Mini rituel d'été : roll-on et arôme solide à l'ylang-ylang

Aroma beauté, bien-etre et santé

Par atelierdemichele

            Pour cet été, j'ai mis en place un mini-rituel du soir ou du matin à faire à l'envi car enfin, il fait chaud et beau. Et ça j'adore quand il fait chaud !

C'est un soin complet pour le repos du corps et de l'esprit.

Très simple mon mini rituel, j'ai tout fabriqué en quelques minutes sans rien avoir à stériliser ou préparer. Des emballages blancs, des huiles et cires claires, des parfums et arômes que j'apprécie toujours et encore.

Le lien entre ces deux soins est le duo ylang ylang et huile de camélia.

 

DSC05779Roll-on Dans ma nature, Pot à sauce Monbento trouvé dans un magasin parisien

 

          Le roll-on contient de l'HE d'ylang-ylang complète dont j'aime beaucoup le parfum. Mon compagnon de coeur aussi adore cette odeur alors, je lui épargne la rose (non quand même pas tout à fait).
Le roll-on est très concentré (30% d'HE, test cutané obligatoire) et sert à appliquer une toute petite trace le soir dans le creux du cou.

Je trouve que l'ylang complète est une HE qui favorise le sommeil et qui en ces soirs de chaleur intense, permet de bien s'endormir d'un sommeil tranquille et réparateur.
Je la choisis toujours avec soin dans une belle distillation qui en restitue le parfum suave et floral; Cela ne doit pas donner mal à la tête comme on le lit trop souvent.

 

Formule du roll-on à l'ylang -ylang

- 7ml d'huile de camélia pas bio de Melvita
- 3ml d'HE d'ylang-ylang complète bio (la très belle de Sevessence)

Introduire dans un roll-on de 10ml, fermer et mélanger. C'est tout!


 

DSC05780

DSC05783

 

 

       Pour la journée ou en cas de besoin, j'ai également fabriqué un baume, un petit arôme solide en réalité.

Seulement 10 grammes, juste pour le plaisir et parce qu'un film fin est suffisant pour

. se masser le ventre ou les pieds le soir
. retenir l'essentiel des 3 bouquins d'aroma/phyto achetés et non touchés cette année
. lire un polar suédois en toute quiétude malgré les assassinats
. apaiser un bobo qui gratouille (OoOh les moustiques !)
. se poser solitaire sur la terrasse, regarder les canards et les cygnes passer avec leurs petits
. humer pour se réconforter parce que 2 de ses gremlins sont loin
. en poser une lichette sur le dos de son grand gremlin qui passe par là
. faire sentir à son amoureux concentré sur une tâche à l'ordi et sans le déranger parce qu'il y a de l'ylang dedans..

bref un baume pour soi.

Formule générale d'un petit arôme solide (en %) : 84 huile végétale, 12 cire d'abeille, 3 HE, 1 Vit E

 

 

Formule du petit arôme solide

- 8.4 g d'huile de camélia
- 1.2g cire d'abeille blanche bio
- 0.3g soit environ 9 gttes d'HE mélange d'arômes
- 0.1g de vitamine E mixed tocopherols (antioxydant)

 

Le mélange d'arômes

3 gttes de PG bigaradier Kalyptos
2 gttes  ylang ylang bio Sevessence
1 gtte de chaque HE kalyptos (immortelle, achillée de Ligurie, pomelo, PG clémentinier)

+ 1 goutte d'HE de rose bio pour le plaisir

 

           Le mélange d'arômes se veut digestif, circulatoire, cicatrisant, apaisant, harmonisant, anti-inflammatoire... bref ce qu'on veut en fait. J'ai puisé dans mes trésors d'HE corses achetées chez Kalyptos.

TU NE CONNAIS PAS KALYPTOS EN CORSE!!??
Pff ... Non mais attends, est-ce que tu sais qu'il y a de l'eau dans la Seine ?

 

         Je te dis tout?

