Coeur d'onguent

Soins du corps

Par atelierdemichele

        Difficile de l'appeler baume car il contient de l'eau.
Dommage de l'appeler crème car il contient 25% de beurre de karité.
Je l'ai appelé coeur d'onguent. Il se veut réparateur, nourrissant et un peu hydratant quand même.

       L'onguent est formulé avec du coeur de crème, émulsifiant que Magic Emadra nous a donné envie d'avoir absolument grâce à sa coquette formule de sérum H+.

J'ai voulu le mettre un peu à l'épreuve en :
- en procédant à une fabrication en one-pot
- utilisant beaucoup de beurre végétal: 25% de beurre de karité comme unique phase huileuse
- en restant pourtant raisonnable sur la quantité d'émulsifiant nécessaire : 5% soit le minimum recommandé par Aromazone.

 

DSC06498
Sept jours après la fabrication, c'est un beau beurre assez ferme

 

      J'ai utilisé le minimum d'ingrédients pour ne pas tenter le diable : glycérine, allantoïne comme seuls actifs.

Pas d'hydrolats, pas d'autre gélifiant que mon duo fétiche (xanthane et carraghénanes) introduit à l'aide du gel d'aloé maison dont je vous parle à longueur de messages. Cette fois, je l'ai fabriqué avec du jus d'aloé ferox.

La différence d'avec l'aloé véra est qu'il est issu de cueillette sauvage en Afrique du Sud, le liquide est plus épais alors qu'il ne contient rien d'autre que du jus de feuilles et de l'acide citrique.

Gel d'aloé ferox maison
. 98.4g jus d'aloé ferox bio
. 0.5g gomme xanthane
. 0.5g gomme carraghénane
. 0.6g Ecogard

 

        Le coeur d'onguent est donc un soin réparateur, adoucissant, anti-irritant, cicatrisant, hydratant, légèrement kératolytique grâce à la seule allantoïne végétale (Les utiles de Zinette).
Elle est mise à hauteur de 1%, dose maximale généralement recommandée.

L'onguent est destiné aux zones du corps qui ont besoin d'être nourries, cicatrisées, lissées et adoucies même ponctuellement.
Pour majorer l'action cicatrisante et anti-inflammatoire, on pourrait y mettre du D panthénol à hauteur de 5%. Je regrette de n'y avoir pas pensé lors de l'écriture de la formule.

Les mains abîmées peuvent largement en profiter puisque l'allantoïne supprime les rugosités. Elle peut donc être utile sur les zones spécifiques que sont les genoux, les coudes...

Je trouve l'action kératolytique plus douce que celle de l'urée à forte dose.
Cela permet de l'utiliser sur les peaux sensibles dès lors qu'elles tolèrent l'aloé véra/ferox, seul ingrédient de la formule qui pourrait s'avérer irritant.

On peut évidemment baisser le taux d'HE à 0.2/0.3% en cas de peau particulièrement sensible voire les éviter.

 

DSC06496
Trois jours après fabrication

 

        Mon mélange d'huiles essentielles bios est très doux. Il possède une action antiseptique, calmante, anti-allergique, cicatrisante, anti-inflammatoire, anti-irritante...
Il contient 3 HE que l'on peut utiliser chez les enfants sans problème particulier en respectant une dose adaptée à leur âge.
Dans le coeur d'onguent, j'en ai incorporé 1% soit 30 gouttes pour 100g d'émulsion.

. 15 gouttes Lavande fine 1400m (Lavandes et Cie)
. 10 gouttes Mandarine distillée bio (Florame)
. 5 gouttes Camomille noble bio (Puressentielles)
Pour 100g d'émulsion

      

Formule du "Coeur d'onguent" 

- Phase A

33% Eau de source Rosée de la Reine
1% Allantoïne végétale

- Phase B

30% Gel d'aloé ferox maison
25% Beurre de karité du Bénin
5% Coeur de crème (Aromazone)
4.4% Glycérine végétale bio

- Phase C

1% Huiles essentielles bios
0.6% Ecogard

Eau perdue au chauffage ajustée et pH rectifié à l'acide lactique si besoin

 

DSC06492
La texture encore souple en fin de fabrication

 

Formule générale d'un coeur d'onguent en one-pot
5% émulsifiant Coeur de crème, 25% beurre de karité, 30% gel d'aloé ou 0.3% gomme xanthane/carraghénane à parts égales, 5% glycérine, conservateur, eau, hydrolats, actifs, HE q.s.p. 100%

 

Mode opératoire

- Phase A

L'allantoïne est plus dispersible dans l'eau à chaud.
Peser les deux ingrédients dans un bécher désinfecté. Porter cette phase à 50°C dans un bain-marie chaud et bien mélanger jusqu'à disperser la poudre.
Le mélange doit être limpide.

- Phase B

Peser tous les ingrédients dans un bécher désinfecté.
Ajouter la phase A sans attendre qu'elle refroidisse.
Porter au bain marie chaud en mélangeant continuellement à la cuillère magique jusqu'à fonte totale de tous les ingrédients.
Mixer à l'électrique à 75°C pendant 5 bonnes minutes.
Faire refroidir en mélangeant continuellement jusqu'à 35°C à l'aide d'une spatule en silicone souple.

