Masque purifiant au zinc

Soins du visage

Par atelierdemichele

          Elle avait beaucoup aimé la crème gommante bambou-vanille. Maintenant elle aimerait tester un masque.
Un masque comment? Pour le visage? ...
Ben?  oui,  un masque.
Un masque ...                                                                                                

 

         Je pose trop de questions. Un masque, c'est un masque, n'est-ce pas?

Mon carnet de cosméto, mon stylo, ma calculatrice
Une respiration, une visualisation, une  inspiration ayurvédique (sésame, curcuma, curry, neem)
Une jeune fille (citron, kanuka, lavande, tea tree, genévrier)

De l'argile blanche, du zinc?

 

DSC06028

 


         Le Zinc me semble intéressant pour purifier la peau d'une jeune fille.

J'avais testé il y a longtemps un masque à la rose de la marque grecque Korrès qui contenait de l'oxyde de zinc, un peu trop pour mon goût mais j'avais apprécié la texture lisse et glissante.

Le zinc est un agent purifiant, anti-inflammatoire et cicatrisant. Pour bénéficier de ces actions, il est préférable de choisir la forme sous laquelle l'on va l'administrer.

 

- L'oxyde de zinc est une poudre blanche très opacifiante qui sera ici intéressante pour donner un masque blanc, bien plus couvrant que l'argile blanche prévue dès le départ.

C'est l'une des formes de zinc utilisée dans le maquillage, les produits solaires ou les crèmes pour érythèmes fessiers. Son action est purement locale et n'a pas pour ambition de pénétrer l'épiderme.

L'oxyde de zinc est un anti-inflammatoire et un cicatrisant bénéfique pour une peau à imperfections. Ayant une action fortement oxydante, il est préférable de le garder pour des produits rinçables et de choisir des ingrédients très stables dans la formule.

L'oxyde de zinc est l'un des composants majoritaires de la calamine qui n'est rien d'autre que de l'oxyde de zinc colorée à l'argile rose.

 

- Le gluconate de zinc est la forme orale de supplémentation en zinc. C'est un liquide que l'on trouve sous forme d'ampoules buvables dans toutes les bonnes pharmacies. C'est un sel de glucose et de zinc.

La solution contient en plus du glucose en guise d'excipient, c'est donc un agent hydratant de fait.

C'est une solution intéressante physiquement pour formuler une émulsion mais je ne pense pas que l'on puisse tabler sur une pénétration quelconque. C'est psychowouah et ça ne mange pas de pain.

L'on peut faire une cure orale de gluconate de zinc quand l'on a de l'acné mais les résultats ne sont pas garantis. Presque toute la boîte passe dans le masque (14 ampoules de 2ml = 28ml).

 

- Le zinc PCA est une forme soluble de zinc, plus biodisponible que l'oxyde de zinc appliqué sur la peau. Il diminue la production de sébum.

C'est un antibactérien qui lutte contre la prolifération de la bactérie responsable de l'acné.

Le zinc y est couplé à l'Acide Pyrrolidone Carboxylique (PCA) que l'on trouve dans notre facteur naturel d'hydratation; Cela améliore la biodisponibilité du zinc posé sur la peau.

C'est donc un ingrédient idéal ici mais je n'en ai pas!

 

        Je choisis le mélange émulsifiant Olivem 1000 + glycéryl stéarate (VE)+ alcool cétylique.

Banaux dans tous les placards à ingrédients, il faut juste savoir en quelles quantités les mettre pour obtenir un masque:

. suffisamment épais pour tenir sur le visage
. pas trop non plus pour ne pas former une pâte asséchante
. rinçable facilement après quelques minutes de pose
. qui ne laisse pas un film blanc qui signerait une trop grande quantité d'oxyde de zinc

Je tente :

2 olivem
1.5 alcool cétylique
1 VE
12 maximum d'HV

 

DSC06031

 

Formule du masque purifiant au zinc

- Phase A : argile
15 Gluconate de zinc (Oligosols ampoules buvables) 

4 Argile blanche

- Phase B : oxyde de zinc
4  Oxyde de zinc (ZnO)
tamisé
3 Huile de ximenia bio (ou ricin)
2 Huile de coco fractionné