Moi non plus je ne connaissais pas Kalyptos jusqu'à ce qu'une copine (Delph.. si tu me lis, bisous!) m'offre un peu d'hydrolat d'hélichryse ramené par un copain qui lui a dit "tu ne connais pas... artisanal... petit distillateur ... au fin fond de la Corse ...travaille super bien ... patati et patata..."

J'ai mis le nez dessus, j'en aurais mangé et j'ai été foutue pour les bonnes résolutions!

Même si j'ai mis au moins 1 an avant de réclamer l'adresse à Delph... puis au moins une autre année avant d'envoyer un mail et de commander. Je me soigne moi, je fais des efforts, pas comme certaines ^_^

"Je n'envoie pas d'hydrolats, c'est trop cher payé, le port"
"Et puis la cueillette de l'immortelle c'est en juin, vous ne pouvez pas commander"

"Mais si je commande, je paye et que vous m'envoyiez le tout après la distillation de l'immortelle"
"Non, non je préfère que vous payiez à réception si tout va bien"

DSC05781

 

          Alors j'ai dû mettre un gros post-it sur le miroir pour ne pas oublier. J'ai pris tout ce que je n'avais pas, immortelle, pomelo, petit grain bigaradier, petit grain clémentinier, achillée de Ligurie si bleu ciel si belle...

Aurélie a été parfaite, professionnelle, confiante et gentille, ce qui ne gâche rien. Les Aurélie sont comme ça (Aurélie est mon autre prénom...).

Huiles essentielles Kalyptos
Lieu dit Puzzichello
20270 Aghione

Tel : 06 17 87 00 38
Email : kalyptoscorse@gmail.com

 

         Donc si tu veux tester car ce sont juste des HE merveilleuses, tu peux faire quelques efforts quand même, tu envoies un mail et tu attends. Aurélie t'enverra la liste des HE et tout ce qu'il faut faire.

Mais t'auras pas d'hydrolats :-(


DSC05782Je radote mais alors, j'adore !

 


Autour du chaudron

    Alors là Michèle tu exagères!! Non, je ne connais pas Kalyptos et oui, tu es la plus vile des tentatrices, une fois de plus… Je vais écrire de ce pas à cette Aurélie.

    Je trouve ton duo du rituel vraiment très chic…

    C'est marrant, j'ai préparé hier à la volée pour une copine (stressée+ un peu hypertendue) un mélange concentré avec de l'ylang dedans: 15gtes ylang+15gtes lavande de (S. Reina)+15gtes marjolaine à coquilles complétée au macérat huileux de lavande (tjs S. Reina, il est magnifique) à hauteur de 3ml en environ. Elle a eu droit aussi à un baume anti stress dont j'adore le parfum, mais sans ylang (petits grains divers+ verveine citronnée+marjolaine à coquille sur macérats). Il est à utiliser le soir en raison de la présence de verveine très phototoxique. Je dose ce genre de baumes à 2%.

    Posté par venezia le 03 août 2013 à 09:37
  • bonjour,
    j'aime bien l'idée du roll-on le soir sur le cour dans la chaleur de la nuit ....merci

    Posté par oizelle le 03 août 2013 à 11:03
  • Michele, merci beaucoup pour ces deux recettes parfumées à l'ylang ylang dont j'adore l'odeur.

    A mon avis, le pot blanc doit beaucoup plaire à Emadra.

    Posté par Colchique le 03 août 2013 à 11:03
  • oups "cour" il fallait lire cou ! ...au long cours !

    Posté par oizelle le 03 août 2013 à 11:04
  • Comme ta parole est d'or, comme Vénézia, je vais de ce pas écrire à Aurélie.
    Merci pour ces recettes élégantes et odorantes ! J'adore !

    Posté par gingembre le 03 août 2013 à 11:52
  • Michèle rêve en blanc...

    Ah, les HE corses, ça me fait rêver aussi. J'ai de l'élichryse, du pin larichio, du petit grain clémentine et du géranium distillées en Corse, elles sont toutes superbes à mon nez.

    Je ne connais pas l'ylang complète. J'ai un flacon d'ylang de Madagascar qui m'avait été offert par un ancien distillateur de santal en NC, mais je ne sais pas quelle est sa composition ; elle sent très bon je trouve et pourrait fort bien faire l'affaire.

