Baumes en barres à la vanille

Des baumes en barre, j'en ai fait très tôt et beaucoup quand j'ai commencé à faire mes cosmétiques naturels. Ma formule finale avait été donnée sur le forum des plaisirs de Kimitsu après moult essais pour obtenir ce qui me semble encore aujourd'hui, une espèce d'idéal.

              Quand j'ai reçu le moule Larmes victoriennes de Milky way acheté chez Zinette pour faire des savons, un coup de nostalgie m'a prise. 
Alors j'ai fait ça dès que j'ai pu.

 

DSC07025

 

 

          A l'instar des baumes à lèvres pour lesquels j'ai toujours été difficile, je voulais des baumes en barre :

- crémeux mais pas mous (mélange équilibré de cires, de beurres durs et beurres mous)

- nourrissants mais pas gras (mélange d'huiles végétales alliant les divers acides gras nutritifs, protecteurs, soignants, colorés ... dont le toucher devait être émollient mais pas grassouille).
A l'époque je n'avais pas d'huile de coco fractionné ou d'huiles estérifiées. Mon mélange était composé de beaucoup trop de sortes d'HV par rapport à ce que je ferais aujourd'hui.

- glissants, durables et non emballés (cire d'abeille + arrow-root permettant de durcir, sécher et consolider l'ensemble sans avoir besoin d'emballage)

- parfumés (huiles essentielles traitantes ou macérats huileux odorants). Je ne tenais pas absolument à avoir une couleur définie mais bien sûr on peut choisir des HV ou extraits CO2 colorés.

Il existe de très nombreuses formules de baumes en barre sur le net où les proportions des corps gras varient. Il m'a semblé parfois que seule la dureté comptait et non l'alliance de tous les facteurs cités plus haut.
J'ai donc fait les miens.

 

        Mes multiples essais ont donné cette formule générale de baumes en barres souvent illustrée par d'autres personnes.
J'en ai été super flattée, j'en ai fait, refait, offert ... et un jour partie sur plein d'autres choses, je les ai oubliées.

- 60% de corps gras durs
- 30% d'huiles liquides
- 4.5% d'arrow-root ou amidon stérilisés
- 1% vit E
HE, actifs liposolubles q.s.p. 100%

Baumes en barre de Tallulah, de Venezia

 

DSC07027

DSC07026

     

                 
         Ces dernières sont des barres sans huiles essentielles qui peuvent servir à nourrir et traiter toutes les parties du corps, tous les enfants, les bébés, les femmes enceintes et allaitantes, les malades...
Tout le monde!

Mon parfum de vanille provient d'un macérat très corsé de gousses charnues sur huile de coco fractionné. Cette huile réputée inrancissable restitue magnifiquement la palette olfactive de la vanille sans aucune odeur d'huile ou de rance superposée.

J'ai utilisé jusqu'aux dernières gouttes les deux flacons offerts par Irène et j'en ai refait en utilisant une quantité monstrueuse de gousses de vanille de Madagascar.
Le secret avec la vanille est évidemment une excellente qualité mais aussi une grande quantité de gousses et une chaleur très douce pendant la macération.

Cet ester apporte un toucher sec non frustrant puisqu'il est arrondi avec les beurres et l'arrow-root.
C'est ce dernier qui permet une belle glissabilité en mains et au massage  mais il peut être remplacé par un autre amidon à condition qu'il soit très finement pulvérisé.
Une très fine granulométrie est le gage de ne sentir aucune particule à l'usage.

Comment et pourquoi fabriquer un macérat huileux sur coco fractionné? 

 

DSC07022

 DSC07024

          

            Les proportions de cires et de beurres des 60% de gras durs me semblent difficiles à modifier.
J'ai fait une multitude de tests avant de trouver ces proportions idéales et je ne substitue jamais rien à rien.

La seule inconnue me semble liée aux types de cire d'abeille et beurre de cacao qui conditionneront la dureté.
Ma formule de base a été trouvée avec la cire d'abeille en feuilles de Bilby and Co.
Je n'avais jamais testé avec autre chose jusqu'à ce jour où j'ai ajouté un peu de cire d'abeille blanche bio.

