Crème rose rajeunissante

Soins du visage

Par atelierdemichele

      La grande faucheuse ayant estimé n'avoir pas assez travaillé en 2015 s'est escrimée depuis le mois de janvier pour parachever sa tâche. Le monde a perdu de nombreux anonymes mais aussi des chanteurs, acteurs, musiciens, écrivains, couturier, cinéastes ...

David B., Michel D. et Michel G., Lemmy K., Otis C., Nathalie C., René A., Alan R., Robert S., Pierre B., André C., Michel T., Edmonde C- R., Ettore S., Jacques R., Maurice W., Andrzej Z. et encore tant d'autres.

Celui qui a ouvert le bal, juste avant Noël,  c'est Jean-Marie.
Mais non, ce n'est pas l'affreux Jean Marie qui s'est reproduit!

 

DSC07210

     

       J'ai été inspirée par le gentil et érudit Jean-Marie Pelt au visage poupin qui s'en est allé. C'est tellement triste que j'ai écouté tout ce temps cette chanson triste du Michel D. qui s'en est allé aussi.
Jean Marie aimait beaucoup les plantes, en parlait très bien, si bien que l'on avait l'impression en l'écoutant d'être soi même un excellent botaniste.

C'est en y pensant que j'ai écrit cette crème rose à la rose et à la formule simplette, pas fine du tout mais elle m'a bien protégée quand les températures se sont mises à dégringoler en janvier.
Site du Centre Jean Marie Pelt

 

          J'ai fait comme si la formule ne comportait pas trop d'émulsifiant (10% d'olivem 1000).
Je l'ai lue sur le site de la marque qui commercialise un actif extraordinaire le Lubrajel-Natural vendu chez Les Utiles de Zinette dont je voulais absolument garder les propriétés hydratantes.

En comptant sur ses propriétés amélioratrices de la sensorialité, je savais pouvoir tester cette crème à 10% d'olivem sans déception.
INCI : Glycerin and Beta-Glucan and Algin And Xanthan Gum.

Plusieurs canevas y sont proposés :

Crème hydratante
9% olivem 1000, 10% lubrajel, 4.5% HV, 3.15% beurres hydrogénés ou naturels ou mélanges des deux, 4% glycérine...

Lotion pour les mains
4% glycéryl stéarate SE ou cire n°3, 1.25% alcool cétylique, 20% lubrajel, 10% HV, 5% karité...

Lotion naturelle W/O 
10% polawax ou cire n°1, 15% lubrajel, 8% coco fractionné, 5% HV avocat, 1% beurre de cacao...

Savon liquide doux
10% lubrajel, 0.65% guar + eau puis 20% cocamidopropyl bétaïne, jus aloé, acide citrique pour acidifier...

 

DSC07210 DSC07220
DSC07211
 DSC07212
Les photos brillent un peu trop, la crème est en réalité très belle, ronde et très lisse

 

       Il a suffi d'enrichir un petit peu la formule avec :

- des agents hydratants courants mais efficaces (D panthénol, aloé véra, vitamine E)

- de bonnes huiles végétales qui sont riches en acides gras poly-insaturés, les meilleurs pour nos peaux quel que soit leur type (huile de sésame blanc bio, huile de rose musquée et ma favorite, l'huile de graines de pin maritime dont je vous parlais il y a déjà bien longtemps)

- une huile estérifiée dont je ne me lasse pas tant elle est bien plus agréable et glissante sur la peau que la simple huile de coco fractionné. On ne sent pas l'huile mais on en sent très nettement l'émollience.

L'Ecosilk est un mélange d'huiles estérifiées, Isoamyl laurate et Isoamyl cocoate, dont le coefficient de volatilité est important.
Cela lui confère des propriétés magnifiques surtout quand on charge en beurres, huiles végétales, cires :

. pas de traces blanches à l'application (soapy effect) surtout quand on utilse beaucoup de corps gras riches en cires ou acides gras véritables
. effet similaire aux siliconés notamment quand on désire augmenter la phase grasse
. origine végétale, issu de sucres et coco, matières premières naturelles et renouvelables

Bref un must encore une fois... dans une formule rustique à 10% d'olivem 1000.

