Mon bel "orangé"

Savonnerie

Par atelierdemichele

En souvenir du roman de mon enfance "Mon bel oranger", voici quelques recettes de savon de couleur orange.

Thomaelle en a fabriqué pour Halloween avec de la purée de citrouille à la trace.

En voulant expérimenter ce que j'ai lu ici ou là sur la couleur rouge dans les savons, à savoir, l'utilisation de purée de tomate, j'ai obtenu un ... orangé.

Zenbiloba aussi a essayé le cynorrhodon pour un savon de refonte rouge et a obtenu un rouge-brique.

 

J'ai donc acheté une boîte de 140g de TOMATE CONCENTREE dont j'ai mélangé au préalable une petite quantité avec une solution de soude pour visualiser à l'avance la couleur qu'elle prendrait.
Cela m'a donné un magnifique rouge-orangé presque transparent que j'aurais adoré retrouver dans les pains de savon.

Mais c'était sans compter avec les caprices de la soude...

100_2050

Mon savon a une belle couleur orange très stable dans le temps mais après deux semaines, il garde encore une odeur de tomate, fort agréable par ailleurs, qui couvre les huiles essentielles que j'y ai utilisées.

Il s'agit pourtant du patchouli, note de fond en parfumerie!

Ce savon qui aurait dû s'appeler "le Patchouli rosé" à cause des feuilles de patchouli et des pétales de rose de Provins incorporées est devenu le...

 

Savon Tomate Rose - Patchouli

25% palme                    100_2049                     
22% coco
20% olive
15% colza
10% karité
8% tournesol

soude et eau selon calculateur

A la trace:
- surgras avec huile de ricin et carthame
- 140g de tomate concentrée en granité
- Huiles essentielles: orange douce, lavande off., patchouli


Cela donne des savons d'une jolie couleur orange dense et soutenue. La mousse est belle et douce.

100_2054

 

Si vous ne voulez pas de savon à la tomate  ;-), il est très possible d'obtenir un magnifique jaune-orangé très lumineux avec du JUS DE CAROTTE bio à la place de toute l'eau de la soude.

J'ai éprouvé cette façon de faire un nombre incalculable de fois.
La carotte supporte admirablement le contact avec la soude et il n'y a aucune odeur résiduelle dans les pains.

 

Savon de Castille à la Mandarine

45% olive
25% palme
25% coco
5% ricin

Soude et jus de carotte
A la trace:
- surgras avec beurre de cacao et huile d'argan
- huiles essentielles: 6ml mandarine, 3ml patchouli, 1ml lavande fine pour 1kg d'huiles saponifiées.
- 1cac graines de pavot bleu.


Ils sont d'un bel orangé rythmé par les points noirs du pavot.
Il s'agit de celui du bas de cette série:

 

100_1915_0001

 

Je n'en ai plus depuis fort longtemps tant il a eu du succès.  Cette photo avait été prise avec le dernier qui me restait...

Les savons de Castille, pour mémoire, sont des savons faits avec une forte proportion d'huile d'olive voire 100% olive. Ces derniers sont extrêmement doux mais restent gluants et ne moussent pas.

Je préfère pour ma part une formule incluant un peu de coco et palme pour la mousse, sans rien perdre de la douceur de l'olive:
70% olive, 15% coco, 15% palme
60% olive, 20% coco, 20% palme
50% olive, 25% coco, 25% palme
45% olive, 20% coco, 20% palme, 15% autre huile (carthame, colza, chanvre, tournesol...)

 

100_1910_0001

 

Savon bicolore Vétiver-Lavande

Ce savon bi-couche a été fabriqué en deux temps espacés de 6 heures afin de permettre à la première couche d'être suffisamment solide pour supporter la seconde sans marbrer.

Elles ont la même composition en huiles mais l'une est colorée grâce au jus de carotte.

30% olive
20% coco
20% palme
15% colza
10% carthame
5% cacao

surgraissé à l'huile d'argan

couche jaune:
soude et jus de carotte
parfumée aux huiles essentielles (7ml vétiver, 5ml orange douce, 4ml géranium cv Egypte pour 700g d'huiles)

couche blanche:
soude et eau
parfumée aux huiles essentielles (10ml lavandin, 10ml lavande fine pour 700g d'huiles)


100_2047

Ils contiennent une très forte proportion d'huiles essentielles pour permettre un voyage olfactif pour pas cher vers les îles où pousse le vétiver  ;-)


Savon Cèdre-orange

Ce sont les coeurs ci-dessus.

