Simple anti-rides à l'acide hyaluronique

Soins du visage

Par atelierdemichele

             Un soin anti-rides simple pour une peau normale de 38 ans sans chichis et peu marquée par les effets de l'âge.

Une crème qui devait juste hydrater, sentir bon en donnant un sillage un peu raffiné tout de même.

Je reprends cette formule que j'ai déjà faite un certain nombre de fois avec bonheur en la déclinant pour le visage, le corps, les yeux, les mains, le décolleté...


             C'est l'architecture d'une crème hydratante en somme dans laquelle le beurre nilotica peut être remplacé par un beurre de karité ouest-africain pour épaissir un peu plus.

En fonction de la qualité de la phase huileuse, l'action nourrissante peut être renforcée.

Par exemple l'association des huiles d'avocat (9%), d'argan ou sésame (5%) et de rose musquée (2%) permettra en plus de garder l'action anti-âge.

Dans ma formule ci dessous, les huiles choisies sont très fines et pénétrantes (jojoba, squalane, coco fractionné).


            J'ai donc repris quelques fondamentaux avec l'olivem 1000 et des épaississants très classiques selon la formule générale suivante :

- 3% olivem 1000
- 1.8% alcool cétylique
- 0.5% acide stéarique
- 3% beurre de karité nilotica, 16% huiles végétales
- eau, conservateur, actifs hydratants et/ou anti-âge qsp. 100%



DSC04148

 

         

Formule du "Simple anti-rides à l'acide hyaluronique"


- Phase aqueuse

55% eau de source
10% silicium organique
3% glycérine végétale bio
0.3% gomme xanthane
 

- Phase huileuse

9% huile de jojoba bio
5% squalane d'olive bio
3% beurre de karité nilotica bio
3% olivem 1000
1.8% alcool cétylique
1% oliwax LC (les utiles de zinette) 
0.5% acide stéarique
 

- Troisième phase

4.5% sea silk (Bilby and Co.) 
2% macérât de graines de rocou sur coco fractionné
0.9% acide hyaluronique en gel (Bilby and Co.)
0.5% Ecogard
0.5% huiles essentielles (15 gttes de mélange parfumant anti-rides pour 100 g de crème)

pH correct à rectifier à l'acide lactique si besoin



Mélange parfumant anti-âge

 en gouttes 

30 patchouli malgache
30 palmarosa malgache
20 orange douce zeste bio Vitalba
20 fenouil doux bio
10 lavande vraie de Haute Bulgarie Myrtea
5 ciste corse bio Vitalba 



            -  Actifs choisis pour une légère action anti-rides
 

* les huiles essentielles

* l'acide hyaluronique 

* le silicium organique

 


           Actifs choisis pour une action hydratante


* La glycérine est humectante, stabilisante au froid.

Je la choisis toujours en version végétale et bio.
 

* Le sea silk constitué de protéines marines peut facilement se remplacer par des protéines hydrolysées d'origine végétale.
 

* L'oliwax LC mis à 1% renforce l'hydratation.

Cet agent stabilisant des émulsions se couple magnifiquement à l'olivem 1000 pour une multitude d'effets intéressants (structure lamellaire protectrice, véhicule d'actifs, majoration de la protection solaire dans les formules à filtres solaires, démaquillant efficace, action hydratante même dans les baumes, contrôle du sébum...).
 

Il est constitué :

. d'un co-émulsifiant bien connu (cétyl palmitate qui stabilise les émulsions à la chaleur dès 1%) 

. d'émulsifiants (sorbitan palmitate + sorbitan oléate autrement dit de l'olivem 900 ou cire olive protection).

Est-il possible de convaincre que tous ces ingrédients dont la fonction peut sembler identique ont chacun un rôle spécifique et que ce n'est pas seulement une vue de l'esprit ou que sais-je qui nous fait mélanger les émulsifiants entre eux?
 

Superbe émulsion olivem 1000 + oliwax LC


L'oliwax LC peut être remplacé dans ma formule par de la cire olive protection à 0.5/1% pour les peaux sèches ou par de la lécithine pour toutes peaux ou par un mélange des deux (0.5% de chaque).

