Trio de Baumes colorés

  0000000440_P1230992

 

Les baumes ! Tout un monde n’est ce pas !

Thérapeutiques bien souvent pour le Docteur M

Parfumesques, envoûtants  et gorgés de spiritualité pour PPP

A lèvres pour les gourmandes

A pieds pour les fatigués

En barre pour les pratiques ordonnés

A corps et à âme à l’évidence pour tous

Puisque charnels, réconfortants, régressifs, amoureux et plantureux

 

J’aime les baumes de mes copines, habités de leurs émotions

J’aime aussi les miens, y mêlant toutes les teintures et macérats qui fondent mon approche cosmétique

J’aime aussi épater

Non ! pas épater !

J’aime trouver de bons plans à partager, ne suis-je pas Mlk les bons tuyaux ?

C’est en flânant sur ce site riche d'informations, novateur, explicatif et extrêmement ludique, de liens en liens que j’ai déniché une association de cires et esters  fort plaisante à mon goût

Et cela tombe fort bien aussi car, en acheteuse presque gravement compulsive

J’ai dans mes placards des trucs et des machins, pour faire des bidules et choses et tester des formules natives ou pas.

Et, si je n’ai pas, alors je compose et recompose en prenant mon Inspiration Inspirée de...

J'aime bien moi, revendiquer mes sources d'inspiration, je trouve que c'est un geste fort amical et reconnaissant et profondément quoique l'on puisse en penser gratifiant et enrichissant

Alors formule fortement "copiée" chez Gattefossé et amicalement inspirée par et pour la Reine des baumes 

Dans les formules Gattefossé, j'ai retenu l'association de : Cire de ricin + VE + Esters cireux qui permettent de jouer sur le toucher, l'émollience, la tenue... Le long lasting !

Ces formulateurs ont non seulement une prose très poétique mais aussi une intelligence cosmétique technique, explicative  qui semble t'il me manque ;)

Alors, je vous conseille d'y flâner et d'y puiser toutes les explications techniques qui me font défaut et repasser encore demander des petits plus au Dc M. et peut être même à moi.

  

P1230993 P1230994 P1230995

 

Formule du trio de baumes colorés

 

Jaune le réparateur

47 macérat de tomates et poivrons bio sur coco fractionné

15 dicaprylyl carbonate heliocosm

15 macérat de camomille calendula sur olive, colza, tournesol bio

5 macérat de millepertuis sur olive bio

5 urucum sur hv de coton bio

5 tribehenin (ou synchrowax chez Huiles et Sens)

5 VE, un co émulsifiant que j'aime à détourner de sa dulcinée habituelle

2.5 cire de ricin (on en trouve maintenant chez Zinette)

CO2 argousier et arnica

Huiles essentielles : lavande, monarde, myrrhe


La rose e la verte sont formulées avec le meme système émulsif et à mon gré pour la danse des macérats et les synergies d'he

J'ai pu laisser libre court à mon imagination, à mes émotions, à ma sensibilité personnelle, à mes connaissances 

en m'inspirant de...;)

Si des professionnels de la profession, mettent à disposition de l'internaute leurs formules hyper sophistiquées 

serions nous plus "royalistes que le roi"?

Que nenni, la seule prétention me motivant et je le sais nombre de passionnées cosméteuses est et restera  le PARTAGE sans équivoque et pour toute monnaie sonnante et trébuchante des fleurs, des plantes, des parfums, des vols ...d'oiseaux et de papillons

me combleront et l'avis de mes testeurs of course

A bientôt


Autour du chaudron

    Encore!
    J'adore, j'adore!

    Bon là il faut encore que je file car j'ai un RDV amoureux mais je reviens.
    La grenouille kokine sur la photo du baume vert ... elle est bien coquine aussi la princesse.
    Je vous M!

    Posté par michele le 20 janvier 2012 à 12:08
  • Très jolis, Mlk, tes pastels baumeux, j'adore ces couleurs.

