Mademoiselle Joli Minois

Soins du visage

Par mlkline

Une Demoiselle joli minois qui se respecte se doit d'avoir un vanity fourni,  précieux, avant gardiste, mais jamais au grand jamais, vain et inutile

Déjà, parée de la crème de nuit élaborée avec les derniers émulsifiants top in à la mode et la patte cosmétique si fine et séduisante de sa copine

Il lui manquait comme de bien entendu sa petite crème de jour pour arpenter les bitumes d'ici ou d'ailleurs, légèrement mais douillettement couverte, elle se prête et s'apprête à jouir des vraies prémices du Printemps, de son souffle chaud sur sa peau

Alors, emboîtons lui le pas en légèreté,confort et humeur primesautière


IMG_0974IMG_0983


Formule en grammes et pourcentages 100% et remaniée, mes chères testeuses, car, oui, je n'arrive pas à comprendre ce qui pourrait ne pas convenir à toutes peaux au vu des ingrédients mêlés, voire harmonisés avec amour et un brin malgré tout, d'intelligence phytothérapique au gré de mes humeurs et envies de vos bonheurs cosmétiques


Phase aqueuse: 71.2%

45 eau de source rosée de la Reine
20 hydrolats de thé, ciste et oranger
3 Fucogel
2 Ampoule de Papaye et mangoustan
0.8 gomme amigel
0.2 biolift (Huiles et sens)
0.2 lécithine poudre G.Detou (déhuilée, grade alimentaire) (mise pour compenser mon manque de talc HLC, et intégrée au dernier frémissement de ma phase eau, mêlée intimement au fucogel et à la gomme amigel)
 

Phase Huileuse: 28.1%

10 huiles bios de noix du Brésil, chardon Marie, et un des esters de Héliocosm
3,5 Plantec HP10
2,5 Coémulsifiant VE
3 Squalane d'olive
2,5 phytostérols d'avocat
2,5 covastérol actif réparateur et protecteur à détourner pour consolider l'émulsion en sus de ses qualités cosmétiques
2 beurre de tournesol
1 Lauroyl lysine
0,6 Conservateur
0,5 Talc HLC que j''apprécie autant que la touche douceur


Huiles essentielles:
faciles en synergie et actives pour un teint de toute beauté, clarifié et sain et qui plus est sent bon... ;)
thym à géraniol, monarde, romarin à verbénone, palmarosa, et un zeste de absolu de rose


Ma fille, le fameux œil qui tue de la mort, m'a demandé si je comptais être plus jolie qu'elle, tant elle me trouve bonne mine ;) et l'un de mes vilains que j'aime bien, m'a salué d'un tendre Mademoiselle

Allez, je rigole ;) et lui aussi


Autour du chaudron

    coucou ma belle Mademoiselle,

    ta crème m'enchante et me fait un teint du feu de Dieu ! Elle me lifte ( ) comme il faut. Alors j'ai un peu lifté la présentation de ton article pour lui donner la couleur que ta crème m'évoque: une douce caresse romantique à souhait, comme la caresse d'un(e) amant(e). Moi je l'aurais nommé Mademoiselle au doux minois

    En fait, ta crème me rappelle un poème d'Aloysius Bertrand, "Ondine". Il faut que je remette la main dessus, c'est un de mes poèmes préférés, de ceux qui m'ont vraiment marqué tant je les ai appréciés...

    ...

    Ah, ça y est, je l'ai retrouvé:
    http://poesie.webnet.fr/lesgrandsclassiques/poemes/aloysius_bertrand/ondine.html

    et j'ose le copier ici tant :


    - " Ecoute ! - Ecoute ! - C'est moi, c'est Ondine qui
    frôle de ces gouttes d'eau les losanges sonores de ta
    fenêtre illuminée par les mornes rayons de la lune ;
    et voici, en robe de moire, la dame châtelaine qui
    contemple à son balcon la belle nuit étoilée et le beau
    lac endormi.