Le beurre de cacao bio cru de Solsemilla est une merveille de crémosité et de gourmandise qui apporte une plus grande émollience dans ces baumes.

100g donnent 4 baumes en barre coulées dans ces formes devant donner 30g de savon.
Les proportions prévues pour les HE ayant été reportées sur les HV, les barres sont un peu plus souples que d'habitude car contrairement aux HE, les huiles végétales ne s'évaporent pas.

Leur dureté s'installant lentement au fil du séchage, il ne faut pas conclure trop vite.

             Ces barres se conservent à l'air libre sans dommages si ce n'est qu'elles brillent moins. Elles reposent sur une petite coupelle près du lavabo afin d'être disponibles rapidement. 
Je pense que cette forme de baumes en fait des barres sédentaires.

Mais elles peuvent être emportées dans une petite boîte.
Ou être coulées en tubes pour être emportées mais j'utilise alors d'autres formules sans amidon.

 

Formule des baumes en barres à la vanille

25% cire d'abeille en feuilles (Bilby and Co.) et cire d'abeille blanche bio (Aromantic.co.uk)
20% Beurre de cacao cru bio (Solsemilla)
15% Beurre de karité du Bénin

24.5% Macérat de vanille sur coco fractionné maison
10% Huile de son de riz (merci Mlk)

4.5% Arrow-root en poudre (Bilby and Co.)
1% Vitamine E

 

Mode opératoire

Avant de démarrer, disposer les moules sur un plateau pouvant entrer dans le congélateur. On pourra les manipuler ultérieurement sans dommages.

- Dans un bécher stérilisé, introduire dans l'ordre l'arrow-root, les cires d'abeille, les beurres et les huiles végétales qui peuvent chauffer sans dommages.

Mettre au bain marie pour faire fondre en mélangeant continuellement à l'aide d'une spatule stérilisée et chauffée au préalable.

- A la fonte totale, ajouter la vitamine E et mélanger encore quelques instants avant de couler dans les moules.

- Faire prendre immédiatement au congélateur pendant 10 à 15 mn selon le volume de votre moule afin d'éviter la lente dépose de l'arrow-root dans le fond.

- Sortir du congélateur et laisser durcir pendant 24h avant de démouler délicatement.

- Laisser sécher à l'air libre au moins une semaine. Le temps de repos permet de durcir la barre et d'affiner le parfum. Il est nécessaire avant de conclure si la formule est bonne et avant d'emballer si on y tient.

 

DSC07019
 Un baume à passer délicatement dans les mains puis à masser sur toute zone du corps à nourrir.
R.I.P. Tartopom

 

 

 


Autour du chaudron

    Ho la la Michèle que d'émotions en lisant ton article !!!
    Le moule que tu utilises pour tes barres solides est tellement lié à Tartopom pour moi. C'était en voyant ces fondants de bain faits ds ce moule que je l'ai acheté. Chaque fois que je l'utilise, je ne peux m'empêcher d'avoir des pensées pour ELLE.
    Les plus jeunes du blog ne l'on pas connue... Mais allez voir son blog et vous comprendrez qu'il s'agissait d'une très belle personne.
    C'est drôle, j'ai moi aussi recommencé à faire des barre à mains au printemps, pour un ami malade, avec ta formule de départ. On ne change pas une formule gagnante ^-^
    Quelle belle idée que d'en faire ss HE pour être utiles dans plein de cas de figure.
    J'ai lu, ici ou ailleurs,la personne se reconnaîtra, que la fécule de riz était bcp plus fine à utiliser dans ce genre de barre.
    Merci Michèle pour ce bel hommage à notre chère disparue.

