Présentation de la famille et Beurre anti-vergetures

Soins du corps

Par totopetitpas

Tout nouveau sur Potions et chaudron, il convient que je fasse mon Dignus est intrare.

Tambouille...

J'ai commencé par des recettes simples, ratées ou réussies, mais qui ne me donnaient pas entière satisfaction : trop gras, texture peu agréable, manque de technique, mauvaise connaissance des ingrédients.
Par ailleurs, j'avais toujours en tête la recette mythique du Cérat de Galien et en cherchant sur Internet...

Des baumes...

... voilà-t-il pas que je tombe sur un blog qui parle de baumes, d'encens, de résines, de teintures et de plantes, de cérats onctueux et de voyages exotiques. Vous l'aurez compris, j'étais chez Venezia.

De l'élégance...

Continuant mes pérégrinations, re-voilà-t-il pas que je retombe sur un blog qui mêle art et technique avec élégance dans des textures onctueuses et des parfums prometteurs d'ivresse. Vous l'aurez compris, j'étais chez Yulaan.

 

De ce couple que je marierais volontiers pour leur partage initiateur, j'ai donc reçu l'inspiration et la curiosité cosmétique.
Tout cela sans jamais avoir osé le leur dire. C'est maintenant chose faite. Honoris causa.

 

Je me suis fait alchimiste, avec mon mortier et mon pilon, et sorcier, avec ma baguette de touillage...

DSCN1415

...et aussi farceur, mais ça, je l'étais déjà.

Photo de famille

Donc, parmi les nouveautés de ma cuisine-laboratoire, voici un portrait des derniers-nés :

DSCN1356

On y reconnaît, au premier plan :
une Crème protectrice et une Crème de jour au Cétéaryl glucoside, au deuxième rang, le Beurre n° 3, le Lait nettoyant, une autre Crème de jour à l'Olivem 1000, un Contour des yeux, une Crème à la cire n° 3, une Crème de nuit, un Fluide de jour, un flacon contenant un mélange d'huiles essentielles parfumantes n° 4, un mélange d'huiles essentielles adaptées au visage qui se nomme "M" (comme mélange), un Beurre Yulaan (je vois vos oreilles se dresser) et un Beurre de Spa (je vois encore vos oreilles se dresser).

 

Certains de ces petits nouveaux sont des recettes quasiment à la lettre que vous trouverez sur ce site, donc je vous présente d'abord un beurre, cependant largement inspiré de celui de Yulaan sur son site, réinterprété par mes soins.


Voici le Beurre n° 3 (aux vertus espérées anti-vergetures)

 

DSCN1358

Vous remarquerez les modifications apportées à la recette originale, je m'en explique plus bas.

 

Voici comment j'ai construit ce beurre corporel :

Phase huileuse 45%

. 5  BV nilotica
. 5  BV sal
. 5  HV argan
. 5  HV germes de blé
. 5  HV rose musquée
. 3  Squalane
. 3  IPP
. 4  Phytostérols d'avocat
. 3  Alcool cétylique
. 3  Cire de soja
. 1  Stéarate de Mg
. 3  VE
. Vit. E (en conséquence, pour protéger l'HV rose musquée qui chauffe avec la PH)


Phase aqueuse 51%

. 45  EAU
. Xanthane (une pititchounette)
. 3  MF
. 3  Ester de sucre

Troisième phase 4%

. Conservateur
. 5 gt  Acide lactique (mon eau minérale est presque neutre)

A quoi s'ajoutent :


UNIQUEMENT HORS GROSSESSE ET HORS ALLAITEMENT

(Merci LYS BLANC, pour ce rappel)


. 3  HE mélange "R" comme Restructurant

A part égales : Bois de rose, Ciste, Géranium Bourbon, Lavande fine, Myrrhe

(Selon mes recherches rapides, c'est surtout le Ciste qui est interdit aux femmes enceintes ou allaitantes. Renseignez-vous précisément ou faites l'impasse sur les HE.)


