Canalblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Publicité
Potions et Chaudron | Recettes de cosmétiques naturels et bio, savons faits maison, aromathérapie
1 mars 2011

Savon au lait d'anesse pour maman et bébé

           C'est peut-être la formule de savon que je trouve la plus douce pour les peaux délicates.

Longtemps, j'ai diminué les graisses dures au profit d'huiles fines pour obtenir des savons peu détergents pour les bébés.

Finalement beaucoup de personnes préfèrent que ça mousse donc je n'hésite plus à formuler avec 30% d'huile de coco que je choisis vierge et non hydrogénée. Le surgraissage à 10% permet bien de contre-balancer cet effet et de  nourrir la peau.

 

           Mon savon idéal contient souvent du beurre de karité en quantité relativement modeste couplée avec du beurre de cacao et de l'huile de ricin.

Ces trois huiles ensemble vous bonifient toute formule de savon même en toute petite quantité (15% au total pour les 3).

 

 DSC03683   Le savon de la maman

 

            Formule du savon au lait d'anesse pour maman et bébé

 - 31% d'huile de coco vierge bio
- 20% d'huile de palme bio
- 20% d'un mélange d'huile d'olive raffinée et vierge
- 7% d'huile de son de riz bio
- 7% d'huile de colza bio
- 5% de beurre de karité du Bénin
- 5% de beurre de cacao du chocolatier (Valrhona)
- 5% d'huile de ricin bio

Soude et lait d'anesse pour un surgras de 10%
Soie tussah

         

           Pour une jeune maman et son bébé, j'ai donc réalisé cette formule sans parfum en choisissant de très jolis moules pour mettre en valeur ce savon finalement assez luxueux.

Il mousse très bien en donnant une véritable crème douce, onctueuse et quasi lustrée quand on le frotte longuement. Cette crème est suffisante pour laver le bébé à la main.

Malgré ses 61% d'huiles dures, il a dû sécher plusieurs semaines pour ne pas fondre trop vite.

 

           Son odeur lactée convient bien à ce moment de la vie où les mères ne se parfument plus pour laisser le bébé profiter de leur odeur de bon lait naturelle.

  

DSC03692    Le savon du bébé

 

           Pourquoi un mélange d'huiles d'olive raffinée et vierge?

     L'huile d'olive est un must dans les savons.

J'ai souvent lu que l'huile de pomace ou de grignons d'olives que Loulou et Chabou utilisent régulièrement trace vite et donne une très bonne qualité de savon.

     Susan Miller Cavitch conseille de garder notre bonne huile d'olive vierge ou extra-vierge pour la bouche.

Si l'on peut le comprendre Outre Atlantique où les bonnes huiles d"olive doivent être chères et étaient certainement très rares à l'époque où elle a rédigé son livre, pourquoi faire ce choix ici en France où les variétés bio se trouvent très facilement et à des prix raisonnables?

 

       Parce que malheureusement, la qualité du savon (je ne parle pas ici de ses qualités d'inocuité pour la peau et l'environnement), ses propriétés intrinsèques (visuel, densité, glissant, douceur, mousse, trace) sont bien meilleures.

Même avec une formule "3 huiles basiques" (coco, palme, olive), la différence m'a toujours sauté aux yeux. Impossible à trouver en France, j'ai obtenu ce mélange en Espagne dans une qualité dite "suave" dont l'acidité est contrôlée pour être peu élevée (tout de même...).

 

         Je continue à utiliser des huiles d'olive extra-vierge bio car je prends presque toujours les huiles  produites en agriculture biologique pour le savon mais je tenais à faire cette comparaison sur plusieurs lots de savons avant d'en parler ici.

L'huile de palme que l'on peut omettre dans les formules de savons en la remplaçant par d'autres beurres durs me pose le même questionnement car je trouve ses qualités intrinsèques en savonnerie tout à fait incomparables.

J'ai réalisé 3 lots avec la formule de base suivante:

- 31% coco
- 27% palme ou karité ou beurre de cacao
- 42% olive

 

            Si sur l'instant, les savons semblaient tout à fait comparables, après séchage de quelques semaines, j'ai eu une nette préférence pour le savon contenant de l'huile de palme.

Sa rinçabilité notamment est totalement unique, la mousse est moins lactescente, plus riche et je fais personnellement le choix de choisir une huile de palme produite en agriculture biologique dans des pays où l'on prend soin de la nature.

 

           Il existe des doutes sur le fait que ce type d'agriculture bio ne produit pas ses propres effets délétères. Toute production d'huile de palme contribuerait à accentuer la déforestation puisqu'elle encourage sa consommation par des populations qui n'en ont pas besoin.

Cette pression sur l'économie, engendrée par la plantation à outrance de palmiers à huiles, fragiliserait le tissu économique des pays producteurs même si elles sont dites éthiques.

Faites donc votre choix en toute connaissance de cause...

 

DSC03697La mousse

 

           Ces considérations un peu tirées par les cheveux sur la qualité du savon fait maison ne sont que des pistes de "travail" pour apprécier les différences entre les divers acides gras saponifiés.

Ici rien n'oblige le lecteur ^_^

 

           En tous cas, pas ce délicat savon pour maman et bébé ! 

Publicité
Publicité
Commentaires
Potions et Chaudron | Recettes de cosmétiques naturels et bio, savons faits maison, aromathérapie
  • Cosmétiques naturels faits maison et Aromathérapie. Savons, crèmes, laits, huiles essentielles pour le visage, le corps ou les cheveux... Vous trouverez de nombreuses recettes et informations sur les produits de beauté faits maison (home made)
  • Accueil du blog
  • Créer un blog avec CanalBlog
Publicité
Archives
Publicité