    Posté par Loulou le 08 septembre 2015 à 02:42
  • Michèle

    Merci de nous rappeler le souvenir de Tartopom en même tant que ces barres que j'ai tant fabriquées et refabriquées grâce à toi.
    j'incite toutes les débutantes à en faire, c'est jouissif et inratable.
    Personnellement, j'utilise du natrasorb, particulièrement impalpable, et il m'en reste parfumé au jasmin qui n'a pas bougé. Mais il y a longtemps que je n'en ai plus fait

    Posté par venezia le 08 septembre 2015 à 15:59
  • Je me permets de redonner vers eklablog le lien que tu as eu la gentillesse d'indiquer vers over-blog. J'ai en effet remarqué qu'en raison de la pub envahissante, il devient bien plus long de se connecter sur over-blog que sur eklablog… et c'est le même texte, puisque c'est transféré. Je reconnais néanmoins que les commentaires ont fait le voyage en vrac…
    http://princesseaupetitpois.eklablog.com/barres-tres-faciles-pour-les-mains-a-la-tubereuse-a109009882

    Posté par venezia le 08 septembre 2015 à 21:11
  • Depuis, le défi d'odeurs, sur potions, je n'ai pas refait de barres et je crois même n'en avoir fait qu'à cette occasion... Mais, j'ai souvent reçu, des bouches voluptueuses, des bonhommes facétieux, de Venezia, Chabou, des barres en tubes parfums de Irène... Tous tiennent le choc, voire l'oubli...et hop surprise, un petit doux de massage. J'ai bien envie de m'y mettre, pour accompagner un bon savon... Et puis le démoulage sera certainement plus simple😀. Larmes victoriennes, ça me fait sourire, ça... Tudor Victoria... C'est joli Michèle et donne l'envie et le besoin, bon soin.

    Posté par mlk le 09 septembre 2015 à 14:48
  • Bel hommage émouvant à une disparue de ce monde ...
    Les commentaires et hommages , sur le blog de Tartopom , sont poignants lors de son dernier message <3
    Je crois que c'est Jean D'Ormesson qui a dit :
    La présence des absents , dans la mémoire des vivants est plus forte que la mort ...
    Recette idéale , comme le dit si bien Mlk , ces baumes en barre sont aussi plus forts que l'oubli ...

    Posté par patsch le 09 septembre 2015 à 15:08
  • Magnifique!

    Posté par S4br1n4k le 09 septembre 2015 à 19:07
  • Je ne connaissais pas Tartopom et j'ai été émue à la lecture des témoignages d'amitié. Une grande dame!
    Ces baumes en barres sont ravissants. Du coup, j'ai vraiment envie de tester cette façon d'utiliser les baumes.
    Michèle, tu parles d'arrow root stérile. Est-ce à dire qu'il faut stériliser la poudre à chaque utilisation ? Et comment faire ? Ne peut-on utiliser celle d'AZ telle quelle ?
    Mille mercis, Michèle, pour cette recette très inspirante.

    Posté par gingembre le 09 septembre 2015 à 19:41
  • - Gingembre,

    Tu verras que c'est une façon très ludique et parfois pratique d'utiliser des 100% corps gras. Evidemment cela ne me semble pas se substituer à de véritables baumes plus onctueux et dont la formulation permet un plus d'audaces (adjonction de teintures par exemple).

    Je trouve pour ma part leur intérêt dans le fait de pouvoir nourrir la peau sans avoir à ouvrir un pot, un tube... Je les trouve pratiques en sédentaire et Venezia les trouve très pratiques en voyage.
    Tout le monde fait à sa main, c'est ça la biodiversité.

    Quant à l'arrow root, je précise que j'ai écrit "stérilisé" et non stérile puisqu'évidemment une fois le sachet ouvert, ce n'est plus stérile.
    Par contre s'ils ont été stérilisés au préalable, on espère qu'il n'y a plus grand chose comme bébettes dedans mais cela ne veut pas dire que ça ne poussera plus.

    Personnellement, je congèle toujours mes amidons de cosmétiques au départ comme je le fais avec les farines bios ou les plantes sèches. C'est une sécurité pour limiter le développement microbien.

    Mon arrow-root est ancien et je terminais là la pochette dans un produit 100% gras déjà limitant pour les micro-organismes.

