Gels après-rasage à l'extrait de pandanus

Soins pour hommes

Par atelierdemichele

            - Comme tu es beau ce matin!
            - Je suis toujours beau.
            - Mais non (oh là là elle s'enfonce, bien sûr qu'il est beau), tu sembles vraiment plus jeune. Tu as fait quelque chose...
            - Devine!

En général, ce sont les femmes qui se plaignent qu'ils ne les regardent plus, qu'ils n'ont pas remarqué leur nouvelle robe, leur nouvelle coiffure etc.

Ce matin là, c'est elle qui n'avait rien remarqué (!!) sauf qu'il avait vraiment rajeuni.
La veille au soir déjà, il avait rajeuni mais prise dans le tourbillon de la vie, elle ne l'avait pas regardé.

Honte à elle!

    
             Vous, vous l'aviez peut-être regardé attentivement et aviez certainement remarqué qu'il s'était rasé!

Depuis plus de 10 ans, il cultive une barbe de 3 jours vaguement raccourcie au rasoir électrique. Comme nous blanchissons tous, rien ne vous plombe plus le teint d'un homme qu'une barbe de 15 3 jours devenue plus sel que poivre blé.


            Alors elle lui a fabriqué un gel après-rasage apaisantselon un cahier des charges lapidaire: SANS ODEUR, SANS COULEUR!

- Même pas un peu de...

- Non, non, j'ai dit: "sans odeur et sans couleur".

- Mais je peux te mettre du...

- Et pas gras.

- ...

           Vous savez faire ça, vous, un gel après-rasage à rien?

DSC03276



Formule du gel après- rasage

* Phase A

- 69,7% Eau de source
- 5% Extrait glycériné maison de feuille de pandanus (ou glycérine pure)
- 1.5% Gomme xanthane
- 0.8% Géogard ultra (ou autre conservateur à ajuster)

* Phase B

- 15% Silicium organique (ou hydrolat)
- 5% Squalane d'olive (ou huile végétale fine)
- 3% D Panthénol

Acide lactique pour ajuster le pH vers 5/6.


Chauffez l'eau pour dissoudre le Géogard ultra.
Saupoudrez la gomme xanthane par dessus en mixant au fur et à mesure pour former un beau gel.
Réservez.

A froid, ajoutez l'extrait glycériné puis les ingrédients de la phase B un à un en mélangeant entre chaque ajout à l'aide d'une cuillère magique.
Coulez dans un tube.

Le gel obtenu est très agréable, frais et apaisant.

La belle senteur pandanus est on ne peut plus discrète et sa fraicheur passe très bien comme si le gel était  inodore ^_^




           Choix des ingrédients


- L'extrait glycériné maison de feuille de pandanus

La feuille fraîche de Pandanus (je suppose qu'il s'agit de la variété P. tectorius) m'a été offerte par Venezia.

Je l'ai coupée en petits tronçons mis à tremper pendant 15 jours dans un mélange de glycérine végétale bio et de conservateur. Il n'est pas utile de diluer la glycérine à l'eau quand on utilise des plantes fraîches.
 

J'ai toujours 100 ml de solvant préparé à l'avance dans un flacon brun pour pouvoir en rajouter si les plantes boivent beaucoup:

- 69 ml de glycérine végétale bio
- 30 ml d'eau de source
- 1 ml géogard 221

 

DSC03243DSC03244DSC03247

 

L'odeur aqueuse et sucrée du pandanus (je la trouve semblable à celle de la noix de coco vert)  parfume  très bien  la glycérine.

Je n'ai pas retrouvé de propriétés particulières en cosmétique pour cette plante.
Elle semble utilisée dans des spas du Sud-est asiatique  pour le parfum.

Idée culinaire appétissante au pandanus

 

- Le Géogard ultra

INCI: gluconolactone and sodium benzoate

Ce conservateur est agréé par Ecocert. Il se présente en poudre à introduire dans la phase aqueuse. Il peut donc chauffer contrairement à la plupart des conservateurs naturels à notre portée.

La phase aqueuse est ainsi protégée dès le départ, ce qui me semble très intéressant dans certaines formules fragiles comme les formulations où l'on introduit beaucoup d'extraits faits maison.