Commentaires

Nilotica et Sal, pour la consistance.
Argan, Germes de blé et Rose musquée pour l'effet restructurant, je destine ce beurre à une action anti vergetures.
Squalane et IPP pour la pénétration et le glissant.
Phytostérols pour la rondeur et la richesse.
Stéarate de magnésium pour essayer parce que je ne savais pas quoi en faire.
HE mélange "R" : réputé restructurant, on verra !

Au passage, une photo de ma nombreuse famille d'HE :

DSCN1396

DSCN1399

 

Toutes étiquettées, c'est bien pratique ! On y reconnaît Orménie, Sauge sclarée,  Citron vert, Menthe poivrée, Pamplemousse, Fève Tonka, Baume du Pérou, Livèche, Cade, Nard, Géranium. Mais il y en a plein d'autres !

 

La structure du beurre original telle que donnée par l'auteur est similaire pour les émulsifiants, j'y ai ajouté des ingrédients ciblés pour l'effet que je voulais donner à ce beurre.

 

Alors, qu'obtiens-je ?

Une crème au beurre comme chez le pâtissier, très onctueuse, au toucher vraiment riche mais d'une bonne pénétration, à utiliser en petites quantités sur les zones concernées. Vous voyez lesquelles...

 

Voilà pour ce premier post.

 

N'hésitez pas à laisser des commentaires, je serai heureux de partager vos impressions et vos remarques.

 

Bonne journée à tous !


Autour du chaudron

  • Bienvenue à toi, Totopetitpas, parmi nous et un grand merci pour ta nouvelle participation.

    Tes "parrain-marraine" ne sont pas des moindres et je comprends que tu aies attrapé la piqure des tambouilles à leur contact.

    Moi qui normalement, n'aime pas la crème au beurre patissière, il me semble que j'adopterai volontier la tienne!

    J'espère que tu nous présenteras d'autres membres de cette bien jolie famille!

    Posté par Loulou le 18 novembre 2010 à 14:25
  • Totopetitpas de... velours et flatteur pour une belle entrée en matière chez les Dames, tu sais nous prendre par nôtre péché mignon en en arrondissant les angles
    Tu as une panoplie d'he de Parfumeur et il me semble bien y reconnaître une certaine influence, à moins que... Tu ne sois celui que je connais?
    Belle formule, et tu as bien fait d'ajouter le stearate, qui permet un
    joli gonflé
    Je t'envie ton he de Livèche, j'en adore l'odeur de la plante
    Je persiste et signe, je connais cette plume et cette façon de formuler, bon retour il me semble à petit pas, mais à belle formulation

    Posté par mlk le 18 novembre 2010 à 14:36
  • Bonjour et bienvenue sur la blogosphère des tambouilleurs intempestifs ! C'est rare de voir un homme dans ce monde, en fait, toi compris je n'en connais que trois...
    Ton beurre a l'air d'avoir une texture bien épaisse sur la photo (un beurre comme j'aime ^^). J'ai hâte de voir tes prochaines recettes, tu nous as mis en haleine avec ta photo de famille !! Tiens, en parlant de photo, j'aime bien les tiennes également.
    Bref, chic, encore du nouveau chez Potions et chaudron, décidément, j'adore ce blog !

    Posté par Sealeha le 18 novembre 2010 à 14:47
  • Bienvenue Totopetitpas,la recette me fait bien envie,je regretterais (presque) de ne plus être enceinte pour l'essayer.Je pense qu'elle doit aussi être raffermissante,non?
    Hâte de voir la suite de tes recettes

    Posté par lys blanc le 18 novembre 2010 à 20:24
  • Totopetitpas
    Tu as un peu, beaucoup blindé en émulsifiant
    Pourquoi mf et ester de sucre... Es tu toi aussi comme ton "mentor"
    fan de l'ester de sucre?
    Par contre, tu sembles beaucoup aimer le Nard c'est Nard toi!
    A bientôt de te relire totopetitpas et attrapes

    Posté par mlk le 18 novembre 2010 à 20:36
  • Bonsoir Totopetitpas,

    Je suis très contente de voir un nouveau participant sur ce blog, car je pense qu'on à tous et toutes une soif d'échanger nos expériences.

    Cette crème doit être très nourrissante, donc à mon avis elle doit très bien convenir pour lutter contre les vergetures.

