Fluide corporel à l'angélique

Soins du corps

Par atelierdemichele

         C'est la formule d'un lait très fluide et frais.
J'ai obtenu un toucher pénétrant comme un splash d'eau sur le corps ainsi qu'un joli parfum apaisant d'angélique.

DSC06881

         

         Le mélange émulsifiant pour obtenir cela est à base d'olivem parce que ... parce que j'aime trop l'olivem 1000 qui se marie vraiment avec tout : les autres émulsifiants naturels ou conventionnels, les co-émulsfiants plus ou moins épaississants, les beurres, les huiles, les esters...

Bref on peut tout oser avec l'olivem comme point de départ.Je me demande même si je ne formule pas comme un co-émulsifiant à présent.

Là j'obtiens un lait sprayable sans émulsifiants réputés pour cela (Emu L et gélisucre par exemple) grace à un mélange inédit avec du BTMS que l'on voit assez peu dans autre chose que le capillaire.
Il apporte un toucher conventionel différent du simulgel qui est plus "rond" et qui donnerait une sensation nourrissante alors qu'il ne l'est pas.

Oui je sais.

Le BTMS contient un dérivé sulfate, oui tout le monde ne l'apprécie pas, oui il peut gratter le cuir chevelu mais bon là ce n'est pas pour le cuir chevelu, c'est pour l'autre cuir et je termine ainsi ma pochette avec le peu qu'il reste (2g ric-rac) ^_^

Formule générale d'un fluide Olivem/BTMS
2.5% Olivem 1000,
1.5% alcool cétéarylique, 1% BTMS, 9.5 à 10% HV, 7.5% huile estérifiée
3% glycérine, 20% gel d'aloé véra, Eau, actifs, conservateurs qsp 100%

 

 

DSC06882

 

          Pour maintenir la pénétration éclair, je ne mets pas de beurres de karité mais un substitut végétal de lanoline et un peu d'huiles végétales.

Une fabrication osée, un genre de one pot et voilà.

Les actifs sont simplissimes: de l'aloé véra, de l'acide hyaluronique et du D panthénol que j'utilise pur en poudre, ce qui occasionne une phase supplémentaire pour le diluer afin de l'incorporer à froid.
Ensuite comme d'habitude, de l'eau, des hydrolats, de la glycérine, de la vitamine E et pis cétou.

 

DSC06876
 J'ai tapoté dans la goutte pour vous montrer l'étalement du lait

 

          C'est vraiment tout? Il parait que je mets toujours un ingrédient nouveau même dans des formules simples.
Ben je réalise que oui, mea culpa.

Qui est le fautif? C'est l'Ecosilk
INCI/ Isoamyl Laurate, Isoamyl Cocoate (Gosulin IL de son vrai nom)

Je voulais renouveler mon extrait CO2 d'onagre, il n'y en avait plus en France et j'ai été obligée de passer une petite commande Outre Manche chez Aromantic.co.uk où j'avais repéré cet ingrédient.
Mon oeil a vu l'Ecosilk, j'ai cliqué.

On peut le remplacer par l'une des multiples huiles estérifiées à notre portée (coco fractionné, coco caprylate, dicaprylyl carbonate, dodecane) et même les mélanger entre eux si l'on a la chance d'en posséder plusieurs.

Moi je préfère généralement le coco fractionné qui a une capacité d'étalement moins élevée et qui est moins sec qu'un dodecane (dry touch)  par exemple.
Et bien l'Ecosilk c'est encore plus mieux parait-il, c'est une alternative naturelle au cyclométhicone, en cours de certification par Ecocert (un label c'est mieux que pas de label malgré ses limites) et son toucher est encore plus lisse et plus soyeux.

Je souhaite le tester plus tard avec du P3R car il a la capacité de transformer le toucher d'une émulsion E/H en celui d'une H/E.

