Soin après-shampoing à rincer au Conditionneur végétal

Soins des cheveux

Par syllvie

Ici on l'appelle le cers ou le nord, à Perpignan la tramontane et vers Nimes le mistral qui fait tourner le moulin de Daudet!
Les anciens assis sur le pas des portes ou sur les places disent même qu'il souffle à décorner les bœufs. Imagé non ?

 

Et oui ce vent qui souffle si fort, on l'aime bien.

Il sèche les nuages, sèche le linge vite fait, fait fuir les touristes car il est impossible de rester sur la plage !!! remue les pins et platanes d'une musique que j'adore.

Mais, et oui il y a forcément un mais, il dessèche tout et cette année ce sont mes cheveux qui en ont fait les frais: secs comme la paille des épis, ternes, et heureusement qu'ils sont courts.

je rentrais du boulot, saoulée de grand air et le cheveu rêche.
La totale!
Un après-shampoing est devenu plus que nécessaire.

 

Sylvie Après shamp3

 

 

J'ai opté pour l'émulsifiant conditionneur végétal d'AZ.
Il possède de nombreuses qualités dont un effet démêlant, adoucissant, volumateur.
J'ai choisi de le coupler avec un co-émulsifiant, mais il peut s'utiliser seul.

On obtient une gamme de textures très différentes du lait épais à la crème riche et épaisse, à vous de voir.

  

FORMULE 

* PHASE A

2% glycériné d'olivier (Annabulles)  Sylvie Après shamp1
20% hydrolat d'acacia
45,4 % eau
6 % gel d'aloé véra maison 

* PHASE B

4 % émulsifiant conditionneur végétal
2 % alcool cétéarylique
8 % huile de brocoli
6 % caprylis

* PHASE C (à froid)

3 % pro vitamine B5
2 % kératin protect
1 % CO2 de grenade (Gingembre)
0,6 % cosgard
5 gouttes d'huile essentielle ylang-ylang et 5 gouttes de géranium bourbon

 

 

Le mode opératoire est simple 

Faire fondre au bain marie les deux phases jusqu'à 75 degrés, verser doucement la phase A  dans la phase B.
Remuer au batteur électrique pendant 3 minutes.
Lorsque l'émulsion est bien prise, finir à la spatule en silicone et ajouter la phase C à froid.

 

Sylvie Après shamp Sylvie Après shamp4

 

 

 

L'émulsion est légère et un peu mousseuse, très souple.

J'en ai fabriqué à nouveau en mettant 4,5% d'émulsifiant et j'ai obtenu une texture plus épaisse, mais très souple aussi.

Le fait de coupler l'huile de brocoli (huile formidable pour les cheveux, elle les gaine sans les alourdir, les nourrit, les coiffe) avec la caprylis allège la texture.

Comme toujours le choix des huiles est important, suivant le résultat escompté.

 

Sylvie Après shamp2

 

 

Mode d'emploi

Je lave mes cheveux sous la douche, je rince, pose une grosse noix de soin, laisse poser le temps de la douche, je rince et ….... que du bonheur: cheveux souples, faciles à coiffer, doux, en pleine forme!

Si ce soin vous plaît, je posterai la suite.
J'attends le verdict de mes testeuses !

 

Et vous, ils sont comment vos cheveux?
Vous les lavez avec quoi ?


Autour du chaudron

    Ah ! une recette pour les cheveux ... super !
    C'est toute une histoire , les cheveux , chez nous .
    Les miens sont fins , clairs , mi-longs mais capricieux . J'ai du mal à trouver le juste
    équilibre depuis que j'ai lâché les shampoings et après-shampoings conventionnels .
    Je me contente de les laver avec un shampoing solide mais de temps en temps , ils
    auraient besoin d'un petit plus qui ne les alourdit pas .
    Il faudrait que je teste ta formule ...
    bon , je suis bonne pour une commande AZ , je crois bien ! Merci Sylvie

    Posté par patsch le 09 mai 2015 à 09:56
  • Tout aussi emballée que Patsch.
    Voilà déjà quelques semaines que j'ai cet émulsifiant dans mon armoire à secrets et que j'avais élaboré (!!!!) un tout début de recette d'après shampooing pour ma meilleure amie qui a le cheveu très sec et frisé.Voilà une trame qui me plait bien et dont je vais m'inspirer ,en modifiant sans doute les huiles.
    Quant à moi un petit shampoing liquide dont je modifie sans cesse quelques ingrédients et dont j'avais trouvé la trame chez notre Princesse suffit en règle générale à ma chevelure facile à contenter ( au moins ça !!) et de temps à autre quand mistral ou bain de mer assèchent tout ce qu'ils caressent j'utilise la cire que j'ai composée d'après la recette de Michèle en utilisant La Veg'line et l'huile de pracaxi.
    Merci pour ton partage Sylvie ,je vais faire une heureuse

    Posté par Pénélope le 09 mai 2015 à 12:42
  • Sylvie, merci beaucoup pour cette recette ! J'aime la texture de ta préparation visible sur la dernière photo.

    Bravo, car je trouve que c'et très bien de poster des recettes d'après-shampoing et la tienne va ravir les personnes adeptes du bio.

    As-tu testé ta recette en no poo ? Si oui, qu'en as-tu pensé ?

    Personnellement, la lécithine végétale poisse mes cheveux, donc, cet émulsifiant je ne l'aime pas. Par contre, la lécithine animale des jaunes d'oeuf j'adore.

    Je varie souvent de routine. En ce moment c'est masque avec une chantilly de karité maison, suivi d'un shampoing l'Oréal sans sulfate que j'applque uniquement au niveau des racines et rien d'autre de toute la semaine.

    Posté par Colchique le 09 mai 2015 à 22:36
  • ma chère Sylvie,

    Testé et approuvé à 100%!

    Je suis particulièrement flemmarde pour les soins cheveux. Faire des shampoings m'ennuie car on ne peut pas trop varier les formules, donc j'en utilise du commerce (Cattier ou alors d'une marque indienne, Biotique, que j'adore mais qu'on n e trouve… qu'en Inde). Et quand j'y pense un peu d'huile en avant shampoing. J'ai les cheveux secs, même àParis, je ne les lave qu'une fois par semaine; Ton après shampoing apporte vraiment un vrai plus, il les discipline car mes cheveux ont tendance à voler en tous sens quand ils sont très propres. j'aime beaucoup la composition de la phase aqueuse . L'hydrolat d'acacia est-il sorti de ton alambic?

