Crème de jour pour peaux mixtes

Soins du visage

Par atelierdemichele

Les peaux mixtes présentent la particularité d'être plus ou moins sèches, plus ou moins grasses, plus ou moins déshydratées, plus ou moins sensibles, plus ou moins boutonneuses, bref ce sont des peaux de ...*$§=# ... pour lesquelles il est très difficile de trouver une crème de jour satisfaisante.

 

Mais...on se calme et on sourit car il parait que ce sont les vraies peaux normales...
Je crois que ce sont celles pour lesquelles un cosmétique se doit d'être individualisé et eventuellement modifié à l'envi en fonction des saisons, du moment du cycle, bref à la demande.

 

Vous l'aurez compris, j'ai une peau mixte et je suis encore à la recherche de la crème idéale.
Je vous donne néanmoins la formule de celle que j'utilise en ce moment où justement, il fait successivement chaud, froid, humide, soleil...
J'ai le front qui brille facilement; le nez et les ailes du nez aux pores un peu dilatés et qui "rougissent" au froid; les joues et le menton ont une peau normale.
Avant les règles, j'ai toujours 1 ou 2 boutons qui apparaissent mais le nettoyage au rhassoul a très grandement amélioré les choses .
Ce serait plus un problème hormonal que cosmétique.
Pendant l'hiver, je ne l'utilise qu'occasionnellement car il peut assécher la peau.

 

Je n'ai pas vraiment de rides mais ma peau perd un peu de fermeté donc les pores apparaissent plus larges.

 

Je me nettoie la peau au rhassoul micronisé pendant l'été. 
L'hiver, j'utilise plutôt un lait démaquillant et une lotion aux hydrolats.
Je ne me savonne jamais le visage.
Le soir je me démaquille et je reste peau nue pour dormir. Non ,non, je ne vous dirai pas si je dors toute nue également! ;0))

Ma crème est donc une crème de jour.

100_2016

 

J'utilise les émulsifiants MF et VE achetés chez Bilby.
Je les trouve polyvalents car ils peuvent donner un lait, une crème légère ou plus épaisse en rajoutant de l'alcool cétylique par exemple.

  

Phase aqueuse

20g HA de romarin verbénone
20g HA de géranium
10g HA de cyprès toujours vert
10g HA d'hammamélis
10g HA de camomille matricaire
5g glycérine végétale
3g MF
0.5g benzoate de sodium

Phase huileuse

7g HV pépins de raisins bio 1è pression à froid                                       100_2017
3g de beurre de karité pressé à froid ou juste filtré
1.3g de VE

 

3è phase

4g d'aloe vera concentré x 40 de Bilby
3g HV de nigelle ou cumin noir
2 capsules de vit E 500mg
0.5g d'arrow root tamisé

0.3g soit 10 gttes d'Extrait de pépins de pamplemousse concentré de Bilby (formulé spécialement pour les cosmétiques).

5 gttes de romarin verbenone
3 gttes tea-tree linalol
2 gttes de niaouli type II (Bio Mada)
2 gttes ravensare aromatique
2 gttes cyprès bleu
2 gttes néroli
2 gttes myrte verte
1 gtte carotte sauvage
1  gtte hélichryse italienne

***Procéder comme d'habitude pour faire une crème comme le dit Tallulah dans le post de base sur les crèmes***

1-3  gttes d'acide lactique pour ajuster le pH aux environs de 5 pour que le conservateur fonctionne.

 

La crème ressemble à un lait fluide qui épaissira gentiment en 24h pour former une crème légère très agréable à appliquer et qui se pompe facilement.
Je l'ai conditionnée en 2 flacons pompe de 50 ml pour plus d'hygiène.

100_2015

Il n'est pas nécéssaire de rajouter un épaississant (alcool cétylique, stéarique ou autre).
Si vous utilisez un autre émulsifiant, il est important de modifier les proportions des phases.

 

Choix de ces ingrédients:

- agents hydratants
Aloe vera, glycérine (pas trop), amidon de marante (arrow-root) pour son effet matifiant également.