    Est-ce que l'huile de camélia est odorante ?

    Ton duo vient de me donner une idée pour utiliser un mélange d'huiles essentielles que j'ai réalisé il y a quelques semaines, un mélange axé sur l'ancrage, moi qui suis si rêveuse et qui passe plus de temps à rêver qu'à agir.

    J'ai ouvert "l'aromathérapie énergétique" de Lydia Bosson et Guénolé Diaz et j'ai pioché dans les HE indiquées pour le chakra rouge ; j'ai retenu celles que j'avais et celles que j'aimais, puis j'ai dosé au nez ; ça donne ceci :

    2 basilic tulsi
    2 gingembre
    2 carotte
    4 patchouli
    4 poivre noir
    4 nard
    5 angélique racine (celle que j'ai acheté dernièrement à Paris, une merveille...)
    7 santal de l'Ile es Pins

    J'adore ce mélange, c'est à croire que j'en ai vraiment besoin.

    Je pense que je vais au moins en faire un petit arôme solide, selon tes indications.

    Merci Michèle, continue de rêver, tout le monde en profite.

    Posté par Catherine le 03 août 2013 à 14:27
  • Quel bonheur de lire ton mini rituel de l'été Michèle.
    L'iconographie complète agréablement la lecture de ton rituel.
    Tout simple mais l'ensemble parait tellement efficace.
    Le pomelo est très attirant.
    Finalement, heureusement que je vis trèèèèèèèès loin car comme Vénézia et les autres, je trouve que tu es une drôle de tentatrice... ^-^

    Posté par Loulou le 03 août 2013 à 17:23
  • - Loulou,

    C'est un duo très agréable qui convient à beaucoup d'usages finalement.

    Le pomelo devrait te plaire car il a la finesse attendue du pamplemousse avec du juteux,; Je ne sais comment dire autrement quand l'essence de zeste a autre chose que du zeste justement.

    Est-ce la fraîcheur de l'expression qui permet d'entrevoir même fugitivement le parfum du jus?
    J'ai vraiment adoré ton message que les pamplemousses


    - Oh là là Catherine, tu me donnes envie de faire ton mélange qui devrait effectivement être efficace.
    Ton ylang doit être une distillation complète, c'est la plus courante et la plus thérapeutique.

    As-tu tant besoin de revenir sur terre? J'envie les rêveurs qui peuvent zapper le quotidien...

    L'huile de camélia de Melvita est totalement incolore et inodore. Elle est extra raffinée même quand on l'achète en bio car Michel Pobeda indique dans son livre que les graines sont riches en carotènes et donc l'huile devrait être colorée.
    J'en parlais quelque part dans le message ici :

    http://potionchaudron.canalblog.com/archives/2012/03/14/22627402.html

    D'ailleurs c'est la saison des pastèques et je jette des graines à tout va ... Mr Pobeda avait promis de nous révéler la manière d'en tirer de l'huile maison.

    Je vous conseille de cliquer vaillamment sur le lien, s'il nous lit, il viendra peut-être

    Qu'as-tu fait de ton mélange alors?

    - Gingembre, j'espère que tu seras contente quoi que tu achètes chez Kalyptos.

    - Oizelle, TKT j'avais compris. Le bisou dans le cou mérite qu'on nous fasse la cour avant n'est-ce pas

    - Colchique,

    C'est vrai qu'Emadra apprécie les emballages épurés et les blancs en particulier. Ceux là sont simples mais vraiment purs et chics.
    Les pots à sauce ont été d'ailleurs achetés en compagnie de Mlk, Venezia ... et Miss Ed herself à Paris

    - Venezia,

    Ton mélange tranquillisant devrait être très efficace.
    Dans ces cas là je trouve aussi qu'une goutte même pure si elle n'est pas dermocaustique fait effet rapidement et point n'est besoin d'en rajouter.

    Si je te comprends bien, tu as 45 gttes HE pour 3ml au total (15% env).