Il est efficace entre 0.75 et 2%.

Dans la formule du gel, il y a un extrait glycériné conservé avec le même conservateur qui est soluble dans la glycérine. On peut évidemment utiliser du géogard 221 liquide comme dans la formule du solvant que je donne ci-dessus.

J'ai réalisé les deux extraits pour ne  pas mélanger les conservateurs dans les futures émulsions où je l'utiliserai.

On pourrait donc diminuer légèrement la proportion de conservateur mise dans le gel.
J'ai préféré rester dans la fourchette basse car je ne sais pas à quel rythme le tube sera utilisé.


- Le silicium organique en unidoses de 15ml

J'aime beaucoup cet ingrédient dans les émulsions pour le glissant qu'il donne à la formule. Si son efficacité sur la peau peut prêter à controverse, il est intéressant pour ses propriétés cosmétiques.

DSC03279

J'utilise à présent des ampoules unidoses bien plus pratiques que les flacons.
Il suffit de formuler en multiples de 15 puisque chacune des ampoules fait 15ml.


- Le squalane d'olive

Excellent émollient au toucher impalpable. Il permet d'apporter de la souplesse à la peau et de lutter contre la déshydratation.

J'y pense tout le temps dans les soins pour hommes car c'est un bon moyen pour rajouter du gras et pour traiter sans que cela soit gras.

Le rasage décape la peau et il peut être utile de restaurer le film hydrolipidique de la peau saine. Le sébum contient du squalane.


- Le D Panthenol

Agent hydratant et cicatrisant. Il apporte une action anti-inflammatoire très utile pour les peaux rasées au quotidien.

A utiliser entre 2 et 5%.

 

          Je ne peux tout de même pas rester sur un gel "à rien" quoiqu'efficace et même qualifié de parfait par mon cher et tendre!

Serais-je intolérante à la frustration?

 

DSC03280

         

            C'est si rapide à faire que dans la foulée, j'ai fabriqué un nouveau mais petit tube de gel joliment coloré et parfumé. Je suis intolérante à la frustration!

Au pire, en cas de refus total, je l'utiliserai après l'épilation cet été  puisque je n'ai jamais refait ce magnifique soin qui me fait pourtant toujours envie.
 

           La couleur choisie est un vert d'eau très doux obtenu avec de la poudre de chlorophylle un peu transformée car je ne la trouve pas pratique en l'état pour les émulsions ou les gels.

La molécule de chlorophylle est très soluble dans l'alcool.

Je fabrique un extrait alcoolique avec un peu d'alcool à 60° obtenu à partir d'alcool à 90° selon la méthode simplissime.

Extrait liquide de chlorophylle maison

- 1/2 cuillère à café de poudre  de chlorophylle (Aroma-Zone)
- 20ml d'alcool à 60°

Dans une éprouvette en verre, mélangez les ingrédients à l'aide d'un agitateur en verre stérilisé. Laissez en contact 10mn,  filtrez sur filtre en papier non blanchi, mettez en bouteille brune avec bouchon compte-gouttes et étiquetez.

Simple et pratique n'est-ce pas?

 

DSC03275

                

          Le parfum est tout aussi simple mais très élégant pour un homme:

- 2 parts de Petit grain bigaradier sur fleur (alternative "économique" au néroli)
- 2 parts de Vétiver (BioMada) c'est le meilleur!
- 3 parts de Lavande du Cashmere (Myrtea) très lavande anglaise au nez.

 

                  Lequel préférez-vous? C'est tout de même joli de mettre de la couleur et du parfum dans la vie, non?

DSC03281  


Autour du chaudron

    Super je me triturais les méninges pour faire un gel après rasage et celui-ci à l'air génial, en plus j'ai de la chance, "Douzamour" est toujours content des crèmes que je lui fais, grasses, collantes ou colorées ! Petit bémol (quand même) il trouve que le Vétiver sent.... les pieds. Les goûts et les couleurs!!!

    Alyana

    Posté par Alyana le 04 juin 2010 à 11:47
  • Michele, il a l'air vraiment très bien ce gel après rasage. Merci beaucoup pour cette recette.