    Tu as une très belle collection d'huiles essentielles.

    Posté par Colchique le 18 novembre 2010 à 22:24
  • C'est avec des yeux ronds que j'ai lu ton premier post, Totopetitpas ! Je suis toujours très étonné de voir que mes formules sont reprises. Je suis comme Malégria, toujours très critique avec moi-même.

    Je vois cependant que tu y as ajouté ta patte cosmétique.

    Ma formule tournait totalement autour du karité associé à une grande quantité d'huile particulièrement fine (squalane et coco frac, 14% en tout). Je voulais surtout du traitant (insaponifiables du karité et du squalane) et de l'hydratant/émollient. La nutrition n'était pas ma priorité (vu la proportion de "vraies" huiles) car j'ai orienté le maximum ma formule vers la légèreté et la pénétration. Mon défi était d'avoir quelque chose de ferme (un beurre) évanescent et surtout léger sur la peau, très émulsionné et fin. J'ai vraiment adoré cette formule que j'ai d'ailleurs réécrite avec un chouia de phytostérols d'avocat en plus sans avoir jamais eu le temps de la réaliser.

    Voilà pour la comparaison.

    La plus grande proportion d'huiles plus lourdes explique sans doute pourquoi tu destines ton beurre à des zones très sèches alors que le mien était très léger même sur l'ensemble du corps.

    Qu'apporte le stéarate de magnésium en émulsion par rapport à l'acide stéarique seul ?

    Et d'ailleurs, n'as-tu pas de trace blanche ? Car ta formule comporte beaucoup de stéarique (sans parler du stéarate de Mg, tu as 3% de VE et du beurre de sal qui, malgré sa finesse, est quand même très riche en stéarique et donne parfois cette trace blanche en émulsion.

    En tout cas, j'espère que tu nous présenteras ta petite famille en détail. Il me tarde de venir voir tes créations car ce premier post est très prometteur

    Bises ;o))

    Posté par Yulaan le 18 novembre 2010 à 22:35
  • Joie de vous lire tous dans cet accueil chaleureux !

    Des réponses dans le désordre :

    -1-
    C'est un beurre à visée sinon thérapeutique à tout le moins restructurante, il est donc chargé en huiles riches. L'avocat aurait pu y figurer mais je le trouve difficile à émulsionner, il me donne un léger relargage que je n'apprécie guère. Même chose avec la framboise.
    Avez-vous cette même expérience ?

    C'est vrai, YULAAN, que je craignais les traces blanches dues à l'acide stéarique présent en conséquence dans la formule (nilotica, sal, stéarate de Mg, glycéryl stéarate). D'ordinaire je ne souffre AUCUNE trace blanche à l'application. Cependant, ce beurre s'utilise sur des parties restreintes du corps, j'en aurai donc toléré quelques unes.

    Eh bien, mes amis, malgré sa composition, ce beurre ne me laisse qu'à peine un nuage laiteux pour se fondre immédiatement sur la peau au premier mouvement de masssage. C'est pas beau, ça ?

    Eh oui, le soin anti-vergetures, eh ben, il est pour moi !

    -2-
    La structure émulsifiante est ici gonflée en regard de celle de l'original. Je l'ai conservée en la corsant, de crainte de ne pas avoir assez d'épaisseur. Je voulais du nourrissant, je suis servi !

    L'application reste cependant fondante et pénétrante. J'y vois l'action de l'ester et du couple Squalane - Isopropyl palmitate (Zinette, que ferais-je/ferions-nous sans toi ?).
    Avez-vous vous aussi noté dans vos préparations le toucher doux, glissant et moelleux de l'IPP ? Je ne m'en passe plus pour les formulations à masser.

    Par ailleurs, la technique d'émulsion est peut-être pour quelque chose dans cette texture fondante et non grasse malgré la part importante d'huiles, beurres et ingrédients riches.

