Huile anti-déprime "Bassam"

Aroma beauté, bien-etre et santé

Par atelierdemichele

            Un peu d'aromathérapie, ça ne peut pas faire de mal.
Voici une formule pour aider en cas de chute du moral ou en cas de déprime passagère.

Baptisée Bassam en hommage aux victimes de ces tueries auxquelles on ne peut pas s'habituer, elle comporte des HE réputées calmantes et anti-déprime.

Fabriquée à l'origine pour une amie ivoirienne, je me suis laissée guider par le livre d'aromathérapie que j'adore et dont je vous bassam bassine les oreilles depuis des années:

"L'Aromathérapie"
Ruth Von Braunschweig et  Monica Werner
Editions Vigot

20160321_110949

 

        On trouve dans l'huile de Grand-Bassam 10% d'HE et de l'huile de jojoba.
Mélange corsé à utiliser à raison de 2 à 3 gouttes seulement pour masser délicatement et longuement les zones de plexus en vue d'apaiser le mental.

Cette huile est également une belle aide pour la méditation ou pour favoriser le sommeil. J'en utilise parfois le soir quand j'ai du boulot plein les bottes et que mon sommeil risque d'être perturbé ou dès que possible pour méditer sur l'état du monde.

       Facile à préparer directement dans un flacon de 10 ml, j'adore son parfum et j'en ai offert pas mal ces derniers temps autour de moi conditionnés dans de petits roll-on bruns de 5ml que je trouve super beaux. Ainsi il est difficile de dépasser les doses pour ce mélange très puissant.

Pour une utilisation plus fréquente, on descend le pourcentage à 2% en diluant simplement 6 gouttes (2 marjolaine à coquille, 1 petit grain bigaradier, 2 bergamote, 1 verveine citronnée) dans 10ml d'huile végétale à appliquer à l'aide d'un roll-on.

Les personnes déprimées doivent consulter et prendre leur traitement évidemment. Elles peuvent s'aider en complément de cette huile de soin.

 

Mon choix d'huiles essentielles

- Bergamote (Citrus aurantium ssp. bergamia)

Une huile expressée de zeste du fruit qui présente un risque de photosensibilisation.

A ne pas utiliser avant une exposition solaire donc, sauf selon Ruth et Monica "à ne pas dépasser 4 à 6 gouttes pour 100ml d'huile végétale", ce que je ne recommande tout de même pas car selon notre phototype, on peut être très vulnérable à cet effet secondaire.
C'est une panacée pour calmer et relaxer quand on apprécie le parfum des agrumes.

Selon Ruth et Monica, la bergamote "redonne de l'espoir quand tout semble partir à vau-l'eau", "améliore l'humeur et favorise la sociabilité", a des "propriétés anxiolytiques",  est un "régulateur du système nerveux face aux troubles dépressifs et d'angoisse"... bref elle "est considérée comme un joyau parmi les HE"!

Je l'ai choisie aussi parce que la Côte d'Ivoire produit de la bergamote et Gd Bassam a longtemps été la capitale de ce grand pays gravement touché par les attentats du 13 mars 2016.

 

- Verveine citronnée (Lippia citriodora)

Une huile chère mais qui vaut le coup si l'on est sujet aux déprimes passagères. Son parfum citronné plait à tous et si ce n'est une possible irritation cutanée qui exige que l'on la dilue, elle marche très bien.

Photosensibilisante également comme la bergamote donc proscrire l'exposition au soleil après l'avoir utilisée sur la peau.

Elle est surtout intéressante dans les phénomènes inflammatoires (elle contient beaucoup d'aldéhydes, suffixe -al) mais son prix élevé fait qu'elle devrait être associée à d'autres HE dans les processus inflammatoires physiques.

Elle est intéressante en cas de manque d'entrain, d'insomnie, de troubles du rythme cardiaque d'origine nerveuse...

C'est un neurosédatif puissant qui, selon Ruth et Monica "aiguise l'esprit, augmente la capacité de concentration, est inspirante et antidépressive notamment en cas de peur des sentiments".