- Phase C

Ajouter les ingrédients un à un en mélangeant bien entre chaque ajout. A ce stade, je reprends très brièvement le mixer électrique pour bien disperser le conservateur et les HE.
Ajuster l'eau perdue au chauffage et bien mélanger à nouveau.
Mesurer le pH et rectifier si besoin à l'acide lactique.

 

            Le coeur de crème présente la particularité d'épaissir dans les jours qui suivent la fabrication.
Selon la fiche technique d'Aromazone fort bien faite comme d'habitude, il est indiqué :

"Pour formuler des baumes aux textures mousseuses, utilisez un beurre à hauteur de 25 à 30% en tant qu'unique phase grasse. Laissez reposer votre préparation 24 h pour que la texture mousseuse se développe"

C'est donc ce que je voulais faire en n'utilisant que du beurre de karité à hauteur de 25% comme seule phase grasse même si je ne suis pas très fan des textures mousse.
Juste après la fabrication, la crème est lisse, brillante et coule bien dans les tubes et les pots. Elle est restée bien lisse heureusement mais a considérablement épaissi en 48h pour ne plus bouger ensuite.

Vous souvenez vous de mes recherches pour obtenir un beurre corporel type The body shop nommé Laboutik Ducor?
Après quelques jours, le coeur d'onguent donne une texture beurrée à la surface assez ferme, exactement comme ceux au karité de cette marque.

 

            La pénétration est aisée, ne laisse aucun résidu gras ou lourd malgré les 25% de karité. Tout comme les beurres corporels cités ci dessus, je radote.
Le toucher est sec et pourtant doux. Il conviendrait parfaitement à ceux qui n'aiment pas le gras mais dont la peau a besoin d'être nourrie.

Je pense que l'on peut encore améliorer la glissabilité grâce à un mélange de karité et d'huile de coco plus, soyons fous, un peu de veg'line que j'adore.
Peut-on monter à 30% de beurres avec seulement 5% de coeur de crème?
A tester absolument!

 

DSC06493
 Onguent  tout juste coulé


Autour du chaudron

    Michèle, tu as trouvé un nom très joli pour cet onguent superbe , cet émulsifiant estvraiment très polyvalent .
    ta synergie d huiles doit sentir bien bon , J apprécie la mandarine sans jamais l avoir associé à la lavande
    et contrairement à toi je suis des textures mousse , sais tu pourquoi tu ne l as pas obtenue ? En mettant 10% de coeur de crème peut être ?
    En tout cas merci☺

    Posté par Sylvie le 31 janvier 2015 à 23:40
  • Merci Michèle pour cette douce et onctueuse formule ..
    J'adore les onguents et cette recette qui laisse une sensation de peau nourrie mais sans sensation de gras mé semble idéale.
    J'ai utilisé le " coeur de crème " en suivant les indications d' AZ afin de formuler un beurre mousseux et j'ai été ravie du résultat,il permet de belles textures pour les personnes comme moi qui ne savent pas jongler avec les mélanges d'emulsifiants.
    J'ai beaucoup aimé aussi le fait qu'il permette un massage relativement court ,léger pour un instant de bonheur trés personnel (!!!!) sans laisser de film gras malgré le fort pourcentage de la phase huileuse .
    Je l'ai réellement adopté et vais m'empresser de realiser ce bel onguent que tu nous offre.

    Posté par Pénélope le 01 février 2015 à 06:32
  • Ma chère Michèle,

    aussitôt reçu aussitôt testé (et quasiment fini car je me suis ointe!). Le contact avec la peau est très agréable et ça pénètre très vite, ce qui est bluffant avec tout ce karité. C'est un onguent apaisant et doux, je verrai très bien ça pour des bébés et/ou des enfants en zappant les HE (ou à dose micro).

    Je suis ravie que tu aies pu trouver de l'aloes ferox, qui semblerait plus intéressant que le vera si l'on en croit pas mal d'études. Son rendement est plus faible et il pousse moins vite, c'est le vera qui domine le marché.
    https://answers.yahoo.com/question/index?qid=20090812125628AAsLEFt

    Posté par venezia le 01 février 2015 à 09:02
  • Testée également en onctions mais pour sentir vivre ma peau. L'effet est satinant et laisse la peau super douce.
    J'ai aussi testé ton gel d'aloe et il est effectivement très dense et poudré aussi( le mélange de gommes?) Je suis depuis quelques temps dans le tout gras hydratant aussi et j'aime particulièrement le long massage, voire le palpé roulé que ces beurres nous offrent. Le parfum est plus citronné sur ma peau, je n'y sens pas la lavande?
    L'hiver peut aller se rhabiller

    Posté par mlk le 01 février 2015 à 09:50
  • Trés jolie démonstration pour un beurre nouvelle génération.
    Moune va étre ravie de voir que ta recette comporte autant de karité!
    Est-ce que le palpé-roulé est vraiment possible avec ce type de beurre?

