Baume transparent à la lavande

Aroma beauté, bien-etre et santé

Par atelierdemichele

                Un véritable baume donc composé en majorité de corps gras mais qui se doit d'être transparent sans être trop gras évidemment.

Une couleur lapis-lazuli pour aller avec le parfum de la lavande, seule HE que je désire mettre dans un baume destiné aux massages de tranquillité pour les pieds.

 

DSC04737

 

                   Ce qui donne un gel transparent avec 75/80% de corps gras c'est le gélisucre,.

C'est un émulsifiant dérivé d'ester de sucre (sucrose laurate) dont j'avais fait un déodorant et une crème au citron pour les mains.

Il est théoriquement fait pour fabriquer des émulsions à froid.

S'il est intéressant pour des laits sprayables ou des émulsions lactées très fluides, ce n'est à mon avis pas la meilleure façon de le valoriser puisque l'augmention de la viscosité requière un alcool gras ou un épaississant solides qui doivent chauffer.

Je fais donc des émulsions à chaud-froid plutôt qu'à froid avec le sucrose stéarate et le gélisucre.

 

On trouve des esters de sucre complets :

- chez Biowellcosmetic en France (recette dans une crème fine très légère  ici)

- chez Copaiba.be  en Belgique (recette dans un gel antitussif ici)

 

                   Vendu sous le nom de Sucragel AOF bio par le fabricant, il porte différents noms commerciaux :

- Gélisucre chez Aromazone

- Sucramulse chez Bilby and Co.

- Cold emulsifier chez Aromantic qui a finalement obtenu l'autorisation de le commercialiser sous son véritable nom.

 

Son INCI: Glycerin, Prunus Amygdalus Dulcis oil, Sucrose laurate, Citrus Aurantium Dulcis fruit water

soit par ordre décroissant,  de la glycérine, de l'huile d'amande douce, un ester de sucre le sucrose laurate, de l'eau de zeste d'orange douce.

94% de ces ingrédients sont issus de l'agriculture biologique.

 

                   Il est possible de fabriquer un gel huileux avec seulement 20% de sucragel AOF mais plus il en contiendra, plus le gel sera fin.

J'ai donc choisi 25% d'émulsifiant afin de permettre un chaussage rapide après le massage des pieds.

Ce baume au gélisucre peut être rincé en un lait sans résidu gras, ce qui permet une fabrication de baume démaquillant formidablement efficace avec la même trame. L'huile de coco fractionné étant un excellent solubilisant des colorants utilisés dans le maquillage.

 

                    Ces gels huileux peuvent être colorés soit naturellement par les HV choisies, soit artificiellement comme dans mon gel avec un peu d'ultramarine bleu OS (oil soluble) offert par Catherine.

J'avais solubilisé la poudre de colorant dans de l'HV de coco fractionné pour que ce soit  utilisable à la goutte.

Bon, une goutte épaisse prélevée avec l'embout du thermomètre pour 10g de baume, c'est trop coloré pour évoquer la transparence mais c'est joli quand même ...

 

                

 

Baume de massage transparent à la lavande

 25% Gélisucre (Aroma-zone)

74% Huile de fleurs de lavande/coco fractionné

1% HE de lavande fine d'altitude bio

Ultramarine OS au goût

 

 

Mode opératoire

 

- Peser le gélisucre dans une coupelle, mixer fortement pour épaissir la texture

- Ajouter une petite quantité de macérat au coco fractionné, mixer jusqu'à épaississement net et incorporation complète de l'HV.

- Continuer l'adjonction des HV tout doucement en mixant fortement jusqu'à pénétration complète avant d'en rajouter. La lenteur de l'adjonction d'huile est indispensable pour garder la texture épaisse du gel.

Si le gel devient trop épais pour le mixer, il est possible de malaxer à la spatule souple en silicone (de grâce, souple, très souple la spatule), ça marche très bien.

- Ajouter les HE, mixer et colorer.

