Gommage corporel au sucre vanillé

Soins du corps

Par CatherineNC

J'ai, en ce moment, l'envie de préparer des produits de soin à base de vanille.

La production de vanille est en pleine expansion en Nouvelle-Calédonie, d'abord sur la petite île de Lifou (certaines ont pu apprécier cette belle variété) et maintenant sur la "grande-terre", sur la Côte Est. Je viens d'acquérir de magnifiques gousses de vanille, longues, charnues, bien parfumées et j'ai commencé à en faire des macérats.

 

Un peu d'histoire :

 

La vanille (Vanilla planifolia) est une plante de la famille des orchidées.

Originaire des régions tropicales humides et équatoriales d'Amérique, cette plante, déjà utilisée par les Aztèques qui l'appelaient tlilxochitl, ce qui voudrait dire gousse noire, la vanille fut décrite, puis rapportée en Europe à l'époque des conquêtes espagnoles (Herman Cortes).images

Cette orchidée entretient une relation co-évolutive particulière avec une abeille du genre Melipone qui se révèle le seul insecte capable de féconder la fleur de la vanille. Cet insecte pollinisateur est en fait le seul assez petit, pour pouvoir à la fois se faufiler dans la corolle de la fleur, mais pas trop petit non plus, pour que les sacs polliniques de la fleur se collent, au moment de l'envol, sur sa tête ou son thorax afin qu'en visitant une autre fleur, l'insecte puisse la féconder.
La vanille, denrée précieuse et objet de toutes les convoitises, fut, après maintes péripéties, importée sur l'île de la Réunion laquelle s'appelait encore île Bourbon à l'époque (vers 1800).
Mais, et bien que diverses espèces et cultivars aient bien réussi sur cette île, la vanille ne donnait jamais aucune gousse. Il en était de même d'ailleurs partout où cette orchidée avait été introduite hors des Amériques et surtout partout où l'insecte endémique Melipone ne vivait pas.
C'est en 1841 qu'un esclave, Édmond Albius, découvrit le secret de la fécondation de la fleur. Il fit ainsi la fortune de ses maîtres qui, lors que l'esclavage fut aboli, le jetèrent à la rue où il mourut misérablement…
La vanille est actuellement essentiellement produite à la Réunion et surtout à Madagascar. La vanille naturelle dont la culture reste très délicate et particulière reste très chère et est largement concurrencée par des arômes artificiels, très

 

fleur_de_vanille

nettement inférieurs cependant. Il faut savoir que la fécondation ne peut se faire qu'à la main avec de petits éclats de bambous que l'on introduit dans la fleur tôt le matin pour récolter les sacs polliniques avant de les introduire dans une autre fleur. En effet, la fleur de la vanille s'ouvre la nuit et fane rapidement, ce qui est une exception chez les orchidées.
La maturation de la gousse de vanille demande alors plus de 7 mois, souvent 8 et même  9 mois !
Après la récolte, les gousses sont échaudées, étuvées, séchées, triées, affinées, calibrées, conditionnées… avant d'être
  expédiées. Il s'écoule près de deux ans entre la floraison et l'expédition. 
Il faut savoir que pour produire un kilo de gousse sèche, il aura fallu utiliser 4 à 5 kilos de produit frais.

Je crois savoir que c'est en se révoltant et en saccageant la plantation de ses maîtres que cet esclave à permis de découvrir le processus manuel de pollénisation des fleurs. Un grand merci à Edmond ALBIUS !!!


 

 

 

Je me suis donc fait un gommage pour le corps, avec du sucre blanc dans lequel je laisse toujours  quelques gousses de vanille et du macérat de vanille. C'est un vrai régal olfactif et ma peau est douce et délicatement parfumée, un vrai bonheur.

