Merveilleux Elixir

Aroma beauté, bien-etre et santé

Par atelierdemichele

          J'ai été attaquée il y a 2 jours par une bande de virus très désagréables qui m'ont prise en traitre la nuit où je papotais avec Malegria.

J'ai le rhume, la rhino, la pharyngite, la fièvre, les courbatures, la fatigue, tout...

Bref, il fallait que je fasse quelque chose car samedi soir, j'ai un dîner dehors et dimanche soir, je reçois des amis avec leurs enfants (4 personnes en tout) pour une semaine.
Tout ça avec le boulot et la vie normale d'une famille avec enfants!

          En bonne sorcière, j'ai d'abord consulté mes grimoires les plus costaux:

 - "L'Aromathérapie exactement". Pierre Franchomme, Daniel Penoël, Roger Jollois. Ed.Jollois
- "L'aromathérapie". Dominique Baudoux. Ed. Amyris
- "The aromatherapy practitionner reference manual". Sylla Sheppard-Hanger. Le plus complet de tous mais sans recettes.

Puis j'ai observé attentivement mes boîtes d'huiles  et j'ai sorti ça:

100_2369

Tout ça ? Oui! 
Et ils vont voir ces virus de quel bois je me chauffe!

          J'ai avalé 1 gramme d'aspirine, prit mon courage à deux mains, enfilé mon tablier et je me suis enfermée dans la grotte la cuisine avec la marmite qui fumait déjà.

Voilà le résultat: Un merveilleux élixir!

100_2382

Elixir: "préparation alcoolique généralement sucrée".
Pour de si vilains virus, on va éviter le sucre, hein!

Et on va utiliser de la chloro pour sa couleur bien verte qui épouvante les microbes respiratoires.
Tant pis pour eux!


Formule de l'élixir qui terrasse les vilains virus de l'hiver:

58% eau de source
20% alpha (mipa laureth sulfate, cocoamidopropyl bétaine: ça c'est pour faire peur aux microbes. Pour vous, une base lavante neutre suffira)
10% HE qui tuent les microbes soit 125 gouttes pour 50g
5% glycérine végétale
3% alcool à 90°
3% huile de ricin sulfatée pour diluer les HE
1% chlorophylle en poudre

Les 50g permettent de faire  4 à 5 inhalations.

Mode opératoire:

- Diluer le mélange d'HE dans l'huile de ricin sulfatée ou du solubol.
- Mélanger l'alpha à l'eau tiède. Laisser refroidir.
- Diluer la chlorophylle dans l'alcool.
- Mélanger le tout.

Mettre dans les fioles magiques.

100_2381

Mode d'emploi:

- Verser une cuillère à soupe dans un bol d'eau bouillante et faire des inhalations yeux fermés et bouche ouverte avec un torchon joli linge sur la tête.
Ignorer tête basse ( Eh oui, tête haute avec l'inhalation, c'est difficile) les quolibets du passant
mal intentionné (l'époux) et tenir au moins 10mn.
- Se moucher consciencieusement.
- Aller sous une douche brûlante et se frictionner la poitrine et le haut du dos avec quelques gouttes du mélange.
Bien rincer.
- Se moucher à nouveau.
- Se mettre au lit sous de bonnes couvertures et des draps de flanelle avec chaussettes et bonnet en coton tout doux tissé main par un excellent tisserand africain.
- Se lever à midi, fraiche et pimpante, ressucitée, avaler à nouveau 1 gramme d'aspirine, recommencer l'inhalation en ignorant à nouveau les quolibets du grand passant aidé cette fois de ses  3 petits passants revenus de l'école ( l'un d'entre eux mesure tout de même 1.90m)
- Attaquer le boulot!

Ce soir, je crois que nous allons finir la nuit en boîte.


Le miraculeux mélange d'huiles essentielles:

En gouttes:

10 Ravintsara, 5 gaulthérie couchée, 10 cajeput**, 6 ravensare aromatica, 10 thym saturéoides, 10 eucalyptus smithii, 5 menthe poivrée, 10 niaouli, 10 pin sylvestre, 5 gingembre, 5 genévrier commun, 5 CO2 d'encens, 2 cannelle écorce**, 5 bois de camphre, 2 clou de girofle**, 10 mandravasarotra (saro), 10 dingadingana (Iary), 5 katafray pour 50g de mélange.