    Penses-tu publier ton baume?
    Si tu penses que non et que tu veux bien, pourrais-tu nous dire ta formule exacte pour le baume, ça peut donner des idées pour mieux dormir quand il fait si chaud ou qu'on est stressé.

    Bises mes petits canards

    Posté par michele le 04 août 2013 à 20:22
  • Lou, je voulais écrire "sur" les pamplemousses!

    Posté par michele le 04 août 2013 à 20:24
  • Michèle,

    45gouttes d'HE = environ 1,5g (je compte 30gts pour 1g) donc, selon mes calculs, mon mini flacon est concentré à 50% environ.

    Je ne compte pas publier le baume sur mon blog (si je publiais tous ceux que je fais, on me prendrait pour une vraie cinglée… ). C'est une formule simple, mais que j'aime beaucoup car elle donne une texture particulièrement onctueuse ( qui ne se liquéfie pas à la chaleur, détail utile en ce moment… )


    11g cire d’abeille bio en feuilles (mais pas celle de Bilby)
    2g synchrowax
    1gVE
    2g natrasorb au jasmin
    5g IPP


    76g huiles dont 22 coco fract à l’encens et le reste: huile Suhada (offerte par Mlk, c'est un mélange d'huiles végétales très agréable)

    3 gtes EPP
    3 gtes elixir rescue

    HE 2%
    40 marjolaine à coquilles
    20 verveine citronnée
    16 petit grain clémentine
    20 petit grain orange sauvage
    24 petit grain bigarade
    coloré avec quelques gouttes de mica bleu dilué dans du coco fract, ce qui donne un très beau vert amande (l'huile suhada étant très jaune)

    La verveine citronnée très phototoxique impose qu'on utilise ce baume sans s'exposer au soleil. Donc plutôt le soir. Je me suis déjà servie de ce mélange ( dans un autre baume ) pour me masser le ventre un jour de crampes (mais tout venait de la tête… ) , ça l'a tant apaisé que j'ai récidivé et repris la composition aromatique. J'utilise ce nouveau baume au coucher.

    Posté par venezia le 04 août 2013 à 21:29
  • Evidemment 50% Venezia! Qu'ai-je écrit?!

    J'ai regardé ce qu'était l'huile suhada nature, marque naturelle de Lidl (huiles d'olive, soja, son de riz, gingembre), très bien notée sur beauté test :

    http://www.beaute-test.com/bio/produit-huile_pour_le_corps_-_riz_et_gingembre_suhada_lidl.php

    Merci pour la formule, ton baume décoiffe; Quand j'ai lu "préparé à la volée", j'imaginais un baume trio (1 cire, 1 beurre, 1 huile)

    Posté par michele le 05 août 2013 à 08:58
  • C'est le flacon d'huile qui a été préparé à la volée…

    pour les baumes, il faut le temps d'aligner les ingrédients .
    Sauf avec le karité. Méthode express: je liquéfie au bain marie, je verse le karité liquide en pots, j'ajoute les HE , je touille, un tour au congelo et hop, c'est fait…

    Posté par venezia le 05 août 2013 à 10:23
  • … a à mon tour de faire la fantaisiste avec les %!! c'est 4% d'He dans le baume (et non 2%!!)

    Posté par venezia le 05 août 2013 à 10:26
  • Ce sont nos neurones qui sont en vacances.

    Posté par michele le 05 août 2013 à 16:26
  • Michèle, j'avais traduit. Pas de souci!

    Vénézia, merci pour la recette de ton baume. Heureusement que c'est à la volée!!!

    Catherine : garde ta tête ds les étoiles, te mains feront la job!!!

    Posté par Loulou le 06 août 2013 à 04:48
  • Michèle, je comprends ce que tu veux dire pour le "jus". C'est vrai que c'est difficile à décrire mais cette odeur a qqchose de vivifiant et de très particulier qui réveil les neurones agréablement.
    Mercis pour tes bises, un canard au loin.