30% olive
25% palme
20% coco
15% colza
5% carthame

5% ricin

soude et jus de carotte
surgraissé au beurre de cacao et à l'huile d'argan
huiles essentielles: 20ml de cèdre de l'atlas, 10ml orange douce, 4ml romarin camphré pour 1.2kg d'huiles saponifiées.
1cac graines de pavot bleu

J'aime beaucoup l'huile essentielle de bois de Cèdre de l'Atlas quand elle est associée aux agrumes ou à la lavande.
Sinon je trouve que ça sent le vieux pipi...

 

Vous l'aurez compris, je considère que le jaune et l'orangé vont bien aux savons ;-))


Autour du chaudron

    à la place de coco?

    ciao à tous
    je suis completement "apprentit debutant" dans la fabrication de savon et j'ai remarqué que l'huile de coco rentre dans le composition de la plupart des savons. j'ai lu plusieurs fois qu'à la place de l'huile de coco on pouvait utiliser la vegetaline ( qui de fait est fabriquée avec l'huile de coco) genial....mon probleme est que dans le coin où je vis (Toscane, Italie) on ne trouve ni l'un ni l'autre!!! pourriez vous me conseiller un autre type de "gras" qui aurait à peut prés les memes caracteristiques afin de pallier au problème. Grazie mille volte

    Posté par claude le 10 septembre 2008 à 18:58
  • Bonsoir Claude,

    L'huile de coco saponifiée apporte la mousse et de la dureté.

    Il faudrait donc la remplacer par:
    - des huiles qui apportent de la dureté: karité, palme, olive, beurre de cacao et un peu de cire d'abeille.
    - des huiles qui aident à mousser: ricin mais pas plus de 5% sinon tu auras un savon très, très mou.

    Mais si tu n'as rien contre les graisses animales comme le saindoux, elles font tout ça très bien aussi.

    Une formule pour tester:

    50% olive
    20% Palme
    15% saindoux
    10% autre bonne huile (karité, tournesol, colza, avocat, carthame...)
    5% ricin

    J'espère que ça t'aidera.

    Posté par michele le 11 septembre 2008 à 21:59
  • merci Michele

    Merci pour ta reponse rapide et "efficace", puisque je l'ai mise en pratique de suite et qu'au demoulage mes savons ont un trés joli aspect...( orangés due à l'huile de palme rouge que tu m' suggeré).... j'attends avec impatience le moment de les utiliser...Grazie mille

    Posté par claude le 14 septembre 2008 à 18:32
  • marbrage?

    Michele,

    je me permet d'abuser de ta disponibilité et de ton experience! Pourrais tu m'expliquer quelle technique utliser pour obtenir l'effet "marbré"
    j'ai essayè avec du chocolat mais le resultat est un peu ...disons confus. Merci encore

    Posté par claude le 14 septembre 2008 à 18:39
  • Huile de palme

    Hello

    Merci de tes bons conseils. Je vais aussi me lancer dans la fabrication du savon. L'huile de palme me pose un problème de conscience c'est un désastre écologique et je ne voudrais pas contribuer encore plus à la destruction de l'environnement. En plus, en Suisse on ne trouve pas d'huile de palme pure, elle est mélangée au tournesol pour faire une sorte de margarine, sauf peut être dans des boutiques très spécialisées, que je n'ai pas encore dénichées. Peut on utiliser que du coco comme huile dure? Je pensais essayer une formule 40% coco et 60 % olive c'est faisable selon ton avis de spécialiste?
    Merci de ton aide

    Posté par Patricia le 05 juillet 2009 à 11:38
  • Avis de spécialiste )
    Oui c'est faisable, l'huile d'olive donne aussi des savons durs mais plus tu en mets, plus la mousse est "gluante".
    A 40% coco et 60% olive, je pense que ça devrait être très bien.

    Tu peux aussi choisir d'autres huiles dures qui pourront remplacer ton huile de palme comme:
    30% coco et 10 à 20% karité, beurre de cacao etc...

    Si tu trouves des épiceries africaines ou chinoises, tu pourras trouver de l'huile de palme rouge qui est produite dans des pays où elle ne menace pas les orangs outangs ni la biodiversité.