    " Chaque flot est un ondin qui nage dans le courant,
    chaque courant est un sentier qui serpente vers mon palais,
    et mon palais est bâti fluide, au fond du lac, dans le
    triangle du feu, de la terre et de l'air.

    " Ecoute ! - Ecoute ! - Mon père bat l'eau coassante
    d'une branche d'aulne verte, et mes soeurs caressent de
    leurs bras d'écume les fraîches îles d'herbes, de nénuphars
    et de glaïeuls, ou se moquent du saule caduc et
    barbu qui pêche à la ligne ! "

    *

    Sa chanson murmurée, elle me supplia de recevoir son
    anneau à mon doigt pour être l'époux d'une Ondine, et
    de visiter avec elle son palais pour être le roi des lacs.

    Et comme je lui répondais que j'aimais une mortelle,
    boudeuse et dépitée, elle pleura quelques larmes, poussa
    un éclat de rire, et s'évanouit en giboulées qui ruisselèrent
    blanches le long de mes vitraux bleus.

    Aloysius BERTRAND (1807-1841)


    *
    * *


    Avec cette crème tu es mon Ondine à moi. Fraiche, aussi légère et grisante.

    Je reviendrais parler plus avant de ta merveille, là il se fait tard...

    Je t'embrasse, j'embrasse Ed pour ses belles photos et j'embrasse tout le monde en fait !
    bonne nuit

    Posté par Yulaan le 12 avril 2012 à 01:25
  • Yulaan, tu es fou et je t'adore
    Sais tu que ce poème , je l'ai lu et relu et aussi bercé ma fille de sa douce mélodie
    Qui a dit "il n'y a pas de hasard" et j'aime à savoir comme ton coeur est plein du chant du poète
    La prochaine fois, je viens avec ce livre afin que tu me le lises, avec tes émotions
    Gros baisers et j'aime cmme tu es

    Posté par mlk le 12 avril 2012 à 09:41
  • J'adore te lire !! On dirait le printemps dans tes lignes, ça remet du soleil au coeur
    Ta crème a l'air d'avoir une texture toute fine. Je n'ai jamais pensé incorporer des actifs tels que du talc ou du lauroyl lysine dans une crème. Il va falloir que j'essaie pour cet été !! Je suppose que ça apporte douceur, mais également effet matifiant ?

    Posté par Sealeha le 12 avril 2012 à 10:17
  • Mlk, merci beaucoup pour cette très belle recette avec des ingrédients très intéressants !

    La texture de ta crème est superbe et ce doit être un réel plaisir de l'appliquer sur la peau.

    Cette crème est un bel hommage au printemps ainsi que les jolies phrases de ton article.

    Posté par Colchique le 12 avril 2012 à 11:26
  • Chère ondine,

    mon "joli minois" à moi est rose, exquis le rose: est-ce le même?
    C'est une crème toute fine toute fine, qui m'évoque certaines anciennes (assez anciennes) crèmes de Guerlain, je ne sais pourquoi.
    quelques unes de mes interrogations:
    -je suppose que tu as chauffé la phase aqueuse. Y compris le fucogel?
    Faut-il touiller longtemps avec le Plantec, et est-ce cuillère magique ou mixer?
    Ton beurre de tournesol est-il maison?

    bises charmées

    Posté par venezia le 12 avril 2012 à 14:53
  • @Yulaan et bises

    @Sealeha
    Les amidons un tant soit peu modifiés, comme le talc hlc et le lauroyl apportent effectivement tout cela, mais aussi aident à jouer sur la texture et le rendu plus doux de la crème, ce sont aussi des texturants et matifiants et ils maintiennent l'hydratation tout en structurant l'émulsion

    @Colchique merci

    @Venezia
    Oui, la trame est la même , j'ai juste changé les actifs et autres huiles
    je fais aussi chauffer le fucogel que je mélange avec la lécithine, l'ampoule de papaye, le biolift et je jongle pour ajouter à la phase aqueuse , juste avant de mettre ma phase huileuse et faire l'émulsion, je jongle pour qu'il n'aient pas à chauffer autant que les 2 autres
    On peut je pense chauffer le fucogel!
    Le beurre de tournesol vient de chez Zinette
    Tout est fait à la cuillère magique et le plantec est très simple à utiliser et fond vers 60°, 65°
    Bises

    Bonnes vacances de Pâques aux autres

    Posté par mlk le 15 avril 2012 à 12:02
  • J'allais écrire que la mienne aussi est colorée mais tu as répondu. Je suppose que c'est dû aux jus de fruits.