    Je chauffe à haute T° (85°) (oui, oui, je charge mes huiles en vitamine E) pour fondre les Phytostérols sans avoir de grains au final et j'émulsionne assez longtemps à très grande vitesse avec un mixer plongeant à cloche sans incorporer d'air (merci, la cloche) pour forcer cette union impossible qu'est celle de l'eau et de l'huile. Puis je transvase vite avant que ça ne prenne trop et je termine à la spatule ou au pilon pour malaxer la crème et surtout chasser les éventuelles bulles que je ne tolère pas plus que les traces blanches !

    Pas de TEXTURE MOUSSE, pas de TRACES BLANCHES. C'est CLAIR ?!

    Voyez, il me suffit d'en parler pour que je m'emporte.

    -3-
    Le stéarate de Magnésium est pour moi l'ingrédient mystère.
    MLK lui prête du gonflant. Pour m'en rendre compte il me faudrait refaire la formule sans et comparer. Je l'ai introduit à l'inspiration.

    Au fait, MLK, où pourrions-nous bien nous être croisés ?
    Mets-moi sur une piste et donne-moi un indice. S'il est inavouable, fais qu'il soit discret.

    -4-
    J'avais une belle lumière ce matin sur mon bureau - aube tardive et lampe à éclairage naturel - j'en ai donc profité pour photographier tous les membres de la famille un par un.
    Vous les verrez bientôt quand leur tour sera venu d'être présentés.

    Un avant-goût : ce sera le simplissime soin Contour des yeux.

    Et la foule de s'exclamer : Ouéééééé !

    En plus, il marche assez bien contre les poches. Du moins, trouvé-je.

    -5-
    Allez, au lit, maintenant !

    Posté par totopetitpas le 19 novembre 2010 à 00:51
  • Bel article et j'adore ta collection HE )

    Posté par Luciefer le 19 novembre 2010 à 10:04
  • Ravie de te découvrir ! Comme toi, je me plonge régulièrement dans le blog de Venezia et y fouine encore et encore sans me lasser, comme je ne me lasse pas non plus de Potions et Chaudrons !

    Ta collection d'He me fait rêver, et par sa taille et par son ordre... je suis, comment dire ? Moins appliquée dans mon rangement ???????

    Posté par Nansou le 19 novembre 2010 à 13:06
  • Alors là , moi, ce petit nouveau, il me botte! Comme me bottent ceux qui ont de l'imagination, le goût du beau et du bon, une plume légère et des inspirateurs inspirés. Bref, tu as tout juste Totopetitpas et c'est avec une grande impatience que j'attends ton contours de yeux.
    Bravo pour la collec d'HE qui signe le vrai passionné
    Dieu que ce blog est réjouissant!

    Posté par lolapit le 19 novembre 2010 à 16:11
  • Oh là là, je reviens dès que possible.
    En attendant que je puisse récupérer quelques neurones, bienvenue ici Totopetitois!

    Posté par michele le 19 novembre 2010 à 17:58
  • Si j'accroche ton pseudo, ça ne va pas aller totopetitpas.

    Je te voyais bien en Toto petit pois obnubilée que je suis par tes références à Venezia...
    A tout à l'heure.

    Posté par michele le 19 novembre 2010 à 18:02
  • Wahou !

    Allez, encore des compliments, on ne s'arrête pas en si bon chemin.

    Dames et Messire, merci infiniment de vos commentaires si amicaux, je ne m'y attendais pas.

    Comme vous en redemandez, eh bien, je vais dès ce soir rédiger la prochaine recette illustrée. Ce ne sera pas le Contour des yeux comme annoncé, mais un Lait onctueux que je viens à l'instant d'achever. Au sens de finir, hein, je ne l'ai pas tué.

    Merci à tous. Vraiment.

    Posté par totopetitpas le 19 novembre 2010 à 19:46
  • Bonjour Totopetitpas,

    C'est surprenant ce que tu dis à propos de l'huile d'avocat qui relargue après émulsification.

    Pourquoi le ferait-elle plus qu'une autre huile? Elle a un profil très proche de l'huile d'olive avec plus d'insaponifiables mais ce n'est normalement pas un frein aux émulsions.
    C'est curieux ça...

    L'as-tu vérifié dans plusieurs émulsions ou sur une seule?
    D'où vient celle qui a osé te faire ça?

    - Ai-je bien compris que tu malaxais ta crème au mortier après la fabrication?