    Je ne t'emboiterai pas le pas car, à part quelques exceptions de notre princesse, je n'aime pas les baumes.

    Mais merci pour le nouvel émulsifiant et son rendu, as-tu déjà formulé une émulsion h/e avec ? je vais suivre ton lien pour en savoir plus.

    Effectivement, a part les génies de la cosmétique (et encore, sans les explications des fournisseurs sur les produits et leur utilisation, ils ne pourraient pas formuler), tout le monde bénéficie du partage des autres. Rien de nouveau, mais c'est bien à toi de le préciser à nouveau.

    Tiens, par exemple, moi, je vais bien sur le site d'Irène voir les mélanges rainbow meadow que je n'ai pas !

    Publier sur le Net, comme tu dis, implique le partage et seul le FBI a le pouvoir de faire fermer un site qui partage trop )

    Posté par chabou le 20 janvier 2012 à 13:39
  • Michèle
    Je suis là, attendant avec ma galette des cosméteuses en retard
    Tu trouves toujours les grenouilles coquines
    J'attends et ton ressenti et tes questions
    J'ai les photos de PPP, car depuis que j'ai changé d'hébergeur, j'ai aussi perdu plein de messages
    Vous êtes toutes deux de bonnes "metteuses en scène"

    @Chabou
    Tu peux suivre mes escarpins vernis, car cette formule n'est absolument pas grasse
    Il y a tout de même une bonne proportion d'esters, cireux et liquides
    Tu peux aussi intégrer si tu le désires, comme dans la formule de Gattefossé introduire près de 15% de phase aqueuse
    J'aime beaucoup formuler en association et souvent avec le VE, c'est cela qui m'a sauté aux yeux pour à mon tour composer
    Oui, aussi on peut faire toutes sortes d'émulsions avec le synchrowax
    J'ai ainsi formulé une crème lecithine postée sur les Céphées, mais je vais aussi la publier dans la maison Potions
    car les Céphées sont désormais en accès limité aussi
    Oui, je tenais à dire comme il est important que cette passion qui nous anime reste sous le signe de la convivialité et du plaisir partagés et j'espère que la crise qui agite certains , ne fera pas boules de neige
    Heureuse que tu rendes visite à Irène , et tu vois moi non plus je n'avais pas ces fameuses synergies
    Alors, je dis merci à toutes les maisons ouvertes

    Posté par mlk le 20 janvier 2012 à 15:22
  • Re!
    Voici le lien de base http://www.gattefosse.com/media/document/sk_1025_1.pdf

    Posté par mlk le 20 janvier 2012 à 15:26
  • MLK, merci pour ce beau partage. Beau, à tous les sens du terme. Les couleurs sont assez incroyables. Surtout pour ton baume jaune... Les 3 textures semblent être toutes différentes, est-ce possible?
    J'aime bien tes associations macérats et HE avec les macérats qui semblent être l'édifice majeur de ta construction et les HE qui arrivent juste pour le décorer avec une touche finale et magique.
    Mais MLK, c'est ta poésie et ta verve que je préfère au-delà de tout. Est-ce que l'on peut te demander de l'aide pour cela aussi???
    Merci aussi pour le futur partage de ta crème à la lécithine...

    Posté par Loulou le 20 janvier 2012 à 16:57
  • Mlk, chapeau bas, car j'adore au plus haut point ton merveileux trio de baumes.

    Merci beaucoup pour tous les liens fortement intéressants de ton superbe article.

    Tu m'as donné beaucoup envie de faire des baumes et je vais fortement m'inspirer de ton article et de tes recettes.

    J'apprécie énormément qu'on habille d'une jolie robe de couleur des baumes pour les mettre en valeur.

    Merci beaucoup d'exister et je vais revenir admirer tes bijoux baumes.