- Phase C : phase aqueuse
18 HA bio à parts égales (genévrier, hélichryse italienne, lavande)
17.60 Eau de source
10 Jus d'aloé bio
10 Gluconate de zinc (Oligosols ampoules buvables)
3 Glycérine végétale bio
0.3 Gomme xanthane

- Phase D : phase huileuse
2 HV jojoba bio
2 HV sésame blanc bio
2 Olivem 1000
1.5 Alcool cétylique
1 Glycéryl stéarate ou VE
1 HV nigelle bio

1 HV calophylle inophyle
0.5 HV neem

- Phase E : 3è phase
1 Vitamine E
0.6 Ecogard
0.5 HE soit 15 gttes pour 100g de masque

Acide lactique pour rectifier le pH si besoin
Formule en %

 

Mode opératoire

 

- Dans une mini coupelle en inox désinfectée, verser l'argile tamisée au dessus de la solution de gluconate de zinc. Laisser en attente sans mélanger.

- Dans une autre mini coupelle en inox désinfectée, verser le ZnO tamisé au dessus des huiles et mélanger intimement pour lisser au maximum. Je le fais avec un mini pilon en verre mais la tige d'un thermomètre ou un agitateur en verre font aussi l'affaire.

- Former une émulsion à 70/75°C en versant la phase D dans la phase C gélifiée. Mixer jusqu'à formation d'une belle émulsion.

A 60°C environ, ajouter le contenu de la coupelle B et mixer fortement jusqu'à répartition uniforme de l'oxyde de zinc.

Mixer jusqu'à 40° environ.

- Lisser l'argile et la solution de gluconate de zinc, ajouter dans l'émulsion et mixer jusqu'au refroidissement.

- Ajouter la phase E en mélangeant bien entre chaque ajout, mesurer et ajuster le pH si besoin, ajuster l'eau perdue au chauffage et couler en tubes. Étiqueter et dater.

 

 

Formule générale d'un masque purifiant au zinc

4% argile blanche, 4% ZnO
3% glycérine, 10 -30% gluconate de zinc, 0.3% gomme xanthane, 10 - 12% HV stables et purifiantes, 2% olivem 1000, 1.5% alcool cétylique ou cétéarylique, 1% VE
Conservateur, eau, HA purifiants, HE, actifs qsp 100%

 

 

Mode d'emploi

La formule va épaissir lentement sur 2 jours environ et former un masque opacifiant qui s'étale bien et ne sèche pas au bout des 10 minutes de pose.

Pose effectuée sur peau nettoyée à la crème démaquillante de Miss Ed qui devrait quand même nous mettre la formule qui ...

Rincer à l'eau claire, vaporiser un HA ou une lotion magnifique offerte par Miss Ed qui devrait quand même publier la dernière offerte qui ...

 

 

DSC06034

On dirait une crotte ou c'est moi?

 

 

         Le masque ne sent pas la crotte sent bon, j'adore cette odeur alors qu'habituellement mes masques à l'argile ne sentent pas ce que j'y mets.

L'argile doit capter certains parfums sans les restituer totalement à l'application. Le fait de couper la quantité d'argile blanche par de l'oxyde de zinc me semble une excellente idée en l'état. D'autant plus que l'huile de neem introduite en proportion minimale ne sent pas non plus la rose.

La proportion d'HE est assez costaud (0.5%) et comporte des notes de fond (girofle) qui aident bien.

 

Mélange d'huiles essentielles purifiantes inspiration ayurvédique (en gouttes)
3 curcuma (j'adore trop même!) Pranarôm
3 citron distillé bio Florame
3 lavande altitude bio Florame
2 tea tree bio Sevessence (peut-être l'un des meilleurs)
1 clou de girofle bio Astérale
1 kanuka (merci Catherine)
1 géranium bourbon (merci Sylvie)
1 eucalyptus citronné bio Astérale

 

Autre masque à l'huile essentielle de curcuma

 

          L'huile essentielle  de kanuka (Leptospermum ericoides ou Kunzea ericoides) extraite des feuiles m'a été offerte par Catherine il y a quelques années quand elle vivait encore dans le Pacifique.
Peut-être ramenée de Nouvelle Zélande? On en trouve ici chez Myrtea.

