Savon au poivron rouge bio

Savonnerie

Par atelierdemichele

              Vous souvenez-vous de ce baume rigolo fabriqué à pareille époque l'année dernière?
Je me demandais si la couleur tiendrait dans un savon.
Et bien ça tient!

 

DSC04038

 

Je ne vais pas m'éterniser en sempiternels blas-blas.

Il pleut des cordes depuis ce matin sur Paris et dans le Sud aussi, on a besoin de couleurs éclatantes et ensoleillées pour se remonter le moral.

Je donne tout de suite les informations capitales.

 

La formule du "Savon au poivron rouge bio"

 

- 112g d'huile de coco bio (Soapsession chez kafée) : 28%
- 128g d'huile de palme bio (Bilby and Co.) : 32%
- 140g d'huile de colza bio : 35%
- 20g d'huile de soja bio : 5%

 56g de soude caustique en perles (environ 5% de surgras)
125g de jus de poivron rouge bio (environ 31%)

1 beau poivron bio  pour 400g d'huiles à saponifier suffit à donner cette couleur intense;
Ils sont moins gros que leurs congénères conventionnels mais j'ai pris le temps qu'il fallait pour choisir le plus rouge du panier.

 

DSC04035 DSC04032

 

La couleur de la lessive de soude fonce beaucoup mais ce n'est pas un problème.

J'ai utilisé des huiles liquides (colza et soja) de couleur jaune d'or magnifique pour soutenir les bêta carotènes du poivron.

Les huiles bio et pressées à froid de ces deux plantes nous montrent qu'il n'y a plus aucun pigment dans leurs équivalents raffinés incolores.

On trouve de plus en plus d'huile de colza pressée à froid non bio sur les marchés; elles me semblent préférables aux huiles raffinées si l'on ne tient pas au bio.

 

La fabrication du jus de poivrons rouges

 

- Choisir impérativement un poivron produit en agriculture biologique car ce sont des légumes très traités.

- Laver votre poivron avec un bon savon maison fait main sans parfum

J'adore laver mes légumes et fruits avec du savon en pain. J'avais fabriqué il y a des lustres un savon de cuisine exprès pour cela mais je me promets régulièrement d'en refaire sans y penser...

- Couper le poivron en deux, l'épépiner et retirer le plus gros des lanières blanches à l'intérieur

- Détailler le poivron en petits morceaux et mixer fortement avec un filet d'huile d'olive bio.

- Filtrer sur filtre métallique puis sur des compresses stériles en exprimant bien le jus. Le jus peut être allongé d'un peu d'eau pour obtenir la quantité de liquide nécessaire pour dissoudre la soude.

 

DSC04039

 

 

La mousse du savon au poivron rouge 

 

Elle n'est pas rouge!
Elle est relativement épaisse quand on frotte bien le savon et débute par une mousse bulleuse comme sur la photo.

 DSC04054

 

L'odeur du savon au poivron rouge 

 Elle est neutre, très discrète et disparait progressivement au cours du séchage.
J'en suis très surprise car la tomate concentrée laisse son odeur dans le savon même parfumé au patchouli!

 

DSC04035

 

Un petit tour au marché ce week-end?


Autour du chaudron

    première à me gorger de cette généreuse couleur
    j'aime tes retours de marché
    Bon, moi j'avais trouvé des filaments de poivrons non bios chez Velan et suite à tes conseils je ne les ai pas utilisé
    par contre j'avais des tomates et poivrons séchés bios, mis à macérer dans l'huile et moi aussi j'ai mon savon orange, avec aussi un macérat de calendula et aussi de l'urucum
    Que du peps et soleil en savon et cela marche
    une couleusi éclatante, me garde tout de même bon moral
    Michèle, et si tu mettais un peu du baume "yes to poivrons" à la trace? car sur le baume j'ai trouvé que le parfum du poivron tenait bien
    Ils sont ardents comme ton coeur à l'ouvrage
    Ben, tu nous régales

    Posté par mlk le 19 juillet 2011 à 16:34
  • J'ai hésité à faire un mâcérat comme pour le baume.
    Mais au dernier moment j'ai voulu tenter le jus brut pour profiter aussi de la pulpe qui veloute souvent les savons.

    Ton savon devait être bien ensoleillé avec toutes les plantes carotènes.

    j'aime beaucoup aller au marché. surtout quand il fait beau!

    Posté par michele le 19 juillet 2011 à 16:45
  • Michèle, superbe la couleur que le jus de poivron rouge a donné à tes savons.

    Merci beaucoup pour ce partage d'expérience.

