Les savons au lait de chèvre

Savonnerie

Par atelierdemichele

Fabriquer des savons à froid en remplaçant une partie de l'eau de la soude par du lait est très intéressant mais pose quelques problèmes aux savonnières débutantes.
Je vous donne ici ma façon de procéder.

 

Pourquoi utiliser du lait dans un savon?

- pour obtenir une mousse riche et dense,

- pour l'acide lactique, agent hydratant naturel permettant également de durcir le savon,
- pour le luxe de ces savons une fois maturés plusieurs semaines.

 

Pourquoi le lait de chèvre?

- il est plus gras que le lait de vache, permettant un taux de surgraissage supplémentaire,

- il est facile à trouver dans les magasins bio contrairement au lait d'ânesse.

100_2048

 

Pourquoi pas le lait en poudre?

J'ai longtemps utilisé du lait de vache entier en poudre dilué dans un peu de liquide et incorporé à la trace.

C'est très facile à faire et ça marche très bien:

3 cuillères à soupe de lait en poudre
2 cuillères à soupe (soit 30ml) d'eau très chaude
bien mélanger pour former une pâte lisse à introduire à la trace pour 1kg d'huiles saponifiées.


Mais je trouve les savons produits moins agréables qu'avec le lait liquide saponifié. La texture de ces derniers possède un lustre et une densité bien plus marquée.

 

Proportions de lait liquide à utiliser?

On préconise généralement d'utiliser 30% de liquide au total  pour dissoudre la soude (eau, lait, jus de fruits ou de légumes...) dont 15% en lait.

Donc pour 1kg d'huiles à saponifier, on pèsera 300g de liquides au total composés de:
150g d'eau
150g de lait

Pour ceux qui préfèrent prendre une valeur de liquide plus élevée, il suffit de garder la proportion de 15% du poids des huiles en lait et d'ajuster la quantité d'eau.



Mode opératoire

- Peser le lait dans un récipient et faire prendre au congélateur en granité très froid.
Dissoudre la soude dans l'eau très froide et laisser la température descendre à température ambiante.

- Faire fondre les huiles et les mener à 38/42° C.

- Poser le récipient de lait dans un bain glacé (eau + glaçons) et incorporer la solution de soude très lentement en mixant vigoureusement au mixer électrique.
La température montera mais peu grâce au bain glacé et au lait très froid.
De cette manière, le lait ne brunit pas et ne dégage pas cette odeur caractéristique de lait brûlé qui peut rester dans le savon final.

- Verser la solution eau/soude/lait dans les huiles en mixant vigoureusement jusqu'à obtention de la trace.
Procéder ensuite comme pour un savon ordinaire.

N'ISOLEZ JAMAIS UN MOULE DE SAVON AU LAIT sous peine d'obtenir un volcan.
Laissez votre moule ouvert et hors du four ou de la glacière si vous les utilisez.




Savon  "lait de chèvre - miel - amandes"


Olive, palme, coco, colza, eau, lait de chèvre bio, huiles de germes de blé, cire d'abeille

Surgras: beurre de karité, tournesol
Miel d'acacia de Seine et Marne, poudre d'amandes moulues

J'utilise un coffret de vin en bois comme moule contenant 1.2kg d'huiles



100_2043100_2041

 

On obtient de jolis savons d'allure rustique et couleur de cire d'abeille grâce à l'huile de germes de blé.
J'en ai saupoudré la surface avec un peu de poudre d'amandes. On peut voir que ce savon à fait une grande phase de gel au centre malgré mes précautions.

100_2042

 

Savon "lait de chèvre - avocat- coco"
avec de l'huile d'avocat et de l'huile de coco.

 

100_2046

 

 

savon "lait de chèvre - avoine"
contenant de la crème d'avoine en poudre et décorés de flocons d'avoine.

 

100_2044

 

Savon "lait de chèvre - encens"
marbrés à l'argile rose

100_1914

 

Savons au lait fermenté ou buttermilk

Le lait fermenté est utilisé dans les mêmes proportions (15%) mais il est chauffé à la température des huiles et incorporé immédiatement avant la solution de soude.