 

DSC06878

 

Formule de fluide corporel à l'angélique

- Phase A

15% HA de prune (Aromateasy)
0.1% acide hyaluronique poudre

- Phase B

20.90% eau Mont Roucous
1.5% D Panthénol poudre (Ma cosmetoperso)

- Phase C

20% gel d'aloé véra
15% HA de géranium bio
7.5% Ecosilk (Aromantic)
3% substitut végétal de lanoline
3% huile de dattier du désert
3% glycérine végétale bio
1.5% huile de jojoba bio
2.5% olivem 1000
1.5% alcool cétéarylique
1% BTMS

- Phase D

2% huile d'amandes douces bio
1% HE (60 gouttes pour 200g de fluide)
0.6% Ecogard
0.4 %Vitamine E mixed tocopherols

 

Mode opératoire

- Phase A: Dans une coupelle désinfectée, diluer la poudre d'acide hyaluronique dans l'hydrolat, hacher grossièrement à l'aide d'une lame métallique, laisser gonfler.

- Phase B: Dans une autre coupelle désinfectée, diluer la poudre de D Panthénol dans l'eau, mélanger et laisser de côté.

- Dans un bécher désinfecté, introduire tous les ingrédients de la phase C, mélanger grossièrement et mettre à chauffer au bain-marie jusqu'à 75° en agitant régulièrement (tout doit être fondu).

- A 75° C, mixer à l'électrique en maintenant cette température constante jusqu'au refroidissement (environ 30°C).
Ajouter les deux phases A et B limpides en mixant vigoureusement.

- Phase D: Peser et ajouter chaque ingrédient au fur et à mesure en mélangeant entre chaque ajout.
Rectifier l'eau perdue au chauffage avec de l'hydrolat de prune qui sent à peine et ajuster le pH si besoin.

Conditionner en flacons spray ou pompe et étiqueter

 

DSC06879

Mélange d'huiles essentielles à l'angélique

15 gouttes lavande fine altitude (Florame)
10 gouttes petit grain bigaradier sur fleur (Florame)
5 gouttes angélique racines* (Nugier)

* Riche en furocoumarines, elle accroit la sensibilité cutanée aux rayons UV  à partir de 0.78% (soit environ 16 gouttes dans 100ml) comptées avec un compte gouttes capillaire en verre de pharmacie.
Pour nos codigouttes c'est plutot 23 gouttes pour 100ml. J'en ai mis 5 gouttes dans 100g de lait qui mesurent environ 120ml.
source : Monica Werner et Ruth Von Braunschweig- L'aromathérapie- Ed. Vigot

 

        Un lait de faible viscosité, donc assez pénétrant.

J'ai utilisé de l'alcool cétérarylique de chez Aroma-zone que je trouve beaucoup moins épaissisant que celui de Copaïba qui apporte un velouté fin. Un peu surprise, je comparerais mon lait à un splash d'eau les jours de canicule d'autant plus que la lavande est bien présente.

C'est un produit léger qui pourrait être utilisé le soir avant le coucher pour faciliter le sommeil quand il fait si chaud que l'on prend une douche avant de dormir et que la chaleur nous fait tourner et retourner dans le lit sans répit malgré la fatigue.

On peut même l'utiliser si l'on ne trouve pas le sommeil à cause de pensées parasites. Je suis restée sagement à 1% d'HE mais on peut l'augmenter, n'y mettre que de l'angélique...

L'huile essentiellle de racine d'angélique est une panacée qui agit sur un très large spectre (du psychisme au physique).

"Elle lutte contre l'angoisse et l'asthénie, elle ramène à la réalité les sujets qui ont tendance à ruminer ... aide à retrouver le contact avec la terre...et chose très rare dans le monde végétal, elle contient du pentadécanoïde... molécule odorante de la famille des lactones macrocycliques... note légèrement érotisante et animale...redonne confiance en soi et aide à reprendre courage...aucun effet secondaire connu aux doses physiologiques"

Source : Monica Werner et Ruth Von Braunschweig- L'aromathérapie- Ed. Vigot

 

C'est un lact'Arôm ^_^

 


Autour du chaudron

    Ca va trop vite Catherine
    Un message tous les 4 jours ça va beaucoup trop vite, enfin pour moi !