    J'aime beaucoup la poudre de chlorophylle pour son côté reminéralisant et la jolie couleur qu'elle donne aux préparations. Donc, sans aucune hésitation, c'est la version avec la poudre de chlorophylle que je préfère.

    Excellente idée d'utiliser le silicium organique sous forme d'unidoses.

    J'aime beaucoup le silicium organique dans les préparations, car je trouve qu'il épaissit la peau et la rend plus ferme. En vieillissant j'ai remarqué que ma peau avait tendance à s'affiner et à perdre de sa tonicité.

    Posté par Colchique le 04 juin 2010 à 12:14
  • il me manquais justement quelques précisions sur les extraits glycerinés.Plus qu'une semaine et je filtre mon extrait glyceriné de roses rouges. Merci Michèle ! Peut-on le concentrer en remettant des pétales frais aprés filtration?

    Posté par Nepenthes le 04 juin 2010 à 12:15
  • Quelle mine cet article. Il faut que je le relise à tête reposée. Avec le beau temps, il faudrait refaire de nouvelles préparations et c'est le temps d'essayer de nouvelles techniques, non?

    Personnellement, je trouve le vert très joli! Mettre de la couleur à rien c'est quand même plus agréable pour l'oeil!

    Michèle, lorsque tu fais tes mélanges glycérinés avec des plantes fraîches, attends-tu 24h pour que l'eau contenue dans les plantes s'évapore ou bien les mets-tu immédiatement ds le pot?

    Posté par Loulou le 04 juin 2010 à 14:37
  • Je vais attendre patiemment que zhom se décide un jour à raser sa barbe de trois jours.. mais bon, ça lui va si bien !

    Posté par Nansou le 04 juin 2010 à 15:29
  • Magnifique article Michèle et je me permets de donner le lien d'un article de Venezia concernant le pandanus :

    http://princesseaupetitpois.over-blog.com/article-19999914.html

    Avec les deux feuilles qu'elle m'a offertes, j'ai fait une teinture d'une puissance incroyable dont j'adore l'odeur (et la couleur ...).

    Les informations relatives à la façon d'utiliser de Geogard ultra sont fort utiles.

    Et le reste également !

    Merci.

    Posté par Irène le 04 juin 2010 à 19:02
  • Je suis comme toi je préfère le coloré et parfumé !! J'ai fait une gelée après-rasage il y a quelques jours pour mon papa qui a une couleur proche de ton gel ^^

    Posté par Sealeha le 04 juin 2010 à 20:27
  • Alors je viens en renfort pour ton pauvre mari que d'aucun(e)s trouvent bizarre parce qu'il aime les soins non colorés-non parfumés.

    Pour une frustrée tu as tout de même concocté une bien jolie formule. En fait, pour tout te dire je l'adore!!

    Merci pour l'extrait de chlorophylle, ça doit être super pratique.

    J'ai le plaisir d'avoir un peu de ton extrait glycériné de pandanus, c'est une odeur très étonnante, coco fraîche ou même noisette grillée. Ca doit déja bien parfumer le gel de Monsieur ?

    Posté par malegria le 05 juin 2010 à 07:30
  • - Malegria,

    C'est étonnant que tu lui trouves une odeur de noisette grillée. Pour moi c'est vraiment le coco vert,je dirais que c'est plus un "goût" qu'une odeur d'ailleurs.

    Chez moi les odeurs passent difficilement

    - Sealeha,

    Merci pour tes passages si réguliers par ici. J'aime le vert pour les gels alors qu'on pourrait leur faire d'autres couleurs.

    - Irène,

    Merci pour le lien vers le message de Venezia.
    Il semblerait que la variété ne soit pas du Pandanus tectorius comme je l'ai noté mais de l'amaryllifolius.
    Venezia viendra nous le confirmer.

    En tous cas dans la glycérine, l'odeur est très fidèle à la feuille fraîche. J'adore!

    - Nansou,

    Auras-tu l'occasion de lui faire un après-rasage bientôt?

    - Loulou,

    Je n'attends pas que l'eau s'évapore pour les plantes fraîches.
    Je pense que cette précaution vaut pour les macérats huileux mais dans la glycérine qui est très hygroscopique, cela n'aurait pas de sens à mon avis.