 

- zones qui rougissent facilement
La carotte sauvage est excellente pour la "couperose, les dartres, les furoncles: source Franchomme". Je l'utilise surtout pour l'effet sur la couperose.

 

- régulation du sébum pour zones sèches et zones grasses: géranium
C'est la plante des peaux mixtes car il est adaptogène.
J'aurais pu mettre également de l'HE mais mon HA acheté chez BioMada est très saturé d'HE.

 

- zone T grasse, petits boutons avant les cycles et pores dilatés
.L'huile de pépins de raisin est fine et peu grasse, riche en polyphénols très anti-oxydants.
.L'huile de nigelle assainit les peaux acnéiques.
.Le romarin convient aux zones grasses et le chémotype verbénone est raffermissant et cicatrisant.
.Le cyprès convient aux zones grasses (comme l'hammamelis) et aux pores dilatés.
.Le tea tree est antibactérien et le chémotype linalol est plus doux.
.Le ravensare aussi est antibactérien

 

- action tonique, raffermisante et anti-rides (dès 25 ans il parait... mais j'ai déjà largement dépassé!)
.La myrte verte (myrtus communis à cinéole) pour les "cils et sourcils déficients et les peaux ridées: source  Franchomme"
.Le niaouli type II est un chémotype viridifloriol, tonique cutané et décongestionnant. Très intéressant associé au romarin verb.
.Le néroli est excellent pour les peaux matures. Avez-vous remarqué que beaucoup d'HE chères sont excellentes pour les peaux matures ;-)) ?

 

- peaux sensibles
.La camomille matricaire est anti-inflammatoire pour les peaux sensibles.
.L'hélichryse réduit l'inflammation  et le prurit des boutons. Elle est très regénérante également.

 

- un ovni
Le cyprès bleu utilisé par curiosité car je n'ai rien trouvé de très explicite sur ses propriétés cosmétiques à part sa jolie couleur bleue due au gaiazulène, anti-inflammatoire.

 

J'utilise cette crème depuis 15 jours maintenant et j'aimerais y ajouter d'autres agents hydratants.
Il est très possible d'utiliser d'autres HE ou HA en fonction des particularités de votre peau mixte.

 

Pour celles qui ont peu d'ingrédients j'ai déjà utilisé avec bonheur, le même genre de crème pour tester mon HV de pépin de raisin  vierge, pressée à froid mais bien plus simple:

 

HA geranium, eau, glycérine, aloe vera
HV Pépin de raisin vierge pressée à froid (elle vaut son prix)
HE geranium bourbon, tea tree
Emulsifiants et conservateurs

Pour l'été ou les intersaisons j'aime toujours ma composition biphasée dont je vous donnerai la nouvelle formule plus tard...


Autour du chaudron

    M.

    Bonjour, afin de mieux connaître vos produits, est-ce que je pourrais recevoir de votre part des échantillons, en vous remerciant pour votre gentillesse.
    MENDEZ CHIRISTELLE
    20 RUE DES GARDIANS
    RESIDENCE LE GARDIAN
    13014 MARSEILLE FRANCE

    Posté par espima le 02 février 2008 à 22:18
  • Bonjour Espima,

    Ce blog n'est pas un magasin de vente.
    Les recettes qui y sont données servent à donner des idées pour se fabriquer soi même ses cosmétiques.
    Nous n'avons donc pas d'échantillons...

