Savon Pomodore

Savonnerie

Par Irene1

pomodoreM1

Lecteurs (trices), admirateurs (trices) de Potions et Chaudron, vous allez vivre aujourd’hui une première sur ce blog : un ratage !

Nous avons accepté, avec humilité, de descendre de notre piédestal de Fées aux merveilleuses recettes …

Ceci est un savon à quatre mains, virtuelles qui plus est …

 

Mlk, l’intrépide, la spécialiste des odeurs magnifiques et magiques, décide de se lancer dans un savon dont voici  la description dans ses termes que je ne saurais imiter :

 

Citation :

en amont macérat de feuilles de tomates grandies au soleil ardéchois dans hv d'olive bio

macérat de pulpe de tomate et peau dans coco fract pour la trace et les zigouiguis oranges rouges

+ un fond he el zahtar et he de basilic+cumin+citron jaune

là pas de problème cela sent très bon l'indien dit ma môme.

DONC

J'ai broyé les macérats au mixer pour obtenir une pâte fine et des fines particules de feuilles de tomates et de pulpe rouge orangé de tomate pour la trace

150gr hv coco avec poudre de tulsi (basilic indien)

150 hv d'olive à la feuille de tomate mixée

60 karité

60 macadamia

40 sésame

40 ricin

surgraissage à 7%

150 gr eau de dissolution à la poudre de tulsi +teinture de coriandre(Venezia) et centella et olivier Mlk en glaçons

70 gr de soude

à la trace j'ai voulu mettre et mis mon hv de pulpe et chair de tomate orangée, mélangée à de l'oxyde de zinc+ ma synergie zahtar+basilic et cumin

J'ai touillé dans la chair verte pour faire mes vagues et "atchoum" raté ih!ih!

J'ai mis environ 3ml d'oxyde de zinc

Trop d'eau, mal fait, démoulé trop tôt

j'en ai sauvé un peu

par chance la couleur verte est douce et belle et le parfum très présent.

 

Fin de citation.
pomodoreM32




Estimant que son idée était belle et méritait un résultat plus agréable visuellement parlant, j’ai repris sa recette, excepté que :

Je n’avais pas tous les macérâts prêts, et pas de belles feuilles de tomates gorgées du soleil de l’Ardèche. Pas de teinture de coriandre, ni de centella et, un comble disparition inexpliquée de mon HE de basilic (qui est réapparue depuis …).

Donc :

Pris des feuilles et tiges de tomates, mixer, passer. Même chose avec le basilic frais. Tisane de thym, refroidir ajouter à feuilles tomates et basilic, poudre de centella (je n’avais pas de

macérat) (le thym, c’est parce qu’il y en a dans el zatar et que moi, je n’ai pas ce mélange)

Mélanger et faire petits glaçons. 150 grs

Mixer tomates (pas assez rouges à mon goût), passer au gros tamis, rajouter un peu de concentré de tomates, faire réduire dans 20 ml de coco fractionnée.

Rajouter dans les huiles un mélange de poudres de : coriandre, paprika, cardamone, gingembre, curcuma, curry. Saupoudrez d’un peu de ras-el-hanout.

Les huiles et beurre karité : les même proportions que Mlk. Plus 3 grs oxyde de zinc.

A la trace : 6 grs HE coriandre, 6 grs HE citron plus 6 grs HE gingembre.

Plus vitamine E et un peu d’EPP.

Soude : 68 grs.

Mis dans le moule, rajouter la purée de tomates qui était quand même épaisse, mélanger plus ou moins grossièrement.pomodoreI1












La conclusion est que la tomate est délicate à doser dans le savon ! Surtout pour faire des « zigouigouis » …

 

pomodoreI1_copie


Autour du chaudron

    J'ai aussi déjà tenté la tomate dans un savon, avec déconfiture complète! Le vôtre est joli, et décidément, j'adore vos tampons! Merci pour ces idées, Irène!

