Le savon de Lumi

Savonnerie

Par atelierdemichele

         Il contient de l'argile roumaine comme le masque de Dracula dont je vous parlais il y a quelques temps déjà. Mais Lumi qui m'a ramené cette argile de Bucarest ne fait pas penser à Dracula.

Non, non... Elle est trop gentille, trop attentionnée, trop Lumi...neuse pour que son savon s'appelle ainsi. Je l'ai gorgé d'argile roumaine, trop peut-être car il met du temps à sécher correctement.

Sa douce action exfoliante se révèle au fil de l'utilisation et ne conviendrait peut-être pas aux peaux très sensibles. Pour contrecarrer cet effet, j'ai choisi de l'huile de noyau de palme en lieu et place de l'huile de coco.

 

         L'huile de noyau de palme est malheureusement difficile à obtenir ici or elle est un must en savonnerie et serait l'idéal pour les peaux qui ne supportent pas bien l'huile de coco alors qu'elles veulent de la mousse.

Elle apporte beaucoup de mousse comme le coco mais son action détergente est bien plus subtile, plus douce et crémeuse.

L'huile de noyau de palme se trouve en version bio pour ceux qui ne veulent pas encourager les dégâts liés à la culture intensive du  palmier à huile. Mon huile de noyau de palme est fabriquée artisanalement au Bénin.

 

         Si vous ne connaissez pas Lumi et n'avez pas d'argile roumaine, vous pouvez tout à fait la remplacer par du rhassoul. Je préfère le rhassoul micronisé bien plus doux à la peau que celui en plaquettes.

Le rhassoul donne tout à fait le même ton de gris-beige ou grège comme vous pouvez le voir sur mon savon du Maghreb, si vieux déjà...

Il suffit de le saupoudrer au dessus du minimum d'eau le temps de faire le savon puis de le rajouter à la trace après homogénéisation.
Je pense qu'il faut éviter de faire des ajouts d'argiles à la trace sans les avoir diluées au préalable dans le minimum d'eau.

 

DSC05902

Encore un peu frais

 

          J'ai voulu pour Lumi un savon un peu graphique en souvenir de l'expo sur Tamara de Lempicka que nous avions vue ensemble cet été à la Pinacothèque de Paris. Ce fut une douce soirée estivale amicale et sororale (Comment dit-on fraternel pour les soeurs?).

Rien de mieux alors pour l'inspiration que la douce voix de Soaping 101 que j'adore comme vous le savez et dont j'ai copié le Tilted tiger stripe swirl soap.
Je l'ai interprété en blanc/noir/grège, un assemblage un peu classique, intemporel et élégant.

 

La ligne blanche ne se voit pas autant que je l'aurais voulu, elle a été mangée par l'argile et le charbon de bambou.
Les densités des poudres modifient le comportement des couches de base comme Moune nous en a avertis quand elle a fait son extraordinaire  savon intrigant.

Mais je n'ai pas écouté Moune...

 

             La méthode tiger stripes peut être partielle et inclinée (tilted) via un support ou peut être droite et complète. Voir chez toutes ces talentueuses savonnières francophones (merci Mr Google) :

Le tiger stripes de Savonnaute, de Swanee, de secrets cosmétiques, de nounoune, de dollysoap, de  moi

 

 

DSC05900

 

Formule du savon pour Lumi

30% huile de noyau de palme du Bénin
20% huile d'olive bio
10% beurre de karité du Bénin
10% huile de ricin bio
10% huile de tournesol raffiné
10% blanc de boeuf
10% huile de palme bio

Eau déminéralisée et soude pour un surgras de 8%

5 capsules de vitamine E 500mg, 20g argile roumaine, 1 cuillère à café de charbon de bambou en poudre pour 1200g d'huiles saponifiées

20 ml HE de menthe poivrée et 30 ml d'HE de romarin à cinéole bios

 

Mode opératoire

- Dans un bol, saupoudrer l'argile roumaine au dessus du minimum d'eau, laisser s'hydrater correctement avant de bien lisser à la spatule en silicone. Plus l'argile sera humectée, moins elle sera exfoliante dans le savon.

- Dans un bol, mélanger la poudre de charbon de bambou à de l'huile de ricin pour former une pâte lisse

- Mettre un bol vide en attente pour recueillir la pâte neutre

- Mener le savon à la trace très légère, parfumer avec les HE et bien mélanger. Verser un peu de pâte dans le bol vide et un peu dans le bol au charbon, bien mélanger.

- Verser l'argile humidifiée dans le reste de pâte et bien mélanger. C'est la pâte de base couleur grège.

