Duo Minceur

Aroma beauté, bien-etre et santé

Par atelierdemichele

          Pour faire suite à l'article sur les synergies d'huiles essentielles minceur selon V.A. Worwood, j'ai fabriqué pour une amie un duo de soins minceur.

L'un dosé comme il faut a sa place dans la catégorie "aroma" pour un traitement d'attaque de 3 semaines entrecoupées d'une période de repos.

L'autre, plus classique pourrait être utilisé au quotidien sur une longue période.


              Duo minceur =  Huile anti-eau  +  crème minceur

52609890



       Choix des Huiles végétales

- Huile de noisette bio

Très pénétrante, reconnue comme excellent véhicule des huiles essentielles quand l'on désire un effet en profondeur.
Elle est très oxydable, veillez à la choisir très fraîche et à la protéger avec un bon anti-oxydant.

- Huile de calophylle inophile ou tamanu

Anti-inflammatoire, excellente huile circulatoire car elle est fluidifiante sanguine.

Raison pour laquelle il est déconseillé de l'utiliser en cas de traitements anti-coagulants ou en cas de problèmes de coagulation sanguine.

Propriétés détaillées par Catherine

- Huile d'andiroba
Anti-inflammatoire, drainante.

- Huile d'argan
Anti-oxydante, raffermissante cutanée.

Propriétés

 

          Choix des Huiles essentielles (HE)

- HE qui déstockent les graisses
Bouleau, gaulthérie, cèdre de l'Atlas, sauge sclarée.

- HE circulatoires, phlébotoniques
Cyprès, genévrier nain.

- HE anti-cellulite
Lemongrass, citron.

- HE tonifiantes de l'épiderme
Romarin cinéole, menthe poivrée.

- HE sudorifiques
Térébenthine (pinus pinaster).

- HE belle peau
Géranium rosat, marjolaine à coquille (antioxydant).


Suivre les précautions habituelles pour l'utilisation de ces HE et actifs: photosensibilité, troubles rénaux, dermocausticité, cancers hormono-dépendants, troubles thyroïdiens, grossesse, allaitement, enfants...


DSC03272

          

                   L'huile anti-eau est préconisée comme un soin de massage profond à utiliser le soir.

Elle pourrait être suivie d'une douche froide rapide des orteils vers le ventre pour tonifier l'épiderme.

J'aime également l'idée que ce soin riche en huiles essentielles destinées à déstocker les graisses soit utilisée après la douche qui suit un exercice physique.

En effet le sport est connu pour mobiliser les graisses et ses effets peuvent être valorisés par un tel soin.

- 62.5g Huile de noisette bio
- 10g Huile d'argan cosmétique bio
- 7g Huiles Essentielles (HE)
- 5g Huile d'andiroba (Forest people)
- 5g Huile de tamanu
- 5g Huile de rocou/jojoba bio maison
- 5g Polysorbate 20
- 0.5 antioxydant (antiox Cos)


HE en grammes

1.5 citron bio, 1 lemongrass, 1 géranium rosat, 1 bouleau, 1 romarin cinéole, 1 criste marine, 0.5 genévrier nain bio.
Je compte 1g = 30gttes.


           La présence de polysorbates  dans cette formule ne présente pas de danger si l'huile est laissée sur la peau (certains émulsifiants bien connus comme la polawax ou la numéro 1 d'Aroma-zone en contiennent).

Le polysorbate 20 est un émulsifiant qui permet une meilleure rinçabilité. Il faut bien masser l'huile dans la peau pendant quelques minutes pour ne pas perdre les actifs au rinçage tonique à  froid.

            Rien ne vous oblige à le faire dans ce sens. On peut rincer au jet froid de bas en haut puis masser avec  l'huile pour ... se réchauffer ^_^

J'ai volontairement choisi un taux de 7% d'HE pour permettre ce rinçage. Une huile minceur devrait contenir au moins 5% d'HE pour être efficace.

          Le macérat de rocou sur jojoba bio est mis pour apporter une jolie teinte à la peau qui parait plus lumineuse. C'est très important d'avoir une belle peau quand on entame un marathon minceur.

L'huile  de jojoba étant une cire liquide, elle aide au glissé dans le geste de massage.

 

DSC03270

                   
                 La crème minceur imprévue

            J'ai fait d'une pierre, deux coups en fabriquant 100g d'huile anti-eau.

