Huile toute nue : huile sublimée au Rhéopearl

Trucs et astuces

Par mlkline

Et bien, j'ai décidé moi aussi de m'enticher de la cosmétique dite lente, minimaliste, économique, écologiquement acceptable et tout le vert lavant "green washing" très en vogue en ces temps où la pénurie nous guette;) et la mauvaise conscience qui va avec, voire le sursaut de bonne conscience.

En fait, non, j'ai juste beaucoup apprécié un soin minimaliste de Venezia, très raffiné et qui m'a réconcilié avec le tout  ou presque huile "sublimé"

Mais il me semble inconcevable, en tant que cosméteuse ravie de subvenir en beauté aux besoins cosmétiques de mes proches, de ne pas utiliser des ingrédients biotechnologiques

très performants et biocompatibles pour sublimer un cosmétique tout simple, en l’occurrence une huile bonne à tout, agréable à l' œil,sensorielle , amicalement douce pour la peau,.et validée par ma sweet, jeune donzelle aux goûts cosmétiques raffinés par les machines publicitaires et affinés par sa môman naturelle, piètre consommatrice du tout prêt , mais faiseuse home made et fière de l'être

Cette huile nue, ou à peine vêtue et délicatement poudrée est formulée à partir d'un macérat maison de feuilles de géranium odorant sur coco fractionné et arachide (oui, la l.....r) que l'on trouve dans la composition de nombre de cosmétiques dont celles du Docteur Haushcka... Je suis une fan, alors allons y, pour cette huile que je n'ai pas encore trouvé en biologique, à éviter si vous y êtes allergique.

 

Vous risquez fort de vous en délecter sur une longue période tant cette huile nue se révèle polyvalente, efficace et économique.

Pour ce faire, j'ai utilisé un ester de dextrine ou dextrin palmitate que Huiles et Sens propose sous le nom, le joli nom de Rhéopearl ou gélifiant R se présentant sous forme de fine poudre presque aussi chère qu'ne autre bien mal famée et qui a des propriétés de gélification des huiles... À utiliser de 1% à 20%, là, je trouve que le fournisseur ne se mouille pas trop, mais la sublim oil mise en vente m'a inspiré.

Le souci principal de cette poudre, une chauffe intense de l'ordre de 90°! Ouch! et, c'est pour cette raison que j'ai aussi utilisé l'huile de coco frac ainsi que l'arachide comme vecteurs, pas trop sensibles à cette chaleur... On pourrait peut être aussi avec le jojoba, le son de riz alimentaire.

Le rhéopearl en gélifiant les huiles, permet aussi une meilleure stabilité des émulsions eau dans huile et bien évidement huile dans eau, ce qui n'est pas à négliger si on emploie le P3R, les lecithines, etc. Il assouplit aussi les baumes à lèvres ou à corps si on emploie des cires tels que carnauba ou candelilla.

Je pense aussi, que cette poudre peut sublimer un beurre tout simple tel le karité, palliant ainsi à ses éventuelles tendances à la granulation, ou ramollir un beurre de cacao un peu dur.

Si on désire l'intégrer dans une émulsion, il me semble plus logique de le préparer et là, je pique ce mot au Dc M "extemporané" afin de ne pas faire subir de chauffe importante aux autres ingrédients.

 

Formule de l"extemporané" à utiliser pour tout ou en partie dans une émulsion avec phase grasse et phase aqueuse:

- 45 grammes d'hv choisies pour leur bonne tenue à la chauffe intense+vitamine E
- 2.5 rhéopearl
- 2.5 Ve

Et ça, aussi c'est possible 45 % hv et 5% rhéopearl.

 

DSCN1686  DSCN1687
Huile dans sa robe nue

 

Je fais d'abord chauffer l'huile d'arachide avec le rhéopearl, puis à température obtenue, je sors du bm et fait suivre du ve et du coco frac, en touillant à la spatule et non à la cuillère magique...sinon, une fine écume se forme et gâche un peu le visuel...Je précise tout de même que la  formule avec VE, me semble plus grasse, est plus grasse que mon huile toute nue et n'a donc pas le même usage, les même usages, je compte l'utiliser en émulsion...Donc avec une suite....Que nous pourrions cogiter à plusieurs têtes pensantes et là, je pense à la fée Colchique. 

 

 

Formule de mon huile toute nue simplissime, à usage de démaquillant, satinant et nourrissant de tout le corps, embellisseur des point

Formule pour 50 grammes:

- 48.5 gr de macérat et 1.5 gr de rheopearl, chauffer et "spatuler"

- et aussi 47 gr de macérat et 3 gr de rheopearl

 

 

DSCN1678

 


On peut peaufiner, y mettre des he, du lait d'amande en partie de la phase huileuse, une huile parfumée toute prête de Weleda par exemple, ajouter des micas, un chouia d'un autre émulsifiant pour l'obtention d'un lacté bref, un vaste champ des possibles...