Les ingrédients utilisés :

- 150 gr de sucre blanc (parfumé à la vanille)
-  50 gr de farine de riz
-  50 gr de macérat de vanille (dans huile de jojoba, c'est le premier que j'ai fait)
-  15 gr de polysorbate 80 (c'est le seul que j'ai pour le moment mais
               du polysorbate 20 conviendrait trés bien, en mettre un peu plus)
- gel d'aloe vera (environ 20 gr)

Mélanger tous les ingrédients et compléter avec du gel d'aloe vera en quantité suffisante pour obtenir une pâte ayant un peu la consistance de la pâte d'amande.
Utiliser un peu de pâte sur peau mouillée, bien masser en mouvements circulaires, rincer.
Votre peau sera si douce et si "sucrée" que votre amoureux ne pourra résister....

 

vanille_s_che

 

DSC00302


Autour du chaudron

  • Et après on se fait croquer ?

    Posté par poésie le 18 mai 2007 à 09:53
  • Oui Poésie ! il n'y a personne pour me "croquer" en ce moment, mais ils ne savent pas ce qu'ils perdent ! hihi...

    Posté par Catherine le 18 mai 2007 à 10:08
  • Hummmmm je crois que je vais pas la faire cette recette... ça risque de rendre fou mon zhom tout ça ! lol

    Posté par Thomaelle le 18 mai 2007 à 11:42
  • Holala! Je viens de m'acheter de la vanille pour faire une huile infusée, mais alors là, rien à voir avec la description de la tienne. Peut-être qu'elle s'est "rétractée" à cause du froid...!

    Posté par Loulou le 18 mai 2007 à 13:47
  • hummmm Catherine ! ton gommage a l'air succulent!! on a trop envie d'y gouter!
    et dis-moi 9 mois de maturation ça donne un beau bébé ...à la vanille!! )

    il y a un vendeur sue ebay qui en vend des superbes!

    bizzzzzzzz

    Posté par missmiss le 18 mai 2007 à 14:31
  • Hum miam miam!!! Moi aussi en ce moment je ne vise que des produits à base de vanille!!
    Et missmiss, je viens justement de recevoir aujourd'hui mes gousses de vanille ebay "rastasnoopy" le vendeur:les vanilles de Christophe, elles sont extra longues et moelleuses!! Je lui ai aussi commandé de l'extrait de vanille...quelle coïncidence quand même??

    Posté par zinette le 18 mai 2007 à 15:11
  • Superbe Catherine!
    Ta vanille est magnifique et même dans le paquet, elle embaume le placard!

    Cette recette et l'histoire de la vanille sont très intéressantes.
    J'y reviendrai.

    Bravo ma belle!
    Attention, un beau jeune homme pourrait débarquer chez toi, par l'odeur alléché, et il te ...croquerait!

    Posté par michele le 18 mai 2007 à 19:55
  • Uyyy j'ai un macérat de vanille en train, une oléorésine de vanille diluée dans le jojoba en commande et pas de gousse de vanille ici... Mais je pars en voyage et je sais que je reviendrai avec plein de gousses de vanille dans mes valises. Ah Catherine ton gommage a l'air savoureux, gourmand et quelle bonne idée d'ajouter de l'aloe.

    Tu nous fais signe si un bel homme, par l'odeur alléchée, décide de venir te... croquer !

    Posté par malegria le 19 mai 2007 à 01:56
  • Ah j'oubliais le polysorbate sert pour l'émulsion ou... ?

    Posté par malegria le 19 mai 2007 à 01:57
  • Oui Malegria, le polysorbate, épais et un peu visqueux aide à la texture de la pâte et surtout permet de bien émulsionner le mélange sur la peau mouillée. Par contre, je ne connais pas la texture du polysorbate 20 mais je pense qu'on peut aussi l'utiliser, en modifiant peut-être la quantité (à tester).