    Le fais-tu pour toutes les crèmes ou seulement les crèmes épaisses?

    C'est très courant pour les fabrications de pommades et ton mortier très design me plait beaucoup.

    - Je pense que le stéarate de Mg allège un peu plus encore ta formule et permet cette pénétration sans tra

    Posté par michele le 20 novembre 2010 à 09:40
  • J'ai du mal avec canalblog encore une fois...

    Je disais donc que le stéarate de magnésium agirait quasiment comme un émulsifiant supplémentaire permettant un allègement de la texture. Comme un savon.

    Comment se fait-il qu'un homme ait des vergetures au point de vouloir les traiter?
    C'est la preuve d'une délicatesse sans nom ça

    Bienvenue Toto, tu es très agréable à lire!

    Posté par michele le 20 novembre 2010 à 09:43
  • Tu es très drôle Totopetitpas, j'aime bien rigoler
    et je vais avouer mon erreur, je pensais que c'était Yulaan qui nous jouais un bon tour, voila
    Michèle a répondu à propos du stearate de mag
    C'est vrai ça! tu as des vergetures? bon hein! tu restes tout de même très fréquentable et super drôle, alors pour moi c'est gagné, je suis conquise

    Posté par mlk le 20 novembre 2010 à 10:23
  • Yulaan, reviens vite!
    Toto pique ta place dans le coeur de ces dames!

    Elles tombent toutes comme des mouches sans même faire mine de résister. Je n'en reviens pas )

    Bon j'arrête d'écrire des bêtises et je file marcher!

    Posté par michele le 20 novembre 2010 à 10:38
  • C'est vrai Mlk, l'idée que ce pouvait être Yulaan "déguisé" m'a un instant effleuré l'esprit..

    Ce coquin de Yulaan nous a un peu abandonnées ces derniers temps mais on ne lui en veut pas, ce doit être pour une bonne cause.

    Comment ça Michèle "comme des mouches" ? Je suis certaine que Totopetitpas saura, en plus de nous régaler de ses recettes, nous amuser et j'en suis ravie.

    Posté par Catherine le 20 novembre 2010 à 10:45
  • NANSOU :

    De l'ordre dans mes HE, c'est devenu nécesaire quand il m'a fallu une plus grande boîte, que j'ai aussitôt remplie de nouveaux extraits. Je me calme sur les achats parce que ça monte vite !

    Posté par totopetitpas le 20 novembre 2010 à 19:19
  • LOULOU :

    Si tu te laisses tenter par la recette, elle vaut le coup mais comme elle est vraiment nourrissante, elle n'est destinée qu'à quelques zones et pas au corps tout entier, ça ferait peut-être un peu trop riche.
    Il faut la masser légèrement pour la faire pénétrer et on peut se vêtir tout de suite.

    J'ai quelques autres formules sous le coude, en attente.

    Posté par totopetitpas le 20 novembre 2010 à 19:23
  • MICHELE :

    J'ai remarqué un relargage de l'HV avocat sur un beurre de structure similaire et sur un cérat fait au Ceralan. J'ai un relargage aussi avec l'HV framboise, et plusieurs fois. Mystère. C'est surtout dommage pour l'avocat qui convient bien aux recettes restructurantes.

    Je malaxe les crèmes épaisses et toujours les baumes et cérats au mortier. J'aime bien le travail de ces textures. Ca donne un côté alchimiste et assouplit le rendu final. Tu fais de même je crois, pour ton beurre d'ambre. De plus, on atteint une T° ambiante en conservant suffisamment de souplesse pour introduire actifs et HE tranquillement sans avoir à les surchauffer en les incorporant alors que le baume est encore liquide mais bien chaud.

    Ah, le Stéarate de Mg allège, tant mieux, je l'ai mis sans savoir mais je vais le garder.

    Les satanées vergetures, eh bien ces cicatrices (c'en sont) viennent du sport : musculation = +15 kg, arrêt de la muscu = -10 kg, repise de la muscu = +10 kg. Les muscles archi nourris des bonnes choses que je me prépare en "période d'expansion" grossissent vite et s'entourent de graisse ; la peau s'en trouve parfois trop vite tendue. Crac !
    Heureusement, elles sont à des endroits peu visibles... Mais bon, je tente le coup de la recette maison.
    Heureusement que je ne grossis pas du visage. Arf !

