Baume hydratant pour les pieds

Soins des pieds

Par lloulou

Quand Michèle m'a demandé une recette de baume non thérapeutique... J'ai eu comme un moment d'arrêt en me disant mais je n'en faisais pas! 

Mais ce n'est pas vrai... Il m'arrive d'en faire !

Une de mes amies adore hydrater ses pieds et me demande réguliérement de lui faire des baumes. 

Tout au long des années passées, un anniversaire, un cadeau pour Noël étaient l'occasion de faire un nouveau baume. Et un jour, mon amie m'a demandé de lui refaire "la" même recette du dernier baume offert.

Depuis, je lui offre toujours le même baume que je vais partager avec vous.

 

Le cahier des charges :

un baume très hydratant pour les pieds!!!

pas gras (si possible) 

 

P1061141

 

La recette :

13 g macérât de calendula

10 g d'huile de sésame

7 g macérât de camomille

10 g de cire d'abeille

10 g de beurre de cacao

20 g de beurre de karité

2 g d'acide stéarique

4 g de fécule de maïs

2 gélules de 400 U de Vit. E

20 gouttes d'huile essentielle de cymbopogon martinï

10 gouttes de lavandula spicata

10 gouttes citrus paradisi

 

Comment faire ?

C'est très simple et minimaliste.

Tout d'abord désinfecter votre plan de travail et stériliser le matériel qui sera utilisé. Dans ce cas, une tasse à mesurer et une spatule.

Peser tous les ingrédients à l'exception des huiles essentielles et de la Vit. E.

Les verser dans la tasse à mesurer.

Mettre la tasse dans une casserole qui contient un fond d'eau tiède et laisser le thermostat à moyen pour faire votre bain Marie.

Mélanger régulièrement jusqu'à obtention d'un liquide homogène.

Une fois votre mélange fondu, attendre de pouvoir poser les mains sur la tasse. Lorsque la température de la tasse convient à vos mains, rajouter les huiles essentielles et la Vit. E.

Bien mélanger à nouveau. 

Couler dans les pots et attendre le refroidissement complet avant de mettre les couvercles pour éviter que de la buée ne se forme sur le l'intérieur du couvercle.

Et voilà!

 

 

P1061143

 

 

Cette recette est bien sur modulable à souhait. Tout dépendra de votre cahier des charges. 

A vous de jouer! Vous m'en donnerez des nouvelles.


Autour du chaudron

    Désolée pour la taille des photos : la mosaïque n'a pas fonctionnée!!!

    Posté par Loulou le 03 février 2018 à 19:00
  • coucou citrus paradisi c'est l'huile essentielle de pamplemousse ? parce que google me trouve l'extrait de pépin de pamplemousse ?

    Posté par violette le 03 février 2018 à 19:25
  • Coucou Loulou,

    Merci pour cette recette facile à mettre en oeuvre.
    Tu indiques : 10 gr d'huile de cire d'abeille, je suppose qu'il s'agit de cire d'abeille et que ta main a fourché ?

    Oui Violette il s'agit de l'huile essentielle de pamplemousse.

    Posté par Catherine le 03 février 2018 à 20:09
  • ma chère Loulou,
    Tes ingrédients font partie de mes préférés sauf que je n'utilise quasiment jamais du beurre de cacao dans les baumes pour les pieds; pourquoi? je ne sais pas
    Tu me donnes envie de refaire des baumes à l'acide stéarique que je n'ai pas refaits depuis vraiment longtemps!

    quand je découvre ton trio d'HE palmarosa-lavande-pamplemousse, je retrouve la petite musique claire de tes associations que j'apprécie toujours beaucoup.
    Je me permets d'ailleurs de mettre un lien vers ton article sur le pamplemousse qui m'a tant inspiré:
    http://www.potions-et-chaudron.com/archives/2013/07/27/27675269.html
    D'ailleurs, je refais toujours mes baumes spécial nénés avec ton duo pamplemousse-bois de ho, dont je ne me lasse pas.

    PS: Une question de curieuse: c'est à cause de la taille de ton pot que tu as choisi cette quantité ou bien ta formule remonte-elle à une époque où l'on ne fabriquait pas forcement sur 100g ?

    Posté par venezia le 03 février 2018 à 20:40
  • Merci Catherine je m'en doutais mais une confirmation et mieux qu'un doute un truc que j'aime bien dans les produits pour les pieds c'est la cire de soja+ urée je trouve le combo très efficace !

