Savon de la Saint Jean

Savonnerie

Par atelierdemichele

Mlk me l'avait déjà dit, Kafée aussi d'une certaine manière.
Mais on m'a offert dernièrement 2 beaux flacons d'huile de millepertuis alors que Moune m'en a offert aussi dès le début de la saison que je garde pour les émulsions et les baumes.
J'ai donc fabriqué un savon de la St Jean en retard ou en avance, c'est selon...

 

DSC06444

 

 

          Le macérat de fleurs de millepertuis est d'un beau rouge ou rouge vineux qui signe la présence d'hypericine anti-inflammatoire que l'on utilise pour les douleurs musculaires ou les brûlures légères dont les coups de soleil. Il se fabrique généralement au mois de juin vers la Saint Jean.

D'où son autre nom, huile de la St Jean.

 

DSC06459

 

 Une fois en contact avec la soude, la couleur rouge vire au vert signant donc la transformation de l'hypericine en je ne sais quoi.
Plus d'activité thérapeutique peut-être mais certainement de bons acides gras transformés en savon et glycérine!

Le vert profond s'affadit un peu au fur et à mesure que l'on malaxe la pâte vers la trace.
J'ai volontairement poussé la trace un peu plus loin que d'ordinaire afin de m'assurer d'emblée une meilleure saponification. D'où quelques bulles emprisonnées dans les coeurs.

 

 

DSC06426DSC06428

 

Formule du savon de la Saint Jean

25% Huile de coco (250g)
25% Huile de palme bio (250g)
30% Huile de millepertuis sur olive bio (300g)
15% Huile de millepertuis sur son de riz (150g)
5% Beurre de karité du Bénin (50g)

Eau déminéralisée et soude pour un surgras de 5%

Vitamine E (5 capsules)
Huiles essentielles de romarin à cinéole (2/3) et lavandin grosso (1/3) bios (30 ml pour 1kg d'huiles)

 

         Les savons se sont couverts de cendre de soude après démoulage malgré la très longue attente dans ce moule en silicone que j'ai tant adoré mais qui fait immanquablement apparaître de la cendre de soude. Du coup je l'avais laissé de côté alors que j' adore les savons en forme de coeurs...

Sur l'exemple donné par Kafée on voit nettement les spots orangés (ou DOS en anglais) qui montrent le rancissement du savon. J'ai peu surgraissé le mien, utilisé de l'eau déminéralisée et ajouté de la vitamine E pour limiter les risques.

 

  DSC06445

Ce ne sont pas mes plus jolis savons
J'ai aimé voir le changement spectaculaire de couleur

 

 


Autour du chaudron

    Michèle,

    ils sont jolis quand même, ces petits cœurs verts!
    Moi aussi, je suis fascinée par l'action de la soude sur les couleurs, même si j'enrage souvent. Je me souviens de la métamorphose la plus spectaculaire: une infusion de pivoine d'un rouge sang somptueux, qui a viré au vert grenouille dès que la soude a été ajoutée.
    Parmi les rouges végétaux, il me semble que c'est celui de la racine de rhubarbe qui tient vraiment tête à la soude.

    Posté par venezia le 03 avril 2015 à 19:20
  • Du rouge profond au vert tendre

    Ils sont très jolis ,Michèle,tes petits cœurs verts ,j'ai aussi un gros faible pour les savons en forme de cœurs que j'aime offrir à mon entourage.
    La soude est une alliée dans ce cas ci car je trouve très beau ce vert de la Saint-Jean .
    Merci pour cette douce formule qui apportera toute sa douceur et sa tendresse à tes petits cœurs

    Posté par Pénélope le 03 avril 2015 à 20:42
  • proportions

    Bonjour,
    Vos savons sont vraiment très jolis.....j'aimerai savoir en faire d'aussi beaux....
    J'aimerai faire mon savon ou savonnettes, mais je n'ai pas les proportions en grammes de la soude et eau.......? j'ai 1 litre d'huile : olive argan karité ?
    Vous donnez les proportions en pourcentage ?
    et surtout quelle soude vous employez? la marque svp : Phoenix St Marc etc......
    Je vous remercie
    mimi