    Posté par Colchique le 20 janvier 2012 à 17:17
  • Ma chère Mlk

    ce trio coloré est absolument délicieux… on en croquerait… et ce sur quoi tu n'insistes peut être pas assez car tu es une modeste, c'est que leur toucher est un vrai bonheur.
    Pour les parfums, le rose a une irrresistible odeur de chewing gum à la farise, il me semble que j'en déjà eu de celui là (au moins pour le parfum). le vert et le jaune me semblent un poil plus moelleux encore. le vert sent l'herbe fraichement coupée, j'adore
    pour le jaune, il me semble que la camomille bat les HE pour s'imposer!

    je partage absolument ton point de vue: partageons toujours et encore , et citons nos sources.
    Dans le zen, on cite toujours ses maitres et on peut ainsi remonter, de disciple en maitre, jusqu'aux disciples du bouddha. `
    Pourrions nous remonter jusqu'à Paracelse ou Galien?

    Posté par venezia le 20 janvier 2012 à 17:42
  • Merci Mlk pour ces précisions et surtout la mention de textures non grasses qui vont me ravir, j'en suis sûre.
    Je viens de lire ta crème lécithine sur Céphes, ce sera un plus de l'avoir sur Potions.

    J'ai l'impression de débarquer, je ne sais rien de la crise dont tu parles, sauf à avoir remarqué l'accès limité des Céphées.


    Si ta Jaune est colorée par l'argousier, quid des deux autres ?

    C'est trop doux et ton vert me laisse pantoise.

    Posté par chabou le 20 janvier 2012 à 17:57
  • J'aimerais aussi savoir ce que tu as utilisé pour les couleurs roses et vertes.
    Car elles sont très franches et gaies, pas végétales et vraiment j'adore.

    Le toucher des baumes au synchrowax est épatant. Ce mélange de texturants apporte beaucoup dans la finesse et du coup j'ai envie de tester la formule du lien que tu donnes.
    Sauf que j'ai des palm glycérides au lieu des coco glycérides.

    Cet ingrédient acheté chez Zinette m'a donné aussi des baumes formidablement fins mais épais.
    Comme tu sembles avoir remplacé cela par un gras liquide, cela explique tes baumes crémeux et souples.

    Mais je suis quand même intriguée car ils ont des textures différentes. As-tu utilisé plus de véritables huiles dans la rose par exemple? Ou un autre ester que le dicaprylyl carbonate? Ou un beurre?

    En ce moment je m'interroge sur les textures des baumes qui peuvent être très différents alors que l'architecture semble identique.
    Encore un truc à creuser et .. à partager évidemment!

    En émulsions, j'ai eu deux abominables ratés avec le synchrowax dans ma "crème deux miel onze". Je n'ai pas eu le temps de recommencer alors les tiennes sont bienvenues et pas dans 10 ans, le changement d'accès internet est fait

    Bravo et merci pour tes mots qui chantent!

    Posté par michele le 20 janvier 2012 à 19:40
  • Mais que se passe-t-il encore dans le monde des cosméteuses ? encore une crise ? j'ai dû rater quelque chose...

    Mlk, super belles couleurs que sont tes baumes ; placés côte à côte, ils sont encore plus beaux je trouve.
    Heureusement que les copines nous parlent de leur texture, de leur odeur car toi tu ne nous en dis pas grand chose....

    Les trois baumes ont une texture bien différence visiblement, tu as donc dû utiliser différents ingrédient, même si le système d'émulsifiant est le même ?

    En tous cas, ils sont bien beaux ces trois petits. Continuons, partageons, partageons, c'est une bonne occupation.