    Bravo pour cette formule aussi élégante qu'efficace .

    Posté par venezia le 10 mai 2015 à 10:15
  • Ah! une formule Hair qui recoiffe. Je ne sais si les chevelures de moutons s'assagiront, mais la trame me plait bien. J'ai craqué sur un petit format du conditionneur de Az, pour tester et éventuellement copier😎, mais, il semble que ce conditionneur végétal, malgré la présence de lécithine, que habituellement mes cheveux apprécient, ne soit pas terrible pour la crème de coiffage sans rinçage, et toi, c'est avec rinçage. Je lave très rarement mes cheveux, à doses homéopathiques et je joue du vinaigre de rinçage. Mes cheveux apprécient beaucoup tous les mucilages, comme l'acacia et le chondrus. Est ce que ta suite sera autour de ce conditionneur? J'ai bien envie de suivre ta saga Hair,rythmée par tes vocables si imagés☺ . le retour de tes testeuses à épaisses crinières , donne envie de tenter à nouveau.

    Posté par mlk le 10 mai 2015 à 10:39
  • Et j'adore la participation des copines( olivier, grenade) , belle symphonie

    Posté par mlk le 10 mai 2015 à 10:44
  • Bonjour tout le monde , je suis la fille de Sylvie ! Et je peux vous dire que j'adore cette après shampoing !
    Une vraie réussite ! Moi qui ne suis pas fan des soins celui-ci je l'adore !

    Merci maman. Gros bisous
    Testez le il est super !

    Posté par Alix le 10 mai 2015 à 12:53
  • Super Alix ! 1ère testeuse et fan , tu me donnes encore plus envie de faire la recette !

    Posté par patsch le 10 mai 2015 à 13:44
  • _patsch,je suis toujours contente de te lire,car tu es enthousiaste et partante!!!

    n hésites pas :c est facile à faire et tu peux jouer sur les huiles pour ne pas alourdir tes cheveux,je pense que ce produit peut donner du volume à tes cheveux fins;les miens qui sonts secs et épais ont gagné en volume et en souplesse ,plus facile à coiffer et je peux espacer un peu plus les shampoings ,car en fait ils sont dificilles à coiffer dés le lendemain du shampoing.

    Bon Patsch ,ta fille se marie bientôt ,il faut etre au top !!

    _Pénélope,je suis sure que ton amie sera très contente !
    pour obtenir un produit qui se rince bien,il faut jouer avec les huiles ,dont la coco fractionnée ,ça n alourdit pas les cheveux et le coiffage est super !
    Tu vis avec le mistral et la grande bleue ?moi j habite prés de Narbonne .
    je serai curieuse de connaitre ton shampoing liquide et surtout ta cire !!
    merci pour ton passage!

    _HA! Colchique ,ton méssage me fait très plaisir ,car je sais que tu fabriques ,élabore de bons produits et que tu es exigeante!
    j ai pratiqué une ou deux fois le no poo ,avec du jaune d œuf et rhum et il est vrai que les cheveux sont propres et bien brillants !
    je pense que la chantilly de karité doit etre très bénéfique l été après le bain de mer ou la piscine ,je testerai.
    merci pour tes encouragements.

    _Ma cère Vénézia,
    Je suis ravie,soulagée que mon soin te plaise ;oui l hydrolat d acacia vient de mon alambic ,je finis les fonds de l année dernière ,mais je vai en refaire,il y trois j ai distillé des fleurs de vignes sauvages :j ai pris des photos au cas ou je posterai un article .
    J ai trouvé une formule de shampoing solide :ça dure longtemps ,facile à faire et ça lave sans décaper...
    Bises.

    MLK,j ai choisi un après shampoing qui se rince ,car je ne suis pas fan des soin sans rinçage ,ou alors ceux que j ai fait n étaient pas au point!
    de plus je n aime pas passer trop de temps dans la salle de bain ,ce soin est parfait ,il pose pendant qu on se lave le corps ,c est du deux en un!!!!
    pour la suite j ai utilisé de l ester de sucre,formule simple qui sert à coiffer ,discipliner les cheveux entre deux shampoings .mais je ne l utilise que par grand vent !!
    je fais rarement des produits capillaires et ces deux là,surtout le premier m ont donné du fil à retordre et je me suis un peu creusé les méninges!!

    _Alix ,tu es une cachottière ,tu ne m avais pas dit que tu mettrais un com!!
    je suis très contente qu il convienne à tes longs cheveux ,qu il embellit .
    tu utilises quand meme quelques produits ,la créme pour peau sensible,et ton chér et tendre ne jure que par mes savons!
    gros bisous et merci à toi!!!

    Bon ,je suis frustrée ,car j écris depuis l ordi et il n y a pas de smyleys!!!!!!

    Posté par sylvie le 10 mai 2015 à 15:01
  • Sylvie. La texture de ta crème a l'air moelleuse. Je viens de me faire un après-shampoing également mais je n'ai pas ce conditionneur dont j'ai beaucoup entendu parlé. Je me lave les cheveux avec un savon saf et rinçage au vinaigre de cidre. Ça m'allait pas trop mal. Je les laisse pousser mais il y a 5mois, j'ai eu la mauvaise idée de faire faire qq mèches, avec couleur par dessus pour donner un peu de relief à ma couleur. Mais catastrophe. Ma texture de cheveux est devenue mousseuse, c'est moche. Et je n'arrive pas à savoir si je dois les hydrater ou les nourrir. Je trouve que prendre soin de ses cheveux est plus difficile que sa peau. J'ai la même question que venezia sur l'HA d'acacia. Il est maison? Tu utilises les fleurs? Les feuilles? Quelle odeur? Les bienfaits.... Oups. Nanette et ses questions...^_^. Très bonne fin de dimanche à vous tous et toutes.

    Posté par Nanette le 10 mai 2015 à 16:07
  • Qu'elle cachotière Sylvie,

    Tu ne m'avais pas dit que tu allais publier. Heureusement que de temps en temps je m'octroie un peu de repos ce qui me permet de jeter un œil rapide aux nouvelles créations.
    J'ai eu le privilège d'essayer ce superbe soin et je vais l'adopter.
    Le résultat est très agréable, cheveux soyeux, faciles à coiffer et surtout, il ne graisse pas les cheveux ce qui m'a permis d'attendre une semaine entre deux shampoing et mon aspect général n'en a pas souffert. En ma qualité de pistonnée n° 1, j'ai également testé l'hydrolat d’acacia, super, et je ne vous parle pas du dernier hydrolat de ciste, une pure merveille (n'oubliez pas l'accent en lisant) , Merci Sylvie pour tous les bons moments de partage et d'échange Bizzz...