    Je veille juste à utiliser un solvant conservé sinon, il faut être très vigilent.

    - Nepenthès,

    Tu peux bien sûr remettre des fleurs pour enrichir ton extrait.Tu auras un magnifique produit.
    Je le fais pour les fleurs fraîches de jasmin et les pétales frais de roses sauvages (rosa canina)dont c'est la saison d'ailleurs.

    Les rosa canina ne sentent pas mais l'extrait est très fin. J'en mets toujours dans mes crèmes roses à la rose.

    Que vas-tu faire de ton extrait de roses rouges? Elles sont très cicatrisantes et adoucissantes tu sais?

    - Colchique,

    J'aime aussi celui qui est coloré tu penses bien!
    Je l'ai déjà utilisé après une épilation. Il fait la job comme l'aurait si bien dit Loulou.

    Le silicium est aussi un très agréable produit cosmétique.

    Depuis que les unidoses ont été commercialisées, je n'utilise que ça. C'est vraiment utile et pratique.

    - Tu en as de la chance Alyana, bichonne le bien cet homme!
    Pour qu'il apprécie le vétiver, sans hésiter, achète toi un flacon de celui de Biomada, il est incomparable.

    C'est un véritable parfum à lui seul et il suffit de le diluer un poil pour qu'il exhale tout son potentiel.

    Merci à tout le monde!

    Posté par michele le 05 juin 2010 à 08:28
  • Moi aussi j'aime bien le vert Michèle, c'est très frais. J'ai bien envie de m'en faire un comme produit après épilation.
    Il y a des pandanus ici, quelle variété ? je ne sais pas mais je vais essayer de m'en procurer, je suis curieuse de sentir cette odeur.
    Le géogard ultra est intéressant.
    Merci Michèle pour cet article, encore une recette de base à décliner....

    Posté par Catherine le 05 juin 2010 à 09:03
  • Michèle,

    merci pour ta réponse . je compte utiliser ce glyceriné de rose rouge pour soigner la peau sensible et réactive de mon pere et la mienne. Tu viens de m'apprendre que c'est cicatrisant : ça tombe bien j'ai plein de vilaines cicatrices de piqûres de moustiques! (et j'ai très envie d'une crème a la rose.) L'epp est-il suffisant pour conserver l'extrait (sur glycerine pure puisque pétales frais). ah, l'eglantine...je vais battre la campagne pour en trouver. Merci Michèle !

    Posté par Nepenthes le 05 juin 2010 à 12:21
  • Je te trouve bien vaillante d'avoir déja respecté le cahier des charges "no odor, no color" comment est ce possible? J'aime définitivement le vert
    et mon Galant aussi(en savons) seulement
    Un essai au bleu Michèle!
    J'avais beaucoup aimé ton gel à l'olivem , ce pourrait être suffisant pour les hommes?
    J'ai mis mon pandanus au congélo et tu me donnes envie de le faire vivre
    Ah! oui, c'est sur ton fameux bôm bikini que tu m'avais conquise(je découvrais une femme drôle et sensuelle) et cela m'a plu

    Posté par mlk le 05 juin 2010 à 17:58
  • Je peux te dire ma parigote qu'avec les deux feuilles de Venezia, j'ai fait un macérât dont la puissance m'a sidérée !

    Posté par Irene le 05 juin 2010 à 18:46
  • Evidemment l'odeur et la couleur à nous les filles, ça nous parle ! Mais bravo pour avoir respecté l'exigence de Monsieur et avoir réussi !
    Je n'ai toujours pas acquis le silicium car vendu en trop grosse quantité, tes unidoses m'intéressent : où peut-on les trouver ?
    Merci aussi pour les explications concernant le Geogard Ultra et l'extrait de chlorophylle maison : idée judicieuse lorsque l'on sait que la poudre doit être effectivement trèèèèès travaillée pour qu'il ne reste pas de "petits points" dans les émulsions ou gels !!!