- Dans un moule rectangulaire incliné (tilted) sur un torchon plié, verser la pâte à l'argile sur environ 1/3 du volume.

Couler lentement le long de la longueur du moule, de la pâte noire, puis de la pâte blanche, puis de la pâte grège. Alterner les couches de la même manière jusqu'à ce que le moule ne puisse plus en contenir (2 fois ont suffi ici).

- Retirer le torchon plié, poser délicatement le moule à plat et remplir avec le reste de pâte grège le long d'une spatule pour ne pas tout mélanger.

DSC05901

- Verser le reste des pâtes noire et blanche sur le dessus puis procéder à un marbré délicat en surface. Le blanc est "mordu" par les autres coloris comme vous pouvez le voir sur le dessus des savons.

Si vous ne comprenez rien à ce que je décris, allez écouter la douce voix de Soaping 101 en regardant la vidéo, c'est limpide même si l'on ne comprend pas un traître mot d'anglais.

 

                Et la mousse me direz-vous?

Comme Catherine le fait si bien, je vous la montre et en gros plan puisqu'on m'a aimablement prêté une main qui adore Loulou ^_^

 

DSC05903

 

                  Lumi, ne les accroche pas au sapin de Noël, ils vont rancir ^_^


Autour du chaudron

    wahou cette mousse !! elle a l'air très onctueuse. le blanc de bœuf est introuvable chez moi est ce qu'il y a possibilité de le remplacer par du saindoux peut être ??

    Posté par violette le 21 octobre 2013 à 16:47
  • Je suis honorée et émue de faire la connaissance de cette 'fameuse' main qui a un petit faible pour moi... ^-^
    Michèle, j'adore ta version du savon tigré. Version bcp plus épurée que celle de Dame Soap 101. Le fini sur le dessus de ton savon est très sobre et stylé.
    Je vais aller faire un tour du côté des liens que tu as mis car j'ai des découvertes à faire! Bises à toi et un "bec" au propriétaire de la main!

    Posté par Loulou le 21 octobre 2013 à 23:16
  • Quelle beauté de savon Michèle ...
    J'ai eu la chance une fois de recevoir de l'huile de noyau de palme . La mousse n'est en effet en rien comparable .Un délice !
    Ton savon est parfait Michèle. Juste décoré ce qu'il faut, pas trop pas trop peu . Ca ne me gène pas moi, la plus fine couche de blanc . Dans le cas de mon intrigant, c'était important, mais là non.
    Merci mille fois d'avoir pris tout ce temps de raconter en français .

    Posté par moune le 22 octobre 2013 à 07:00
  • Michele, je trouve que l'huile de palmiste (noyau de palme) c'est encore mieux que le coco pour toutes les raisons citées dans ton article.

    Très beau savon marbré ! Très belle mousse ! Très belle recette ! Bravo !

    Posté par Colchique le 22 octobre 2013 à 08:08
  • Je le trouve magnifique de simplicité, très chic chic. Au nez, la menthe domine, mais avec une petite note réglisse qui la nuance, sans que l'on puisse identifier le romarin.

    Les argiles donnent vraiment de très doux veloutés à la matière.

    Posté par venezia le 22 octobre 2013 à 11:26
  • Michèle les couleurs sont très harmonieuses et, comme Venezia, je le trouve vraiment très chic, il te ressemble beaucoup.
    La mousse est très sympathique également (tu as de la chance d'avoir des mains disponibles, ça aide pour prendre les photos...) ; tes photos sont de plus en plus belles, as-tu pris des cours de photographie ou as-tu acquis un nouvel appareil photos ?. Belle réussite à tous points de vue.

    Posté par Catherine le 22 octobre 2013 à 16:43
  • Savon très élégant, très épuré, j'aime beaucoup.

    De façon empirique, j'avais fait un savon "tigré" avant que cette méthode soit codifiée ici

    http://www.terra-amata.com/akimiti/archives/9184

    mais le moule n'était pas rigide et cela a donné un résultat très différent.

    En faisant des "coulées" partielles, j'ai obtenu ça :

    http://www.terra-amata.com/akimiti/archives/9104

    Merci Michèle pour ce bel article

    Posté par Irène le 23 octobre 2013 à 10:22
  • Un savon magnifique avec ses fines volutes, très élégant !
    Peut-on substituer n'importe quelle argile à cette argile roumaine ?
    Je suis toujours étonnée par le pourcentage important d'HE que tu utilises dans tes savons.
    L'odeur tient-elle davantage ?
    Merci beaucoup Michèle pour cette recette et pour les liens

    Posté par gingembre le 23 octobre 2013 à 13:57
  • Gingembre, je peux t'assurer que l'odeur tient très très bien. J'utilise en ce moment des savons de Michèle et ils sentent très très bon!