    Posté par annabulles le 10 mai 2015 à 19:33
  • Ho la la ,Nanette !!je comprends que tu sois inquiète ,c est surement la couleur qui a brulé tes cheveux ,il faut peut etre attendre que ça repousse !!!moi ,je nourrirais mes cheveux au maximum.je ne saurais te dire!
    une fois j ai eu la bonne idée de faire une permanente ,je suis ressortie frisée comme un mouton ,c était très apprété et avec mes cheveux courts c était horrible!depuis je vai chez le coiffeur juste pour une coupe!
    Ha oui les cheveux c est compliqué,la peau,en tout cas la mienne aime ce que je lui mets dessus,créme,huile,gel,bon après je la connais et fais attention.honnétement mes cheveux sont plus beaux que ma peau ,ils ont mieux vieillis!je vai les bichonner..
    l hydrolat d acacia est maison,sur une photo on voit un petit bout de mon alambic ,j avais ramassé cet acacia chez ma sœur qui avait un bel arbre ,promis j en refait cette année ,il est en pleine floraison,je ne sais trop quelles propriétés il a ,je pense adoucissante ,on fait un très bon miel avec ces fleurs en grappes blanches ,c est très aérien.

    Ma chère Annabulles,
    excuse moi ,je croyais de l avoir dit !!!
    je suis très contente que mon soin te convienne ainsi qu à tes cheveux superbes!et différents des miens.
    l hydrolat de ciste a embaumé la maison ,c est extra !depuis ,j ai juste fait un hydrolat de fleurs de vigne qui a une odeur très douce .j ai trouvé de la camomille ,je t en garde .
    partager des formules,fabriquer des baumes ou autre ensemble fait partie des bons moments dela vie .
    merci et bizzzzzz

    Posté par sylvie le 10 mai 2015 à 21:48
  • Sylvie,

    Merci pour cette recette qui utilise pour la première fois ici cet émulsifiant capillaire dont beaucoup sont friandes.

    Je suis pour ma part toujours étonnée de la tolérance cutanée à long terme ou en grande quantité des dérivés "sulfates" même si le "cétéaryl" les rend bien plus doux et surtout plus naturels que d'autres composés sulfatés (lauryl...).
    Quid de l'effet sur cheveux colorés? Qui a testé?

    Rita Stiens donne 2 têtes qui sourient au sodium cétéaryl sulfate :
    http://www.laveritesurlescosmetiques.com/incisuche_details.php?nr=

    Je trouve que tu as le chic pour formuler des crèmes onctueuses, gonflées et crémeuses.
    presque des préparations culinaires je dirais

    Sur le facebook du blog, une personne demandait ce qu'était le glycériné d'olivier.
    Je lui ai conseillé de venir ici te le demander mais si Annabulles repasse par ici, ce serait sympa de détailler la façon dont elle l'a fait.

    Bon ma Sylvie, je ne te parle pas de ma routine capillaire, tu risquerais d'être déçue

    MERCI beaucoup et on attend la suite.

    Posté par michele le 11 mai 2015 à 10:04
  • C'est une très jolie formule Sylvie et les photos rendent justice à cette crème.

    En après shampooing, il me faut du lourd, du très lourd car j'ai les cheveux longs et bouclés (pas frisés). C'est toute une histoire pour les nourrir sans les alourdir et la phase huileuse de ton soin serait très correcte pour moi. Jusqu'à maintenant j'avais plutôt réalisé des bi-phasés afin de ne pas utiliser, justement, d'émulsifiant et pour ne pas rincer, mais si celui-ci est particulièrement adapté à la nature des chheveux, cela pourrait jouer.

    Merci pour l'idée

    @Michèle, tu m'as tellement fait rire ! Tu ne sais pas la chance que tu as !

    Posté par Irène le 11 mai 2015 à 15:22
  • Mince Michèle ! j'avais bien vu "sulfate" et après ton commentaire , je me demande
    si je vais le supporter...
    Rita Stiens , donne aussi 2 têtes qui sourient au "sodium coco sulfate" qui me donne
    la gratouille.
    Mais bon , le dosage en SCS , dans le shampoing solide testé , est bien supérieur au
    dosage du sodium cétéaryl sulfate dans cet après-shampoing . A voir .

    Posté par patsch le 11 mai 2015 à 20:37
  • - Patsch,

    Tout dépend de la sensibilité personnelle mais aussi du dosage tu as raison.
    Il faut que chacun teste pour voir sa tolérance mais il semble que beaucoup de personnes apprécient cet émulsifiant conditionneur à commencer par la testeuse de Sylvie

    Je pense qu'il faudrait aussi vérifier son effet sur les colorations.

    Il faudrait qu'Aromazone propose des émulsifiants en toute petite quantité comme le faisait Bilby and Co à une époque.
    On pourrait comme avec leurs HV en 10ml tester avant d'en acheter plus.
    Je trouve qu'en plus ça permettrait à beaucoup de personnes de faire joujou et de découvrir sans gaspillages, de nouveaux émulsifiants encore plusss mieux...

    - Irène,

    Oui c'est trop surréaliste ces histoires de cheveux mais j'imagine que c'est aussi personnel que la peau du visage.
    Ce qui va à l'une ne va pas forcément à l'autre.

    - Sylvie, as-tu testé cette crème sur la peau?
    On pourrait peut-être avoir avec un léger effet conventionnel comme avec le BTMS dans les beurres corporels?
    Qu'en penses-tu si tu l'essayes sur la peau? Est-ce agréable?

    Posté par michele le 11 mai 2015 à 21:18
  • Merci,Michèle pour tes compliments!

    En fait j ai choisi cet emulsifiant car AZ le dit écolo et non irritant entre autres .
    Pour connaitre l effet sur les cheveux colorés ,il faut attendre le passage d Annabulles et je demande à ma fille qui arrive demain ,j ai vu ce matin ma copine Francine qui est ravie:cheveux colorés et très secs.
    il faut bien mettre les copines à contribution ,quand à ma fille ,elle n a pas le choix !!!!mais non!
    Pas de routine capillaire ,Michèle?quelle chance tu as!!!

    Patsch ,si tu hésites à commander l émul ,je t envoie un peu de soin et tu pourras sans rique te faire une idée .
    Je ne savais pas que les sulfates pouvaient irriter ,les sulfites oui que l on met dans le vin.