    Posté par violette le 04 février 2018 à 11:18
  • Hum j'imagine un bon massage des pieds avant de se glisser sous les draps,une belle recette qui fait envie. Je vais le refaire pour une amie qui a besoin de prendre soin de son esprit.
    Quelle huile de base as-tu utiliser pour le macérât de calendula?

    Posté par Caroline le 04 février 2018 à 21:23
  • Loulou ,merci pour ce soin que je vai m empresser de faire pour ma nièce ,qui suit des traitements lourds ,je ferai peut être sans huiles essentielles ou juste de la lavande et agrumes ? Qu en penses tu ?
    Je vai faire un petit macérât avec les calendulas sauvages qui pointent leur nez 😃
    Et pour moi je mettrai ta synergie d huiles, simples et efficaces et un soupçon de géranium bourbon que j aime tant .
    Comme violette je mets de l urée ds mes crèmes ou baumes pour mes pieds et aussi de l acide salycilique si je veux un effet keraloleptique...

    Posté par Syllvie le 06 février 2018 à 13:35
  • Fait et refait!

    Oui, déjà! un pour mon compagnon. Un pour une excellente amie. Et ce jour ce sera pour moi. Directement fondu dans mes petits pots de verre. Moins de manipulation. Vaisselle restreinte.
    Merci pour ce baume qui deviendra pour moi une base sûre.

    Posté par Tortue36 le 08 février 2018 à 10:17
  • Merci Loulou pour ce baume qui me sera utile en ce moment où les pieds sont si secs.
    Je vais commencer par la synergie d'HE. Le géranium me tente également.
    Quelle chance Sylvie de voir pointer les calendulas sauvages ! Je ne sais même pas à quoi ça ressemble

    Posté par gingembre le 08 février 2018 à 10:28
  • Coucou

    Merci lloulou pour cette recette de baume simple mais riche en ingrédients. Je me demandais dans quelle huile tu as fais tes macerats ?
    Et pour les additifs je suis très fan de la gautherie pour ce genre de soin (partout où je veux de l'exfoliation 😊
    Ton mélange d'he doit sentir vraiment bon 😊
    Bonne journée à vous et j'espère que vous avez surmonté la galère de la neige tombé il y'a 2 jours , pour les parisiens ... 😉😗

    Posté par Rokia le 08 février 2018 à 12:50
  • Oui Violette, citrus paradisi est le nom latin pour le pamplemouse. (Merci Catherine pour ta réponse plus rapide que la mienne!)
    Je n'ai jamais utilisé de la cire de soja dans mes baumes... Je vais essayer Violette.

    Catherine, oui ma main a fourché!!! Il s'agit bien de cire d'abeille.

    Vénézia, c'est à force de faire des essais pour que la formule convienne à mon amis que j'ai fini par essayer avec du beurre de cacao. Les quantités ne sont pas pour 100 g effectivement, mais bien pour la taille du pot et les commentaires de mon amie. Je tatonnais en rajoutant un peu de ci, un peu de ça... et voilà!
    Ma synergie était pour son action sur la peau et jouer en même tps sur l'effet relaxant. C'est ce qui est formidable avec les HE : on peut jouer sur plusieurs actions en même tps.

    Caroline, tu viendras nous dire les commentaires de ton amie après utilisation du baume.

    Syllvie, pour ton amie qui a des traitements lourds, je laisserai le pamplemousse pour l'aspect olfactif qui apaise et donne le sourire aux lèvres. Tu peux ajouter de l'huile essentielle de géranium qui hydratera la peau en même temps. Par expérience, j'ai tjs eu de très bons résultats avec cette dernière pour les peaux abîmées, asséchées par la chimio. Tu pourrais aussi lui préparer une huile de massage avec juste qq gouttes d'huile essentielle de géranium.
    Qu'est-ce que l'urée apporte dans tes baumes?
    Syllvie, les calendulas sont encore très très très loin de pointer le bout du nez ici!!! Il va falloir encore patienter au moins trois bons mois... ^_^

    Tortue36, je suis bien contente que cette recette fasse école chez toi et qui va devenir un classique!
    Peux-tu nous dire si tu as utilisé des synergies différentes de la mienne?

    Gingembre, rien ne t'empêche d'ajouter aussi des gouttes de géranium dans ta synergie.
    Je suis certaine que tu as déjà vu des "calendulas" : il s'agit du nom latin pour les soucis, fleurs avec des gros pétales oranges.

    Merci Rokia pour ta visite. Et oui, pauvres parisiens bloqués sous la neige. Difficile pour nous de les voir handicapés avec si peu de neige. Les responsables des Ponts et Chaussées pourraient venir faire des stages pour l'entretien de le voirie par tps hivernal!

