Gel-huile ou huile-gel de massage !

Voici une recette d'huile de massage ou plutôt d'un gel de massage. Pour réaliser cette recette, je me suis inspirée de gels de massage commerciaux qui sont bien par leur aspect gel et dont l'un est déshydratant pour ma peau. Quoi de plus désagréable que de se faire masser et ensuite avoir la peau séche... En tout cas, moi, je n'aime pas cela !

Je donne des proportions qui permettent de réaliser une solution stock neutre. A vous de diminuer ou d'augmenter le proportions suivant le volume final souhaité. Vous voulez compléter un cadeau mais vous manquez d'inspiration ? Vous trouvez qu'offrir juste un ou deux savons n'est pas suffisant ? Et bien, un flacon vide, un peu de votre solution stock à laquelle vous rajoutez des huiles essentielles (selon l'inspiration du moment ou le thème du cadeau) et voilà !

Voici la recette, Michèle ne cherche pas le beurre de karité, il n'y en a pas !

 

140 g huile de palme

160 g huile de noix de coco

350 g huile de pépins de raisins

1.5 ml de Vitamine E

10 g cire émulsifiante

4.2 g acide stéarique

Dissoudre la cire émulsifiante et l'acide stéarique, les huiles de palme et de noix de coco au Bain-Marie. Lorsque le tout est dissout, arrêter le feu et ajouter l'huile de pépins de raisins tout en remuant pour avoir un mélange très homogène.

Lorsque le mélange est tiéde, ajouter la Vitamine E. 

Bien mélanger et mettre dans un contenant qui permettra d'en prélever facilement ou qui permettra de verser facilement dans un flacon. Etant donné qu'il s'agit d'une solution stock et malgré la présence de la Vitamine E, je conserve le bidon à l'abri de la lumière.

 

Ce gel se conserve très bien, ne tâche pas les draps et ne dessèche pas la peau et donne un excellent rendement (pas la peine d'en mettre des tonnes pour obtenir une bonne fluidité du mouvement). J'utilise cette recette depuis plus d'un an et j'en suis la première ravie et aucunes plaintes (à ce jour) de la part des personnes qui en bénéficient !

Suivant la température son aspect se modifie un peu. Il suffit d'agiter le flacon et le gel se transforme en huile de massage !

BonS massage!

 

Puisque la mode est aux "édits", n'est-ce pas Catherine, et suite à vos messages et à mes relectures dans mon cahier, j'ai réalisé que je ne vous ai pas donné la version d'origine mais une recette un peu modifiée faute de matériel. Oups, un peu longue cette phrase !

 

Donc voici la recette calculée en pourcentage (et toujours pas de karité même dans la version de départ) :

52 % Huile de pépins de raisins

22 % Huile de noix de coco

20 % Huile de palme

0.5 % Vitamine E

5 % Cire émulsifiante

0.5 % Acide stéarique

Et cette version donne VRAIMENT un gel !!!


Autour du chaudron

    kikou
    trop géniale cette recette
    je copie et met de cotés
    merki beaucoup et l'idée de stoc est vraiment interessante
    gros bidoux
    cece

    Posté par cece le 23 juin 2008 à 23:18
  • Quand j'ai lu le titre de ta recette, j'ai automatiquement pensé gomme (xanthane..)
    Et bien même pas !
    C'est plus une huile de massage qu'un gel ? La texture est épaisse ? J'ai du mal à imaginer ..
    Tu utilises beaucoup l'huile de palme ? Il semble qu'elle soit particulièrement émolliante (en bio bien sûr..Je n'ai pas tellement apprécié la campagne menée contre l'hv de palme il y a qqles temps. Il faut distinguer la bio et l'autre. Surtout ne pas tout mettre dans le même sac !)


    Merci pour cette recette facile !

    Posté par patte le 23 juin 2008 à 23:21
  • un grand merci pour cette recette très utile.
    deux petites questions:
    -quand tu parles d'huile de palme est-ce la rouge?
    -As tu essayé avec d'autres huiles que la pépin de raisins?