- marbré au cacao et sans palme ni coco

100_1979

 

- marbré à l'argile rouge

100_2045

 


Autour du chaudron

    Incorporation du lait

    Kikou michèle, pourquoi tu incorpores pas ton lait une fois la trace obtenue? Ou comme pour ton lait fermenté quand tu mélanges la phase aqueuse avec la phase huileuse?

    Posté par Bulles de savon le 19 novembre 2007 à 11:26
  • Je ne comprend pas bien ta question Bulles de savon.

    Si tu relis bien le post tu verras que j'aborde l'incorporation de lait en poudre à la trace. Je le fais aussi mais je préfère les savons au lait liquide saponifié.
    La quantité de lait liquide est trop importante pour la mettre à la trace.

    Je préfère le saponifier en l'utilisant à la place de tout ou partie de l'eau de dissolution de la soude.
    Le lait fermenté étant plus épais (un peu comme un yaourt à boire) j'ai évité le mélange direct avec la soude en le mettant juste après les huiles.

    Je ne comprend pas ce que tu veux dire...

    Posté par michele le 19 novembre 2007 à 13:06
  • Dsl je me suis mal exprimé, j'utilise que du lait liquide, ca m'intéresse pas le lait en poudre, je parlais donc du liquide.
    Tu dis que la quantité est trop importante ? Je t'assure que non :p. 150 gr de lait liquide pour 1 kg d'huile ca marche. As tu pensé à chauffer le lait à la meme température que ta réaction avant de l'incorporer à la trace? :p on sait jamais... je demande.

    Posté par bullesdesavon le 20 novembre 2007 à 09:49
  • ne pas couvrir ?

    bonjour, tout d'abord félicitations pour ts ces beaux savons !!! Je ne dois pas être la première à te le dire !!
    Malgré toutes tes explications (très claires) j'ai tout de même une question : tu ne mets rien du tout sur tes savons au lait de chèvre une fois que tu les as mis en moules ? même pas le "scel o frais" ? Merci de m'éclairer.
    Et encore bravo pour ton site.

    Posté par Ingrid le 30 janvier 2008 à 16:38
  • Bonjour Ingrid,

    Je ne recouvre jamais mes savons et surtout pas ceux au lait.

    Le fait de mettre un film alimentaire est surtout utile quand on veut éviter d'avoir de la cendre de soude (un effet poudreux sur le dessus).
    C'est un problème purement esthétique.

    Ce n'est pas dangereux et personnellement, ça ne me dérange pas.
    J'aime bien le look rustique mais seulement chez les savons ;o)

    Posté par michele le 01 février 2008 à 09:02
  • Michèle,ça ne dérange pas ??

    bonjour,précieuse Michèle.J'ai eu peur que cette poudre soit nocive (bien j'aie lu le contraire)et j'ai râpé tout un batch pour une refonte.Tellement je trouvais ça laid.Justement ,il s'agissait de savons que j'avais fait avec de l'eau de mer reconstituée.
    Je promettais de faire un retour sur le sujet.Comme ce sont les seuls savons de ma modeste fabrication qui se sont ainsi recouverts,j'ai pensé que travailler avec de la fausse eau de mer ,c'était pas le top!!Et pour cette raison,je ne suis pas revenue m'en vanter.....Ils étaient aussi très.......farineux.En prenant un savon à chaque extrémité,j'ai pu le casser en deux sans forcer.Tu penses que c'est l'eau de mer ?Mille merci pour tous tes conseils,tes recettes,tes marche à suivre si précieux.

    Posté par moune le 01 février 2008 à 14:42
  • Euh Moune, la cendre est tout de même discrète.
    Le savon n'est pas friable pour autant.
    Mes savons à l'eau de mer n'étaient pas farineux, c'est bizarre...
    As-tu testé le pH?
    Le mieux pour en avoir le coeur net serait de refaire une recette de savon que tu as réussie en remplaçant l'eau par de l'eau salée.
    Sur une petite quantité par exemple, histoire d ene pas être déçue.

    J'ai remarqué que c'étaient mes savons à l'HE de lavande qui faisaient le plus de cendre.

