Un air de miel

Savonnerie

Par cshabou

mais il n’en contient pas.

6726768567274073

Coupé en tranche fine

Mon savon du mois de juin est en général celui des restes, avant la chaleur, l’absence des vacances.

Le plus long est de vider les placards, de regarder les dates des huiles et des macérâts  qui ne sont pas au frais. Ensuite combiner dureté et propriétés et faire jaillir l’idée du petit plus.

Du lait d’ânesse belge, pour ses vertus et le plaisir que j’ai à l’utiliser. Il  m’en reste deux cubes au congélateur, plus du lait de brebis du printemps, plus difficile encore à obtenir car ici, d’abord on nourrit les agneaux, ensuite on fait du caillé, puis du bon fromage …
Un ami m’en a obtenu dans la montagne, merci Pinpo.
AD48938

Les macérats :

- Osmanthus sur colza, blindé de vitamine E.
- Centella Asiatica sur pépins de raisin.
- Camomille sur olive (d’Espagne)
- Millepertuis sur olive
- Lavandin sur olive

Les autres corps gras :

- Coco, rapportée à dos d’homme (de femme surtout) d’un pays lointain coco 1-4_GF


- Karité du Bénin, Cacao d’Afrique, palme d’Amérique du sud (n'en a pas, de palme, mais ça aurait pu)
- 10 g de Macadamia (d’?)
- Argan du Maroc

Un savon un peu mou, j’ajoute de la cire d’abeille et un peu d’acide stéarique, du Canada.

Finalement, j’aurais du l’appeler l’International, il faut un monde pour faire un savon.

un air de miel 2

La formule :

- 18 g d’Argan
- 166 g de Colza
- 10 g de Macadamia
- 222 g de Pépins de raisin
- 100 de Beure de Cacao
- 650 g d’huile de Coco
- 260 g de Beurre de Karité
- 254 g d’Olive

- 45,5 g d’acide stéarique
- 5 g de cire d’abeille
- 348 g de lait de Brebis et de lait d’ânesse en glaçons
- eau et soude à calculer pour un surgras à 10%
-Vitamine E

Trois “moutons” sans parfum, le reste avec fragrance

Il est passé par une phase gel terrible mais belle, il est voluptueusement doux, avec peu de bulles laiteuses.

P1010592

CCI17082011_00000 


Autour du chaudron

    quel beau savon, ma préférence va pour les savons rustiques et quelle composition, en effet il pouvait s'appeller le tour du monde...

    Posté par P'tit balinou le 17 août 2011 à 14:34
  • La composition de ce savon est impressionnante ! Un beau savon soin !

    Posté par Nansou le 17 août 2011 à 18:30
  • 1730,5g d'huiles et beurres divers: bigre, ça fait pas mal mais je ne vois pas le palme dans ta liste alors que tu écris que tu en as mis?

    J'ai compté pour savoir quel % d'acide stéarique tu avais calculé : un peu plus de 2,5% (avec la formule que tu donnes, peut être moins si il y a en plus du palme), à peine, mais tu avais déjà pas mal de gras durs.

    Avec tous ces acides gras différents, je ne doute pas de sa douceur. Vidage de placard efficace!

    Posté par venezia le 17 août 2011 à 21:19
  • Venezia, tu es un véritable "gratte-méninges" et heureusement, ça me permet de corriger.
    Donc, je reprends mon cahier et je corrige. Merci
    Il n'y a pas de palme et il n'est pas très dur. J'avais noté 50 g d'acide stéarique et, au moment de le verser, il n'y en avait plus que 45,5. Le pourcentage avant l'ajout des 5 g de cire d'abeille est de 2,89.

    P'tit balinou, il est aussi doux que son aspect est rustique.
    Nansou, je suis sensible à ce que tu écris. La composition est vraiment celle des gras que je devais utiliser, une heureuse surprise au final !

    Posté par chabou le 17 août 2011 à 22:58
  • ....et de 2,63%, si on inclut la cire d'abeille dans le calcul

    Posté par chabou le 17 août 2011 à 23:10
  • Très bonne idée ce savon mystère fond de placard

    Posté par Luciefer le 18 août 2011 à 09:24
  • Chabou, moi aussi je suis impressionnée par ta recette et la quantité de savon.

    Oui, c'est un savon international et qui n'a as dû être facile à faire pour que tu obtiennes les caractéristiques que tu voulais.

    Posté par Colchique le 18 août 2011 à 13:23
  • Luciefer, j'adore les mystères et souvent c'est la découverte du résultat qui me motive !

    Colchique, je ne visais qu'à utiliser mes fonds de placards et j'ai juste rajouté acide stéarique et cire d'abeille pour avoir un peu de dureté. Quant aux quantités, je fais toujours au moins 1kilo de savon sinon plus, je ne sais pas tout mettre en chantier pour 200g ( et après, je donne, je donne)

    Posté par chabou le 18 août 2011 à 13:55
  • Chabou, j'adore les savons des restes!
    Le tien est presque transparent, c'est drôlement joli, est-ce la phase de gel?

    Je trouve que l'huile de colza saponifiée est très gratifiante.
    Elle donnerait presque le même conditionnant que l'huile de chanvre que j'ai longtemps remplacée par du carthame quand je ne désirais pas la couleur.

    Mais finalement, je trouve le colza bien plus doux et il est effectivement plus riche en omégas 3 que le carthame plus proche de l'amande douce.

    Parle moi encore de ton macérat d'osmanthe! Quelle partie de la plante? Quel parfum? quelle propriété?
    Je raffole de l'absolue d'osmanthus.

    Posté par michele le 20 août 2011 à 11:39
  • Voilà un savon d'une extrême richesse. Effectivement, sa couleur rappelle le miel.

    Posté par Loulou le 24 août 2011 à 00:01
  • Chabou, comment fais-tu pour insérer ton tableau en si petit?

    Et ton macérât d'osmanthe? Secret?

    Posté par michele le 29 août 2011 à 09:21
  • Coucou, Michèle, pour le tableau, je l'ai scanné puis inséré comme une image en spécifiant petite taille et on peut le voir en grand en cliquant dessus.

    Le macérât d'osmanthus ne m'a pas beaucoup plu, je n'en ai pas aimé l'odeur alors que les fleurs sentaient si bon dans le sachet (achetées au Canada dans une grande boutique asiatique).
    C'est pour ça qu'il a fini dans un savon.
    Alors, attention si je ne vous aime pas, vous finirez tout pareil, hi, hi ! Bon, je pars....

    Posté par chabou le 29 août 2011 à 16:52
  • Dommage pour l'osmanthus, ça sent si bon ; d'ailleurs je me suis promis d'en acheter en HE (même si c'est très cher)lorsque j'aurai fait toutes mes additions.
    J'espère ne pas finir en savon....

    Posté par Catherine le 29 août 2011 à 17:17
  • C'est vrai qu'il ressemble à ces douceurs tout juste sorties de la ruche
    Il me plaît bien ton international
    Comme les abeilles il a butiné un peu partout pour une belle récolte
    Est il vraiment aussi transparent orangé? c'est joli je trouve

    Posté par mlk le 03 septembre 2011 à 21:11

Commenter l'article