    Posté par venezia le 23 juin 2008 à 23:45
  • ça, c'est une base super utile ! merci, Loulou.
    Par contre, je comprends mal pourquoi tu l'appelles "gel" alors que tout me fait penser à une huile de massage, voire s'il fait très froid (!) à un baume. y-a-t'il quelque chose que je n'ai pas saisi ?

    Posté par chabou le 24 juin 2008 à 08:15
  • Merci Loulou pour cette base toute simple.
    Moi non plus, je n'arrive pas à imaginer la texture que cela peut donner. Peut-être parles-tu de gel parce que tes huiles (coco et palme) figent lorsqu'elles sont laissées au repos ? et sous l'effet des secousses, cela se liquéfie ?

    Dis Loulou, tu ne pourrais pas nous mettre une ptite photo ?

    Posté par Catherine le 24 juin 2008 à 08:37
  • Comment ça pas de karité!? Loulou, tu exagères!

    J'adorerais essayer cette formule pour le massage. Ce sera au moins la millième fois que je change de formule mais avec l'été, ce serait pas mal d'avoir une sensation plus légère.

    Peux-tu nous en dire plus sur le mystère gel alors qu'il n'y a que de l'huile?
    Et ce qui m'intrigue aussi c'est que ça puisse se transformer en liquide avec l'agitation du flacon...

    Loulou la gourmande, mais aussi la mystérieuse...

    Posté par michele le 24 juin 2008 à 14:58
  • Pour toutes voici un lien qui vous permettra de voir l'aspect du gel de massage. Je ne sais pas comment mettre de photo dans le texte. Je suis partante pour un TP par voies transatlantiques, s'il le faut!
    Et puisqu'une photo vaut mille mots : http://biotone.com/?s=shop&p=product&a=view&id=ATG1G&dept=MASS


    Cécé, j'aime bien l'idée (pas que l'idée d'ailleurs) d'offrir en complèment une huile de massage pour les p'tits loups ou une coquine pour des parents ou encore une thérapeutique pour personnes qui gagnent en sagesse avec le temps!

    Patte, l'huile de palme se retrouve souvent dans les produits de massage. En effet, il n'y a pas de gomme. Je ne suis pas certaine que cela améliorerait le produit final dans ce cas-là.

    Vénézia, effectivement, j'aurais du préciser qu'il s'agissait de l'huile de palme blanche. Je n'ai pas essayé avec d'autres sortes d'huiles car je me suis inspirée "largement" d'étiquettes de produits commerciaux. En revanche, j'ai fait une batch avec une plus forte concentration d'huile de pépins de raisins (en fait, j'ai eu une absence en versant l'huile et la balance en a profité pour afficher beaucoup plus de chiffres que désiré... Cependant, je ne voulais pas jeter mon produit. A l'husage, je l'ai trouvé trop "huileux".
    Voici une des recettes dont je me suis inspirée :
    "huiles de soya et coco purifiées, huile de pépins de raisins, Vitamine E naturelle, produits émulsifiants, fragrances d'herbes".
    L'autre est celle du gel Biotone* dont je n'ai pas l'étiquette sous les yeux mais qui lui contient entre autre de l'huile de palme.

    Chabou, tu as bien compris, il s'agit d'un gel lorsque la température est plus froide car les huiles de palme et de coco figent. L'ajout d'émulsifiant permet d'éviter les gros câtons (mottons)et lie les huiles ensemble. Le dosage mis au point ne me permet pas encore de faire un baume avec cette recette. Lorsque je veux un baume j'utilise les recettes de tu sais qui??? Vous savez qui??? ET oui, celles de Vénézia!!!

    Catherine, qu'est-ce que tu t'exprimes bien... Et oui, Catherine a très bien résumé la chose!!! Merci!

    Michèle, pour moi, il s'agit de LA formule (jusqu'à la prochaine, bien sur). L'essayer, c'est l'adopter, enfin pour moi, elle fonctionne vraiment bien. Son aspcet se modifie un peu en fonction de la température ambiante. Mais au moins, je suis certaine du produit final. Je l'utilise, par exemple, pour la formule "jambes lourdes" (dont nous avons discuté dans ton article il y a quelques semaines). Les personnes qui l'utilisent la trouve agréable à utiliser, même la nuit lors de douleurs.
    Je pense que le mystère "gel" provient de l'association huiles solides, huile liquide et de la combinaison de la cire émulsifiante et surtout de l'acide stéarique.
    Oui, je suis gourmande mais pas plus mystérieuse que chacune d'entre nous...!