    Posté par mimi le 04 avril 2015 à 11:12
  • Ah! ben, j'avais joué les "Cassandre" mais le résultat est tout de même très joli, car tu sais toujours rester sobre et ra

    Posté par mlk le 04 avril 2015 à 12:16
  • Zut, le message est parti trop vite
    et raffinée disais je!!!
    Avec le millepertuis, j'ai aussi obtenu du gris, du vert aussi, et toujours des espèces de couleurs douteuses
    ce qui n'est pas ton cas sur ces petits coeurs d'un beau vert uniforme et franc.

    Par contre si mes souvenirs sont bons, lors du mélange soude diluée et gras à saponifier, je pouvais encore croire obtenir un beau rouge, alors que toi, ce mélange est de suite vert?

    Tu penses que les savons au macérât de millepertuis rancissent plus vite? je n'ai pas bien compris il me semble.

    @ Venezia, la rhubarbe fonctionne très bien pour le rouge (my sweet little V) et aussi la poudre de santal rouge, mais moins rouge, dans tous les cas pas verts

    Posté par mlk le 04 avril 2015 à 12:31
  • J'ai cueilli des centaines de fleurs de millepertuis pour obtenir cette belle
    huile rouge .
    Elle dort dans mon placard ... je pense que je vais aussi en faire un savon
    avant qu'elle ne rancisse .
    Le rouge franc est un graal en savonnerie ...

    Posté par patsch le 05 avril 2015 à 10:27
  • Je n'ai jamais laissé de commentaire et pourtant je vous lis depuis longtemps, et c'est toujours un réel plaisir tant votre blog est instructif. Toutes ces recettes et ce savoir faire sont une mine d'or pour les moins expérimentées, et les commentaires sont toujours constructifs. J'ai commencé le fait maison il y a environ 4 ans (crèmerie et savonnerie) et j'aime beaucoup votre blog. Merci de votre partage, j'espère qu'il y aura encore de nombreux articles !! Véro

    Posté par Véro le 05 avril 2015 à 11:01
  • J'aime beaucoup les moules cœur, je me souviens de ton savon "élégance du cœur", superbe !
    Et j'aime également le vert naturel que tu as obtenu.
    Ah ! J'aime aussi la composition de ton savon et sa synergie, bref, j'aime tout
    Mes moules individuels me donnent souvent de la cendre de soude alors qu'il y en a jamais dans les grands moules plexi.
    Il me semble également que les macérâts participent au rancissement du savon. Mais je continue à en faire car je pense qu'ils apportent un "je ne sais quoi" en matière de couleur, de parfum et un supplément d'âme Les fleurs, les plantes dans un savon, c'est beau, non ?

    Posté par gingembre le 05 avril 2015 à 12:24
  • oui , Gingembre , c'est beau les fleurs et les plantes dans un savon .
    Peut-être , un jour , saurons nous s'il en reste quelque chose ...
    En attendant , ça nous met en joie

    Posté par patsch le 05 avril 2015 à 16:11
  • Il est joli ce vert, il nous donnera envie de danser à la Saint Jean, c'est sûr... c'est incroyable l'effet de la soude sur les couleurs, c'est à chaque fois une surprise.

    Romarin et lavande, il doit sentir bon, moi j'aime en tous cas.

    Posté par Catherine le 06 avril 2015 à 17:55
  • Je voulais essayer avec un macérât de l'an dernier, juste pour savoir si le savon serait rosé. Ben, non !
    Il doivent être tous doux, par contre.
    Pour le rancissement, j'ai fait un constat qui est peut-être faux : les savons parfumés aux fragrances rancissent moins que ceux qui contiennent des huiles essentielles. Quelqu'un a-t-il constaté aussi ?

