonne voie...
    Par contre, je trouve que mes baumes se figent toujours a moitie des que je rajoute les huiles, et je dois toujours rechauffer apres chaque ajout. ca m'ennuie un peu car je sais que certaines sont fragiles, surtout les HE.

    Posté par Fiorellino le 02 février 2009 à 12:55
  • Merci à toi

    Bonjour Michele, merci pour ta réponse hyper rapide !

    Je continue dans mes petites préparations, hier soir j'ai fait du baume à lèvres avec de l'huile de coco, de l'huile d'amande douce, et de la cire d'abeille, 2 gouttes d'HE amande amère... Mais elle est un peu trop huileuse et pas assez réparatrice...

    En tous cas j'ai ajouté une mini pointe de couteau dedans de mica or, cela fiat un baume qui fait briller les lèvres, c'est trop beau !

    Je me emande ce qui manque... Ils disaient 2 cuillères de cire, et j'ai mesuré 2 cuillères de cire rapée "crue"...

    D'autre part, au début que je cherchais des hilesessentielles, j'ai acheté tout un tas de trucs :

    - huile aromatique rose musquée
    - huile aromatique néroli
    - huile aromatique de fleur d'amande
    - HE amande amère (dont j'ai lu qu'elle était dangereuse...)
    - et aussi des HE sur E Bay, vendues en flacons de 15 ml et sans compte gouttes... il n'y a rien marqué dessus... Je ne sais pas si c'est des pures...

    Et je ne sais pas où aller pour savoir ce que je peux faire de ces huiles aromatiques, si je peux préparer des potions avec elles ou pas...

    Je ne sais pas où m'adresser pour avoir des réponses à mes questions...

    Fiorellino, sais tu si on ^peut remettre une préparation au bain marie (moi je n'utilise que le micro ondes) après avoir ajouté les huiles essentielles ?

    Merci à vous pour les infos que vous connaissez, et bonne tambouille !

    Yeah !

    A bientôt !

    Posté par Meiga le 09 février 2009 à 14:43
  • besoin d'aide

    Merci tout d'abord de nous faire partager toutes ces recettes, explications très claires et ces conseils qui nous sont très utiles

    je voudrais faire un baume pour les peaux plutôt sèches de mes petits loulou qui ont entre 2 et 4ans:
    j'ai de l'huile jojoba, , macérat de calendula, cire d'abeille, beurre de karité et du miel de thym.
    je ne sais pas trop dans quelle proportion mettre mes ingrédients et notamment le beurre de karité pour avoir quelque chose de facile à appliquer ?
    Dois je suivre l'exemple de 12% cire abeille 25% karite ?
    Merci d'avance si quelqu'un peut me repondre.

    Posté par soffinet33 le 12 février 2009 à 09:41
  • baume pour pieds secs

    Bonsoir,
    je viens de découvrir votre site, très bien fait.
    Je voudrais savoir quand vous parlez de pourcentage sa équivaut à combien de grammes
    (12%= 12 grammes !).
    Pouvez-vous me donnez une recettes de baume pour pieds secs, serait=il possible de le faire avec de l'huile d'olive ou huile de pépins de ricin, ou cire d'abeilles, ou huile d'olive et je rajouterai des huiles essentielles j'ai du citron, lavande, romarin, ylang, pamplemousse, néroli, menthe poivrée. Voilà les produits que j'ai.
    Je vous en remercie.
    Bien à vous

    Posté par théa le 25 juillet 2009 à 22:37
  • - Théa, oui les pourcentages pourraient se résumer à cela si vous souhaitez faire 100g de produit.
    Si vous désirez plus ou moins il faudra faire une règle de 3.

    100g de baume, c'est beaucoup à mon avis donc je vais vous donner une formule pour 50g.Il suffit de diviser les % par deux.

    12% cire d'abeille = 6g
    40% huile d'olive = 20g
    46% huile de pépins de raisin (et non de ricin je pense) = 23g
    2% huiles essentielles = 1g soit 30 gouttes (10 gouttes de citron, 10 gouttes de lavande fine, 5 gouttes de romarin,5 gouttes de menthe poivrée)

    Le citron est photosensibilisant donc il ne faut absolument pas s'exposer au soleil sinon choisir du citron distillé. Il faut vérifier qu'il ne vous irrite pas.

    Le romarin est à choisir dans le chémotype à cinéole (il y a 3 types de romarins)

    La lavande est à choisir en lavande fine ou officinale.

    L'huile d'olive est à choisir la moins odorante possible pour ne pas interférer avec les odeurs sinon c'est une huile nourrissante très bonne pour les pieds.

    J'espère que ça vous conviendra.