Formules générales sans oliwax LC :

- 3% olivem 1000
- 1.8% alcool cétylique
- 0.5% acide stéarique
- 0.5/1% cire olive protection (ou 0.5/1% lécithine ou 0.5% lécithine + 0.5% cire olive protection)
- 3% beurre de karité nilotica, 16% huiles végétales
- eau, conservateur, actifs hydratants et/ou anti-âge qsp. 100%
 

Ode à la lécithine en cosmétique



            -  Actif choisi pour une action anti-oxydante


Il m'a suffi de remplacer une partie des huiles végétales par un macérât de graines de roucou sur du coco fractionné.

L'action anti-oxydante s'obtient également avec  du CO2 de cassis, de carotte, un macérat huileux de thé vert ou de calendula...

Je vous encourage vivement à réaliser ces macérats sur de l'huile de coco fractionnée pour une plus grande stabilité.


Les graines de rocou sont 100 fois plus anti-oxydantes que la carotte et leur macérât est assez facile à réaliser avec les graines.

La filtration est facilitée par rapport à la poudre et il ne pourrit jamais.

Malégria que j'embrasse en parle très bien sur son blog endormi.


 


             Ces derniers mois, je me suis laissée dire à plusieurs reprises (oui, oui, plusieurs fois...) que sur Potions&Chaudron les formules sont trop compliquées, qu'il y a toujours des ingrédients qu'on n'a pas, que je pousse toujours à l'achat de nouveautés, que je ne me rends pas compte...


Bon ... alors?

Là, c'est simple n'est-ce pas?


Autour du chaudron

  • Il n'y a pas plus simple et la formule est vraiment adaptable.
    Merci Michèle, ça va me donner l'occasion de tester l'oliwax Lc, offert si gentiment (merci amie !).

    Je bataille depuis longtemps pour me fixer sur une recette simple, et je trouve toujours des choses à ajouter, à changer... là je ne varierai pas d'un iota.
    Si, enfin pour le silicium organique que je n'ai plus, peux-tu raisonnablement parler d'une différence avec ou sans ?

    Posté par chabou le 28 mars 2012 à 10:00
  • Michele, très belles recettes et qui mettent à l'honneur l'Olivem 1000 qui est mon émulsifiant préféré.

    Oui, compliqué c'est très bien et pas complqué également.

    Personnellement ce qui me plaît sur ton blog, c'est que justement on y trouve des recettes avec des nouveaux ingrédients dont certains s'avèrent très intéressants.

    S'il te plaît, continues à faire avancer le Schmilblic, car même si les recettes simples sont très bien, on peut toujours faire mieux si on n'est pas limité aussi bien en ingrédients qu'en formulations.

    Posté par Colchique le 28 mars 2012 à 10:26
  • Moi, j'aimerais bien que tu te rendes compte et prenne en compte, que c'est grâce à toutes tes explications, plus qu'à toutes tes formules, que je dois ma progression es formulations , tant pour les macérats et teintures et émulsions et tout
    Après, bien sur, je n'en fais qu'à ma tête mais une tête bien pleine de tous tes bons conseils et je crois que même sans tous les ingrédients dernier cri, on est paré intelligemment et en autonomie
    J'aime bien pour ma part l'association olivem et les oliwax qui sont très simples d'utilisation et remplissent bien la mission
    dans ton mélange he anti rides, tu as mis le fenouil, que j'adore et que j'utilise dans des crèmes anticapitons, raffermissantes..avec pamplemousse et bergamote et genièvre et curryLolitarose
    Quelles sont les bonnes raisons pour une crème visage?
    Moi aussi je fais plein de bises à la Belle de Lima et à toi aussi

    Posté par mlk le 28 mars 2012 à 12:18
  • pourtant, qu'elles me plaisent, tes formules compliquées ! et celle ci, simple, aussi.

    Posté par Nepenthès le 28 mars 2012 à 19:06
  • Oh la vilaine, qui a osé dire de pareilles inepties, toi, pousse au crime, euh, aux achats intempestifs, simple cette recette ? Oui, mais quand même, va falloir que j'achète des graines de roucou et là vraiment, je ne sais plus dans quels troncs je vais devoir piocher ! Mais continue de nous enchanter avec tes merveilleuses recettes (me suis bien rattrapée) simples ou compliquées, qu'importe pourvu qu'on ait la jeunesse !