Ces cent grammes d'huile remplissent un flacon de 100ml d'une marque bien connue pour son huile de massage minceur au bouleau et il en reste un peu  au fond de mon bécher. Habituellement je garde les restes pour tester l'évolution de mes fabrications.

Mais c'est bien connu, moi je n'ai pas besoin d'huile minceur (Oh là là je plaisante!).

Alors hop, je sors 2 ou 3 autres flacons et en deux coups de cuillères à pot, voilà la crème minceur pour l'amie qui n'en a pas tant demandé!

              Car je nous connais!
On a plein de bonnes résolutions, on est motivées, on commence sur les chapeaux de roue, on va au marché à pied, on fait le plein de fruits et de légumes, on sort le cuit-vapeur acheté à prix d'or et qui est toujours dans son joli carton ...

Et un jour, on se dit qu'on n'a pas le temps, qu'on est bien fatiguée,  qu'on le fera demain: le massage, l'eau froide, tout ça....

Or c'est la ré-gu-la-ri-té qui compte!
Donc avoir une petite crème à portée de main, et bien ça aide. Au moins à avoir une belle peau, douce et lisse.

         Parce que le découragement et la culpabilité ça fait grossir. Et pas des tétés croyez moi!


         Je disais donc que j'avais sorti des flacons mais auparavant j'avais pesé le restant d'huile anti-eau (10g) et écrit une petite formule sur mon carnet, en désordre:

- 10g Huile anti-eau
- 5g Glycérine végétale bio
- 10g Huile d'amandes douces
- 3g Sodium acrylate plus
- 71.50g Hydrolat de laminaires (Fucus laminaria) qui correspond en réalité à un mélange d'algues
- 0.5g Géogard 221

+/- acide lactique pour ajuster le pH (inutile avec cette formule)


           Et oui, pour celles qui ont peur de chauffer leur hydrolat, le sodium acrylate plus, émulsifiant synthétique à froid permet toutes les urgences.

. 10g d'huile anti-eau permettent de fabriquer un gel-crème avec 1.5 à 2g de sodium acrylate plus comme émulsifiant.

. 20g d'huiles dont 10 d'huile anti-eau et 3 à 4g de sodium acrylate plus donnent une crème. Ces crèmes sont fines, brillantes et d'une légèreté fort agréable.

Il suffit de compléter à 100g avec les hydrolats, conservateurs, glycérines et actifs.


          Je fais tout à froid donc je peux utiliser de l'huile d'amandes douces pour compléter la phase huileuse.
Je mélange l'hydrolat et le conservateur dans un bécher désinfecté, j'ajoute le reste des ingrédients, je mélange à la cuillère magique, je vérifie le pH et voilà!

Dans les 10g d'huile anti-eau mises dans la crème, il y a 0.7g d'huile essentielles. La crème corporelle est donc peu riche en HE.
Il est évidemment possible de formuler pour augmenter ce dosage ou pour intégrer d'autres actifs amincissants.

          Ici je compte sur l'hydrolat de laminaires qui à lui seul devrait être  désinfiltrant.

Voici ici, ici, et ici des soins lavants  de Catherine avec des algues pour compléter le duo minceur.



          Je vais me répéter.

Qui seront les plus belles sur la plage cet été? C'est TOI et ma copine bien sûr!
Quelle question ...


Autour du chaudron

    Quel magnifique article, informatif, intéressant pédagogique comme tu sais si bien les rédiger !

    Puisque tu parles d'un produit Forest People, je me permets de dire que j'aime beaucoup cette marque.
    Ce que je ne comprends pas c'est que deux des produits que je préfère : Amazon force et Elixir du lémurien ne sont pas commercialisés directement par ses soins.
    Amazon force ici :

    http://valleedefrance.com/index.php?manufacturers_id=40

    Tu as bien raison Michèle, la régularité est primordiale dans les soins. Faire du sport aussi.

    Je vous signale, lecteurs, lectrices, que Michèle n'a pas un gramme en trop...

    Posté par Irène le 15 mai 2010 à 12:58
  • Je confirme que Michèle n'a pas besoin de ses synergies minceur, c'est encore plus sympa à elle de les écrire pour nous.
    Bon, j'ai tout sauf le masseur, il va falloir retrousser les manches ! Merci Michèle de nous donner envie de... bonnes résolutions.
    Je n'aurais jamais pensé à l'andiroba et le tamanu dans un but minceur, je reste toujours coincée sur la propriété principale d'un produit.

