"Embeurrée de coco et cacao": baume fluide pour les lèvres. Le beurre de cacao (3).

Soins des lèvres

Par atelierdemichele

          Partie pour fabriquer du "beurre de jojoba" avec des cétyls esters à la place de l'alcool cétéarylique, j'ai dérapé sur un baume fluide que je vais utiliser sur les lèvres.

Je vous livre la formule telle que je viens de la faire. N'ayant pas encore de recul ni sur son utilisation, ni sur l'évolution de la texture à long terme, vos essais seront les bienvenus.
La saga du beurre de cacao se poursuit donc avec une "embeurrée" de coco et cacao pour les lèvres.

100_2725

          J'adore le rouge à lèvres; Avec le mascara il représente pour moi quelques uns des gestes les plus féminins qui soient.

J'applique systématiquement sous mon rouge, un film de baume pour lèvres même avec les rouges faits maison qui ne contiennent pas d'huiles minérales. Avec les enfants nous consommons donc des tonnes de baumes pour lèvres et je mets aussi des baumes en barre pour les mains ... sur les lèvres.

          Je voulais donc fabriquer le "beurre de jojoba" aux cétyls esters pour les intégrer dans des baumes pour lèvres en tubes. Mais c'était sans compter sur l'imagination...

Ce baume ne contient pas de cires dures (abeille, carnauba ou candellila) que je trouve indispensables pour les lèvres sèches. Il ne servira que de "dessous de rouge" ;-) ou de "fond de rouge" ;-) pour celles qui ne mettent pas de "fond de robe", accessoire désuet mais si féminin.

Formule de l'embeurrée coco/cacao

- 15g cétyl esters

- 13g huile de jojoba bio

- 5g beurre de cacao bio

- 5g beurre de coco bio odorant à température ambiante (il doit être mou si votre beurre est de qualité)

- 2g beurre de karité bio

- 10 gouttes de D. Panthénol

- 1 capsule de vit E 500mg


Mode opératoire


- Faire fondre les cétyls esters avec la vit E, le beurre de cacao et le karité.

Verser dans un mortier en inox ou un récipient à fond rond pour pouvoir malaxer l'appareil à la spatule silicone (maryse).

100_2717

Texture gourmande et odorante

- Laisser refroidir sans accélérer ce processus au frigo ou au bain-marie froid. Vous risquez de faire cristalliser les cétyls esters.

- Malaxer régulièrement au cours du refroidissement en ramenant les bords durcis au fond du mortier et en écrasant la pâte contre les parois.

- Une fois le beurre formé, ajouter l'huile de jojoba en mince filet tout en maintenant un malaxage vigoureux à la maryse;

- Ajouter le beurre de coco à la maryse puis le D. Panthénol.

100_2720

La texture change à peine mais l'application sur la peau est plus glissante.

- Couler à l'aide d'une seringue dans des tubes pour gloss.

100_2721

Ce type de baume fluide peut être adapté pour faire un soin plus sophistiqué des lèvres contenant des agents réparateurs (beurres, extrait de calendula, d'argousier...), anti-âge (CO2 rose, huile de rose musquée...) à appliquer le soir au coucher.

C'est le premier jet en somme.

100_2724

Il y a un intrus dans le lot

Ces tubes sont minuscules, ont un embout biseauté pour l'application directe sur les lèvres et vont rejoindre  mon sac à main au milieu l'énorme masse de "choses" qui se trouve dans les sacs à main de toute fille qui se respecte. Vous connaissez ça?

Pour un peu de "fun", je vide le fond d'un de mes tubes de rouge à lèvres dans un peu  d'embeurrée.

100_2722

100_2723

Le peu de pigments incorporé ne permet pas de colorer les lèvres. On obtient une sorte de gloss sans le côté brillant que je trouve un peu vulgaire ou bling-bling pour employer une expression à la mode en ce moment.

La texture devient un peu plus mousseuse (?) en deux heures. Seraient-ce les cétyls esters?

          Le reste du pot sera appliqué tel quel sur la peau car je l'ai parfumé avec un mélange d'huiles essentielles que j'adore. Je l'avais baptisé "voyage à Maurice" pour une personne que j'aime beaucoup.

Mélange "Voyage à Maurice"

En gouttes à fabriquer à l'avance et laisser mûrir

40 lavande fine, 20 Patchouli, 20 ylang extra bio,  12 néroli, 11 santal de Mysore, 10 Menthe des champs.       

100_2726   

Sur la peau, le toucher est étonnant. Il glisse à peine et pénètre à la vitesse de l'éclair alors que sur les lèvres, il forme un film comparable aux baumes au coco.


Autour du chaudron

    alors là je suis scotchée! une belle découverte!

    j'utilise aussi beaucoup de baumes à lèvres

    bises

    Posté par Blandine le 17 septembre 2008 à 15:34
  • J'adore ton titre déjà : embeurrée : cela veut tout dire. Les cétyl esthers étant des émulsifiants, peut on les remplacer par de l'acide stéarique???

    Posté par cathou le 17 septembre 2008 à 15:51
  • Un p'tit beurre day to you!
    un ptit beurre day to you!
    Trèves de plaisanteries, je suis fan de ton beurre de jojoba très salvateur pour crèmes en déroute et autres potions et surtout pour sa patte très onctueuse
    J'ai acquis les cetyls dernièrement , toujours dans le but de jouer avec Mr Jojoba, sur tes conseils éclairés
    et je vais tenter un beurre avec l'huile d'Abyssinie pour le voyage
    Rimbaldien
    idem, avec mes fonds de rouges aux lèvres kkbeurk(désolée, mais en naturel, pas encore trouvé mon bonheur) je concocte des baumes à lèvres, mais ô rage ô désespoir, je boursoufle
    C'est rageant, mais je m'acharne et persévère
    Ton "voyage à Maurice" est ce que la menthe des champs
    libère et décoiffe un peu ces pointures habilitées que sont (santal etc) ?