    Posté par Alyana le 28 mars 2012 à 19:36
  • C'est simple et efficace avec les substitutions, moi je dis bravo +++
    J'aime la simplicité pour apprendre et la complexité pour progresser.
    Ta démarche est exactement en ce sens avec ton sens inné de la pédagogie et le pourquoi du choix des ingrédients.

    C'est cet émulsifiant l'olivem 1000 qui m'a donné l'envie d'apprendre à faire mes cosmétiques.
    Un incontournable.
    Et oui oui oui, il faut oser, tester, s'initier ...

    Posté par emadra le 28 mars 2012 à 19:44
  • Ma chère Michèle, tu as bouffé du lion comme on dit chez moi pour déployer tant d'énergie à aligner de si jolies recettes.
    meme si l'olivem n'est pas mon ami, j'adore te lire, avec ou sans milliers d'ingrédients. Le principal, c'est de continuer à s'instruire, et en te lisant, on le fait.
    sinon, j'ai bien sûr des questions:

    Pourquoi l'orange zeste, assez costaud, en HE pour le visage? La mandarine n'est-t'elle pas préférable? je suis également étonnée par la dose de patchouli par rapport aux autres HE. Est-ce d'abord pour son parfum?

    -peux tu re-préciser comment tu incorpores l'acide hyaluronique pour bien l'intégrer? Tu l'avais déjà expliqué, mais je ne trouve plus où.

    Posté par venezia le 28 mars 2012 à 22:16
  • Ouh la la ! moi j'aime tout le simple comme le compliqué, mais ça va trop vite pour une pôvre romaine comme moi ! Comme dit la chanson, c'est pas qu'on soit feignant dans le sud, mais il fait si chaud....

    Bref, elle a du mal à suivre tous les posts la lolitarose ! mais c'est pas moi qui vais me plaindre de cette dernière formule. J'aime l'olivem parce qu'on peut le décliner de toutes les façons et que sa simplicité d'utilisation le rend parfait aussi bien pour les débutantes fauchées que les expertes boulimiques de nouveaux ingrédients et rentières

    Plaisanterie mise à part, on fait un blog pour se faire plaisir, pour partager avec tous et pas pour "faire du chiffre", alors même si certaines formules plus sophistiquées intéressent une minorité de lecteurs, ça n'est pas ça l'important. J'ai débuté en recherchant des formules ultra simples, puis j'ai eu envie d'aller plus loin et parfois j'aime encore revenir à des cérats ou des baumes, alors je suis heureuse de pouvoir trouver tout cela sur la blogosphère et en particulier sur Potions.

    Donc, surtout ne change rien à Potions Michèle ! Sauf le rythme, SVP, c'est que j'suis plus toute jeune moi, ma brave dame !

    Posté par lolitarose le 28 mars 2012 à 23:07
  • - Lolitarose

    Oui c'est rapide, pardon, tu y reviendras tranquillement.
    Si je ne les mets pas à la file, ils risquent de passer à la trappe.

    Et je suis plus vieille et plus myope que toi hein ... Des bises réchauffées aussi mais quel bonheur ce temps!

    Les remarques ont toujours été faite gentiment et sans animosité. Dictées certainement par la difficulté à savoir par quoi remplacer quoi et en pas céder à l'achat regrettable.

    Ce message devrait montrer encore une fois si j'y arrive qu'on peut faire une crème différente avec les mêmes ingrédients de base.


    - Venezia,

    J'ai bouffé du lion pendant les vacances de Noël où j'ai rédigé la quasi totalité de ce que je mets en ligne depuis. Comme je le disais à Catherine, j'en ai marre de les voir en brouillons, ça me tue la créativité or j'ai plein d'envies ...

    Du coup, je les publie un peu trop vite; ce n'est pas raisonnable. Vous me pardonnerez je pense


    . je voulais pour cette personne de mon entourage un parfum avec du patchouli donc j'ai mis la dose si je puis dire et le mélange avec le palmarosa me plait toujours beaucoup.
    Ce sont deux odeurs qui se répondent parfaitement.

    Le patchouli lisse la peau en plus donc il participe ainsi à l'effet anti-rides.


    . je ne trouve pas l'une plus douce que l'autre pour une peau normale.

    L'orange est plus monolytique dans la composition aromatique, je la trouve plus tonique en cutané que la mandarine.
    Cette dernière me semble plus anti-oxydante grâce au gamma terpinène or j'ai mis pas mal de rocou dans la crème. Elle est bien pour les peaux grasses, les comédons pour cela.