 

            Formule de la crème rose rajeunissante

- Phase aqueuse

35.40% Hydrolat de rose de Damas bio
30% Eau rosée de la Reine
8.5% Lubrajel-natural (Merci les Utiles de Zinette)
Mica rose au goût

- Phase huileuse

10% Olivem 1000
2.5% Huile de graines de pin maritime
2% Huile de sésame blanc bio
2% Huile estérifiée Ecosilk (Aromantic)
2% Vitamine E (Alpha tocopherol acétate ou Toco500)
1.5% Beurre de karité bio du Bénin

- Troisième phase

2.5% Huile de rose musquée bio raffinée (De Saint Hilaire)
2% D Panthénol poudre
0.6% Ecogard
0.5% HE (15 gouttes pour 100g)
0.3% CO2 de rosa canina
0.2% Jus d'aloé en poudre x 200 (Aromazone)

 

Mode opératoire

- J'ai préféré incorporer le mica dès le début de la préparation afin de voir le ton de rose qui me plait le mieux, un rose à peine teinté que je trouve super doux à l'oeil.

- A la fin de la préparation, peser l'eau perdue au chauffage dans laquelle diluer la poudre d'aloé concentré.
Bien mixer après incorporation.

 

      Et le parfum de la crème rose?

De la rose bien sur!

Mais quand on n'en a pas ou que l'on trouve la rose trop onéreuse ou tout simplement quand on a peur de mourir noyé dans les composés cancérigènes de l'HE de rose de Damas, et bien on en fabrique un ersatz que j'adore.

Mélange d'huiles essentielles rajeunissantes qui sentent la rose (en gouttes)

4 Géranium Afrique bio (Florame)
3 Orange 5 fold (Fresholi)
2 Petit grain clémentinier sur fleurs bio (Kalyptos)
2 Palmarosa (BioAroma Madagascar)
1 Bois de rose de Guyane (La cabane aux arômes de Pescalune)
1 Lavande 1400m bio (Lavandes et Cie)
1 Absolue de benjoin
1 Poivre noir (BioAroma Madagascar)

 

       Ma crème est magnifique, j'adore son rendu, sa glissablité, son parfum et l'effet repulpant mais boouuh, quelle triste période nous vivons.

Il faut arrêter le monde, je veux descendre!
Vous venez, on descend ? ^_^

 

 


Autour du chaudron

    Bonjour
    C'est vrai que la fin 2015 et le début 2016 sont marquées par les décès de personnes connues, la mort de Jean Marie Pelt m'a aussi bouleversée, il était si doué pour faire partager sa passion, il fut un des premiers a alerter ce monde qui ne comprend pas(toujours pas devrais je dire...)
    Ta crème est très belle on sent la rondeur au travers des photos, elle doit être très agréable sur la peau, la texture l'odeur tout cela me parle... Mais bon je ne suis pas assez douée pour en faire autant, elle est vraiment jolie on a presque l'odeur à travers l'écran. Belle journée a tou(te)s.

    Posté par Lysisca le 19 février 2016 à 13:56
  • prem!!!

    J'étais sur le blog, donc la première à gémir sur mon triste sort ..
    Je devine là une pure merveille, chère Michèle ..

    Que j'aime cette couleur douce . Et le pot ! Et ce parfum qui doit être divin ...

    En lisant vite ...Il me manque 8 ou 10 choses pour la faire ...
    Je vais déprimer et décrépir dans mon coin ...

    je descend avec toi ...

    Posté par moune le 19 février 2016 à 14:01
  • Moi aussi je descends...

    Ou comment faire une jolie crème pour chasser les tristes pensées que le monde ne manque pas de nous inspirer.

    Ta crème est superbe, joliment rosée, et semble offrir une sensorialité comme nos peaux un peu moins jeunes les apprécient. Moi aussi il me manque des matières et je ne pense pas la refaire, mais c'est un vrai plaisir de te lire et de t'imaginer créer tes recettes chère Michèle.

    Posté par Catherine le 19 février 2016 à 15:53
  • D'accord, on descend! On se rejoint où?

    Elle est sublime, ta crème et l'odeur doit être magnifique.

    J'ai fait mon modeste retour à la base et tu n'as pas idée du bonheur d'arriver à lire ton article et pouvoir visualiser sans me sentir (trop) dépassée. C'est bien, les petits pas...

    Je m'en vais lire la fiche d'information et la composition du lubragel, car je ne sais pas c'est quoi.

    à +

    Posté par S4br1n4k le 19 février 2016 à 16:10
  • En effet le début d'année à été rude ...... et ta délicieuse crème "doudou à la rose" doit être d'un doux réconfort - et si en plus dans la foulée elle nous rajeunit c'est le Pérou !!