 

  20160321_110246 20160321_110955 20160321_105918_001

 

Formule de l'huile de Bassam

- 5 gouttes HE verveine citronnée
- 10 gouttes HE marjolaine à coquille
- 10 gouttes bergamote expressée
- 5 gouttes HE petit grain bigaradier
Introduites dans un flacon de 10 ml à compléter avec de l'huile de jojoba.

Ne pas utiliser avant une exposition solaire, contre-indiquée aux enfants, femmes enceintes et allaitantes

 

- Petit grain bigaradier (Citrus aurantium ssp. amara)

La 2CV et la Rolls des HE, à l'instar d'une belle HE de lavande fine dont elle partage pas mal de propriétés.

On peut d'ailleurs utiliser indifféremment l'une ou l'autre selon le parfum qu'on préfère. Très "psychoactive, elle calme en cas d'irritabilité, d'agitation ou de nervosité, et revigore en cas de tristesse ou d'abattement" selon Ruth et Monica.

Je dirais pour ma part que lorsque l'on ne va pas bien et que l'on ne sait pas quoi utiliser, on dégaine le Petit grain bigaradier. Il n'y aucune chance que ça rate!

Je les choisis toujours au nez, j'en compare les crus, je les déguste olfactivement et je me damnerai simplement pour celui sur fleurs. Il mérite d'être dilué pour en apprécier les arômes et le déploiement de ses plus de 400 molécules différentes, tout comme un vrai néroli.

Avec un coût aussi modique, si peu d'effets secondaires et une telle efficacité je ne peux pas comprendre que vous n'en ayez pas encore dans votre aromathèque!

 

- Marjolaine à coquille (Origanum majorana)

Mon autre drogue favorite, j'en utilise surtout quand le stress, la déprime ou d'autres ennuis mentaux se traduisent par des somatisations. C'est une bonne aide en cas de trac pour les personnes qui y sont sujettes ou qui le craignent.

Quand le corps s'exprime au détriment de la bouche, on calme ses ardeurs avec une bonne marjolaine à coquille qu'il ne faut pas confondre avec la marjolaine sylvestre.

A utiliser avec modération et ponctuellement pour ne pas s'anesthésier émotionnellement. Encore une HE à sentir avant d'acheter, certaines distillations âprement menées sentent l'origan.

 

20160321_125907  20160321_110949  20160321_130025

        Vive la vie quoi!

Edit :  J'avais écrit ce message il y a plusieurs semaines. Aujourd'hui je pourrais appeler cette huile "Bruxelles".


Autour du chaudron

    Oui Michèle, malheureusement, de jour en jour ce mélange peut être rebaptisé....

    J'aime beaucoup chaque huile essentielle choisie individuellement et je pense que l'ensemble doit être non seulement efficace mais aussi très agréable au nez, je pense qu'il peut bien aider ceux qui en ont besoin, ils sont de plus en plus nombreux malheureusement.

    En ce moment j'aime respirer un mélange de patchouli et de racine d'angélique, j'adore ce mélange.

    Posté par Catherine le 22 mars 2016 à 14:37
  • Merci , merci et encore merci Michelle.
    Ce message me touche au plus profond de mon cœur. Étant ivoirienne ce message m'est cher, et meme si je ne l'étais pas. On a tous été touché par ces barbaries qui se déroulent dans le monde et qui malheureusement continuent.
    Ton huile pourrait s'appeler bassam, Bruxelles, Istanbul, Paris ou simplement humanité.
    Merci Michelle 😞

    Posté par Rokia le 22 mars 2016 à 15:07
  • Quelle coïncidence!
    La semaine dernière, une de mes amies n'était pas bien (elle a subit une très grave dépression il y a quelques années) et reste assez fragile car d'une grande sensibilité. Je me suis dit que j'allais lui faire une petite synergie à mettre dans un roll-on qu'elle pourrait appliquer sur ses poignets et "sniffer"quand elle en ressentirait le besoin et savoir qu'une personne en dehors de sa famille (très chouette) pensait aussi à son bien-être. Et je réfléchis à ma petite formule, je note, je biffe, je re-note et au final ça donne ça: origanum majorana, lippia citriodora, petit grain bigarade. Et puis, je pense à la bergamote, j'adore cette odeur et puis je me dis non, que c'est uniquement parce que j'aime cette odeur que j'ai envie d'en mettre...
    Et bien voilà, j'ai enfin mes flacons, je vais pouvoir lui concocter la petite formule... avec de la bergamote !!!