    Posté par Catherine le 20 janvier 2012 à 20:21
  • Bien le merci à toutes
    Je fais pour l'instant une réponse groupée

    Pour la question des couleurs très soutenues j'ai utilisé des micas, roses et verts de az, mais je pense que le synchrowax doit aider à la tenue et au peps de ces micas, il est aussi utilisé pour le maquillage

    Le baume vert est avec mes macérats habituels et aimés
    macérat de sauge , y" en a plus et huile à la lavande et neroli de Puressentielles
    Dans la verte je n'ai utilisé que 10% de dicaprylyl carbonate
    + hv de jojoba, remodelant intense et hv de baobab

    La rose idem mica rose et rouge
    Huile composé à la grenade de Weleda et huile à la rose musquée de Puressentielles
    J'ai juste mis en he geranium, thym à géraniol, et menthe bergamote , je crois bien
    car pour les synergies; il n'est m^eme pas besoin de me perdre, je me paume toute seule

    c'est juste un coup de gueule pour le reste et la crise
    A nous de continuer à prouver que l'on devient riche en s'ouvrant à l'autre et même si il y a des "bugs" continuer notre bonhomme de chemin éclairé et vert de nos espoirs
    Un qui tombe...Des milliers qui prennent le relais

    Allez à tout à l'heure

    Posté par mlk le 20 janvier 2012 à 21:04
  • OUI !

    OUI, avec toi MLK pour cette superbe création de baumes si jolis, si reposant pour l’œil par leurs couleurs. Des baumes à tout faire. Les baumes sont si polyvalents. Ils sont comme trois petits messagés du printemps !

    Oui, avec Michèle pour le mystère de la solidification des baumes donc la matière même semble être en résonance avec à la fois les ingrédients, leur dosage, mais aussi et en échos mystérieux avec notre propre solidification. La présence des huiles végétales et de leur invitées fleurs doit aussi sculpter la matière première ?

    Oui, avec Venezia pour citer les maitres et s'inspirer de leurs enseignements. La connaissance est impersonnelle.
    En amitié

    Posté par Mariebaume le 21 janvier 2012 à 00:15
  • Mlk, viens que je te serre dans mes bras!!!

    Alors tout le monde devrait fabriquer la recette du lien de base de ton commentaire surtout les personnes qui n'aiment pas les baumes car c'est une texture révolutionnaire que je viens d'obtenir!!

    Je prélève une lichette d'un baume assez ferme dans ma main mais quand je masse, il n'y a rien, rien je vous dis! Je peux masser car ça glisse mais il n'y rien sous mes doigts.
    Extraordinaire !

    Bon voici ma version, ça ne sert à rien de vous en parler il faut tester.


    Baume de massage naturel au café très inspiré des partageurs pro et amateurs

    - 1g synchrowax
    - 1g VE (glyceryl stéarate)
    - 0.5g cire de ricin
    - 9.4g macérat de café éthiopien bio sur coco fractionné
    - 3g hydrogenated palm glycerides (Tegomuls Zinette)
    - 2g isopropyl palmitate (IPP)
    - 3.1g huile de jojoba bio

    soit 20g mis dans 2 petits pots à baume en plastique de la Perlerie.

    Merci Mlk!
    Je vais voir comment il vieillit mais pour le moment, c'est la révolution!

    Posté par michele le 21 janvier 2012 à 14:40
  • Une révolution Michèle ? j'aime les révolutions...
    Tu sembles très enthousiaste par le résultat obtenu ; merci de nous informer sur le vieillissement, je crois que tu vas nous inciter à commander !

    Posté par Catherine le 21 janvier 2012 à 15:54
  • Michèle,
    crois tu que je pourrais incorporer 10%de teinture à cette recette?

    Posté par venezia le 21 janvier 2012 à 16:56
  • Michèle, je viens me serrer dans tes bras
    J'adore ta réactivité créative
    Un beurre de massage au café "décadent"
    Je n'ai pas utilisé l'ingrédient tegomuls n'en ayant pas
    du coup tu me donnes envie d'en avoir pour tester
    Dans mon trio, je n'ai utilisé nul beurre, ni hydrogéné , ni rien juste des huiles et des esters liquides
    Je pense que les différences sont dues à la densité des huiles végétales
    Penses tu que le GLyceryl monostéarate ferait aussi bien l'affaire que le tegomuls? ou un beurre maison,

