Un savon blanc ... naturellement

Savonnerie

Par atelierdemichele

            J'ai voulu re-vérifier une recette infaillible pour obtenir un savon blanc, moussant et dur pour faire suite aux essais de Catherine.

Un savon blanc naturellement et surtout sans dioxyde de titane "qui modifie la texture du savon, le rend souvent friable et favorise la cendre de soude" comme le dit Catherine.


          Le dioxyde de titane dans un savon naturel surgras me semble toujours un peu "faux".

La formule permet toutes les colorations possibles sans aucune surprise.

Il n'y a pas de superposition avec le colorant comme on peut le remarquer avec les huiles qui sont toutes plus ou moins jaunes surtout quand elles sont vierges et biologiques.

   

DSC04443

 

                      Le but est d'obtenir un savon blanc et non un savon clair.

 J'évite par exemple l'huile d'olive qui donne certes un savon clair mais selon sa provenance, le fond du savon peut être couleur "savon naturel" c'est-à-dire un beige clair.


Mes astuces et solutions :
 

- Utilisation  d'huiles raffinées sur au moins 40% de la formule.

Ma préférence va à l'huile d'arachide qui donne une espèce de translucidité au pain.

L'huile de tournesol raffinée apporte le même type de texture mais elle rancit plus facilement. Elle est pourtant bien plus adoucissante que l'arachide que je coupe ici avec le minimum d'huile de ricin.

Il est tout à fait possible de la couper avec du colza raffiné, de l'huile d'amandes douces, de la noix ...
 

- Utilisation de graisses animales

On a beaucoup de choix plus ou moins rares selon la région où l'on habite (saindoux, blanc de boeuf, autruche, canard, oie...)
 

- Utilisation d'huiles végétales naturellement claires même en bio

Le choix est très vaste mais il peut être plus onéreux que les huiles raffinées.

Il suffit d'en mettre 5% pour améliorer la qualité du savon sans modifier la couleur (noix, ricin, noix du Brésil, amandes douces, macadamia ...)
 

- Pas de beurres de karité et cacao

Choisir plutôt coco, palme, murumuru, noyau de palme et babassu pour la dureté et la mousse.

Karité et cacao donnent en petite quantité une couleur beige clair ainsi que la plupart des beurres indiens (sal...) qui s'apparentent au cacao.
 

- Pas d'huiles essentielles colorées (orange douce ...)

Même en petite quantité elles peuvent modifier la coloration du pain de savon
 

- Pas de lait, de miel ...

et d'une manière générale pas d'ajouts de trucs et machins sensés améliorer la qualité du savon mais qui interfèrent avec la couleur. Même la soie dans certains cas m'a donné un fond beige, et pourtant j'en mets si peu.


DSC04432

 

            Le plus simple sans graisses animales me semble fait sur le modèle que je décline à tout va:

- 31% coco

- 27% palme

- 42% huile végétale raffinée ou claire choisie selon les caractéristiques citées plus haut.

Il n'y a aucune nouveauté dans cette formule; il suffit de bien choisir les huiles végétales.


Évidemment si l'on veut éviter à la fois l'huile de palme et les graisses animales, il faut choisir un beurre très  blanc mais il risque d'être laurique comme le coco et non palmitique. Donc plutôt moussant que durcisseur.

Attention donc à la détergence.


Formule du savon blanc ... naturellement


31% huile de coco bio

27% huile de palme bio et équitable

40% huile d'arachide raffinée

2% huile de ricin bio


Eau distillée et soude pour un surgras de 7%


Savon fraîchement coulé Savon ITMHP au séchage
La pâte fraîchement coulée et les savons "pied" qui ont cuit
(même couleur que ceux laissés à l'air libre)


J'en ai cuit une partie selon la méthode ITMHP (four ventilé 2h à 70°C) sans interférences sur la couleur.

Voilà c'est un savon simple, naturel, moussant, dur et ... blanc pour ceux qui aiment.


Autour du chaudron

    Que c'est joli!
    J'avais oublié le plaisir d'un savon tout blanc, tout simple. Peut être parce que je n'en ai jamais fait.
    Je me lance cette fin de semaine.

    Posté par Lalla le 07 février 2012 à 22:51
  • J'adoooore ! Et je trouve le moule "pied" trop mignon. Bisous

    Posté par elekhtre le 07 février 2012 à 23:06
  • Michèle, comme ils sont beaux et blancs, j'aime...