Choisies pour leurs actions anti-infectieuses, antibactériennes à large spectre, mucolytiques, tonifiantes, anti-inflammatoires, sédatives, anti-stress, fortifiantes en cas de fatigue générale, désinfectantes des voies respiratoires, tonique du système immunitaire ...

J'adore l'odeur pharmaceutique mais qui vous donne l'impression qu'enfin, l'air passe bien dans les poumons. C'est l'odeur qui guérit!

MAIS ne pas oublier les précautions indispensables liées à l'usage des HE.
Certaines sont irritantes ou dermocaustiques** donc attention à l'usage cutané.
Ne pas utiliser en cas de grossesse, chez les enfants et les personnes allergiques, épileptiques.
Traitement de très courte durée bien évidemment!


          J'ai été très inspirée par:

* Venezia qui nous a livré la formule de son "olbas oil" très utile dans le même cas
* Les bombes de douche de missmiss fort ingénieuses pour diffuser des huiles essentielles sous la douche
* le diffuseur d'huiles essentielles en pot sur sable et sel que j'avais fabriqué l'hiver dernier et dont la formule se trouve ici, sur les Plaisirs de Kimitsu.
* le site de Bio Mada où je reviens souvent prendre des informations sur les HE malgaches que j'adore.

Allez j'y retourne, mon inhalation chauffe!


Autour du chaudron

    Et bien dis donc, si tu ne guéris pas avec toutes ces bonnes huiles ! Soigne-toi bien et reviens-nous vite en pleine forme. Bisous.

    Posté par Catherine le 27 octobre 2007 à 22:59
  • en tous cas,les microbes n'ont pas atteint ton sens de l'humour!!rien qu'en lisant le "coktail" qui leur était destiné,ils ont dû reculer d'un mètre!
    Même malade,tu penses à nous!!je mets en "mémoire"les postes que tu nous signales.
    je te souhaite une excellente semaine auprès de tes invités,Michèle .soigne-toi bien
    Moune

    Posté par moune le 28 octobre 2007 à 07:23
  • mdr

    même malade tu te marre! c'est déjà un signe de guérison!
    Je vais copier sur toi pour les étiquettes sur les bouchons d'huiles, je déballe toujours tous les flacons pour trouver le bon! c'est une très bonne idée!
    Soigne toi bien et bonne semaine.
    Bizous

    Posté par pat le 28 octobre 2007 à 13:44
  • et alors les flacons je te raconte pas si ça c'est pas des fiole de sorciere et la couleur !! ça va chasser les microbe direct , allez oust!! dehors la grippe !!

    Posté par tallulah le 29 octobre 2007 à 20:56
  • Ah Michèle, je suis persuadée qu'avec ton cocktail killer, tu vas ratatiner les microbes vite fait.

    Dans ces cas, je prépare aussi une infusion corsée qui fait beaucoup transpirer, et que je trouve particulièrement efficace: ( 2à 3 mn d'ébullition, puis 10 minutes d'infusion à couvert): pour un bol. un petit morceau de gingembre, 4 à 5 grains de poivre noir,un tronçon de cannelle, deux ou trois grains de cardamome pour le parfum, 1 clou de girofle. Je rajoute un jus de citron, une cuillérée de miel (et parfois meme une rasade de rhum)

    soigne-toi bien bises V.

    Posté par venezia le 29 octobre 2007 à 22:30
  • oust les vilains microbes! laissez nous Michèle! )

    remets-toi vite et merci pour la recette!

    au début je croyais que c'était pour boire ...

    c'est super en flacon aussi ! ça durera plus longtemps qu'une bombe de douche !^^

    bizzzous!

    Posté par missmiss33 le 30 octobre 2007 à 02:06
  • Merci Venezia pour l'infusion, ça doit déménager... à essayer à la prochaine attaque !

    Posté par Catherine le 30 octobre 2007 à 11:07
  • waow, un vrai labo de sorcière!! Bon rétablissement!

    Posté par zinette le 31 octobre 2007 à 15:39
  • Et c'est d'une redoutable efficacité!
    Je les ai vaincus!

    Posté par michele le 02 novembre 2007 à 18:49

Commenter l'article