    Posté par Loulou le 24 octobre 2013 à 03:28
  • Encore une réalisation magnifique. Les couleurs s'harmonisent à la perfection. La mousse donne envie de se barbouiller et j'imagine le parfum qui comme à l'habitude doit être délicat et très agréable. Je n'ai jamais utilisé cette quantité d'HE, mais quand je (vois) sens le résultat, cela me donne envie d'essayer pour les occasions. Chouette, c'est Noel qui doit se préparer!!! Est ce que tu les dynamises comme Emadra le décrivait lors d'un précédent article?
    Les vacances ont été riches en création pour toi, j'aime beaucoup ta production estivale.

    Posté par annabulles le 24 octobre 2013 à 10:14
  • - Bonjour Violette,

    Tu peux remplacer la blanc de boeuf par un autre gras animal. Le saindoux serait le plus proche en effet mais pense aussi à la graisse de canard ou d'oie qui devraient faire l'affaire en plus doux peut-être encore.

    - Loulou,

    Les différents liens montrent vraiment des savons tous bien différents et pourtant réalisés plus ou moins avec la même technique.
    Les couleurs, leurs associations ... permettent ces variations.


    - Moune,

    Les couleurs c'est vraiment une question de personnalité aussi. Je les utilise assez peu finalement ou alors souvent des couleurs assez sourdes, terreuses qui correspondent à ma façon de fabriquer les savons.

    J'aurais quand même apprécié un peu plus de la luminosité de la pâte blanche pour Lumi ^_^

    - Colchique,

    Je sais que tu apprécies aussi le noyau de palme saponifié.

    Tu es peut-être l'une des rares savonnières à avoir observé cette nette différence d'avec le coco et je serais très contente si enfin l'on pouvait s'en procurer plus facilement en France.

    Je profite de ton commentaire pour mettre le lien vers Aromantic.co.uk qui en vend en Gde Bretagne mais le noyau de palme bio est actuellement en rupture:

    http://www.aromantic.co.uk/buy-palm-kernel-oil-organic-uk.htm
    http://www.aromantic.co.uk/buy-palm-kernel-oil-uk.htm

    Et ça reste une graisse au coût très raisonnable.

    - Venezia,

    Je vais tenter de le sentir à nouveau ce soir ou ce WE pour voir cette note de réglisse qui ne m'a pas frappée de prime abord.

    L'alliance de la menthe poivrée avec d'autres HE me semble indispensable pour casser le côté extra-frais de cette HE et à chaque fois, ça sent la menthe mais patinée d'autre chose.

    Catherine aime bien la menthe des champs peut-être plus douce, il faudrait que je tente ça aussi.

    - Catherine,

    Non je n'ai pas pris de cours de photo ni changé d'appareil ^_^
    J'ai un jour décidé de faire mes photos ailleurs que dans la cuisine où je fabrique les cosmétiques et la lumière dans mon bureau est plus belle certainement.

    - Irène,

    J'avais reçu ton premier savon très joli en effet. Quand tu dis que ton moule n'était pas rigide, veux-tu dire, un moule en silicone par exemple?

    Car ton savon formait des vagues plus que des rayures.

    - Gingembre,

    J'utilise entre 3 et 5% d'HE dans les savons et je dose plus quand il y a peu de notes de fond.
    Je considère que le parfum des HE est plus volatile que celui des fragrances et que si je veux parfumer, je mets la dose.

    Sinon je choisis des savons non parfumés qui me plaisent tout autant.

    D'ailleurs j'ai tendance à parfumer quand j'offre et à ne pas le faire quand je fais pour la maison où mes boys tous âges confondus sont des nez délicats.

    Ils sont soit totalement indifférents à l'odeur des savons soit totalement horrifiés parce que ça SENT ^_^

    Je n'utilise presque jamais les fragrances mais je pense qu'elles parfument à un moindre dosage que 3%. C'est certainement plus économique aussi.
    En fait je ne sais pas choisir les fragrances sur papier donc je n'en achète pas.

    Mon seul coup de coeur a été pour la fragrance sans allergènes santal de Mysore de Zinette qui m'a conquise et que j'utilise surtout dans les sels de bains et cosmétiques pour mon "époupoule de luxe" qui ne jure que par la Véritable HE de santal de Mysore (mais pourquoi lui ai-je un jour fait sentir ça???)