    Irène, Monsieur courier électronique est toujours absent, chez toi ?

    Posté par chabou le 15 mai 2010 à 14:26
  • Est-ce que l'on peut maigrir juste en lisant ce superbe article ???

    Bon, je vais prendre mes bâtons de marche pour aller perdre qq kilos... pardon, qq grammes!

    Posté par Loulou le 15 mai 2010 à 15:53
  • Loulou, si tu prends tes bâtons de marche régulièrement, tu perdras plus que quelques grammes et là tu auras vraiment plaisir à te bichonner avec le genre de produits de Michèle.
    Les massages ... hum ... cela ne suffit pas !

    Posté par Irène le 15 mai 2010 à 16:10
  • D'une Michèle, tu as l'art de la formulation bien
    en mains et l'allant pour nous proposer tes duettistes de choc et de deux, nous ramener aussi vers les savons de Cath, source d'idées incroyables
    Potions est vraiment une mine
    Bon, je vois que tu ne mets pas d'he de pamplemousse qui par ses capacités à nous mettre de bonne humeur et pleine d'entrain, devrait bien
    nous stimuler pour attaquer le programme
    Voir la vie en rose pamplemousse, fait fondre
    de bonheur, alors "les gras" Ko
    Je confirme aussi que tu es une pure gazelle
    aux pieds bleus

    Posté par mlk le 15 mai 2010 à 18:22
  • Je fonds de plaisir juste à la lecture de cet article si bien fait, comme d'habitude.
    Ahhh Michèle, comme tu es gentille, nous faire croire que chacune d'entre nous est la plus belle ou peut le devenir... tu es magicienne.

    Posté par Catherine le 15 mai 2010 à 21:25
  • Michèle, ces deux articles, tes encouragements, ces pas à pas à options diverses, motiveraient la plus nonchalante.Je sors la grosse artillerie !!
    Merci beaucoup Michèle.

    Posté par moune le 16 mai 2010 à 07:16
  • génial ton duo Michèle ! Je vais bûcher ça de près !!!

    Posté par Nansou le 17 mai 2010 à 18:49
  • Michèle,

    Ce sont deux très jolies formules (je dois avouer que je n'utilise pas de crème minceur).
    j'aime beaucoup l'idée du "rocou bonne humeur" tout comme l'hydrolat d'algues.

    j'ai deux questions de curieuse néanmoins:
    -Que penserais tu de la macadamia à la place de la noisette (je trouve qu'elle s'oxyde moins vite et qu'elle dessèche peu ) ?
    -pourquoi le choix de l'huile d'amandes douces dans la crème? (tu parles souvent de sa grande fragilité à l'oxydation)

    Posté par venezia le 17 mai 2010 à 22:58
  • - Venezia,

    L'huile de macadamia est une excellente huile de véhicule par sa composition en acides gras presque idéale et sa stabilité.

    Mais j'apprécie l'huile de noisette réputée très pénétrante. Elle véhiculerait plus en profondeur tous les actifs et c'est l'huile de référence des aromathérapeutes pour cette raison là.

    Mais je t'avoue n'avoir aucun argument en cette faveur. Est-ce parce qu'elle est très fine comme beaucoup d'huiles de noix que traditionnellement elle a été parée de cette propriété?

    Quant au pouvoir oxydatif, il y a quelques mystères...

    Les huiles de noisette et d'amandes douces ont des profils d'acides gras très proches de l'huile d'olive. Ce sont des huiles oléiques qui devraient donc être considérées comme très stables.
    Mais mon expérience personnelle fait que je les trouve rancissables.
    J'achète mon huile d'amandes douces au litre, je la protège dès l'ouverture avec un antioxydant, je la stocke au réfrigérateur et je l'utilise sans vergogne pour les soins corporels et les baumes à utilisation rapide.

    L'huile de noisette est plutôt une huile alimentaire pour moi sauf cas particulier. J'en achète alors une bouteille, je prélève immédiatement ce dont j'ai besoin et je consomme le reste. Elle reste au réfrigérateur également.