    Posté par Loulou le 01 février 2015 à 18:23
  • Rhô ben dis-donc, de mémoire de Lolapit, tu nous as jamais fait un onguent avec 70% de phase aqueuse!!! C'est extraordinaire! Et bien que ce coeur de crème se montre sur ce coup tout à fait accommodant, tu nous donnes encore toute la mesure de ton audace et ta créativité!
    J'envie toutes ces bienheureuses ointes.
    Comme Sylvie, je me demande pourquoi tu n'as pas obtenu une mousse...

    Posté par Lolapit le 01 février 2015 à 20:30
  • Cœur d'onguent coco-karité , fait !

    Phase A :
    23% eau
    1% allantoïne

    Phase B:
    30% gel d'aloé vera maison ( façon Michèle )
    20% karité nilotica
    10% coco vierge
    5% cœur de crème
    4,4% glycérine végétale

    Phase C :
    5% provitamine B5
    1% HE
    0,6% cosgard

    Jolie texture onctueuse , qui se tient déjà bien .
    Je n'ai pas pu juger de sa pénétrabilité car mes mains étaient saturées du beurre
    de Nanette ...

    J'attends demain ...

    Posté par patsch le 01 février 2015 à 20:58
  • Rho ça me donne sacrément envie de tester, avec de l'huile de coco également ! Patsch, sans les HE le beurre avait-il une bonne odeur de coco, ou est-ce que 10% ce n'est pas suffisant ?
    Merci pour ce test, Michèle

    Posté par Sealeha le 02 février 2015 à 10:26
  • Oui Sealeha , la recette est belle , n'hésites pas !
    Ma crème avait effectivement une odeur de coco avant l'ajout des HE .
    Resterait-elle dans le temps ... c'est peut-être toi qui va nous le dire
    Sans He , je ferais peut-être moitié- moitié .

    Dans ma crème , la lavande et la mandarine verte jouent des coudes et
    un odorat très fin pourrait peut-être capter l'odeur de coco...
    mais les 2 coquines ne lui laissent pas beaucoup de place ;O)

    La texture quant à elle est juste parfaite et prête à recevoir des doigts avides !

    Mon test infaillible est d'en mettre sur les jambes avant d'aller me coucher ,
    et si ça pègue ou reste gras , c'est rédhibitoire .
    Rien de tout ça , hier soir . YES !!

    Prochain test : voir si mon mari l'adopte à la place de la névia-like
    que je lui ai faite ...

    Reviens vite nous dire ce que donne ton essai , Sealeha

    Posté par patsch le 02 février 2015 à 14:11
  • Michèle, oui, difficile d'appeler baume une préparation qui contient de l'eau.

    Merci beaucoup pour cette recette de crème qui a une très belle texture.

    Posté par Colchique le 02 février 2015 à 15:48
  • Patsch , merci pour ta recette .c est une bonne idée d avoir mis du coco ,et je fais le même test que toi sur les jambes , il me semble qu elles absorbent tout....
    Lavande et mandarine verte ? à tester aussi car je ne connais pas la mandarine verte .

    j ai profité d une commande en cours pour prendre du coeur de crème , merci pour ta proposition ,et je le testerai à 10% pour obtenir une mousse riche car j aime bien cette texture .

    Ici il fait bien froid et la neige est prévue dans tout le sud ...❄
    Bonne journée ☺
    A propos comment fais tu la nivea like? moi c est ma belle fille qui aime cette crème 💄

    Posté par Sylvie le 03 février 2015 à 08:12
  • Sylvie , la recette de ma nivéa-like est dans les commentaires de la crème familiale
    où Michèle( 7ème commentaire) me guide pour la réaliser .

    http://www.potions-et-chaudron.com/archives/2014/12/03/31028702.html#comments

    Elle est très pénétrante mais la crème d'onguent que j'ai faite l'est presque autant ,
    et par ailleurs bien plus nourrissante .

    Posté par patsch le 03 février 2015 à 22:27
  • Merci Patsch ☺
    Bonne journée .

    Posté par Sylvie le 04 février 2015 à 06:50
  • - Ma Patsch,

    Quelle réactivité! J'admire cette capacité que tu as de sauter sur une formule qui t'inspire et de revenir délicatement poser ta formule.

    Merci d'avoir testé les 30% de beurres avec 5% d'émulsifiant. Point n'est besoin de charger donc et cela permet de profiter des bienfaits de ces acides gras.

    Je pense que ton choix coco + nilotica doit assouplir la texture par rapport au karité ouest -af.
    Est-ce que tu as obtenu un beurre à la surface un peu dure ou plutôt souple? J'aimerais bien voir une photo de ton soin.

    Je reviens vite terminer les commentaires.

    Posté par michele le 04 février 2015 à 12:02
  • Ce cœur de crème nous réserve de belles surprises.

    Un cœur d'onguent superbe et irrésistible que je compte adapter pour une future maman, bien entendu, sans HE et en y ajoutant du D panthénol et du veg'line comme tu le conseilles.