 

DSC04734

 

          Pour illustrer ce message, j'ai fabriqué 10g de gel avec le fond de flacon de sucramulse qui me restait. Fait avec une cuillère magique puis la spatule en silicone soooouuuple, ça fonctionne du tonnerre.

Mes si formidables copines m'ont entre temps dépannée avec du gélisucre afin d'en fabriquer plus pour les vacances. Merci à toutes, vous êtes des perles d'Orient.

 

 

Mode d'utilisation

 

Le gel s'utilise en petite quantité pour masser. Il délivre l'HE en profondeur, laissant la peau parfumée et le corps relaxé.

La très forte proportion de glycérine dans le gélisucre (c'est le premier ingrédient de la liste) fait que ce baume transparent se comporte comme un baume riche en glycérine sur la peau.

Il est très perceptible, peu pénétrant (c'est ce que l'on cherche quand on masse longtemps). Cela peut être incommodant pour d'autres zones que les pieds si l'on met trop de produit.

Au rinçage il n'y parait plus mais comme véhicule de massage du corps sans rincer, il faut y aller mollo mollo.

 

Le même gel testé en démaquillant est très efficace. Une peau sèche ou peu maquillée pourrait couper l'huile de coco fractionné avec une véritable HV pour plus d'émollience en ajoutant un peu d'antioxydant.

Éviter le macérat pour une peau sensible aux comédons. J'ai choisi une huile hyper stable (le coco fractionné)  pour mon macérat de fleurs de lavande et y ai bien entendu ajouté un anti-oxydant efficace.

Le rinçage est parfait, sans résidu gras... C'est un deux-en-un, j'adore!

 

 

 


Autour du chaudron

    La teinte est magnifique, et la texture vraiment bluffante pour un massage car il reste très longtemps en surface avec un toucher comme élastique. Je pense qu'il faudra peut être le rincer après massage des pieds tant il est tenace.

    J'ai fait l'erreur de le tester en lait corporel, je vais essayer en démaquillant.

    … et je vais gamberger car je suis épatée par ce toucher (pour l'incorporer dans un masque? ) c'est une vraie re-découverte du gélisucre. Merci

    Posté par venezia le 24 juillet 2012 à 22:41
  • Oh! quel joli, joli baume gel huileux !!! j’adore ! La couleur est insolite. Est-ce que ça marcherait avec du mica bleu ? Sans doute pas ? It's not oil soluble !!

    Les lavandes du jardin sont à point, je vais faire un macérât sur coco frac.
    Ou trouve t-on des spatules très souple ?

    Une autre question qui n'a rien à voir, j'ai essayer de faire un macérât de fleurs de millepertuis du jardin mais l'huile ne devient pas rouge, est ce à dire que ces millepertuis là ne sont pas les bons ? A quoi peut servir cette macération alors ?
    Bises à toutes et tous

    Posté par mariebaume le 24 juillet 2012 à 23:53
  • Le bleu des tentes du bord de mer, qui claquent au vent ! C'est joli, joli.

    Effectivement, le côté non pénétrant ferait merveille dans un masque, et je retiens avant tout l'idée du démaquillant pour remplacer l'huile, efficace mais qui me fait gonfler les yeux.

    En fait, tu as gélifié de l'huile, sans ajouter d'autre eau que celle qui compose le gélisucre ? Et je vois chez AZ qu'on peut gélifier les huiles essentielles.
    J'étais passé à côté de cet ingrédient qui ouvre plein de portes. Merci Michèle.