    Le mieux en matière d'amidons cosmétiques est le Rice NS dont le traitement ne permet pas le développement des micro-organismes même non stériles. Il glisse bien, est très finement pulvérisé et j'adore dans les émulsions à froid ou à chaud.

    J'ai vu que Zinette en a :
    http://lesutilesdezinette.com/fr/home/1501-rice-ns-amidon-de-riz-modifie-50-gr.html

    On peut aussi utiliser d'emblée l'amidon modifié pharmaceutique.


    - S4brin4k,
    Merci!

    Tartopom est canadienne et faisait partie des pionnières de la cosmétique maison dont je t'ai parlé rapidement.
    Nous la regrettons sincèrement.

    - Merci Patsch

    Tu sais trouver les mots.
    Ce moule m'a immédiatement fait penser à elle. J'ai été fouiller sur son blog pour voir et du coup, je ne pouvais pas faire autre chose que des baumes en barre pour l'étrenner.

    - Mlk,

    Tu as raison de dire que ces barres sont durables et n'occasionnent jamais de surprises du style granulation des beurres.
    Je me demande si je ne devrais pas modifier un peu la formule pour voir...

    En ce jour où l'on fête l'exceptionnelle longévité de la Reine Elisabeth, c'est sympa de faire des larmes victoriennes. Non de tristesse mais de joie, elle est super kitsch cette femme ^_^

    - Venezia,

    J'ai hésité car les commentaires sont très instructifs et difficiles à comprendre quand ils ne sont pas dans le bon ordre.
    Tu fais bien de le mettre quand même.

    J'ai beaucoup aimé refaire ces barres réalisées en 2 coups de cuillères à pot.
    Et le plaisir de les utiliser, tu n'imagines même pas!

    De très nombreux amidons se prêtent à ces réalisations. Je me demande juste si le % indiqué doit varier selon l'amidon choisi.
    Combien mets-tu de natrasorb?

    - Loulou,

    Oui Tartopom semblait être une belle personne. Les quelques échanges que j'ai eus avec elle ont toujours été doux.

    La fécule de riz est très finement pulvérisée et je pense que si l'on utilise des amidons alimentaires, on peut avoir des surprises liées à la granulométrie.

    Le Rice NS est aussi un amidon de riz mais modifié pour éviter le développement des microbes. La fécule de riz doit absolument être stérilisée.
    On en mettait dans un bocal ouvert au four à 180°C chaleur tournante pendant 2h. C'était une astuce de Copaiba me semble t-il.

    Trouvez-vous de l'amidon modifié en pharmacie au Québec?

    Posté par michele le 09 septembre 2015 à 20:40
  • @ Sabrina : Tartopom habitait Mascouche.

    @ Michèle, excellente question, je ne sais pas... Je me renseignerais et je donnerai la réponse.
    Personnellement, j'utilise soit de l'arrow root, de la fécule de maison un mélange des deux.

    Ds les dernières barres que j'ai faites, j'ai mis le même volume de beurre de cacao que de cire d'abeille, huiles liquides et de l'huile de coco, de la fécule de mais, HE.

    Avec ces barres, il y a les personnes qui les aiment sous forme de petit format, j'utilise le moule lèvres offert par Vénézia ^-^ et il y a celles qui les aiment sous gros format. A une époque, j'en faisait en forme de mini muffins et je les offrais dans une boîte avec le petit papier plissé qui entoure les cup cake.
    On pourrait utiliser ceux qui sont plus rigides qui servent pour les chocolats ! Gourmande, moi, non, non, non ^-^

    Posté par Loulou le 09 septembre 2015 à 20:56
  • Voici le lien pour la toute première discussion de Vénézia concernant les fécules :

    http://plaisirs.webege.com/viewtopic.php?id=1723

    En revanche, impossible de trouver la recette de baume en barre pour mains gercées que tu mentionnes sur Plaisirs.

    Je pense que ma recette de barre pour les mains et ta recette de base donnée à cette époque... à moins que ce ne soit celle de Vénézia. Je ne me souviens plus laquelle de vous deux à publier en premier...
    Je vais rechercher ds mes cahiers, mais cela risque d'être un peu long...