C'est une huile que j'utilise essentiellement pour les peaux à problèmes, pour ses propriétés anti-infectieuses. Le kanuka serait bien plus antibactérien que le manuka qui est plus antifongique mais pas autant que le tea tree. 

C'est une Myrtacées comme le tea tree, le manuka, le niaouli, le girofle, les eucalyptus, les myrtes ... Son parfum est assez balsamique, je le trouve proche d'un excellent tea tree de grade A, pas trop riche en cinéole.

 

Est-ce que je lui mets un peu de savon avec le tube de masque?
Si tu lui en offres elle ne les refusera pas tu sais.
  En retour, j'ai eu droit à un bisou.

 

 


Autour du chaudron

    Michele, merci beaucoup pour cette recette de masque !

    Posté par Colchique le 24 février 2014 à 11:58
  • Michèle, quelle artiste tu es. Comment fais tu? Je t'imagine, machonant la pointe de ton crayon et illuminée par le génie, tu notes les quelques mots qui seront à l'origine de cette crème. Tel un Léonard de Vinci, tu crées sans compter!
    Dernièrement j'ai voulu créer, mais ça a donné 2 exfoliant pour le visage complètement minables; je crois que je ne suis bonne qu'à copier. Tant pis, si c'est pour le meilleur, j'y vais.
    Puis je remplacer l'argile blanche par du lithotame?
    merci pour cette nouvelle recette.

    Posté par MariaTé le 24 février 2014 à 13:40
  • Ouaouh alors là c'est une recette qui me parle carrément !! Si je n'étais pas aussi fénéante, (et que j'avais tous les ingrédients) je me le ferais sur le champ ! Et en plus ma peau en aurait bien besoin... Je sens que je vais m'en inspirer quand même, merci pour la recette !

    Posté par Sealeha le 24 février 2014 à 15:21
  • ça c'est du grand art dis donc!
    Une excellent formule de masque qui pourrait purifier mon aîné, ado boutonneux dès le premier jour de collège l'an passé...

    Oh my...oh my! Du neem?!
    J'ai osé une fois, et j'ai du rester chez moi pendant 2 jours!

    Hum...non, ça ne ressemble à une crotte

    Posté par Ahelya le 24 février 2014 à 15:39
  • Elle a bien de la chance "la copine de...".cette recette plaira certainement à ma fifille. Si je lui dis en plus, que Michèle est l'instigatrice, le succès est assuré .

    Posté par annabulles le 25 février 2014 à 18:30
  • L'art d'être une grande est de savoir tout formuler et fabriquer, la preuve encore là ma Michèle
    Pas folle la copine, c'est certainement une jeune fille de gout qui reconnait les belles et bonnes choses pour sa peau.
    Et nul doute qu'avec ce superbe masque, elle va resplendire.

    Tu as eu raison raison de lui glisser du savon car il certain que maintenant elle ne souhaitera n'utiliser que les tiens.

    Tu exagères, ce n'est pas une crotte mais sur une superbe mini meringue

    Sorry ma Michèle, c'est un peu moche de balancer car je n'ai plus de démaquillant à montrer, le pot étant vide !
    Puis comme déjà dit, ma lotion n'est qu'une variante de celle qui est déjà sur P&C.
    Et comme il règne un joli vent de jeunesse, mes trucs de "vieillissante" sont un peu HS

    Posté par emadra le 25 février 2014 à 22:25
  • La reine des masques a encore frappé! Tu es injuste envers ta création en parlant de crotte, ça m'évoque plutôt de la meringue molle, un vrai délice. Je trouve l'argile blanche aussi douce qu'efficace dans les masques (même si j'ai le plus souvent la flemme de poser des masques).

    Après t'avoir lue, j'ai découvert qu'il y avait de nombreuses marques qui associaient zinc et argile blanche pour des effets purifiants, mais je te trouve plus rusée que les autres avec ces déclinaisons autour du zinc. Je suppose que ça pourrait aussi fonctionner avec des catalyons zinc? Je fabrique beaucoup de choses en incorporant leur mélange cuivre-or argent.