    Il faut que je refasse des essais pour trouver ce qui cloche chez moi en ce moment, mais j'y arriverais, nom d'un p'tit bonhomme.

    Merci beaucoup Michèle pour cet article.

    Posté par Catherine le 07 février 2012 à 23:16
  • génial, ce pied tout blanc
    Je verrais bien ton fameux tampon prenant cette forme, bien ciblé non!
    Figurez vous que je ne trouve pas dans mes magasins de proximité de l'huile d'arachide, vraiment
    Je pensais que c'était une huile potentiellement allergisante et ne m'y était donc pas intéressé, mais je bave d'obtenir un blanc si pur sans graisse animale dont la seule idée de l'utiliser me fait frémir...Chacun ses "psycho cracs" et je n'aime pas non plus le rendu avec l'empatage blanc et le dioxyde de titane
    Je trouve que cela donne un air malade aux savons
    Ce blanc immaculé est de saison et bizarrement très chaleureux
    Le pied, c'est un grand pied, ou un petit pied bridé de japonaise?
    Dès que je trouve de l'huile d'arachide je me mets à pied d'oeuvre, car c'est vraiment très joli et en plus qualitatif et peu cher
    Merci Mimi les bonnes solutions

    Posté par mlk le 07 février 2012 à 23:34
  • Michele, magnifiques savons et j'ai un gros coup de coeur pour le savon en forme de pied.

    Bravo et merci beaucoup pour toutes ces astuces afin d'obtenir un savon blanc.

    Posté par Colchique le 07 février 2012 à 23:47
  • Merci Michèle. Il faut que je mette ton article de côté !
    J'ai le même pied, hihi !

    Posté par Jazz le 08 février 2012 à 04:15
  • savon blanc

    bonjour



    quel magnifique savon....absolument superbe ce blanc....cela me donne envie d'en faire encore et encore!!!
    a tester absolument!!!
    le petit pied est trop mimi!!!


    bises maité

    Posté par maité le 08 février 2012 à 08:41
  • Merci!

    Un gran bravo et merci pour cet article. Le rêve d'une savonnière, un savon immaculé!

    Posté par soleilsourire le 08 février 2012 à 10:12
  • Mlk,

    sans faire de pub, j'achète de la Lesieur (arachide raffinée) très facile à trouver… elle me rappelle mon enfance car ma mère l'utilisait alors pour cuisiner, alors que ma tante, sa sœur, ne jurait que par la Puget, la seule huile d'olive qu'on trouvait facilement.
    Après sa découverte dans le livre de Michèle, je l'ai inscrite dans mes favorites car j'aime beaucoup l'effet translucide qu'elle donne souvent; j'ai donc vraiment changé sur ce point car jusque là, à part pour le coco, je ne voulais utiliser que des huiles vierges de première pression à froid. Mais parfois le mieux est l'ennemi du bien.
    Je fais donc souvent coco surgraissé à 20%+ un peu d'arachide raffinée. Mais ma diabolique curiosité me fait régulièrement craquer lors des ajouts… et je perds le blanc!
    Michèle, tu es une vraie sage, tu resistes à la tentation…

    Posté par venezia le 08 février 2012 à 13:14
  • - Venezia,

    Hum... vraie sage... On va dire que j'ai déjà tant testé qu'il y a des tentations déjà assouvies.
    C'est sûr que les huiles pressées à froid donnent une valeur qualitative au savon.

    Mais quand on a des impératifs, il faut savoir faire des concessions


    - Merci Soleilsourire,

    Un rêve vraiment très accessible.


    - Maïté,

    Le moule pied plait à tout le monde.

    Il s'en trouve chez Zinette :

    http://lesutilesdezinette.com/fr/moules-tampons-a-savons/532-mwm-007-moule-pied.html


    - Jazz,

    Merci!
    Qu'en fais-tu de ton moule en forme de pieds? J'imagine une splendeur.


    - Colchique,

    Merci! As-tu d'autres astuces pour un savon blanc?


    - Mlk,

    Les personnes allergiques à l'arachide le savent généralement donc je n'en ai pas peur a priori.
    Tu devrais trouver cette huile partout, dans tous les magasins alimentaires de quartier. Elle est très courante.

    Le moule donne des savons de 150g qui tiennent bien en mains. Très suggestifs pour mes mains.


    - Catherine,

    Peut-être que tes HE ont masqué la couleur parce que je ne vois vraiment pas ce qui cloche dans ta formule.
    Tentee et dis nous. J'en perds mon latin...