    Irène,
    merci pour ton gentil commentaire ,je pense qu avec cet emulsifiant on peut faire des produits sans rinçage ,mais je ne suis pas très fan de ces textures ou alors il faut que ce soit léger.

    J ai testé le soin hier soir ,il pénetre bien laisse mais une impression de collant sur les bras ,mais pas sur les mains ,je ne l ai pas mis sur le visage .le collant s estompe rapidement et l odeur d ylang est juste comme il faut .je refais ce soir aprés la douche.

    J apprécie les crèmes mousseuses ,gonflées ...et pour l anectode je fais une crème mousseline qui accompgne les asperges qui est gonfée et légere à souhait ,il faudrait pas qu un jour je me trompe....

    Posté par sylvie le 12 mai 2015 à 15:05
  • Belle formule! De quoi remettre les cheveux sur les rails

    Devenue sensible aux sulfates j'ai hésité avant de me lancer avec cet émulsifiant.
    AZ prétend que le cetearyl sulfate n'est pas irritant, n'a pas grand chose à voir avec les autres sulfate, mais bon je préfère me fier à mon expérience.
    Et bien j'en suis ravie même s'il ne remplace pas à 100% les quats pour ma part.
    Je le couple à l'HV de pracaxi (bon ok ça sent...mauvais, pire que celle de brocoli), mes cheveux semblent apprécier après une longue année et demi de traversée du désert capillaire.

    Je viens d'en confectionner 1 litre, une version "rescue hair" à base de spiruline, mucilage de psyllium et avoine, un AS venu d'ailleurs!


    Le Conditionneur Végétal fonctionne bien en formule sans rinçage légère, j'avais fait un test avec une portion de mon précédent AS dilué au jus d'aloe vera. Impeccable, appliqué tous les trois jours pour ne pas étouffer mes cheveux.
    Malgré tout je préfère le cetearyl glucoside ou le sucramulse pour les leave-in.

    Au plaisir de lire la suite de tes aventures

    Posté par Ahelya-Nandini le 12 mai 2015 à 18:09
  • Un litre !!! Tu en as pour un moment .
    Une version ’rescue haïr ’?tu devrais nous dire comment tu fais ☺en tout cas ça m intrigue😀
    J ai acheté comme toi cet émulsifiant c ar AZ le dit non irritant et écologique ,doux pour les cheveux ,J ai surtout lu qu'il les gainait, facilité le coiffage.effet volumateur ..... .je trouve l huile de brocoli très intéressante, l odeur est masquée par les huiles essentielles, et sur la peau l ylang reste bien
    on peut fabriquer des produits très différents avec de nombreuses textures .par contre je n ai pas compris pourquoi ils proposent deux modes opératoires un en mettant le conditionneur végétal dans la phase huileuse et un plus technique dans la phase acqueuse mais après le mode opératoire est le même ,donc je ne comprends pas bien et qu est que ça apporte de le mettre des la phase acqueuse? Je suis peut être 😳pas très futée. .
    merci pour ton com et ton retour d expérience ☺

    Posté par Sylvie le 13 mai 2015 à 07:12
  • 1L parce que ça part très vite ici, entre ma fille et moi, parfois je l'enrichis avec un jaune d'oeuf et des HV pour réaliser un masque avant shampoing, je le rallonge avec un mucilage pour en faire une lotion capillaire quand je suis pressée, bref un bon à tout.

    Et comme nous sommes des touffus frisées et crépues, 1L ne dure qu'un mois, un mois et demi au maximum.

    Je ne te parle même pas de mes petits hommes

    Je testerai afin d'être sûre de ma réponse à propos du point que tu abordes, mais j'ai déjà une petite idée en ce qui concerne les deux techniques proposées.

    Perso, j'ai peu de temps depuis ces deux dernières années à consacrer à la cosmétique maison donc je vais à l'essentiel le plus souvent possible : le ONE POT!!!
    Avec le CV, je n'ai jamais eu de souci en utilisant ce procédé, phase H et phase A au bain marie puis actifs à froid, et hop c'est fait!

    Posté par Ahelya-Nandini le 13 mai 2015 à 10:21
  • J'ai les cheveux très secs et colorés, et à court terme (deux shampoings) ce soin ne semble pas faire bouger la couleur… et ne me gratte pas. Mais le coco sulfate ne m'a jamais gratté non plus dans mes shampoings solides (quand j'ai le courage d'en faire) dans lesquels je rajoute pas mal de plantes, du D panthenol, du karité, etc.

    Posté par venezia le 13 mai 2015 à 11:24
  • C'est sûr que les susceptibilités individuelles sont à prendre en compte pour les dérivés sulfatés.
    La fiche technique insiste sur l'effet non irritant et sur le fait que cet émulsifiant ne décolore pas les cheveux colorés parce qu'il les rend hydrophobes.
    Les commentaires sont d'ailleurs dithyrambiques.

    C'est intéressant de savoir que tout le monde semble satisfait et que personne n'a développé d'intolérance même toi venezia à la peau fragile.
    Mais comme tu le précises, tu supportes les shampoings au SCS et il est vrai que ça m'a toujours étonnée parce que pour moi un dérivé sulfaté reste un dérivé sulfaté; celui ci est bien accompagné tout de même.

    Emadra, te sens-tu de tester malgré ta crainte de ces produits?

    Sylvie, merci pour ton retour sur l'utilisation sur la peau. Le côté conditionnant se sent donc là aussi et il faut peut-être adapter la formule pour ne pas que ça colle ou le coupler à un autre émulsifiant ?
    La lécithine en milieu acide est conditionnante et du coup selon la formule, ça peut être un peu glu glu.

    Posté par michele le 13 mai 2015 à 20:08
  • Pour paraphraser Michèle, je reviens... Bougez-pas

    Posté par Yulaan le 13 mai 2015 à 20:30
  • Michèle,

    je suis d'accord avec toi, un sulfate reste pour moi un sulfate, tout comme un ammonium quaternaire reste un ammonium quaternaire. Irritation garantie selon moi (peut-être pas au début, mais à la longue sûrement).

    Que ça soit le Sodium coco sulfate, le Sodium cetearyl sulfate ou même l'huile de ricin sulfatée, je les trouve très décapants et très irritants. Je les trouve vraiment délipidants (même si je ne connais pas le Sodium cetearyl sulfate qui doit être plus doux que les autres puisque dérivé non pas du l'acide laurique mais de l'alcool cétéarylique).