Je n'ai rien inventé;) juste testé sans tabous et préjugés de qui fait quoi, plutôt le comment  et cherché à utiliser à mon mieux ;) un ingrédient qui me plait beaucoup, car il est très bien toléré par les peaux les plus sensibles,et qu'il nous permettra peut être de se passer d’émulsifiants plus costauds.Bref, les portes de la créativité cosmétique sont ouvertes. 

Je n'ai pas cherché à aller au delà de ces pourcentages, vu le prix du rhéopearl; Mais à ces taux il fait très bien la job.

Vous ai je dit que cette huile toute nue est d'une incroyable douceur, laissant la peau veloutée, nette et radieuse et joue parfaitement son rôle de "doux nettoyant" mais aussi nourrit tout en finesse , sans effet de gras, votre corps au sortir de la douche, mais aussi comme simple et délicieuse huile de massage ciblée.

Je pense continuer à jouer avec cette poudre, tant j'aime son comportement, même formulé aussi simplement.

Je sais que le ceralan gélifie aussi les huiles, mais je ne l'utilise pas, donc ne pourrais répondre à vos questions comparatives;)

Cette poudre outre la gélification laisse un poudré, un fini très soyeux sur la peau vraiment délicieux à en donner des frissons de bonheur! et des envies d'encore tester et améliorer.


Autour du chaudron

    Que j'aime ton extemporané!
    Et j'espère que tu me réserveras une mini fiole de ton huile toute nue parce qu'Huiles et Sens me facilite les bonnes résolutions : il n'a plus de ce rhéopearl qui fait drôlement envie vu comme tu en parles.

    Je pense que ton huile doit avoir le velouté des amidons grâce à la dextrine. Bien plus douce que le céralan ou le gélisucre.
    Oh j'ai envie de tester!

    Je reviens hein...

    Posté par michele le 22 octobre 2012 à 09:26
  • Michèle, bien évidemment, je te garde une petite fiole.
    J'ai eu le bon sens d'en commander 2 petits pots de ce rhéopearl, alors en attendant le réassort, je peux t'en donner aussi.
    C'est vraiment un essai tâtonné, alors plus on est de faiseuses et plus vite on en sortira le meilleur à partager toujours.
    Oui, elle est très veloutée cette huile...Je n'ai pas osé monter le % de rheopearl par peur de "manquer"
    mais j'ai hâte aussi de réfléchir au potentiel de l'extemporané.
    Je ne connais pas vraiment le comportement du ceralan!!!
    Bises ma Dc M et à tout à l'heure

    Posté par mlk le 22 octobre 2012 à 11:16
  • A tous , désolée pour la mauvaise qualité des photos

    Posté par mlk le 22 octobre 2012 à 11:19
  • Mlk, super tes recettes avec le rheopearl que je vais aussi tester, surtout qu'il me semble extrêmement intéressant à inclure dans les crèmes eau dans l'huile pour une meilleure stabilité.

    Posté par Colchique le 22 octobre 2012 à 11:51
  • Suis tellement bluffée par tout, cette poudre magique, ta formule minimaliste mais si sophistiquée .. que je ne trouve pas de mots censés pour t'écrire un truc crédible.
    Sorry Mlk !
    Bref, tu en parles tellement joliment, que je bave d'admiration et d'envie

    Posté par emadra le 22 octobre 2012 à 12:21
  • Oh tu es gentille ma copine!

    Je pense que c'est un ingrédient qui devrait être superbe dans les gloss d'Emadra et les mascaras par exemple pour apporter de la matière aux huiles à épaissir en lieu et place des cires qui figent trop.
    Je dis ça mais je ne fais jamais de mascaras ^_^

    Tu devrais être contente aussi de l'association de ton extemporané avec les différentes gommes du type acacia que tu affectionnes.
    Pourquoi y avoir mis du VE? Par mesure d'économie aussi?

    Une remarque à propos de la cosmétique lente. On en fait tout le temps aussi avec nos sérums huileux qui peuvent n'être rien d'autre qu'HV + HE, même chose pour les baumes, les huiles corporelles ou sèches, les savons ...
    Ce n'est en rien incompatible avec les formules plus alambiquées que j'adore aussi.
    On aime tout non?

    J'ai hâte de tester Mlk! Bravo c'est une véritable gourmandise que tu nous offres là.

    Posté par michele le 22 octobre 2012 à 22:54
  • Colchique, oui, tout à fait, cet extemporané sera d'une aide bien précieuse et j'ai hâte de voir tes essais

    Ed, tu ne sais que dire, mais tu fais toujours plaisir, cette huile est super douce
    Je t'en garde aussi un peu

    Mimi, pourquoi du ve? je l'utilise souvent dans mes émulsions, alors là, il y est déjà, si je veux faire un truc vite et bien fait à tiède ou froid.
    Très bien vu, car effectivement c'est avec des gommes que je veux utiliser cet extemporané, ou des solubilisants, tels que le natpure
    Oui, le rheopearl sert aussi pour le maquillage et les fonds de teint, mais je n'en fais pas non plus
    Oui, on aime tout et surtout "se faciliter la vie"

    Posté par mlk le 23 octobre 2012 à 10:56
  • je confirme, cette "huile nue" nettoie très bien et laisse la peau veloutée, y compris quand elle a pris un coup dans le désert. Elle s'use à peine même si on s'en sert, génial pour les voyages, je l'ai emportée en vadrouille sous soleil sec.
    Je sens de minuscules grains sous les doigts- ce qui ne me gène pas du tout-.Je l'applique soit sur peau sèche soit sur peau humide, je ne vois pas grande différence (alors qu emon démaquillant au natpur est mieux sur peau sèche). Il faut aussi dire que c'est très intéressant car ça oblige à masser le visage, ce qui fait beaucoup de bien.