    Posté par lloulou le 24 juin 2008 à 16:13
  • Voici le lien pour la recette citée de Michèle :
    http://potionchaudron.canalblog.com/archives/2008/03/16/8350894.html#

    Voici le lien pour les baumes de Vénézia :
    http://princesseaupetitpois.over-blog.com/article-7306017.html

    Posté par lloulou le 24 juin 2008 à 16:31
  • mottons, je connaissais -un peu- comme mot… mais alors câtons, c'est une découverte… un caton c'est un petit ou un gros motton? (hum, j'essaie d'apprivoiser… )

    C'est une formule que je vais tenter car elle m'inspire beaucoup.
    merci Loulou

    Posté par venezia le 25 juin 2008 à 19:54
  • Je viens de le faire.

    J'ai procédé à quelques modifications:
    - beurre de coco bio et palme bio
    - de l'huile de maîs à la place du pépin de raisin - quelques gouttes d'HE: lavande fine, bois de rose, ylang Mada et géranium rosat.
    - Comme émulsifiant, j'ai mis celui oublié au fond d'un tiroir et jamais testé depuis l'achat, celui de Terre d'Olina: polycétostearyl alcohol au nom peu explicite...

    En refroidissant, ça donne une texture effectivement gélifiée (pas gel aqueux mais un peu lactescent et plus épais qu'une huile).
    La glissabilité semble parfaite et longue effectivement mais je testerai demain in vivo.

    Merci Loulou, comme produit massant du corps, ce devrait être superbe!
    Tout de même, pas de karité, tu exagères...

    Posté par michele le 25 juin 2008 à 21:23
  • Venezia, je te prêterai mon petit Québequois illustré, offert par quelques gentilles personnes dont la dite Loulou qui piste pour voir si je fais des progrès.

    Posté par michele le 25 juin 2008 à 21:28
  • Vénézia, le mot "câton" est un régionalisme de la région Rhône-Alpes ou drôme-Ardèche... enfin, je l'utilisais lorsque j'étais petite... si ma mémoire ne me fait pas trop défaut. Pour ce qui est de vérifier l'évolution du vocabulaire québécois de Michèle, oui, oui, je vérifie, je vérifie. MissMe est elle aussi pas mal bonne en la matière.
    Pour ce qui est du motton : tu peux en trouver dans la soupe ou bien l'avoir dans la gorge!!! Quand tu l'as dans la gorge, généralement, tu ne peux pas trop parler et tu finis par pleurer.

    Michèle, je savais que cette recette te plairait... J'ai hâte de savoir le résultat de tes expériences in vivo! En ce qui concerne les miennes, l'essayer c'est l'adopter et fini les produits commerciaux!!!
    Michèle, tu sais, je continue toujours ma recherche. C'est drôle que tu en parles car j'y pensais aujourd'hui en me disant qu'il y avait longtemps que je n'étais pas allée vérifier dans le magasin d'usagés et que je devais aller faire un petit tour, dès fois que...
    Chabou, serais-je en train de t'imiter??? Pas mal mon message codé, non??? Tu vois, tu fais des émules!!!

    Posté par Loulou le 26 juin 2008 à 01:51
  • Je crois que si j'ai trop tendance au langage codé, je ne suis pas trop patiente pour comprendre lorsque je n'ai aucune référence pour trouver !
    ALORS, TU NOUS LE DIS, CE QUE TU CHERCHES ?
    (c'est pas du Karité, quand même !)

    Posté par chabou le 26 juin 2008 à 08:11
  • Oh super voilà une formule très interessante pour les massages. Je vais la conserver précieusement et je l'essaierai pour des massages de rêve. Une huile-gel qui permet un long mouvement de massage sans graisser ni tacher, c'est précieux. Merci Loulou.