    J'ai vu que tu avais préparé ton masque dans de l'acier alors qu'on répète souvent qu'il ne faut pas préparer de l'argile dans du métal… comme je le fais moi-même aussi.
    sais-tu pourquoi on fait cette recommandation?

    Quant au kunzea, je ne connaissais que le kunzea ambigua, je découvre maintenant, grâce à toi et à Catherine, qu'il y a non seulement un kunzea ericoides mais aussi toute une petite famille de kunzea!

    Posté par venezia le 25 février 2014 à 22:35
  • C'est intéressant ces informations autour du zinc, les peaux moins jeunes et sans boutons peuvent-elles en tirer profit d'après toi ?

    Merci de me rappeler ce masque au curcuma dont je m'étais délectée à Nouméa.

    Cette jeune fille est bien gâtée et je pense qu'elle devrait apprécier, non pas cette crotte mais cette jolie meringue

    Posté par Catherine le 26 février 2014 à 08:53
  • - Catherine,

    Je l'utilise aussi depuis sa fabrication.
    L'oxyde de zinc est un anti-inflammatoire et un cicatrisant que je trouve bon pour toutes les peaux qui aiment aussi les gommages.

    Dans le gluconate, l'excipient est du glucose qui comme tous les sucres est un actif hydratant donc c'est tout bon pour nos peaux non acnéiques

    Te rappelles-tu d'où tu avais ramené le kanuka que tu m'as offert? J'adore cette huile et j'arrive à la fin du flacon.
    J'adore le curcuma aussi dont l'odeur me fait chavirer à chaque fois. Elle est plus délicate à marier avec d'autres HE par contre.

    - Venezia,

    J'aime tant ça les masques! Peut-être que j'y prends plus de plaisir qu'avec une crème, je ne sais. J'associe ça à une véritable détente, au temps qui passe lentement...

    Les catalyons, je les mets sans souci dans les émulsions même si je ne sais rien de leur bio-disponibilté appliqués sur la peau.
    J'en parlais ici :

    . catalyons zinc et cuivre
    http://www.potions-et-chaudron.com/archives/2007/12/04/7108395.html

    et là :

    . dermatyon, mélange de silicium et d'autres ions
    http://www.potions-et-chaudron.com/archives/2010/07/20/18549085.html

    C'est la grande inconnue de la plupart des ingrédients que nous détournons voire même des ingrédients qui sont largement répandus en cosmétique sans que cette question ne soit vraiment posée.
    On y croit hein?

    Quant à l'argile, je pense que cette mesure de prudence n'a plus lieu d'être.
    La seule argile médicinale est l'argile verte qui effectivement peut adsorber des ions et autres chose à partir d'un support.

    Si le récipient était en aluminium comme c'était le cas de la plupart des batteries de cuisine ménagère autrefois, ça valait le coup de s'abstenir d'en capter via l'argile.

    Aujourd'hui la plupart des ustensiles (de cosméto en tout cas) sont en inox, verre, silicone ... et je n'ai aucun doute que tout cela est inerte vis à vis de l'argile.
    Donc je fais tout à l'argile dans ce type de récipients sans me poser de questions.

    Seul doute? Certains plastiques peut-être...


    - Emadra,

    Je n'ai jamais vu la jeune fille en question mais il semblerait qu'elle soit vraiment sensible et curieuse de tout ça.

    Je pense que je n'échapperai pas un jour à un atelier pour qu'elle voit la fabrication en vrai. Une fois les exams passés... et réussis n'est-ce pas?!

    Tu sais ce que je pense des vieilleries que l'on revisite d'un autre oeil quand on les voit à nouveau, qu'on insiste sur un ingrédient comme le solubol (par exemple?).
    Je n'en utilise jamais or c'est l'une des bases de tes lotions lactées, ça vaudrait le coup d'en parler non?

    Mais je te laisse tranquille, pas trop de pression sinon tu risques de me fuir

    - Annabulles,

    Tu me fais rire. L'herbe est toujours plus verte chez le voisin.
    Tu sais que chez moi, ils ont la dent dure et ne succombent pas facilement à mes créations.