    Ma Michèle, l'olivem est également l'un de mes meilleurs copains car il est facile d'utilisation et s'accorde avec presque tout le monde.
    Et surtout c'est l'un de mes chouchous pour le visage.

    Le BTMS dans une crème corps, jamais testé et pourquoi, ben chais pas !
    En revanche BTMS et olivem pour cheveux, ouiiiii.

    N'empêche que ce fluide corporel doit être parfaitement adapté en cette période de canicule.
    Frais et léger, c'est tout ce que l'on demande actuellement.
    Aloe vera, D Panthénol et acide hyaluronique, des incontournables pour l'hydratation ...
    Et le parfum, hum très certainement super fin, un peu vert et fleuri ?

    L'HA de prune doit être très parfumé et ressort-il dans la synergie ?
    L'Ecosilk doit bien contribuer à la finesse du toucher.
    C'est forcément une affaire de goût, mais j'ai du mal à formuler sans esters.
    Alors merci merci ma Michèle pour ce superbe cadeau, pas encore testé mais très prochainement l'Ecosilk sera sur la liste des ingrédients de mes futures crémouilles car j'en ai eu

    Posté par emadra le 05 juillet 2015 à 22:45
  • Mince, j'ai oublié, la gelée d'olivem et même si le message date de 2009, la formule est toujours d'actualité

    http://www.potions-et-chaudron.com/archives/2009/02/04/12360606.html

    Posté par emadra le 05 juillet 2015 à 22:47
  • Très jolie formule qui promet de rafraîchir nos corps en ébullition !!!
    Telle une brume rafraîchissante qui désaltérerait notre peau assoiffée
    Merci Michèle pour cette formule évanescente ,anti caniculaire.
    Je n'utilise plus le BTMS mais je suis sûre que cette innovation en terme d'émulsion corporelle va réjouir nos petites cellules déshydratées
    Merci Emadra pour le lien de cette douce gelée qui semble avoir la capacité de nous abreuver aussi

    Posté par Pénélope le 06 juillet 2015 à 05:24
  • Cela me fait drôle de commenter sachant que tu es sous la canicule.
    j'espère que ce lait fraicheur fait partie de ton kit de survie et l'apport de l'angélique n'e doit pas être si innocent que cela…qu'elle te fasse grand bien sur tous les plans.
    Je suis étonnée que tu rajoutes de l'alcool cetearylique, vu que le btms en contient aussi et surtout que tu obtiennes un lait très fluide. Plus le substitut de lanoline qui a lui aussi des propriétés co émulsifiantes et est plutôt couvrant!!!
    Ton LactarÔme malgré sa fluidité doit bien satiner ton corps, je pense et là, tout de suite ma Mimi, je mettrais bien un peu d'achillée à ta synergie.
    En ce moment je perds tant d'eau, que mon corps se délecte de textures couvrantes avec de vrais corps gras… Ce que je ne m'explique pas étant fan de textures fluides et aqueuses? mais, foin des croyances et habitudes, j'écoute mon corps.
    Comme Miss Ed, btms et olivem pour les cheveux je trouve cela plutôt pas mal… On peut donc détourner ton lait en conditionneur aussi
    Gros baisers ma Michèle

    @ Miss Ed, belle idée que de remettre en mémoire la gelée d'olivem

    Posté par mlk le 06 juillet 2015 à 09:23
  • Ce souffle angélique plairait bien à ma peau en ce moment
    Quelle bonne copine pourrait m'envoyer 1 g de BTMS ? ou alors par quoi le remplacer ?

    Posté par patsch le 06 juillet 2015 à 09:36
  • @ Patsch
    Moi, je peux

    Posté par mlk le 06 juillet 2015 à 09:38
  • Mlk , si tu peux et veux , je veux bien aussi Merci !