    Posté par Pescalune le 19 février 2016 à 16:30
  • Mais non, on descend pas ; on reste dans le manège et on essaie d'attraper la queue de Mickey, hein? Ici et maintenant. Pas le choix de toute façon
    J'aime pas quand Michèle a le coup de blues ; ça lui va pas au teint, le blues, à la Michèle.
    Le rose c'est mieux.
    Au fait c'est quoi cette histoire de cancérigènes partout de la rose de Damas? c'est terrifiant!!! dis-nous plus...
    Cette crème est très belle et la synergie d'HE très bien pensée. Et ce lubrajel bien tentant aussi. J'aimerais bien le coupler avec mon émulsifiant chouchou du moment (le coeur de crème) qui émulsifie merveilleusement bien mais avec un toucher un peu trop sec.
    J'ai pas tout non plus, mais j'ai bien envie de tenter à nouveau l'association belles huiles et beurre, allégé avec des huiles estérifiées et des trucs hydratants.
    Tu me donnes envie de crème nouvelle.
    Allez, on reste dans ce monde et on l'adoucit à coup de jolies crèmes. C'est le printemps, bientôt.

    Posté par lolapit le 19 février 2016 à 22:16
  • Très belle crème Michele☺je l utilise en ce moment et j adore 😀 elle est d une texture incroyable ,souple ,ronde et si agréable sur la peau ,et ce rose que j aime beaucoup ds les crèmes. ...😀le parfum qui lui va si bien ...merci beaucoup. A faire absolument.
    Du rose dans ce monde gris ,pour se donner du courage ...
    En tout cas tu me sembles bien triste oui ça serait bien de pouvoir descendre du train en marche .

    Ha oui,j allais oublier : l'huile de rose à des composants cancérigènes ? Je l ignorais complètement.
    Bon wend à toutes .

    Posté par Sylvie le 19 février 2016 à 22:22
  • Le blues est rose, rond rond comme la terre, et les Michèle qui composent des douceurs en pensant à ceux qui ne sont plus et qui distribuent à ceux qui sont là..là ronde à le goût de la vie. On peut la colorer à nos humeurs et toi c'est du rose tendre ... Un drapeau dont je veux bien me draper et pas pour descendre...
    On le met aux joues sourire .

    Posté par mlk le 19 février 2016 à 22:43
  • Merci Michelle pour cette nouvelle recette. Elle semble très belle et riche. Oh que j'aimerais l'avoir mais il me manque tout un tas d'ingrédients 😢😢😭
    Je me rends compte qu'il faut aussi que je me update sur certains ingrédients. Je sens que je rate pas mal de choses.
    J'ai trouvé ton article teinté de beaucoup de tristesse mais qu'est ce qu'on y faire ; c'est la vie ...

    Merci Michelle

    Posté par Rokia le 20 février 2016 à 01:27
  • Je trouve que le blues comme le rose, ça a sa place. Rien ne dure, même la tristesse... La mélancolie du temps qui passe peut être fertile et créative, comme le prouve Michèle avec son bel article.
    Allez, la vie!

    Posté par S4br1n4k le 20 février 2016 à 01:53
  • Je te comprends Michèle car j'ai aussi très régulièrement ces moments de lassitude ...
    MAIS :
    Je ne veux pas rajeunir
    Je ne veux pas partir
    Juste me souvenir
    Même s'il faut souffrir
    Rester pour soutenir
    Afin de faire grandir
    L' A-VENIR

    Des aimés disparaissent , d'autres naissent ...je veux croire en la Jeunesse

    Je t'envoie Michèle , une brassée de roses afin de chasser le morose <3

    Posté par patsch le 20 février 2016 à 11:30
  • Aujourd'hui encore, Umberto E.

    Allez, on se secoue un bon coup et on regarde vers demain, vers le printemps et ses petits bonheurs.

    Michèle, tu dis simplette ? Je trouve ta crème magnifique de sophistication, de belles huiles, une couleur douce comme une sucrerie, une synergie drôlement tentante et un pot superbe !

    Le CO2 de rosa canina m'interpelle évidemment
    Et j'oublie l'Ecosilk.

    Merci Michèle pour cette très belle recette de crème !

    Posté par gingembre le 20 février 2016 à 19:47
  • Oh Michèle, j'adore ton message certes mélancolique mais sans omettre l'espoir qui guide notre chemin.

    Très belle crème tout en douceur avec sa délicate robe et son parfum rose.
    Ta synergie de substitution doit être merveilleuse.