    Posté par michele le 03 février 2008 à 10:59
  • mesure du PH

    Hello,
    Comment as tu fais pour mesurer le PH de ta crème?
    Moi, j'ai essayé de mesurer en trempant une bandelette dans la crème, mais même après avoir rajouté 20 gtts d'acide lactic (pour 500 gr de crème)le Ph avait à peine changé...et la crème reste sur la bandelette..
    Peut-être qu'il faudrait un PH mètre ?
    si tu pouvais m'aider, car je me creuse la tête avec ce problème ...
    Sélène

    Posté par Sélène le 22 mai 2008 à 21:35
  • Selène,

    Si tu trempes la bandelette dans ta crème, tu risques de la contaminer. Il vaut mieux en prélever très peu (1 gtte) que tu étales sur un morceau de bandelette.
    Tu la laisses s'imprégner de la crème pendant que tu ranges un peu puis tu regardes le changement de couleur qui ne s'opère que si ton pH est différent.
    Les bandelettes sont jaunes et environ d'un pH de 4/5.
    Donc si ça ne change pas c'est que c'est à pH 4/5.

    Posté par michele le 24 mai 2008 à 11:40
  • Merci. merci!!

    Cette creme là est très précieuse: je note sa recette illico car moi aussi j'ai une peau..euh disons susceptible!

    Posté par cahincaha le 27 février 2007 à 14:27
  • Heu...j'ai honte de dire ça, mais comment sait-on de quel type est notre peau?

    Posté par laptiteso le 27 février 2007 à 19:39
  • La petite so, C'est là un très bon sujet pour un prochain post!
    Tu t'y colles?
    Dites les cheftaines, elle a le droit aussi non?

    Posté par michele le 28 février 2007 à 12:46
  • bien sur ...aller so !!aller so!!!

    Posté par Tallulah le 28 février 2007 à 13:37
  • Ph d'une crème

    Bonjour,
    Depuis quelques mois je fais mes cosmétiques maison,
    novice, je me demande l'importance du ph, comment le vérifier et les différents moyens pour l'ajuster au mieux.Mes crèmes restent simples,j'utilise de la cire végétal(bilby and co)et n'utilise pas de conservateur (au frigo pendant 3 semaines).

    MERCI pour votre site.

    Posté par iris le 01 mars 2007 à 14:15
  • Bonsoir Iris,

    Le pH est important pour ne pas irriter la peau.
    Lorsque tu laisses ton cosmétique sur la peau comme avec une crème (par rapport à un savon qui se rince), il vaut mieux qu'il ait le même pH que la peau.
    Ce pH est variable d'une peau à l'autre mais est acide et l'on s'accorde en cosmétique sur un pH de 5,5.

    Tu peux le mesurer avec du papier pH que ta pharmacie peut te procurer.
    Ce sera une mesure plus approximative qu'avec un pHmètre mais ça suffit largement.

    Posté par michele le 01 mars 2007 à 23:27
  • Bonjour
    J'ai un souci avec l'huile de pepin de raisins = j'en ai mis dans un "essai" de crème (bio mais alimentaire) et je trouve l'odeur épouvantable ! Ma production est parti direct à la poubelle, snif
    Celle que tu utilise sent-elle quelque chose ? Si non ou la trouves tu ?
    Merci
    Mélisse

    Posté par melisse le 04 avril 2007 à 09:10
  • un phmetre ça se trouve ou???

    Posté par Tallulah le 04 avril 2007 à 12:21
  • Bonjour,

    @ melisse, ton huile ne serait-elle pas oxydée? Car j'ai utilisé aussi une huile de pépins de raisin Emile Noel bio et pressée à froid.
    Elle avait une odeur d'huile vierge mais ne sentait absolument pas mauvais.

    Ceci dit, il faut la stocker au frais et l'utiliser rapidement (au besoin dans la salade) car c'est une HV polyinsaturée donc très rancissable.

    Dommage d'avoir été obligée de la jeter. Je mets toujours le nez au dessus de mes flacons avant de les utiliser et si possible au dessus des karités et autres matières grasses avant de les acheter.

    @ Tallulah, les pHmètres s'achètent dans les magasins de chimie (Pierron par ex) ou peut-être sur le net.
    Ils ont une sonde que tu plonges dans le produit et ils te donnent le pH très précis.
    Mais est-ce vraiment utile pour les cosmétiques maison?

    Posté par michele le 04 avril 2007 à 14:00
  • oui c'est vrai , moi je m'en sert jamais d'ailleurs...mais je savais meme pas que ça existait...