    Tout y est pour nourrir, hydrater mais l'allantoine est-elle nécessaire dans un soin anti-vergetures ?

    Un grand grand merci Michèle de défricher pour nous

    Posté par gingembre le 04 février 2015 à 14:03
  • Michèle, toujours avec le Coeur de Crème offert par notre gentille Patsch, j'ai réalisé ton coeur d'ongent. J'y ai mis du Veg-line comme tu le suggérais. Mais je crois que j'en ai trop mis (5%) ce qui me fait un produit un peu collant à l'application, il faut dire que j'ai la peau bien sèche en cette saison, mais j'ai obtenu la même texture que toi et j'aime bien le rendu. Comme Patsch j'ai aussi utilisé du Karité Nilotica.

    C'est vraiment un ingrédient pratique à utiliser ce Coeur de Crème.

    Posté par Catherine le 04 février 2015 à 20:16
  • Comme les copines testée également
    La texture de ce coeur d'onguent est superbe comme j'affectionne, ferme et rond comme une crème bien riche pour l'hiver.

    Sans lire la formule, je n'aurai jamais imaginé 25% de karité que l'on ne sent absolument pas sur la peau.
    On a l'impression que cet émulsifiant absorbe tout ce qui est gras.

    Ce coeur d'onguent accroche légèrement sur la peau, il manque un peu de glissant à mon gout, but la peau l'absorbe en un éclair en ne laissant aucune sensation de "gras".
    Résultat la peau est toute douce et comme poudrée, c'est très étonnant comme sensation.
    Le parfum de camomille domine légèrement.

    Posté par emadra le 04 février 2015 à 22:15
  • La camomille tient tête à la lavande ..? tiens , tiens , je n'aurais pas pensé .

    Oui Michèle , l'association "coco- karité nilotica" assouplit la texture et donne
    une crème riche et pas du tout un beurre .

    Elle se laisse masser et la peau garde un léger film gras pendant 1 à 2 minutes.
    Un petit passage des 2 mains sur le jean et il n'y paraît plus ;O)

    La peau est effectivement très douce ensuite

    Posté par patsch le 04 février 2015 à 23:18
  • Merci pour cette belle formule. 25 % de beurre, cela ne m'effraie pas du tout, aucune de mes formules n'est en dessous de 25 à 30 % de phase grasse. Cela me fait un peu penser à ce que Venezia avait baptisé sa crème cérat (en gros, en très gros même )

    Ce cœur de crème est commandé, je me régale par avance de l'utiliser. L'allantoïne est pratiquement un incontournable à mes yeux.

    Merci et bises

    Posté par Irène le 05 février 2015 à 12:07
  • - Irène,
    On peut aller jusqu'à 40% de corps gras sans souci avec cet émulsifiant d'après sa fiche technique :
    http://www.aroma-zone.com/info/fiche-technique/emulsifiant-coeur-de-creme-aroma-zone

    Je trouve les dosages recommandés un peu élevés. Il faut faire quelques tests pour vérifier que l'émulsion est stable mais Patsch a déjà testé 30% de beurres et 5% de coeur de crème sans souci.

    Je n'ai aucun doute que le fait que ce produit convient parfaitement à ta façon de formuler naturellement avec beaucoup de corps gras. Hâte de voir ce que tu en feras

    Le seul hic pour certaines peaux c'est qu'il donne vraiment une sensation "sèche" et mate qui peut donner l'impression que ça dessèche.
    Mais je le trouve épatant justement parce qu'il pourrait faire passer incognito des phases grasses importantes.

    - Patsch,

    Tu as inventé la crème à jean!
    Chez moi on essuie les mains avec un reste de crème sur les cheveux pour les nourrir mais nous avons tous les cheveux courts ou secs.

    Dans les mélanges aux HE contenant de la lavande, elle ne se sent pas du tout au final. Elle laisse mieux la place aux autres notes et il se peut que l'on sente effectivement la camomille noble.
    D'autant plus que je suis intraitable sur la qualité des HE de camo que j'utilise beaucoup en thérapeutique. Celle de Puressentiel mise ici est puissante mais j'adore!

    Je mets très souvent de la lavande pour cela car outre ses bénéfices incontournables pour la peau, elle n'est pas envahissante et c'est pour moi l'une des parfaites notes de coeur qui fait un lien discret entre notes de tête et notes de fond.

    - Emadra,

    C'est une crème qui manque de glissant en effet et je pense en refaire avec comme objectif d'améliorer cet aspect là sans huiles estérifiées. La veg'line serait une aide...
    A mes éprouvettes!

    As-tu été incommodée par la camomille noble?
    Une de mes clientes vient de me faire un aveu : cette HE que je lui ai recommandée lui réussit à merveille mais fait fuir le mari...
    Bigre, que faire? Lui faire discrètement un body body camomillé les jours de grand stress?


    - Catherine,

    Je suis contente que tu aies testé.
    J'aurais mis dans une émulsion plutôt 2 ou 3 % de veg'line car il est efficace et perceptible même à si faire dosage.