    Et cette formule, elle est fait pour moi avec mon grand copain l'olivem.
    A 10% quand même sans trace blanche, faut que je teste vite.
    Bon y a un bémol, pas de Lubrajel-natural dans mon placard et Zinette est en congés !
    Ni de kiomestine qui a pour INCI : Chitin, beta-glucan ni algin.
    Pas grave, vais substituer avec mes chouchous.

    Posté par emadra le 21 février 2016 à 12:11
  • Michèle, je suis aussi curieuse de connaître ce que tu voulais dire pour l'HE de rose???
    Une très belle crème rose tendre avec une synergie pleine de bonnes HE pour la peau!
    Cette recette bien qu'infaisable ici comme le dit Rokia, car les ingrédients ne sont pas disponibles ici mais très instructive malgré tout.
    Allé Michèle, la vie continue ^-^
    Je te fais un gros bec tout spécial.

    Posté par Loulou le 22 février 2016 à 00:31
  • Michèle, aux dernières nouvelles Lenny Kravitz est tjs en vie!!! Tu peux le rayer de ta liste... Un de plus parmi nous.

    Posté par Loulou le 22 février 2016 à 02:57
  • - Loulou,

    Il s'agit de LeMMy Kilmister le leader de Motor Head et non LeNNy Kravitz J'aurais dû mettre les noms de famille...
    Et il est bien mort malheureusement. Non pas que sa musique soit ma tasse de thé mais ça a fait grand bruit chez moi, tout comme Bowie.

    L'huile essentielle de rose mais aussi pas mal d'autres HE plus couramment utilisées (basilic, estragon, citronnelle, laurier, eucalyptus citriodora..) sont riches en méthyl eugénol, substance classée CMR (Cancérogène, Mutagène, toxiques pour la Reproduction).

    Elles sont donc à présent règlementées dans les cosmétiques.
    Ce qui me gène personnellement ce n'est pas la rose assez peu présente dans les cosmétiques maison en raison de son coût mais des HE comme l'eucalyptus citriodora très anti-inflammatoire et intéressante dans les douleurs musculo-squelettiques.

    Nous en avions discuté sur les Céphées naturelles, alertés à l'époque par Copaiba mais sans vraiment élucider le truc concernant la présence de méthyl eugénol en quantité dans cette HE d'Eucalyptus citronné.
    Mes fournisseurs m'avaient fourni des chromatos plutôt rassurantes.

    Je ne sais pas si tu y es inscrite mais on peut lire cela ici:
    http://cephee-naturelles.bbactif.com/t10212-methyleugenol-substance-cmr

    - Emadra,

    Tu en as senti et apprécié le parfum lors de notre dernier goûter. Il s'agit de la crème rose en mini pot que j'avais sorti de mon sac ;D

    J'ai beaucoup aimé le parfum en effet.

    Dans un futur message sur mon soin à base de lubrajel, je parle de la kiosmétine qui pourrait judicieusement être associée à d'autres gélifiants pour "mimer" l'effet.
    Tu as raison de ne pas rester sur ta faim si tu n'as pas cet ingrédient. Il suffit de colorer en rose faire la crème à l'olivem que l'on aime et être heureuse.

    Ce qui m'a bluffée ici c'est que l'olivem à 10% qui donne quand même un truc grossier en termes de toucher est ici imperceptible même dans une crème relativement épaisse.

    - Gingembre,

    Le rendu de la crème avec mes choix d'HV a changé la donne de ce qui devait donner une crème épaisse sans finesse. J'aime la façon dont tu la décris.

    Je crois que l'on a toutes pas mal d'HV dans nos placards et même plusieurs huiles estérifiées qui en mélanges seraient bien plus sophistiquées si l'on prend le temps de les choisir avec une idée directrice : finesse au toucher, pas de coloration pour respecter le mica rose, pas de lourdeur des autres corps gras puisque beaucoup d olivem, actifs très hydratants en mélanges ou pas, actifs anti-décrépitude...

    - Patsch,

    Merci pour tes gentils mots.
    J'ai fabriqué cette crème et écrit ces messages au début du mois de janvier je crois bien, après ces quelques morts, le 13 novembre... J'ai rajouté d'autres noms au moment de publier c'est tout.

    Je suis déjà remontée dans le monde, pas de soucis que je déserte, j'ai quelques jeunesses très chères à mon coeur à accompagner et mon humeur a beaucoup changé depuis. Tant mieux.

    - Sabrinak,

    Paroles de sagesse avec lesquelles je suis vraiment d'accord. Il faut vivre les émotions et pas les "gérer", quel mot horrible!