    Posté par michele le 01 février 2008 à 19:11
  • c'est une bonne idée,Michèle

    que tu me donnes là.Je vais en refaire (en petit) et juste remplacer eau seule par eau salée.Et je verrais bien si ça se couvre et si ça ""farine"".merci d'être venue si vite;ça fait très plaisir.Gros bisous.

    Posté par moune le 01 février 2008 à 19:39
  • Merci Michèle pour ta réponse si rapide et tes premiers conseils.
    Je me permets une autre question : J'ai fait mes premiers savons il y a 2 jours (waouw je suis trop contente ).
    des savons qui sentent bon la lavande... Mmmh.
    Après avoir parcouru tout plein de blogs, lu tt plein de commentaires, j'ai voulu utiliser comme "liquide" moitié eau et moitié lait de chèvre. Comme je l'avais lu, le mélange eau/lait/soude était jaune. J'ai voulu donner une jolie couleur bleue/mauve aux savons. J'ai donc préparé à part de l'argile violette et de l'indigo mélangé à un peu de lait + HE de lavande. Ca donnait une super couleur !!! Mais hélas... petite déception ! A peine j'ai ajouté mon "mélange" à la trace que la couleur a disparu... sniff ! Ils ont une couleur beige. Pourrais-tu me donner un conseil pour avoir une jolie couleur ? J'ai pensé ajouter du dioxyde de titane. Qu'en penses-tu ?
    Merci beaucoup.

    Posté par Ingrid le 04 février 2008 à 00:06
  • Michèle,
    dans un autre message (lait de jument et riz) tu parle de l'acide lactique...
    je fais de temps en temps du panneer (fromage frais à base de lait caillé au citron) et j'obtiens beaucoup de petit lait
    est-ce que tu penses que ce petit lait pourrait convenir pour faire des savons ? (il me semble que l'acide lactique est en grande quantité dans le petit lait ?)

    Posté par Tokaya / Antinéa le 26 avril 2008 à 08:11
  • Ingrid,
    Ce sont les joies du passage de la soude sur les couleurs.
    Il y a plusieurs manières d'obtenir du savon coloré naturellement et sans trop de surprises: argiles verte, rouge, rose, jaune, charbon, huile de palme rouge, huiles vertes (avocat, chanvre..), jus de carotte...
    Mais pas l'argile violette qui est colorée artificiellement.
    La dioxyde de titane blanchit le savon.

    Tokaya,
    Tu ne risques rien à essayer de dissoudre ta soude avec ton petit lait qui me semble t-il est surtout riche en calcium.
    Au pire, ça moussera moins mais encore je n'en suis pas si sûre...

    C'est la raison pour laquelle il vaut mieux manger des yaourts plus riches en calcium que le fromage blanc dont on retire le petit lait
    L'acide lactique contribue au durcissement du savon et à hydrater.

    En savonnerie, il faut tout oser.

    Posté par michele le 26 avril 2008 à 22:19
  • Merci michèle de ta réponse si rapide... du coup je me demande si à la place du petit lait il ne vaut pas mieux mettre un yaourt quand on veut un savon plus riche en acide lactique ...

    et pour le calcium... l'épinard qui commence à poindre son nez en contient du bien plus assimilable que le yaourt

    allez une tombée d'épinards dans un savon ... (remarque... je viens de faire une tombée d'algues kombu...lol)

    pardon je m'égarre...
    à ton avis y a t il plus d'acide lactique dans 125ml de yaourt ou dans 125ml de petit lait ?

    je dois dire que j'ai le cerveau qui fume en ce moment...question élaboration de recette de savon...

    Posté par Tokaya / Antinéa le 27 avril 2008 à 09:15
  • au lait maternel ?

    bonsoir j'ai un stock de mon lait au congel et je me demandais si je pouvais l'intégrer à un savon ? dans quelle proportion ?
    dans mes archives le lait de chèvre contient 3,5% de graisses contre 4,6% pour le lait maternel et 1,2% pour le lait d'anesse
    je pensais faire un melange karite huile d'olive et coco lait maternel (10%) et peut etre une huile essentielle pour soigner l'eczema
    merci pour votre aide
    virginie

    Posté par virginie2mars le 09 juin 2008 à 20:27
  • où? comment?

