L'Automnale

Soins du corps

Par mlkline

DSCN1063 DSCN1059

 

Bouh ! Il n’y a plus de saisons

Je voulais vous présenter ce lait corporel sur un lit de feuilles aux tons chauds et vibrants

Je voulais que vous compreniez comme j’aime cette saison si riche, si voluptueusement lumineuse

Bouh !

Il n’y a plus de saisons

Et cette automnale comme vous et moi ne sait plus quel habit porter

Bouh !

Il n’y a plus de saison

Les arbres au feuillage encore vert semblent flétrir sur pied se refusant à toute exubérance

Comme mon corps d’été qui se  fane et tend de toutes ses fibres à plus de confort et d’apaisement

Bouh ! il n’y a plus de saisons

Mon automnale se mue en Laité indien

Et même se métamorphose en Laitemporelle

Bouh !

Il n’y a plus de saisons

Je ne veux pas du spleen du poète, je veux L’automne flamboyant et pourtant si doucettement apaisant

Je veux que même dans les petits matins précipités de cette rentrée

Me lover sans plus de manières dans un voile de sérénité, douillet et léger et prendre mon temps à soi

 

Formule d'un lait hydratant , réparateur, réconfortant, nourricier au parfum automnal terre et paix (en %) :


Phase acqueuse : 71,8

40 eau de source

15 eaux florales de Katafray, Famonty(en synergie aident à une bonne circulation veineuse et lymphatique) et Gingko

9.2 silicium

3 glycériné alcoolé maison de fleurs d'oranger

1 urée dissous dans un peu d'eau

1 aloe x200 Héliocosm

1 Inuline pour maintenir l'hydratation tout en apportant un toucher velouté à la crème, conditionnant aussi

0.8 gomme Amigel

0.8 geogard ultra Zinette

 

Phase Huileuse : 24

5.5 huile d'argan biologique

3.5 huile de Millepertuis sur Olive bio faite sous le soleil cévenol, aide et facilite le passage à l'automne, prévenant le coup de blues

physique et moral

3.2 VE

2.5 lanoline végétale

2.5 végélatum

2.5 huile de calendula sur jojoba

2.5 huile de tomates et poivrons bio sur Noix du Brésil

1 alcool cetearylique (Zinette)

0.8 cire d'abeille jaune

 

Phase des Précieux : 4.2

1,7 Vitamolive Chez Zinette

1 hv d'abricot

0.5 co2 Onagre

0.5 co2 Argousier

0.5 Vitamine AEC de chez Zinette

Synergie d'huiles essentielles : 6 petit grain bigarade, 6 petit grain clémentine

5 carotte, 5 patchouly

3 néroli, 3 myrrhe

 

Dans ma formule il n'y a pas de véritable émulsifiant mais des agents jouant sur la viscosité et l'épaississement

La texture est fraiche et très glissante et se tient vraiment très bien

Cette Automnale se prête à une caresse rapide mais Ô combien satisfaisante et voluptueuse

A bientôt pour la crème avec émulsifiant.

 

Edit  Merci Lolitarose qui me manque, j'avais oublié mon système épaississant, émollient et viscosant.


Autour du chaudron

    Ohlala, Laité Indien, j'adoooreee!!! Ta recette a l'air très sympa, j'aime bien ces crêmes sans émulsifiant, si légères. Ceci dit, point d'automne ici, j'y vois bien plus un début d'été alors toutes ces fleurs et légumes.
    Au fait il est très beau ce nouveau design mais là encore, point de potimarron, juste un printemps verdoyant lol ^^

    Posté par Lunia le 29 septembre 2011 à 18:40
  • MLKotomnale ! j'adore la couleur de cette crème légère et ta synergie d'HE me fait craquer ! mais l'amigel suffit à émulsionner ? comme ça sans rien d'autre ? ou est-ce la combinaison avec l'aloé et le jojoba qui permet de former ce gel-crème ?

    J'aime beaucoup aussi le choix des huiles, très équilibré. Finalement cet automne estival te va comme un gant ... de soie, ma MLK !

    Mais moi je ne pleure pas l'absence de l'automne (j'adore trop ces étés sans fin) mais l'absence de mes copinautes que je trouve bien loin. Bouh !

    Bises chère poétesse enchanteresse !

    Posté par lolitarose le 29 septembre 2011 à 20:52
  • merci beaucoup
    bisous
    douce nuit

    Posté par bibiedel le 29 septembre 2011 à 21:18
  • D'abord les mots qui nous charment puis arrive la virtuosité de la formulation ! Ah ! Mlk, si tu n'existais pas, il faudrait t'inventer !!
    Etonnant ce mélange pour obtenir une émulsion, c'est intéressant.
    Laité indien est bien là, plus pour longtemps si j'en crois les spécialistes, donc ton lait va très bientôt être le bienvenu ! (au fait, j'ai presque terminé le lait "bleu !)
    Bises.