    Posté par Loulou le 06 août 2013 à 04:52
  • Ho !ces petits roll !et que dire de ton petit arome solide .comme Vénézia j ai fait une huile (stress+hypertension ):marjolaine à coquilles,encens,cedre de l atlas,ylang ylang petit grain bigarade un peu de géranium (j en mets partout) et complété par de l huile à la lavande de weleda.
    l ylang domine tout le reste.
    Michèle je pense aussi que faire un rituel est rassurant .
    tu es une vraie tentatrice: Kalyptos ;entre les roll on et les huiles ça va chauffer!aprés on pourra aller dans un monastere pour remettre nos pieds sur terre.bises ensoleillées .

    Posté par sylvie le 06 août 2013 à 08:51
  • - Catherine, je viens de fabriquer ton mélange d'HE et j'adore! J'adore alors qu'il n'est pas encore bien mature.
    J'ai choisi mes plus belles distillations en nard ramené par Venezia d'Inde, carotte parties aériennes fruitées Fraisse et Quattronne, angélique racine de Nugier, patchouli d'Astérale et le santal d'Ouvéa que tu m'as offert mais pas le fumé, l'autre.

    J'adore et j'ai étiqueté "Mélange enracinant Catherine NC" ^_^

    Je le laisse tranquille quelques jours avant de le mettre en huile. Je le vois simplement en huile parfumée corps et cheveux.
    Qu'as-tu fait de ton mélange?

    - Merci Sylvie!
    Mais tu ne nous donnes pas le nombre de gouttes de ton mélange qui semble délicieux aussi.

    J'ai acheté des mini flacons de 2.5ml bruns chez Aromazone, très pratiques pour faire vos mélanges en avance.

    Je vais faire celui de Venezia aussi, j'adore la marjolaine et les petit grains..

    Bisous, bisous!

    Posté par michele le 07 août 2013 à 09:15
  • Michèle, hihihi.

    J'en ai fait un gel huileux au céralan et je m'en masse les pieds, les jambes et les poignets pour pouvoir le sniffer.
    Moi aussi j'ai utilisé le santal de l'Ile des Pins, pas celui d'Ouvéa qui est fumé.
    Ces huiles sont précieuses, j'ai peur de ne plus en avoir bientôt

    Posté par Catherine le 08 août 2013 à 15:20
  • Je répare mon oubli:
    10 marjolaine à coquilles
    12 encens
    15 cèdre de l atlas
    15 ylang ylang
    15 petit grain bigarade
    15 géranium bourbon
    je trouve les formules de Catherine et Vénézia superbes,le plus intéréssant dans l histoire c est que chacune trouve son bonheur tant le monde des huiles est vaste!Catherine moi aussi je rève !

    Posté par sylvie le 13 août 2013 à 15:21
  • Je reviens te remercier Michèle pour ces recettes et pour l'adresse de Kalyptos. Mail envoyé, j'ai reçu la liste des HE, passé commande et reçu mes huiles essentielles ce matin. Petite entreprise sérieuse et efficace, je suis enchantée

    Posté par gingembre le 28 août 2013 à 16:36
  • Formidable Gingembre!
    Alors qu'as-tu pris comme HE? Qu'en penses-tu?

    Merci Sylvie et Catherine. A bientôt.

    Posté par michele le 29 août 2013 à 09:00
  • Michèle, j'ai tout pour faire ton petit baume solide ! J'ai humé les huiles (petit grain bigarade, achillée, lavande, pomelo, 2 clémentinier). Je dois y retourner, j'ai oublié l'immortelle et la carotte (je devrais peut-être commander toutes celles qui sont disponibles ?)
    Elles sont divines, juste réalisé un petit roll-on avec du pomelo pour mon fils qui est un peu stressé en ce moment.

    Posté par gingembre le 29 août 2013 à 11:18
  • Mince j'avais oublié ce message !

    Wahou un baume à l'huile de camélia, c'est d'un chic, j'a-do-re

    Vais revenir lire les formules des potionettes.

    Colchique, suis démasquée car oui j'adore ces contenants épurés
    Et bientôt mon graal à suivre ...

    Posté par emadra le 22 septembre 2013 à 23:43

Commenter l'article