    Concernant les bases de cosmétiques, je suis certaine que tu as fait le bon choix. Parfois, il faut même savoir les re-visiter, ça apporte toujours une meilleure utilisation de nos neurones de revenir aux fondamentaux.
    Je t'envie presque

    D'autres recettes vont suivre avec le lubrajel-Natural que je trouve extraordinaire d'évidence. Il simplifie la vie pour plusieurs textures.
    A suivre donc...

    - Rokia,

    Je publie mes messages souvent rédigés en amont.
    Certains de mes brouillons datent de cet été et n'ont pas encore été publiés alors vous saurez tout sur mes émotions, mes choix musicaux du moment et quand même ... mes créations cosmétiques

    Les liens vers les fournisseurs permettent de se faire une idée de ce que sont ces ingrédients. Difficile de ne pas parler d'eux même s'ils ne sont pas accessibles à tous voire même si l'on n'a pas envie de les avoir, je trouve que ça donne une matière à s'instruire en cosmétique naturelle ou maison.

    Je lis beaucoup d'INCI quand je vois un soin naturel et certaines associations sont des mélanges déjà composés en industrie. Quand ils nous sont proposés à la vente, c'est intéressant de tester leur utilité.

    Ici je trouve que le lubrajel est formidable pour les personnes qui débutent et ne veulent pas s'embêter avec des co-émulsifiants/épaississants, qui ne veulent pas gélifier ou peser 0.2% de xanthane, ni acheter plein de gommes différentes pour sophistiquer le toucher de leur crème...

    8 à 10% de ce lubrajel avec une pesée plus qu'énorme d'olivem et c'est fait!

    - Mlk toi aussi tu l'as testée mais on parle tellement quand on se voit que je ne suis pas certaine que vous avez toutes trois tilté en lisant ce message

    Et oui je vais bien malgré le mood de cette crème. J'aime les chansons tristes qui mettent en joie!
    Mais je n'aime pas la disparition de Jean Marie Pelt quand même...

    - Sylvie,

    Je ne savais plus à qui j'en avais envoyé un pot. Il ne m'en reste plus mais j'avais adoré le parfum obtenu.
    Si bien que je vais garder cette formule précieusement.

    La rose cancérigène, c'est dans ma réponse ci dessus lLoulou. Soyons prudentes mais quand même, vivons...

    - Lolapit,

    Tu me fais rire,; le rose nous sauvera donc!
    Tu as mes avis sur l'HE de rose cancérigène et le lubrajel ci dessus.

    Je descends parfois du monde mais je reviens toujours

    - Pescalune,

    Oui n'est-ce pas?
    Même une snifettte de certaines HE suffisent à redonner le moral et à ne pas désespérer du monde.

    En ce moment j'aime beaucoup palmarosa et bois de rose, j'en ai mis dans un peu d'HV et c'est mon sérum du soir.
    Je suis loin de ma future composition d'huile sophistiquée à la lécithine... mais je la ferai un jour.

    - Catherine,

    Descendre du monde pour se faire un savon, une crème, des crêpes ou une balade en forêt j'adore!

    Et j'aime aussi que tu lises pour le plaisir.
    On ne vas pas dire que je passe ma vie à tenter le monde avec des ingrédients nouveaux!

    - Moune,

    Et voilà que tu n'es pas pas!
    Mais oui je parle un peu tard de cette crème dont j'ai fabriqué simplement 100g, en courant et seules Sylvie et Annabulles je crois en ont eue.

    Mais laisse ton imagination faire, ça marche aussi.
    Il va falloir remonter parce que d'autres soins au lubrajel-natural vont suivre

    - Lysisca,

    Je suis très contente que tu parles de Jean Marie Pelt.
    J'étais en vacances quand il est décédé, hors de toute info, TV et même téléphone.

    Du coup j'ai appris tardivement sa mort et ça m'a beaucoup peinée au milieu du champs de ruines et d'autres morts, c'est dur.