    - Elecktre,

    Merci d'aimer aussi ce moule. J'ai une envie de savons en moules en ce moment.


    - Lalla,

    Merci de ton passage!
    Un savon blanc du Mexique? Qu'ont-il comme huiles ou corps gras courants là bas?

    Posté par michele le 08 février 2012 à 13:55
  • Ah oui le saint graal le savon blanc sans dioxyde de titane !! Bon, il va falloir que je me résolve à laisser tomber mes huiles bio alors...

    Posté par Sealeha le 08 février 2012 à 16:08
  • Pas en totalité Sealeha, tu peux tenter un mélange de :

    - 31 coco
    - 27 palme
    - 42 noix + macadamia + amandes douces + ricin.

    Ces dernières peuvent être choisies en bio et sont naturellement claires même pressées à froid.
    J'imagine le délice que ça doit être.

    Tiens, j'en ferais bien un autre... histoire de vérifier si c'est bien blanc ^_^

    Posté par michele le 08 février 2012 à 17:46
  • C'est vrai que c'est gratifiant un beau savon tout blanc ! J'en avais obtenu avec du saindoux je crois et comme toi j'avais opté pour des moules individuels. En dehors de couleur j'aime beaucoup la finesse des savons obtenus avec l'huile d'arachide. Mais pourquoi aussi peu de ricin ? Je trouve que c'est a 5% qu'elle developpe tout son potentiel mais c'est peut etre psycho comme dirait mlk.
    En tout cas merci de nous faire reviser nos classiques et ce blanc est tellement bien assorti a la neige.

    Posté par lolitarose le 08 février 2012 à 20:18
  • Alors c'est le big panard Michèle ih!ih!
    Très sérieusement, j'ai enfin trouvé mon huile d'arachide et j'ai même acheté de l'huile de pépins de raisins raffiné
    pour faire des trucs et des machins
    Comme Venezia, j'ai encore tant de choses à tenter qu'il va falloir que je me lie les mains pour ne sombrer dans le colored naturellement
    Tout blanc, je l'ai rêvé...pour les savons ih!ih!
    Je me lance Vendredi, c'est blanc comme neige et la conception devrait être immaculée

    Posté par mlk le 08 février 2012 à 20:32
  • Michele, je vais tenter de faire un savon blanc dans les jours à venir.

    Suite à ton article je ne vais pas parfumer mon savon et je vais également éviter la phase de gel, car j'ai remarqué que ces deux étapes ne donnent pas un savon mat.

    Par contre, je vais utiliser du dioxyde de titanium en empâtage pour intensifier le blanc, car pour ma part, je ne trouve pas que cet ingrédient donne des savons cassants. Je trouve que le dioxyde de titanium permet à la couleur du savon de ne pas changer sur la durée.

    Je vais faire mes savons avec de la végétaline, de l'huile d'amande douce et je vais tester un autre ingrédient que je garde secret pour l'instant, car j'ignore ce qu'il va apporter à mon savon.

    J'éviterai également un surgraissage élevé qui je trouve ne donne pas des savons mats.

    Posté par Colchique le 08 février 2012 à 20:51
  • Oui, un savon tout blanc, mais de Paris. Avec des huiles de babassu, coco, noyaux de cerise, ricin et de la graisse d'oie.
    Je suis rentrée dimanche, et je suis frigorifiée depuis. Il faudrait que je sorte pour pouvoir faire ce savon mais j'hésite beaucoup.

    Au Mexique on utilise du saindoux, des huiles végétales (soja, tournesol, maïs) dont l'olive pour faire chic. Et d'autres choses pour les savonnières qui y sont plus nombreuses que je ne le pensais.

    Posté par Lalla le 09 février 2012 à 00:30
  • Très tentant en effet ce savon blanc.....
    Comme d'autres je ne résiste pas à complexifier, colorer, parfumer mes savons.
    Et pourtant dans ton livre le savon des origines me fait de l'oeil.
    Est-il aussi blanc que celui de cet article ?
    Et le savon tout coco, peut-il être aussi blanc ?
    Je demande comparaison : toi qui a tellement testé, peux-tu nous dire ?
    Faut que je fasse gaffe parce que je vais prendre mon pied si je continue sur cette pente savonneuse....

    Parce que moi, en ce moment, j'explore le tricolore beige, noir, rouge....
    Mais le blanc pourrait bien me rattraper !