    Posté par chabou le 25 juillet 2012 à 07:43
  • Mon message s'est envolé, normal, au vu de ce bleu à tutoyer les étoiles
    Couleur magnifique et formule qui me donne tout plein d'envies et idées
    J'ai utilisé, le cold émulsifiant de chez Zinette, en gel de massage aussi pour mes petits vieux et puis après, plus rien, tant cet émulsifiant au vu de la dose à utiliser en émulsion ne me plaisait
    Michèle, je pense pour ma part l'utiliser désormais pour des" macérations, teintures" directement dans le gélisucre, car il a tout pour cela, sauf le conservateur
    C'est à dire mettre directement mes plantes précieuses et rares à macérer dedans...gros bisous pour l'éclairage nouveau
    Tu pars avec le minimum mais bleu céleste et si aimable avec la lavande
    Super

    Posté par mlk le 25 juillet 2012 à 09:41
  • Maribaume, le millepertuis de jardin est une variété ... pour le jardin ! Je ne sais pas s'il a des vertus thérapeutiques mais il ne donnera jamais d'huile rouge (je le sais, j'ai fait comme toi il y a un certain nombre d'années ^_^)

    Je pense avoir quelques graines bientôt sur mon balcon, je peux t'en envoyer un peu si tu veux.

    Posté par chabou le 25 juillet 2012 à 10:03
  • - Venezia,

    C'est la forte proportion de glycérine avec les gras qui donnent cette persistance sur la peau.

    Sur des pieds humidifiés, cela donne une espèce de crémeux gras qui ne nécessite pas de lavage ultérieur.
    Je cherchais un soin qui apporte de l'humectant pour des plantes de pieds extra-secs et je pense que ça fera la job.

    Le dosage doit être vraiment léger quitte à en remettre en cours de route.
    En tous cas j'en ai deux gros pots avec les gélisucres que vous m'avez généreusement offerts Mlk et toi: un "pieds" pour la mater et un démaq pour moi.

    - Mariebaume

    Je crois vraiment que les recettes de baume n'interpelleraient personne si elles n'étaient colorées ou parfumées.
    Si les micas fonctionneraient puisque l'on les utilise dans les rouges à lèvres qui sont 100% gras. Tu auras certainement une jolie couleur plus transparente qu'avec mon bleu surdosé.

    Il faudrait peut-être disperser le mica dans une coupelle avec le minimum d'HV puis incorporer le colorant liquide obtenu goutte à goutte jusqu'à obtention de la couleur désirée.

    J'utilise les mini spatules en silicone de Rösle qui sont vraiment super. Les manche sont en inox et se stérilisent sans problème.

    Pour ton millepertuis, si les fleurs sont larges, ce n'est pas le millepertuis officinal dont les fleurs sont minuscules et aux pétales étroits.
    En froissant les sommités fleuries sous tes doigts, tu dois avoir de la poussière brun-rouge qui se dépose.

    je ne pense pas que le millepertuis des jardins ait des propriétés médicinales.


    - Chabou

    Oui rien d'autre que le gélisucre, les huiles et les HE.
    Aromantic chez qui j'avasi acheté le premier flacon de cet émulsifiant avait mis cette recette à 25% d'émulsifiant.

    En regardant sur AZ et Aromantic je vois qu'ils ont diminué à 20% mais je trouve que le gel est moins joli, plus trouble. La pénétration est différente aussi du coup puisqu'il y a moins de glycérine.
    Il faut tester ce que l'on préfère et ce pourquoi on fait ce gel.

    Pour tes yeux, vas-y avec prudence tout de même car il y a beaucoup d'HV quand même. Mais il se peut que le rinçage aisé passe mieux.


    - Mlk,

    Toi tu es une audacieuse sans corset du tout!
    Mais je trouve ton idée simplement géniale. La glycérine, l'huile et l'eau ... Génial ma belle et si tu peux tester (mince je t'ai piqué ton gélisucre!).

    Bon tu nous en parleras?
    Je te fais de gros baisers affectueux.


    - Merci Chabou pour ta réponse à Marie.
    Avec le jardin qu'elle a , ele ne devrait pas refuser tes graines ^_^


    Bon je file il faut alle rmanger, faire les valises..

    JE VOUS EMBRASSE mes belles!