    Pour Caroline et Rokia : pour mes macérâts, j'utilise soit de l'huile de tournesol première pression à froid ou de l'huile de pépins de raisins. L'huile de tournesol car elle ne rancit pas ou peu ou en tout cas elle met longtps avant de s'altérer. L'huile de pépins de raisins car elle ne tache pas si on doit l'utiliser en massage.

    Merci à vous toutes pour vos commentaires!

    Posté par Loulou le 08 février 2018 à 20:18
  • Gingembre, voilà à quoi ressemble le calendula officinalis ou souci : https://www.crocus.co.uk/plants/_/calendula-officinalis-indian-prince-prince-series/classid.2000018806/
    Alors, tu connaissais, n'est-ce pas?

    Posté par Loulou le 09 février 2018 à 19:16
  • Oui, bien sûr, Loulou, je connais bien le souci des jardins.
    J'ai fait une recherche pour voir à quoi ressemble le calendula sauvage. Je l'ai trouvé chez Christophe Bernard :
    https://www.altheaprovence.com/blog/wp-content/uploads/2016/05/souci-calendula-arvensis-2-748x1024.jpg
    Je suis persuadée de l'avoir déjà vu dans la nature.
    J'irais à sa recherche lorsque la neige sera fondue et que le printemps sera revenu
    Merci Loulou !

    Posté par gingembre le 10 février 2018 à 07:35
  • Ton baume me donne donne l'envie d'y plonger à pieds joints.
    J'adore le renard! C'est toi qui l'a peint?

    Posté par zazalismartagon le 15 février 2018 à 20:42
  • Gingembre, j'étais certaine que tu connaissais cette fleur ^_^

    Zaza, plonge, plonge. Tu nous diras si tu le fait ce que tu en penses.
    Merci pour le compliment que je vais transmettre à qui de droit. C'est une de mes amies artiste qui me l'a offert et peint bien sur. C'était à une époque ou nous faisions des échanges artistiques. Tu peux en voir certains sur mon blog.

    Posté par Loulou le 17 février 2018 à 00:45
  • Oh j'en aurais bien besoin de ton baume chère Loulou ! Tu les composes si différemment de moi que j'ai bien envie de le refaire. On annonce encore des températures négatives dans les jours prochains.

    As tu une raison particulière pour avoir chois la lavande aspic ? Je suis curieuse du mélange avec la palmarosa que j'aime tant.

    Je vais chercher la cire d'abeille que tu m'as offertes et je m'y mets dès que je pourrai. Penses-tu que je peux omettre la fécule ?

    Posté par michele le 21 février 2018 à 09:58
  • Si tu n'as pas le tps et (bcp) de la patience, je pourrais rajouter un pot avec mes "ouvrages" de couture...
    J'ai choisi la lavande aspic pour son action réparatrice pour la peau.
    Michèle, oui, tu peux omettre la fécule. C'est plus pour enlevé l'effet de gras que mon amie n'aime pas trop.

    Posté par Loulou le 23 février 2018 à 21:07
  • Coucou Loulou,

    Voilà j'ai fabriqué ton baume il y a 3 jours en y mettant des HE pour une infection ORL, une belle pharyngite qui m'a attaquée et qu'il fallait tuer dans l'oeuf:

    http://www.casimages.com/i/180302084913149395.jpg.html

    Et voilà j'ai remplacé l'acide stéarique que je ne retrouve plus par de l'alcool cétylique, j'aiomis la fécule et j'ai incorporé beaucoup plus d'HE pour l'efficacité; massage rapide, peu gras, j'aime bien.

    Je vais la mettre de côté car j'utilise peu le beurre de cacao qui granule souvent chez moi mais là rien pour le moment.

    Je pars qqs jours avec pour continuer le travail. merci ma Loulou!

    Posté par michele le 02 mars 2018 à 20:48
  • Michèle, la photo de ton baume me fait vraiment penser au mien!
    Y a-t-il une raison pour laquelle tu ne veut pas utiliser la fécule ds un baume?
    J'espère que ta pharyngite est maintenant histoire du passé ^_^

    Posté par Loulou le 03 mars 2018 à 20:42
  • Je supporte de mieux en mieux un baume plus gras qu'il y a quelques années surtout sur les pieds dépourvus de glandes sébacées alors j'omets le plus souvent.

    Posté par michele le 11 mars 2018 à 22:33

Commenter l'article