    @Venezia
    Tu peux y mettre près de 15% de teintures ou eaux florales, il y a une formule
    Dans mes baumes avec VE et autre, j'ai pu mettre 20% de teintures
    Donc, avec l'apport du tegomuls cela me semble bien faisable

    @Loulou
    Si tu me prêtes tes doigts de fée pleine de poésie aussi

    @Toutes merci de votre enthousiasme communiquant et je suis ravie que nous y trouvions toutes de quoi nous sustenter et progresser ensemble

    Posté par mlk le 21 janvier 2012 à 19:37
  • Est-il possible de remplacer la synchrowax et la cire de ricin par autre chose ? et quoi par exemple ??
    Question de novice.

    Posté par Mariebaume le 21 janvier 2012 à 20:34
  • Mariebaume, belle année à toi et je pense à toi
    Tu peux certainement remplacer le synchrowax par le céralan
    mais la cire de ricin, est une cire "hydrogéné" et pour moi maintenant un "must have"
    tu peux peut être en ce cas là, remplacer par une cire style, olive ou chanvre ou même abeille et compenser avec un beurre hydrogéné
    Mais je ne sais si le toucher sera le même
    Bises

    Ah! oui, avant d'oublier
    Pour mes testeuses, j'ai utilisé un fond de la rose comme démaquillant et alors, le bonheur total
    un délice olfactif et une peau toute douce et nettoyée!!!
    et surtout le peu de mascara mis parti en douceur
    J'ai adoré

    Posté par mlk le 21 janvier 2012 à 21:24
  • MLK, j'ai honte, c'est quoi un beurre hydrogéné ?

    Tu sais l'autre soir il ne me restait plus de démaquillant et j'ai utilisé ton lait " Galactablue " ben c'est un super démaquillant en plus et aussi !!!

    j'ai une folle envie de me lancer à faire tes petits baumes acidulés. Crois-tu que le beurre d'avocat irait aussi ?

    Merci pour tes bons vœux, tout pareil pour toi et tes aimés

    Posté par Mariebaume le 21 janvier 2012 à 21:47
  • Ai pas honte Mariebaume
    C'est par exemple sur ce lien çahttp://lesutilesdezinette.com/fr/beurres-vegetaux/152-bv-olive-50-gr.html
    Ils ont été transformés, de liquide en solide par ce processus
    Je pense que tu peux mettre un beurre maison ex sur potions (hv de jojoba+ alcool cetearlyque+stéarique)
    Chez la princesse aussi je crois qu'elle donne la formule de Moune pour un beurre maison
    Sinon, tu peux mettre du beurre de palme
    Je me demande d'ailleurs si on ne peut pas en ajoutant sur un beurre dur, un peu de ceralan ou synchrowax, avoir un petit truc sympa!
    Et si Michèle passe par là, elle nous expliquera ce processus
    Nous sommes deux à avoir la honte sans honte
    Bonne nuit à toi

    Posté par mlk le 21 janvier 2012 à 23:21
  • Ohlala, vous êtes des tentatrices Michèle et toi. Déjà que ce fameux trebehenin me fait de l'œil pour des émulsions car il semble à la fois révolutionnaire et aussi un défi à formuler.

    Mais là, si Michèle dit que la texture du baume est révolutionnaire, vous me tuez !

    J'en veux ! mais le portefeuille, lui, n'en veut pas...

    Mlk, que dire de tes baumes que j'aime tant et toujours. J'aime leur odeur en plus de leur texture car ils sentent bon la terre et les plantes et tu parviens souvent à en faire un vrai parfum que j'aime humer à l'envie.

    Je ne connais pas ceux-ci mais je te fais confiance : forcément une réussite !