    Posté par totopetitpas le 20 novembre 2010 à 19:45
  • MLK :

    Ma LIVECHE sent le ... biscuit apéritif au gouda !
    Je l'ai choisie pour l'associer à Céleri, Lédon, Carotte, Menthe poivrée dans un mélange détoxifiant hépatique. Je l'ai pris selon le Baudoux avec en plus un régime archi légumes et bouillons pour me remettre de la sortie de l'hiver dernier. Une semaine, et hop ! En forme.
    De plus, un foie bien drainé efface les cernes.

    Le NARD vient de mon attirance pour les huiles "mystiques" d'une pharmacopée millénaire. Le mien est chémotypé alpha-patchoulène (étonnant !) et alpha-gurjunène (à vos souhaits !). Il n'est pas écoeurant, simplement boiseux-terreux.

    Seulement, je ne sais pas quoi en faire. Je ne fais pas de tachycardie, quant à la repousse des cheveux, il y a beau temps que j'assume ma calvitie !

    Des idées d'utilisation ?

    Posté par totopetitpas le 20 novembre 2010 à 20:00
  • SEALEHA :

    Alors, pour être épais, il est épais. Un vrai plaisir de plonger les doigts dedans. Pour les soins spécifiques, j'aime vraiment une texture très épaisse, presque cérat.

    Les photos ont profité de la belle lumière de ce matin-là.

    Pour les autres membres de la famille, hé hé, patience ma chère.

    Posté par totopetitpas le 20 novembre 2010 à 20:04
  • LYS BLANC :

    Je profite de ton post pour indiquer, mais vous le savez, que les HE pour la femme enceinte sont parfois déconseillées et certaines même interdites.
    Il existe, je crois, des versions de mélange d'HE à préparer selon que l'on est enceinte ou pas, et de plus en préventif ou curatif des vergetures.

    PRUDENCE !

    Posté par totopetitpas le 20 novembre 2010 à 20:07
  • COLCHIQUE :

    Je me tartine de ce beurre là où il faut matin et soir depuis quelques jours mais elles sont toujours là.

    Eh ben, tant pire ! Je continue !
    On verra bien qui va gagner. Elles ou moi. Non mais !

    Posté par totopetitpas le 20 novembre 2010 à 20:11
  • LUCIEFER :

    Es-tu porteuse de lumière comme ton nom l'indique ? C'était le plus beau des anges et le préféré du Barbu mais ça a mal tourné pour lui.
    Tiens, le Lucifer de Franz von Stuck, bouleversant, qui illustre le poème de Baudelaire. Connais-tu ?

    http://www.poetes.com/baud/blitanies.htm

    Posté par totopetitpas le 20 novembre 2010 à 20:20
  • Dames, Dames, Dames...

    Comment éclipserais-je le prince Yulaan ?

    Surtout que sa "môman" la fée Michèle veille sur lui. Et j'ai pas envie de me prendre un coup de mortier !

    Imaginez :

    Yulaan en Dorante, je serais Arlequin.
    Ce serait la valse des masques.

    Après "Les jeux de l'amour et du hasard", "La Méprise".

    Marivaudons !

    Posté par totopetitpas le 20 novembre 2010 à 20:41
  • Totopetitpas,effectivement,je n'aurais pas mis d'HE si je l'avais fait pour moi étant enceinte,même si effectivement certaines sont autorisées après 4 mois de grossesse dans celles que tu cites. Si tu me permets,ce serait pas mal de préciser dans ton article "curatif hors grossesse" ou quelque chose de ce genre.

    Penses-tu utiliser ce baume tous les jours ou faire des pauses? Je me suis fait une huile anti-vergetures (post grossesse)avec à peu près la même synergie,que j'utilise 3 semaines sur 2 mois,puis je recommence. Tu nous diras si ça marche pour toi?