    Posté par patsch le 06 juillet 2015 à 11:00
  • Emadra, c'est le rythme de parution habituel de Michèle me semble-t-il, d'autant plus qu'il y a plein de jolis articles en attente de parution et d'autres en gestation dans les coulisses et puis "abondance de bien ne nuit point"

    Posté par Catherine le 06 juillet 2015 à 11:30
  • Michèle, je viens de m'enduire après ma douche de ce fluide, il est vrai qu'il est très agréable en cette saison, frais léger et, quand on aime l'odeur de l'angélique, c'est un régal au niveau olfactif. Te souviens-tu du flacon de racine angélique de chez Purissimes que nous avions acheté ensemble ? il est excellent, je viens de ressortir le flacon, je crois que je vais le sniffer toute la journée.

    L'Ecosilk et le BTMS doivent bien compenser l'aspect "gelée" que, personnellement, je n'aime pas beaucoup chez l'Olivem, là je trouve le mariage réussi.

    Posté par Catherine le 06 juillet 2015 à 11:37
  • Ha voilà un fluide léger qui convient parfaitement avec ces chaleurs ☺
    à faire absolument, même si en ce moment j use et abusé de crèmes corporelles à l immortelle et à la verveine ☺
    à voir aussi cette de racine d angélique .☺

    Posté par Sylvie le 06 juillet 2015 à 14:40
  • Ben non ma Catherine pas forcément, car si je me suis permise d'émettre ce commentaire c'est que j'en ai déjà discuté avec Michèle
    Car si l'abondance étant de commenter à la chaine les merveilles des copines qui ont pris le temps de formuler, rédiger et photographier car comme tu le sais c'est du job.
    Sans avoir le temps de lire, relire, fabriquer en adaptant ou pas ...
    Ben sorry si suis une active qui a du mal à suivre la cadence

    Posté par emadra le 06 juillet 2015 à 22:34
  • J'adore l'Olivem 1000. Depuis que je l'ai découvert ici, je l'utilise pour ma crème visage largement inspirée d'une recette de Malégria.
    Merci Michèle pour cette recette en toute simplicité.
    Emadra merci de remettre la recette du gel à base d'Olive. J'adore cette recette que j'ai fait à pls reprises.

    Etant donné que nous sommes en période de vacances, p-ê que la publication des articles pourrait être sur le même mode : c'est à dire un peu ralentit, non???

    Posté par Loulou le 07 juillet 2015 à 04:23
  • Cette angélique ne l'est pas tant que ça ! )
    Elle vous séduit, vous transporte, vous accroche, vous "addicte" et puis on a l'impression de la sentir partout même si elle n'est pas là ! Finalement on pourrait regretter de l'avoir sentie un jour.
    Mais nonnnnnn !

    Michèle, belle promeneuse, tu as mis dans cette crème beaucoup de choses qui me réussissent : l'olivem anti-gras, le BTMS qui a fait merveille dans ma dernière crème à pieds, l'angélique.... et tout le reste que j'utilise aussi très souvent sauf bien sûr le Gosulin (on dirait le nom d'un gnome) que je vais m'empresser d'acheter si c'est encore plus mieux... ya de la vente de culottes dans l'air, hi hi
    En tout cas, c'est un lait parfait pour moi, tout y est. Merci !

    Posté par chabou le 07 juillet 2015 à 09:38
  • Quel magnifique fluide. Même si je n'ai rien pour pouvoir le réaliser!!!!! Damned, ça aurait été bien une brume rafraîchissante et hydratante, avec ces chaleurs!!!!!! Tant pis, je finis mon lait sur la base de ton lait raffermissant à l'olive douceur. J'aime bien, il est frais et pas gras. Merci Michèle pour cette belle fraîcheur ☺