    En ce mardi noir, je pense que beaucoup de monde aurait bien besoin d'une petite touche d'huile de Compassion

    Posté par Lippia le 22 mars 2016 à 16:32
  • Ha Michèle, tu as raison ,un peu d aromatherapie ça peut pas faire de mal
    Face à cette cruauté on se sent un peu impuissant. ....
    Je suis fan de petit grain que je mets un peu partout ,je connais mal la verveine par contre ,peux tu me dire ou tu l achètes ?

    Des que je peux je fais ta formule pour une de mes soeurs qui a les nerfs à fleur de peau
    Je note qu elle aide à la méditation.
    Merci chère Michèle 😀pour cette préparation qui va en aider plus d un ,une.
    Catherine : patchouli et angélique ,ça j ai

    Posté par Sylvie le 22 mars 2016 à 18:39
  • Michèle, voilà le genre de formule que je fais depuis pls mois... on dirait que le monde, les personnes ont besoin d'un coup de pouce aromatique avec ces périodes douloureuses que nous vivons...
    Ton flacon de parfum nous rappelle que ces formules, qui peuvent paraître simples, sont aussi précieuses que du parfum!
    Non,non, non Michèle, tu ne nous "bassine" pas avec ce livre qui est à la portée de tous, qui est pédagogique et très abordable dans ces explications.
    Allé, hauts les coeurs, en cette journée de grande douleur et de peine...
    Espérons que ces barbaries finiront par finir.

    Posté par Loulou le 22 mars 2016 à 19:04
  • Chère Michèle, j'adore quand tu nous parles des huiles essentielles ainsi.
    Celles que tu décris si bien font partie de mes préférées avec la lavande.
    Merci pour ce partage et pour cette recette à reproduire rapidement pour dissiper l'angoisse et la peine que l'on éprouve à la suite de ces événements terribles.

    Posté par gingembre le 22 mars 2016 à 19:52
  • Bienfaisante Michèle... Bon, bien que la barbarie ne puisse.
    Baisers

    Posté par mlk le 22 mars 2016 à 20:23
  • C'est une jolie idée Michèle ... Grand-Bassam c'est si beau ... J'y suis tellement allée ! J'ai le coeur attristé pour les Ivoiriens et aussi pour les Belges ... Merci.

    Posté par Cannella le 22 mars 2016 à 22:08
  • Je ne sais même pas quoi dire .. juste "Merci Michèle " .

    J'ai en permanence avec moi un flacon-bille anti... anti ..tout ... élaboré avec amour , juste pour moi, par notre chère Irène . Je l'avais étiqueté " Evelyne" ...

    il tire à sa fin .. ta recette tombe à pic .. MERCI !!!!!!!!!!!!!

    vais-je l'étiqueter ""terrorisme "" ??? Non hein, trop moche ...

    Posté par moune le 23 mars 2016 à 09:02
  • Oui Moune, trop moche.... Gros bisous

    Posté par Catherine le 23 mars 2016 à 09:12
  • - A tous nos amis belge et spécialement à Moune, une pensée spéciale, de l'affection et ... des huiles.
    Plein d'huiles.

    - Cannella,

    Oui Gd Bassam, sa plage, ses villa coloniales décaties... Un truc très spécial dans cet endroit dont je n'avais pas imaginé qu'il puisse faire l'objet de telles violences.
    Si tant est qu'un lieu quel qu'il soit mérite cela...

    - Mlk,
    On y perd tous nos mots. Mais pas notre coeur, y en a marre quand même!

    - Gingembre,

    Aimes-tu le petit grain bigaradier?

    C'est pour moi un incontournable de tous les maux de l'âme. Et bien diluée cette HE peut faire un joli soliflore tout comme le citron dont tu avais parlé et qui m'avait donné envie d'écrire ceci :
    http://www.potions-et-chaudron.com/archives/2013/04/30/27047599.html

    Je crois qu'on faisait alors mieux connaissance avec toi

    - Ma Loulou,

    Haut les coeurs et les huiles essentielles qui nous permettent de faire beaucoup.
    J'use et j'abuse de mon roll-on refait il y a quelques jours avec cette synergie.