    Je trouve qu'on médiatise beaucoup la mandarine en cosmétique bio en ce moment...
    Est-ce parce qu'elle existe désormais en distillée? Qu'elle permettrait de s'affranchir de la crainte de la photosensibilisation?


    . j'utilise l'acide hyaluronique de Bilby qui est liquide.

    Il s'introduit donc sans souci en 3è phase.
    Je ne l'ai jamais eu en poudre vu le très faible poids nécessaire, je trouve ça ingérable, contaminant, délicat en fin de préparation où il y a un peu de bazar sur le plan de travail...

    Il me semble que j'indiquais à Kat comment la solubiliser et la conserver à l'Ecogard pour éviter l'Euxyl K300 mais je ne sais plus où non plus


    - Emadra,

    C'est certainement avec l'olivem 1000 que je trouve les associations sympathiques à tester.
    C'est sans fin tant dans les ¨% d'émulsifiant que les différents mariages possibles avec les épaississants, les gélifiants etc.

    Il faut oser en effet.


    - Alyana, on a la jeunesse tant qu'on rit aux éclats en disant des bêtises sur le net.
    Veux-tu du roucou? Dans une enveloppe ça passe sans souci?


    - Nepenthes,

    Pourtant je mets des recettes simples, des cérats, des baumes, des roll-on... tout ça est on ne peut plus simple mais je cherche toujours un angle d'attaque , une huile ou un beurre mis en lumière...
    Cela peut sembler compliqué or c'est simple.

    Pour moi simple ne veut pas dire simpliste alors je sophistique toujours. Et comme on ne se refait pas, je fais comme j'aime finalement et selon le jour, c'est plein d'ingrédients ou de nouveautés ou alors simple


    - Mlk, je sais, tu me le dis tous les jours et je t'en remercie aussi
    On fait comme on aime c'est ça la liberté.

    Et bien tu me croiras ou pas, qand j'avais ajouté le fenouil dans ma composition, j'ai pensé à toi. Et c'est une très agréable association avec le reste.
    Je te ferai sentir qu'il m'en reste un peu.


    - Colchique,

    Je te remercie pour ton sentiment et je tiens à dire aussi que ce qui donne le ton de ce blog est la richesse de tous les intervenants. Rédacteurs et lecteurs qui donnent beaucoup quand ils commentent et s'expriment.
    Je trouve les interventions de tout un chacun très agréable et inspirant.

    Tu touches du doigt le souci majeur en fabrication maison, c'est qu'on a envie de tout tester. Je dois dire pour ma part que je n'achète que très peu d'actifs présentés comme miraculeux.

    Je mets souvent en avant les agents de texture, les adjuvants mais fort peu les ingrédients actifs auxquels il faut croire pour les acheter.
    Je suis croyante mais pas bigote

    - Chabou,

    Le silicium... Hum je ne peux pas m'avancer sur l'efficacité.

    j'y crois on dira depuis qu'une de mes amies pharmacien m'a mit ça dans les mains en me disant si ça assouplit les articulations de mes clients, ça devrait assouplir ma peau, fais moi un truc avec.

    Je lui ai fait un sérum à l'époque et devant ses hauts cris, j'en mets souvent. d'autant plus maintenant que j'achète du G7 en dosettes dont je n'utilise qu'une ampoule soit sur 10ml (je gobe le reste) soit 15ml.
    Elles se gardent longtemps et je n'ai plus de doute sur le flacon ouvert depuis...

    J'en ai mis une photo là :
    http://potionchaudron.canalblog.com/archives/2010/06/04/18078615.html

    Tu peux t'en passer ou éventuellement mettre un hydrolat que tu aimes à la place, la formule n'en contient pas. Tu devrais aimer maintenant qu'il fait moins froid.



    Bises à tous!

    Posté par michele le 28 mars 2012 à 23:38
  • Vous me pardonnez, j'envoie un savon et je file au lit!

    Posté par michele le 28 mars 2012 à 23:45
  • A nouveau moi,

    Pour la mandarine, son parfum me semble plus fin que celui de l'orange. Je l'avais découverte pour un usage pour le visage grâce à Véronique Goichon, la créatrice d'Anthyllide qui l'adorait et ne cessait ne m'en parler (néanmoins, personnellement, je ne l'emploie pas pour le visage ). A l'époque, il s'agissait d'une mandarine zeste (de primaveralife).