    Posté par venezia le 23 octobre 2012 à 16:13
  • Je n'avais pas lu la mention "nettoyant" que tu indiques en fin de message. C'est une huile polyvalente alors.
    De plus en plus intéressant...

    Posté par michele le 24 octobre 2012 à 10:15
  • Tu es un ange merciiii Mlk

    Michèle, j'avais bien lu "démaquillant" c'est aussi pour cela que je love.
    Tu connais mon amour de l'huile démaquillante

    Absolument, le rheopearl entre dans la composition de gloss, crème, fond de teint ...

    Bioplanète propose de l'huile d'arachide bio
    http://www.bioplanete.com/Huile-d-arachide

    Posté par emadra le 24 octobre 2012 à 13:57
  • J'aime aussi ce mot "extemporané" pour l'avoir utilisé pdt des années, pls fois par jour.
    Vavavoum, quelle huile! Merci pour ce partage MLK. Bises.

    Posté par Loulou le 24 octobre 2012 à 17:15
  • Venezia, coucou et merci pour le retour es conditions extrêmes tu en as eu la primeur, car je n'avais pas osé monter pour cette première à 90° et c'est pour cette raison que tu retrouves des petits grains.

    Mimi et Ed, vous pourrez tester bientôt
    Michèle, c'est un ingrédient vraiment "incroyable"

    Loulou je suis heureuse comme tout de te relire ici et gros, mais alors super gros becs

    Posté par mlk le 25 octobre 2012 à 14:14
  • Extraordinaire (pas incroyable hein ^_^) cette huile Mlk.
    Je l'ai utilisée de toutes les façons possibles et j'adore. Il me faut juste tenter de la monter en émulsion pour voir.

    I've got a question (c'est ce que me dit mon dernier tous les jours pendant les devoirs) : mon mélange avec le VE est liquide, pas du tout épais comme sur ta photo. Je n'ai pas osé le monter en crème.
    Sais-tu la compo exacte?

    Je regrette amèrement qu'Huiles et sens n'ait pas de rhéopearl car c'est une révolution ce produit. Je vais bien valoriser le cadeau que tu m'as offert. C'est précieux.
    Merci copine!

    Posté par michele le 16 novembre 2012 à 12:54
  • Michèle
    As tu fais comme indiqué plus haut?
    45 hv+2.5 rheopearl+2.5 VE? chez moi, c'est épais
    Je peux t'en donner un peu aussi de celui là
    J'ai d'autres joujoux à tester
    Par exemple, il me restait un fond d'huile au rheopearl, que j'ai utilisé dans un fond de tonique de Venezia
    Au début, c'était un biphasé, le lendemain, une émulsion!!!

    J'ai aussi tenté en émulsion, mon extemporané, en mettant près de 37.5% d'huile au rheopearl et ve
    et le reste en eau , j'ai obtenu un lait...à améliorer
    Je mettrais l'essai, un autre jour, car là, je n'ai pas mon carnet

    Tu peux peut être rajouter 3% de rheopearl, 3% de ve et le reste en hv?

    Oui, moi aussi je regrette beaucoup, car à peine ai je pu me rendre compte du potentiel de cet ingrédient et déjà, il n'était plus en vente...Pas pu jouer plus avec
    Il nous faudra attendre 2013...A moins de les harceler, mais je ne crois pas trop, car c'est un actif japonais

    Posté par mlk le 16 novembre 2012 à 17:50
  • Re
    Colchique est peut être celle qui a fait la razzia sur le rheopearl
    Colchique au secours, comment vas tu l'utiliser? peut être même troquer qui sait

    Posté par mlk le 16 novembre 2012 à 17:52
  • Hello! Bon moi je comprends pas tout désolée.. hihi le rheopearl il permet de gélifier l'huite ET de rinçer (comme on fait en général avec les démaquillants huileux?)? Merci d'avance pour votre réponse!

    Posté par Peppermint le 20 mars 2013 à 16:50
  • Peppermint, je me permets de répondre pour Mlk qui viendra peut-être si elle en a le temps compléter ma réponse.
    Le rhéopearl gélifie l'huile et facilite son rinçage en effet. Ce n'est pas un tensioactif mais il permet cela sans irriter l'épiderme.

    Posté par michele le 21 mars 2013 à 07:36

Commenter l'article