    J'aimerais bien que tu nous dises laquelle des HE que tu apprécies pour remonter le moral, lutter contre la déprime.

    Avec vos hivers rigoureux, est-ce qu'il y a une plus grande prévalence des dépressions saisonnières au Canada? Je sais que c'est plus une question de luminosité que de températures mais bon...

    Bon, là il faut que je file, je reviens...
    Ne déprimez pas trop hein, l'humour revient pas à pas. Il le faut

    Posté par michele le 23 mars 2016 à 17:55
  • - Sylvie,
    La verveine que j'ai utilisée là vient de chez Florame.
    Je ne suis pas très fan personnellement de l'odeur de ces HE citronnées comme la litsée mais je recherche l'effet non négligeable de la véritable lippia sur le mental.

    En général je la trouve intéressante diluée comme ici dans d'autres odeurs. Je viens d'en appliquer une goutte sur le poignet et elle est sans surprise, très verveine simplement.
    Je ne saurai pas te dire quelle distillation je préfère car il me semble n'en avoir testé qu'une autre chez Pranarom sans surprise aussi.

    - Lippia, une attention toute spéciale pour toi aussi en Belgique et j'espère que tout tes proches vont bien. Entre Lippia, tu devrais apprécier ce mélange.
    As-tu choisi ce pseudo pour l'HE?

    Je pense que lorsque l'on apprécie une HE, on a peu de chances de mal faire. Surtout avec la bergamote qui sent toujours si bon!
    Je t'embrasse.

    - Chère Rokia

    Toi aussi tu es devenue bien spéciale à nos coeurs du coup. On aurait pu baptiser cette huile avec tant de capitales.
    Et je n'oublie pas Bamako non plus dans la liste noire.

    J'avais pensé ce mélange pour une copine ivoirienne que j'avais eue au téléphone complètement dévastée peu après les événements. Elle baigne dans les HE à présent et j'espère que ça l'apaise.

    On va continuer, je t'embrasse aussi.

    - Catherine,

    je vais essayer aussi ton mélange angélique -patchouli. A parts égales?
    Je n'aurais jamais osé cette alliance mais je ne suis pas douée pour marier le patchouli que j'utilise pour les pieds ou les peaux grasses.
    Je l'avais même oubliée pour l'aspect circulatoire que Valou m'a opportunément rappelé.

    Comment as-tu pensé à les associer?

    Posté par michele le 23 mars 2016 à 21:31
  • Tu fais bien de dire de ne pas "trop" déprimer, car cet événement, qui s'ajoute à tous les autres, a eu raison de moi. Sans compter toutes les urgences suicidaires au boulot :'(
    Je suis fatiguée, et triste.
    Vais-je y croire et essayer de mettre mon nez dans les HE?
    Demain.
    Bisous

    Posté par S4br1n4k le 23 mars 2016 à 21:33
  • Oui Sabrinak,
    rien qu'une HE lavande, un PG bigaradier peut faire beaucoup.

    Ne pas laisser les pensées envahir trop le mental. Je trouve aussi qu'une application "méditation" est d'une grande aide si tu as une voix qui guide.
    Je conseille zenfie en français.

    Posté par michele le 23 mars 2016 à 21:40
  • J'ai fait du savon, adieu tristesse bonjour zénitude

    Posté par S4br1n4k le 24 mars 2016 à 01:43
  • merci michèle. On va juste dire aux terroristes qu'ils aillent se faire f.... On la vit comme on veut notre vie. Que nul ne cherche à nuire à l'autre pour je ne sais quelle raison. mais boff soyons juste positives.
    J'en ai même oublié de dire que j'aime toutes ces he que tu as choisi. Mes must pour l'apaisement et le calme c'est lavande, orange et mandarine. La nature est tellement bien faite, profitons en.

    bises à vous

    Posté par Rokia le 24 mars 2016 à 05:05
  • Bonjour amie savonneuse!

    Je vais très certainement me faire ce petit "boost" anti-déprime. J'adore ton blog! Plein d'idées, textes clairs, précis avec une touche d'humour que j'aime....tu es aussi très généreuse de tes recettes que tu nous partage, merci mille fois!