    Posté par nanette le 12 juillet 2015 à 18:02
  • J'ai une appli sur mon téléphone qui me prévient quand ça publie chez Potions. Et là, hophop! j'accours, vu que je n'ai plus, mais alors plus du tout le temps de venir fouiner ici gratuitement et en touriste, pauvre de moi
    Et donc merci à mon appli de m'avoir emmenée voir ce petit lait formulé de façon bien tentatrice, une fois de plus. Nous faire le coup du "splach" fraicheur en ce moment : tu ne pouvait pas mieux jouer. Et quant à l'angélique "qui ramène à la réalité ceux qui ont tendance à ruminer", je me suis sentie tellement visée que je vais ressortir ma fiole, achetée un jour d'impulsion.
    Comme je n'ai plus de coeur de crème (émulsifiant d'AZ qui avait mes faveurs ces derniers temps et qui permet de très jolies émulsions sprayables), je vais me tourner vers ta proposition.
    Comment as-tu pu avoir l'idée d'une telle association? 2.5% olivem 1000, 1.5% alcool cétéarylique
    1% BTMS. Je suis comme Mlk, peinant à comprendre comment tu peux faire un lait sprayable à 5% d'émulsifiant dont un épaisissant!!!
    Me manque juste le Gosulin Tu m'a bien fait rire Chabou en parlant de nom d'un gnome. C'est tout à fait ça...
    Il va juste falloir trouver le temps...
    Bonnes vacances, les filles, pour celles qui partent!

    Posté par lolapit le 13 juillet 2015 à 11:56
  • Bisous Lolapit, j'espère que tu auras quand même le temps de prendre quelques vacances au pays de ta naissance, le temps de souffler ! Je t'écris dès que j'ai du temps moi aussi, et de l'internet.
    Quelle est cette application ?

    Posté par chabou le 13 juillet 2015 à 12:04
  • C'est IF. Appli de type "si..alors" qui permet de faire le lien entre des actions et les automatise ; genre "si je prends une photo, alors elle se stockera sur drive", ou "si quelqu'un publie sur POTIONS, alors je reçois un sms".
    En l’occurrence mes vacances, ce sera plutôt la Bretagne, histoire de changer un peu de côte.
    Bises

    Posté par lolapit le 13 juillet 2015 à 14:48
  • - Lolapit,

    Toujours à la bourre? Vivement les vacances hein!
    Le mélange d'émulsifiant est finalement assez peu dosé il me semble. Je suis d'abord partie sur les 2.5% d'olivem dont je sais qu'ils épaississeraient peu et j'ai rajouté le fond de BTMS qui me restait (1%) sachant aussi qu'il épaississerait bien peu.

    L'alcool cétéarylique de Copaiba que j'ai toujours utilisé jusqu'ici m'aurait donné un lait plus nappant c'est certain.
    J'utilisais pour la première fois celui d'AZ qui n'épaissit que très peu. Il ne doit pas avoir les mêmes compositions en alcools stéarique et cétylique. Selon leurs proportions dans l'alcool cétéarylique vendu, les viscosités obtenues seront variables.
    C'est embêtant d'ailleurs car ils ne seront pas totalement substituables.

    Qui a déjà utilisé cet alcool cétéarylique? Avez-vous fait la même constatation?

    - Merci Nanette!
    Les lait corporels s'utilisent toute l'année chez moi alors j'ai la joie de pouvoir proposer des viscosités variables

    - Chabou, je suis ravie que tu l'apprécies.
    J'en ai mis juste un peu de côté pour Catherine et toi pendant que je préparais vos trousses de beauté parisienne

    - Loulou,
    Je reviens sur les chapeaux de roue et je vois qu'il y en a qui ont adopté le rythme des vacances. On va ralentir

    - Emadra,
    C'est compliqué le rythme de publication hein
    Parfois, je m'embrouille moi même avec la quantité de messages en brouillons qui me squattent le cerveau.

    Quel rythme de publication préférez-vous les filles? Un message par semaine, un tous les 10/15 jours (je vais en mourir )
    Dites nous... même si c'est compliqué de freiner la spontanéité quand on veut partager un truc.
    Mais un rythme trop rapide peut aussi lasser...

    L'HA de prune est assez décevant pour le parfum. Il en sent pas grand chose et je ne pense pas qu'il interfère avec l'odeur des PG et angélique.

    - Sylvie,
    Immortelle-verveine, ça doit sentir super bon!
    Quelles proportions?

    - Catherine,
    Je m'en souviens bien en effet.
    La racine est bien plus agréable que la semence distillée.