    Posté par Tallulah le 04 avril 2007 à 20:01
  • une magnifique formule Michèle…
    je compte bien m'en inspirer très vite. Merci.

    PS tu dis rechercher d'autres ingrédients hydratants. Peut être faut-il tout simplement couper les hydrolats avec de l'eau. Après moult essais, j'ai remarqué (sur moi bien sûr) que faire des produits visages uniquement avec des hydrolats (c'est à dire sans eau) c'était trop "fort" et que ça tirait vite la peau au bout de quelques jours.

    Posté par venezia le 09 avril 2007 à 22:17
  • Je vais creuser ta piste. Je n'y avais jamais pensé...

    J'arrive bientôt au bout de mon deuxième flacon. Ma peau n'a jamais été aussi bien (même les petits boutons avant les cycles se sont tus! Cela m'étonne encore!) mais l'effet hydratant est limite.

    J'avais pensé mettre du NFF et du D Panthenol qu'Aromantic tarde à me faire parvenir.
    Je couperai aussi les HA avec de l'eau et je te dirai ce que ça donne.

    Posté par michele le 11 avril 2007 à 09:33
  • Michèle pour une peau non-mature, plutôt jeune (je c'est pas si ça se dit^^), par quoi remplacer les ingrédients conseilelr pour peau mature? Les filles auriez-vous des conseils?

    Posté par Belle de nuit le 21 avril 2007 à 22:39
  • Michèle, j'ai fait ta jolie crème, en attendant de recevoir les ingredients qui me manquent pour une formule encore plus corsée pour peau mature.

    La texture est superbe mais je trouve qu'elle colle un peu sur ma peau, même aprés absorption.
    J'ai utilisé les mêmes ingredients, sauf l'émulsifiant, le benzoate de sodium que je n'ai pas et les HA, j'ai mis moitié eau et moitié HA néroli et lavande.

    Est-ce que tu sais d'oû cela pourrait provenir cette petite sensation de "collant" ?

    Merci Michèle

    Posté par Catherine le 22 avril 2007 à 10:45
  • Coucou Catherine,

    Elle colle ?!
    Est-ce que tu dois mettre un épaississant ( ac. stéarique, alc. cétylique...) avec ta cire émulsifiante en général?
    Il me semble que tu utilises la polawax qui en a besoin je crois.

    C'est difficile de savoir pourquoi, je ne vois que ça.
    Tu pourrais essayer de fondre un peu d'épaississant et de rajouter à ta crème en fouettant.

    je ne garantis pas que l'émulsion reste stable mais je ne vois pas...
    Mince alors...

    Posté par michele le 24 avril 2007 à 21:48
  • Michèle : la cire que j'emploie est décrite ainsi : INCI Emulsifying Wax NF (Also known as Polawax.)
    je ne savais pas qu'il fallait l'employer avec un épaississant... d'ailleurs je trouve qu'elle donne des crèmes trop épaisses... je n'arrive pas bien à la doser et je ne vois vraiment pas la nécessité d'utiliser un épaississant en plus... je suis perplexe.. merci pour tes explications !

    Posté par Catherine le 25 avril 2007 à 12:41
  • Tu en mets peut-être trop.
    Il vaut mieux en mettre moins, juste ce qu'il faut pour émulsionner même fluide (comme un lait) et ajouter un épaississant/co-émulsionnant pour la texture.

    Je n'ai jamais utilisé de polawax mais essaye en utilisant le pourcentage minimum préconisé par ton fabricant avec 2/3% d'alcool cétéarylique.

    Il faudra peut-être faire des réajustements en fonction des gras que tu utilises.
    Peut-être que d'autres filles qui ont l'habitude de cet émulsifiant pourront te donner des indications plus précises que les miennes.

    Posté par michele le 25 avril 2007 à 13:39
  • Ok Michèle j'essaierai comme cela. Merci.

    Posté par Catherine le 25 avril 2007 à 19:56

Commenter l'article