    À titre informatif, il existe de la bergamote sans bergaptène (la molécule photosensibilisante), même propriétés curatives, même odeur légère et sublime!

    Je continue à te lire avec plaisir!

    Amitiés

    Posté par Nicole le 24 mars 2016 à 12:24
  • Bonjour Michèle et vous toutes. C'est sur ce moment terrible, qui fait monter ma colère et ma tension que je reviens. Ton écrit et tes photos, vous lire... me fait du bien et apaise ma colère. J'en ai marre des barbares... j'en ai marre du chantage et des menaces.
    Je mélange un peu : je croyais que la verveine, c'était la litsée citronnée, ce n'est pas cette HE qu'on appelle l'huile des anges? La PGB que je possède est celle achetée chez AZ, et je ne suis pas fan de cette odeur, peut-être que je devrais essayer une autre marque. Et je suis une inconditionnelle du patchouli, et de l'immortelle.
    Je vous aime ♥

    Posté par Nanette le 24 mars 2016 à 18:50
  • Le parfum contre la terreur, je trouve que c'est vraiment à défendre!
    Je rêve littéralement qu'on puisse un jour mettre au point une odeur neutralisant les pulsions mortifères. J'imagine un nuage parfumé métamorphosant les esprits égarés en fou rires .
    Sur tes conseils avisés, j'ai beaucoup utilisé le petit grain mandarine, si efficace, le hic, c'est que hélas, je l'associe maintenant un peu trop à de tristes souvenirs.les mélanges me semblent donc plus sages et les agrumes ont le talent de faire pétiller le moral.
    La verveine citronnelle est également délicieuse en hydrolat. J'en ai toujours au frigo pour donner un peu de bonne humeur à l'eau.
    À ta très jolie formule, on peut être aussi ajouter un soupçon d'une HÉ qui ancre (vétiver?)

    Posté par venezia le 24 mars 2016 à 23:12
  • Oui Michèle, avoir les "bleus" ici est fréquent en automne, surtout après le changement d'heure et avec les journées qui raccourcissent. Il y a les adeptes de luminothérapie. Je trouve que de coupler cette dernière avec l'aromathérapie aide bcp.
    Vous me connaissez... et devinez ce qu'il y a ds mes synergies qui remontent le moral: et oui des citrus. En fait, toute la gamme des citrus associés avec de l'encens, du bois de rose ou géranium et parfois avec une pointe de laurier noble.
    Pour des cas plus particuliers, je peux mettre du bois de santal et de la rose de Damas.
    voilà !

    Posté par Loulou le 24 mars 2016 à 23:37
  • Merci Michèle pour ton attention, ça me touche beaucoup.
    Mes proches vont bien. Ma soeur prend ce métro 2 fois par jour mais comme elle préfère commencer tôt elle était déjà au boulot à cette heure-là; comme elle me dit: ce n'était pas mon heure... Je n'ose imaginer si cette explosion avait eu lieu à la même heure que celle de l'aéroport...

    Non, je ne crois pas avoir choisi ce pseudo pour les qualités de cet HE mais inconsciemment qui sait...

    J'aime aussi ce qu'en dit André Bitsas: http://www.bioflore.be/Produit/117/verveine%20odorante%20bio%20certisys.html

    Bisous

    Posté par Lippia le 25 mars 2016 à 10:08
  • - Lippia,

    André Bitsas écrit très bien sur l'aromathérapie énergétique et je me sens plus proche de sa vision que de celle de Lydia Bosson qui est mâtinée d'ayurveda que je connais très mal.

    Pour mémoire, voici l'ouvrage de Bitsas auquel je me réfère souvent :

    "Aromathérapie, corps et âme,
    Comment ajuster complexité aromatique et complexité humaine"
    Ed. Amyris

    et son blog non ré-actualisé depuis plus d'un an mais avec quelques articles intéressants :
    http://andrebitsas.blogspot.fr/

    Après, c'est certain qu'en énergétique, chacun a son mot à dire et on ne connait jamais les sources des uns et des autres. L'expérimentation est souveraine je crois.