    Bonjour

    Je viens de decouvrir un monde, une veritable revelation! je m'essaye depuis qq semaines à la fabbrication de savons à froid et je trouve ça follement amusant... pourriez vous m'indiquer où m'adresser pour trouver de l'huile de baies de laurier? ou encore pourriez vous m'eclairer sur la technique por la fabriquer soi meme? ( j'ai dans mon jardin de tres gros lauriers qui donne à l'automne des quintaux de baies) Merci mille fois

    Posté par claude le 05 septembre 2008 à 17:34
  • marbrage?

    ciao à tous

    Les savons marbrés sont vraiment très agreables au coup d'oeil pourriez me dire quelle est la technique plus simple pour arriver à un si joli resultat? Bon dimanche à tous

    Posté par claude le 07 septembre 2008 à 09:42
  • Virgine2mars, désolée, je n'ai pas l'expérience du lait maternel autrement que donné aux bébés.

    Claude, l'huile de baies de laurier ne se vend qu'en Allemagne sur un site donné par Bluetansy mais je ne saurais pas te dire où exactement.
    Si elle passe par ici, elle pourra peut-être te répondre.

    Quant à l'extraire soi même, j'ai essayé mais le résultat ne vaut vraiment pas le travail que ça donne.

    Les marbrés de savon se font en coulant alternativement des couches de pâte non colorée et des gouttes de pâte colorée.
    A la fin, il suffit de passer une baguette ou une spatule en diagonale puis de haut en bas à travers la pâte.
    Le tout est de bien mélanger sans trop mélanger et il faut en faire, en refaire jusqu'à avoir le coup de main.

    Posté par michele le 07 septembre 2008 à 15:42
  • Wow

    Avec un coffre à vin en bois est ce que je dois modifier la recette en employant 1,2kg d'huile? donc au lieu de 300g de liquide je dois faire la proportion....Est ce que j'ai bien compris??Je veux réussir la recette...Merci

    Posté par Fée le 03 novembre 2008 à 15:22
  • Bonsoir Fée

    Pour la quantité d'eau,

    -soit vous utilisez la valeur moyenne de la fourchette du calculateur de soude

    - soit comme dans ce message, vous utilisez 30% du poids des huiles. Donc 300g pour 1kg d'huiles à saponifier.
    Donc bien entendu si vous modifiez le poids des huiles, vous modifiez aussi les 30% de liquide.

    Je vous souhaite une belle réussite!

    Posté par michele le 03 novembre 2008 à 21:53
  • odeur ?

    tu vas peut-être trouver ma question très bête, mais tant pis:
    est-ce que le savon au lait de chèvre sent le fromage de chèvre ?
    Ta recette me tente bien, mais je ne supporte pas l'odeur du chèvre...

    Posté par Einigriv94 le 07 mai 2009 à 14:54
  • Bonjour Einigriv94,

    si tu fais du savon au lait de chèvre, celui-ci sentira le savon et non le fromage....

    L'odeur sera donnée par les huiles que tu utilises, c'est-à-dire pratiquement pas d'odeur, ou par les fragrances ou huiles essentielles si tu en rajoutes.

    Le savon fait à partir de lait saponifié présente vraiment un plus par rapport aux autres.

    Posté par Catherine le 07 mai 2009 à 22:11
  • pourcentage de lait

    d'abord bravo !!! tout cela est bien beau et fait fortement envie !!! d'ou vient la valeur de 15% du poids des huiles en lait ? expérience ? est ce une recommandation ? y a t'il un risque à dépasser ce pourcentage , peut on remplacer la totalité de l'eau par du lait ?
    mille merci !
    Laurence

    Posté par laurie le 02 juillet 2009 à 15:23
  • savon au lait

    Peut-on faire des savons au lait humain?, il était utilisé contre le psoriasis avant mais l'odeur du bain bof bof. Moi j'enai plein (250ml pour le lactarium/jour) mais j'en jette tjs (pb de stérilisation. Merci

    Posté par verostory le 31 octobre 2009 à 14:36
  • Oui, on peut faire du savon avec du lait maternel.
    Avez vous déjà fait des savons ?