    L'essentiel est qu'ils savent la vendre à autrui, ça m'épate toujours ... Tu vois, je fabrique ce masque pour la copine de M. qui est le copain de mon fils qui ne veut plus mettre quoi que ce soit de mes crèmes sur sa peau, incroyable non?

    Ce masque est facile à faire, il faut prendre le temps de bien séparer les étapes sans précipitations.
    Je pense en outre qu'il faut le laisser maturer au moins une semaine avant de l'utiliser.

    - Ahelya,

    Juste 0.5% de neem vraiment ça passe avec les HE.
    Il y a en outre des huiles de neem un peu moins odorantes que d'autres.

    Déjà pubère en 6è, il n'y a plus d'enfance je te dis

    - Sealeha

    Oh tous les ingrédients ne sont pas indispensables.
    Le zinc de l'oxyde de zinc ou de la calamine suffirait bien dans une émulsion que l'on aime bien.
    Et le gluconate est facile à trouver en pharmacie.

    Mais même sans zinc, on peut avoir un masque purifiant avec de l'argile, des HV et HE purifiantes et en adaptant l'excipient (gel par exemple...).

    Je viens de voir que Kayakaramel a du zinc PCA en boutique, c'est le seul zinc dont on est sûr de la biodisponibilité pour la peau alors...

    http://www.bubble-dreams.eu/product.php?id_product=107

    Je devrais ajouter qu'il faut l'utiliser dans :
    . une crème acide (pH inf à 7)
    . à moins de 0.5% si l'on gélifie la phase aqueuse à la gomme xanthane
    . pas avec du simulgel idéalement

    Je dis ça, je dis rien...

    - Maria Té

    On va dire que j'ai tellement créé que ça marche un peu plus souvent.
    Il en faut pas croire que je n'ai pas de ratés...
    Mon dernier raté? 200g d'émulsion à l'émulminute qui ont terminé leurs jours dans un savon à l'oeuf entier hier nuit

    Il faut remettre l'ouvrage sur l'établi, je ne vois que ça pour passer pour une artiste.


    - Merci ma gentille Colchique.
    Déjà dans les prés? J'en ai vu 2 spécimens hier dans ma forêt

    Posté par michele le 26 février 2014 à 18:37
  • Merci Michèle.

    J'avais acheté l'huile essentielle de kanuka en Nouvelle Zélande.... y a plus qu'à y retourner...
    J'ai encore l'étiquette, c'était la marque : BARRIEjR GOLD; Il doit m'en rester 5 ml, veux-tu que je te l'envoie ?

    Posté par Catherine le 26 février 2014 à 18:45
  • Je viens de chercher, ils ont un site :

    http://www.barriergold.co.nz/products.htm

    Posté par Catherine le 26 février 2014 à 18:48
  • Je viens de vérifier, c'est la même marque Catherine.
    Si tu es certaine de ne pas manquer, je le veux bien. J'ai quelques jeunes à qui ça réussit très bien.

    La Nelle Zélande, QUAND TU VEUX! C'est l'un des pays du monde où j'ai été le plus heureuse en vacances! Une telle proximité avec la nature, j'ai peu connu ça ailleurs sauf peut-être sur un ilôt en Nelle Calédonie façon Crusoé

    Posté par michele le 26 février 2014 à 18:50
  • J'oublie de te remercier pour le kanuka , pas bien!

    Posté par michele le 26 février 2014 à 18:51
  • Tu as vu leur kanuKa balm? J'adore!
    Cire d'abeille, huile d'olive, vit E , HE manuka et HE kanuka. On le fait? Même sans kanuka (avec du tea tree), ça donne envie...

    Posté par michele le 26 février 2014 à 18:54
  • Oui, ça donne envie, avec un bon tea tree alors... tu vas t'y coller hein ?

    Posté par Catherine le 26 février 2014 à 19:05
  • C'est vrai qu'il sent bon le kanuka.... je te l'envoie dès que possible ma Michèle.

    Posté par Catherine le 26 février 2014 à 19:08
  • Tout comme Emadra et Vénézia, j'ai vu une belle meringue fort appétissante!
    Question : Michèle est-ce que tu dois être proche de la table ronde pour formuler ou bien tu peux le faire, dans un fauteuil, dans le train???