    Posté par Kat le 30 septembre 2011 à 07:27
  • Mlk, il me tarde aussi que cet été qui dure se termine.

    J'apprécie beaucoup les feuilles de lierre aux couleurs automnales de tes photos, qui nous annoncent que bientôt l'automne sera là avec ses températures douces et ses belles couleurs.

    Ton lait est magnifique et j'adore sa couleur.

    Merci beaucoup pour cette très belle recette pour réparer les dégâts causés par le soleil agressif de l'été.

    Posté par Colchique le 30 septembre 2011 à 09:46
  • Mlk, je suis étonnée que tu ne te réjouisses pas que le soleil et les températures estivales perdurent....
    Je me souviens avoir entendu des plaintes sur un mois de juillet "pourri", ah, ces Français, jamais contents...hihi...

    Ton lait semble bien doux, la couleur elle est bien automnale. Une formule sans véritable émulsifiant mais avec ce qu'il faut pour une bonne tenue. Est-il un peu nourrissant ou juste caressant, parfumant, enveloppant ?

    huile de tomates et poivrons bio sur Noix du Brésil, est-ce une fabrication maison ?

    Vite, vite, la crème automnale !

    Posté par Catherine le 30 septembre 2011 à 09:55
  • Viens que je t'embrasse (au moins virtuellement) j'adore te lire, j'adore ce laité indien (léthé, fleuve de l'oubli: les saisons oublient de s'enchainer l'une à l'autre… ) , j'adore ton expression: la phase des précieux.

    VE, amigel, cire d'abeille, alcool cetearylique: il y a quand meme de quoi assurer les fondations…
    as-tu fait sécher poivrons et tomates au préalable pour ton macérat?

    Posté par venezia le 30 septembre 2011 à 11:45
  • Comment ça l'été traîne trop!

    Il a une petite dette envers nous quand même et je t'assure que la forêt n'arrête pas de roussir.
    Pour moi les plus merveilleux automnes sont secs et ensoleillés, tout ça va bien mieux avec le rouge et les bruns à mon goût.

    En plus je vais te dire quel est mon plaisir ultime en balade : faire crisser et voler les feuilles mortes bien sèches sous mes pieds pendant que je marche très vite comme une gamine. Et ça c'est impossible avec des feuilles lourdes et humides

    J'aime tant ces jaunes que tu nous offres depuis quelques temps. C'est un jaune bien profond certainement dû aux mélanges que tu obtiens avec l'argousier, le calendula ... Sublimes!

    Si j'arrivais à imaginer aimer ta synergie d'HE (je viens de la copier dans un flacon alors que j'ai autre chose à faire hein...) je ne vois pas le mélange avec les HA malgaches.
    Viennent-ils de Biomada (Astérale)?
    Comment le décrirais-tu?

    Pourquoi l'abricot parmi les précieux?
    Merci Mlk, à très bientôt te lire avec l'émulsification.

    Fabriques-tu des crèmes épaisses de temps en temps? Je n'ai pas vraiment le souvenir d'avoir essayé de ces textures venant de toi. Me trompe-je?
    Je t'embrasse.

    Posté par michele le 30 septembre 2011 à 14:33
  • Il n'y a plus de saisons ? peut-être ...
    Mais il y a l'esprit de poêsie pour en parler, et les mains de fée pour créer cette délicieuse laitance abricotine au parfum automnal d'enracinement.
    Un voile dis-tu ? Avant le manteau d'hiver, un voile de sérénité qui transfigure la chaire pour que resplendisse la lumière du soi, un voile qui chante les transports de l'être en sa présence atemporelle.
    un voilactée qui nous libère alors ?
    En amitié...........

    Posté par Marie le 30 septembre 2011 à 14:49
  • Juste un petit tour avant de repartir à la capitale travailler, la synergie est très agréable au nez.
    Tu devrais avoir recours à tes HE plus souvent Mlk, ce mélange est très différent de ce que tu fais habituellement mais je t'y retrouve tout à fait.

    Finalement l'été indien te convient bien. Allez demain, je mets une robe d'été!