    Posté par malegria le 26 juin 2008 à 09:38
  • Alors ma petite Chabou, tu fais ton Obélix, tout à coup, on s'énerve???
    Le pire, c'est que tu es au courant. Je t'ai raconté l'histoire lorsque tu es venue...

    Michèle, et alooooooooooooooors??? Tes essais???
    Une question : pourquoi l'huile de maïs? Est-ce uniquement parce que tu en avais sous la main, ou bien a-t-elle des vertues particulières pour le massage? Les Clergeaud parlent de l'huile de germe de maïs comme étant visqueuse, ce n'est pas vraiment ce que l'on souhaite dans le cas présent. Et ils mentionnent que l'huile de maïs est bonne pour les "...troubles cutanés du jeune enfant et dans les névrodermites pour son apport en vitamine A et E". Est-ce pour ses vitamines spécifiques protectrices cutanées que tu l'as utilisée? Je vais aller voir sur le site ce Codima, sije trouve d'autres infos...

    Posté par Loulou le 26 juin 2008 à 14:25
  • Oh non, Loulou, je ne m'énerve pas, j'étais morte de rire en marquant ça ce matin ! par contre, nous avons tellement parlé et j'ai tellement peu de mémoire, que zzzzzz'ai oublié, m'dam.

    Posté par chabou le 26 juin 2008 à 18:43
  • Essayé et adopté +++
    Le geste est très long sans effet gras (!) car l'huile est très vite absorbée. Je vais continuer à tester (j'en ai fait 100g) car pour l'été, je trouve ça vraiment extra.

    - Loulou, j'ai préféré l'huile de maïs raffinée tout de même moins visqueuse que celle pressée à froid car je l'utilise pour les pieds qui sont souvent secs donc il me fallait quelque chose d'assez gras. C'est la raison pour laquelle je "baume" à tout va.
    J'ai crains que le pépin de raisin ne soit trop sec...
    Et c'est vraiment, vraiment très bien.
    Je vais en refaire tout l'été et voir avec le pépin de raisin si ça change quoi que ce soit.

    - Quand au mystère Chabou/Loulou, je ne comprend rien de rien, mais alors rien du tout... même si je me sens vaguement concernée: karité? Langue du Québec? ????

    Bises aux gourmandes, aux espionnes, aux pas-mystérieuses et aux autres!

    Posté par michele le 26 juin 2008 à 21:15
  • Merci Michèle pour tes commentaires. Pour les pieds, j'utilise une magnfique crème offerte par Chabou qui est absolument sensas!
    Et oui, Michèle, tu es concernée, langue québec mais pas karité!

    Posté par Loulou le 27 juin 2008 à 00:46
  • et tu nous cacherais une 'sensas' formule de crème à pieds, chabou ?
    Loulou : après publication des essais de Michèle,
    Tes commentaires si explicites sur sa consistance, je me demandais si on pourrait en faire une base pour le massage de la cellulite.
    Qu'en penses-tu, Loulou ? Merci bien pour cette belle formule toute simple.

    Posté par moune le 27 juin 2008 à 06:34
  • Moune,je ne cache rien du tout et ne me souviens pas de quelle crème parle Loulou. (elle va me le dire dans le creux de l'oreille, pour que je ne passe pas trop pour une étourdie totalement irrécupérable). D'ailleurs, je commence aujourd'hui une cure de ginkgo biloba, histoire de booster un peu cette mémoire si défaillante ;o))
    Michèle, donc, il ne s'agit pas de Karité, plutôt de l'outil nécessaire et indispensable à la bonne compréhension de nos amis outre-atlantique.