    Posté par Cristine le 10 septembre 2009 à 14:36
  • Je retiens : la tomate, en confiture, en salade, mais pas en savon...

    Posté par Lyjazz le 10 septembre 2009 à 15:39
  • Moi j'ai tenté la tomate verte, la couleur était très belle ! Justement, je voulais tenter tomate rouge... vous me freinez là !!! mdr !
    POur un beau rouge, je sais que concentré de tomate marche très bien...

    des ratés ça ? Mais non ! Franchement, vous devriez voir mon savon d'hier... une horreur que même l ejour d'halloween, je ne vais pas pouvoir le sortir... mais que vais-je bien pouvoir en faire ??????? mdr !

    Posté par Nansou le 10 septembre 2009 à 15:45
  • Allé, les filles, des ratages de débutants, nous en avons toutes eu à nos débuts (enfin, il y a p-ê des exceptions... Michèle, as-tu eu des loupés???). En plus, si vous appelé cela des savons manqués... vous n'avez pas encore eu de vrais ratages, parole de Loulou!!! Vos savons sont juste un peu moins jolis, et qui sait en vieillissant ils vont p-ê s'améliorer.
    Personnellemnet, je n'ai pas eu de pb avec le savon à la tomate, associée à la crème fraîche donne un joli savon. J'avais utilisé des tomates italiennes.

    Posté par Loulou le 10 septembre 2009 à 16:07
  • Nous avons voulu nous amuser un peu Mlk et moi ... Et nos savons sentent très bon, le sien étant certainement bien plus odorant que le mien.
    Ceci étant, la tomate est visiblement à manier avec précaution ...

    @Nansou, pas de problème pour ton savon loupé : tu le râpes, tu ajoutes des sels (epsom, mer morte, himalaya, corse) bicarbonate de soude, sel dentritique, poudre de lait ou de beurre poudre de yaourt, farine d'avoine, poudre de miel, une plante de ton choix mixée et hop dans un pot de confiture (ou autre) avec une jolie étiquette. Voilà de magnifiques sels de bain !

    Posté par Irene le 10 septembre 2009 à 16:35
  • Après essai j'ai eu aussi des surprises avec la tomate, avec une phase de gel intente et un savon un peu zébré. C'est ça le charme de la savonnerie, on a des surprises à chaque fois, mais ça n'est jamais vraiment raté

    Posté par ka fée le 10 septembre 2009 à 17:47
  • Irene : tu es une fée !une vraie !!!

    Posté par Nansou le 10 septembre 2009 à 18:40
  • Irène
    Nous avons mélangé nos pinceaux, j'ai gribouillé ta palette
    et avons sorti du potager une tomate rouée de coups par une vieille patate au teint d'endive et qui n'est même pas rouge de honte
    mais rouge de fierté de ce raté à quatre mains et communion
    Irène, le soleil frappe fort sur ta tomate, c'est le réveil des champs
    Irène, vraiment tu as la pêche et des bises
    @Nansou
    Mais oui, c'est une fée miracle et rigolototte en plus
    A refaire car la couleur obtenue est belle je trouve
    On ne voulait pas un rouge, mais du vert ourlé de pulpe rouge,
    ou alors marbré de pulpe rouge, on obtient un beau vert rien qu'avec les feuilles
    Le coulis a coulé ....sans faire de victimes
    aH! si ...des mortes de rire ih!ih!ih!
    @Ka Fée
    Toi, tu nous remontes le moral si je ne m'abuse, je vais mettre ma témérité de côté et apprendre de ta délicatesse

    Posté par mlk le 10 septembre 2009 à 20:08
  • Le savon du délire... j'imagine que vous avez bien ri toutes les deux ; moi ce que j'aime, ce sont "les zigouigouis". Je crois que je n'ai jamais fait de savon à la tomate. Pour le prochain savon à quatre mains, je vous suggère le "savon complet", en y incorporant entrée, plat et dessert ; évitez le fromage, vous risquez d'être déçues les filles. Continuez à bien vous amuser.