    Tous les sulfates sont pour moi irritants au niveau du cuir chevelu. Tous ceux que j'ai testés me donnaient des pellicules et des gratouillis sur le cuir chevelu. Donc je proscris systématiquement dès que je vois un dérivé sulfate.

    En revanche, je n'ai jamais trouvé d'équivalents aux quats en tant que réellement démêlants malheureusement.



    Pour l'anecdote, le mari d'une amie fait de la dermite atopique sur le cuir chevelu. Il est très content de son shampooing de pharmacie qui contient du pyroctone olamine. Il en est très content puisque ça lui fait bien passer sa dermite, mais son shampooing est soignant d'un côté mais est sur base de SLS. J'ai toujours trouvé ridicule de soigner d'un côté avec un super actif, mais d'irriter de l'autre avec la base de TA du shampooing. C'est un non-sens pour moi.

    Et malheureusement, je n'ai jamais pu lui faire tester mon shampooing liquide que j'ai mis des mois à élaborer. J'étais prêt à lui faire ce même shampooing avec du pyroctone olamine qu'on trouve chez Zinette mais il n'a jamais voulu en démordre car, voyez-vous, "c'est un shampooing de pharmacie", "c'est forcément bien"... -_-



    Je reste vraiment persuadé de l'irritation des quats et des sulfates puisque je l'ai constaté moi-même. Tout comme je reste persuadé du réel effet build-up des quats (et les silicones j'en parle même pas ¬_¬). Je l'ai constaté même sur cheveux courts.

    Il n'y a peut-être que la guar conditionnante qui trouve grâce à mes yeux, et encore, je préfère éviter les quats, même si on la dit non build-up.



    En ce qui concerne les shampooings solides, même avec corps gras pour contrebalancer la détergence, c'est pour moi également trop décapant et délipidant.

    Et la base d'une routine de soin capillaire commence forcément par le shampooing, c'est même selon moi la clé de voute. Sans cette première étape primordiale qui ne devrait ni irriter ni décaper, on fait déjà le plus gros du boulot.

    À propos, le décapage est selon moi la cause principale des décolorations. Mais bon, je n'ai pas les cheveux colorés alors...


    Pour moi, la base même des soins pour les cheveux commence donc par le shampooing qui ne doit pas délipider/décaper/assécher ni le cuir chevelu, ni les cheveux eux-mêmes, et doit éviter au maximum les imperméabilisants (silicones et quats) pour que les soins suivants pénètrent dans le cheveux.

    Autant pour la peau, la routine importe moins, autant pour les cheveux je trouve primordial de la prendre dans son ensemble. En cascade.

    Donc pour résumer, ne pas déterger, ne pas gainer avec des agents build-up (qui s'accumulent à la longue) donc exit les silicones et les quats.

    Puis traiter le cheveux —si besoin, puisque le shampooing est théoriquement si doux qu'il peut même maintenir des cheveux en bonne santé sans soins suivants— avec des soins doux qui pénètrent puisqu'on n'a pas imperméabilisé le cheveux et dont on les formule sans quats pour éviter à nouveau l'effet build-up.

    Vous me suivez toujours ? j'ai l'impression de radoter ce soir...



    Pour ce qui est de l'effet conditionneur et surtout démêlant, je fais davantage confiance au Sodium Lauroyl lactylate (MF) et à la copine lécithine de mlk et Alikea (oui je suis un vendu à Alikea dont j'ai pour ma part réellement constaté que ces conseils étaient vraiment judicieux).

    Mais l'effet démêlant au sens réel du terme, je n'ai jamais trouvé. Pour l'instant je cherche encore. Donc les quats restent pour moi utiles, mais avec une infinie précaution, en espaçant pas mal les soins qui en contiennent et en évitant autant que possible le cuir chevelu. Et dosés aussi avec parcimonie, et pour moi avec l'olivem 1000 qui va bien comme duo avec les quats.

    Les quats sont d'ailleurs utiles pour remplacer une cuticule de cheveux irrémédiablement abimée par les colorations et les permanentes, et les points fourchues. Ils remplacent cette fameuse cuticule abimée pour regainer un cheveux rendu poreux par les traitements chimiques.

    En revanche, si on gaine trop les cheveux avec des quats et autres démêlants (le silicone, c'est encore pire), c'est normal que rien ne traite réellement en profondeur (pas même les bains d'huiles si vraiment le cheveux est imperméabilisé à force de quats...)


    Et je suis d'accord avec toi Nandini, les leave-in aux esters de sucre (sucrose stéarate, CG90, etc.) fonctionnent mieux. L'olivem 1000 aussi, Lolitarose l'avait constaté sur ses cheveux Ma préférence va au MF aidé d'alcool cétylique.



    Mais alors quid du cétéaryl sulfate qui semble doux pour un sulfate (mouais ¬_¬) quand à son effet build-up ?

    - Est-il comme les quats (et silicones) qui s'accumulent au fil du temps (le fameux effet build-up)

    - Ou s'élimine-t-il à chaque shampooing, même en utilisant des TA doux, non délipitants et non irritants (SCI, SLSarcosinate, mousse de babassu et autres glucosides).

    - Et ces TA doux suffisent-ils pour son élimination d'une fois sur l'autre pour éviter la surcharge et l'imperméabilité totale du cheveu ?

    À moins que sa qualité de sulfate fait qu'il s'élimine de lui-même au fur et à mesure comme tous les TA sulfate...

    Là je ne sais pas... :/

    S'il s'élimine bien à chaque shampooing, on a peut-être trouvé la perle rare car sans effet build-up, les soins avant/après shampooing pénètrent bien à nouveau ^_^


    En tout cas, c'est super Sylvie de tester pour nous des ingrédients que je regarde théoriquement d'un sale œil, bien sceptique... Ta formule me semble vraiment bien pensée et équilibrée.

    Mais est-on bien sûr que ça soit le Sodium cetearyl sulfate le conditionneur, et non pas la simple lécithine dont Michèle, Mlk et Alikea nous vantent tant les mérites conditionnants pour les cheveux...?



    En tout cas, j'ai une formule de shampooing au SCI, SLSarcosinate et mousse de babassu, liquide et tout et tout, à publier dans ces cas-là, au moins pour illustrer mes propos qui doivent bien paraitre obscurs quand on n'a pas testé de shampooing ni solides, ni sans sulfate, ni de soins sans quats.

    Je crois que j'ai aussi un masque après shampooing qui doit trainer au fond d'un placard que j'avais il me semble publié sur les Céphées...

    Une vraie routine douce, sulfate-free et quats-free de bout en bout.