    Posté par michele le 25 juillet 2012 à 12:54
  • Michele, merci beaucoup pour cette recette d'un très joli bleu avec une belle transparence.

    Oui, tu as raison de signaler la présence de la glycérine dans le Gélisucre qui peut incommoder sans phase aqueuse.

    J'adore les préparations lactées faites avec le Gélisucre.

    Excellent choix le parfum de lavande qui se marie très bien avec ce magnifique bleu.

    Posté par Colchique le 25 juillet 2012 à 13:05
  • Michèle, tu me donnes envie d'aller "barboter" dans ton magnifique lapis lazuli.
    Tu as le don de me tenter, en l'occurrence, pour le sucramulse, que j'avais testé à l'époque et qui ne m'avait laissé aucun souvenir génialissime.

    Mais là, un baume démaquillant me fait de l'oeil + + +

    Mlk, ton idée de macération de plantes est Milkinesse

    Belles et douces vacances à toutes que vous partiez au loin ou pas, gros bisous

    Posté par emadra le 25 juillet 2012 à 16:33
  • J'ai testé hier soir en démaquillant: impec. Et en plus parfum persistant de lavande, j'apprécie pour le soir, c'est relaxant… tu vas sentir la Provence en vacances…

    Posté par venezia le 25 juillet 2012 à 16:46
  • Chabounette, bien sûr que non que je ne refuse pas tes graines ! Comme c'est gentil ! Heureusement que je n'ai pas fais un gros, gros pot de ce millepertuis là. Bon je crois que tu sauras trouver mes coordonnées ?
    Michèle chouette ! je vais pouvoir faire ce beau baume bleu. Oui, il me semble que l'essence du baume est d'être un écrin et un véhicule pour les parfums, les couleurs....une huile sublimée.

    Bonne vacances

    Posté par mariebaume le 25 juillet 2012 à 17:39
  • Bisous et BONNES VACANCES, Michèle !

    Posté par chabou le 25 juillet 2012 à 18:59
  • la couleur est sublime et la texture aussi! j'avais deja vu les demaquillants a base de gelisucre mais je ne l'ai pas testé encore!

    Posté par vert.citron le 26 juillet 2012 à 15:28
  • c'est vraiment une très bonne recette, je suis subjuguée!! j'ai vraiment très envie de la tester comme démaquillant moi qui suis une éternelle insatisfaite des démaquillants... merci beaucoup pour ta créativité, j'aime beaucoup lire tes articles et m'inspirer de tes recettes!

    Posté par estellka le 26 juillet 2012 à 19:23
  • Merci

    Très joli bleu, j'adore !
    J'ai du gélisucre depuis peu et j'aime en faire des laits sprayables.
    Voila une recette qui m'interpelle, pour en faire un baume de massage pour mon amour de mari, et j'ai aussi envie de l'essayer sur mes pieds, et en démaquillant... bref, tu m'inspires

    Posté par Elisabeth le 08 août 2012 à 19:18
  • - Merci Elisabeth. C'est un émulsifiant très versatile qui mérite d'être testé en effet.
    Après multiples essais en massages, c'est sur les pieds fraichement lavés qu'il est le plus formidable. Sur les épaules et le cou le masseur en a utilisé à peine pour éviter le côté "collant" et épais.

    - Estellka, c'est semble t-il la couleur bleue qui est pepsy et inspirante.
    J'ai adoré l'utiliser en nettoyant quotidien pour le visage.
    Merci pour tes encouragements.

    - Vert-citron, j'espère que tu tenteras ta version, c'est un soin très gratifiant.

    - Merci ma Chabou, je n'en reviens pas d'être déjà de retour!

    - Mariebaume, as-tu pu faire le tien? Gros bisous à toi.

    - Venezia, j'avais réalisé ma version démaquillante sans HE pour ne pas faire de téléscopages olfactifs avec le lieu des vacances.
    Seul le baume pour le massage des pieds du soir a été refait à la lavande et a été fort apprécié.