    A bientôt mes douces louloutes roses

    Posté par michele le 22 février 2016 à 11:43
  • Oui, Mimi, j'ai rebondi sur ton émotion, mais je me souviens parfaitement de ce petit pot rose, de son parfum sucré et féminin en diable. Mais aussi de sa douceur satinante sur la peau. Le parfum et la texture et le visuel confondus en une parfaite douceur... Mais, je n'ai pas perçu la mélancolie qui l'a engendré... Peut être le parfum un peu poudré, boudoir, giron sécurisant.
    J'ai vite et beaucoup apprécié le Lubragel que tu m'as offert, même dans un baume... Je le trouve comblant, si je puis dire et dès le retour de Zinette, je compte bien me le procurer... J'aime les blends aqueux.
    Et cette crème aux roses n'est absolument pas rustique

    Posté par mlk le 22 février 2016 à 12:45
  • J'envoie bientôt la crème à la Fluid lécithine super HT plus légère que celle ci :
    http://www.potions-et-chaudron.com/archives/2015/09/13/32622582.html

    avec plein de lubrajel-natural dedans, fine et pas glu-glu.
    J'adore!

    On en reparlera avec une autre formule de gelée extra.
    Zinette, reviens!!!

    Posté par michele le 22 février 2016 à 13:49
  • Désolée Michèle pour la confusion entre Lenny K. et Lemmy K. mais de ce côté de l'Atlantic, il y a eu une rumeur pdt un tps annonçant sa mort qui fut par la suite démentie.

    Je prends bonne note pour le méthyle-eugénol est demanderai plus régulièrement les profils de chromato... Jusqu'à présent, je faisais attention au méthyle-chavicol et serai encore plus prudente avec l'HE de basiic.
    La beauté avec les HE est leur versatilité aussi car ces dernières nous permettent d'en utiliser d'autres pour avoir les mêmes effets désirés.
    Je suis contente car j’ai une huile essentielle d’eucalyptus citriodora sans méthyl-eugénol : merci Michèle ^-^

    Posté par Loulou le 22 février 2016 à 19:56
  • merci Michèle,

    faudra bien ...remonter ..

    Zinette va rentrer , j'ai vu ça !!
    Par contre, je trouve que c'est une énorme quantité pour faire un test ou deux , ce lubragel .!

    Je ne vois rien qui puisse le remplacer, même avec de l'imagination , et, je préfère rester .. copieuse/paresseuse ..
    belle journée à toutes .

    Posté par moune le 23 février 2016 à 06:32
  • Quelle jolie crème bien tentante qui me comblerait pour aller tailler les rosiers dehors...à défaut des parfums de rose du jardin, j'aurais celle de la crème...
    Je vais donc attendre que Zinette revienne de vacances, je suis bien tentée par ce gel. Jamais je n'aurais osé 10% d'Olivem mais comme tu maîtrises le sujet! Si en plus cette crème est rajeunissante, j'accours. La décrépitude guette!
    Je suis un peu dépitée par ces infos sur le methyl eugenol... Tant pis soyons fous,vive la rose!
    J'adore lire tes recettes si instructives.

    Merci et gros bisous

    Posté par Lys Blanc le 23 février 2016 à 10:17
  • Ma Michèle, c'est en écrivant la formule que j'ai tilté sur ton petit pot

    Faite la jolie crème qui à mon grand étonnement ne laisse aucune trace blanche sur la main.
    Vais attendre qq jours avant de la tester et suis certaine qu'elle va aussi faire le job en masque hydratant sur le visage (à appliquer en couche épaisse, masser, attendre que la peau absorbe et éventuellement retirer l'excédant)

    Formule :

    4 glycérine bio
    0,2 gomme carraghénane
    0,1 amigel
    35 HA rose Naturathera au parfum délicieux (rue de Verrerie together)
    19,7 eau mont roucous
    1 pansamiel
    + mica rose mais pas assez pour la jolie couleur !

    10 olivem
    2 son de riz
    3,5 ecosilk
    2 vit E
    1,5 de ton karité

    1 bourrache
    1 onagre
    1,5 gel acide hyaluronique home
    1,5 complexe hydratant intense
    0,6 ecogard
    0,4 HE

    Synergie ersatz de Venezia dont je ne me lasse pas, tellement douce et féminine, love + :
    HE myrrhe, encens dans géranium, encens, ciste et frag monoi

    Posté par emadra le 23 février 2016 à 13:30
  • Mince, y a aussi 15 ampoule aloe vera !

    Posté par emadra le 23 février 2016 à 13:31
  • - Lys blanc

    C'est vrai qu'on peut être dubitative en lisant une telle quantité d'émulsifiant. Sans ce lubrajel, je n'aurais pas essayé et voilà le résultat valait la peine du partage ici.

    Le mélange d'HE est assez facile à reproduire et en laissant maturer j'y retrouve un peu de cette rose qui devient dangereuse mais cela arrange peut-être nos affaires sur le plan financier...

    Je suis contente que tu publies à nouveau autour de tes créations cosmétiques.