    Est-ce que la sensation collante persiste avec le repos de la crème? J'ai trouvé que la mienne avait changé au bout de 2/3 jours, très nettement vers une sensation plus sèche sur la peau. Peut-être que cela permettrait de compenser le côté pégueux?

    Je pense en outre que le karité nilotica contenant beaucoup moins d'acide stéarique que le ouest-af donne plus de glissant et crémeux. L'acide stéarique apporte un côté poudré et plus sec que d'autres acides gras.
    Il faudrait re-penser la phase grasse...

    - Gingembre,

    Dans un soin anti-vergetures, tu peux omettre l'allantoïne au profit d'extraits CO2 comme la grenade, l'onagre, l'églantier, la framboise par exemple.
    Ces extraits peuvent se mélanger, se mettre à hauteur de 3/5% permettant de zapper les huiles végétales au profit de beurres bien nourrissants à mettre aussi en mélange avec un max de karité.
    Les extraits CO2 sont très riches en acides gras poly-insaturés, des espèces d'huiles végétales extra-concentrées.

    L'aspect pénétrant malgré une phase grasse importante est un atout pour ces femmes qui doivent crémer beaucoup et souvent des zones qui doivent être habillées dans la foulée.

    J'aime beaucoup ton idée.
    J'espère que tu viendra nous en faire part. Il y a si peu de soins pour femmes enceintes ici.

    - Bisous Sylvie et courage avec le froid pour travailler dehors.
    Tu auras bien besoin de beurres et baumes

    - Colchique,

    Et oui j'ai eu un peu de scrupules à appeler ce soin baume alors que dans l'industrie, on ne s'embarrasse pas de cela.
    Il existe de très nombreux soins émulsionnés à phase grasse hypra-légères appelées baumes pour l'aspect marketing.
    Un baume c'est doux, apaisant, soignant...

    - Sealeha,

    Tu peux mettre 30% de coco!
    Ou alors 20% coco + 10% monoï.
    Hummm, un petit tour à Tahiti


    - Patsch je t'adore!

    - Lolapit,

    Obtenir une mousse se fait aisément avec n'importe quelle formule si tu fouettes vivement pour introduire de l'air. On en obtient même involontairement si l'on utilise un simple fouet pour faire ses crèmes.

    Je me demandais pourquoi mettre 25-30% de beurres avec le coeur de crème donnerait une mousse en 24h par magie si je fais attention à ne pas introduire trop d'air pendant la préparation et en coulant en pots.

    Test fait!
    Et je vais pouvoir en faire d'autres en augmentant et modifiant la phase grasse. Pour voir

    J'ai compris pourquoi tu trouvais sèche ta création au coeur de crème dont tu parlais en commentaires sur le message d'Emadra :
    http://www.potions-et-chaudron.com/archives/2015/01/18/31342565.html#nogo

    - Loulou,

    Oui j'ai été surprise de lire Moune s'inquiéter de l'absence de karité dans mes dernières publications.

    Cet onguent ne conviendrait pas je pense à un palper rouler. Il pénètre très vite et cet aspect satiné de la peau ne serait pas adapté.
    En plus on n'en n'a pas parlé, je trouve qu'à l'application on sent nettement une sensation de fraîcheur assez déroutante.

    - Mlk,

    Une odeur citronnée? Liée à la mandarine distillée certainement.
    J'adore les gels au mélange xanthane- carraghénanes. Ravie que tu apprécies aussi.

    La lavande ne se sent pas vraiment comme telle, une bonne note de coeur je trouve.

    - Venezia,

    Je ne sais pas vraiment faire la différence d'efficacité entre aloé vera et ferox.
    La plus grande disponibilité de l'aloé véra fait que ce sont certainement des cultures intensives même en bio et du coup un appauvrissement des nutriments?

    Ma mère qui fait pousser de l'aloé véra sauvagement dans son jardin en consomme quotidiennement et un de nos proches qui fait de même a eu des bénéfices extrêmement troublants sur son diabète.
    Du coup, à bas le régime et vive la grosse et bonne bouffe! Tout le monde tremble vu le tableau clinique catastrophique du dit-proche mais le docteur a arrêté les traitements tout étonné des résultats. Faut pas aller jusqu'à risquer l'hypoglycémie.

    Ma mère m'a dit tout de go "On n'a pas le même résultat avec "vos" aloé en bouteille"
    On y croit quand même hein sur la peau
    Tout le monde n'a pas la chance d'avoir une forêt d'aloé bichonnés dans son jardin...

    - Pénélope,

    Ravie de te relire ici.
    C'est une belle façon d'utiliser beaucoup de gras sans le sentir en effet.
    Il faudrait bosser sur le qualité de la phase grasse à mon avis.

    - Re-Sylvie,

    Peut-être en effet que 10% d'émulsifiants changeraient la donne pour la texture mousse. Moi ça me dérange de mettre trop d'émulsifants mais c'est affaire de goût.

    Si tu en es fan de mousses, tu peux simplement fouetter ta crème une fois refroidie afin d'y introduire suffisamment d'air.
    Comme elle épaissira au refroidissement, cela devrait permettre une jolie mousse assez compacte même.