    Si tu regardes la fiche d'aromazone fort bien faite, ces deux huiles sont considérées comme stables...

    http://www.aroma-zone.com/aroma/fiche_technique_oxydationHV.html

    Il y a plusieurs paramètres qui déterminent la fragilité d'une huile. Le karité pourtant très saturé peut vite rancir s'il est mal préparé, stocké, transporté etc.

    De même l'inca inchi si riche en omégas 3 devrait être une huile aussi oxydable que le chanvre ou le carthame par exemple mais... sa richesse en vitamine E la rend peu fragile.
    Malegria la chauffe sans souci.

    D'autre part, ce n'est pas parce qu'on chauffe une huile végétale seulement qu'elle se fragilise. Les conditions de stockage avant et après l'achat sont primordiales.

    Je ne m'agite donc pas trop là dessus et je fais très attention à l'endroit où j'achète ces huiles.
    Le fournisseur fait tout le boulot avant et s'il est défaillant, rien ne sert d'éviter la chauffe...

    En plus, 100g de crème corporelle s'utilisent si vite que l'on n'a pas le temps de voir une oxydation se produire.
    Donc je n'ai vraiment pas peur des huiles oxydables et ne les évite pas.

    Posté par michele le 18 mai 2010 à 10:42
  • Je reviens bientôt répondre aux autres commentaires.
    Bises à tout le monde, je suis un peu "over-bookée"!

    Posté par michele le 18 mai 2010 à 10:43
  • Merci pour toutes ces précisions, Michèle. Tu es un trésor de savoirs.

    Pour l'huile de noisette, j'ai eu la chance de rencontrer il y a peu un fabricant qui me disait conditionner en bidon métallique pour ralentir une oxydation qu'il jugeait rapide.

    Posté par venezia le 18 mai 2010 à 11:25
  • Venezia, c'est vrai que j'utilise l'huile de noisette pour tous les produits thérapeutiques. D'après Franchomme c'est la meilleure pour le transport des HE.

    Posté par Irène le 18 mai 2010 à 12:33
  • - Venezia, je ne comprend pas la logique de ce producteur et j'espère que ses bidons sont doublés d'un film protecteur car les métaux sont pro-oxydants.

    - Nansou, la formule de base est vraiment très simple, il suffit de piocher dans les listes d'huiles pour se concocter son propre soin.

    Si tu regardes l'INCI de certaines huiles minceur naturelles comme les gammes Melvita, Hauschka et Douce Angevines que je trouve excellentes par ailleurs, et que tu la compares à leur prix, c'est un véritable aiguillon pour sortir tes fioles!

    - Moune, reviens surtout nous dire ce que tu auras fait car tu fabriques des merveilles aussi peu visibles ici que les étoiles filantes!

    - Catherine, prendre soin de soi est le meilleur produit de beauté avec le regard d'un amoureux.

    - Mlk, le pamplemousse aussi est sur la liste de V.A. Woorwood.
    Chacune fait à sa guise bien entendu.

    - Irène j'adore la marche rapide, c'est efficace, facile mais je pratique sans bâtons, histoire d'être vraiment libre.

    - Loulou, je suis certaine que la lecture de vos commentaires si drôles aide à ne pas grossir

    - Chabou, toi tu pratiques aussi la marche n'est-ce pas?
    Andiroba et calophylle ne sont pas à proprement parler des huiles minceur.
    La calophylle agit sur la circulation et aide donc en cas de jambes lourdes, de cellulite localisée dans le bas du corps pour cause de lymphe paresseuse.
    C'est la cas de mon amie.

    L'andiroba est essentiellement anti-inflammatoire utilisée pour les muscles et articulations douloureuses.
    C'est cette action qui est intéressante pour la cellulite dans laquelle on entend le suffixe -ite = inflammation.

    Otite= inflammation de l'oreille
    myocardite = inflammation du myocarde
    cellulite = inflammation des cellules (en l'occurrence ici cellules graisseuses du tissu conjonctif).

    - Irène,
    Je ne comprend pas très bien non plus les circuits de distribution des produits de Forest People.

    J'aime beaucoup leurs huiles amazoniennes avec lesquelles j'ai commencé avant de connaitre Malegria.
    Elles sont assez onéreuses par rapport à d'autres mais la qualité est irréprochable et elles sont très stables.

    Posté par michele le 19 mai 2010 à 13:54

Commenter l'article