    - Soffinet33, j'espère qu'il n'est pas trop tard. Je pense qu'effectivement la formule avec 12% cire, 25% karité ... irait.
    Je précise tout de même que ces proportions sont surtout valables pour la cire en feuilles de Bilby qui est très fine.
    Si vous utilisez de la cire d'ailleurs, il faudrait réduire votre karité à 20%.

    Posté par michele le 27 juillet 2009 à 20:41
  • dosage

    merci pour toutes vos recettes. Je me lance dans la confection de crème mais malheureusement j'ai un problème pour convertir, lorsque vous mettez pour les baumes 80 % d'huile , comment fait on pour mesurer. C'est par rapport à un pot en ml ou en grammes. Merci de me répondre, ca me pose problème.

    Posté par malen le 09 mars 2010 à 16:44
  • genial...ah làlà la tu fais une heureuse....les baumes de michèle....je vais tambouiller dur ce soir....!!!

    Posté par Tallulah le 27 février 2007 à 14:22
  • merci pour ces baumes, moi je suis fan!
    maris je souhaiterais avoir une correspondance en gouttes de vitamine E, effectivement, moi je n'ai psa de gelules, juste du liquide, et impossible de trouver combien de gouttes je dois mettre!
    quelqu'un peut il m'aider et me sauver?

    Posté par fanette le 27 février 2007 à 15:35
  • Ca ça va m'être bien utile, je n'ai jamais réussi à obtenir le baume idéal. Et puis le baume crémeux me fait énormément envie!

    Posté par laptiteso le 27 février 2007 à 19:44
  • Fanette, est-ce que ton fournisseur a indiqué sur le flacon le dosage de ta vit E?
    Si tu veux ,tu me donnes les indications notées dessus et je te donnes la correspondance.

    Posté par michele le 28 février 2007 à 12:48
  • Bonjour,
    Je débute dans la confection de cosmétiques maison et je me pose depuis longtemps une question théorique à props des baumes : comment se fait-il que la phase huileuse suffise, alors que la peau a besoin d'être nourrie ET hydratée ? Ceci dit, toutes ces recettes de baumes me font très envie et je ne vais pas tarder à les essayer...

    Posté par Meli le 28 février 2007 à 13:20
  • Tu as raison Meli, les baumes ne font que nourrir.
    C'est la raison pour laquelle toutes les recettes de baume données ici servent à un usage ponctuel: anti douleur, herpès, cicatrisant etc.
    Seules les lèvres dépourvues de glandes sébacées peuvent supporter au long cours des baumes à lèvres.

    Si tu veux utiliser un corps gras au long cours, il faut absolument vaporiser un hydrolat avant et émulsionner le corps gras avec les doigts après.
    C'est moins pratique qu'une crème mais ça se fait très bien.

    Posté par michele le 28 février 2007 à 15:57
  • merci Michèle pour ces recettes de baumes!
    ça tombe bien car je suis en plein dans les baumes en ce moment!

    et si on incorpore des agents hydratants dans les baumes (mais pas d'eau ou HA pour ne pas en faire une creme )? du miel, de la glycérine, de l'aloe vera par ex...?
    ça ferait nourrissant ET hydratant non? je pense surtout aux baumes à lèvres car on les utilise souvent dans une journée ...

    Posté par missmiss le 01 mars 2007 à 00:29
  • Merci pour ta réponse, Michèle. Le mélange HA-HV est ce que j'utilise depuis longtemps... en attendant de me lancer dans la confection de ma première crème !
    Je me pose la même question que toi, missmiss... Alors, c'est possible ??

    Posté par Meli le 01 mars 2007 à 12:31
  • michele!!!!

    alors je ne trouve pas sur le flcaon, il y a écrit vitamine E acétate, je l'ai achetée sur www.terredolina.com

    merci de m'aider!

    Posté par fanette le 01 mars 2007 à 15:16
  • @Fanette, ce n'est pas normal que le dosage ne soit pas indiqué.
    Contacte les et demande leur dans quelles proportions il faudrait l'utiliser et surtout le dosage.
    C'est vraiment la moindre des choses que d'avoir cette indication.

    @Missmiss et Meli, c'est très possible oui.
    J'ai une autre recette de crème soufflée comme celle donnée sur "les Plaisirs" sur ce principe; corps gras et autres agents hydratants que l'eau et les HA.
    Je vous la posterai un de cas jours.

    Par contre dans un baume pour lèvres, on peut tout à fait ne mettre que des corps gras.

    Posté par michele le 01 mars 2007 à 23:07
  • Si je mets de la glycérine dans mon baume, est-ce qu'il faut que je mette des conservateurs? En gros est-ce que la glycérine est un corps gras ou aqueux?
    Merci

    Posté par Bernatka le 02 mars 2007 à 11:59
  • merci pour ta reponse Michèle!

    j'ai hate de lire ta nouvelle recette de creme soufflée! je suis trop fan de ces crèmes!
    à plus...