    Posté par venezia le 29 mars 2012 à 22:59
  • Il me semble que tu m'en avais parlé en effet.
    Le parfum de ce mélange est vraiment doux tu sais, l'orange ne sort pas comme telle puisqu'il n'y en a que 20 gouttes dans les 115 en association avec des costauds (patchouli, fenouil, ciste).

    Tiens je pense le refaire avec de la mandarine à la place de l'orange pour voir ce que ça donne. J'ai une belle mandarine rouge de Vitalba!

    Posté par michele le 30 mars 2012 à 11:10
  • Michèle, une remarque et deux questions.
    La remarque c'est "vas-y, vas-y, poste, poste!!!"
    Les questions maintenant : olixax+beurre+alcool cétylique+acide stéarique ; fais-je bien de conclure que les peaux grasses devraient passer leur chemin? Et puis une question sur la ciste : même en si petite proportion, est-ce qu'elle ne cherche pas un peu la vedette. Suis très tentée par la synergie, mais dieu que la ciste est insidieuse...dieu que je m'en méfie alors qu'elle est si précieuse pour la vieillure
    En encore merci pour cette suractivité dont tout le monde profite!

    Posté par lolapit le 31 mars 2012 à 20:21
  • c'est sûremement moi..

    la plus présente quand il s'agit de dire ""j'ai rien "","" il me manque trop ""Je le crie bien haut et fort pour ....""alyana" qui ne l'aurait pas deviné.. ou qui le fait expres !! (si , si Alyanna) Je le dirai plus jamais ..
    Ce n'était certes jamais un reproche, douce Michèle. C'est que pour moi, remplacer un ingrédient par un autre, combler par de l'eau , par de l'huile..ne peut plus me "rapprocher" au plus près de ta formule, ce n'est plus "faire LA crème postée par Michèle .."

    Comment retrouver la texture, le toucher,les effets que tu décris si je ne "copie " pas intégralement. Tu sais que je suis une grande copieuse.

    Quand je tombe" en amour" devant une formule, je la veux à l'identique , sans y changer une poussière, une goutte.
    Donc, s'il me manque "la poussière, la goutte".. si je pleure(enfin, pas longtemps hein! ) devant mes armoires débordantes, c'est pour faire honneur à ton travail de titan.

    c'est pour te remercier de tout ce que tu partages avec nous, de tout ce que tu cherches à nous apprendre avec tant de ferveur.
    Moi, je prétend que ""copier" une formule à l'intégrale, c'est "confier sa peau", celle des siens, à celle qui l'a formulé, qui la partage avec générosité.

    C'est justement, comme tu le dis si bien dans ces commentaires, parce que si : tu as mis tel émulsifiant, tel actif, c'est qu'il a sa raison d'y être. C'est parce que j'en suis si convaincue que, je cherche si fort à suivre à la trace "LA "formule .

    Une fois de plus, tu as pris le temps de l 'expliquer, de décrire chacun des ingrédients principaux.
    De proposer des "remplaçants" dans cette formule, toute simple justement, toute facile, toute abordable .

    Merci mille fois pour nous toutes Michèle et , pardon si je t'ai froissé .

    Posté par moune le 01 avril 2012 à 08:59
  • - Non mais tu as fini de te lamenter Moune?!

    Ce n'est pas du tout toi ni une autre personne qui est visée.
    Plusieurs personnes me le font remarquer, m'ont indiqué leur difficulté à savoir comment substituer les ingrédients, comment ne pas se laisser intimider par ce qui semble être l'ingrédient ultime à avoir et qu'on délaisse ensuite après achat faute de le comprendre vraiment.

    Et c'est pour faire avancer le shmilblick que j'ai remis cette crème fabriquée il y a quelques mois déjà et qui vieillit superbement bien.
    Je pense néanmoins qu'avec de minimes modifications, on obtient tout à fait la formule qui n'a rien d'une vérité Moune.

    C'est juste ma façon de formuler et je suis certaine que d'autres feraient différemment et tout aussi bien. Je crois qu'il faut juste respecter l'architecture et le type de textures/fonctions des modifications pour avoir un excellent produit.