    Posté par Irene le 31 octobre 2009 à 15:26
  • information

    J'aimerais savoir comment faire pour fabriquer du savon avec du lait de vache et avoir la recette complete svp.

    Et en passant, votre site est tres bien

    Posté par sabrina le 02 novembre 2009 à 14:55
  • C'est la même marche à suivre que pour ce lait.
    Il y a tellement de recettes différentes !
    Quel calculateur utilisez-vous ?

    Posté par Irene le 02 novembre 2009 à 16:25
  • Après avoir expérimenté beaucoup de recettes, ce sont les savons à base de lait de chèvre que je préfère, quelque soit la composition. Le lait donne une douceur unique, une mousse duveteuse que j'aime beaucoup. Merci Michèle.

    Posté par Catherine le 07 mars 2007 à 11:15
  • oh mon dieu !!! les savons ..... mais ils sont super beaux!!! (smilies qui tombe à la renverse!!!)

    Posté par Tallulah le 07 mars 2007 à 12:08
  • Wow Michelle, ils sont vraiment superbes tes savons ! Et quelle idée géniale d'utiliser un caisson de bois pour bouteille de vin ! Vraiment, fallait y penser !

    Posté par ZenBiloba le 07 mars 2007 à 13:23
  • oh làlà on salive on salive...
    je ne sais pas si on peut faire des savons en refonte au lait de chèvre, mais faut que j'essaie à tout prix!

    Posté par fanette le 07 mars 2007 à 16:29
  • Magnifique !!!!

    Rolalala Michèle !
    Tes savons sont de toute beauté ! C'est incroyable !
    Avec ces photos et tes explications avec le lait de chèvre, j'ai de nouveaux objectifs ! J'ai du lait de chèvre que je comptais boire, mais si tu dis que c'est si bien dans les savons... je n'en boirai que lorsque j'en ferai du savon !

    Merci encore à Thomaelle et Tallulah pour t'avoir "piégée" ici !

    Posté par Cyan le 07 mars 2007 à 19:02
  • oh la la, Michelle, tes savons sont de toute beauté! et j'ai l'impression qu'ils sont d'une douceur! je ne sais pas si c'est le lait, qui me donne cette idée?!...

    Posté par libellune le 07 mars 2007 à 21:25
  • Les filles vous êtes extraordinaires! C'est une vraie mine d'or que ce blog. Bisous!

    Posté par Daphnea le 08 mars 2007 à 03:29
  • SU-PER-BES! Tes savons sont superbes! On me donnerait le choix, je ne saurai pas lequel (lesquels!) choisir!
    Bizz

    Posté par le grimoire le 08 mars 2007 à 12:34
  • Waouhhhhhh attend bouge pas, je viens faire mon marché chez toi !!!!! Superbes !!!!! Bravo !!!!

    Posté par Thomaelle le 08 mars 2007 à 13:18
  • J'ai acheté il y à quelque temps du lait de chèvre, dans l'idée de faire du savon et je n'arrivais pas à faire la synthèse de tous ce que j'avais lu et je n'osais donc pas me lancer. Là avec ce ptit topo, plus d'excuses, ya plus qu'à! Merci beaucoup! Et bravo pour toutes ces créas.
    Biz

    Posté par bazoche le 08 mars 2007 à 13:33
  • Vous êtes vraiment mignonnes, tant de compliments!
    Je ne peux que vous encourager à essayer car ces savons ont un vrai "plus".

    Certes, ils ont une allure plus rustiques que ceux à base d'eau qui sont un poil plus ... "transparents", je n'arrive pas à trouver le terme exact mais bon...

    J'adore les savons et surtout j'adore les penser, les formuler et bien entendu ... les fabriquer!

    Posté par michele le 08 mars 2007 à 13:50
  • c'est vrai ce coté "invention" de la formule qui va devenir un savon c'est vraiment magique ...moi pour l'instant je suis pas trop encore devenue trés madame savons par peur des loulous dans mes pattes mais alors qu'est ce que ça donne envie de voir des savons d'une beauté pareille ....!!!