    Posté par michele le 06 février 2015 à 12:50
  • Oh là là je viens de me relire.
    Pardonnez les fautes de frappe!

    Posté par michele le 06 février 2015 à 13:09
  • Mais comment j'avions pu rater ce post avec un baucrème au si joli nom !
    Bravo une fois de plus pour cette recette si innovante - et appétissante (!!) - Michèle

    Posté par Pescalune le 07 février 2015 à 10:26
  • pppppfffff!!!!! bouuuuh !!!!

    Un titre ..désabusé ??? que nenni !! un titre envieux ...

    Je voudrais bien en parler mais .... je ne peux pas ! Pourquoi donc ?? Ben, je n'ai pas de ce coeur de crème magique, miraculeux .. formidable ..

    Je garde précieusement dans un coin de ma cervelle cette ,Je viendrai parler quand je l'aurai ,ce 'coeur "' .

    En attendant , je vais refaire une autre petite merveille : le beurre au tamanu .

    Posté par moune le 08 février 2015 à 07:45
  • Ma Moune, ne pleure plus, je vais t'envoyer du cœur de crème

    Posté par gingembre le 08 février 2015 à 09:05
  • Et voilà pourquoi j'hésitais longuement à poster un quelconque commentaire ...
    Je ne veux pas avoir l'air de quémander ..
    Dis-moi donc ce que je peux t'offrir en échange . Si Si si !!!!!

    Posté par moune le 08 février 2015 à 10:03
  • Vous me faites rire Gingembre et Moune. On a l'impression de vous regarder par le trou de la serrure.
    Alors c'est réglé, avez-vous vos adresses respectives ou dois-je me fendre d'un mail collectif? ^_^

    Gingembre ET Patsch, vous êtes de vraies gentilles généreuses!
    Bisous à toutes trois et à Pescalune aussi.

    Posté par michele le 08 février 2015 à 10:37
  • Moune, j'ai hâte de me régaler quand tu remonteras de la cave, de tes écrits alertes et surtout de te dire mon ressenti de tes "copies" qui loin d'être pâles, sont le reflet de ta touche de Madame qui est douée et qui se planque. Allez je vais me promener avec mes mitaines

    Posté par mlk le 08 février 2015 à 10:46
  • Mimi, petite souris qui regarde par le trou de la serrure, j'ai l'adresse mail de Moune
    Moune, non, tu ne quémandes pas. C'est avec plaisir

    Posté par gingembre le 08 février 2015 à 10:47
  • @ c'est adorable , gingembre . Je viendrai en parler grâce à toi .. merci d'avance ..

    @ Michèle, C'est super qu'on fasse un peu rire . La fin de l'année et son début sont si tristounets .

    Posté par moune le 08 février 2015 à 10:56
  • Merci pour cette recette.

    Elle tombe à pic ! N'ayant plus de crème pour le corps et venant de recevoir un échantillon de cœur de crème c'est parfait.

    Je l'ai réalisée avec du beurre de kokum et la fragrance pétales de rose d'aromazone.

    J'ai d'abord été un peu inquiète par la texture assez liquide de l'onguent mais après 24 h le coeur d'onguent épaissit. Il pénètre très vite et laisse la peau douce. Pour moi qui aime les crèmes riches et compactes, je suis agréablement surprise ! C'est une réussite.

    Posté par Sthelena le 09 février 2015 à 17:51
  • Bonjour Sthelena,

    Merci pour ton retour. C'est intéressant de voir que cette formule marche avec d'autres beurres que le karité.
    As-tu mélangé manuellement? Car avec le mixer électrique, la viscosité est d'emblée crémeuse, pas liquide comme tu l'indiques.

    En tous cas c'est sûr que les textures épaississent bien au bout de quelques jours. Je suis ravie que tu aies apprécié.

    Merci et à bientôt?

    Posté par michele le 10 février 2015 à 09:23
  • Oui, j'ai battu à la main. Je n'ai pas de texture mousseuse mais plutôt celle d'un dex***l épais ! En tout cas ma peau aime !

    Posté par Sthelena le 10 février 2015 à 16:17
  • Je confirme,cette formule fonctionne avec d'autres beurres et corps gras .
    En attendant que mes infusions infusent,que mes macérâts macèrent,que mes teintures " teintent".. Pour realiser un BB gourmand,j'ai trompé l'impatience en réalisant un Coeur d'onguent en modifiant légèrement la formule de Michèle.
    Pour la phase huileuse augmentée à 28%
    Veg'line 2%
    Karité Nilotica 15%
    BV de Sal 3%
    BV de Tucuma 5%
    HV de sésame 3%

    Phase aqueuse 30%
    Pour le reste je n'ai rien modifié
    J'ai utilisé un gel Aloe maison et parfumé avec des arômes naturels de fèves Tonka et amandes.
    Je n'ai pas mixé à l'électrique mais fouetté avec la cuillère magique,après 48heures la texture ressemblé à une crème fouettée ,légèrement mousseuse.