    Avez-vous vu comme "notre Reine" était belle aujourd'hui habillée de bleu "royal"!!!

    Je dis "notre" car j'ai du porter allégeance à la Reine, en français et en anglais... pour devenir "Cana'ienne"

    Posté par Loulou le 09 septembre 2015 à 21:22
  • Merci Michèle pour ce très bel article tout en douceur.
    Ce moule est magnifique et j'ai longuement hésité lors de ma dernière commande chez Zinette ,tu me fais regretter de ne pas l'avoir mis dans mon panier et encore plus aujourd'hui,en comprenant le lien avec Tartopom...
    Tes baumes en barres semblent tels des bijoux sortis de leurs écrins prêts à nourrir nos épidermes assoiffés après ce si bel été,une idée simple mais généreuse.
    À reproduire ,absolument...

    Posté par Pénélope le 09 septembre 2015 à 22:39
  • Finalement, j'ai retrouvé la recette initiale de Michèle. Il s'agit bien de la recette de départ pour mes recettes de crème en barre. C'est drôle, en relisant nos commentaires, à cette époque... je n'avais pas aimé cette recette mais préférée celle de Nadine. Et maintenant, c'est cette recette que j'utilise ^-^

    J'ai mis le lien pour celles qui se sentiraient un peu nostalgique ou pour les plus jeunes qui pourront voir que nos discussions actives et réflexions ne datent pas d'hier !

    J'ai recopié l'intégralité du texte de Michèle. Michèle ou Catherine, si vous trouvez que cela fait trop de texte ds les commentaires, vous pouvez couper !!!

    Autre petite précision, j'aime bien la fécule de maïs ds les barres.



    http://plaisirs.webege.com/viewtopic.php?id=3758


    Baume pour les mains en barre (recette de Michèle)



    J'avais préparé il y a quelques temps des baumes pour les mains en barre , très pratiques avec:
-

    - 120g de gras durs (50g cire abeille, 40g beurre de cacao, 30g de beurre de karité)


    - 60g d'huiles (20g macérat de calendula, 20g huile de moringa, 10g de rosier muscat, 10g HV germes de blé)


    - 4 capsules de vit E


    - 9g arrow root (ou amidon)


    - HE palmarosa(7gttes), ciste ladanière (2gttes), hélichryse italienne (3 gttes),mandarine (20gttes) petit grain bigarade(3 gttes) carotte (3 gttes)


    1) introduire dans l'ordre dans un bécher l'arrow root, les gras durs et faire chauffer au bain marie.
Mélanger dès qu'ils commencent à fondre et ajouter les huiles fluides sauf rose musquée et germes de blé qui ne doivent pas chauffer


    2) bien mélanger et incorporer les huiles fragiles et les HE à 40° environ


    3) Couler rapidement dans des moules individuels.
Laisser refroidir 1 journée et démouler.
Cela donne des baumes en barre, au toucher sec grâce à l'arrow-root (ou l'amidon) et plus pratiques qu'un baume en pot.


    Le ciste est cicatrisant,
l'hélichryse lutte contre les hématomes et la couperose, le palmarosa est bon pour toutes les affections cutanées,
la mandarine pour le parfum (attention au soleil), les peaux sèches et est cicatrisant.

    En l'appliquant, on sent la bonne odeur qui calme aussi.  la carotte pour les peaux sèches, le petit grain bigarade est cicatrisant, anti-inflammatoire et permet de lutter contre les tâches de vieillesse.


    Tu peux jouer avec les ingrédients mais la cire d'abeille est indispensable pour durcir ta barre.


    Je conserve les miens (enfin les deux qu'il me reste) à l'air libre comme les savons. Leur odeur évolue ainsi, positivement je trouve.