    Bon, j'ai écrit un pavé, désolé... again

    Posté par Yulaan le 15 mai 2015 à 01:18
  • Ohlala, à la relecture, j'ai l'impression de descendre complètement le soin de Sylvie... Pardon ma belle, ton soin semble vraiment bien pensé et réussit à beaucoup de testeuses, c'est donc qu'il est super.

    Pardon encore pour m'être enflammé de la sorte, ça n'était absolument pas contre toi ni ton soin. J'ai juste rebondi sur le débats à propos des sulfates.

    Pardonne-moi encore pour ma diatribe... Je suis sincèrement désolé :/

    Pleins de bisous et bienvenue sur Potions. J'espère ne pas t'avoir enlevé le goût de revenir nous parler de tes formules. Ça n'était pas du tout mais alors pas du tout le but.

    Reviens nous vite partager encore tes expériences, tous les points de vue sont bienvenues sur Potions qui se veut vraiment un lieu d'échange.

    Ohlala, j'espère vraiment ne pas t'avoir effrayé, je m'en voudrais beaucoup si c'était le cas.

    Je te fais à nouveau des bisous, à très bientôt je l'espère sincèrement.

    Posté par Yulaan le 15 mai 2015 à 01:31
  • Ahelya, il me tarde de savoir ☺c est super que toute ta famille profite de tes préparations☺ chez moi c est pas toujours le cas.

    Vénezia, merci pour ton retour ☺moi aussi je supporte bien le SCS. Bises.

    Yulaan, tu es passionné et ça fait plaisir ☺et non je ne suis pas effrayée, ni quoi que ce soit .et j ai bien vu que ce n était pas contre moi ,t en fait et ne te coupe pas les cheveux en quatre pour ça 😉
    en fait ,je ne connaissais pas trop les ’sulfates’et leur méfaits avant de faire ce post et de lire les commentaires. ...

    Moi vite fait ,je diraI :qu un shampoing, comme fait Colchique, est vraiment bien,un no poo ou un savon maison ,en après shampoing ,tu mes du vinaigre avec plein de plantes et voilà .

    Pour une collègue de ma fille,qui avais un cuir chevelu très irrité ,eczema, j avais pris le shampoing neutre
    de centifolia, rajoute qu huiles essentielles et de l argousier ,elle le prenait par litre .....Et puis je lui ai passé la formule.
    Je relirai ton com plus tard ,pour bien comprendre .

    Par contre ,j aimerai ,si tu veux bien ,que tu nous donnes ta recette de shampoing 🚿
    bises aussi ☺

    Posté par Sylvie le 15 mai 2015 à 07:26
  • lol Yulaan . Super instructif comme d'habitude. J'ai fait une fois du shampoing solide, avec du SLSA de chez AZ (Sodium lauryl sulfoacetate) et j'ai assez bien réagi : pas de gratouilles ni rien. Mais j'avoue ne pas souffrir de pellicules ou autres désagrément en tous genres. Ma fille en a de temps en temps, et je n'ai rien trouvé de mieux qu'une infusion corsée de romarin pour toutes les éliminer. Comme quoi... Merci de tous ces échanges fort instructifs. Sylvie, tu as bien fait de poster sur les cheveux, on apprend, on apprend...

    Posté par Nanette le 15 mai 2015 à 09:52
  • Yulaan quand tu reviens ... tu reviens !
    Gros bisous

    Posté par Irène le 16 mai 2015 à 10:37
  • Ahaha Yulaan tes écrits m'ont beaucoup manqué!!! Comme vous toutes d'ailleurs
    Ah les conseils d'Alikea et mlk, une mine d'or!

    Alors build up, pas build up that is the question...
    J'y ai pensé figure-toi, un critère rédhibitoire pour ma part.
    À l'usage au fil des mois, je ne constate pas cet effet. Pour le moment.
    En revanche on sent bien la lécithine, pour l'avoir testée en long en large et en travers, ma chérie adorée, elle se repère directement.
    Le cetearyl sulfate n'est-il présent que pour faciliter l'élimination du produit?

    Pour l'effet conditionnant j'obtiens le même résultat voire mieux avec un combo cetearyl alcohol, cetearyl glucoside, sodium lauroyl lactylate (acheté au kilo, j'ai de quoi faire), lécithine + actifs
    ou CA/CG/SLL/Sodium Lauroyl Sarcosinate/Lécithine + Phytoliss etc.
    Mais bon, niveau coût ça ne revient pas au même quand on fabrique en semi gros tous les mois avec un petit budget de ménagère de moins de cinquante ans.
    Donc je me suis rabattue sur le CV le temps de me refaire un stock digne des prochains tests.
    Bien contente de l'avoir sous le coude celui-là, il me simplifie la vie.
    Mais je ne désespère pas de remplacer les quats avantageusement un jour

    Suite à ma dernière grossesse, j'ai perdu un tiers de ma masse capillaire et de sa longueur.
    Bilan : cheveux plus fins, cassants, cassés, secs, fourchus, très poreux depuis un an et demi.
    Pfff le boulot de ces dernières années de soins naturels presque parti en fumée à cause de ces hormones de malheur.

    J'ai réussi à stopper la descente aux enfers grâce au Conditionneur Végétal, au vinaigre de cidre et au henné du Yémen (oui envie de couleur mais bon sur du presque noir, ça se voit seulement les jours de soleil) en remplacement des TA cationiques habituels, je ne supportais plus rien, cuir chevelu en feu, plaies et croûtes. Miam miam!
    Là cuir chevelu apaisé, ouf, quel soulagement, plus de gratte-gratte furieux!

    Snifff, à ce jour ils arrivent péniblement au milieu du dos au lieu du bas des reins mais au moins le problème est moins grave. Re snifff!

    Comme tu le soulignes, le shampoing est aussi un élément important, il doit éliminer les saletés accumulées et permettre au cheveu de recevoir au mieux le soin suivant sans l'assécher.
    JPour ce faire, je fabrique un shampoing crème quand je dispose du temps nécessaire ou sinon directement une version solide à base de SCI, SLSarcosinate, rhassoul etc.
    Impeccable avec une préférence tout de même pour la version crème, ça m'évite d'avoir à trop frotter mes cheveux.

    Tiens, je dois refaire 1L d'AS à la spiruline cet après-midi pour ma cousine qui, elle, supporte toujours aussi bien le BTMS et le CE, comme quoi.

    Tu vois, tu n'es pas le seul à produire du pavé à la demande

    Bises et bon dimanche!!