    Posté par Colchique le 19 juillet 2011 à 17:27
  • Superbe couleur qui redonne du peps! Une idée originale à tester absolument. Merci.

    Posté par soleilsourire le 19 juillet 2011 à 17:29
  • Superbe couleur, savon, recette et test )

    Posté par Luciefer le 19 juillet 2011 à 18:07
  • J'adore le parfum des poivrons que ton baume restituait bien. Il y a un détail qui me fascine quand je fais cuire des poivrons au four pour les préparer en filet en entrée: ils exsudent un jus gras surprenant, or le poivron n'est pas gras du tout!

    Tu crois que si on rajoutait un soupçon infime de … piment rouge, on pourrait fabriquer un savon à utiliser pour des massages anti inflammatoires sous la douche?
    Au final, tes savons sont ils rouge ou rouge orangé? C'est super d'avoir du rouge qui ne vire pas au marron…

    Je trouve l'idée de savonner ses légumes avec du savon maison tout simplement géniale. j'attends ta formule perso quasi en trépignant.

    Posté par venezia le 19 juillet 2011 à 18:59
  • Aïe aïe aïe, qu'ils sont jolis ! cette belle couleur qui réchauffe le moral, ici aussi dans le sud-ouest c'est l'automne dehors
    c'est amusant cette semaine, je pensait a faire un savon avec une huile macérée aux poivrons, mais franchement ton idée est bien mieux... il me faudra attendre l'absence du "mâle cuisinier" car il a horreur que je savonne avec "son manger"...

    Posté par elle06 le 19 juillet 2011 à 19:27
  • - Comment ça il ne faut pas faire de savon avec le manger Elle06!
    Et les huiles alors?

    J'avais pensé que l'huile macérée ne serait pas assez colorante.


    - Venezia,

    Le piment rouge me semble vraiment contre-indiqué avec les muqueuses.
    Je ne sais pas si la capsaïcine reste après le passage de la soude mais vraiment je ne tenterais pas.
    A moins de se contorsionner ou garder le savon pour les mains douloureuses. Et encore!

    Quand j'étais enfant et qu'on voulait aider à la cuisine, on nous disait toujours qu'il fallait se laver les mains plusieurs fois après avoir écrasé du piment.

    Plusieurs fois ... car la toilette intime du soir pouvait s'avérer vraiment pimentée même avec des mains lavées ^_^

    Le côté pimenté ne persiste pas dans les HE pour le gingembre et le piment bay mais en saponification, je n'ai pas envie de tester )


    Le savon pour laver les fruits et légumes était composé de 60% d'huile d'olive car cela donne un savon bien dur, juste assez moussant.
    Mais je t'avoue que je savonne à présent avec le savon qui me tombe sous la main car j'ai des tas de savons au bord de l'évier.

    Le mélange HE et pomme est parfois rigolo le matin mais j'aime assez.

    La formule exacte du savon "5 fruits et légumes/j" : 20 coco, 20 palme, 60 olive surgras à 5% seulement et de temps en temps l'olive était un mâcérat d'aromates (romarin surtout, j'adore).

    J'aimerais bien en refaire.


    - Lucifer, c'est un rigolo à la formule très simple mais j'adore sa couleur.


    - Soleisourire,

    J'ai oublié de dire que les photos sont fidèles. C'est un rouge-orangé très chaud et beau.

    Le savon a gelé dans ces moules donc la coloration s'est accentuée alors qu'elle est plus pâle dans les moules à glaçons.


    - Colchique,

    Merci pour ton appréciation.
    Les aliments dans le savon sont souvent gratifiants.

    Posté par michele le 19 juillet 2011 à 22:47
  • mouiii... je sais et il peste déjà assez que je lui prends SA bonne huile d'olive...hahaha!!!
    mais n’empêche qu'il les aime bien mes p'tits savons aux huiles et même que parfois il me ramène des huiles un peu spéciales rien que pour moi...

    Posté par elle06 le 19 juillet 2011 à 22:56
  • Il est assez conciliant alors. Quelle chanceuse tu fais!

    Posté par michele le 19 juillet 2011 à 22:56
  • La couleur et le tamponnage sont superbes, Michèle !