    Si je me fais "croquer" ça restera un secret... hihi

    Posté par Catherine le 19 mai 2007 à 12:08
  • ah oui Zinette ! c'est bien de ce vendeur dont je parle! ses gousses sont top qualité!

    bizzzzzzzzzzzz

    Posté par missmiss le 19 mai 2007 à 20:15
  • bel article sur la vanille, Catherine et ton gommage est si "odorant" que je le sens d'ici ! je vais tester , moi aussi j'ai bien envie de me faire croquer. Plus sérieusement, crois-tu que je puisse remplacer le polysorbate (je ne sais pas où en trouver) par du miel ? bises ...et continue de nous faire rêver.

    Posté par chabou le 20 mai 2007 à 19:52
  • Catherine,

    ça a l'air absolument exquis… moi qui voulais préparer un gommage…

    juste deux petites questions:
    -conserves-tu ton pot au frais? (et quelle durée d'utilisation prévois-tu?)
    -a quoi sert précisement le polysorbate dans ce mélange?

    Posté par venezia le 20 mai 2007 à 21:30
  • Chabou, oui tu peux essayer avec du miel, ça ne donnera pas la même texture, c'est sûr, et l'odeur risque de couvrir celle de la vanille mais ça devrait être trés bien. Fais-le et dis nous !

    Venezia, du ne lis pas les commentaires de tes petites camarades, je vais sévir ! hihi...
    J'aime bien l'effet du polysorbate dans ce produit parce qu'il permet de bien émulsionner le gommage sur la peau mouillée. Comme j'ai du polysorbate, il faut que je l'utilise ! mais on peux s'en passer.
    Je ne l'ai pas mis au réfrigérateur, je préfère que la pâte reste souple. Je n'ai pas mis de conservateur car il n'y a pas de phase aqueuse et que nous entrons dans la saison frâiche. De toute façon, il ne va pas durer longtemps car je vais en donner une bonne moitié à une amie. Par contre pour mes crèmes et laits, je mets toujours un conservateur, sous mon climat humide, je ne prendrai pas le risque de voir (ou ne pas voir) se développer de vilains microbes.

    Posté par Catherine le 21 mai 2007 à 10:17
  • oh làlà, çà sent d'ici!!!!
    dommage que je n'ai pas de polytruc!
    mais çà donne des idées tout de même, sur ce, je file faire mon macérat de vanille!

    Posté par fanette le 21 mai 2007 à 10:21
  • tu m'etonne que ça sent d'ici!!!

    Posté par Tallulah le 21 mai 2007 à 14:03
  • Woui, j'avais zappé les commentaires, fascinée par la description de ton gommage… merci pour ces précisions, Catherine

    Posté par venezia le 22 mai 2007 à 18:12
  • Catherine,

    Je cogite sur un gommage corps aussi... mais peut-être au sel, histoire de ne pas avoir envie d'en manger sous la douche...

    Ton sucre vanillé, tu l'as fait toi même?

    Posté par michele le 07 juin 2007 à 17:55
  • Cogite, cogite Michèle et viens vite nous dire...

    Quand je parle de sucre parfumé à la vanille, il s'agit de mon sucre en poudre blanc que j'utilise pour la cuisine, dans lequel je laisse en permanence des gousses de vanille. Ainsi, tout le sucre s'imprègne de l'odeur de vanille, naturellement.

    Posté par Catherine le 08 juin 2007 à 08:16
  • c'est quoi?

    Je ne sais pas ce qu'est le polysorbate et je le trouve où? SInon pour le reste cette recette a l'air parfaite.

    Posté par taeb le 20 juin 2007 à 18:07
  • Bonjour Taeb,

    Les polysorbates sont des émulsifiants à froid issus du monde végétal.
    On les trouve sur les sites de vente d'ingrédients cosmétiques mais à l'étranger si tu habites en France.
    Essaie dans une pharmacie qui fait beaucoup de préparations, tu auras peut-être de la chance de pouvoir en commander...

    Posté par michele le 21 juin 2007 à 08:58

Commenter l'article