    Tu n'as donc rien du tout à te reprocher, ne te soucie pas et reviens ouvrir ton coeur autant que tu veux. C'est ça que j'apprécie dans tes commentaires.
    Et les commentaires/questions des lecteurs car ce sont eux qui font justement comprendre comment on peut arranger les formules à notre personnalité, nos besoins etc.

    Et j'apprécie beaucoup que certaines dont tu fais partie, reviennent ici donner leur formule, leur version, leurs doutes, leurs joies ou déceptions, leur fierté ... à refaire à leur manière une formule.
    C'est ça la richesse des blogs.

    Allez je t'embrasse et pas de mea culpa! Nos coulpes sont déjà trop battues!


    - Lolapit,

    Merci pour ton enthousiasme!

    Est-ce que je comprends bien ta question? Tu as écrit olixax ( oliwax LC?)

    . La formule ci dessus conviendrait plutôt à une peau mixte jeune pour laquelle on adapterait les huiles végétales (coco frac, HV fines) et où l'on peut tout à fait diminuer un peu les épaississants et HV:

    3 olivem 1000 , 1.2 alcool cétylique, 0.5 acide stéarique, 10 HV, 2 beurre fin, 0.3 xanthane


    . Pour une peau grasse, et avec l'olivem 1000, je te dirais sans hésiter de choisir la structure gelée que j'ai interprétée pour un jeune homme ici :

    http://potionchaudron.canalblog.com/archives/2010/06/16/18186976.html

    dans laquelle tu peux mettre de l'oliwax LC à la place du beurre d'avocat. Ou si tu n'as pas d'oliwax LC une autre huile traitante comme du squalane.

    Cela donnerait une architecture générale telle que celle ci :

    6% olivem 1000, 1% oliwax LC (ou squalane) , 2% huile estérifiée comme du coco fractionné.
    eau, hydrolats, conservateurs, actifs, glycérinés, 0.3% xanthane qsp 100%

    . L'HE de ciste que j'utilise est celle de Vitalba, absolument fine et qui se marie très bien aux autres.

    Mon mélange d'HE a été réalisé quelques semaines avant de l'incorporer dans cette crème et plusieurs mois après on ne sent pas la ciste comme telle ni dans l'émulsion ni dans le mélange d'HE pur.

    Je te conseille de fabriquer le mélange avec 2 gouttes de ciste au lieu des 5 prévues et de sentir le flacon au bout de quelques jours afin d'ajuster et de voir si cela te plait ainsi.

    Une bonne HE de ciste renforcerait dans ce mélange quelque chose d'oriental mais ne donnerait pas une odeur de ciste crue.

    On peut aussi mettre de l'hydrolat de ciste dans la phase aqueuse et diminuer la proportion d'HE de ciste, tout est ouvert tu sais...

    Posté par michele le 01 avril 2012 à 09:59
  • "c'est sûrement moi"

    Oh Moune, lorsque je parlais de "la vilaine", c'est de moi dont il s'agissait, je ne me serais jamais permis de te fustiger ! Je suis comme toi, une grande copieuse devant l'Eternel, et comme il faut que ce soit à la virgule près, alors j'achète, j'achète, (j'ai toujours adoré conjuguer ce verbe, à tous les temps, sous la grisaille, sous le soleil, la pluie !) et même si je concocte moi-même une recette, je continue d'acheter !
    Je ne pense pas que tu aies froissé Michèle, (trop gentille Mimi) et si elle l'était par le plus grand des hasards, il existe actuellement de formidables centrales vapeur !

    P.S. Ceci n'est pas un poisson d'avril !

    Posté par Alyana le 01 avril 2012 à 10:05
  • Euh les filles, c'est demain à la messe qu'il faudra aller à confesse.

    Alyana, tu voudrais me repasser?! Je ne me froisse jamais, j'explose (dixit mon dernier fils).

    Posté par michele le 01 avril 2012 à 10:08
  • Alors on laisse tomber la centrale, et on fait un stock d'Araldite pour recoller les morceaux !