    Posté par Loulou le 26 février 2014 à 20:43
  • Je fais peu de masques: j ai la flemme de les poser et attendre ,mais si tu dis qu on a pas besoin d etre ado pour utiliser ton masque au zinc !

    j ai du curcuma que je mets dans ma crème le matin ,quelle odeur ,je lutilise evidemment en poudre dans les plats ,mais en huile essentielle peut on en prendre pour ses pouvoirs antioxydants?

    la copine a bien de la chance et ne t en fais pas nul n est prophète dans sa famille (je le vis souvent)!!

    Posté par sylvie le 26 février 2014 à 21:13
  • Ma Michèle, suis certaine qu'elle adorerait suivre un atelier avec toi

    En plus de tout et tout, tu sais également très bien me parler et comme suis faible, je ne peux rien te refuser

    Posté par emadra le 26 février 2014 à 22:44
  • J'adore quand il y a une jeune fille "sous roche" et ta formulation me parait bien douce…Je ne suis pas une faiseuse de masques, surtout parce que je me laisse ainsi que ma fille emporter par tes créations et celles de Miss Ed.
    J'insiste fortement aussi auprès de Ed pour la publication de son démaquillant qui a un vrai "slip", une vraie douceur mais qui emporte tout le cracra de la journée.
    J'ai eu utilisé l'argent colloïdal dans un démaquillant pour ma fille peu voire pas boutonneuse pour un rond
    mais, il semblerait que ce soit un bon agent purifiant et comme tu dis on y croit…Le kanuka balm me tente bien à copiter…Est ce une très très très bonne copine elle ne pouvait tomber sur plus bonne initiatrice

    Posté par mlk le 27 février 2014 à 10:55
  • Je suis allergique au zinc, dommage !

    Michèle, tout un tas d'adolescents vont te remercier, je me souviens d'un des miens, effondré à cause de ses boutons d'acné !

    Posté par chabou le 28 février 2014 à 08:54
  • Et bien moi, je trouve toujours ça aussi beau. Et ce blanc velouté, on y plongerait le doigt pour y faire une trace
    Ma fille de 12 ans est encore épargnée par les affres de l'adolescence (je parle juste au niveau peau parce qu'au niveau bagou, elle n'est pas en reste). Je garde donc cette belle recette pour plus tard.
    Merci Michèle.

    Posté par nanette le 28 février 2014 à 15:32
  • - Nanette, ce masque peut être interprété pour toutes peaux je pense. Si tu zappes même le zinc, tu peux mettre des HA à la place du gluconate et d'autres actifs comme de l'allantoïne ...

    L'oxyde de zinc peut être remplacé par du rhassoul par exemple...

    - Chabou,

    Dommage, je me souviens du déodorant en effet.
    Mais comme je le dis à Nanette ci dessus, on peut interpréter cette trame sans zinc et mettre de l'argile rose ou rouge (ou du rhassoul) à la place de l'oxyde de zinc.

    - Mlk, tu te fais rare.
    C'est la copine de son copain M. en tout bien tout honneur mais elle a de l'intérêt pour tout ce qui est naturel.
    Je me plie de bonne grâce à ses demandes car je les sais très attendues et appéciées.

    - Emadra, j'aime quand tu es si faible On a hâte de te lire alors.

    - Sylvie,
    Beaucoup d'huiles essentielles ont un pouvoir antiox élevé et il me semble que la plus puissante d'entre elles est le clou de girofle.
    Je n'ai pas cherché pour le curcuma que j'aime surtout pour son parfum mais que j'ai du mal à restituer en mélanges.
    C'est très fin et celui de Pranarôm que j'utilise là est superbe.

    Je l'adore véritablement alors que d'ordinaire je trouve leurs HE un peu formatées au niveau du parfum.

    - Ma Loulou, je formule même en dormant
    La table ronde est fort occupée mais le carnet de cosméto se ballade dans la maison.
    Tout le monde le connait et peut au besoin me l'apporter avec stylo et calculette. En ce moment c'est un carnet à spirales noir avec un dessin de Keith Haring dessus souvenir de l'expo où j'ai trainé quelques traîne-savates quand il s'agit d'aller au musée

    On devrait monter nos carnets de cosméto non? C'est plus sympa que l'ordi je trouve...