    Posté par Tallulah le 08 mars 2007 à 15:53
  • J'adore celui à l'encens! Il a une de ces couleurs!

    Posté par laptiteso le 09 mars 2007 à 10:10
  • Comme je suis honteusement pistonnée, je peux vous dire que le petit rond marbré rose à l'encens est une pure merveille... ET je ne vous dirai rien des autres, pour que vous ne me détestiez pas tout de suite )
    Merci Michèle !

    Posté par lunemalo le 09 mars 2007 à 15:21
  • Trop tard, je te déteste déjà lune ! ;o)

    Posté par Thomaelle le 09 mars 2007 à 15:41
  • mais moi je bulle... et j'ai les mains douces...

    Posté par lunemalo le 09 mars 2007 à 23:03
  • Waow!! Michèle! Je faisais le savon au lait en poudre à la trace, là tu m'a donné envie de le faire avec la soude! Je n'étais pas convaincue et je pensais qu'on profiterai mieux du lait si mit à la trace mais j'aime bien ton explication! Bravo, continue à nous initier!! Merci...
    bizzzzzz
    PS: tes savons sont de toute beauté, sans conteste!!

    Posté par zinette le 09 mars 2007 à 23:45
  • Le rose à l'encens, est peut-être aussi celui que j'ai le mieux réussi.

    Il était très humide donc je l'ai oublié quelques mois dans un coin et il a donné une merveille.
    Même l'odeur s'est arrondie et l'encens ressort alors qu'on ne le sentait presque pas au départ!

    Comme il est très vieux, il est... je l'adore!
    Il ne faut pas hésiter à laisser les savons en cure plusieurs mois. Vous serez étonnées de ce que ça donne.

    Posté par michele le 10 mars 2007 à 21:31
  • j'avais laissé un commentaire mais il n'y est pas!
    c'est parceque j'ai du oublier de remettre mes identifiants...je sais pas pourquoi il les garde pas en mémoire?!

    bref tout ça pour dire que mon préféré visuellement c'est le marbré cacao ! on dirait du vrai marbre! magnifique! TOUS sont très beaux!Michèle bravo vraiment! on voit là la marque de l'expérience ! ça donne envie d'essayer c'est sur!

    Posté par missmiss le 10 mars 2007 à 22:58
  • Le coup du coffre à bouteille en bois comme moule à savon, je trouve ça génial !!! Qui va aller fouiner dans la cave de son père ???

    Posté par Calamity le 10 avril 2007 à 14:18
  • Le coup du coffre à bouteille en bois comme moule à savon, je trouve ça génial !!! Qui va aller fouiner dans la cave de son père ???

    Posté par Calamity le 10 avril 2007 à 14:51
  • faire du savon

    Bonjour,
    je suis prédidente d'une assocication pour le developpement des femmes rurales à Ouarzazate (sud du Maroc), j'ai importé des chèvres Alpine de la France à titre d'un don au profit des femmes rurales de la région afin d'assurer un revenu pour ces femmes par la valorisation du lait de chèvre , et le rendre un produit apte à la vente, merci de bien vouloir m'informer sur la technique de fabrication du savon à base du lait de chèvre.
    hassania

    Posté par hassania le 05 mai 2007 à 01:01
  • Bonjour hassania. Avez-vous déjà fait du savon ? dans l'affirmative l'utilisation du lait est justement expliquée dans cet article. Dans la négative, nous ne pouvons vous expliquer en deux lignes comment fabriquer du savon. Allez voir sur ce blog la rubrique : les bases, vous aurez déjà une approche du sujet.

    Posté par Catherine le 05 mai 2007 à 06:36
  • Bravo et Merci

    Tes savons sont magnifiques et tes explications généreuses & précieuses...j'ai râté 2 batchs de savon au lait de chèvre (malgré les indications des livres de Casey Makela et de Susan Miller Cavitch), et c'est bien grâce à toi que j'ai réussi le 3ème !! Merci encore.
    Rachel.

    Posté par ratch le 17 juin 2007 à 15:43
  • Super méthode merci bcp!! J'ai testé et je suis ravie

    Posté par catlilou le 25 juin 2007 à 13:52

Commenter l'article