    Posté par Ahelya Nandini le 17 mai 2015 à 14:54
  • Mon Yulaan,

    Je pense que vu la quantité de personnes qui n'ont aucun souci avec cet émulsifiant, je présume qu'il est bien mieux toléré que d'autres sultates. Et du coup, l'individualisation des réactions est à relativiser.

    Je n'ai vraiment pas l'expérience personnelle de soins capillaires et ne sais que te dire d'autre car bien entendu il s'agit de théoriser mais aussi de faire des soins un peu personnels pour nous et non pour la multitude.

    L'efficacité en tant que démèlant est le seul bémol que laisse entrevoir quelques rares commentaires et je pense qu'il faut bien acidifier la formule pour que la lécithine amphotère soit plus conditionnante.

    Je ne sais pas si ces personnes ont acidifié leurs créations ni quelles étaient leurs formules exactes.

    Quant à l'effet build up, personne ne semblait en être fortement gêné avec le BTMS jusqu'à ce qu'on en parle, en parle etc.
    Et certains adorent le BTMS qui seul leur fait du bien aux cheveux.

    Qu'as-tu choisi finalement de faire pour tes cheveux à toi?
    J'ai lu MF et peut-être as-tu besoin surtout d'hydrater?
    Comme tu as les cheveux très courts, je suis toujours surprise de te voir en parler avec tant de richesse et j'admire parce que pour moi, c'est vraiment d'une virtualité sans nom /d

    J'aime tous les soins capillaires du coup

    Ma Nandini, si je te mets à côté de Yulaan au dîner, vous nous oublierez avec cos créations capillaires! C'est fou cette passion!

    Vous allez vous régaler bientôt, Sylvie va encore frapper!

    Posté par michele le 17 mai 2015 à 20:04
  • Chère Sylvie, quel plaisir de lire ta recette !
    Le vent de l'océan assèche et décoiffe aussi et j'ai l'air d'une folle ! En plus, il est frais, le bougre !
    Je n'aime pas les masques à poser longtemps et ce soin et parfait pour moi. Le temps d'une douche, ça me va !
    Et puis... une gentille Sy....ie m'a offert cette fameuse huile de brocoli... Merci ma belle !

    Posté par gingembre le 21 mai 2015 à 15:13
  • Coucou Gingembre ☺
    L huile de brocoli est sympa malgré son odeur.
    Je t envie ,j aime beaucoup l océan, ses vagues ..nostalgie☺
    Bises .
    Ahelya je vois que tu sais très bien ce qui te convient, et que tu frabiques beaucoup ☺

    Michèle oui j y travaille ☺

    Posté par Sylvie le 23 mai 2015 à 20:36
  • Bonjour Michèle,

    J'ai pris les temps de bien rassembler mes notes et mes neurones pour te répondre...

    Alors j'ai personnellement testé shampooing au conditionner emulsifier + après shampooing au BTMS pendant très longtemps.

    J'avais définitivement laissé tomber les leave-in au BTMS depuis longtemps, même coupé à l'olivem car trop de quats. Les leave-in aux quats sont à proscrire, ça finit par alourdir considérablement

    Mais même avec le shampooing au CE et après shampooing au BTMS, je l'ai vu cet effet build-up. Je me lave les cheveux très souvent faut dire. Et mon cuir chevelu tiraillait vraiment.

    J'ai alors pris un total revirement et testé les concepts qu'alikea vente sur son blog : shampooing sans quat et soin hydratant sur cheveux mouillés en leave-in et là la différence est flagrante. Cheveux doux, souples (même trop parfois) et très hydratés. Très doux et faciles à coiffer aussi car ils sont très très souples.

    Effectivement, les différents quats assouplissent les cheveux qui sont doux et faciles à coiffer après et je comprends leur engouement.

    Mais je ne reviendrai pas en arrière. J'ai vu la différence. Mes cheveux sont devenus vraiment souples et doux. Plus denses aussi, plus forts. Même ma coiffeuse m'a fait la réflexion. (je radote, je répète un peu trop souple dans mes phrases non )

    Je pense d'ailleurs publier mon shampooing et ma crème sur le blog pour illustrer tout ça. Au moins le shampooing que j'ai vraiment parfait au fil des fabrications. Et je pense être enfin à une version publiable. Et elle fait le plus gros du boulot niveau assouplissement. La crème vient juste celler l'hydratation, elle est si légère, c'est plus une lotion qu'autre chose.

    Mais tout est pompé sur les articles d'alikea sur son blog d'où le fait que j'ai longtemps hésité à publier ici.

    Mon shampooing n'est qu'un mélange de TA doux bien choisis et conditionnants en soi, et d'émollients conditionnants. Plus quelques actifs ciblés. Et comme je le disais il fait le plus gros du boulot.

    La lotion, ce qui me gène un peu, c'est que j'y mets de la fluidlecithin super que lili's bubble dreams ne semble plus commercialiser, ça me gène déjà un peu plus de la publier sans ça du coup.

    Bref, je suis un vendu à alikea pour cette méthode et j'ai testé, c'est ce qui me convient le mieux.

    Posté par Yulaan le 06 juin 2015 à 20:04
  • Désolé, mon commentaire a été publié en plusieurs fois. J'ai supprimer tous ces doublons

    Posté par Yulaan le 06 juin 2015 à 20:06
  • C'est formidable comme une formule cheveux peut fédérer nos ardeurs et passions
    Même si nous ne sommes pas tous égaux avec nos tifs !

    Sylvie la rassembleuse, tu prêches une convaincue de l'intérêt de prendre soin du poil sur la tête
    Ta recette est drôlement bien conçue pour privilégier l'effet lissant et hydratant plus un effet conditioner pour bien démêler sans s'arracher les cheveux.
    Et il est important de tester pour connaitre les ingrédients qui nous conviennent.
    C'est tellement personnel d'autant que l'offre est tellement vaste.

    Quel est ton shampooing Sylvie ?

    Mes cheveux mi longs étant épais, mixtes et mousseux.
    J'achète mes shampooings car aucune de mes fabrications ne m'ont convenu.
    En revanche je fabrique l'indispensable conditioner avec quats et tout ce qui lisse pour les démêler.
    Sur cheveux secs pour ne pas ouvrir les écailles, je réserve les masques riches et gras maison en avant shampooing pour les nourrir intensément sans les alourdir en commençant par appliquer une HV que j'ai sous la main car je trouve que cela favorise la pénétration de mon masque.
    Long temps de pose puis je les lave.