    Celui que j'utilise pour les mains est posé dans une coupelle sur le lavabo et de temps en temps j'en mets un peu sur mes lèvres aussi   


    Je les ai moulées dans des moules à madeleines car je ne voulais pas de grosses barres que je trouve difficiles à manipuler même pour le corps. Les barres "sèchent" plus vite aussi et moi, qui dois me laver souvent les mains, je trouve que c'est bien plus pratique que la crème car je peux l'appliquer seulement sur le dessus des mains et la paume n'est pas grasse.

    
J'en ai fait une fournée sans HE pour une amie enceinte qui la passe sur son ventre. Elle est ravie!

    Posté par Loulou le 10 septembre 2015 à 01:06
  • c'est vrai qu'ils sont magnifiques

    Posté par touti et dodo le 10 septembre 2015 à 09:47
  • Hum ça doit sentir bon et nombreuX détails impressionnants sur sa fabrication

    Posté par myrtille taff le 10 septembre 2015 à 19:02
  • Message pour Sabrina :
    je reviens de ton blog et je pensais que j'avais finalement réussi à poster un commentaire et NON !!!
    Moi, c'est La Fabrique de Loulou et non La Maison de Loulou... Je ne comprends vraiment pas, j'ai essayé toutes les possibilités offertes sur ton blog et nada !
    J'ai eu le même pb pdt des années avec le premier blog de Lolitarose. Je ne sais pas comment faire pour remédier à cela.
    Oui, tu as raison, tout ce qui concerne la cosméto, je le publie ici et non sur mon blog.

    Toutes mes excuses pour ce message personnel !!! Mais p-ê que je ne suis pas la seule à rencontrer cette difficulté sur ton joli et fort intéressant blog.

    Posté par Loulou le 10 septembre 2015 à 19:26
  • Comme elles sont belles ces barres, la forme, la couleur et certainement l'odeur.
    J'avoue que je n'ai jamais fait de telles barres et que je n'ai pas l'habitude d'en utiliser, d'ailleurs les tiennent sont trop belles, je les laisserais en décoration

    C'est trop bien de revenir sur des "anciennes" fabrications, modernisées avec ce que nous avons aujourd'hui à notre disposition, j'adore.

    Je pense aussi avec nostalgie à notre Tartopom mais que signifie "R.I.P." ?

    Posté par Catherine le 10 septembre 2015 à 20:03
  • Pardon : les tiennes et non les tiennent... suis fatiguée

    Posté par Catherine le 10 septembre 2015 à 20:04
  • Loulou, comme toi je n'arrive pas à laisser un com chez Sabrina.
    J'ai essayé anonyme, mlk1, bref ça prend pas. Mais je lui dit ici tout le plaisir de la lire sur son blog... Des avançeées de sorcière géante☺

    Posté par mlk le 10 septembre 2015 à 21:58
  • Moi j'ai réussi... j'ai coché "anonyme" sinon je n'y arrivais pas

    Posté par Catherine le 10 septembre 2015 à 22:14
  • Catherine, même avec "anonyme" ça ne fonctionne pas. J'ai essayé toutes les possibilités offertes par son fournisseur de blog... Ce qui me rassure, c'est que MLK a le même pb, fou, je ne suis pas la seule!!!
    MLK, je ne me réjouie pas du tout que tu ai les mêmes difficultés ^-^
    Probablement que nous ne sommes pas les seules, mais espérons pour Sabrina que nous sommes largement minoritaires !

    Posté par Loulou le 10 septembre 2015 à 23:00
  • c'est bête quand même...

    Posté par Catherine le 10 septembre 2015 à 23:18
  • Eh bien! Oui, c'est bête.
    Pour moi c'est incompréhensible que certaines parviennent à commenter et d'autres non, alors voyons voir...
    Il est possible que le fureteur utilisé soit en cause. Idéalement, on utilise Chrome, lié à Google, qui est lié à Blogger, mon fournisseur. Mais je dis bien possible.
    Il faudrait peut-être demander aux copines comment elles ont fait : Michèle, Sylvie et Patsch?
    Je crois que lorsqu'on a un accompte gmail et qu'on active un profil Google+, on peut commenter sans problème en passant par là. Je n'ai jamais eu de problème à commenter d'autres blogs sur Blogger, mais si j'étais déconnectée de Google (gmail), c'était plus compliqué.
    Le côté sombre de ça, c'est d'accepter de faire partie d'un réseau social, qui n'est pas FB, mais quand même. Je comprends que certaines personnes préfèrent pas.
    En tout cas, je ne m'attendais pas à ça aujourd'hui, je venais fouiner en quête de mélanges d'HE assainissantes par diffusion ou vaporisation...
    Catherine, R.I.P. signifie Rest In Peace - repose en paix.