    Posté par chabou le 08 avril 2015 à 07:52
  • Que cette couleur est belle et si douce, j'adore Michèle.
    Malheureusement, point de fleurs de millepertuis autour de moi !
    Ils sont mignons comme tout tes savons ♥ même si j'ai une légère préférence pour les fleurs.

    Coucou Chabou, ah bon, pas encore fait ce constat.
    Néanmoins, les HE d'agrumes étant plus "fragiles", elles peuvent en effet "accélérer" le rancissement.
    Pourtant, il y a presque systématiquement des citrus dans mes savons.
    Aurais-tu des exemples d'HE à nous donner ?

    Posté par emadra le 08 avril 2015 à 23:20
  • Ah, ah, il est inattendu ce vert ! Et beau ! On a déjà pas mal de solutions pour obtenir du vert en savonnerie, en voici une de plus

    Il m'est arrivé la même déconvenue que Venezia avec la pivoine mais le plus surprenant fut avec de la terre verte - censée être naturelle - de ma palette d'aquarelle qui s'est transformée ... en rouge !

    C'est certainement cette incertitude provoquée par madame la soude qui rend la savonnerie aussi intéressante.

    Ton savon est simple et joli. C'est bizarre que ce moule te fasse toujours de la cendre

    Posté par Irène le 09 avril 2015 à 13:42
  • - Oui c'est bizarre que ce moule donne tout le temps de la cendre de soude. J'ai testé pas mal de formules et une attente plus ou moins longue avant le démoulage mais rien n'y fait Irène.

    Je l'ai laissé quelques jours dans de l'eau savonneuse et bien lavé pour voir si cela change quelque chose.

    - Emadra, les fleurs vont sortir d'ici le mois de juin.
    Je suis étonnée qu'il n'y en ait pas dans ta campagne.
    Une sortie en forêt fin juin te tente? On invitera les filles aux yeux fragiles en leur interdisant de toucher à tout

    - Chabou,

    Peut-être que les fragrances contiennent des anti-oxydants? Leur formule est souvent secrète alors ce ne serait pas aberrant.
    Je n'en utilise pas du coup, je ne saurai pas te répondre.

    - Catherine,

    J'adore le mélange romarin et lavande.
    Parfois, j'y mets un soupçon de menthe poivrée pour booster les savons d'été.

    - Patsch, tu as raison, "sky is the limit" pour les savonnières

    - Gingembre,
    En effet les formes coeurs conviennent si bien aux savons! Et heureusement elles sont déclinées avec plus ou moins de décors par les fabriquants de moules. Je n'y résiste pas...

    Les huiles macérées sont quand même peu ou prou oxydées alors c'est vrai que le rancissement des savons qui en contiennent est plus rapide.

    En ce qui concerne la différence de cendre de soude selon la taille du moule, c'est certainement une question de température qui s'élève plus dans les grands moules, permettant la réalisation d'un savon complètement et mieux saponifié d'embée.

    On n'a pas fini avec les expérimentations

    - Véro, bienvenue parmi nous!
    Je serai ravie que vous deveniez une habituée bavarde et visible afin que nous apprenions à vous connaitre.
    Ainsi votre esprit et vos commentaires contribuerons aussi à enrichir d'autres lecteurs silencieux
    Surtout j'espère que ce n'est pas votre dernier commentaire ici!

    - Allez Patsch,

    Il faut absolument fabriquer un savon avec ton huile de millepertuis. Les nouvelles fleurs seront là dans à peine 2 mois.
    Je trouve qu'on fabrique toujours trop de macérats et du coup, vive le savon des restes!

    - Mlk, oui la couleur est devenue immédiatement verte.
    Aucun espoir de rouge donc sauf avec la poudre de rhubarbe qui était si jolie.

    - Mimi, je pense que vous devriez lire les messages concernant la fabrication du savon que nous avons dans les index :

    http://www.potions-et-chaudron.com/archives/2007/02/20/4049434.html

    Les commentaires de ce message sont à lire attentivement aussi car instructifs. Beaucoup de vos questions y trouveront leur réponse.