    Posté par chabou le 27 juin 2008 à 07:47
  • huile de palme

    Bonjour,
    je n'arrive pas a trouver d'huile de palme, par quoi puis je la remplacer?
    (Désolée je suis débutante )
    Merci beaucoup,
    Kasmodiah

    Posté par Kasmodiah le 27 juin 2008 à 22:48
  • huile de palme

    Bonjour,
    je n'arrive pas a trouver d'huile de palme, par quoi puis je la remplacer?
    (Désolée je suis débutante )
    Merci beaucoup,
    Kasmodiah

    Posté par Kasmodiah le 27 juin 2008 à 22:55
  • Moune, bien sur que tu peux l'utilier pour un produit anti-cellulite. Cependant, pour une application locale et pénétrante, j'aurais tendance à privilégier une seule huile comme l'huile de pépins de raisins, huile de noisette... pour laisser toute la place à l'action des HE. Mais si tu veux l'utiliser pour cela, bien sur. Si tu tiens à l'utiliser pour ton gel anti-cellulite, je ferais juste un petit flacon car comme le confirme Michèle, ce gel de massage permet une grande fluidité du mouvement et toi tu veux travailler en local. Le temps de massage sera plus long et donc efficace aussi pour ton but recherché.

    Kasmodiah, tu pourrais utiliser un beurre "mou" comme le beurre de mangue par exemple, allé pourquoi pas le beurre de karité...!!! Cette recette est un prétexte pour que chacune puisse jouer autour, pour la modifier et la mettre à son goût. Relis ce que Michèle à écrit dans son post, elle a utilisé ce qu'elle avait sous la main et a jouer avec la recette tout l'été jusqu'à ce qu'elle trouve "sa" recette. Kasmodiah, ne te mets pas de pression lorsque tu n'as pas tous les ingrédients, laisse aller ta créativité, lis sur les produits que tu possédes et vois par quoi tu pourrais remplacer tel ou tel ingrédient. J'espère que tu nous donneras des nouvelles de tes essais.

    Posté par lloulou le 29 juin 2008 à 15:45
  • Alors j'ai fini par trouver du beurre de palme mais c'est le coco que j'ai pas du coup :p J'ai cru comprendre que c'était un beurre mou aussi.
    Je pense que je vais combiner, un peu de Karité (j'en suis fan) et d'huile d'amande douce ou de macadamia.
    Je test tout ca demain je vous tient au courrant
    Merci pour ta réponse.
    Kasmodiah.

    Posté par Kasmodiah le 29 juin 2008 à 18:02
  • Mes essais!
    Finalement j'ai craqué j'ai testé tout de suite.

    Pour 100g, j'ai remplacé les 20% de coco par 15% de Karité, et 5% de Macadamia... mauvaise pioche...
    J'aurais du faire 10/10 plustot m'enfin. Le gel est parfait quand il est passé sous l'eau chaude, il est beaucoup trop visqueux sinon! Qu'est ce que c'est génial ce truc!

    J'ai pas trop de quoi la refaire... peut être éventuellement la refondre un petit peu et rajouter de l'huile.

    A bientot Kasmodiah

    Posté par Kasmodiah le 29 juin 2008 à 19:50
  • ah ! merci bien Loulou.Je vais en faire un essai de 100 gr avec ton ""edit" .En effet, c'est un bon plan, tiens, les "edit". Pour un premier test, je trouve plus ludique de travailler en petit. Après quoi, l'idée qui me plaît dans cette formule, c'est justement de pouvoir garder en réserve une bonne quantité d'où on aura plus qu'à prélever 100gr pour y ajouter...et adapter au besoin du moment.
    Pas besoin de sortir toute l'armoire !!!
    Quand on manque cruellement de temps par moment, c'est réellement "LA FORMULE QUI CONSOLE "
    Ton idée va faire des clientes, crois-moi, Loulou

    Posté par moune le 30 juin 2008 à 07:25
  • Alors moi j'ai fait la version donnée en pourcentages, en remplaçant l'huile de palme que je n'ai pas par de l'huile de colza... et ben... c'est resté tout liquide... pourtant il fait froid en ce moment chez moi. Je m'en vais refondre un peu de cire émulsifiante pour ajouter au mélange et je vous dirai.
    Merci Loulou.

    Posté par Catherine le 30 juin 2008 à 09:47
  • Je crois que c'est l'huile de palme qui en restant solide à température ambiante permet de "gélifier" le truc.
    Il fait plutôt chaud en ce moment et ça reste "gélifié".

    Quant à la glissabilité très présente même quand l'huile a pénétré, je me demande si ce n'est pas l'alliance émulsifiants/coco.