    J'aime beaucoup le toucher extrêmement léger et qui s'arrête vite. Est-ce l'effet conjugué du lauroyl lysine et du talc?
    C'est une texture que je trouve très différente des crèmes habituelles avec un je ne sais quoi de lacté. J'ai du mal à trouver les mots qui la qualifieraient.

    Tu oses des mariages qui bouleversent mon imagination, du coup j'adore lire la formule avec le pot dans la main.

    Peux-tu nous parler un peu plus du biolift?
    Je ne trouve plus la fiche chez Huile et sens. Est-ce la même chose que leur végétalift?
    http://www.huiles-et-sens.com/Vegetalift/


    Je me permets d'indiquer que l'on peut chauffer effectivement le fucogel sans souci:
    http://shop.copaiba.info/index.php?option=com_virtuemart&page=shop.product_details&flypage=flypage.tpl&category_id=10&product_id=101&Itemid=1&vmcchk=1&Itemid=1

    Ma chère Mlk, je trouve que tu as une réelle affinité avec ces nouveaux ingrédients qui correspondent totalement à ta cosmétouch.

    J'adore lire la joie et la jubilation qui transparaissent bien dans ces dernières formules et la façon dont tu nous les offres.
    Bravo, tu fais plaisir et donne envie de te suivre!

    Posté par michele le 15 avril 2012 à 12:17
  • Michèle, elles sont roses car j'ai le mica bronze de Az, non comptabilisé
    Je pensais t'avoir donné les deux versions de joli minois?
    Bon, là, j'ai réalisé une troisième version, blanche comme toi...euh! la tienne
    C'est vrai, avec la lécithine et ces émulsifiants , je m'amuse bien
    Le biolift c'est un mélange acacia et rhizobian gum, c'était celui de mescosmétiques bio
    mais j'utilise aussi celui de huiles et sens, qui est je crois, acacia et xanthane

    Posté par mlk le 15 avril 2012 à 13:09
  • Oui, c'est le vegetalift

    Posté par mlk le 15 avril 2012 à 13:10
  • Je ne trouve pas de joli minois blanc. Le mien est rose ^_^

    Posté par michele le 15 avril 2012 à 17:57
  • Ouhhhlàlàlàlà suis en retard de tout, de lecture, de connaissance ...

    J'adore ta très belle patte cosmétique
    La texture est fine, très fine et glisse sur la peau.
    C'est léger comme un voile lacté et doux comme un brin de soie.

    Je lis et relie ta formule.
    Et suis admirative de ta maitrise des amidons.
    Peux-tu développer ton ressenti entre ces 3 amidons s'il te plaiiit ?
    Est-ce que le Lauroyl lysine + lécithine poudre G.Detou peut s'apparenter au Talc HLC ?
    Merciiii Mademoiselle

    Posté par emadra le 16 avril 2012 à 22:51
  • MLK, très jolie crème fine pour minois tout doux!Bises.

    Posté par Loulou le 16 avril 2012 à 23:23
  • Mamzelle Ed
    Là, j'ai mixté, lauroyl et lecithine, pour cause de rupture de stock en talc hlc
    Le talc hlc est enrobé à la lecithine, ce qui lui donne des propriétés co tensioactives, du coup, j'ai mixté
    Le lauroyl a aussi cette faculté
    Tous deux adoucissent et renforcent l'émulsion tout en protégeant la peau et en la matifiant, en absorbant le gras
    Bises et tu n'es pas en retard

    Loulou, gros becs

    Posté par mlk le 18 avril 2012 à 13:54
  • Merciiiii joli minois pour tout

    Posté par emadra le 19 avril 2012 à 18:48

Commenter l'article