    Posté par Lyjazz le 09 février 2012 à 01:46
  • Rho Michele quel beau blanc !
    Depuis plusieurs mois l'hv d'arachide raffinée est devenue une incontournable dans mes recettes de savons, je trouve qu'elle apporte vraiment quelque chose de différent a la texture, en plus de sa capacité a donner un savon bien clair. Je pense un peu comme lolitarose pour le ricin que je remplace assez souvent par de l'hv de son de riz (qui est bien moins cher ) et qui a une bonne capacité a "booster la mousse" mais j'en mets aussi rarement en dessous de 5% ...
    Je crois bien que tu m'a donné une idée de savon, pour voir comme ça
    Merci pour tes précieux partages.

    Posté par elle06 le 09 février 2012 à 07:48
  • Oui mes pieds sont tout à fait splendides, Michèle !

    Posté par Jazz le 09 février 2012 à 10:51
  • - Lolitarose,

    J'avais posté ici un savon de la même recette avec 5% de ricin :

    http://potionchaudron.canalblog.com/archives/2011/06/24/21473109.html


    Là je ne peux pas te dire pourquoi j'ai choisi d'en mettre seulement 2%.

    Je te répondrais sottement "parce que" ^_^
    Je donne parfois l'impression de tout maîtriser...


    - Mlk, bon savonnage demain!
    Oups, on est déjà demain.


    - Ah Colchique, tu me fais languir.
    J'espère bientôt lire cet ingrédient mystère et ta façon de faire un savon blanc.

    - Merci Lalla.

    C'est très intéressant de lire tes expérimentations mexicaines, à bientôt.


    - Lyjazz,

    Je viens d'aller voir ton savon.
    Mais tu es à présent une "vieille" savonnière, il est superbe ce tricolore, l'alliance des 3 couleurs est élégante à souhait.
    Bravo!

    Le 100% coco est très blanc
    Le 100% palme serait plutôt considéré comme clair

    Suis-je claire?


    - Elle06 ,

    Une idée de savon... Surprise à lire bientôt ?

    - Jazz,

    Je n'en doute pas; Mlk m'a montré un de tes savons, je n'en reviens toujours pas, la texture, le grain, les coloris, le justesse de la coupe... Tout semble vraiment maitrisé et pensé.
    Les lustres-tu avec un chiffon? Il était velouté et dense.

    Magnifique très sincèrement!

    Posté par michele le 10 février 2012 à 00:15
  • Je suis toute rouge ! Je ne sais pas quel savon tu as vu mais je suis contente qu'il te plaise.
    Je lisse/polis mes savons avec une lame .. et de la patience !

    Posté par Jazz le 10 février 2012 à 11:40
  • Jazz,

    Je m'apprétais à mettre un commentaire sur ton blog: c'est le savon" funnel déplacé". Mlk nous a montré ta création comme un trésor… et c'est vrai que c'est un trésor! Il est lisse, dense, magnifique. Que veux tu dire: "polir avec une lame???"

    Posté par venezia le 10 février 2012 à 11:51
  • Michèle, mon savon arachide est fait mais j'ai eu peur de rater le passage au four et de les abimer, ils sont bien blancs et une autre couleur et sèchent tranquilles
    J'adore! et fait les doigts dans le nez et avec les derniers joujoux que nous avons trouvé et merci pour ce tuto hyper bien et qui rend drôlement bien

    Venezia, trop bien ce moule et le format a de suite tapé dans l'oeil du chéri

    Jazz! pas de timidité, j'ai beaucoup de plaisir et de joie à montrer tes beaux savons et à vanter tous tes talents
    Je ne les utilise pas, je les garde enfin certains comme modèles inspirants
    Une petite part de rêve quoi!
    Bon, je partage quand même avec mes copines
    Hop! une petite exhibition et hop dans le coffre
    Oui, que veux tu dire polir avec une lame?

    Posté par mlk le 10 février 2012 à 15:45
  • Je ne sais pas quoi dire de plus : je me sers du côté de la lame de mon couteau à enduire et je frotte la lame contre le savon jusqu'à ce qu'il soit lisse et lustré.
    mlk, il ne faut pas donner la combinaison de ton coffre !

    Posté par Jazz le 10 février 2012 à 20:26
  • Merci Michèle !
    J'ai bien compris pour les comparaisons de blanc. Maintenant il va falloir que je teste.

    Jazz, tu veux dire que tu prends la tranche de ton couteau pour frotter ? Ou la partie plate de la lame ? C'est ce que je n'ai pas compris....