    - Merci Miss Ed, j'espère que tu profites du soleil et de la chaleur.

    - Colchique, c'est en lait sprayable que cet émulsifiant me semble être utilisé à froid. Je me souviens que tu n'apprécies pas trop de glycérine dans un soin anhydre, c'est important de le notifier.

    Posté par michele le 18 août 2012 à 20:33
  • Mon baume s'est teinté de rose ,grâce à l'oxyde minéral rose ,je l'ai confectionné pour un soin amincissant avec une synergie d'HE adaptées ( bouleau,citron vétiver ,cannelle feuille,céleri et ciste ) alors pour faire accepter l'odeur surprenante ,le rose me semblait de bonne augure ! La texture est parfaite pour un massage profond et aucune sensation ni collante ni grasse ,juste la sensation que les actifs traversent la peau créant une douce chaleur ,je le trouve superbe ,merci Michèle et à toutes pour vos commentaires toujours source de richesse
    PS je ne sais pas mettre les photos mais ce baume rose est très joli ....

    Posté par Penelope le 07 octobre 2012 à 20:31
  • C'est gentil de venir nous parler de votre version.
    Pour insérer une photo dans un commentaire de blog, vous pouvez passer par CASIMAGES

    http://www.casimages.com/

    Merci et à bientôt Pénélope.

    Posté par michele le 08 octobre 2012 à 08:59
  • Ou bien ce site, je trouve que le mode opératoire est bien fait :

    http://www.imagup.com/

    On veut voir ce joli baume Pénélope...

    Posté par Catherine le 08 octobre 2012 à 12:16
  • Voici mon petit baume rose ..

    . Est-ce que la manœuvre à fonctionne ? !!

    Posté par Pénélope le 08 octobre 2012 à 19:52
  • La technologie informatique reste un domaine bien mystérieux pour moi ! Excusez les bugs,je suis volontaire ,je vais y parvenir mais ne soyez pas trop pressées !!! Penelope

    Posté par Pénélope le 08 octobre 2012 à 20:25
  • Nouvel essai

    http://www.imagup.com/data/1164386903.htmlU

    Posté par Pénélope le 08 octobre 2012 à 20:34
  • http://www.imagup.com/data/1164386903.html

    J'ai enlevé le U final qui empèche de voir l'image.
    Très très joli, ton baume !

    Posté par chabou le 08 octobre 2012 à 20:46
  • Quelle jolie surprise !!!

    C'est ce matin en me réveillant (TRÈS tôt ,je suis infirmière et il n'y a pas d'heure pour commencer à soulager des êtres humains en souffrance ...) que j'ai vu apparaître mon petit pot de crème à l'écran ,je croyais encore au Père Noël ,j'ai eu bien fait de garder cette âme d'enfant ,un grand merci à Chabou qui a assumé ce rôle à la perfection pour moi.C'est la première fois que j'ose envoyer une photo de mes réalisation personnelles ( il faut dire que je ne savais pas non plus le faire !!! Merci a Michèle et Catherine )
    Alors merci à vous pour la joie que vous m'avez apportée ce matin ,celle d'une enfant dont les yeux brillent et le cœur bondit de joie en découvrant ses cadeaux sous le sapin au matin de Noël ,Très belle journée à toutes Pénélope

    Posté par Pénélope le 09 octobre 2012 à 04:06
  • Magnifique en effet.
    Et diablement féminin, c'est une superbe idée cette coloration Pénélope.

    Pourriez-vous mettre votre recette complète avec les proportions d'HE et tout et tout? Je pense que c'est une si jolie façon de s'aider à mincir.
    Bravo!

    Posté par michele le 09 octobre 2012 à 13:04
  • Pénélope, quelle jolie couleur en effet, je comprends qu'il te plaise autant. On attend la recette maintenant

    Posté par Catherine le 09 octobre 2012 à 14:24
  • Bien modestement....