    Posté par Pénélope le 11 février 2015 à 05:43
  • - Pénélope

    Je te remercie pour ta version qui doit être superbe. Tu obtiens certainement un beurre plus ferme que Patsch car le tien contient du sal et du tucuma.
    Qu'en penses-tu?

    C'est sympa d'avoir testé un peu plus de corps gras toi aussi, on s'achemine doucement vers les 40%.
    J'aimerais tester 5% coeur de crème + 40% huiles liquides. Un jour...

    - Merci Sthelena et bonne dégustation

    Posté par michele le 11 février 2015 à 09:33
  • Michèle,la texture au bout de 72 heures est restée mousseuse,aérienne.
    La pénétration est rapide ,laissant une douceur sans sensation grasse,qui perdure dans le temps.
    J'apprécie beaucoup le beurre de Sal pour le glissant qu'il apporte dans les formules.
    Il ne m'en restait que très peu ,c'est pourquoi j'ai ajouté du beurre de Tucuma qui nourrit et illumine les peaux fatiguées et agressées.
    Ma peau apprécie beuacoup les formules riches et nourrissantes tout en préservant l'hydratation et cet onguent est un vrai délice pour mon épiderme gourmand .
    Merci encore pour cette belle formule 😍

    Posté par Pénélope le 11 février 2015 à 21:04
  • Hum !!!j'ai reçu le coeur de crème ,je teste rapidement ...
    Pensez vous que je peux l utiliser pour mon petit fils qui a la peau très sèche. ..surtout les pieds .
    Bonne journée .
    Merci 😊

    Posté par Sylvie le 12 février 2015 à 07:52
  • - Sylvie,

    Oui il n'y a pas de souci à utiliser l'émulsifiant coeur de crème chez les enfants.
    Il a un toucher "sec et pénétrant" malgré les proportions de gras qui devrait être pratique chez un petit garçon.
    Les chromosomes XY n'apprécient pas le gras dès le plus jeune âge

    Quand tu écris "surtout les pieds" , veux-tu dire les jambes? Parce que c'est rare un jeune enfant aux pieds secs.

    - Merci Pénélope, c'est très instructif!

    Posté par michele le 13 février 2015 à 11:27
  • Micchele ,

    Il a les pieds secs et fendillés sous les pouces,cela est du à une transpiration excessive ,je pense.
    je le masse avec du karité et huile d argousier,il rale un peu !!!!il a tendance à avoir une peau sèche .

    donc j ai fait ma préparation ce matin tot:

    pour 100gr:
    A:
    31 d eau
    1 allantoine

    B
    27.4 gel d aloé véra maison
    20 b de karité brut merci Annabulles
    10b de cacao
    5 huile d abricot
    5 cœur de crème .

    C:
    0.6 cosgard
    5 gttes d h essentielles de lavande bio et 3 de pamplemouuse.

    j ai suivi le p à p de Michèle mais j ai émulsionné à la cuilère magique pendant 5 mn au bain marie puis jusqu à froid puis j ai battu au fouet électrique .

    j attends au moins demain ,on dirait une mousse compacte .à voir! j èspère obtenir une mousse.

    Posté par sylvie le 13 février 2015 à 13:33
  • J ai obtenu une mousse très compacte,qui penetre très bien et laisse une beau comme veloutée ,le plus étonnant est qu avec tout ce gras ,on ne le ressente plus à l application.
    Je vai recommencer car je voudrais une mousse ,mais légère 😞,sûrement moins de gras ..... à suivre 😓

    Posté par Sylvie le 16 février 2015 à 13:10
  • Sylvie,ton petit fils va retrouver des petits petons tout doux et va encore plus adorer sa grand- mère 😍

    Posté par Pénélope le 16 février 2015 à 14:42
  • Ma version pour bidon tout rond

    PA
    eau 31

    PB
    20 gels aloé férox (merci Michèle !) et véra (10/10)
    20 karité nilotica
    10 beurre avocat
    5 cœur de crème
    2 veg'line (merci Pénélope !)
    3,4 glycérine végétale

    PC
    5 provitamine B5
    3 CO2 grenade
    0,6 cosgard

    Fait hier, au mixer comme le conseille Michèle, je n'ai pas obtenu de texture "mousse".
    Aujourd'hui, le cœur d'onguent a une texture plutôt ferme. Testé ce matin, il pénètre bien, juste avec le peu de sensation de gras qui convient pour nourrir.
    J'espère qu'il plaira à la future maman

    Posté par gingembre le 09 mars 2015 à 10:50
  • Chère Gingembre, voilà une future maman bien gâtée, je suis sûre qu elle appréciera ☺
    moi non plus je n ai pas de texture mousse .tant pis 😬

    Posté par Sylvie le 09 mars 2015 à 18:45
  • Chère Sylvie, finalement, on peut très bien se passer de la texture mousse. Il me plaît tel qu'il est et j'en ai gardé un peu pour moi
    On deviendrait addict à ce cœur d'onguent !
    J'ai surtout hâte maintenant de gâter le futur bébé

    Posté par gingembre le 09 mars 2015 à 19:01
  • Très belle idée Gingembre 💖💖💖

    Posté par Pénélope le 09 mars 2015 à 20:57
  • Magnifique recette et bien heureuse de voir qu'elle convient aux enfants
    J'ai une question, bien humble et bien bête, avant que mon imaginaire déraille...
    C'est quoi une cuillère magique?