    Je vais déposer mon plus récent article ici tout bientôt, on pourra se jaser autant que vous voudrez

    Posté par S4br1n4k le 11 septembre 2015 à 05:27
  • Et pardon Michèle de dévier l'attention de tes sublimes barres qui me donnent une folle envie de trouver des moules ayant cette classe!

    Posté par S4br1n4k le 11 septembre 2015 à 05:35
  • Coucou Sabrina,

    Moi aussi, je rame pour poster un commentaire sur ton blog et parfois, miraculeusement, ça passe… mais vraiment pas tout le temps!

    Posté par venezia le 11 septembre 2015 à 10:58
  • - S4brin4k,

    Dévie sans souci ma chère, c'est fait pour ça les commentaires.
    Je viens de tenter de laisser un commentaire chez toi et ça a marché.

    - Loulou,
    Evidemment, pas de souci

    - Catherine,
    Les vieilles recettes sont très sympas, je les revisite avec joie.
    Notamment quand ce sont des classiques comme ici.

    R.I.P. en latin, selon Wikipedia:
    "Requiescat in pace (RIP) est une locution latine signifiant « Qu'il/elle repose en paix » et que l'on traduit généralement en français par « Repose en paix » (REP).
    Cette formule apparaît sur les tombes ou les stèles funéraires dans la plupart des pays chrétiens."

    - Myrtille Taff,

    Les détails sur la fabrication sont plus impressionnants à lire qu'à mettre en oeuvre.
    Une espèce de cuisine avec des ingrédients de base.

    - Merci Touti et dodo

    - Loulou,

    Merci pour ces recherches.
    Je suis ravie de pouvoir lire ce forum à nouveau grâce à tes liens et je m'étonne encore du foisonnement que c'était.

    - Pénélope,

    Je pense que ces baumes peuvent être coulés dans n'importe lequel de nos moules à savons pour obtenir des soins sophistiqués.
    Ce format ressemble aux madeleines dans lesquelles j'ai commencé et j'aime beaucoup.

    Par contre, je le trouve petit pour des savons sauf s'ils sont destinés à voyager.

    Allez, je vais refaire des trucs cosméto, ça m'a ouvert l'appétit

    Posté par michele le 11 septembre 2015 à 14:40
  • Locution latine!!
    Ha ha!
    Ben oui!
    Je vais me contrôler pour ne pas faire un commentaire sur mes voisins du sud, qui parviennent à tout dévier et faire croire qu'ils l'ont inventé. Tellement qu'on y croit.
    Oups. Je l'ai dit!
    À bientôt les fées...

    Posté par S4br1n4k le 11 septembre 2015 à 14:56
  • Tes voisins du Sud
    J'ai mis du temps à comprendre, tu as un sens comique que j'adore Sabrinak.

    Posté par michele le 11 septembre 2015 à 15:00
  • Merci Michèle, j'ai appris quelque chose, il est vrai que je fréquente très rarement les cimetières donc je ne connaissais pas ce sigle.

    Cuisine Michèle, cuisine, on aime quand tu cuisines et que tu nous racontes tes recettes

    Posté par Catherine le 11 septembre 2015 à 15:18
  • Veux-tu dire que je fréquente assidument les cimetières?

    Posté par michele le 11 septembre 2015 à 17:59
  • mais non !!!!