    Mes savons auraient bien besoin de ce genre de traitement. C'est chouette de découvrir de nouvelles idées, à défaut de voir le savon (prochainement dans ces pages ?)

    Posté par Lyjazz le 10 février 2012 à 22:30
  • Oui Lyjazz, je me sers de la tranche de mon couteau à enduire.

    Posté par Jazz le 11 février 2012 à 05:16
  • Merci Michele pour cet article !

    Je suppose que tu n'as utilisé "que" de l'eau pour dissoudre la soude ?

    Qu'en est-il des ingrédients un peu plus "olé olé" pour faire la lessive de soude ? Je pense au lait par exemple, ou au jus de fruit, ou à ce genre d'ingrédient "sucré"...

    Car quand on voit la couleur que peut prendre la lessive de soude, je suppose qu'on peut oublier un savon blanc au final, même avec toutes les précautions nécessaires en matière d'huiles ?

    Posté par DragonJoli le 11 février 2012 à 15:07
  • Plus blanc que blanc (coucou Coluche), plus blanc que les nôtres, tu as encore sorti ta baguette magique !

    As-tu constaté une différence de couleur entre petits et grands moules ? (je cherche tous les pourquoi (s) possibles)

    Bises, Michèle.

    Posté par chabou le 12 février 2012 à 09:57
  • Merci Michèle pour ce cours de blanc! Plus blanc que blanc, ça me connait ^-^

    Posté par Loulou le 13 février 2012 à 00:07
  • Oh quel bonheur de passer par ici !
    Et quel bonheur de voir ces beaux savons bien blancs comme je les aime tant.
    Merci Michèle et une pensée amicale à tous les amis de Potions

    Posté par malegria le 13 février 2012 à 10:20
  • Tiens, une revenante qui nous manquait beaucoup. Bises à toi Malegria, reviens vite, on t'attends...

    Posté par Catherine le 13 février 2012 à 14:03
  • Coucou Malégria, quel plaisir de te lire!

    plein de bises parisiennes

    Posté par venezia le 13 février 2012 à 15:58
  • Hola, Malegria, c'est un bonheur de te lire ici. Bises et reviens vite !

    Posté par chabou le 13 février 2012 à 23:03
  • Depuis le temps que je rêve de faire un savon bien blanc..... (soupir !)
    Bon, il faut que je prenne de l'huile raffinée, alors. Pas moyen sans ?
    "Tes pieds" sont superbes, Michèle

    Posté par Kat le 14 février 2012 à 10:48
  • Hola, belle de Lima et cousine de Manu
    Ravie de te relire et à bientôt et des bisous énormes, autant que le plaisir de te retrouver

    Posté par mlk le 14 février 2012 à 12:09
  • - Aaah Malegria, c'est si gentil de venir nous revoir!
    Je t'embrasse


    - Kat,

    Non tu peux choisir des huiles bio pressées à froid à condition qu'elles soient vraiment très claires comme l'HAD et celles extraites de noix : de Grenoble, macadamia, du Brésil etc. couplées à du ricin.

    Je donne quelques idées plus haut pour répondre à Sealeha qui avait le même regret.


    - Merci ma Loulou

    Bises moins frigorifiées que la semaine dernière


    - Chabou

    Dans cette fournée, je n'ai fait que des savons d'environ 100/120g.
    J'ai déjà fait cette formule de base pour colorer alors ça ne me saute pas au souvenir que la couleur change.

    Bon, je crois qu'il faut que je refasse du savon ^_^


    - Dragonjoli,

    Oui je crois qu'il faut absolument éviter les ajouts quels qu'ils soient.
    Je dis dans mon message qu'en voulant améliorer la formule par des trucs et des machins (lait, miel, améliorants divers), on a des risques de rendre le savon plus beige que blanc.

    Même la soie peut modifier le ton.Et je ne parfume passauf une fois avec de la menthe poivrée qui a bien réagi.

    C'est un savon minimaliste pour le coup sauf si le blanc ne sert qu'à avoir une base facile à colorer.


    - Mlk

    J'ai vraiment hâte de voir ce que tu as fait. Serais-tu en train de devenir une femme "savonnière" sage?

    En tous cas je prends en photos les derniers que tu nous as offerts des fois que tu te sentes de les décrire.
    NON, non je ne te force pas la main...