    Posté par Kat le 06 juin 2010 à 10:49
  • Ca a du être difficile pour toi, Michèle, de travailler sans "couleur sans odeur ". J'aime aussi le vert, mais pas pour l'après rasage, justement. je n'ai pas de chlorophylle. Mais j'ai de la poudre de spiruline . Crois-tu que je pourrais En retirer la couleur de la même façon ?
    Et.......je n'ai que de l'alcool à 96 degrés . Ca marche pas, les explications pour 96 !!!
    Merci pour le lien vers Vénézia . Je dois aller voir ça . Ca m'épate, deux seules feuilles pour extraire une odeur .
    Merci beaucoup Michèle

    Posté par moune le 07 juin 2010 à 07:49
  • Je me permets de répondre à Moune : si, tu peux avec de l'alcool à 96° ! Pour obtenir de l'alcool à 60°, j'ai mélangé 64,92 ml d'eau filtrée à 100 ml d'alcool.

    Posté par Kat le 07 juin 2010 à 09:08
  • Ouch!!! merci mille fois, kat. je note tout de suite.

    Posté par moune le 07 juin 2010 à 09:29
  • Je vais même prendre le temps d'aller voir dans ton chez toi, tiens ! Merci encore kat .

    Posté par moune le 07 juin 2010 à 09:31
  • j'ai eu toutes les réponses à mes questions en direct live et en plus je ne sais si c'est le vert qui lui sied bien, dans tous les cas ça planait ih!ih!
    Moune, c'est aussi très cosy chez Kat

    Posté par mlk le 07 juin 2010 à 10:32
  • pour avoir senti l'extrait glycériné de pandanus de Michèle, je me suis retrouvée transportée dans une patisserie asiatique tant le parfum était fidèle; il avait été plus discret lors de la macération alcoolique réalisée dans mes essais (j'en parle sur le lien si gentiment indiqué par Irène). je pense que je tenterai cet été des extraits glycérinés divers.
    De quelle variété s'agit-il? je suppose amaryllifolius, mais comme aucun nom n'était écrit sur l'emballage sinon "feuille parfumée, provenance thailande", je ne pourrais l'affrimer à 100%.
    je trouve le tube vert bien plus xéduisant, mais les hommes sont une mystérieuse race à part !

    Posté par venezia le 07 juin 2010 à 23:16
  • - Catherine, les feuilles de ce pandanus sont très odorantes, fines et minces. Elles ne ressemblent en rien aux pandanus que j'ai vus en NC et à la Réunion beaucoup plus coriaces.

    A la Réunion, on consommait le fruit en caris mais pas les feuilles à ma connaissance. Peut-être pourras-tu en trouver d'autres?

    - Nepenthes, cette question sur l'efficacité de l'EPP pose toujours question.
    Pour ma part, je l'utilisais toujours couplé à du benzoate de sodium pour plus d'efficacité.

    Aroma-zone a fait des tests très probants sur son efficacité. Ce qui est plutôt rassurant pourun cosmétique à garder moins d'un mois.

    Mais par sécurité, ici avec un végétal frais même sur glycérine pure, j'aurais fait le choix d'un autre conservateur. Ou alors, tu le gardes très peu de temps.

    - Mlk, la gelée à l'olivem est plus nourrissante que ce gel si l'on peut dire ainsi.
    Je vais bientôt donner la dernière formule que j'en ai faite dimanche soir pour un homme encore.

    - Irène, c'est étonnant que Venezia et toi ayez toutes deux pensé à le mettre dans l'alcool.
    Pour moi cette odeur fraîche et coco vert m'a immédiatement fait penser à de la glycérine pour ne pas superposer l'odeur alcoolisée.

    Mais elle doit être moins présente qu'en teinture. Pour un parfum c'est une idée superbe!

    - Kat, j'achète ma boîte d'unidoses de silicum dans ma boutique bio. C'est la marque de Loïc Ribault que tu peux obtenir par correspondance je pense.
    Si tu as du mal à en obtenir, fais moi signe.
    Merci pour la conversion de l'alcool.

    - Moune, il me semble que tu pourrais savoir une bonne teinture de chlorophylle avec des feuilles d'épinard ou d'ortie bien mixées au moulin.
    Gardes un titre alcoolique assez élevé (plus de 60°) par sécurité.

    Si tu te sens d'en faire avec les algues, tiens nous au courant. Je pense que ça teinterait aussi.

    - Mlk, ça plane tout le temps par ici.