    - Moune,

    Dans une prochaine recette avec le lubrajel j'indique pourquoi à mon avis il est vendu en si gros pot et quels sont ses usages possibles dans de nombreuses formes galéniques.
    La quantité m'avait interpelée aussi.

    Je donne aussi quelques pistes pour remplacer et même si je n'ai pas testé, je pense que ça le fait comme on dit aujourd'hui. Garde bien ta kiosmétine pas loin comme le suggère Emadra plus haut

    Et j'ai encore une autre formule à poster. C'est compliqué de trouver le bon rythme de publication sans aller trop vite!

    Bon j'y vais quand même, on pourra commenter tous azimuts.

    - Loulou

    Je comprends mieux la confusion

    En ce qui concerne le méthyl eugénol dans l'Euc. citriodora, je n'en ai pas trouvé de traces dans les miens. Donc on peut y aller tranquillement.

    On ne met pas tous les jours de l'HE de rose sur soi alors que l'Euc. citriodora, ça peut être un usage quotidien dès lors qu'on est douloureux, rhumatisant, sportif....

    Posté par michele le 23 février 2016 à 13:37
  • Hiii Emadra, on s'est croisées, je lis et je reviens!

    Posté par michele le 23 février 2016 à 13:37
  • Viou 😋

    Posté par emadra le 23 février 2016 à 13:39
  • Alors je veux ici la synergie d'HE de Venezia en gouttes parce qu'elle était superbe en effet et je ne sais plus où la retrouver.

    Si je comprends bien, tu as retrouvé quand même le toucher velouté et onctueux, pas trOp rustique?
    Génial le coup du masque hydratant à essuyer... Ya pluka en refaire alors

    J'espère que tu reviendras au bout de quelques jours dire comment elle évolue sans le lubrajel-natural qui donne des bouffées à Moune.

    Bisous et merci ma belle!
    J'envoie la suite. Lubrajel + lécithine encore.

    Posté par michele le 23 février 2016 à 13:42
  • C'est la Crème visage à l'ice sunflower, au miel et au ciste de Venezia
    http://princesseaupetitpois.eklablog.com/creme-visage-a-l-ice-sunflower-au-miel-et-au-ciste-a117925266

    Parmi sa formule : 1,5 de monoi + HE: 6 gouttes géranium, 4 gouttes ciste, 5 gtes encens dans géranium

    Absolument, le toucher n'est pas du tout rustique.
    Promis, je reviens dans qq jours

    Posté par emadra le 23 février 2016 à 13:47
  • La formule d Emadra me plaît bien ,j ai pas de lubrajel-natural..et c est quoi le gel hyaluronique home ? C est toi qui le fait ? La synergie de Venezia : super

    Posté par Sylvie le 23 février 2016 à 18:55
  • Sylvie, pour l'intégrer plus facilement j'ai effectivement fabriqué un gel d'acide hyaluronique.
    Pour que tu testes, vais t'envoyer un petit pot ma belle

    Posté par emadra le 23 février 2016 à 21:35
  • Éd :tu es trop gentille 😳merci beaucoup ! !!!!

    Posté par Sylvie le 23 février 2016 à 21:58
  • Tu me diras merci QUE si tu l'apprécies Sylvie
    C'est toujours constructif de comparer nos avis pour un même produit

    Posté par emadra le 23 février 2016 à 22:00
  • Emadra reçue et testée

    Pénétration express,pas de sensation de gras ,je l ai éssayé hier soir et ce matin ma peau est très souple ,reposée !!!!
    c est étonnant avec tant d olivem!et déroutant !car je suis habituée aux textures couvrantes et nourissantes !
    elle est bien blanche et brillante avec une odeur discrète sans qu une huile prédomine !
    Donc ,chère Ed ,je suis ravie merci beaucoup ! je la remets ce matin .
    Ici il pleut !
    bon w end a toutes !

    Posté par sylvie le 27 février 2016 à 09:30
  • Au jour ,et aprés mieux vu la crème,elle est très légèrement rose et mousseuse :je suis fan des textures mousseuses !!très chic ! tu l as faite avec le pied mixeur ou les batteurs pour les blancs en neige ?

    Posté par sylvie le 27 février 2016 à 10:18
  • Je n'ai pas encore fait cette crème car il me manquait le lubragel , indispensable , c'est sûr .
    Et pour le reste , je vais substituer avec les trésors de mon placard , lol
    Par contre , j'ai fait la synergie d'huiles essentielles et là ! waaaahh ! j'adore
    En plus , elle matche drôlement bien avec l'hydrolat d'hélichryse que j'ai mis dans mon lait-sérum
    Je suis hyper contente ! merci Michèle !