    Posté par missmiss le 02 mars 2007 à 21:35
  • J'ai plein de questions car je ne fais presque jamais de baumes...
    Déja pouvez-vous me dire à peu près quelle quantité (en grammes) de produit pour remplir 3 tubes de baume à lèvre ?

    Ensuite si je suis tes proportions michèle je peux mettre 20% de cire d'abeille , 10% d'huiles liquides (ricin et calendula) et 70% de beurre de cacao ? Le baume ne sera-t-il pas trop dur ?

    Que pensez-vous de l'idée d'ajouter de la poudre d'aloe concentré pour hydrater un peu ?

    Bon ben voilà j'ai fini avec mes questions, mille mercis d'avance à celle(s) qui sera assez gentille pour me répondre.

    Posté par malegria le 30 mai 2007 à 02:15
  • Coucou Malegria,

    Toujours à NY? J'espère que tu y passes du bon temps.

    Pour le baume à lèvres:

    -les tubes font environ 4 à 5g donc pour 3 tubes compte environ 12 à 15g. C'est difficile à faire.
    Moi j'en prépare plus, je coule ce dont j'ai besoin en tubes et je coule le reste en pots.
    Comme cela quand j'ai à nouveau besoin de tubes, je n'ai plus qu'à fondre et remplir les tubes.

    Je ne rajoute les HE que sur la qté coulée.

    - Dans ta formule, j'augmenterais la proportion d'huiles fluides:
    20% cire (ou mieux 30% pour pays chaud)
    40% HV (ou 40% pour pays chaud)
    40% cacao (ou 30% pour pays chaud)

    Nous consommons moins de baumes pour lèvres en été et ils ont tendance à ramollir dans les poches des gosses avec 20% de cire alors que l'hiver, c'est parfait!

    - Poudre d'aloe: est-elle miscible à l'huile?
    Sinon tu risques de te retrouver avec des grains sur les lèvres, ce n'est pas génial.

    Tu peux tester une petite quantité dans un peu d'huile de calendula et si ça ne se mélange pas , tu pourrais le recycler dans une crème.
    Ce serait intéressant d'ailleurs si tu essaies de nous donner l'info.
    J'aurais plutôt utilisé de l'aloe concentré en liquide comme celui de Bilby.

    Posté par michele le 30 mai 2007 à 07:11
  • Coucou michèle, merci de m'avoir répondu si vite! Je suis de retour à Lima, et il fait froid ici (18° pensez-vous, le taxi s'est plaint parce qu'il parait que l'hiver sera rude, le thermomètre devrait baisser jusqu'à 11° on n'a pas vu ça depuis 1979 ). Bon mais trève de palisanterie avec l'humidité ambiante et pas de chauffage c'est vrai qu'on sent le froid. Bref baume à lèvres pour pays normal

    Sinon j'ai envie de mettre bcp de beurre de cacao parce qu'en fait mon idée est d'utiliser ma pate de cacao (à prori 60% de beurre non raffiné) mélé avec un peu de stevia pour oter l'amertume et un peu de pigment pour faire un baume choco-or.

    J'oublie l'aloe concentré qui n'est effectivement pas soluble dans l'eau (je tenterai quand mm dans un peu d'huile et je vous ferais un retour).

    Donc voici ma nouvelle question: étant donné que ma pate de cacao est dure mais friable et que je souhaite conserver autant la couleur que la saveur et l'odeur du chocolat, quelle proportion d'HV et de cire d'abeille me conseilles-tu ?

    Aurais-je un problème particulier avec ma stévia qui est liquide ? Je ne pense pas car j'en mettrais vraiment qq gouttes (4gt = un cc de sucre).

    PS merci pour les proportions par tubes et pour l'idée de mettre le reste en pot. bizz'

    Posté par malegria le 30 mai 2007 à 08:20
  • Malegria,

    Ta pâte de cacao contient quoi d'autre que les 60% de beurre? Poudre de cacao ou autre gras?

    Si c'est une poudre, il faudrait vraiment la lier donc augmenter la qté de gras durs.
    Pour les proportions du coup, je réfléchis mais ne garantis pas.

    Il y aura peut-être des ajustements à faire et je tenterais un peu d'émulsifiant pour faire tenir la stévia et la poudre d'aloe (je n'ai pas bien compris si c'était soluble ou pas dans le gras).

    Avec plus de pâte de cacao qui fond à t° du corps je pense:

    20% cire abeille
    5% emulsifiant
    50% pâte de cacao
    2% poudre d'aloe
    23% HV liquides mais riches et /ou émollientes(inca inchi, jojoba, ricin, calendula...)