    - Re-merci ma Catherine.
    Je file faire 10g de Kanuka balm. Le WE commence!

    Posté par michele le 28 février 2014 à 17:22
  • Michèle. Je n'y avais même pas pensé pour moi. Surtout que mon masque hebdomadaire est plus que minimaliste : rhassoul miel et hydrolat... Et aucun glamour. Mais je suis une fan inconditionnelle du rhassoul.
    Merci pour la jolie piste .^_^.

    Posté par Nanette le 28 février 2014 à 19:10
  • Nanette, tu peux faire un masque émulsionné au rhassoul, c'est un bonheur.
    Tiens, je vais chercher mon cahier

    Posté par michele le 02 mars 2014 à 18:03
  • Je viens de découvrir par hasard que Cevenat propose de l'HE de kanuka : http://www.cevenat.fr/

    (il faut regarder dans les pdf)

    Posté par venezia le 03 mars 2014 à 09:06
  • .

    Posté par Nanette le 03 mars 2014 à 17:58
  • Merci Venezia, j'aime beaucoup la carotte à acétate d egéranyle de Cévenat et j'avais testé leur PG bigaradier du Paraguay merveilleux.
    Catherine m'a offert du kanuka à nouveau mais je saurai où en retrouver au cas où.

    Bisous Nanette, je creuse dans le rhassoul...

    Posté par michele le 04 mars 2014 à 08:46
  • Tu devrais faire plus souvent de formule purifiantes ma chère Michèle, elles sont vraiment toujours très réussies. Je n'aurais jamais pensé au zinc oxyde pour un masque. C'est très ingénieux, j'adore!

    Je trouve dommage que tu ne parles pas du zinc pirythione dans tous les zinc que tu présentes. C'est dommage, j'aurais bien aimé voir en quoi il était si différent du zinc PCA puisque tous les deux peuvent être utilisés sur le cuir chevelu.

    Personnellement, je ne doute pas de la biodisponibilité du zinc gluconate pour la peau. Il semble cependant être moins efficace que le zinc sulfate: http://www.etatpur.com/media/synthese_biblio/Fiche-Zinc-Gluconate.pdf

    Bises

    Posté par Yulaan le 12 mars 2014 à 16:02
  • Je voudrais revenir sur ce que tu dis à propos du zinc PCA:

    - pourquoi pas de simulgel?
    - pourquoi cette limitation pour la xanthane?

    C'est que je voudrais faire un sérum pour cuir chevelu sujet à dermite séborrhéique et que, sans zinc pyrithione, je ne vois que le zinc PCA pour traiter le cuir chevelu...

    Je pensais faire zinc PCA + MSM + urée dans un sérum à 2% simulgel avec quelques HE adaptées (ylang, bay st. Thomas, sauge sclarée, cèdre, agrumes, romarin, etc.) boostées par un chouia de dicaprylyl carbonate.

    Qu'en penses-tu?

    Bises ^_^

    Posté par Yulaan le 19 mars 2014 à 10:28
  • Je n'avais pas vu ton premier commentaire Yulaan.

    - Le Zinc pyrithione est plutôt antifongique et intéressant pour les pellicules par exemple. Il me semble ne pas pouvoir se comparer au zinc PCA qui est plus antibactérien et spécifique de l'acné.

    Ils ont tous les deux une action anti-infectieuse plus large que ça mais sont plus efficaces dans ces cas là.

    Le zinc pyrithione est pour moi un médicament plus qu'un ingrédient cosmétique, je n'ai pas jugé utile d'en parler dans ce message sur un masque cosmétique.

    Même si les deux peuvent s'utiliser pour les soins capillaires, je ne les trouve pas interchangeables, ils seraient complémentaires. Le zn PCA ayant une action séborégulatrice, il est en outre intéressant pour le cuir chevelu gras, ce qui fait qu'on le trouve aussi en capillaire hors acné.

    Le sulfate de zinc ne devrait pas être non plus être utilisé à la maison, il s'oxyde rapidement, est coloré et c'est un médicament (ou un engrais ) pour moi.