    Bisous ma belle ;o))

    Posté par Yulaan le 22 janvier 2012 à 01:32
  • j'ai testé hier soir avec 15% de teinture, du beurre de chanvre maison (plus mes fins de sachets de syncrowax et cire de ricin):
    5 syncrowax
    5 VE
    2,5 cire ricin
    3 beurre de chanvre
    6 dicaprylyl carbonate

    15teintures: 10 labdanum
    5 ciste

    29 macérat de lys-cantuta-rose dans olive
    23 (j’ai débordé) matricaire-souci dans tournesol oléique
    10 olive au thym
    1 vit E

    2g He:

    30 gtes lavande
    15 gtes bois de ho
    15 gtes géranium
    3 gtes elixir hematite
    3gtes EPP
    Très belle texture, un poil plus riche que les tiennes car moins de dicaprylyl…  penetre vite et bien… et avec mes 15% de teintures. Pour la cicatrisation, c'est encore plus turbo. (j'ai testé sur des piqûres de bébète qui me grattaient, elles se sont ratatinées dans la nuit)
    Bon, je n'ai plus de syncrowax, et me semble-til on n'en trouve -'en petites quantités- que chez H et S

    Posté par venezia le 23 janvier 2012 à 08:36
  • J'avais fait et vous en avais offert il me semble un hydra baume inspiré de Gattefosse avec seulement 15% de phase aqueuse.

    Il était sur le même principe et l'alliance des épaississants/émulsifiants et de la cire de ricin marchait superbement.

    La cire de ricin doit être considérée comme différente des autres cires hydrogénées.
    L'huile de ricin qui est la seule à avoir autant d'acide ricinoléique se comporte autrement et permet de donner des ingrédients aussi divers que le ricinion, l'huile de ricin sulfatée ... dont nous connaissons les particularités tensioactives, émulsifiantes ou dispersantes.

    La cire de ricin est la seule à permettre un épaississement net des formules eau/huiles difficiles à viscoser comme celles au P3R.
    Si l'on utilise une autre cire ça ne fonctionne pas. Et malheureusement on lui prête seulement les caractéristiques de l'huile dont elle est issue (poils, cils, cheveux...).
    C'est très dommage.

    Dans les baumes, elle apporte ses propriétés presque plastifiantes qui donnent des raisins de rouge à lèvres qui se démoulent aisément, une cohésion très nette des corps gras, cireux et autres esters entre eux.
    Les baumes me semblent plus "tenus", plus lisses alors qu'il n'y a pas de cires d'abeille dedans.
    Et on peut y ajouter un peu de phase aqueuse ou alcoolique sans souci comme tu viens de le faire Venezia.


    Dans l'hydrabaume que je vous ai offert en février 2011 (j'ai retrouvé mon cahier ^_^) j'avais aussi des palm glycérides qui aident à émulsifier ainsi que nos chouchous du moment (lanoline végétale, cire de ricin, synchrowax...).

    Je vous retrouve la formule inspirée de celle de Gattefossé que je n'ai jamais mise sur Potions mais j'avais adoré la texture très "crème" alors qu'il n'y a que 15% de phase aqueuse :

    3 MF
    0.5 synchrowax
    2 alcool béhénylique
    5VE
    2.5 cire de ricin
    5 lanoline végétale
    26.5 coco fractionné
    10 IPP
    10 palm glycérides (tegomuls Zinette)
    15 jojoba

    15 HA de jasmin bio

    0.5 Ecogard
    0.5 absolue de rose Damas et santal album


    Et je suis en panne d'IPP, tegomuls et cire de ricin sinon j'aurais testé d'autres trucs c'est sûr!