    - Merci Loulou!
    Les agrumes dopent bien le sentiment de joie et apportent de la légèreté. Je les utilise toujours en mélanges ou en diffusion quand je fais du thérapeutique.

    Je te reconnais bien avec le laurier sur lequel je devrais me pencher un peu plus...
    J'avais adoré ton association laurier-pamplemousse!

    - Venezia,

    Oui les méchants ont souvent eu une mère, un père, des frères et soeurs, des oncles et tantes, des amis ... qui se sont penchés sur leurs berceaux ou ont fondu devant leurs bouilles de bébés un jour.
    Ou comment gaspiller l'amour que l'on a pu recevoir

    J'adore ton expression "donner un peu de bonne humeur à l'eau"

    - Nous aussi on t'aime Nanette!
    Je ne connais pas le PG bigaradier d'Aroma-zone et ne peux t'en donner mon avis. Peut-être devrais-tu la diluer un peu pour que son parfum se développe un peu.

    Même 1 goutte dans 1 cuillère à café d'huile végétale permet de sa faire le nez.
    Cela correspond à un peu moins de 1% d'HE.

    Parfois, on a des surprises quand on dilue un peu les HE. Je trouve que
    . 1 gtte PG bigaradier
    . 2 gttes oranger amer (bigarade)
    dans 5ml d'HV donnent un petit ersatz de néroli dilué.

    L'HE de bigaradier est assez peu courante et pourtant je la trouve super intéressante à avoir. En ce moment j'utilise celle de Aroma-corner (LCA aroma, ex-Combes d'Ase) qui vient de Côte d'Ivoire.
    j'aurais pu en mettre dans l'huile antidéprime Bassam.

    Celle actuellement en vente vient d'Italie :
    http://www.lca-aroma.com/les-citronnees/93-huile-essentielle-d-orange-amere-ou-bigarade.html


    - Nicole,

    Merci pour ces gentils mots. Ce blog est collectif et je pense que chacun de ses contributeurs peut prendre à son compte votre commentaire.

    Je connais bien la bergamote sans bergaptène qui permet en cosmétique de bénéficier de ses avantages sans l'inconvénient majeur de la photosesibilisation.

    Mais en aromathérapie pure ou thérapeutique, je trouve le parfum de la forme complète bien plus puissant et agréable notamment en synergie où il n'y a pas photo si je puis m'exprimer ainsi.

    En outre, pour les personnes intéressées, le bergaptène peut avoir des effets positifs à prendre en compte :
    http://www.psychostrategy.net/article-le-bergaptene-bergamote-reduit-la-proliferation-des-cellules-tumorales-de-cancer-du-sein-et-induit-l-apoptose-72356169.html

    avec les précautions qui s'imposent quand à la transposition de telles études sur la santé humaine avec de l'huile de bergamote au lieu du bergaptène isolé.

    - Rokia et Sabrinak, bisous et vive la cosmétique maison!
    Je disais il n'y a pas plus tard que la semaine dernière à mon époux combien faire du savon me détendait; je venais de passer 1 h à faire un petit savon alors que j'aurais dû me coller à l'ordi pour bosser...

    Posté par michele le 25 mars 2016 à 15:24
  • @ Lippia: j'ai tjs cru que ton pseudo venait de l'HE...

    @ Vénézia : je suis bine d'accord avec toi sur le fait que les agrumes ont un effet pétillant !

    Michèle : l'HE de laurier noble donne du courage et sert aussi de bouclier face à l'adversaire ou l'adversité. Elle permet aussi de trouver les mots justes au bon moment. En période de faiblesse, de baisse de moral, de vulnérabilité : c'est bien pratique et permet d'éviter les "j'aurai ben d'on du dire ceci ou cela..." ^-^ (le " j'aurai ben d'on du..." est typiquement québécois!) Bises

    Posté par Loulou le 25 mars 2016 à 18:02
  • Je n'ai jamais essayé l'aroma pour le moral mais je vais tenter pour ma mère et moi. Je vais vite degainer les roll-on.
    Merci Michèle

    Posté par Lys Blanc le 27 mars 2016 à 11:47
  • Merci pour ce joli mélange qui je suis sûre est malheureusement bien utile en ces périodes troublées.
    PS: moi aussi j'adore ce livre que l'on m'a tout simplement... donné (!!!) il y a quelques mois.