    Posté par Catherine le 11 septembre 2015 à 18:09
  • 1ère fournée faite ! avec macérats de vanille et fève tonka , lauroyl lysine et natrasorb.
    Petite image ...
    http://zupimages.net/viewer.php?id=15/37/oc6c.jpg

    Oui , oui ...je sais ...Sabrina nous annonce l'hiver et moi , je prépare déjà les
    cadeaux de Noël

    Posté par patsch le 13 septembre 2015 à 18:36
  • Patsch, comme toi, ma première fournée est faite
    Macérât de vanille de la Réunion sur huile de son de riz, cacao brut et bio et natrasorb.
    La photo.... demain
    Ils sont beaux tes futurs cadeaux !

    Posté par gingembre le 13 septembre 2015 à 18:45
  • Ils sont mignons Patsch ! tu as raison de commencer à penser aux cadeaux de Noël, parfois il nous manque du temps ou des idées à l'approche des fêtes. Merci pour la photo.

    Posté par Catherine le 13 septembre 2015 à 19:09
  • Chère Michèle, j adore tes baumes en barres ☺ils auraient bien ete utile pendant mon dernier voyage ...
    tu as su en faire de délicats et raffinés soins qui vont faire de beaux cadeaux pour Noël, sauf que Zinette est en rupture de stock😬
    je vai bien tout lire à tête reposée. ...
    bises et bonne journée ☺

    Posté par Sylvie le 16 septembre 2015 à 07:00
  • - Sylvie,

    Oups le moule en rupture déjà!
    On peut les couler dans des tas de formes évidemment. Moi j'avais aimé les madeleines, c'était plat et facile à malaxer dans les mains.

    - Gingembre,
    Où sont ils les tiens?
    Pas de photos? J'adorerais les voir.
    Quel moule?

    - Patsch,

    Superbes, c'est sympa d'assortir les formes des tiens à la fête de noël.
    J'adore le flocon de neige!

    - Bisous Catherine.

    Posté par michele le 16 septembre 2015 à 09:32
  • Merci Michèle, je prends tous les bisous ; maintenant c'est une grosse crêve... pas la pêche en ce moment et les bisous des copines font du bien

    Posté par Catherine le 16 septembre 2015 à 09:51
  • Alors , plein de bisous , Catherine afin que tu sois d'aplomb pour le défi que nous concocte Sabrina !
    Bisous à toutes , aussi

    Posté par patsch le 16 septembre 2015 à 12:16
  • Merci Patsch !!!!

    Posté par Catherine le 16 septembre 2015 à 12:24
  • Patsch, très jolies tes barres!!!

    Catherine : deux gros becs pour aider le moral à remonter et faire déboucher le nez!!!

    Gingembre : ben alors... la photo s'est perdue en court de route???^-^

    Posté par Loulou le 16 septembre 2015 à 16:56
  • Oui, oui.... ça vient !
    Des travaux, pas eu le temps

    Posté par gingembre le 16 septembre 2015 à 17:10
  • Bisous Catherine!
    Le défi est lancé

    Posté par S4br1n4k le 16 septembre 2015 à 17:18
  • Merci Loulou ! des gros becs à toi aussi !

    Posté par Catherine le 16 septembre 2015 à 17:18
  • Merci Sabrina ! que de bisous, ça fait du bien ! je vais déjà mieux.. je crois que je vais l'avoir ce sale rhume

    Posté par Catherine le 16 septembre 2015 à 17:20
  • Tartopom ... Quelle belle personne. Je me souviens lui avoir fait un diaporama en musique de mes tableaux et elle ne pouvait le voir qu'à travers la vitre de sa chambre. Oui, qu'elle repose en paix ...

    Bon, si vous tapez : victorian tear soap mold, vous trouverez de nombreuses adresses où commander ce si joli moule. Voici un exemple :

    http://pvsoap.com/mold_victorian_teardrop.asp

    Merci pour cette formule. Il est vrai que depuis que je fais mes huiles lactées de douche, je fabrique beaucoup moins et même plus du tout de fondant

    Comme toi, je surgèle les farines mais aussi les figues bio que j'utilise pour le kéfir de fruits ...

    Posté par Irène le 25 septembre 2015 à 16:27

Commenter l'article