    Posté par S4br1n4k le 05 avril 2015 à 17:29
  • Coucou Michèle!

    Alors le souvenir de cet article m'est revenu en mémoire quand ma collègue et amie m'a demandé si je pouvais faire quelque chose pour sa peau de "serpent en mutation" d'hiver (son expression).
    J'ai cet émulsifiant, je ne me souviens plus si c'est grâce à toi ou une autre source, mais en tout cas, c'était l'occasion rêvée pour tester cette formule.
    La seule erreur, si erreur il y a, c'est de m'être fait piquer mon ordinateur par mon fils, donc lecture rapide en biais - j'ai un peu sauté le bout où tu dis que ça épaissit au fil des jours et dans ma hâte, j'ai ajouté une pincée de gomme xanthane pour l'épaissir. C'était très peu, mais je crains que ça devienne encore plus épais. Oups.
    Bref, je l'ai testée tout de suite et je suis déjà étonnée de la vitesse de pénétration et de l'effet non gras. Je sens que je vais l'aimer, cette émulsion. Je n'avais pas d'HE de mandarine, j'ai pris bergamote.
    Merci, il m'en est resté un peu, qui sait, peut-être qu'un lutin fera un tour vers la France?
    Bises à toutes!

    Posté par S4br1n4k le 20 novembre 2015 à 17:47
  • Ah oui, j'ai ajouté un peu d'huile d'amande douce, sans noter la quantité...

    Posté par S4br1n4k le 20 novembre 2015 à 18:43
  • Sabrinak, je réalise que je n'avais pas répondu à ta question sur la cuillère magique.
    Même si tu le sais à présent je me permets de mettre un lien pour d'autres lecteurs.

    Je pense que la cosmétique naturelle fait maison a contribué à en vendre tant et tant que le prix est aujourd'hui dérisoire sur certains sites.

    J'utilise pour ma part la marque Combrichon qui en est le fabricant d'origine et je précise que c'est une marque française.
    Aujourd'hui plus que jamais nos achats doivent être militants: :
    http://www.chefencuisine.com/cuillere-magique-inox-combrichon-7998-169-3-38.z.fr.htm

    Alors pour en revenir à cette formule que j'ai adoré et que je referai certainement pour cet hiver, je pense que la gomme xanthane n'est pas un épaississant.
    Elle va gélifier plus et peut-être modifier le toucher et je l'espère peut-être la glissabilité qui était le point faible de la formule.

    Cet émulsifiant permet pas mal de libertés apparemment donc je ne pense pas que tes ajouts intempestifs (pas bien quand même hein ) ne devraient pas trop déplaire.

    Merci pour ton retour.

    Posté par michele le 24 novembre 2015 à 16:09
  • - Ma chère Sylvie,

    J'utilise en ce moment ta version de coeur d'onguent dont j'apprécie grandement le toucher, le velouté sans effet gras.
    Je n'ai pas l'impression qu'il s'agit de la version dont tu as donné la formule plus haut car je n'y reconnais pas le toucher cacao+ karité ni le parfum lavande - pamplemousse.

    J'adore le parfum qui me fait penser à La Réunion mais je n'arrive pas à le décrypter.

    Si tu as encore les infos sous la main, peux-tu nous en dire plus?

    - J'ai apprécié toutes les versions de coeur d'onguent que vous m'avez envoyé les unes et les autres mais je réalise n'être pas venue en parler ici systématiquement. Mille excuses à celles qui se reconnaitront.
    Merci infiniment, je vais garder cette formule au chaud.

    Bisous!

    Posté par michele le 09 février 2016 à 11:53
  • Coucou ma chère Michèle, Merci pour tes compliments 😶
    J ai retrouvé la formule ,faite avant de partir à là réunion et crois malgré la chaleur ,je l ai mise assez souvent .
    Comme toi ,je l aime bien 😀

    Formule :
    A:
    28% d eau de source
    1% d allantoine

    B:
    30 % gel d aloe vera maison
    25 % de b de karité
    5% coeur de crème
    4,4 % glycérine

    C:
    1% D huiles essentielles : 16 gouttes de lavande ,13 gouttes de combawa ,5 gouttes de camomille noble ,3 gouttes de géranium bourbon .
    5% d panthenol
    Ô, 6 geogard .

    J ai mixe avec le pied mixeur un moment ,puis j ai fi I avec le batteur pour monoter les blancs en neige pour obtenir une texture souple .
    Pas de beurre de cacao ,j en avais plus et finalement cette version me plaît bien .
    Quand j en fais je multiplie par 4 les % .....

    Posté par Sylvie le 09 février 2016 à 18:29

Commenter l'article