    Posté par Cécile (Louzou) le 28 mars 2016 à 14:12
  • merci pour tes informations concernant ton PGB. Je vais essayer de le diluer, tu as raison. Comme toujours

    Posté par Nanette le 28 mars 2016 à 23:51
  • où acheter le petitgrain "sur fleurs" ?

    Bonjour Michèle, dont je lis chaque article avec passion... En relisant l'article ci-dessus, je vois que vous choisissez le petitgrain au nez et que vous vous damneriez pour celui sur fleurs. J'ai eu, il y a très longtemps, une HE de petitgrain dont le parfum était un enchantement, plus encore que le néroli. Depuis, j'ai acheté du petitgrain de plusieurs marques et ils me déçoivent tous avec leur odeur aigrelette et sans caractère, sans fruité ni floral. Dans les boutiques où je trouve des HE, je n'ai pas la possibilité de les respirer avant de les acheter, et je ne veux pas continuer à collectionner les flacons de petitgrain jusqu'à retrouver, peut-être, le parfum espéré.
    Donc si vous pouviez me conseiller les bonnes adresses où me procurer ce fameux petitgrain sur fleurs, je vous serais encore plus reconnaissante que je ne le suis déjà. Merci Michèle.

    Posté par étoile le 14 septembre 2017 à 13:37
  • Etoile

    Merci à vous pour ces adorables compliments.
    Le petit grain sur fleur que j'utilise le plus fréquemment est celui de Florame :
    https://fr.florame.com/huile-essentielle-petit-grain-sur-fleurs-biologique.html

    Elle est distillée à partir de feuilles d'oranger amer avec 8% de fleurs d'oranger pour doper le parfum.
    Son chémotype est : Acétate de linalyle, Acétate de néryle, Linalol
    Celui du petit grain bigaradier : Acétate de linalyle, Linalol
    Celui de l'hélichryse italienne :Acétate de néryle, Curcumène, Germacrène-D, Italicène, Limonène

    Le petit grain sur fleurs a quelque chose d'autre. Je sens personnellement la note hélichryse pour le dire vite quand même et on a du limonène dans l'hélichryse!

    Il est plus facile à trouver sur leur site ou dans leurs boutiques physiques. C'est une marque commune dans les magasins bios mais ils présentent la gamme de base.

    Posté par michele le 15 septembre 2017 à 12:04
  • merci Michèle, je testerai cette HE en espérant que ce sera la même que la vôtre.
    L'origine géographique ne serait-elle pas un élément primordial dans la qualité d'une huile essentielle, selon vous ? Je ne sais pas quel est l'élément le + important : le climat, le sérieux des producteurs... Qu'en dites-vous ? A l'occasion, si ce n'est pas trop vous demander, serait-il possible de synthétiser les meilleures HE selon les sources (producteurs ou pays), avec vos données complétées par celles de vos lecteurs ? Ce serait assez précieux, je pense. Merci encore, chère Michèle.

    Posté par étoile le 15 septembre 2017 à 16:40
  • Chère Etoile,

    L'origine géographique impacte surtout le chémotype. Je ne pense pas que la qualité soit modifiée par ce critère là.
    La qualité dépend essentiellement du talent du distillateur me semble t-il.

    Je ne pourrai pas faire un récapitulatif des meilleures HE selon les sources, c'est tellement subjectif.
    Le critère majeur est d'acheter des HE de qualité biologique et faire au nez ensuite car rien ne vaut votre ressenti. Je peux apprécier une lavande fine chez l'un et qu'une autre personne préfère celle d'un autre distillateur.
    Les qualités des deux HE ne seront pas en cause, il s'agira simplement de notre ressenti.

    En France, la très grande majorité des HE vendues dans les circuits normaux officiels sont de qualité et pourtant on peut avoir une préférence pour le parfum d'une marque en particulier.

    Généralement les personnes qui écrivent ici leurs formules indiquent dans le message où elles ont acheté leur HE. Cela vous mettra que la piste

    Posté par michele le 18 septembre 2017 à 15:48

Commenter l'article