    Posté par Catherine le 10 septembre 2009 à 20:42
  • Un petit air d'Italie, la poésie et l'envolée créative réunies pour ce savon à 4 mains. Je ne vois pas de ratage ici, juste des savons qui ne ressemblent pas à l'idée de départ mais ça, il faut dire, c'est tout le charme de Mme la Soude.

    Posté par malegria le 10 septembre 2009 à 20:53
  • @nansou, merci !

    @Catherine, nous avons vécu des moments très agréables ;

    @Ka fee, tu as mis des liens magnifique sur ton blog et merci de tout ce que tu donnes si généreusement.

    @Malegria : il a failli s'appeler le savon à quatre mains justement !

    @mlk nous avons ri et appris ! Mais bravo pour tes idées d'odeur, tu es vraiment très douée. Nous avons bien compris qu'il faudra faire tes zigouigouis avec autre chose que du coulis de tomates, même mélangé à de la coco fractionnée ...

    Posté par Irene le 10 septembre 2009 à 21:33
  • Votre savon n'est pas raté, même s'il ne ressemble pas à ce que vous aviez prévu au départ.Je suis toujours épatée par la richesse et la complexité de ce que vous mettez dans vos savons. Des ratages comme ça j'en veux tous les jours!!!
    Irène, je trouve tes tampons très jolis.

    Posté par Pat0212 le 10 septembre 2009 à 21:49
  • des savons vert tomate… on dit bien que la terre est bleue comme une orange…

    deux âmes poètes pour inventer une formule… ça ne peut donner que des résultats surprenants.

    plus sérieusement, j'ai fait une petite recherche sur le lycopène, il ne semble pas sensible au PH… en revanche, à la chaleur, oui…
    Et Irène semble avoir employé pas mal d'épices tirant plutôt sur le jaune…

    Posté par venezia le 10 septembre 2009 à 22:00
  • Venezia
    Le cercle des poète s'agrandit " terre bleue comme une orange"
    Je vais cogiter dans mes rêves ce soir

    Posté par mlk le 10 septembre 2009 à 23:04
  • C'est quasiment un savon Pizza, ça les filles et ça me rappelle mes vacances, alors je le trouve très réussi ce savon à l'air un sauvage. Il a un côté hippie chic très tendance.
    Et puis "râter" à deux c'est quand même plus drôle, surtout avec de telles artistes. Continuez de râter Dames savonnières !

    Posté par lolitarose le 10 septembre 2009 à 23:40
  • Je reviens les voir depuis un autre écran (chut..)je trouve qu'ils ont du charme et puis j'aime bien le tampon.

    Posté par Catherine le 11 septembre 2009 à 00:09
  • C'est drôlement tentant votre association virtuelle pour faire un savon à 4 mains!
    Et comme tout le monde l'a dit, ils sont très jolis, "tamponnés" comme cette folle idée de faire un savon ensemble à des kms de distance!

    J'ai le "pomodoro" tout frais de Mlk sous les yeux. Il sent drôlement bon le basilic et la grenouille du tampon est bien coquine au centre de la fleur.
    Mais je vais devoir attendre mi-octobre pour goûter sa mousse!

    Dans mon unique essai, les pomodori se sont laissées faire par la soude mais en pâte concentrée.

    http://potionchaudron.canalblog.com/archives/2007/03/24/4412264.html#

    mais elles avaient laissé leur couleur et leur odeur.

    Merci les filles!

    Posté par michele le 11 septembre 2009 à 10:00
  • @Venezia, la couleur c'est surtout qu'étant informée des problèmes de mlk, j'ai davantage mélangé la tomate au reste. J'ai donc perdu mon vert !

    @Michèle, j'ai vu et admiré ta recette et il n'y a pas à tergiverser : on ne peut pas mélanger le vert et le rouge de la tomate. Enfin, je ne crois pas ...

    Posté par Irene le 11 septembre 2009 à 15:53

Commenter l'article