    Loulou, j'ai été consignée ce week-end et cet après-midi pour donner des cours et c'est ton produit que j'utilise et ai fait utiliser aux élèves.
    Génial madame, et plus qu'adopté!

    Comme une coquine, je n'ai pas dit que c'était la formule d'une certaine Loulou gourmande et pas mystérieuse! Merci beaucoup, en tous cas!

    Posté par michele le 30 juin 2008 à 11:48
  • Bravo Loulou qui va devenir célèbre avec sa découverte huile/gel de massage. bises

    Posté par chabou le 30 juin 2008 à 14:39
  • Kashmodiah, si tu veux donner ta recette exacte afin que l'on puisse t'aider à trouver une formule qui te convienne et donner en même temps la liste des huiles et beurres dont tu disposes. A nous toutes, tu pourrais avoir une formule du tonnerre!

    Moune, tu peux même tester avec 50 ml par exemple, car déjà avec ce volume tu as de quoi faire! Finalement, qu'as-tu choisi comme solution pour ton produit anti-cellulite?


    Catherine, voici la composition du gel Biotone qui ne contient pas d'huile de palme mais de l'huile de coco

    Composition du gel Biotone* : mélange d'huiles préssées d'abrciot, sésame et canola (colza), pépins de raisins, huile de noix de coco (Octyl palmidate), cire émulsifiante végétale, Vitamine E. Dimenthicone, fragrances neutralisantes d'odeurs hypoallergéniques, dispersant pour l'eau provenant d'un dérivé végétal.

    Je pense que tu as trop d'huile liquides. Il faudrait soit que tu augmentes ton pourcentace de coco ou ajouté un beurre ou encore jouer avec les concentrations d'acide stéarique et cire émulsifiante. J'opterais pour la première possibilité car tu veux privilégier les huiles et non les cires émulsifiantes. A suivre !

    Michèle, là tu deviens énigmatique... Je pense que le chuchotement à l'oreille ne tardera plus...! En tout cas, je suis bien contente que cette très modeste recette puisse être mise au service des autres!

    Chabou, bises acceptées!!!

    Posté par Loulou le 30 juin 2008 à 16:32
  • Erratum : lire octyl palmiTate au lieu de palmidate.

    Posté par Loulou le 30 juin 2008 à 16:37
  • Merci beaucoup Loulou, alors voila en fait la recette que j'ai faite est un peu trop rigide, le gel est vraiment présent quand on réchauffe un peu le flacon. Sinon il est beaucoup trop visqueux.

    Alors la recette que j'ai faite c'est :

    52 % Huile de pépins de raisins
    17% de Karité, et 5% de Macadamia
    20 % Huile de palme (elle est blanche, je l'ai trouvé au rayon cosmétique au auchan il n'y a pas marqué qu'elle a été additionnée à autre chose, mais je n'ai aucune certitude sur sa pureté)
    0.5 % Vitamine E
    5 % Cire émulsifiante
    0.5 % Alcool Céthyl (c'est la ou ca a pas du aovir le bon effet, je n'avais plus d'acide stéarique...)

    J'ai testé hier en tout cas elle s'étire très bien sur la peau et il n'y en a pas besoin de beaucoup. L'utilisation que je souhaite en faire, c'est surtout pour ma mère qui était Kiné et qui aime encore beaucoup masser (c'est une vocation :p ) Donc j'ai fait une base neutre pour qu'elle puisse y ajouter ce qu'elle souhaite.

    Merci beaucoup,
    Kasmodiah

    Posté par Kasmodiah le 30 juin 2008 à 19:05
  • Quelle recette simple et géniale à la fois ! Cela donne envie de tester de suite ...

    Posté par ValérieC le 02 juillet 2008 à 21:44
  • Super!!!je recherche justement cette texture pour un soin anti cellulite...car le massage c'est ce qu'il y a de plus important pour faire disparaitre cette satanée cell..... grrrrrrrrrr!
    je vais tester!!

    Posté par SensationNature le 27 juillet 2008 à 13:39
  • Coucou, Loulou, pour la glissabilité, quelle version vaut-il mieux que je fasse ?

    Posté par chabou le 23 février 2010 à 08:09

Commenter l'article