    Voici ,en toutes modestie et surtout en vous précisant que ,loin d'être experte quant à l'utilisation des huiles essentielles ( j'y reviendrai à la fin de mon commentaire) ,je me suis inspirée de mes nombreuses lectures sur la toile ayant conscience que mes modestes connaissances dans le domaine et ma passion pour leur utilisation ,que ce soit en cosmétique ou à usage " thérapeutiques " ne me permettaient pas d'élaborer moi même ma propre synergie.
    Après maintes recherches et lectures diverses ,je cite : l'aromathérapie exactement de P.Franchomme,Guide de l'aromathérapie de M.Werner,l'aromathérapie (Se soigner par les huiles essentielles ) de D.Baudoux,Les huiles essentielles pour votre santé de G. Roulier et enfin Les Cahiers pratiques d'aromathérapie selon l'école française (dermatologie) ,j'ai repris la formule suivante élaborée par Caly sur son blog.
    Son Complexe Svelt Attitude
    Synergie d'huiles essentielles ayant une action sur l'élasticité de la peau,,la circulation sanguine,une action drainante,décongestionnante,desinfiltrante et sur la cellulite.
    HÉ de cèdre de l'Atlas 3,67grs
    HE DE bouleau 3,12grs
    HE de patchouli 2,30grs
    HÉ de citron 1,99 grs
    HÉ de vétiver 1,33 grs
    HÉ de céleri 0,83 grs
    HÉ romarin 0,,87grs
    HÉ orange 0,47grs
    HÉ ciste 0,32 grs
    HE sauge sclaree 0,3 grs
    HÉ menthe poivrée 0,26grs
    HE cannelle feuilles 0,11 grs
    À utiliser à raison de 3% maximum pour un soin corporel .

    Je n'ai pas mis de menthe poivrée dont je n'apprécie pas l'odeur ni la "fraîcheur " ,j'ai donc augmenté d'autant la quantité de Patchouli ( elle fait partie des mes préférées surtout en parfumerie),l'odeur cependant est puissante et pourrait heurter certains odorats sensibles ,dont le mien d'ailleurs !!! Mais pour venir à bout de certaines disgrâces ,je suis passée outre ma sensibilité !!!
    Dans un premier temps j'avais incorporé cette synergie dans un baume de massage neutre trouve dans le commerce ,utilise par mes collègues kinésithérapeutes mais malgré un long massage des zones concernées ,la sensation collant persistait.
    Je l'ai donc ajouté à raison de 3% dans le baume gel de Michèle en diminuant le pourcentage d'huile de coco fractionnée à 72% et en conservant les 25% de gelisucre ,sans oublier l'oxyde rose que j'ai dose au goût ( le mien !!).
    Et la il n'y a pas de comparaison aucune,a l'application ,le massage matin et soir est devenu un réel moment de plaisir ,avec la nette sensation de sentir une douce chaleur envahir les zones massées ( peut être la cannelle ???) et je pense très sincèrement qu'à l'usage les différents principes actifs de cette synergie agiront efficacement ,bien plus qu'avec un simple baume du commerce,je vous le confirmerai ,c'est promis.
    J'avoue ne pas avoir non plus une disgrâce TRÈS disgracieuse ,que j'utilise ce baume pendant 21 jours et fait une pause d'une semaine ,sans oublier une bonne hygiène de vie ,autant que faire ce peut (un peu d'activité sportive ,bonne hygiène alimentaire,...enfin tout ce que l'on devrait savoir tant on nous en abreuve les neurones au début du printemps !!!)
    J'ai été longue mais je tenais à être précise ,veuillez ne pas m'en tenir rigueur ,sans oublier que ,toujours consciente de mes manques réels concernant l'usages des huiles essentielles et leurs propriétés je me suis depuis peu inscrite à une formation qualifiante en aromathérapie de conseils ,mais il me faudra encore quelques mois pour ne pas dire plus que cela pour me permettre de partager mes futures connaissances dans ce domaine.
    Je vous remercie de me permettre de partager mes expériences ,vous qui maîtrisez tout cela dans les sphères de "haut vol" ,je me sens un peu "pitchounette" et je suis heureuse de pouvoir grandir à vos cotes
    À toutes une très bonne lecture,qui j'espère ne vous lassera pas ... Bonne journée et j'attends vos commentaires qui me permettront ,j'en suis certaine,de progresser,MERCI