    Je suis emballée par ton idée de faire d'un produit somme toute banal, un baume luxueux et doré.
    Il lui faudrait un tube recyclé de rouge à lèvres au moins pour aller dans ce sens !
    Tiens nous au couurant!

    Posté par michele le 30 mai 2007 à 09:08
  • La pâte de cacao que j'ai est la matière première qui sert à fabriquer le chocolat, c'est aussi à partir de cette pâte que l'on extrait le beurre de cacao utilisé en cosmétique.
    En fait il s'agit des graines de cacao torréfiées et broyées, sans ajout (ni sucre ni rien) et sans retrait d'aucune sorte. Je mettrai donc de la stevia pour le goût.
    Je l'ai utilisée en cuisine, avec de l'eau, du lait, des huiles, ça ne se sépare pas.

    Désolée pour la poudre d'aloe je me suis pas exprimée elle est soluble dans l'eau mais pas dans l'huile, je laisse donc tomber pour ma recette.

    Hélas pas de jolis tubes de rouge à lèvre à recycler, si ma recette fonctionne, j'en chercherai pour en refaire!!

    Posté par malegria le 30 mai 2007 à 20:33
  • Et tu l'as déjà utilisée en cosméto?
    Il doit y avoir pas mal de tourteau (qui séché et pulvérisé donne la poudre de cacao) dedans...

    Peut-être que ce serait mieux d'en diminuer la proportion dans le baume alors...

    Posté par michele le 01 juin 2007 à 10:23
  • Michèle, suivant ton premier mélange, j'ai fait hier ce baume :

    - 9 % huile de monoï
    - 79 % macération de vanille dans HV jojoba
    - 12 % cire émulsifiante

    C'est une merveille !!! j'aime l'odeur du monoï mais à petite dose, sinon je trouve que ça entête, là c'est parfait à mon goût.

    J'aime beaucoup la texture et l'odeur.

    Merci Michèle.

    Posté par Catherine le 29 juin 2007 à 23:23
  • Cire émulsifiante à la place de la cire d'abeille?
    C'est super ça Catherine! Monoï et vanille, j'imagine...

    Bonnes vacances ma belle!
    J'ai adoré le sud de la Nelle Zélande: ses paysages très sauvages et si variés: montagnes, glaciers, mer, forêts primaires et animaux sauvages très présents (phoques notamment). Mais je ne connais pas l'île du Nord.
    Tu vas te régaler!

    Posté par michele le 30 juin 2007 à 11:08
  • Non ! je me suis trompée ! ce n'est pas de la cire émulsifiante mais bien de la cire d'abeille bien sûr ! merci Michèle.

    Posté par Catherine le 30 juin 2007 à 12:55
  • amidon

    bonsoir,
    où pourrai je trouver de l'amidon? c'est de l'amidon de riz?
    mon baume étant tres gras c'est peut être une solution pour y remédier!!

    merci beaucoup et bravo les recettes sont géniales!!
    merci

    Posté par libellule le 02 juillet 2007 à 23:32
  • Bonjour Libellule,

    Tu peux utiliser de la maïzena (amidon de maïs) ou de l'arrow-root (amidon de marantha) ou de l'amidon de riz que l'on peut acheter dans certaines pharmacies.

    Posté par michele le 03 juillet 2007 à 13:57
  • oh merci de ta réponse rapide!!

    je vais tenter sa alors!! merci beaucoup

    Posté par libellule le 04 juillet 2007 à 13:50
  • j adore tes baumes
    je suis pharmacien debutant au maroc et je vais les preparer en les adaptant, pour les conseiller dans mon officine.
    je te tiendrai au courant

    Posté par yassine le 22 juillet 2007 à 22:58
  • comment faire un beaume avec des plantes fraiches ou sèches

    je voudrais fabriquer un beaume avec des plantes comme par ex de la prele et de la consoude mais je ne c'est pas comment marié les plantes avec la cire d'abeille et autre aidé moi! merci

    Posté par pisenlit le 11 septembre 2007 à 19:54
  • Bonjour Pisenlit (il ne te manque pas un s?)

    Tu pourrais te faire des huiles macérées avec des plantes sèches (macérat huileux de prèle, de consoude...).
    Zinette a donné sur ce blog sa recette de macérat de calendula. Cela pourrait t'inspirer pour tes propres huiles.
    A toi de choisir dans quelle huile de support tu veux faire macérér tes plantes.

    Ensuite, tu utiliseras ces macérations à la place de tout ou partie des huiles végétales fluides des baumes.
    Si tu lis dans ce post, j'ai donné quelques suuggestions: baumes au calendula, baume anti-inflamatoire dans lesquels il y a des huiles macérées.

    Par contre, je ne crois pas que ce soit intéressant de laisser les plantes dans le baume.

    Posté par michele le 12 septembre 2007 à 14:05

Commenter l'article