    Mais, tes savons seront orangés (très jolis d'ailleurs) et ils pâliront à la lumière pour devenir couleur beurre frais.
    Si tu ne veux absolument pas de savons orangés, il te faudra passer par d'autres beurres durs couplés au coco et à l'olive.

    Posté par michele le 05 juillet 2009 à 22:05
  • Margarine

    Merci de ton bon conseil. J'ai effectivement trouvé de l'huile de palme rouge. Par contre on trouve facilement du saindoux, est ce que ça va aussi? J'ai aussi trouvé une graisse végétale formée de 50% huile de palme, un peu de vitamine E (surement pas beaucoup) et de l'huile de tournesol. ça ressemble à de la margarine, je peux utiliser ça en comptant 50% palme et 50% tournesol dans ce mélange, pour ajouter au coco et à l'olive? Je ferais 50% olive, 40% coco et 10% de cette graisse végétale "mixte", ça te parait faisable?
    Je suis impatiente d'essayer ces recettes. J'aimerais aussi mettre de l'huile de noix, mais pas trop car elle rancit vite.
    Merci de tes bons conseils de pacha du savon!
    Patricia

    Posté par Patricia le 13 juillet 2009 à 23:38
  • Tu trouveras le saindoux (lard) dans le calculateur MMS et une idée de savon au lard/karité par Loulou ici:

    http://potionchaudron.canalblog.com/archives/2008/08/25/10344959.html

    Une autre idée avec mon savon "zèbre" ici:

    http://potionchaudron.canalblog.com/archives/2008/06/20/9644158.html

    Si tu as les proportions exactes des différents gras de ta margarine, tu peux l'utiliser bien sûr.

    Et tu peux faire toutes les combinaisons qui te tentent et mettre aussi de l'huile de noix.
    La savonnerie me semble être une école où tout est permis sauf de jouer avec la soude!

    Posté par michele le 14 juillet 2009 à 15:02
  • Encore une question: As tu déjà essayé de colorer le savon avec du sirop par exemple grenadine ou menthe que l'on ajouterait à la trace? ou bien ça rendrait le savon tout poisseux? Peut-on y mettre de l'alcool? je m'explique: L'absinthe est la grande spécialité de ma région et comme on ne trouve pas d'huile essentielle d'absinthe, je l'aurais remplacée par le breuvage lui même.
    Jeudi j'aurai enfin le temps d'essayer, j'ai trouvé de l'huile de palme rouge dans un magasin africain. Je me réjouis de tranformer ma cuisine en savonnerie. Merci encore de tes bons conseils.

    Posté par Patricia le 27 juillet 2009 à 09:28
  • Non je n'ai pas essayé Patricia.
    Si tu veux incorporer un alcool, il faudrait le faire réduire pour éliminer l'alcool sinon tu risque de voir ton savon durcir rapidement dans ton bol.

    Il me semble aussi que le sucre fait tracer très rapidement donc tiens toi bien prête si tu y mets du sirop.

    Posté par michele le 27 juillet 2009 à 20:26
  • Merci de tes conseils

    Hello Michèle, grâce à tes bons conseils, mon four est plein de jolis savons jaunes. J'ai adoré les faire et je suis impatiente de recommencer ce week end. Pour ces premiers savons j'ai choisi la facilité 60% olive bio, 25 % coco et 15 % palme rouge bio, sans HE ni ajout. Ce week end je me lance dans des savons aux baies rouges. Il y a tant de recettes à essayer,avec du lait de chèvre, du miel.... Merci de tes conseils. Je suis bien contente de faire désormais partie de la grande famille des savonnières!

    Posté par Patricia le 29 juillet 2009 à 22:52
  • Patricia, bravo, et bienvenue au club.

    Les baies rouges sont riches en anthocyanes, pigments qui virent au marron au contact de la soude… autant le savoir avant…

    Posté par venezia le 29 juillet 2009 à 22:56
  • Où acheter des fragrances en ligne?