    Dans ce lait, la présence des agrumes aide bien à aérer le côté herbacé. J'aime bien le mélange avec les PG.
    Merci pour ton aide précieuse.

    - Mlk,
    Ce lait a été entièrement offert à mon grand qui apprécie les textures fluides et les parfums de forêt, de plantes ..,
    J'en ai juste prélevé un peu pour Catherine et Chabou.

    Je t'avoue que je ne l'ai pas longtemps eu en observation et j'ai écrit ce message bien avant la canicule qui nous a accablés.
    Catherine a bien choisi sa date de publication, il tombait à pic

    Je n'ai pas mis de beurres pour ne pas augmenter la viscosité mais j'ai choisi le substitut végétal de lanoline qui donne l'action emolliente mais qui n'épaissit pas en émulsions.
    Il participe certainement à la stabilité mais pas à augmenter la viscosité. Je ne le trouve pas couvrant en émulsions au contraire, je trouve qu'il permet une vraie action anti-déshydratante sans alourdir du tout le toucher.

    Quand je formule même avec des émulsifiants complexes qui contiennent déjà des épaississants, je les dose faiblement et je rajoute un épaississant qui peut être le même ou un autre.
    Sinon selon le %, la stabilité peut être fragilisée ou alors la pénétration trop lourde.
    La plupart de mes émulsions sont faites comme ça non? Je suis surprise de ta question...

    - Merci Pénélope et Patsch!
    Difficile en l'occurrence de remplacer le BTMS qui aide à améliorer le glissant et le côté conditionneur majoré malgré la faible viscosité et le peu de corps gras.

    Je me demande quand même ce que donnerait le conditionneur végétal dont parlait Sylvie qui a gentiment fait le test de son produit capillaire sur la peau.
    http://www.potions-et-chaudron.com/archives/2015/05/09/31991549.html

    A tester?

    Posté par michele le 17 juillet 2015 à 12:30
  • J ai bien envie de tester avec le conditionneur végétal, et le faire un peu plus épais pour mettre en crème pour le visage ☺pour cette fin d ete encore chaude.

    Posté par Sylvie le 20 août 2015 à 15:40
  • Quand tu veux ma Sylvie, je pense que ce serait formidable de vérifier encore si cet émulsifiant convient pour peaux et cheveux.
    Une sorte de simplicité pour ceux qui aimeraient réduire leur armoire à émulsifiants.

    Posté par michele le 20 août 2015 à 16:24
  • Je fais ce soir ☺,mais du coup je me pose plein de questions. ...tu mettrais le conditionneur végétal à la place de l olivem ou du btms ? A voir !
    Merci chère Michèle ☺

    Posté par Sylvie le 20 août 2015 à 16:39
  • A la place du BTMS.
    Mais si tu veux faire plus épais pour une crème, il faudra en augmenter le % à 2 ou 3% peut-être je ne le connais pas du tout.

    Comme il fait encore chaud ne mets pas plus d'alcool cétéarylique par contre et mixe bien à l'électrique. Ce sera une base pour voir ce que ça donne avant de faire varier les %.

    Posté par michele le 20 août 2015 à 17:15
  • C est ce que je comptais faire ,mais tout à coup ,j avais un doute 😕merci
    Je te dis demain ..si c est OK !
    J aime bien faire mes préparations le soir ,au calme

    Posté par Sylvie le 20 août 2015 à 17:22
  • Coucou Michèle, c'est amusant, comme Sylvie je vais refaire ce lait en crème de jour tellement il me plait. En plus, j'avoue à voix basse que je l'utilise depuis un mois sur le visage après mon sérum.
    Je pensais augmenter juste l'olivem et remplacer l'huile de dattier que je n'ai pas.
    Bisous

    Posté par chabou le 20 août 2015 à 17:49
  • C'est fait ... et oui , c'est frais !
    Peut-être un chouilla plus nourrissant , eu égard à l'oléine de karité ....
    Ben oui , Michèle ... si c'est pas toi , c'est l'une d'entre nous qui y succombe , au karité ...