    Posté par Alyana le 01 avril 2012 à 10:18
  • Ouh la la je suis en retard ! (encore !)
    Alors ce que j'aime c'est l'association olivem 1000 (que je retravaille depuis quelque temps) avec l'oliwax LC ; en ce moment où l'on a besoin de crèmes un peu anti-UV, c'est assez intéressant.
    Mais avec 3 % d'olivem et ses acolytes tu arrives à quelle texture ? Je sais que l'olivem 1000 peut s'employer seul et je m'interroge car j'ai fait de nombreux essais en le couplant avec du VE, avec comme toi de l'acide stéarique et alcool cétylique, (ou alcool cétéarylique, ce qui revient au même) et aussi du cétyl palmitate, des cires végétales,....enfin bref j'ai essayé pas mal de choses et je suis encore perplexe sur les textures très différentes obtenues. La seule que j'avais adorée, c'était dans une recette faite en 2009 et la texture était si belle que je n'en revenais pas ! Impossible de la refaire à l'identique jusqu'ici.
    (Venezia s'en souvient peut-être , elle l'avait vue chez moi mais pas emportée à cause de sa fâcherie avec l'olivem... )
    Lorsque je fais des sérums je mets plusieurs extraits co2 et toujours au moins rose musquée et surtout grenade (puissant anti-oxydant) : qu’en penses-tu ?
    Bon maintenant je vais voir tes savons ! Bises.

    Posté par Kat le 01 avril 2012 à 10:41
  • Kat,

    Cette formule donne une crème qu'on peut qualifier de mi-fluide. Elle est ronde mais pas épaisse.
    Le mélange d'épaississants donne un peu de filmogène léger qui convient pour l'hiver d'une peau normale ou d'une peau mixte à tendance sèche.

    N'as-tu pas noté ta formule adorée? Ce serait super de nous mettre le lien si tu l'as mise sur ton blog.

    Je trouve que l'olivem 1000 est l'émulsifiant qui permet le plus de variétés de textures.
    J'insiste lourdement sur cela car l'on ne peut imaginer tout ce qu'on peut faire avec.

    C'est pour cela qu'il me semble très dommage de l'utiliser seul. Cela donne des textures banales, un peu "froides" qui manquent d'allant.
    Or on peut obtenir plein de belles variétés selon les mariages : gel-crème, émulsion mi-fluide comme ici, crème légères, crèmes nourrissantes, beurres corporels souples, beurres corporels mi-durs...

    Il faudrait presque faire un récapitulatif des textures à l'olivem 1000...

    Posté par michele le 01 avril 2012 à 15:11
  • J'oubliais Kat, ton mariage anti-âge est séduisant.
    Je n'en pense que du bien évidemment surtout pour les CO2 et la rose musquée.

    Tu as une patte cosmétique très "welledaesque" car ils aiment les extraits végétaux, la grenade et la rose musquée. Je ne sais s'ils utilisent des extraits CO2 ou seulement des teintures.

    Je n'ai pas le coup de coeur pour la grenade ni en fruit ni en cosméto alors qu'elle est très anti-oxydante et efficace comme tu le vérifies. C'est psychokrak.

    J'en parlais chez venezia un jour :
    http://princesseaupetitpois.over-blog.com/article-turquie-la-grenade-et-la-figue-84882286-comments.html#anchorComment

    Posté par michele le 01 avril 2012 à 15:18
  • "Il faudrait presque faire un récapitulatif des textures à l'olivem 1000..."
    Pourquoi presque?
    Merci Michèle pour ces explications détaillées et patientes. Je vais suivre ton conseil : y aller doux sur la ciste pour commencer. Cette synergie orientalo-méditerranéenne me fait très très envie...
    Pardon d'avance pour le HS : bises à Kat

    Posté par lolapit le 01 avril 2012 à 21:24
  • J'adore l'Olivem 1000 qui est la base de mes recettes. Je rajoute aussi du karité au roucou. Recette de Moune donnée sur le forum Fait Maison.
    Merci Michèle pour cette recette de base.

    Posté par Loulou le 02 avril 2012 à 23:51
  • Merci à Lolapit (on y pensera à ce récap) et à Miss Loulou!

    Posté par michele le 03 avril 2012 à 08:56
  • Michèle, cette formule me plaît bien. Je vais oser la version anti-âge, j'ai presque ce qu'il faut et de quoi substituer. Je reviendrai vous donner le résultat.
    Merci pour tous ces conseils et explication, là on ne peut pas dire "c'est trop compliqué" ou "je n'ai pas ce qu'il faut".

    Posté par Catherine le 03 avril 2012 à 19:13
  • Merci Catherine. Tu viendras nous dire ce que tu auras testé?