    Chère Michèle, ma bonne fée du savon, encore une fois je recours à tes conseils (et ce ne sera pas la dernière). Où peut on acheter des fragrances? J'ai trouvé un site sur ce blog, the soap kitchen, mais n'y a t'il pas un site en français car je ne suis pas douée dans la langue de Shakespeare. J'ai acheté un tout petit flacon de fragrance coco à la droguerie, mais très cher et je cherche quelque chose de mieux, surtout moins cher. Pour les huiles essntielles ça se trouve facilement, je connais les prix, je sais que c'est cher, mais il y a des raisons. Par contre payer le même prix pour de la fragrance, c'est exagéré.
    Comme j'habite à une heure de Pontarlier, j'aimerais savoir combien coûte la soude en France dans les magasins de bricolages car chez nous ça me parait cher. J'ai payé l'équivalent de 15 euros pour une boite de 600 gr. Je me demandais si ça ne vaudrait pas la peine de franchir le Doubs pour faire mon marché, car c'est seulement dans la légende doré que tous les citoyens suisses sont millionnaires!
    Je te laisse, je dois aller préparer de la purée de fraise pour ma prochaine création¨!
    Merci encore de ta disponibilité et de ta gentillesse.

    Posté par Patricia le 01 août 2009 à 11:42
  • Bonjour Patricia,

    Tu trouveras peut-être des fragrances chez Missmiss (caverne aux senteurs) en lui envoyant un message via son blog. Sinon, je crois que Macosmetoperso aussi en a.

    Irène qui est en Suisse, pourra te donner plus d'infos que moi sur la soude.
    Elle ne tardera pas , je pense...

    Posté par michele le 01 août 2009 à 11:56
  • Purée de fraise et dureté du savon

    Mon savon à la fraise est mou. Pourtant j'ai respecté les proportions pour un savon surgras à 7%. Par contre je n'ai pas compté l'eau contenue dans les fraises. J'ai fait une purée avec 200 gr de fraises, une tombée de lait et 15 ml de fragrance à la fraise, j'ai mis le tout au congélateur une petite heure et je l'ai incorporé à la trace avec aussi 10 ml d'HE de mandarine. Est-ce à cause de cela que mon savon reste mou, il a la consistance du massepin. Va-t'il durcir à la longue ou je peux le jeter?

    Que faut-il penser des micas pour colorer le savon? combien faut-il en mettre? J'ai remarqué que les colorants alimentaires ne marchent pas, ni le jus de betterave pour colorer en rouge.

    Merci de tes conseils chère Michèle. Dimanche prochain, j'essaie de faire des savons à la noix de coco selon ta recette, j'adore cette odeur.

    Posté par Patricia le 06 août 2009 à 22:09
  • Qu'ils sont beaux tes savons Michèle ! tes explications sont trés claires et bien formulées comme d'habitude.
    Personnellement, j'aime la formule de base : 60 % olive, 20 % palme, 20 % coco, elle donne de beaux et bons savons durs, qui moussent bien, faciles à démouler, avec ou sans ajouts à la trace, recette idéale je trouve pour les débutantes.
    Je vais essayer toutes les autres et surtout m 'essayer au savon à la tomate que je n'ai pas encore expérimenté.

    Merci Michèle.

    Posté par Catherine le 24 mars 2007 à 21:03
  • Magnifique tes savons Michèle!!
    Biz

    Posté par Belle de nuit le 24 mars 2007 à 21:19
  • WOW ! Je suis comme toujours impressionnée par tes résultats. Tu es une vraie pro ! )) Ils sont vraiment magnifiques tes savons tomates. À tester sans attendre ! Merci !

    Posté par ZenBiloba le 24 mars 2007 à 21:39
  • ah Michèle! quel talent de savonnière tu as! on voit que tu te régales à les faire tes savons...et tu en parles presque avec amour!

    bizzz

    Posté par missmiss le 24 mars 2007 à 23:34
  • Quel talent tu as!! Bravo, continue de nous faire baver!-)

    Posté par zinette le 25 mars 2007 à 00:37
  • Et dire que j'avais cherché partout le moyen de faire un savon d'un bel orange citrouille (le mien a viré au marron), et j'avais pas pensé à la tomate !!!!
    Vraiment, tes savons sont superbes, et tu as vraiment de l'idée ! Bravo et encore merci, michèle !
    Bizzzzzzz

    Posté par Thomaelle le 25 mars 2007 à 09:54
  • Dommage pour la citrouille Thomaelle, c'est vrai que le pH procure beaucoup de surprises!
    En tous cas, la carotte, ça ne bouge pas au fil des mois!
    Merci pour vos compliments!

    Posté par michele le 26 mars 2007 à 13:40

Commenter l'article