    - Merci ma Loulou!
    Des fois j'ai des scrupules à verser autant d'HE dans les savons vu la tonne de végétaux qu'il faut pour les fabriquer...

    - Annabulles,

    Oui les HE sont chères, nécessitent tant de matériau végétal, ont des propriétés médicinales plus importantes que leur parfum ... et du coup on peut avoir de la difficulté à les mettre dans les savons.

    Quand j'offre les savons ou par moments, je trouve important de mettre des HE, c'est un choix à faire. Ma soeur m'a demandé des savons à l'argile sans parfum alors je lui ai fait des savons à la boue de la Mer Morte sans parfum. J'adore et je pense les photographier pour en parler ici un de ces jours!


    Bisous et mille mercis à tous.
    J'envoie un savon à la loofah pour Miss Ed qui m'a dit hier qu'elle l'a adoré. Encore une production de cet été du savon.

    Posté par michele le 25 octobre 2013 à 09:32
  • Je le trouve extraordinairement classe ton savon !! Il a un look sobre et moderne du tonnerre ! ces couleurs ensemble vont très bien. Merci ! Je pense que je les utiliserai peut être pour un savon masculin...

    Posté par Sealeha le 27 octobre 2013 à 09:44
  • - Merci Sealeha!
    J'aime bien ces couleurs assourdies mais assez graphiques.

    - Gingembre, j'ai oublié de répondre à ta question à propos du remplacement de l'argile roumaine. Dans mon message je préconise le rhassoul pour rester dans la même gamme de coloris.
    Mais bien entendu toute argile peut se substituer à une autre mais j'en mettrais moins que 20g pour les 1200g d'HV saponifiées.

    Les argiles colorées contiennent des oxydes qui colorent bien sans trop en mettre.

    Posté par michele le 29 octobre 2013 à 09:38
  • Merci Michèle

    Posté par gingembre le 29 octobre 2013 à 11:24
  • Au risque de "radoter" encore et encore Michèle, je ne suis ni bon public ni "fayoteuse" ...
    Mais que veux-tu je suis toujours en admiration de tes superbes bulles qui reflètent tout ce que j'aime, l'élégance sobre, les couleurs délicates et naturelles, les formules harmonieuses, les parfums subtils ...
    Je pourrais remplir Canalblog de superlatifs !

    Bref, le savon de Lumi est magnifique, sincèrement wahou quoi !
    Re wahou, superbe recette et sans coco, c'est du grand art.

    Une question peut-être bête, mais bon, l'argile ne "tue" pas un peu la mousse ?

    L'huile de noyau de palme est en rupture chez Aromantic depuis déjà plusieurs mois !
    Je suis l'affaire
    Alors si nous avons un soupçon d'influence, oyé ami fournisseur ...

    Posté par emadra le 30 octobre 2013 à 22:51
  • Waou quoi Miss Ed, je t'imagine en pom pom girl devant les recettes de Potions

    Tu oublies de dire que tes recettes très, trop RARES (je le dis!) devraient aussi être partagées plus souvent pour que nous aussi, on puisse mettre la jupette, les bottes et avoir les poms poms dans les mains...

    Alors oui l'argile en si grande quantité peut s'opposer aux bulles mais procure du velouté à la mousse. C'est un subtil équilibre dans la formulation. Mais comme je mets généralement entre 25 et 30% d'huiles lauriques (coco ou noyau de palme), ça passe toujours.

    On VEUT de l'huile de noyau de palme; Et bio ou brute ... Hein

    Posté par michele le 05 novembre 2013 à 13:47
  • Michèle, pour répondre à ta question, oui mon moule était en silicone. Donc, il s'est déformé quand je l'ai penché. C'était intéressant également bien que, sur le moment, ce n'était pas l'effet recherché !

    Posté par Irène le 05 novembre 2013 à 14:56
  • Merci Irène. A refaire donc...

    Posté par michele le 06 novembre 2013 à 11:55
  • Ils sont beaux. Simplement beaux. Si un jour l'envie te prend de me montrer comment on les fait, je suis preneur...

    Grosses bises

    Posté par Yulaan le 14 novembre 2013 à 00:24
  • Mais tu sais bien que c'est quand tu veux Yulaan!
    Bisous

    Posté par michele le 17 novembre 2013 à 12:44
  • Bonjour a tous j'ai huile de palmiste en stok a vendre au bénin

    Posté par Bognonsou le 21 juillet 2015 à 09:43

Commenter l'article