    Posté par michele le 04 avril 2012 à 07:13
  • Mais c'est pas possible J'ai laissé passer une telle merveille ! ? Michèle please continue les choses simples pour les pauvres débutantes enthousiastes certes mais dont les neurones saturent très vite dés qu'on jongle avec des formules très élaborées qu'une inculte comme moi ne peut même pas apprécier !!! Ou alors il nous faudrait pour les formules trop complexes un traducteur simplifié de la version ? c'est idiot ça non ?
    Il me reste à beaucoup affiner mon exigence en matière de crème, car pour l'instant tout me contente énormément même mes ratages.
    Et puis t'explique trop bien.
    Bon j'ai acheter de la poudre de perles parce que c'est trop jolie et ta formule de masque m'a aussi plu, crois-tu qu'il soit possible de mettre cette poudre si fine dans une crème visage ou corps ??
    Je vous embrasse en amitié

    Posté par mariebaume le 05 avril 2012 à 22:55
  • Hello Michèle,
    J'ai pas arrêté aujourd'hui de vous copier les unes et les autres. Et j'ai terminé par ta crème " simple anti-ride " J'avais tout sauf le silicium ! j'ai enfin pu utiliser mon HE de fenouil quelle heureuse idée !!
    La texture très légère a tout pour me plaire je sens que ma peau a vraiment besoin d'être hydratée j'avais trop mis l'accent sur le gras ces dernières années. Et puis à votre contact j'ai découvert une telle panoplie d'huile végétales merveilleuses, sans compter le livre que tu as mentionné il y a peu et que je vais me procurer, je vais encore faire des découvertes. Bon j'ai plus 38 ans mais je me garde un pot de cette crème !
    Je t'embrasse en amitié

    Posté par mariebaume le 08 avril 2012 à 22:41
  • Michèle, voici la version anti-âge que j'ai faite d'après ta formule :

    34 eau
    15 HA oranger
    15 HA ciste
    3 glycérine
    0,3 acide hyaluronique en poudre
    0,5 complexe protéique d'argan

    3,5 HV avocat
    6,5 HV sésame
    4 figue de barbarie
    3 karité nilotica
    3 olivem 1000
    1 oliwax
    1,8 alcool cétylique
    0,5 acide stéarique
    4,5 propanediol dicaprylate

    2 HV rose musquée
    1 écogard
    0,5 CO2 argousier
    0,5 CO2 rosa canina
    0,5 HE

    Je pensais utiliser du sea silk, je n'en avais plus et au dernier moment j'ai remplacé par du propanediol qui est aussi hydratant.
    J'obtiens une crème assez fluide et molle, de couleur très orangée à cause des CO2.
    Elle semble assez grasse à première vue mais il n'en est rien, ma peau la boit bien, sans briller, et j'apprécie de pouvoir la masser sur la peau, contrairement aux crèmes faites avec seulement l'olivem 1000.
    Ma peau apprécie, elle semble bien hydratée et nourrie, j'aime bien cette formule simple. A refaire avec du beurre de karité au lieu du nilotica pour une crème plus ferme.

    Posté par Catherine le 09 avril 2012 à 06:55
  • C'est gentil Catherine!
    Comme tu as une phase huileuse un peu plus importante, elle devrait être plus nourrissante sans être grasse.
    Je ne vois plus le sea silk chez Bilby, j'aime beaucoup ce produit mais il peut être remplacé par d'autres protéines hydrolysées.


    Marie, toi aussi je te remercie de venir donner ta version. Même à plus de 38 ans, j'apprécie aussi .)

    Mlk a mis une recette de crème corporelle avec de la poudre de perles ici :
    http://potionchaudron.canalblog.com/archives/2011/10/12/22322661.html

    mais il se vend à prix d'or des crèmes visage aussi donc vas-y!

    Posté par michele le 11 avril 2012 à 15:41
  • Michèle j'adore cette crème ! Bon l'HE de fenouil c'est finalement un peu bizaroïde mais la texture et sa pénétrabilité c'est parfait pour ma peau.
    Bises

    Posté par mariebaume le 30 avril 2012 à 23:53
  • Des recettes simples trop heureuse

    Posté par MISS le 16 novembre 2019 à 11:43

  • Il y en a plein le blog des recettes simples!

    Posté par michele le 17 novembre 2019 à 11:12

Commenter l'article