    Posté par Jazz le 20 juillet 2011 à 04:10
  • Merci pour la formule Michèle, j'en ferai car l'idée me ravit.
    Impossible de poser un savon sur l'évier de la cuisine, ça fait désordre parait-il ! je passe mon temps à aller me laver les mains dans la salle de bains… 

    pour le piment, tu as raison, (je pensais d'abord à des mains douloureuses)

    Posté par venezia le 20 juillet 2011 à 09:22
  • Merci michele pour cette recette, j'étais parti pour en faire au concentrée de tomate, mais après avoir lu ton post je vais plutôt m'orienter vers le poivron, bonne journée

    Posté par Raphael le 20 juillet 2011 à 09:49
  • Elle est vraiment superbe cette couleur, recette à essayer donc, je note
    Tu dis que tu as eu une phase de gel, je me demande si quand on ajoute "du végétal" sous une forme ou l'autre ça ne favorise pas la phase de gel? Mille excuses si c'est écrit quelque part je n'ai pas encore tout lu!
    J'avais fait un jour un savon que j'ai voulu colorer avec du curcuma et de l'afa klamath (j'espérais un joli savon jaune-bleu/vert) et j'ai eu une grosse phase de gel et mon savon était moche mais moche!!!

    Posté par Lippia le 20 juillet 2011 à 11:55
  • Coucou Lippia,

    je ne suis pas sûre qu'en soi, l'ajout de végétaux favorise la phase de gel. J'ai fait dernièrement des savons au vetiver , sans ajout de végétaux, mais qui ont connu la plus belle phase de gel que j'ai jamais pu observer lors de mes diverses expériences…

    Posté par venezia le 20 juillet 2011 à 21:26
  • Oh, je sais ce que je vais acheter lors du prochain passage à l'épicerie bio !
    Et tester de suite !
    Ton savon est superbe : la forme autant que la couleur.
    Et moi qui ne savonne plus depuis presqu'un an... là, vraiment, il faut que je m'y remette.
    Bon, vous vous en fichez, mais vous toutes ici me redonnez l'envie, me manque que le courage...
    Tu dis que la couleur tient : ça fait combien de temps que tu l'as fait celui-là ?
    Il m'est arrivé de faire des savons bien jaunes orangés grâce à des carottes de compétition, mais après un an il était plus pâle.
    Si je n'ai pas assez de jus de poivron je complèterais avec du jus de carottes, tiens.

    Posté par Lyjazz le 20 juillet 2011 à 22:19
  • Très belle couleur qui nous éblouit en ces temps
    pluvieux !
    A quand un savon Gazpacho ?

    Posté par Kat le 21 juillet 2011 à 10:16
  • Je suis comme Vénézia, j'aime bcp l'idée du savonquilaveleslégumes et le mien restera ds ma cuisine!!! ^-^
    Vénézia, tu peux tjs en cacher un petit bout (de savon) sous l'évier...
    J'aaaaaadore ces tampons! Le rendu final est superbe.
    Ici, 45° avec le facteur humidex, donc pas de cuisine, pas de savon, RIEN!

    Posté par Loulou le 21 juillet 2011 à 23:06
  • Enfin, presque rien... J'en profite pour rattraper mes visites sur la blogosphère.

    Posté par Loulou le 21 juillet 2011 à 23:07
  • Loulou,
    c'est impossible 45° chez toi!
    Ici on n'a pas encore mis nos robes d'été, c'est l'automne.

    Kat,
    j'en suis bien capable mais je déteste le gazpacho.
    Une soupe pour moi, c'est chaud.

    Lyjazz,
    je l'ai fabriqué il y a moins de 3 semaines.
    Il n'a pas encore changé mais je pense que la couleur sera plus durable que celle du jus de carotte moins foncée.
    Courage!

    Lippia,
    La phase de gel se fait en fonction du volume de pâte, du type de moule, de la température de saponification... mais je n'ai jamais observé que les légumes la favorisaient comme le dit Venezia.
    C'était un concours de circonstances qui ont fait ça à ton savon je pense.


    Raphael,
    Les deux valent le coup d'être tentés mais si tu tiens à une couleur plus foncée, c'est assurément le poivron qui l'emporte.
    Et l'odeur me semble plus subtile aussi.

    Venezia,
    Il y a plus pratique que d'aller se laver les mains à la salle de bains quand on cuisine en effet.
    Et avec un joli porte-savon et un seul savon dessus, ça passerait peut-être.

    Jazz,
    Merci et j'ai entendu beaucoup de bien de tes savons il y a peu

    Posté par michele le 24 juillet 2011 à 21:45
  • Merci Venezia et Michèle, je n'avais pas vu votre réponse
    Dans ce cas ce devait sans doute être dû à la température de saponification un peu plus élevée que ce qui est recommandé.
    Bonne semaine à toutes.

    Posté par Lippia le 25 juillet 2011 à 09:16
  • il était si joli… mais il est fini! j'ai vraiment aimé sa mousse très pimpante (il y a des mousses plus pimpantes que d'autres)

    Posté par venezia le 25 septembre 2011 à 17:13

Commenter l'article