    - Les précautions d'emploi du Zn PCA avec la xanthane et le simulgel sont d'ordre physique.

    C'est un ingrédient instable, électrolytique qui peut précipiter dans certaines conditions (pH, acrylates du simulgel ...)

    - Plutôt qu'une émulsion toujours délicate en thérapeutique, je ferais une lotion au pH contrôlé avec au besoin un peu de solubol pour diluer les HE.
    Si tu as les hydrolats correspondant à certaines de ces HE c'est encore mieux je trouve.

    Pourquoi du dicaprylyl carbonate avec ces ingrédients, tous hydrosolubles à part les HE? Elles peuvent pénétrer le cuir chevelu sans l'aide d'un ester.

    La lotion peut se conditionner en spray plus pratique, me semble t-il.

    Posté par michele le 19 mars 2014 à 17:37
  • Je note, je note. Je ne pense jamais au solubol, j'ai souvent je réflexe simulgel c'est vrai.

    Je vais donc faire un sérum léger avec solubol + HE et Zn pyritione si j'arrive à mettre la main dessus sinon picotons olamine (1%), Zn PCA, MSM et urée (sans trop, 3% je dirais).

    Pourquoi pas gélifier le tout avec un tout petit peu de carraghènanes iota? Sinon sans gomme, tant pis. Je ne sais pas pourquoi, j'imagine toujours que le solubol crée une sorte d'émulsion des HE et j'ai le réflexe "gomme" pour stabiliser...

    Le tout en flacon pipette pour aller déposer quelques gouttes aux endroits stratégiques et masser le cuir chevelu.

    Et comme conservateur sans doute du géogard ultra, hydratant lui aussi.


    Du coup, je vais aller regarder d'encore plus près les créations d'Emadra qui maitrise si bien le solubol dans ses lotions. Elle m'a d'ailleurs donner d'autres idées pour d'autres soins...

    Merci pour tes conseils Michèle,
    Bises ^_^

    Posté par Yulaan le 22 mars 2014 à 01:15
  • Mince, j'oubliais : à combien doserais-tu les HE? 1%, 2%?

    Bises

    Posté par Yulaan le 22 mars 2014 à 01:58
  • Piroctone olamine, pas Picoton olamine fort joli néanmoins.

    Pour le cuir chevelu, je ne pense pas qu'il est utile de gélifier quoi que ce soit, pour quelles propriétés dans le cas présent voudrais-tu des carraghènes? Est-ce que ça ne poissera pas à la longue?

    Pour le cuir chevelu, s'il n'y a pas de lésions genre plaie ouverte, 1% c'est le maximum je pense, il ne faut pas négliger les autres actifs de ta formule et ça reste une peau irritée ou sensible.

    Il faudra peut-être que tu retouches à al formule une fois testée. Ne cherche pas une formule idéale d'emblée, tu as des actifs comme le MSN que je ne connais pas et dont je ne sais pas le comportement face au reste.

    Il ne faut pas risquer une précipitation de tes actifs toujours possible. Le mieux est l'ennemi du? Tu connais ma réponse n'est-ce pas

    Posté par michele le 22 mars 2014 à 14:02
  • Oui c'est la correction automatique qui a changé pour "picoton"

    Le MSM est très doux justement. Je l'utilise souvent. C'est un ingrédient à avoir. Je n'ai lu nulle part que c'était un électrote ou qu'il était incompatible avec eux.

    Pour la carraghenane, c'est juste le réflexe pour stabiliser une émulsion. Or, le solubol ne semble pas produire une émulsion mais vraiment une solubilité des HE. En fait, je crains un déphasage des HE dans le temps.

    Bises

    Posté par Yulaan le 22 mars 2014 à 14:48
  • Je ne pense pas que ce soit une crainte à avoir. Il faut 4 gttes de solubol pour1 gtte d'HE.
    Comme il contient de la lécithine, on peut espérer qu'en plus ça stabilise.

    Pas de crainte si tu ne mets aucun corps gras. Je m'en doutais pour le correcteur qui vient encore de te faire une blague (électrote )

    Posté par michele le 22 mars 2014 à 15:04

Commenter l'article