    Posté par patsch le 27 février 2016 à 11:22
  • Pour ma part j'aime beaucoup recréer un soliflore à la rose avec

    - du géranium(ou de l'HE de rose mais il faudrait vendre tous les soirs vêtements, et je trouve les géranium le géranium proche pour son profil aromatique, mais à moindre frais)
    - de l'absolue de rose pour l'alcool phenyletylique (ou de l'alcool phenyletylique que Zinette vend comme conservateur)
    - du clou de girofle pour une note aldehydée

    On peut corser la synergie avec un peu de PG mandarines et des notes plus animales comme le nard.

    L'association PG mandarinier et alcool phenyletylique peut faire penser au genêt (alcool phenyletylique + N-methyl anthranylate de méthyle)

    La tubéreuse est aussi riche en N-methyl anthranylate de méthyle.

    Voilà un lien qui prouve que le N-methyl anthranylate de méthyle semble rendre sulfureux tous les mélanges fleuris :
    http://coumarinepetitgrain.blogspot.fr/2010/05/une-matiere-lanthranilate-de-methyle.html?m=1

    Et les notes animales voire fécales sont à mon sens indispensables comme fond comme assise de ce genre de compo. Après tout, le jasmin à lui aussi sa part de matières phéromonales et fécales à l'état de trace dans son absolue (de l'indole "fécale" ou encore des lactones, comme dans l'HE de racine d'angélique)

    Autant vous dire que mes erzats de soliflores sont plutôt charnels 😈😇

    Sources multiples dont principalement le Monica Werner et Ruth von Braunschweig

    Posté par Yulaan le 28 février 2016 à 15:29
  • Pardon, mon message n'avais pas pour but de dénigrer les essences de rose. Il n'y a rien de mieux que d'associer HE et absolue de rose pour être le plus proche de l'original, du vrai totum. Surtout si on utilise l'HE dans une émulsion.

    Mais un peu de piment (girofle ou autre épice, comme le cumin avec ses accents de sueur féminine) et de nous animales rendent toute femme fatale 😈😈😈

    Posté par Yulaan le 28 février 2016 à 16:01
  • Merci beaucoup Sylvie

    Posté par Emadra le 28 février 2016 à 21:19
  • Je voulais dire l'HA dans une émulsion. La correction orthographique ne m'aime pas en ce moment

    Posté par Yulaan le 29 février 2016 à 11:46
  • - Nous on t'aime Yulaan, c'est l'essentiel

    - Merci à toutes Sylvie, Patsch, Emadra pour vos tests et vos interventions toujours agréables.

    Posté par michele le 29 février 2016 à 18:17
  • Suis descendue , moi aussi
    J'ai la nausée
    la violence me tétanise
    Me suis faite cette jolie crème rose dont la seule vue m'apaise
    Rustique , tu dis ? ma peau adore

    Posté par patsch le 28 mars 2016 à 12:47
  • j'ai un train de retard, comme d'habitude... mais je lis ta recette avec un grand bonheur. C'est drôle que tu parles du lubrajel. On en parle pas mal sur le net en ce moment. Caly l'utilise beaucoup mais jusqu'à présent on ne le trouvait pas en france. Elle vient de publier une copie du lubrajel, avec de la kiosmetine. Et Cristine a fait de même sur son blog!!!!
    ça me tente bien tout ça!!!! et j'adore l'olivem!!!
    Emadra, ton gel à l'acide hyaluronique, c'est un gel classique que tu prépares à l'avance? Tu as raison Lolapit, c'est le printemps, j'ai plein d'idées, plein d'envies (mais pas le temps, flûte!!!!)

    Posté par Nanette le 28 mars 2016 à 23:48
  • Michèle, je reviens sur ce que tu disais sur le méthyl eugénol et l'HE d'eucalyptus citronné que j'utilise beaucoup (la rose, c'est trop luxueux pour moi. Damned, sauvée par ma carte bleue). Chez AZ, ils indiquent : Monoterpénols : citronnellol (6.53%), isopulégol (9.56%), isopulégol-iso (4.84%), Aldéhydes terpéniques : citronellal (68.69%). Ca ressemble de près ou de loin au méthyl eugénol?
    Merci à toi de ton aide.

    Posté par Nanette le 07 juin 2016 à 21:18

Commenter l'article