    Etant brune avec coloration, je fuis les sulfates.
    Surtout pour les shampooings.
    Car elles font virer ma couleur au orange ou rouge au soleil, c'est horrible !
    Comme nous ne sommes pas toutes égales, ben les blondes et certaines brunes sont épargnées par ce désagrément !

    Alors, même si j'ai longtemps utilisé le BTMS qui contient : Behentrimonium Methosulfate.
    Mon conditionner actuel est composé de CE et olivem, c'est une recette d'AZ un peu modifiée.

    Merci infiniment Sylvie pour ton message passionnant


    @ Colchique, peux-tu m'indiquer la référence de ton shampooing sans sulfate s'il te plait ?

    Posté par emadra le 09 juin 2015 à 16:37
  • Mon Yulaan,

    Bien sûr que nous n'attendons que cela, que tu nous livres le fruit de tes expérimentations capillaires.
    Il me semble que beaucoup de personnes recherchent une formule de shampooing qui marche bien et qui comble leurs attentes.

    Comme toi il me semble que tout est important dès le départ, à savoir le lavage. La peau aussi peut être en mauvais état parce que son nettoyage n'est pas adéquat.
    D'où l'importance de la formulation des shampoings et autres lavants pour peaux et cheveux.

    Alors quand tu veux, on prend!

    - Sylvie, je pense que tu n'avais pas idée de ce que tu as déclenché comme passion! Quand je pense que tu te demandais si ça allait plaire

    Posté par michele le 09 juin 2015 à 17:01
  • Ça vient, ça vient ^_^

    L'article est écrit. J'essaie juste de le rendre moins touffu et il manque aussi les photos mais ça vient

    Posté par Yulaan le 09 juin 2015 à 17:29
  • Je t'embrasse!
    Le mieux est l'ennemi du bien tu sais bien

    Posté par michele le 09 juin 2015 à 17:50
  • Emadra ,je vai chercher la formule de mon shampoing et je reviens ,j y mets du coco sulfate entre autres et sinon je lave mes cheveux avec du savon ,le mien ou celui des copines et je rince au vinaigre de vin maison !!
    les miens sont courts ,épais ,secs à normaux et pas colorés!!mais au printemps ils ont souffert de la sècheresse du à un vent de fou ,et j ai voulu me faire des produits adaptés !

    Oui Michèle ,c est incroyable de voir l intérét que tout le monde porte à ses cheveux ,plus qu au visage par exemple ! il me tarde de voir ce qu à fait Yulaan!!
    Le premier jet quand on écrit son article est souvent le meilleur ,il suffit d y avoir pensé avant pour que tout soit clair .

    Posté par sylvie le 09 juin 2015 à 19:47
  • Oui, sauf que j'ai écrit mon article avec 40° de fièvre, j'étais pas très frais... Ma traditionnelle angine d'été, comme tous les ans ¬_¬

    Promis, je relis et je poste très vite.

    Posté par Yulaan le 09 juin 2015 à 21:01
  • Ra la la , v'là un homme qui sait se faire désirer <;O)) !!!
    Mesdames ... attention .... roulement de tambour ...
    Tenez-vous prêtes !

    Posté par patsch le 09 juin 2015 à 21:37
  • La chance de pouvoir utiliser un savon.
    C'est ce qui lave le mieux les cheveux, en revanche ouche les noeuds +++

    Tu as parfaitement fabriqué ce qui convenait à tes cheveux Sylvie.
    C'est l'essentiel et adorable de partager

    @ Patsch, tu es notre ange gardien de Potions

    Posté par emadra le 09 juin 2015 à 23:52
  • Soigne toi Yulaan et à tout bientôt

    Posté par emadra le 09 juin 2015 à 23:52
  • Emadra ,j avais oublié de donner la formule de mon shampoing solide.
    Pour 100gr :
    10,5 d hydrolat
    5 b de karité
    2,5 h de ricin
    2,5 h de nigelle
    10 gr de btms
    65,5 de SCS
    4 g de glycérine
    10 gouttes de protéines de riz
    Poudre de rose de Damas
    60 gouttes d huiles essentielles de lavande et ylang
    J ai rempli deux moules en forme de rose
    Voilà

    Posté par Sylvie le 19 juin 2015 à 14:38
  • Merci beaucoup Sylvie
    Superbe idée ton choix de moules

    Posté par emadra le 22 juin 2015 à 11:55
  • Soin fait et testé .
    Je suis très contente car il n'alourdit pas mes cheveux fins .
    Ils sont moins électriques qu'avec un simple rinçage à l'eau vinaigrée et ils ne
    regraissent pas plus vite .
    La peau de mes jambes l'apprécie aussi !
    polyvalent en plus !
    What else ...
    Merci Sylvie

    Posté par patsch le 10 août 2015 à 22:17
  • Patsch, je suis ravie qu il te convienne ☺
    je dois en refaire !!!
    tout le monde l apprécie et en demande .
    Ma tribu est répartie hier 😕
    je vai pouvoir faire tout ce que j ai en retard ,et il y en a ......
    bises☺

    Posté par Sylvie le 11 août 2015 à 07:53
  • Question!

    Dites, les fées, par quoi on pourrait remplacer l'huile de brocoli?
    J'ai pas, mais j'ai plein de macérat sur jojoba ou coco fractionnée.
    Des idés?

    Posté par 4br1n4k le 14 décembre 2015 à 16:08
  • Oups 4br1n4k, c'est qui elle? MDR

    Posté par S4br1n4k le 14 décembre 2015 à 16:09
  • Tu es bien comique Sabrinak, à t'amuser toute seule avec ton pseudo

    L'huile de brocolis a été donnée comme silicon like et je ne sais pas pourquoi. Elle a comme certaines autres huiles issues de Brassicacées (colza pour ne pas le nommer), beaucoup d'acide érucique mais qui est considéré comme toxique en alimentaire.

    Du coup les huiles de colza proviennent de variétés pauvres en acide érucique. On retrouve cet acide aussi dans l'huile d'Abbyssinie mais cela n'arrange pas ton affaire de substitution

    Alors il y en a aussi beaucoup tout bonnement dans ... l'huile de jojoba et ton macérat est OK.

    Mlk aime beaucoup l'huile de brocolis pour ses cheveux frisés et si tu lis les commentaires de ce message, elle en parle vs huiles estérifiées :
    http://www.potions-et-chaudron.com/archives/2012/04/18/24024547.html

    Bisous Sabrinak qui s'attaque aux cheveux!

    Posté par michele le 14 décembre 2015 à 21:36

Commenter l'article