    Posté par Pénélope le 10 octobre 2012 à 05:27
  • Et bien Pénélope, quelle forme de si bon matin. Il en faut pour être infirmière c'est vrai.

    Ne sous -estimez pas vos connaissances ni votre soin anti-cellulite dont je trouve la réflexion très judicieuse.
    J'apprécie que vous précisiez que vous avez retiré la menthe poivrée pour éviter l'effet froid que personnellement je ne trouve adapté qu'en cas de chocs, douleurs aigües mais dont l'effet réfrigérant doit être manié avec précaution pour la cosmétique pure.

    Etes-vous satisfaite de la formation d'aroma à laquelle vous êtes inscrite? Beaucoup de personnes ont envie de consolider leurs connaissances en la matière et c'est intéressant de savoir laquelle vous suivez.

    Je m'étonne de la précision des poids d'HE : 0.26g, 0.32g, 0.11g. Pourquoi pas des chiffres ronds?
    Pouvez-vous indiquer comment vous les mesurez?

    Mille mercis Pénélope d'avoir pris le soin de détailler votre expérience. Vous êtes passionnante à lire et l'on y sent votre intérêt pour cette discipline. Bonne journée à vous.

    Posté par michele le 10 octobre 2012 à 08:48
  • Catherine, merci pour le lien vers imagup que je trouve plus simple d'emploi que casimages.
    Bises.

    Posté par michele le 10 octobre 2012 à 08:49
  • Merci Michèle

    Il est vrai que les poids des HÉ si précis m'avait dans un premier temps intriguée,je veux dire par la que cette précision m'avait semblé gage de réflexion ,je ne sais pas si mon impression était est bonne cependant cette synergie est efficace à condition d'être régulier dans l'application et sur le temps ,j'ai pu mesurer les poids de mes huiles essentielles grâce à une petite balance de précision trouvée sur le site Huiles&sens,elle est similaire aux balances dont se servent les bijoutiers ( modernes évidemment !!) et mesure au centième près .
    Quant à ma formation,il s'agit d'une formation à distance trouvée chez Hippocratus.com ,il est trop tôt pour vous donner des informations sures et complètes quant à ses qualités et défauts mais c'est celle qui m'a semblé le plus sérieuse et correspondant le mieux a mes attentes.de plus,j'ai la chance d'habiter non loin de Marseille ou est base le siège de formation et est soutenue par une des plus ancienne herboristerie de France ,celle du Père Blaise ,elle aussi à Marseille ,voilà je vous tiendrais informées de mon parcours et vous partagerai au fur à mesure mon apprentissage ,avant justement d'aller travailler un peu ( !!!) je tenais encore à vous remercier Michèle pour vos paroles qui me vont droit au cœur et suis heureuse de vous avoir transmis par mon écrit cette joie et cet intérêt réel pour cette discipline ,bonne AM

    Posté par Pénélope le 10 octobre 2012 à 15:03
  • Géli-baume

    J'ai (enfin) réalisé ton baume, et je l'adore ! Merci pour cette recette.
    Je l'ai fait en violet.
    http://lespetitesdouceursdelisabeth.blogspot.fr/2012/11/geli-baume-la-lavande.html

    Posté par Elisabeth le 14 novembre 2012 à 13:44
  • Merci pour le retour Elisabeth. C'est fort joli aussi en violet, j'aime beaucoup!

    A bientôt Pénélope.

    Posté par michele le 14 novembre 2012 à 15:51

Commenter l'article