    - Venezia, je pense que les glycérinés peuvent bien restituer l'odeur des plantes car la glycérine est inodore à l'inverse de l'alcool.

    Par contre je ne suis pas certaine que la restitution en produit plus complexes (parfums, émulsions, baumes...) soit aussi efficace.

    Je mets toujours un peu de glycérine dans mes parfums de maison car elle ne s'évapore pas aussi vite que l'alcool et permet une odeur plus longue dans l'air.

    Mais je n'ai jamais pensé à utiliser un extrait glycériné odorant pour cela. Tu me donnes quelques idées...

    Posté par michele le 08 juin 2010 à 15:03
  • ha,merci Michèle. je ferai plutôt avec de l'ortie, plus facile à trouver pour moi que des algues .

    Posté par moune le 08 juin 2010 à 16:22
  • j'ai justement du benzoate de sodium, mais je n'ai jamais osé l'utiliser j'ai peur de faire une allergie. En le dosant a 0.4% au lieu de 0.5%? j'ai aussi du cosmocil cq ( que je supporte), mais il y a la difficulté de le coupler avec les ingrédients qui'il "tolère". pas simple, les peaux réactives
    Merci pour ta réponse et tes conseils .
    il pleut en ce moment, et je crois bien que mes rêves de rasa canina se fanent...

    Posté par Nepenthes le 09 juin 2010 à 14:10
  • Jolie recette Michèle, même sans couleur ni parfum. Mais ça ne peluche pas avec autant de xanthane ? et ça ne colle pas ?

    et à propos de la chlorophyle : pourquoi ne mets-tu pas la poudre directement dans ton soin ? il me semble que tu procédais ainsi avant, non ?

    bisous ;o))

    Posté par Yulaan le 22 juin 2010 à 15:35
  • - Moune, quand je disais algue, je pensais à la spiruline.
    As-tu essayé?

    - Népenthes, si tu fais une allergie au benzoate de sodium, il se peut que même à 0.4% tu réagisses.
    Ce n'est pas dose-dépendant.

    Si tu n'es pas allergique, je trouve plus efficace le mélange:
    0.5% benzoate de sodium (dans la phase aqueuse)
    0.5% EPP concentré (à froid)

    - Yulaan, la xanthane peluche uniquement sur certaines peaux.

    Donc là pas de problème, ça ne peluche pas, ce n'est pas trop épais car l'acide lactique nécessaire pour ajuster le pH détend légèrement le gel.

    Je trouve la gomme xanthane d'aroma-zone un peu plus gélifiante que celle de Bilby. Il y a beaucoup de gommes xanthane.

    J'ai utilisé la poudre de chlorophylle soit directement à la fin de la fabrication, soit diluée dans un peu d'HA ou de TM.

    Mais je trouve la couleur difficile à réussir du premier coup, il m'a toujours été nécessaire d'en remettre, il faut d'autres ustensiles stériles...

    Un extrait alcoolique, ça conserve, c'est bien plus pratique à la goutte, ça se dilue immédiatement sans grumeaux.

    Moins de vaisselle = moins de contamination.

    Posté par michele le 22 juin 2010 à 17:56
  • C'est vrai aussi qu'il y a des gommes xanthane qui peluchent et d'autres pas. Par exemple, je sais que sur moi, le gel d'aloé vera d'AZ ne peluche pas alors qu'il est gélifié à la xanthane (sans doute en quantité vu la viscosité).

    En ce qui concerne la chlorophyle, je prends note et testerai sans doute bientôt, j'aime beaucoup colorer en vert mes soins.

    Bisous ;o))

    Posté par Yulaan le 22 juin 2010 à 22:49
  • ha ! merci Michèle. Je ne pensais pas à la merveilleuse spiruline. J'ai fait avec du thé vert matcha en poudre mouillé avec un peu d'hydrolat de sauge sclarée. ça marche !

    Posté par moune le 23 juin 2010 à 09:35
  • merci pour ta réponse!
    j'ai fini par me procurer de toute urgence du geogard ultra chez Zinette : il pârait qu'il convient aux peaux sensibles : je n'ai plus qu'a esperer...

    Posté par Nepenthes le 01 juillet 2010 à 23:03

Commenter l'article