    Posté par michele le 30 septembre 2011 à 19:43
  • Juste assez de temps pour te faire un coucou et te dire combien j'aime tes images.
    Je ne connais ni le végélatum, ni le vitamolive et j'ai donc du mal à m'imaginer ta crème mais elle doit flamboyer comme ton imagination !
    Le changement de saison nous inspire toutes, les feuilles craquantes et le souvenir des mûres le long d'une haie.
    Je fais un petit break "inter'nautique" et pars avec délices goûter les coings du pays d'oc.
    Bises à toutes et tous.

    Posté par chabou le 01 octobre 2011 à 06:10
  • M 'enfiiiiiiiiiiiiiiiin !! mlk !! C'est quoi ça d'attendre le retour de la grisaille avec tant d'impatience ?? Tu parles d'une fin d'été . On ne l'a pas même pas vu arriver ...
    Je te pardonne .......Tu nous fais partager une si jolie formule racontée avec tant de poésie. C'est un pur plaisir de te lire mlk.

    Posté par moune le 01 octobre 2011 à 06:43
  • Lunia et Biebidel merci de votre visite

    @Lolitarose et toutes
    l'amigel donne des gels, et heureusement que tu passais par là, du coup je me suis rendu compte de mes oublis
    J'aime l'automne et le doux rythme qu'il impulse et suis très 4 saisons, les vraies
    Il ne pleut pas toujours en automne, au contraire la lumière est juste apaisante et les variations de couleurs très joyeuses mais soft
    Je trouve le soleil de ces jours ci, très outrageux et outrancier me déboussole un peu
    Cela ne m'étonne pas que tu aimes cette synergie d'he, il y a quelques uns de tes chouchous

    @Colchique merci, oui ce lait est réparateur aussi

    @Kat
    Alors, tu vas passer bientôt à l'orangé, je pense que cette texture te plairait
    Tu me fais rougir et des bises

    @Catherine
    Il est tout à fait nourrissant, car le vegelatum et la lanoline, outre un petit pouvoir "émulsifiant" sont très émollients, ainsi que le ve, j'ai donc une vraie phase grasse de 24% énorme pour moi
    J'ai acheté des poivrons et tomates bios séchés et hop en macération, on obtient un bel orangé comme Michèle

    @PPP,
    les légumes achetés déjà secs, il m'en reste normalement un peu et j'aime que tu aimes me lire et des bises
    Oui, le passage est bizarre

    @Michèle
    Pour moi aussi, le bel automne est sec et lumineux, mais là, il est "vulgaire" et brûle les arbres et feuilles
    Par contre, tout comme toi, jouer j'aime cela, et trouver sous les feuilles ce goût d'humidité, de sous bois, j'adore
    Ce sont effectivement les ha de Bio Mada
    Le famonty, très fort et terreux prend le pas sur le katafray, qui lui est sucré, presque un peu comme le pandanus
    Heureuse que tu apprécies mes mélanges
    A mon avis, il faut une belle carotte, un beau patchouli
    L'abricot avec sa jolie petite tête ronde et veloutée! il m'a semblé bon de ne pas la brutaliser
    Tu as eu la crème pieds, fluffy mais épaisse
    c'est vrai, je ne fais pas du épais et je t'embrasse pas encore pour de vrai

    @Marie
    Tu as un moove si chantant et doux
    en amitié aussi

    @Chabou, bonne dégustation et à bientôt

    @Moune
    Bon, si tu me pardonnes, tout va bien

    Posté par mlk le 01 octobre 2011 à 11:47
  • MLK, ton automnale irait très bien ici. Le début de l'automne fut ici magnifique. Je reviens d'une escapade plus à l'est du pays sous un soleil magnifique d'automne qui nous a donné des couchés de soleil époustouflant.
    La couleur de ton lait est assortie aux teintes des feuilles qui ne sont pas encore tombées et qui sont dans des teintes orangées cette année.
    Merci pour cette belle poésie.

    Posté par Loulou le 04 octobre 2011 à 16:45
  • Le parfum n'est pas tout à fait comme je l'imaginais avec le mélange d'HE isolé du reste de la formule.
    Je le trouve très carotte au départ puis subtilement acide en fin.

    Bizarrement il m'évoque l'Amazonie et pas Madagascar. Mais comme je n'ai jamais mis les pieds en Amazonie ^_^ on va dire que c'est très imaginaire.

    C'est au final un lait aqueux, glissant et pénétrant dont j'adore la couleur orangée d'automne, une couleur chaude en effet, moins jaune que celle de l'été.

    Bravo pour l'alliance texture fraîche/couleur qui va très bien avec l'automne chaud et sec que nous avons.
    Mlk, j'aime quand tu fais ça!

    Posté par michele le 12 octobre 2011 à 09:14

Commenter l'article