    Posté par michele le 23 janvier 2012 à 09:23
  • Michèle
    était ce le Gattefossé like?
    Tu as fait une sorte de blendémulsifier en somme(leurs émulium quelque chose, non!)
    C'est aussi ce qui m'a inspiré pour faire mon "sojaémuls"et les essais de Célimène
    Une composition de cire et émulsifiant
    J'ai un gros pot de cire de ricin, je peux partager et aussi de l'ipp que je n'utilise pas,
    c'est vrai que la cire de ricin donne un rendu un peu "plastifié" comme tu dis

    Venezia
    Il m'en faut de ton cicatrisant express
    C'est super les rebondissements sur une formule avec chacun sa poésie et créativité
    Merci à vous

    Posté par mlk le 23 janvier 2012 à 10:44
  • Une vraie merveille que les baumes de Mlk
    Les couleurs sont superbes,le parfum discret mais raffiné...
    Pour ceux qui n'aiment pas les baumes,je ne peux que conseiller d'essayer car la pénétration est extrêmement rapide. Ma puce à pu l essayer et en 2 jours,il n y avait quasiment plus rien (tu m avais dit que je pouvais donner le baume à mes filles). Couverte de boutons et en pleine crise de dishydrose, je vais pouvoir te donner mon avis sur l'aspect cicatrisant et calmant hé hé.
    Pour la recette à proprement parler, je n y comprends pas grand chose...à étudier et essayer donc...

    Merci pour ce partage

    Bises

    Posté par Lys blanc le 23 janvier 2012 à 15:40
  • Comme Chabou, je ne suis pas une grande adepte de baume hormis pour mes lèvres gercées, qui m’est un soin de survie pour l’hiver.
    Seulement voilà, PPP et toi, vous chamboulez tous mes aprioris sur le « gras » d’un baume.

    Ton tryptique me transporte dans ton univers magique de couleurs acidulés, de synergies envoutantes ainsi que ta verve poétique rock.
    Tu démontres qu'il est possible de formuler un baume NON gras.
    Je peux témoigner car j’ai l’honneur de les avoir reçus en cadeaux.

    Ces baumes sont des fondants de délicatesse qui pénètrent la peau sans sensation de gras puis laissent un sillage de douceur olfactive immense.
    Je ressens les mêmes parfums que PPP.
    Le rose, baume plaisir, est complètement régressif comme une légère fraise tagada.
    Le jaune, baume réparateur, est floral avec la camomille.
    Le vert, baume des bonnes femmes, est végétal comme l’herbe fraîche aromatique de sauge.

    Des milliers de mercis pour ce magnifique partage collectif de passion des fées qui colorent nos vies avec les couleurs de l’amour et de l’espoir.

    Je découvre des ingrédients que je ne connais pas, notamment le syncrowax, qui m’encourage à suivre tes escarpins vernis.
    J’imagine déjà un baume à lèvres qui aurait le même glissant et les petits copains plaisir et bonnes femmes.
    En attendant, je vais vadrouiller chez Gattefossé

    Posté par emadra le 26 janvier 2012 à 18:49
  • Lys Blanc merci à toi de repasser par là et du retour
    Soignes toi bien belle rousse et j'espère que tu trouveras un peu de réconfort, au moins avec les couleurs

    Emadra
    Mais où étais tu donc
    En promenade de motarde
    Je suis ravie que ces baumes te conviennent et je pense que tu peux à partir de cette formule, te faire un très joli baume à lèvres, un peu tirant comme les rouges aux lèvres, grâce au synchrowax
    On attend ta formule et interprétation
    Et j'aime beaucoup ta façon de chanter mon bouquet floral et le voisinage copinage d'avec PPP
    Ah! tiens tu me manquais et manques
    Bises

    Posté par mlk le 26 janvier 2012 à 19:33
  • T'inquiète, je ne suis pas très loin ma Mlk
    Viou c'est exactement cela, un baume lèvres tirant comme le rouge à lèvres.
    Pour cela il me faut des stilletos
    Toi aussi tu me manques, à bientôt belle

    Posté par emadra le 26 janvier 2012 à 21:28
  • Mlk c'est le baume que j'ai fait à partir de ton lien :
    http://www.gattefosse.com/media/document/sk_1025_1.pdf

    il vieillit magnifiquement, c'est bluffant!

    Posté par michele le 28 janvier 2012 à 00:30

Commenter l'article