    Ensuite, vous écrivez votre recette avec les 3 huiles (olive, argan, karité) en grammes et non en litre.
    Vous pourrez alors rentrer vos données dans le calculateur :
    https://www.thesage.com/calcs/LyeCalc.html

    afin de connaitre la quantité de soude et d'eau à utiliser.

    Une remarque cependant, Les savons doivent contenir de l'huile de coco pour avoir un peu de mousse.
    Si vous n'utilisez qu'argan, olive et karité, vous aurez un savon peu moussant, un peu lent à durcir - mais extrêmement doux par contre.

    * Pour une formule équilibrée, on écrit toujours les proportions en % que l'on transcrit ensuite en grammes.
    Voici ce que je vous propose :

    30% huile de coco
    30% huile d'olive
    30% beurre de karité
    10% huile d'argan

    soit pour 1 kg d'huiles à saponifier :
    300g huile de coco
    300g huile d'olive
    300g beurre de karité
    100g huile d'argan

    * Si vous tenez à rester sur les 3 huiles, par exemple:

    65% huile d'olive
    25% beurre de karité
    10% huile d'argan

    soit pour 1kg d'huiles :

    650g huile d'olive
    250g beurre de karité
    100g huile d'argan

    Je vous laisse réfléchir à tout ça et si vous avez de la difficulté, n'hésitez pas à demander.

    - Pénélope,

    C'est un vert très doux en effet mais déroutant quand même avec une huile rouge.
    Quant aux moules en coeur, je suis bien d'acccord

    - Venezia,

    Je vais aller voir s'il me reste de la poudre de rhubarbe quand même...

    Posté par michele le 10 avril 2015 à 11:25
  • Ma Michèle, je chipote peut-être mais si mon moule silicone est légèrement froid, ben inévitablement mes savons ont de la cendre de soude :/

    Oui ouiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii pour une balade en forêt avec nos jolies filles fragiles
    J'en ricane encore de notre retour en train
    Cette fois, nous prévoirons une cantine de collyres, lunettes quintuple foyers, gants en coton ... pour assurer leur protection

    Actuellement, les noisetiers ont leurs chatons

    Posté par emadra le 10 avril 2015 à 15:26
  • J aime beaucoup tes savons ,leur couleur est très douce et tendre .c est toujours rageant de voir la soude manger la couleur qu on avait choisie ☺ça nous est arrivé à toutes .....et parfois le résultat n est pas top 🔝du coup j utilisé moins de macérât dans mes savons ,au moins pour colorer ....et tu as raison ,on fait toujours trop de macérâts ,je dois faire un tri car les cistes,romarin ,thym sont bons à cueillir .🌺
    Mlk ,ici les noisetiers ont leurs feuilles ,tout pousse à vitesse grand V,et c est très beau ☺.
    merci ,Michèle pour ce savon de la saint Jean ,savon du printemps en somme .

    Posté par Sylvie le 15 avril 2015 à 08:24
  • Sylvie, tu es gentille et ma M et Miss Ed sont des moqueuses😄

    Posté par mlk le 15 avril 2015 à 13:55
  • Ha mince ,je me suis trompée😕sorry Emadra😇
    des moqueuses? Non j y crois pas😁

    Posté par Sylvie le 15 avril 2015 à 14:18
  • Alors pas du tout mon Mylike 😇
    Merci Sylvie 😍

    Posté par emadra le 15 avril 2015 à 19:02
  • Je vous remercie, Pénélope - c'est la première fois que je ferai des savons - je respecterai vos proportions et je vous tiendrai au courant - il n'y a pas de raison - toutes ces amies sont tellement enthousiastes que cela donne envie ....
    Cordialemenmimi

    Posté par mimi le 15 avril 2015 à 20:48
  • Mimi, moi c'est Michèle dite Mimi aussi ^_^
    Courage, ce n'est que du bonheur de savoir faire des savons.

    Posté par michele le 15 avril 2015 à 21:23

Commenter l'article