    Posté par mlk le 17 septembre 2008 à 19:22
  • un "fond de robe" pour les lèvres: quelle idée délicieuse… je vais essayer cette variante.
    Quant à la description de la composition du cocktail mauricien, c'est un voyage en soi… je suis épatée par la quantité de lavande qui se fond si bien dans l'ensemble.

    Posté par venezia le 18 septembre 2008 à 00:39
  • Comment ne pas avoir envie de ce beurre dont la seule description me fait saliver les papilles ...tactiles !
    Michèle, est-ce plutôt le toucher d'un beurre ou bien celui d'une crème ?
    Il me reste trois grammes de cetyl esters, je vais tenter de coupler avec des esters de sucre et racler mes fonds de placards pour une dosette aux deux roses (Co2 et musquée, avec ton mélange odorant, qui me servira à tout et surtout au plaisir réconfortant d'y mettre le nez dedans par "temps" de spleen.

    Posté par chabou le 18 septembre 2008 à 08:07
  • Michèle j'adore ce titre, il est gourmand, poétique, ludique, il est parfait. J'ai une question, concrêtement que sont les cetyls esters? On les trouve sous quels noms commerciaux? Quels avantages ont-ils ?

    Dans ta formule, j'aime particulièrement le soin apporté au mode opératoire très détaillé que tu nous offres. Le refoidissement puis lefilet de jojoba en battant délicatement, ça créé tout un raffinement qui doit se sentir à la texture.

    Posté par malegria le 19 septembre 2008 à 06:24
  • Quelques réponses et mille mercis à Blandine toujours présente.

    - les cétyl esters sont des co-émulsifiants ou épaississants qui peuvent être remplacés par de l'acide stéarique, de l'alcool cétéarylique ou mieux à mon avis par de l'alcool cétylique.
    Cathou, il faudra certainement faire des essais pour mettre la dose juste suffisante pour garder une certaine fluidité.

    - Le toucher est relativement fin comme les baumes à l'acide stéarique mais plus fluides.
    Chabou, c'est plus un baume mais très très fin, certainement encore plus que les baumes stéariques.

    Malegria , ils s'appellent cetyl esters aussi et tu les trouveras dans le lien que je t'ai mis je ne sais plus où à propos de l'avoine hydrolysé chez Lotion crafter (site US) ou chez Missmiss en France.

    - Si on laisse le mélange Mauricien en contact pendant plusieurs mois, on ne sent pas la menthe ni la lavande ni le reste d'ailleurs.
    Le mélange se sophistique à merveille et donne quelque chose de très exotique.
    J'avais penché un temps pour le pamplemousse à la place du néroli car il y a un merveilleux jardin botanique à Port Louis qui s'appelle "Jardin de Pamplemousse".
    Mlk, tu peux y mettre les HE qui t'évoquent l'Ile Maurice. Tout est ouvert et tu as de l'imagination!

    - L'embeurrée s'est épaissie et peut se mettre en pots. Dans les tubes, il n'y a pas non plus de souci pour l'appliquer sur les lèvres.
    Venezia, je trouve que la présence de D Panthénol est très soignante et ce fond de robe pour lèvres sera très utile cet hiver.
    Tu as raison de souligner l'absence de l'odeur de lavande qui joue merveilleusement les notes de coeur à prix bien plus raisonnable que la rose.

    Je crois vraiment que les mélanges parfumants faits à l'avance sont vraiment superbes.
    je ne le fais pas assez souvent car je fabrique presque toujours dans l'impulsion malgré les milliards de formules toutes prêtes.
    Le formatage ne me vaut rien...

    Posté par michele le 20 septembre 2008 à 16:22
  • Michèle, quelle merveilleuse "embeurrée"! Mercipour le tp pour la fabrication du beurre de jojoba. L'autre jour,j'ai voulu faire un baume d'inspiration "Vénézienne" avec du beurre de jojoba. Erreur de fabrication et je me suis retrouvée avec un beurre jojo-coco!!! Je vais donc revoir ma copie.
    Je suis comme toi pour les synergies "odorantes", en revanche, j'ai un peu plus de discipline pour les thérapeutiques!
    Question indiscrète : est-ce que ton ou tes sacs à main sont grands???

    Posté par Loulou le 21 septembre 2008 à 16:32
  • Michèle, ne nous avais-tu pas dit, un jour, que tu viendrais nous donner une formule pour un "rouge à lèvres" ? Merci Michèle...

    Posté par Catherine le 22 juin 2010 à 07:50
  • J'ai dit ça moi Catherine?
    ^_^

    On voit bientôt le fond de mes deux tubes en cours alors il va falloir de toutes les façons que j'en refasse.
    Je prendrai des photos...

    Posté par michele le 22 juin 2010 à 10:48
  • Oui, Michèle l'a dit !! je m'en souviens aussi ..

    Posté par moune le 22 juin 2010 à 15:01
  • Moi aussi je m'en souviens ! et il me semble que le rouge à lèvre était "traitant" non ?

    Bises ;o))

    Posté par Yulaan le 22 juin 2010 à 15:36
  • Vous n'avez pas pitié de moi... J'y pense, promis.

    Posté par michele le 22 juin 2010 à 17:47
  • Super juste ce que je cherchais!!! j'ai des tubes de gloss et je voulais me faire une sorte de crème a lèvres donc Merci!!! super tes contenants comme toujours!!!

    Posté par mamajdida le 26 décembre 2014 à 22:51

Commenter l'article