    - Jazz,

    Pas de crainte, non seulement Mlk nous a montré presque fugitivement ton savon, mais elle l'a remballé puis ressorti et re-remballé en insistant bien sur le fait qu'elle ne l'utiliserait pas et presque qu'elle ne nous le montrerait plus.

    Et elle a même dit qu'elle en avait d'autres!

    Donc tu vois, le coffre est bien cadenassé mais on ne peut pas dire qu'elle ne partage pas hein ^_^
    Elle en avait déjà parlé il y a des mois, là elle nous l'a apporté.
    Peut-être qu'au prochain déjeuner, elle nous en apportera d'autres

    Merci pour ton astuce de polissage, il faut que j'essaie ça.

    Bises à toutes!

    Posté par michele le 14 février 2012 à 20:54
  • Merci Michèle, je n'avais pas tout bien lu ! J'ai noté les proportions que tu donnes. Je m'en vais essayer ça, c'est sûr !!!

    Posté par Kat le 15 février 2012 à 12:17
  • Michèle
    je vais plutôt poster les blancs+ quelque chose
    Tu vois le tout coco surgraissé m'emballe toujours, mais là, le arachide alors là, je suis aux anges
    Je suis sage comme une image

    Posté par mlk le 15 février 2012 à 14:43
  • A ton aise Mlk. J'ai hâte de voir ça une savonnière sage!

    Posté par michele le 15 février 2012 à 16:58
  • Superbe!
    C'est tellement beau et raffiné aussi,tout en blanc. Est la neige qui t'as inspirée?

    Bises

    Posté par Lys Blanc le 16 février 2012 à 14:19
  • Good Work

    your post (Un savon blanc ... naturellement) is just awesome.. I really liked it and hope to see more post from you.. just keep working, you're doing a great job.. thumbs up!!!

    Posté par Herbal Remedies le 18 février 2012 à 10:29
  • Très originaux les "pieds"! Et merci pour les astuces, bon travail!

    Posté par Savonnaturel le 21 février 2012 à 18:49
  • Merci pour les astuces! Très originaux les savons en "pieds"

    Posté par Savonnaturel le 21 février 2012 à 19:21
  • o la quête du savon blanc... C'est le BoS du jour...
    extra ce moule en forme de pied...

    Posté par swanee le 23 février 2012 à 22:44
  • Lysblanc,
    c'est Catherine qui m'a inspirée pour refaire cette recette. Nous avons eu si peu de neige cette année.

    Herbal remedies, thanks a lot.
    All of us here work with herbs, always trying to do a good job!

    Merci savonnaturel,
    ce moule plait beaucoup et il a une forme qui tient bien en mains

    Merci Swanee, je suis ravie de le voir en si bonne compagnie.

    Posté par michele le 25 février 2012 à 11:03
  • sav nat

    merci pour ton superbe savon, je t'envoies la prochaine fois mes recettes;n 'hesites pas de me contacter pour se mettre d'accord pour un nouveau savon.a bientot.

    Posté par hsan le 25 février 2012 à 20:26
  • ???

    Posté par michele le 26 février 2012 à 16:47
  • michele j 'ai testé cette recette le savon est blanc dans certains moules individuels et crème sur d 'autres. j'en suis addict démoulage facile au bout de moins de 24h ,seulement l huile d'arachide que j 'ai trouvé en grande surface ,l 'odeur est tenace( et j 'en connais pas d'autres fournisseurs).Malgré que j 'ai parfumé le savon avec arôme alimentaire amande ,l 'odeur d'arachide dominait
    Par quelle autre huile je peux la remplacer ?et qui pourrais me donner un savon blanc pareil
    Merci michele pour ce partage

    Posté par Médina le 02 avril 2012 à 15:49
  • Médina, je suis heureuse que tu mentionnes ton expérience parce que je me demandais si j'étais sotte ou autre ; en effet, je n'ai jamais réussi à obtenir un savon aussi blanc que celui de Michèle, avec la même recette.... par contre, je les ai fait dans des moules en silicone de 500 g et non en moule individuels.

    La grosseur et la qualité du moule seraient peut-être une réponse à nos interrogations.
    Nous avions déjà remarqué que la même pâte à savon pouvait réagir différemment selon les moules employés, je crois que Venezia en avait parlé également.

    Posté par Catherine le 02 avril 2012 à 16:25
  • Et plus le moule est petit, plus le savon est blanc ! Je viens d’en faire un que j'ai mis sur mon blog, et j'ai noté ça aussi !

    Posté par Kat le 02 avril 2012 à 17:47

Commenter l'article