    Posté par lys blanc le 20 novembre 2010 à 20:55
  • @lys blanc :

    A priori, j'utilise le beurre quotidiennement, matin et soir. Je ne pense pas faire de pause.
    Faudrait-il ?
    Tu utilises ton huile 3 semaines sur 2 mois : la peau doit-elle se reposer entre les cures aux HE ?

    Pour l'instant, je crois noter un raffermissement et un aspect un peu plus unifié. Je verrai à long terme.

    Posté par totopetitpas le 22 novembre 2010 à 10:36
  • Je reprendrai mes notes,je ne sais plus où j'ai trouvé cette recette d'huile cicatrisante avec HE que j'utilise matin et soir 3 semaines sur 8 (Nerys Purchon peut-être?).Mais je pense que les tambouilleuses expertes de ce blog pourront nous répondre,je ne suis pas vraiment calée sur le sujet. J'utilise en même temps une crème raffermissante mais sans hE .
    Pour venir à bout d'anciennes vergetures,je me laisse un an (j'ai pris une photo en juillet pour comparer dans quelques mois).Aucun résultat encore sur les vergetures,mais oui pour la fermeté,même si ce n'est pas la panacée.

    Posté par lys blanc le 22 novembre 2010 à 13:50
  • Oh ! Un petit nouveau, chou alors et moi qui avait cru également que c'était notre Yulaan ! Nous aurons donc deux princes au lieu d'un !
    Une crème cérat bien riche au début de l'hiver me semble toute indiquée et je la détournerais volontiers en soin pour mains desséchées en modifiant un peu la formule.
    Bienvenue au club Prince Toto

    Posté par lolitarose le 26 novembre 2010 à 09:01
  • Qui se cache derrière le prince Toto? (bravo Lolitarose, je te pique le surnom qui me semble parfait) je suis d'autant plus intriguée qu'assez peu de messieurs laissent des commentaires sur mon blog!
    Prince toto donc qui semblez avoir plus d'un ingrédient dans sa besace (sans parler des HE!) bienvenue.

    Moi aussi, je suis très étonnée par l'histoire du relargage pour l'huile d'avocat que j'utilise très régulièrement. D'où vient-elle?

    Pour les vergetures il y a à la fois une modification de la texture de la peau et une changement de pigmentation (lignes plus sombres). Pour la structure, je ne suis pas sure que l'on puisse tout réparer (mais le karité est une panacée, personnellement, j'en aurais mis plus) pour atténuer la pigmentation, peut être faudrait-il ajouter une HE anti tache (citron, celeri par exemple) toutes deux photo sensibilisantes néanmoins.

    Comme la réparation du tissu est liée à la qualité du massage, une texture un peu longue à pénétrer me semble interessante. (le cremeux de massgae de Michèle est pas mal dans ce cas)

    Posté par venezia le 27 novembre 2010 à 08:29
  • Balm Empress !

    Voici enfin la Balm Empress !

    Merci de ce commentaire.

    L'HV avocat m'a joué le tour du relargage plusieurs fois. Je devrais reprendre les formules et tenter de voir ce qui clochait. Apparemment, ça n'arrive qu'à moi !

    Si karité il faut, nilotica il y aura dans mon prochain beurre, le premier pot est presque fini.
    Bien que je croie savoir que les propriétés réparatrices du nilotica soient moindres que celles du karité classique. Mais j'aime tellement le nilotica !

    Chez moi, les vergetures sont plus blanches que la peau normale. J'ai pourtant la peau claire.

    Je suis bien tenté par le crémeux de massage de Michèle. Ce sera sûrement le prochain soin ciblé.

    Et oui, deux princes dans la cour des Dames. J'attends d'ailleurs impatiemment la prochaine contribution de Yulaan.

    Posté par totopetitpas le 27 novembre 2010 à 09:04
  • Que ça fait du bien un peu de chromosome Y dans le coin en tout cas.

    Quand à ma prochaine contribution, je la teste depuis maintennant 2-3 mois, sur le visage. Et j'en suis vraiment ravi.
    Maintenant, où trouver le temps ?

    Je te laisse bichonner ces dames en mon absence Totopetitpas, je compte sur toi ;o))

    Posté par Yulaan le 27 novembre 2010 à 19:09

Commenter l'article