    Je mets la formule , c'est plus clair que d'énumérer les substitutions

    Phase A
    15 % HA de lavande ( merci Gingembre)
    0,2 % acide hyaluronique en poudre

    Phase B
    20,3 % eau de source
    1,5 % allantoïne

    Phase C
    20 % gel aloé vera
    15 % HA de rose (merci qui ?....)
    5 % squalane d'olive
    2,5 % coco fractionné
    3 % oléine de karité
    3 % substitut végétal de lanoline
    3 % glycérine
    1,5 % huile de jojoba-tonka (merci Catherine !)
    2,5 % olivem 1000
    1,5 % alcool cétéarylique
    1 % BTMS (merci Mlk... l'enveloppe est arrivée au bout d'une semaine ! )

    Phase D
    2 % huile de rose musquée
    1 % D panthénol liquide
    1 % HE (lavande -petit grain - angélique - et baume du Pérou pour arrondir le parfum)
    0,6 % ecogard
    0,4 % vit E

    Bon , sinon , L'HE d'angélique ne me transporte pas plus que ça ...
    Je ne dois pas être assez agitée

    Posté par patsch le 22 août 2015 à 18:18
  • Patsch, je te remercie de venir à chaque fois que tu refais une formule.
    Je pense bien que le couple émulsifiant apporte cet effet fraîcheur assez surprenant.

    L'angélique? Goûts et couleurs ou cru du producteur?
    Moi j'adore et celle de graines st bien plus agréable que celle de semences. Laquelle as-tu? D'où vient-elle?

    Je trouve qu'à l'instar de certaines autres HE, elles se bonifient en vieillissant.

    Posté par michele le 24 août 2015 à 10:39
  • Comme promis, j ai fait la formule avec du conditionneur végétal et rien changé ,à part les huiles ,j en ai mis 2% ,j ai obtenu une crème légère qui penetre très bien .
    Du coup ,j en ai refait avec seulement 1%de conditionneur végétal, crème encore plus légère mais pas fluide !
    J ai conditionné dans un flacon pompe pour utiliser sur le corps et un flacon vogue AZ pour le visage ,
    Je suis partie ce w end et j ai emporté la première formule ,qui m a servi pour le visage ,le corps et les cheveux ☺c est super pratique ..
    Bon je n ai pas obtenu de lait ,mais deux crèmes légères et polyvalentes .
    Ma chère Michèle, si tu veux les formules je mets ....
    Patsch :sympa ta formule ☺moi aussi je suis fan de karité .
    Par contre j aime assez cette huile d angélique ☺

    Posté par Sylvie le 24 août 2015 à 11:27
  • Mais oui Sylvie, les formules...

    Posté par michele le 24 août 2015 à 11:38
  • J'ai celle D'AZ , issue de la racine .
    Je ne la déteste pas mais son odeur ne me transporte pas non plus .
    En synergie avec la lavande , c'est déjà mieux .
    Pas pareille que la tienne , donc .
    Où l'achètes-tu ?

    C'est comme pour les vins , il y a des crus différents et certains meilleurs que d'autres .
    comme j'apprécie le BON vin , je vais devoir m'orienter vers des HE de qualité supérieure

    Posté par patsch le 24 août 2015 à 12:45
  • Voici les formules
    Formule 1:
    Phase A:
    15 %d hydrolat de géranium
    0,1% d acide hyaluronique en poudre

    Phase B :
    22,3% d eau de source
    20% gel d aloè vera
    15% hydrolat de tilleul (merci Patsch )
    7,5 % caprylis
    1,5 % vegline
    3 % glycérine
    1,5 % huile de baobab ( .erci Gingembre )
    3% huile d argan
    2 5 % olivem1000
    1,5 % alcool cetearylique
    2% conditionneur végétal

    Phase C:
    1,5 % d panthenol liquide
    1 % huile de rose musquée
    0.6 % cosgard
    1 % acide hyaluronique liquide
    1 % d huiles essentielles
    15 goutrés de lavande
    10 combawa
    5 angélique.


    Formule 2:

    Phase 1:
    15 % hydrolat de ciste
    0,1 acide hyaluronique en poudre

    Phase B:
    21 3 % eau de source
    20 % gel d aloe vera
    15 % hydrolat de géranium
    10 %caprylis
    5 % huile d argan
    1 5 %vegline
    3 % glycérine
    2,5 % olivem1000
    1,5 % alcool cetearylique
    1 % conditionneur végétal

    Phase C:
    1,5 % d panthenol
    1 % huile de rose musquée
    0,6 % cosgard
    1 % d huiles essentielles, même synergie que la première formule.

    Pour dire la vérité ,j ai eu la main lourde sur le caprylis 😕

    Je n obtiens pas de lait ,mais des crèmes légères, la seconde un petit peu plus fluide que la première.
    Faites jeudi soir et vendredi après midi ,elles sont stables ,mises en flacon vogue pour le visage (la 1) et l autre en flacon pompe pour le corps .pénètrent vite etbien sans aucun effet de gras ...Le flacon pompe est très pratique. ...
    J ai trouvé ma crème du moment ,légère et avec des actifs quand même .je mets un sérum le soir sous ma crème ...
    Voilà .
    Avec Patsch ,nous avons relance le sujet ,et je me dis que vraiment c est incroyable ce que l on peut faire de différent Avec presque les mêmes ingrédients. ..c est du sur mesure .

    Posté par Sylvie le 24 août 2015 à 15:20
  • J ai oublié Patsch : mon hessentielle d angélique vient de chez AZ ( merci Gingembre ) ,J aime bien son odeur de terre ,de poivre et un peu épicé sur la fin ..après je n ai pas un bon nez ......et j aime aussi cette huile pour ses propriétés
    Bises

    Posté par Sylvie le 24 août 2015 à 15:26
  • - Merci beaucoup Sylvie.
    Et oui il ne faut jamais se laisser intimider par une recette; on peut tout oser.
    C'est ça l'inspiration.

    Dans ta 2è formule je pense qu'il s'agit de 1.5 veg'line, la virgule a sauté.

    - Patsch, il se peut très simplement que la racine d'angélique ne te plaise pas.

    Je ne connais pas celle d'Aromazone et Sylvie l'aime bien alors c'est peut-être simplement une question de goût.
    Faut pas te forcer hein

    Désolée, dans mon commentaire plus haut, il faut lire "celle de racines est bien plus agréable que celle de semences" au lieu de "celle de graines st bien plus agréable que celle de semences"...

    Patsch est-toi même qui distille l'hydrolat de tilleul?

    Posté par michele le 24 août 2015 à 16:34
  • Merci les filles pour vos formules !
    Va falloir quand même que je me décide à faire ce fluide

    Posté par gingembre le 24 août 2015 à 17:30
  • Eh non , Michèle je n'ai pas encore d'alambic ....j'ai envoyé du tilleul à Sylvie .
    Quand j'ai des plantes , je pense aux copines

    Posté par patsch le 24 août 2015 à 19:30
  • Trop mignonnes, à vous toutes, vous réussissez à tout faire! Patsch a le tilleul et Sylvie l'alambic, hein, alors pourquoi pas?

    Puis là, à vous lire, je me demande c'est quoi cette HE d'angélique, je tape sur google et je découvre qu'on en produit ici!! Hé bé! http://www.aliksir.com/fr/huiles-essentielles/huiles-essentielles-de-la-planete/angelique-racine-angelica-archangelica-he-anar-2ml_group

    Mais bon. On va être raisonnable...

    Posté par S4br1n4k le 25 août 2015 à 05:41
  • Oups, à bien lire, non, on n'en produit pas. Mais il y a distribution!

    Posté par S4br1n4k le 25 août 2015 à 05:42
  • Merci d avoir corrigé ☺
    Tu as raison Sabrina, grâce à potions on fait plein de rencontres super ☺
    Bonne journée à toutes.
    Je parts préparer les vendanges

    Posté par Sylvie le 25 août 2015 à 07:57

Commenter l'article